La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mer 16 Fév - 15:41

Le Briefing fut plutôt bref car la mission elle-même était simple. Un nouveau contact avait pu être établi avec une Porte des Etoiles, cette dernière se trouvant dans le hangar d’un grand vaisseau Goa’uld. Il était pour l’instant impossible d’en connaitre le type exact ni la grandeur mais il faisait au minimum la taille d’un vaisseau mère, peut-être plus. Il fallait au moins ça pour y avoir la technologie nécessaire pour contenir la Porte. Quand à ses occupants, ils avaient tout bonnement disparu. C’était du moins ce que les capteurs thermiques indiquaient. Etait-ce rassurant ? Pas vraiment, surtout sans connaitre la raison de cette désertion soudaine. Mais c’était aussi l’occasion rêvée pour étudier de près la technologie d’un grand vaisseau ennemi et de se servir librement. Récupérer des armes serait déjà bien. Et si les commandes du vaisseau étaient en bon état, il serait possible de le ramener.

Ainsi, l’équipe fut rapidement autorisée à prendre la direction de la salle d’embarquement. La connexion fut établie, laissant s’ouvrir le vortex qui les conduirait droit vers la découverte de l’année pour le SGC, enfin pour l’instant. Une fois sur place, il y eut une légère secousse. L’un des membres (je vous laisse décider lequel), pu s’apercevoir qu’il y eut une sorte de petit éclair sur tableau d’entrée de code. En appuyant sur les symboles, rien ne se passait. La porte ne répondait tout simplement plus. Pour une mission simple, ça commençait plutôt mal ! Du coup que faire à part avancer et chercher à résoudre le problème ? D’après leur connaissance de la structure des vaisseaux Goa’uld. L’équipement le plus proche consistait aux hangars à vaisseaux.
Revenir en haut Aller en bas
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mer 16 Fév - 20:52

SG3 avait été réunis pour un brieffing de mission, ce qui était salvateur pour MickaËlla et elle sentait qu'il en était de même pour Rakel et Matt.Les deux jeunes femmes n'aimaient pas rester à rien faire il leur fallait de l'occupation et Matt était un peu du même genre.Etre à l'air libre, s'occuper l'esprit était vital pour tout humain et cela l'était encore plus pour MickaËlla.Le petit nouveau qui n'avait rien d'un petit jeune devait lui aussi être impatient de passer la porte des étoiles pour sa première mission.Première mission qui allait s'avérer capitale pour le SGC, voire pour la terre.La sonde qui avait été déployé se trouvait dans le hangar des vaisseaux goa'ulds, ce qui en soit était assez rare mais pas étonnant.Ce qui l'était plus c'est que la sonde n'avait pas détecté de forme de vie.En voyant cela le SGC avait décidé d'envoyer uen seconde sonde qui avait fournis les mêmes résultats au centre de commande.Le général avait donc décidé qu'il était relativement prudent d'envoyer une équipe à bord du dit vaisseau pour en tirer le maximum d'information et pourquoi pas de le ramener sur terre.Elle ne savait pas trop ce que s'imaginer la personne qui leur faisait ce brieffing mais si quelque chose avait éradiqué toute forme de vie sur ce vaisseau il était plus qu'imprudent de s'aventurer à son bord sauf si on voulait subir le même sort.Il valait mieux tenter une exploration au robot espion que de risque la vie d'homme.Mais étant donné que la décision semblait enterriné il ne servait à rien de la discuter, les huiles avaient du décider que le bénèfice méritait bien de prendre quelques risques.Il fallait donc se débrouiller pour rentrer vivant ce qui n'allait pas s'avérer la tâche la plus facile à accomplir dans cette mission.MicakËlla faisait partie des équipiers les plus expérimentés en ce qui concernait le combat à l'intérieur d'un vaisseau goa'ulds.Elle avait mis les pieds une seul fois sur un vaisseau.Avec ce trop peu d'expérience des situations que l'on pouvait rencontrer à bords de ces derniers on les avaient quand même larguer avec pour objectifs de ramener de la technologie voire de ramener le vaisseau.La question était comment le ramener?Personne ne savait piloter ce genre d'engin à part des tok'ra et lors de leur dernière mission MickaËlla n'avait pas pensé à demander à leiha de lui montrer comment ça marcher.Elle était trop occupé à défendre sa vie dans un premier temps et à se vider de son sang dans un second.

Mais l'heure n'était pas aux réflexions inutiles il valait mieux préparer cette mission le plus sérieusement possible.MickaËlla se rendit donc à l'infirmerie pour choisir son équipement avec soin.D'abord l'équipement de survie.A l'intérieur d'un tel vaisseau il devait y avoir une sorte de mess mais il ne fallait pas trop compter sur le fait que la nourriture soit saine, il fallait donc partir avec suffisament de vivre pour tenir.Une mule remplis de rations de survie et de quelques chargeurs fairait parfaitement l'affaire.Surtout que même si le DHD était bloqué ou innaccessible le SGC pourrait toujours les contacter pour leur renvoyer de quoi subvenir à leur besoins.Sachant que si le vortex s'était ouvert c'est que le vaisseau se trouvait à proximité de la planète que le SGC avait essayé de contacter, il y avait donc la possibilitée de quitter ce dernier à bord d'un vaisseau.Ensuite il fallait penser à l'armement.Dans un milieu aussi exigue son hk 417 DMR était totalement inapproprié, elle le troqua donc contre un spas 12 et son MP5 SD contre un P90.LA puissance de feu qu'elle emportait à l'habitude venait de considérablement augmenter.Le P90 offrait une cadence de tir et surplus de munitions loin d'être négligeable, et le spas 12 pouvait ventiler n'importe quoi dans un couloir à bout touchant tant que cela ne portait pas un bouclier cinètique.Les grenades flashbang servirait à neutraliser les ennemis, les prisonniers avait tendance à apporter plus de renseignement que les cadavres et surtout cela éviterait de bousille du matériel important comme les systèmes de survie, des hublots ou totu autre élèment assurant l'étanchèité de la coque.Même si les vaisseau goa'ulds étaient suffisament solides pour subir les déflagrations de plusieurs grenades, MickaËlla ne voulait pas tenter le coup avec leur radeau de la méduse.Le gel thermite leur permettrait de découper facilement des ouvertures pour progresser à l'intérieur du vaisseau.Les LVN auraient certainement elle aussi leur utilité là ou les systèles électriques n'assureraient pas l'éclairage.Les masques à gaz étaient la précuation que MickaËlla espérait en pas avoir à utiliser.Car dans ce cas précis cela voudrait dire que l'air est vicié et que ce produit est suffisament puissant pour tuer une armée de jaffa.Quand on savait les miracles que pouvaient accomplir un symbiote cela avait de quoi inquiéter au plus haut point.

Une fois le matériel préparé et vérifié MickaËlla accompagna silencieusement Rakel jusqu'en salle d'embarquement.La porte n'avait pas encore été ouverte mais MickaËlla était déjà concentré prête à affronter tout ce qui pourrait essayer de les occir et sur lesquels ils pourraient tirer.Il ne fallut pas longtemps pour que le vortex soit connecté et que l'équipe gagne la passerelle pour traverser le vortex.Comme à son habitude Rakel passa devant.Elle était du genre à mener son équipe en montrant l'exemple.MickaËlla qui avait l'habitude après tout ce temps lui emboita le pas, lampe tactique allumé, P90 à l'épaule prête à faire feu.Une fois de l'autre côté de la porte MicakËlla attendit d'entendre le bruit significatifs d'un équipier qui venait de franchir le vortex pour inspecter sa part des alentours.Au passage elle alluma les projecteurs des MALP qui avaient déployés, avant de les tourner vers l'inconnu.Le vortex se coupa ramenant un peu plus de pénombre dans l'immense pièce dans laquelle était entreposé la porte des étoiles et son DHD.MickaËlla continuait de balayer l'obscurité à l'aides des projecteurs des sondes cherchant un danger potentiel.Elle entendit raler non loin d'elle près du DHD en fait.Sans se tourner elle posa la question qui devait brûler les lévres de tout ceux qui se trouvaient dans cette piéce.

"Qu'est ce qui se passe?"

