La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Jeu 17 Mar - 8:18

La baie d'observation n'avait révélé que le vide spatial à perte de vue à l'exception d'un cargo type Tel'Tak qui dérivait comme un simple caillou le long de la coque du croiseur. Il en avertit les autres d'un laconique.

"Tel'tak à la dérive à trois heures, pas de signe d'activité visible à l'intérieur."

Il avait par contre fait chou blanc sur le trône, ce dernier étant aussi tape cul que ce qu'il semblait l'être. Les autres avaient fait eux aussi quelques petites découvertes. Primo, le groupe avait une liaison avec le MALP, en cas de besoin, ils pourraient donc avoir un relai radio. Fallait pas espérer le téléguider jusqu'à leur position, mais au moins ils pourraient communiquer avec le SGC si ces derniers ouvraient un vortex pour prendre de leurs nouvelles. ils pourraient même leur envoyer du matériel supplémentaire comme des combinaisons spatiales. Cette idée lui arracha un sourire alors que Matt lisait les entrées du journal de bord qui lui n'avait rien pour faire rire... On y apprenait que finalement il n'y avait pas de grande bestiole mécanique, juste des petites, que ces bestioles étaient bien responsables de la mort des jaffas et qu'elles pouvaient éventuellement se multiplier.

"Bon, on peut oublier l'hypothèse de l'engin de sabotage goa'uld qui a fondu un fusible, s'ils sont venu par un vaisseau de type inconnu, il y a peu de chance que cela vienne des serpents. Par contre ce serait d'avoir un visuel de ce vaisseau. Ca nous donnerait une idée du nombre de ces crabes. Parce que de deux choses l'une, quand ils parlent de multiplier, ça veut dire que des renforts arrivaient sans cesse depuis le vaisseau inconnu via les anneaux de transport, soit ça veut dire qu'ils peuvent se reproduire, ou plutôt se répliquer vu que ce sont des machines... je ne m'attends pas à trouver monsieur et madame crabe. Dans ce second cas, il doit y avoir un module d'assemblage ou moins amusant, n'importe quel groupe de crabe peut assembler une nouvelle réplique d'eux même. Dans tous les cas c'est trop pour nous quatre! Qui vote pour?"

Question qui n'attendait pas de réponse de toute façon... Il était intrigué par une chose dont il s'était aperçu, sa chef d'équipe l'évitait littéralement et il appréciait moyennement. Il n'avait pas choisi son affectation, ni d'être le sosie de quelqu'un d'autre. Payer pour des choses dont il n'était pas responsable et sur lesquelles il n'avait aucune prise, Jeff trouvait ça très injuste, mais il se gardait bien de le dire. Primo ça ne changerait rien, deuzio, il passerait pour un Caliméro et ça c'était pire que de se faire descendre, tercio, ils étaient en pleine mission et avaient pour le moment plus important. Il espérait juste que cela ne gêne pas le déroulement de la mission, il n'avait pas du tout envie de calancher parce qu'il avait la même tête que l'ex de la patronne.
Bon prince, il fit en sorte de rester hors du champ de vision de Rakel. Ce n'était pas spécialement discret niveau diplomatie, mais il montrait qu'il faisait preuve de bonne volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mer 23 Mar - 3:21

SG3

J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.


hrp : désolé j'ai du mal à tout rattraper ><

Le silence du vaisseau était presque angoissant, les seuls bruits de pas qui raisonnaient étaient les nôtres chose relativement inhabituel dans ce genre de vaisseau, je commençais même à regretter les missions mouvementés en compagnie des goa'ulds, au moins avec eux, je savais à quoi m'attendre contrairement à ces bestioles, sans parler que généralement nous avions une porte de sortie, et étrangement cette mission je la sentais mal. Il était clair que mon mal être depuis la disparition de Mathieu se ressentait même si je faisais mon possible pour ne pas le montrer, l'idée de perdre quelqu'un durant cette mission me torturait, ce n'était pas une option possible. Mais après tout si cette mission se passait bien peut être que je n'arriverais à faire abstraction de l'horreur que je venais de vivre au cours des dernières semaines. Enfin positiver était très difficile pour moi en ce moment, mais heureusement je n'oubliais pas ma concentration, l'une des rares choses qui n'avait pas changé ou presque. Si jeff faisait son possible pour ne pas être dans mon champs de vision, et que je l'en remerciais silencieusement, préférant de loin éviter les interactions avec lui. Pourtant je me surprenais à le chercher des yeux, comme si voir ce visage si familier me redonnait des forces avant de torturer mon coeur. Oui il y avait plus important, mais difficile de passer outre ce genre de petit détail, par contre j'évitais de croiser son regard, l'ignorant royalement lorsqu'il n'avait plus le dos tourné et pourtant même si je ne l'avouerais jamais c'était sans doute la personne que je surveillais le plus, même si il n'était pas Mathieu, je savais que perdre cet homme serait sans doute me perdre aussi, il était la dernière chose qu'il m'avait laissé, et même si je n'appréciais pas réellement ce cadeau, ça n'avait pas d'importance, grâce à lui je me sentais un peu moins abandonné.

Mon regard se perdit quelques instants sur la vision de l'espace que nous avions suite à l'information transmise par Jeff, avant de reprendre mon petit tour, je finis par me pauser derrière Matt et d'observer le moindre de ses faits et gestes, même si je savais que ce n'était pas sa manière préférée de bosser, je savais aussi qu'il était sans doute la personne la plus apte à trouver comment sortir d'ici, mais ce fut MickaËlla qui me sortie de mon observation, au moins une bonne nouvelle, chose plutôt agréable étant donné le déroulement de la mission. Enfin les bonnes nouvelles furent de courte durée, la lecture du journal de bord rendirent mon visage encore plus froid, les jaffas n'étaient pas du genre à céder à la panique, le fait que leur journal de bord soit si mal rédiger n'inspirait rien de bon. Tout en écoutant Jeff, je prenais soin de ne pas le regarder, le son de sa voix était déjà assez perturbant comme ça.

"Je ne vois pas réellement les goa'ulds s'amuser à créer ce genre de chose de toute façon, si elles viennent du deuxième vaisseau il est plus probable que ces choses se reproduisent seules, une seule bestiole ramener par un des serpents aurait pu créer ce chaos. Matt, est ce que tu peux essayer de voir si il y a eu des contacts entre