Elle doutait du fait que la réponse lui plaise mais elle préférait savoir à quelle sauce elle allait être manger plutôt que de rester dans l'ingorance jusqu'au moment fatidique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mer 16 Fév - 23:48

Cela faisait quelques jours que Jeff hantait la bibliothèque et l'armurerie, fouinant dans les dossiers à la recherche d'informations qu'il considérait comme intéressante et à tester du matériel goa'uld dans la mesure du possible. Pendant tout ce temps, il n'avait croisé personne et encore moins ses équipiers. Il n'avait pas encore contacté Matt pour son cour de goa'uld non plus d'ailleurs. On avait pu le croiser dans les couloirs ou au mess, généralement seul et même parfois en salle de sport à suer un bon coup. S'il était toujours aussi souriant et aimable il avait donnait l'impression soit d'avoir toujours un train à prendre, soit d'éviter les gens, spécialement ceux de SG3...
Pour le coup, avec le briefing, il ne pouvait plus y couper. Quand il se présenta, arrivant bon dernier et juste avant d'être en retard il affichait la même mine tranquille qui confinait à la nonchalance. Mais il ne perdait pas un mot de ce que l'officier leur expliquait des détails de leur mission. Il avait bien quelques objections à émettre, mais préféra les garder pour lui... enfin, pour le moment.
Sans dire un seul mot, il salua tout le monde à la fin du briefing et fila d'un pas rapide vers l'armurerie, s'équipant pour un opération CQB, prenant quand même son poignard machette à la place du poignard de combat. C'était son petit chéri, et il ne comptait pas le laisser à la maison pour son baptême du feu. Avec un peu de chance il lui ferait goûter du jaffa.


Devant la Porte des Etoiles et le reflet iridescent de l'horizon des évènements, il ne peut masquer un sourire de satisfaction. On lui avait fait traverser la Porte deux fois déjà, mais là c'était pas uniquement pour qu'il découvre la sensation et soit d'attaque dès la sortie du vortex, non, cette fois c'était pour une véritable mission... Même si cela ressemblait à une opération de ferraillage.
Il enfila ses JVN sans les allumer, les laissant remontées sur son front, les sangles élastiques les retenant suffisamment. Les casques gênaient l'audition aussi avait il opté pour un simple bandana noir. Il fixa les silencieux au bout de son PM et de son pistolet, vérifiant une dernière fois que tout était bien à sa place et bien fixé et une fois satisfait, s'engagea sur la passerelle pour passer la "mare d'eau", laissant la télécommande de la MULE à Matt pour garder en main le P90. Il ne s'était pas offusqué de voir qu'on ne le laissait pas ouvrir la marche alors que justement c'était sa spécialité, après tout elles avaient l'habitude de faire comme ça et elles connaissaient sans doute mieux ce qu'il y avait de l'autre côté que lui bien qu'il ait bossé la question comme un acharné depuis son arrivée au SGC.

De l'autre côté, en position alors même qu'il venait de passer la Porte, il inspectait les alentours quand du coin de l'oeil il remarqua de l'électricité statique jaillissant du DHD. Il n'avait pas été le seul apparemment à remarquer la chose car ça ça râla un peu, Rakel ou Matt, il n'avait pas fait attention.


"Le DHD le coup de foudre pour Matt..." Appuyant sur les touches, le commando constata que rien ne se produisait ce qui lui tira une grimace de dépit. "Quelqu'un connaît un bon dépanneur de Porte des Etoiles dans ce secteur de la galaxie? Cosey soupira, un brin fataliste. Evidemment, ça arrive quand on envoie une équipe sans technicien pour pouvoir retaper ce genre de pépin... Normal, ce serait trop facile sinon..."

Le ton était calme, limite badin et il ne semblait pas que le soldat soit pas plus perturbé par la panne de leur moyen de rentrer à la maison que par la défaite du PSG lors du dernier match de Coupe de France.
indiquant un des accès, il poursuivit.


"Si c'est un Ha'tak et que son architecture interne est plus ou moins similaire aux plans que nous ont fourni les tok'ras alors par là on pourra aller jeter un coup d'œil sur le hangar à vaisseaux. Au moins on saura si l'équipage est parti en emmenant ses valises ou si c'est un jaffa qui a mal digéré les oignons dans la tambouilles et que tout le monde ait dû fuir en catastrophe par la Porte des Etoiles pour ne pas succomber à l'odeur. Y a rien de plus sournois que les oignons cuits, à part les oignons crus bien entendu."

Contrairement à ce que l'on aurait pu imaginer, même s'il lâchait une petite vanne deci delà, Jean François était concentré. S'arrêtant parfois, il guettait un son, un mouvement, il finit par jeter un œil directement dans le couloir menant au hangar, ou du moins vers ce qui devait en théorie être un hangar à vaisseau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matt hendel
Archéologue
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 24/01/2011

Dossier du personnel
Equipe:
Grade / Niveau: Adjudant-chef / 316
Age du personnage:

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Ven 18 Fév - 13:47

Enfin un peu d'action...Il fallait dire que je commençais fichtrement à me sentir mal dans cette base au fond d'un trou et l'air frais me ferait le plus grand bien. Enfin bon en parlant d'air frais le problème étant que d'apres le briefing nous allions dans un vaisseau apparemment vide. Et la une question me vint à l'esprit. Pourquoi nous? Surtout que dans un vaisseau, les connaissances scientifiques étaient un vértibale secours or, nous n'avions pas de spécialiste dans ce domaine parmis nous. Cela ne m'empécha aucunement de sourire à mes coéquipiers même ce cher militaire qu'il n'avait pas revu depuis l'entretien rapide qu'ils avient eu avec tout SG3. Une fois les explications terminées, je filais me préparer presque sur que quoi que je fasse j'arriverais bon dernier dans la salle d'embarquement, ce qui ne loupa pas. Bref, j'avais l'habitude et le fait de voir que rien n'avait changé me permettait de me sentir mieux, la routine ça aide.

Le vortex s'ouvrit, toujours aussi magnifique, je ne pus m'empêcher de l'admirer. mais l'heure n'était pas aux pensées, les filles avaient pris les devant et le nouveau avait l'air pressé d'y aller. Je souris il passa devant moi et me fila la commande avant de s'engouffrer dans le passage bleuté. Je le suivis tranquillement et me retrouvais donc de l'autre coté sans mal. Apparemment le premier voyage de notre coéquipier s'était déroulé sans arrivée brusque, une chance non donnée à tout le monde. Et je me rappelais alors de ma première traversée alors qu'un bruit parvint. Immobilisation des troupes jusqu'à ce que Micka pose une question des plus pertinentes. Le nouveau avait donc vu ce qui clochait. DHD hors service! Génial...et comment controler la porte dans ce cas? Ils étaient mal...Cependant ça n'empêcha pas le militaire de faire un joli speech...Avant même que Rakel n'ai décidé quoi que ce soit. Quant à moi je pestais contre le fait que ça n'arrivait qu'aux équipes dépourvues de scientifiques. je n'avais pas l'intention d'intervenir pour le moment, me contentant d'observer les murs de notre salle d'arrivée...je ne pouvais m'empecher d'admirer tout cela voir même de toucher les symboles présents;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Ven 18 Fév - 14:24

Message pour Matt: Les symboles trouvés sont ceux correspondant au règne du Goa'uld Basteth.
Je vous laisse prendre votre décision quant-à votre futur direction.
Revenir en haut Aller en bas
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Ven 18 Fév - 19:24

MickaËlla eut la réponse à sa question par le nouveau.MAtt veniat de se prendre une bourre en touchant le DHD.Ce dernier était hors service et apparemment c'était intentionel vu que ces petits engins ne tombaient jamais en panne malgré les rigueurs du temps auxquels ils étaient soumis.Ce qui voulait dire que quelqun l'avait intentionellement saboté.Mais pourquoi faire?A quoi bon saboter le DHD si ce n'est pour empêcher toute personne de quitter le vaisseau?Dans ce cas cela voudrait dire que tous qui vivait à bord avait du être exterminé.Dans quel but et pour quels raison?Cela ne présageait rien de bon décidèment.Avoir un technicien serait on ne peut plus utile car les Malp détectaient les radiations issues des DHD et celui ci en émettait.Sa source d'alimentation était opérationelle mais pas le reste et aucun des membres de SG3 ne possédait les compétences nécessaires à un telle réparation.Mais lorsque le SGC recontactera l'équipe en s'inquiétant de ne pas recevoir de nouvelle, ils l'informeraient qu'ils avaient besoin d'un technicien pour réparer le DHD.Ils avaient assez de vivre pour tenir jusque là, il fallait espérer qu'il n'y aurait pas des trucs bizarres à affronter.De plus si il existait une civilisation capable de battre les goa'ulds il valait mieux s'en faire des potes.Jeff proposait de commencer par inspecter les hangards pour avoir déjà une petite idée de ce qui avait insité les précècent occupant à quitter le vaisseau en quatrième vitesse.MickaËlla était d'accord pour inspecter les hangards mais pas pour les mêmes raisons.Elle tenait à voire si il restait encore des vaisseaux qui leur permettrait de gagner une planète avec une porte des étoiles au cas ou eux aussi devraient partir en catastrophe.

"Je suis d'accrod avec le nouveau faudrait qu'on ailles jeter un oeil au hangard.Ce qui a incité les jaffas à abandonner le vaisseau ou les a faits disparaitre est peut être encore présent.Un moyen d'évacuation serait pas du luxe vu qu'on ne peut pas ouvrir de vortex."

Le nouveau.Ca n'était pas très sympathique, mais c'était déjà un effort pour la jeune femme qui était bien trop concentré sur la mission pour se soucier des conséquences de ce smple mot.MickaËlla ne voyait qu'une raison sympa qui aurait vidé ce vaisseau de fond en comble de toute forme de vie goa'ulds et jaffa.Une intervention d'un vaisseau Asgard mais à quoi bon s'embêter vider ce dernier de ses occupants alors qu'on pouvait le faire péter?D'un autre côté c'était des aliens et donc difficile de dire si ils auraient agis comme les terriens dans une telle situation.MickaËlla se retourna vers Rakel qui d'un hochement approuva le choix d'inspecter les hangards.En même temps c'est ce qu'il y avait de plus proche et de plus utile pour le moment.Ramener un vaisseau cargo serait sans doute plus facile que de ramener un vaisseau mére.Elle ne savait pas précisèment pourquoi mais elle supposait que la taille de l'engin n'allait pas leur faciliter la vie.Le SGC voyait grand, un peu trop grand à son goût sur ce coup là surtout qu'ils n'avaient pas les moyens de leur prétention.Pour une fois elle aurait bien aimé avoir avec elle des scientifiques pour s'occuper de ce qu'il y avait à s'occuper sur ce vaisseau.

Alors qu'il progressait vers le hangard MickaËlla pensait déjà au prochaine endroit qu'ils devraient visiter.La passerelle était le centre de commande de tout vaisseau une fois sur cette dernière ils pourraient certainement en savoir plus sur ce qui s'était passé à bord et si cette épave était en état de fonctionner un tant soi peu correctement.MickaËlla progressait sans bruit arme à l'épaule.Elle avait éteins sa lampe tactique et fixé ses Jvn sur sa tête mais ne les avaient pas encore installé devant son regard.Leur arrivée dans une gerbe de lumière n'ayant pas été remarqué il falait se faire le plus discret possible pour le moment afin de s'assurer qu'il n'y avait rien d'hostile à l'intérieur du dit vaisseau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Ven 18 Fév - 19:54

Finalement il ne s'était pas fait écharper pour son petit commentaire et c'était déjà une petite victoire en soi. Et en plus on l'avait seulement appelé "le nouveau". Pas le bleu ou bleusaille ou encore bleu-bite, chacun de ces sobriquets appuyant bien sur l'inexpérience supposée de son porteur. Il était juste le nouveau, chose vraie à plus d'un titre, nouveau au SGC, nouveau dans SG3 et nouveau locataire d'un beau F150 de plusieurs centaines de mètres carrés, calme, avec vu sur l'espace ou l'hyperespace, aucunes charges si ce n'est payer le petit personnel ou tout du moins l'entretenir. Le seul problème était que la porte d'entrée était coincée et qu'ils allaient devoir jeter un oeil du côté de la fenêtre pour voir s'ils pouvaient y passer.
La remarque de Mickaëlla était judicieuse, il faudrait trouver un autre moyen de se barrer du vaisseau le cas échéant.


"Au pire s'il n'y a pas de vaisseau on pourra toujours employer les anneaux de transport si on arrive à piloter ce mastodonte vers une planète que l'on sait être équipée d'anneaux de transport et d'une Porte. Au fait quelqu'un a son permis croiseur ou cargo interstellaire?"

Si la question était posée sur un ton se voulant détaché et détendu, elle pointait un fait des plus fâcheux. Quelqu'un savait il comment diriger de façon efficace un vaisseau goa'uld. Ca leur ferait une belle jambe s'ils avaient toute une tripotée d'engins sous la mains s'ils n'étaient même pas capable de les faire décoller.
Se mettant à progresser trois mètres derrière le second de SG3, ses yeux allaient du sol au plafond en passant par les murs, plus focalisé à trouver des traces suspectes que par leur destination et puis comme on le disait, dans un voyage ce n'est pas tant la destination que le trajet pour y arriver qui est intéressant, dans leur cas, cela pourrait leur donner des éléments concrets quand à ce qui s'était passé à bord du Ha'tak si tant est qu'ils fussent à bord d'un vaisseau de ce type.
A part quand il ouvrait la bouche on avait du mal à savoir qu'il y avait trois personnes dans l'équipe, le commando se glissant d'ombres en alcôves et d'alcôves en piliers sans qu'un bruit involontaire ne le trahisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Sam 19 Fév - 15:43

L’équipe progressait doucement et avec précaution. Le vaisseau avait beau être visiblement vide, ce n’était pas une raison pour courir dans tous les sens en faisant la fête. L’architecture semblait en tout cas en bon état. Le vaisseau n’avait visiblement pas subit de dégâts et ne s’était donc pas fait attaqué par des tirs ennemis. Dans ce cas pourquoi avoir tout abandonné ? Un vaisseau de cette taille coutait extrêmement cher, même pour un faux dieu. Et puis c’était quand même l’un des rares vaisseaux dans lequel un dieu acceptait de se déplacer, que ce soit pour aller à la guerre ou ailleurs. On pouvait donc en conclure qu’il avait été là lors de l’évacuation. Mais tout cela, ce n’était que des suppositions et rien là dedans n’était très réconfortant !

Vu que la porte était bloqué sur le mode « pas envie de m’ouvrir », l’équipe avait donc pris la décision de se diriger vers le hangar a vaisseaux. Là bas peut-être trouveraient-ils de quoi s’échapper plus tard si la porte restait bloquée, ou encore des anneaux, des armements. Bref, quelque chose pouvait les aider. Si les habitants étaient partis, peut-être avaient-ils pris tous les vaisseaux pour s’enfuir, dans ce cas il ne devait plus rester grand-chose ici. Alors qu’ils s’engageaient dans un nouveau couloir et que le hangar n’était plus très loin, ils tombèrent sur plusieurs cadavres. Ceux de jaffas. Leurs armures ne ressemblaient plus à grand-chose. Tout avait été … dévoré, brulé ? Difficile à dire. L’état des corps et des équipements était vraiment très mauvais. Mais qui diable avait-il pu faire ça ?
Revenir en haut Aller en bas
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Dim 20 Fév - 6:14

D'un regard MickaËlla et Rakel s'était mise d'accord.Cela faisait suffisamment longtemps que les deux femmes travaillaient ensemble pour qu'elles n'aient pas besoin de se parler pour si peu.Le danger se trouvait devant eux MickaËlla n'avait donc pas besoin de fermer la marche et Jeff malgré son compétence devait faire ses preuves au sein de SG3 et le meilleur moyen pour ça c'était de lui laisser ouvrir la marche.Qu'il est les compétences pour ce genre de chose sur terre n'avait rien à voire avec cette décision.Jael avait eu le droit à ce régime dans les même circonstances malgré qu'il ne soit pas formé spécifiquement pour cela contrairement à Jeff.Mais pour les louves de SG3 cela ne restait que du papier et ne prouvait rien du tout.Quels que soit la formation de ce dernier Jeff devrait passer l'épreuve du feu pour être accepté. Tout les membres de SG3 étaient passés par ça et jeff ne ferait pas exception malgré toute les dispositions qu'avaient pris l'état-major.L'équipe bordo-chesnels comme elle était appelé selon jeff avait des valeurs bien au dessus de la moyenne du reste des équipes mais une fois accepté Jeff pourrait compter sur chacun des membres de SG3 passé et à venir quels que soit les circonstances.

MickaËlla fit signe à Jeff d'ouvrir la marche sans prononcer un mot supplémentaire elle se mit dans l'aile droite de Jeff laissant l'autre côté à Rakel.Trois soldats surentraînés armés de P90 dans un couloir disposaient d'une puissance de feu suffisante pour arrêter tout ce que MickaËlla connaissait et qui pouvait passer dans les dit couloirs.Mais ce qui l'inquiétait c'était de tomber sur un truc quelle ne connaissait pas.La galaxie était vaste et MickaËlla pensait que même avec un millier d'année d'expérience des voyages interstelaires elles pourrait encore avoir des surprises comme inspecter un vaisseau mère goa'ulds abandonné.

Durant leur progression vers le hangar l'équipe tomba sur quelque chose de très bizarre selon les critères de MickaËlla.Des jaffas mort.Cela pouvait passer pour une bonne nouvelle sauf que quelque chose avait tué çes jaffas et que ces n'avaient pas pu mettre au tas un seul de leurs adversaires.C'etait un fait qui ne présagé rien de bon.Car si ce qui avait tué les jaffas apparemment dans d'abominable souffrance les jaffas ferait la même chose sur SG3 avec de la chance.MickaËlla attrapa l'épaule de Jeff avec sa main gauche pour stopper jeff.Elle prit rapidement des photos des cadavres sous différent angles.Photos qu'elle transmettrait àu SGC dès que ces derniers ouvriraient un vortex pour savoir ce qui sr passait.Les scientifiques du SGC pourraient certainement avoir une idée ce qui s'était passé.Pas avant la fin de la mission ça c'était mais peut être un jour si ils n'arrivaient pas a savoir ce qui s'était passé ou si ils mourraient avant.Une fois les photos prisès d'une pression sur l'épaule de jeff elle lui signifia qu'ils pouvaient reprendre leur progression.Ils approchaient des hangars ce qui représentaient un endroit névralgique pour SG3.Ou pour être plus exact la présence ou non de vaisseau était vitale pour s'échapper de ce vaisseau en cas de problème.Problème qui semblait éloigné mais qui risquait de leur tomber dessus au moment le plus innaproprié comme d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matt hendel
Archéologue
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 24/01/2011

Dossier du personnel
Equipe:
Grade / Niveau: Adjudant-chef / 316
Age du personnage:

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Dim 20 Fév - 15:21

ouaou....Même pas reprit, pas mal pour le ptit nouveau de parvenir à faire des blagues ainsi sans se faire attraper. En même temps il avait l'air plutot concentré et semblait juste vouloir combler le vide des lieux de par sa voix. Rakel ne dit pas un mot mais je compris de suite que nous allions bouger. les deux femmes de SG3 parlaient par regards et bientôt ce fut le long d'un couloir que nous nous retrouvâmes, Mickaella ayant envie de tester Jeff, celui ci était passé devant. je me contentais sans aucun problème des arrières de l'équipe puisque le danger potentiel ne pouvait venir que de devant. L'envie d'une balade en vaisseau ne m'enchantait guère je préférais la porte mais hélas aucun scientifique ne pourrait nous venir en aide. Et il était préférable de chercher quelque chose plutôt que de débattre dans le vide. P90 en main, je vis soudain Mickaella faire signe à Jeff de s'arrêter. Il y avait là, vis je après m'être avancé, des cadavres de jaffa...En assez mauvais état. Au vu de la tête de leurs armures ce n'était pas une arme conventionnelle qui avait pu faire cela.

"Ouch..."

Je n'avais guère envie d'en faire les frais. Cependant je ne pus m'empêcher de m'accroupir le temps que Mickaella prenait quelques photos et ce afin de déterminer s'il n'y avait rien qui pourrait laisser entrevoir la nature de l'attaque. J'essayais aussi de repérer les particularités de ces jaffas pour trouver à qui ils appartenaient. Surement à Bastet puisque les murs de la salle de la porte contaient ses exploits. Une fois l'observation terminée, je n'avais touché à rien, je me relevais et je remarquais que nous allions continuer. Déja! mais...enfin...bon..inutile de la ramener maintenant alors autant me taire et réfléchir. Le goa uld présent ici avait il subit le même sort? Ou bien fallait il s'attendre à voir un manque de vaisseau? Et cette chose quoi qu'elle soit, n'allait elle pas nous tomber dessus? Je le sentais mal...je crois que je préférais encore lorsque des jaffas bien vivants nous tiraient dessus au moins là...on était fixés. Une menace inconnue n'est jamais la bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Lun 21 Fév - 21:52

La progression fut aussi furtive que possible pour l'équipe dans un vaisseau aussi silencieux qu'une crypte. Rien n'avait laisser présager ce qu'ils allaient trouver quelques minutes plus tard. Des cadavres de jaffa dans un bien sale état. D'après ce dont il se rappelait des rapports, il n'y avait pas d'arme connue pouvant infliger ce type de dommages.
Jean François prit la température des corps pour avoir une idée approximative de la date de la mort. Le jaffas avaient une température légèrement différente, mais le gradient de refroidissement était le même pour tous les tas de viande. C'était utile dans son métier pour savoir quand les corps découverts étaient passés de personne vivante à cadavre et donc la proximité éventuelle d'hostiles. Il chercha des signes visibles de putréfaction ou des éléments qui n'auraient pas leur place sur ou dans un jaffa comme une dent ou un gros glaviot visqueux. Mickaëlla semblait pressée de filer vers le hangar. Ca se comprenait d'autant plus qu'il y avait de fortes chances que la découverte qu'ils y feraient soit tout aussi funeste et désagréable. Le commando aurait bien aimé passer plus de temps à examiner le corps sur lequel il travaillait, mais de toute façon, ce dernier n'allait pas s'envoler et il avait le pressentiment qu'il pourrait se pencher sur son cas plus à loisir après avoir fait chou blanc dans la soute à vaisseaux du Ha'Tak.


"Vous savez à quoi ça me fait penser Matt? Alien. Les films avec Sigourney Weaver et ces bestioles qui ont de l'acide dans les veines et qui peuvent parfois le cracher pour dissoudre la tronche des pauvres marines qui ont été envoyés sur une colonie elle aussi désertée sans raison. Si vous trouvez une flaque de bave bien gluante, prévenez nous."

Sourire légèrement taquin au visage, il lui fit un clin d'œil et lui donna une petite tape dans le dos, signe qu'il le charriait. La raison était toute simple, Jeff avait bien vu la tête de six pieds de long qu'avait affiché l'archéologue en voyant les cadavres mutilés de la sorte. Se moquer gentiment de lui pourrait de façon temporaire lui faire éviter de se faire du mouron.

Reprenant la tête du dispositif, il se glissa de couloir en coursive comme une ombre. A l'affût du moindre bruit suspect. Il regardait aussi de temps en temps le plan qu'ils avaient des classe Ha'Tak pour voir s'il y avait bien correspondance entre les plans supposés des lieux et le chemin qu'ils empruntaient. Au moins ils sauraient s'ils étaient effectivement dans ce genre de vaisseau ou dans un modèle plus personnalisé voire tout nouveau. Il n'avait émis aucun commentaire ou fait la moindre allusion quand on l'avait placé devant. S'il était satisfait, cela ne se voyait pas. Quand bien même il pouvait lâcher quelques vannes, quand il prenait sa place d'éclaireur, il n'avait plus rien du boute entrain du matin et tout du fantôme au sang froid.
Pour le nouveau membre de SG3, l'absence de dommages sur la structure et l'état des jaffas suggérait de soudaines attaques au corps à corps. Ils devraient sans doute faire face à un ennemi plus à l'aise dans la distribution de baffes acides - seule explication logique pour de tels dommages - que dans la distribution de plomb ou énergie à distance. Cela l'en rendait d'autant plus vigilant aux sons car les technologies d'occultation visuelle étaient déjà maîtrisées par quelques races dont les goa'ulds eux même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mar 22 Fév - 5:05

Matt avait été un peu surpris par l'état des corps des jaffas.Comme tout le monde à vrai dire mais il avait été le seul à l'avoir exprimé.En tant que civil il n'avait pas l'habitude de voire de cadavres encore que ces deux dernières années il avait du en fabriquer plus qu'il n'en avait durant le reste de sa vie.Jeff lui aussi examinait les cadavres certainement pour déterminer ce qui avaient pu les mettre dans cet état.Et à entendre ce que ce dernier disait il était comme tout le monde il ne savait pas.Ce qui faisait de ces paroles un bon moyen de les faire remarquer par ce qui avait tué les jaffas.Si ces derniers étaient du genre à tuer tout ce qui se dresser contre eux sans faire de détails c'étaient un risque totalement inutile.A voire l'état des paroi les jaffas ne s'étaient pas défendus et bien ce qui les avaient tués étaient du genre à tout massacrer sur leur passage. Les jaffas n'avaient pas eu le temps de se défendre et c'était assez inquiétant.

Fort heureusement pendant ce temps Rakel continuait de surveiller le chemin qui les menaient aux hangars à vaisseau.La dernière vanne de jeff lui portait sur les nerfs mais elle ne pouvait pas l'engueuler maintenant pour ne pas l'avoir fermé.Alors qu'il reprenait se place dans la formation de deux gestes elle donna la consigne de silence.Même en tant que civil Matt connaissait parfaitement ces deux gestes qui étaient souvent utilisé par MickaËlla qui était une maniaque du silence en opération.

Une trentaine de mètres après avoir repris leur chemin, elle se figea tout en saisissant l'épaule de Jeff pour le stopper.Pour autrui il semblait qu'elle avait entendu quelque chose, mais pour être plus exact elle avait envie de s'assurer qu'il n'y avait toujours pas de truc bizarre qui se pointer et pour mettre un coup de sang au nouveau qui éviterait peut être les vannes pourries jusqu'à la fin de cette mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Badlands

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mer 2 Mar - 20:34

SG3 progressait prudemment vers le hangar à vaisseaux, ils n'en étaient à présent plus très loin d'ailleurs. Matt n'avait pas fini de faire la grimace, tout comme ses coéquipiers en fait, vu qu'ils trouvèrent de plus en plus de cadavres à mesure qu'ils avançaient. Toujours dans le même état, et donc toujours sans idée concrète de ce qui avait pu leur arriver.

Mickaëlla avait fait stopper Jeff un instant. En plus de faire partie d'un décor totalement immobile et sombre, il y régnait un silence absolu. Bref, tout était réuni pour se sentir à l'aise. L'équipe reprit sa progression et ne tarda pas à arriver devant les portes donnant accès au hangar. Là, un bruit parvint aux oreilles des plus attentifs : un bruit lointain, métallique et constant.
N'en connaissant pas la cause, les membres de SG3 pouvaient difficilement tirer des conclusions. Seule certitude, le bruit provenait du hangar. Ne restait plus qu'à entrer …

Et une fois les portes ouvertes, le bruit fut bien plus net et plus fort. Le hangar à vaisseaux comportait, comme son nom l'indiquait si bien, des vaisseaux. Seulement ce fut une courte illusion. Il y avait certes plusieurs planeurs de la mort, mais tous étaient recouverts totalement ou en partie de petits bouts de métaux … actifs ? À y voir de plus près, il s'agissait d'innombrables petites araignées métalliques, qui semblaient belles et bien vivantes. Elles ne semblaient pas vraiment se préoccuper des membres de SG3, continuant ce qu'elles avaient déjà commencé : dévorer les planeurs de la mort.

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mer 2 Mar - 22:45

Les cadavres de Jaffa ne faisaient qu'augmenter à chaque pas qu'ils faisaient et l'inquiétude commençait à sérieusement la gagner.Elle s'efforçait de rester concentrer sur l'instant présent sans trop se soucier du danger qui ne manquerait pas de leur tomber dessus à un moment ou à un autre.Quand elle avait fait stopper Jeff ils n'avaient pu entendre qu'un silence de plomb, ce qui laissait à penser que tout ce qui pouvait être tué l'avait été et que ce qui avait tué tout ces jaffas rodaient encore dans ce vaisseau.MickaËlla chassa rapidement cette idée de son cerveau se rendant bien compte que c'était de la superstition.En plus de porter malheur cette dernière était inutile car il y avait une explication logique à ce qui s'était passé c'est juste que pour le moment il n'en avait aucune idée c'est tout.En arrivant devant les portes menant au hangars ils purent entendre un bruit étrange.Un peu comme celui d'un visseuse.Mais il était fort peu probable qu'une armée de mécanicien soit entrain de bricoler à l'unisson dans le hangar.MickaËlla indiqua par signe à Matt de se préparer à utiliser son P90, MickaËlla quand à elle laissa pendre son P90au bout de la dragonne attaché à son gilet tactique avant de faire glisser la sangle de son Fusil à Pompe de manière à pouvoir l'utiliser.Si les tirs de trois P90 ne suffisait pas pour arrêter ce qui pouvait être hostile de l'autre côté de cette porte mieux valait s'offrir l'opportunité de l'arrêter avec un fusils à pompe que rajouter un P90 dans l'équation.Elle fit signe qu'elle était prête et donna le top départ à Jeff qui ouvrait toujours la marche.Le faire changer de place à ce moment précis aurait peut être était judicieux mais il fallait bien qu'il s'y colle à un moment ou un autre et dans la philosophie Struckerienne, mieux valait trop tôt que trop tard.

Rentrer dans le hangars n'avait pas été compliqué les portes n'avaient pas été vérouillées.MickaËlla s'attendait à trouver des vaisseaux et c'était bien le cas il y avait tout un tas de planeurs de la mort.Il y avait peut être des tel'taks et des al'kesh quoi qu'il était plus probable que ces derniers se trouvent dans une autre soute.Mais ce qui laissa coi MickaËlla pendant deux secondes c'était que les planeurs de la mort était entrain de fondre comme neige au soleil sous l'action de sorte d'araigné en lego à l'aspect métalique.Ces dernières ne semblaient pas avoir prêté la moindre attention aux nouveaux arrivant et c'était tant mieux parce qu'à voire la facilité avec lesquels ces bestioles bouffaient les planeurs il ne faisait aucun doute que c'était elles qui avaient fait un sort au jaffas.Dans un souffle MickaËlla prononça des mots que tout le monde devait penser en ce moment.

"On se replie doucement."

MickaËlla reculait doucement s'efforçant de ne pas faire le moindre bruit, respirant le plus calmement qu'il lui était.L'instruction qu'elle avait reçu remontait à la surface sans difficulté et commandait son corps pour essayer d'effacer sa présence, tant physique que dans le conscience des créatures vivantes.Pendant tout ces années cela avait marché mais les bestioles en questions ne semblaient pas avoir de conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Jeu 3 Mar - 10:33

La progression dans un silence de mort se poursuivit à pas de fourmi. Mickaëlla retint le commando à un moment donné comme si elle avait remarqué quelque chose qui lui aurait échappé. Aussitôt il se figea comme un chien d'arrêt à l'affût du gibier... Rien, fausse alerte. Soit le bruit avait cessé, soit sa supérieure avait eu une fausse impression. Pas de sursaut, pas de geste vif, rien, il était resté de marbre justifiant le surnom qu'il avait gagné en Afghanistan.
Les couloirs étaient jonchés de corps de jaffa en aussi mauvais état que les premiers rencontrés et toujours aucune trace de ce qui les avait éliminé de façon aussi affreuse. Une question turlupinait Jeff. Il n'y avait pas de trace de combat ce qui signifiait qu'une chose, les jaffas avaient fui. Ils n'avaient même pas fait usage de leurs armes ce qui pouvait s'expliquer que par deux choses, soit l'ennemi avait manifesté une immunité totale aux lances à plasma soit l'ennemi pouvait neutraliser d'un coup plusieurs ennemis d'un coup et les réduit à l'état de tas de viande recuite avec pépites d'armures dissoutes.


Finalement arrivant à la porte du hangar, ils entendirent un bruit de fond continue comme s'il y avait des machines outils bien bruyantes derrière cette porte. Jeff regarda ses coéquipiers, les interrogeant du regard pour voir si c'était une chose normale, mais à voir leur réaction, il était évident que cela ne l'était pas du tout. Quand l'accès fut enfin débloqué, il découvrit comme ses compères d'infortune ce qui était à l'origine du bruit. Certes, il y a avait des vaisseaux, mais tous étaient recouverts de façon plus ou moins importante par des sortes d'araignées métalliques qui étaient à l'origine du bruit mécanique.
Laissant suspendre son P90, il récupéra discrètement son caméscope numérique et profita du zoom pour non seulement filmer la scène mais également pour se faire une idée plus précise de cette rencontre. Il fit une prise de vue générale alors que Mickaëlla ordonnait le repli. Les araignées n'avaient pourtant pas réagi à leur arrivée, mais on ne discutait pas les ordres sur le terrain à moins d'être confronté à un ordre délirant ce qui n'était pas le cas.
Fixant le caméscope sur une attache d'épaule il récupéra son P90 et recula, toujours dans le silence le plus absolu. Il fermait la marche jusqu'à ce qu'ils soient à couvert.


"Bon, invasion de morpions dans le hangar... A voir comment ils boulottent les vaisseaux je crois que l'on peut faire une croix sur l'évacuation par cargo tel'tak ou planeur de la mort. Y a quelque chose qui me turlupine par contre. Vous avez remarqué que l'on a pas vu de ces bestioles déglinguées dans les couloirs ou même de trace de brûlure sur les murs signe de tirs de lance jaffa. Vu la précision de ces armes, s'ils avaient tenté de s'en servir, ils auraient fatalement manqué des cibles aussi petites et auraient touché les parois. Or on a rien vu... Soit les jaffas savaient qu'ils ne pourraient rien leur faire avec leurs armes, soit ces bestioles peuvent se coordonner pour des embuscades. Le problème c'est qu'avec leur boucan d'enfer, elles ont pas l'air très douées pour la discrétion donc reste la possibilité d'une protection contre les armes."

Il sortit son caméscope pour que tout le monde puisse voir ce qu'il avait filmé dans le hangar. On pouvait voir les jolis petites bébêtes s'activer sur la coque des vaisseaux et la digérer comme le feraient des chenilles avec les feuilles des plantes qu'elles infestaient.

"C'est bizarre quand même. Il n'y a pas de sentinelles, pas de soldats qui monte la garde, juste ce qu'on pourrait appeler des ouvriers qui désossent les vaisseaux. Peut être qu'il y a d'autres modèles dédiés à l'action offensive. Vous avez déjà entendu parler de recherches goa'ulds sur des programmes de sabotage? Parce que ça ressemble bien à ça. Un peu comme les gremlins des légendes, ils bousillent tout sur leur passage. Ou une plaie d'Egypte, les sauterelles vu que ces saletés sont en train de bouffer les vaisseaux... et peut être le croiseur lui-même. Ca expliquerait pourquoi la Porte est HS."

Il laissait tourner les images en boucles après avoir indiqué ce qui lui avait paru suspect et étrange. et quoi que son ton n'ait pas vraiment changé il avait l'air un peu plus soucieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Ven 4 Mar - 0:37

Alors qu'ils entamaient leur replis Jeff s'arrêta pour fixer un camescope sur son épaule.Bonne initiative qui permettrait de garder une trace visuelle de ces bestioles tout au moins si ils rentraient à la maison.MickaËlla resta près de jeff pour le couvrir le tant qu'il fixe son camescope.Ensuite ils purent se retirer en douceur jusqu'à l'extérieur du hangars.Une fois de retour dans les coursives et la porte du hangar refermé Jeff repassa la vidéo qu'il venait de faire.Les remarques qu'il faisait à voix haute etait juste mais le reste de l'équipe avait déjà du se faire ce genre de réflexion.Réflexion qui signifiait que des problèmes pour SG3.Jeff continua de développer en supposant que les machines avaient été crées sur le modèles des fourmis.MickaËlla espérait bien que cela ne soit pas le cas car si ce qu'ils avaient vu était des ouvrières les guerrieres seraient monstrueuses pour des araignées.

"Les goa'ulds sont d'une race opportuniste.Des voleurs, des pillards.Si ils avaient trouvés le moyen de vider un vaisseau de ses occupants ils se débrouilleraient pour le récupérer.Ca serait une prise de guerre qu'ils seraient fier d'exhiber.Un peu comme nous en somme."

Quoi qu'il en soit tailler le bout de gras dans une coursive ne ferait pas leur affaire.Surtout que si il y avait d'autre bestioles qui dépiotaient le vaisseau les systèmes de survie pourraient les lâcher à tout moment.Les araignées elles ne devaient pas se soucier de ce genre de détails l'oxygène n'était pas vital à leur survie donc dispensable.

"On va partir du principe qu'il y en a des plus grosses taillées pour le combat, qu'elles sont insensibles à nos armes et que leur capacité létal sont sans aucune mesure.Il faut qu'on aille sur la passerelle on devrait pouvoir s'assurer de l'état du vaisseau, voire si il y a une planète à proximité, si on peut utiliser les annaux de transports et avec de la chance on pourrait même tomber sur une sorte de carnet de bord."

MickaËlla fit signe que pour elle tout était bon et que l'on pouvait reprendre l'exploration du vaisseau.Sans perdre plus de temps elle se mit en tête du dispositif pour ouvrir la marche fusils à pompe à l'épauleLes trois militaires de SG3 étaient tous compétents pour ouvrir la marche et il n'était que justice que ce rôle tourne pour que celui qui prenne le plus de risque ne soit pas toujours le même.En même temps vu l'état des jaffas ils étaient tous en danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matt hendel
Archéologue
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 24/01/2011

Dossier du personnel
Equipe:
Grade / Niveau: Adjudant-chef / 316
Age du personnage:

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Sam 5 Mar - 9:36

J'avais compris. Silence. Bien que j'en avais déja vu d'autres, des morts, celle la me laissait completement frissonnant dans mon gilet. bref il était temps d'avancer ce que je fis mais ce ne fut guère pour me plaire puisque plus le hangar s'approchait, plus les cadavres étaient nombreux. génial.Si les jaffas, supérieur à nous de part leur symbiote dans le ventre étaient incapables de résister à ça, qu'es ce que nous allions faire? Espérer que l'ennemi n'avait plus faim et était donc repartit. Mouais. Je pouvais toujours rêver car bientôt un bruit ressemblant étrangement à une visseuse se fit entendre. Des bricoleur dans le coin? Je saisis le signe de Micka et aussitôt prépara mon arme histoire de ne pas me faire surprendre par cette chose qui faisait un boucan d'enfer. Sauf que...je finis par voir des vaisseaux effectivement, qui auraient pu nous aider à nous barrer d'ici et vite, mais ils étaient recouverts de métal gris.

Non pas exactement car ce même métal ne se mouverait pas. Il s'agissait de...Bestioles? Les yeux ronds comme des soucoupes je compris que nous avions à faire a des expere d'araignées en métal ou quelque soit leur matière, vivante. Je déglutis difficilement, le temps de me remettre du choc de cette vue, Micka prononça quelques mots qui à vrai dire soulageaient mon coeur. nous reculâmes donc, puis ce fut Jeff qui prit la parole. Son humour était décapant mais sérieux. Je réfléchissais à ses paroles alors que Micka entamait la suite. Quelle réjouissance! Les anneaux? Hum...Je doutais qu'ils soient encore de ce monde.

Sans vouloir être pessimiste, si les...choses vues se sont...euh nourries des vaisseaux et de ce qui sert d'alimentation à la porte, c'est que les anneaux sont surement hors d'usage. Ils ont l'air de s'attaquer à tout ce qui pourrait permettre une sortie. Cela ne m'étonnerait pas d'en trouver sur la passerelle...


On partait donc du principe que nos armes étaient efficaces. Okay pas de problème même si ce n'était qu"une supposition. La marche reprit. Ces bestioles ne me sortaient pas du cerveau. certes j'étais capable de leur tirer dessus mais...qu'es ce que ces entités cherchaient? Juste à se nourrir? Dans ce cas pourquoi ne pas avoir bouffé les parois du vaisseau? Tout ça me trottait dans la tête. Es ce que ces choses pensaient? Comme nous? Ou ne possédaient elle aucune intelligence? Dans ce cas qui les controlait? Je dus arreter de me poser des questions pour me concentrer sur mes pieds car je trainais...et ce n'était pas le moment du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Sam 5 Mar - 13:35

L'éclaireur resta muet durant tout le temps que Mickaëlla s'expliqua et donna les instructions. Pour lui c'était peut être parce qu'ils étaient des voleurs de technologie que ce genre de chose avait pu arriver. Soit ils avaient tenté de développer un moyen de saboter la technologie des autres grands maîtres pour avoir un ascendant définitif, soit ils avaient voulu mettre la main sur une technologie alien différente et c'était ce que l'on voyait sur ce vaisseau. Dans tous les cas, elle était d'accord avec lui sur un point, il semblait peu probable que ce soient ces araignées là qui aient mâchouillé les jaffas.

"On peut quand même noter qu'elles nous ont superbement ignoré, ce qui veut êut être dire que nous ne sommes pas sur le menu et que si elles ont croqué du jaffa c'était soit par programmation en ciblant les tatoués ou les porteurs de symbiote, soit par réflexe de défense. Cette façon qu'elles ont de casser la croûte sur les vaisseaux grouillant partout, ça me rappelle les fourmis légionnaires." Il sourit à l'archéologue et lui donna une tape sur l'épaule quand ce dernier parla. Il donnait l'impression d'être à deux doigt de la sinistrose. "Z'êtes tout pâle doc', c'est rien cette affaire, faut pas trop vous biler. Nous sommes vivant, nous avons des munitions, des rations, et une des meilleures formations militaires qui soit, ça pourrait être pire."

D'un ton plus neutre et sérieux, il poursuivit à l'attention de tout le monde. Les idées et hypothèses se bousculant dans sa tête, il les partageait de façon simple et directe comme il le faisait avec ses anciens coéquipiers du Penfen.

"On pourra sûrement gratter des infos une fois dans le pel'tak en effet. Des chances aussi que l'on croise de ces bestioles comme le dit notre charmant docteur... C'est un des centres névralgiques du vaisseau avec le générateur principal, les anneaux de transport et la soute. La question sera de savoir comment ils ont fait pour arriver à bord, parce que rien que dans le hangar, y en avait une tétrachiée. soit y a un centre de production dans le vaisseau et les choses ont échappé aux serpents façon Terminator, soit ils sont arrivés à bord par... un moyen extérieur, genre abordage ou assaut par la Porte des Etoiles ou les anneaux de transport. Dans tous les cas, on trouvera sans doute les données dans le journal de bord ou ce qui s'en approche sur ce genre de rafiot. Reste plus qu'à espérer qu'après les hors d'œuvres dans la soute, il ne va pas servir de plat de résistance, j'ai oublié d'emporter ma combinaison spatiale."

Grand sourire aux lèvres, Jeff accusa réception de l'ordre de mise en marche et ne broncha pas quand sa supérieure prit la tête du groupe, il s'occupa à couvrir ses six heures et chercher tout son suspect genre cliquetis métalliques, les traits à nouveaux figés dans une expression de sérieux qui lui donnaient un air pas rassurant du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Badlands

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Lun 7 Mar - 1:32

SG3 n'avait pas tenté le diable. Devant ces araignées métalliques, ils avaient rebroussé chemin discrètement. En même temps, vu le nombre et la vitesse à laquelle elles dévoraient les vaisseaux, ça avait été une sage décision. Pendant que le film de Jeff tournait en boucle, les membres de l'équipe échangèrent leurs impressions. Mickaëlla proposa alors de se rendre sur la passerelle pour y trouver plus d'indices, ce que le reste de l'équipe approuva, à commencer par Rakel.

Au plus ils s'éloignaient du hangar à vaisseaux, au moins ils entendaient les cliquetis métalliques. Bonne ou mauvaise nouvelle ? Dans le labyrinthe de couloirs menant à la salle des commandes, ils trouvèrent encore deux-trois corps de Jaffas, toujours dans le même état que les premiers rencontrés. À la différence près, qu'ils avaient à présent sûrement une idée des responsables.

Ils avançaient prudemment, de nouveau dans un silence pesant. Les seuls bruits audibles étaient dû à leur déplacement, rien d'autre ne bougeait autour d'eux. Une fois arrivés devant la porte qui menait à la passerelle, ils marquèrent une pause. Aucun bruit, qu'il soit métallique ou non. Les araignées auraient-elles laissé intacte la salle des commandes ?

Ils finirent par entrer. Ils constatèrent rapidement qu'il n'y avait aucun mouvement à l'intérieur. Mais bel et bien encore une fois des corps. Ceux ci par contre n'avaient pas trouvé la mort comme leurs confrères. Les cadavres étaient intacts, tout comme leur armure et leurs lances. Pourquoi est ce qu'on avait épargné ces Jaffas là ?
Quant à la pièce en elle même, elle n'avait subi aucun dommage. Elle n'avait été dévoré à aucun endroit, comme si ces petits jouets métalliques n'y avaient jamais mis les pieds.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Lun 7 Mar - 5:48

L'attitude de Jeff à l'égard de Matt était plutôt déroutante et MickaËlla en était à se demander si le nouveau ne faisait pas du plat à Matt.Si il était bien quelque chose à laquelle elle ne s'attendait pas c'était bien ça.Mais pour le moment l'important était de gagner la passerelle ou le pel'tak comme disait Jeff.Un terme qu'elle n'apréciait pas particulièrement étant donné que c'était un terme goa'uld.Connaître les terme goa'uld était une chose les utiliser à tout bout de champs en était un autre.Une chose que n'aimait pas MickaËlla qui préférait utiliser les bons vieux termes terriens.

La progression vers la passerelle s'était fait en silence ils n'avaient pas rencontrés d'autres bestioles entraîn de grignoter le vaisseau.Elle ne savait pas trop si cela était un bon signe ou au contraire annonciateur des pires événements.Avec la chance qu'ils se tapaient c'était la deuxième solution qui prévaudrait sans aucun doute.Le chemin se passa donc sans encombre jusqu'à la passerelle et là le spectacle était totalement différent de ce qu'ils s'attendaient.

Il n'y avait pas de bestioles entraîn de bouffer tout ce qui traînait.Il y avait des cadavres également mais ces derniers ne s'étaient pas fait bouffés comme leur congénères.Ils semblaient être mort de faim ou dèshydratation.La question qu'on pouvait se poser c'est pourquoi?Les jaffas n'étaient pas du genre à se laisser mourir de faim.De ce qu'elle en savait ces derniers étaient plutôt du genre à affronter le danger arme à la main.

MickaËlla traversa la passerelle en large pour s'assurer qu'il ne restait plus une ame qui vive.Il semblait que cela soit le cas mais il était possible que cela ne soit pas le cas.MickaËlla remit son fusils à pompe dans son dos pour reprendre son P90.


"Les jaffas sont pas du genre à attendre la mort.Sans parler qu'avec leur symbiote ça à du durer un sacré bout de temps.Je ne vois pas de goa'uld il a du s'enfuir ou alors il s'est réfugié dans son sarcophage.

MickaËlla venait d'enlever son sac à dos.Ils étaient dans le centre de commande principale du vaisseau et pour le moment ils n'avaient aucune raison d'aller voire ailleurs si il y avait pire que ce petit coin de paradis.Car c'était vraiment un petit coin de paradis à côté du reste du vaisseau.MickaËlla sortit son PDA pour voire si elle pouvait se connecter au Malp.Puis elle regarda sa montre pour voire combien de temps ils avaient mis pour arriver jusqu'ici et quand est ce que le prochain contact avec le SGC se ferait.Elle releva la tête et balaya la pièce du regard comme si elle cherchait quelque chose.Les égyptiens aimaient bien les chambres secrètes et elle avait découvert malgré elle que c'était un trait que les goa'ulds partageaient avec les pharaons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Jeu 10 Mar - 1:34

De couloirs en coursives ils finirent par arriver à destination et découvrirent un spectacle sensiblement différent de ce qui leur avait été offert jusque là. Au moins cela était moins écœurant, les jaffa étant juste sensiblement desséchés et amaigris au lieu d'être à moitié rongés et dissous. L'endroit était intact également et ils pourraient donc accéder à diverses informations contenues dans les ordinateurs si tant est que cela fonctionne correctement...
Cela pouvant toujours s'avérer utile, Jeff récupéra un zat après avoir vérifié qu'il était fonctionnel et le glissa dans une des sacoches de ceinture occupée jusqu'alors par le masque à gaz.


"Il est possible que le sas d'accès ait eu un dysfonctionnement ou alors que ces bestioles aient saboté l'accès le temps que les jaffas meurent, mais ça impliquerait un degré d'intelligence assez fâcheux pour nous, mais guère surprenant vu que ce sont des machines. Tout tient dans la façon dont on a dû les programmer."

Voyant Micka jeter un oeil alentours, il suivit l'exemple non sans avoir d'abord jeté un oeil à la baie d'observation histoire de voir ce qu'il en était de l'espace Etaient ils en orbite d'une planète? Dérivaient ils lentement dans l'espace? Le vaisseau avançait il en vitesse subluminique? Quittant la baie, le commando s'intéressa alors tout particulièrement au trône qui se trouvait au centre de la pièce, cherchant un petit bouton caché ou quelque signe montrant une cachette... Il y avait toujours ça dans les films et les romans med fan, le bouton discret qui ouvre une petite cachette avec dedans les bijoux de la Couronne ou tout autre objet précieux. Mais il n'y croyait que moyennement, il se rappelait que la plupart des objets goa'ulds imposaient d'avoir du naqwadah dans le sang ET un symbiote. Et si dans certains cas la présence résiduelle d'un symbiote suffisait, ce n'était pas son cas et il en était tout à fait satisfait, son échine n'étant pas à louer ni à vendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matt hendel
Archéologue
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 24/01/2011

Dossier du personnel
Equipe:
Grade / Niveau: Adjudant-chef / 316
Age du personnage:

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Sam 12 Mar - 17:02

Ouf..plus un bruit de cliquetis à vous faire frissonner. Non parce que j'avais eu ma dose d'horreur pour le moment. Enfin Jeff c'était mis en tête de dédramatiser la situation, chose qui m'étais effectivement impossible, puis à employer du goa'uld pour parler de la passerelle. Depuis quand s'était il familiariser à la langue à ce point? Même nous archéologue ne l"utilisions pas pour parler couramment, car bien qu'étant intéressante c'était celle de nos ennemis et puis je voyais assez de goa uld à déchiffrer pour en plus le parler à tout bout de champs. Original décidémment ce Jeff. Bref tout se passa en silence jusque la salle de commande.

La bas encore des cadavres toujours des cadavres mais heureusement pas un bruit. Quel bonheur, et rien ne somblait rongé. Pourtant ces jaffas étaient bien décédés, de faim...lente agonie. Dans une grimace je tournais le dos aux corps cherchant une quelqu'onque information dans tout ce bazar. Je m'approchais des commandes du vaisseau tout en écoutant les conversations.

Se pourrait il que les araignées aient eu besoin de ces jaffas pour conduire le vaisseau? Ou alors ils les ont enfermés ne souhaitant pas endommager cette salle de peur de finir en miettes au sol...


Il n'y avait aucun impact de lance, comme si les jaffas n'avaient même pas résistés, s'étaient fait surprendre. Impressionnant. Mais alors comment le goa uld s'était il enfuit? Si personne n'était sortit de là...à moins qu'il ne se trouvait pas ici au moment de l'invasion. je regardais les commandes une nouvelle fois, laissant les militaires fouiller de long en large la passerelle. Trop de nouveautés et de questions se posaient. Si seulement il pouvait y avoir un espece de journal de bord ou les jafafs auraient indiqué ce qu'il se passait...Je soupirais, ce serait un rêve de trouver une chose pareille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mer 16 Mar - 0:05

SG3

J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.


Comme toujours, les missions de SG3 n'étaient pas de tout repos, celle ci ne faisait pas exception, sans parler que j'avais encore du mal à me faire à la présence de Jeff, c'était difficile pour moi, il faut dire que j'avais passé une bonne partie du temps suivant notre rencontre à m'entrainer jusqu'à ce que le sommeil finisse par être plus fort. Malgré ça je ne me sentais pas réellement prête, mais il fallait repartir, trop de temps avait déjà passé entre le moment de la disparition de Mathieu et mon départ en mission, j'avais l'impression de me laisser aller et ma réaction face à cette mission ne faisait que de me confirmer tout ça. Je ne pouvais pas dire que j'étais dépassée mais plutôt que je n'avais pas réellement l'impression de vivre une situation réelle et pourtant tout ce qui se déroulait sous mes yeux n'avait rien d'un rêve. Ces bestioles métalliques ne me plaisaient pas le moins du monde et les découvertes que nous faisions en avançant vers la passerelle n'étaient guère mieux. Mon regard inquiet croisa celui de MickaËlla je pensais également comme elle, les jaffas n'étaient pas du genre à faire la grève de la faim jusqu'à dépérir. En silence j'observais Jeff, ressentant mon coeur se serrer, je devais absolument passer outre mon ressentit et me concentrer sur cette mission. Ce fut la voix de Matt qui me sortit de mon silence, je posais mon regard sur lui, une légère inquiétude face aux propres mots que j'allais prononcer.

"Je doute que ces choses aient besoin d'un être humain pour quoi que se soit. Elles ont du éliminer les dangers potentiels. Le plus inquiétant c'est de savoir que nous aussi nous pourrions être considéré comme tel, et finir comme ces jaffas..."

Je me penchais vers les cadavres, essayant d'imaginer combien de temps il avait fallut à ces soldats pour mourir, probablement dans d'atroce souffrance. J'essayais de ne pas faire attention aux bruits de ces araignée, qui ne faisait que de mettre une pression supplémentaire et de me rappeler à quel point je détestais les araignée. A mon tour je fis le tour de la pièce pour trouver quelque chose, n'importe quoi qui nous permettrait de quitter cet enfer, mais en même temps je ne pouvais m'empêcher de repenser à cette foutue lettre que m'avait laissé Mathieu, enfin plutôt aux mots qu'elle contenait le reste n'était qu'un lointain souvenir. Je savais qu'à un moment ou un autre je devrais lui parler de cette histoire, et tout ceci me foutait royalement mal à l'aise... D'ailleurs j'essayais autant que je pouvais de ne pas le regarder, faire la part des choses était encore difficile même dans une situation pareille.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Badlands

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mer 16 Mar - 2:21

Spoiler:
 


Ainsi donc, SG3 faisait connaissance avec le cœur du vaisseau. Les corps des Jaffas affamés avaient attiré l'attention de l'équipe, avant que chacun vogue à ses occupations. Mickaëlla essaya de se connecter au MALP depuis son PDA et y parvint. Tout répondait bien de ce côté là. Jeff lui avait commencé son petit tour d'observation par la grande vitre qui donnait sur l'espace. La première chose qu'il put constater c'était qu'ils étaient en train de dériver doucement mais sûrement. Concernant le décor, il n'y avait aucune planète de visible mais bel et bien un autre vaisseau, et à y regarder de plus près, il s'agissait d'un Tel'Tak, assez proche d'ailleurs. Il ne bougeait pas plus que le vaisseau dans lequel ils étaient, mais il était impossible de savoir si il était en activité ou pas, enfin du moins à travers la vitre.

Son petit tour autour du trône par contre ne se révéla pas être un franc succès. Hormis constater que le confort n'était pas la priorité des architectes de ce vaisseau, Jeff ne trouva rien d'intéressant. Matt par contre lui, passa un certain temps à observer les commandes de bord. Si il n'en comprenait pas forcément l'utilité pour toutes, il finit par tomber sur ce qu'il avait espéré depuis son entrée dans la salle. Le journal de bord du vaisseau. Après avoir trifouillé quelques commandes afin d'y accéder, Matt découvrit enfin ce qui s'était passé à bord de cet engin.

Le journal mentionnait la découverte d'un vaisseau non identifié. Les Jaffas avaient essayé de rentrer en contact avec celui-ci, mais sans succès. Ils avaient fini par utiliser les anneaux de transport afin de s'y téléporter à l'intérieur. Si le début du journal de bord était plutôt bien écrit et clair, la suite devint de suite bien plus floue et non précise, comme si elle avait été bâclée. Il mentionnait la visite de petites bêtes métalliques qui s'étaient téléportaient elles aussi grâce aux anneaux de transport, à l'intérieur de ce vaisseau. Les Jaffas avaient immédiatement ouvert le feu, on pouvait d'ailleurs aisément imaginer l'effet de surprise quand ils avaient vu ces bestioles débarquer à la place de leurs coéquipiers. Là, le journal était particulièrement mal rédigé, ne citant plus que des mots avec entres autres : multiplier, rapide, hostile, attaque …
Puis plus rien. Le journal de bord s'arrêtait sur ces dernières indications. Pourtant, à en juger l'état des Jaffas retrouvés morts affamés dans cette même pièce, il était étrange de ne pas avoir davantage d'informations. Pour mourir de faim, il fallait du temps. Mais à priori, ce temps ils ne l'avaient pas pris pour compléter le journal ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mer 16 Mar - 13:53

Rakel était inquiéte MickaËlla l'avait vu dans son regard et elle comprniat cette inquiétude.La dernière mission n'avait rien eu de réjouissant et au lieu de les remettre directement dans le bain on les avaient laissés sur la touche avec suffisamment de temps pour cogiter et douter.Sans parler que Jeff était la copie conforme de Dante disparu lors de la dites mission catastrophe.La possibilitée de perdre un autre membre de SG3 en particulier si ce membre avait l'apparence de SG3 ou l'un des membres originels auraient des effets dévastateurs sur l'équipe.Mais Rakel était suffisament forte pour supporter ce genre de chose si on lui donnait coup de main ce que MickaËlla comptait bien faire comme à son habitude.Son PDA arrivait à se connecter au MALP et elle disposait d'une connexion plus que correct au vue de la situation.A rai dire elle s'était attendu à ce que cela ne fonctionne pas du tout.C'était plutôt une bonne nouvelle il pouvait rester ici ou se trimballer un peu partout dans ce vaisseau et quand même joindre le SGC quand ces derniers activeraient la porte pour savoir pourquoi ils n'avaient pas fait leur rapport.

"Patron on est bon au niveau du signal.Si ça reste comme ça on pourra communiquer avec la base quand ils viendront aux nouvelles."

MickaËlla elle aussi se faisait le petit tour de propriétaire et comme Jeff et le reste de ses équipiers elle put voire que le vide sidéral par la baie d'observation.Elle avait la désagrèable vision que Jeff avait remarqué quelque instant plus tôt.Au milieu de cette osbscurité sans début ni fin il y avait un vaisseau cargo goa'ulds qui avait l'air tout aussi abandonné et à la dérive que le vaisseau dans lequels ils se trouvaient.Il était peu probable que la planète soit éloigné sinon les coordonées n'auraient pas pu être vérouillés et il n'y aurait pas eu d'activation.Mais se rendre sur cette dernière à la nage était exclu et il était fort probable qu'ils se trouvent trop loin de cette dernière pour utiliser les annaux de transports.Encore fallait t'il qu'il y en ait sur la planète sans quoi des annaux en parfait état ne servirait pas plus que des planeurs de la mort à moitié bouffé par des arraignés, ou un vaisseau cargo à la dérive.MickaËlla se tourna pour demander à Matt si il arriverait à piloter cet engin mais elle le vit entrain de lire avec attention des informations sur la console.Peut être le journal de bord ou encore mieux un manuel d'utilisation.

"Vous avez trouvé quelque chose?"

Contrairement à Jeff, MickaËlla gardait une neutralité et une distance proffessionelle.Pas d'acolade sur l'épaule, ni de sourire émail diament.MickaËlla en somme.Alors qu'elle attendait la réponse de Matt elle s'employa à regarder si on avait abimé les commandes de vol.Elle n'y connaissait absolument mais pas besoin d'avoir fait saint-cyr pour voire si un jaffa avait tiré sur les commandes.Il fallait qu'il ne l'ai pas fait avec un peu plus de savoir et de talent sans quoi c'était mal barré mais c'était peu probable.Un premier pas, bien que minuscule, pour remettre en route cette épave vers une destination ou ils pourraient débarquer et qui sait.Ils pourraient peut être même trouver un moyen de gicler les araignées, ou même miuex les conrôler pour les mettre dans la tronche des goa'ulds et récupérer petit à petit leur vaisseau tout ne leur infligeant des pertes considérables en prenant un minimum de risque.C'était prendre ses désirs pour des réalités mais dans l'état actuels des choses cela ne pouvait faire que du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Planètes :: Autres planètes-
Sauter vers: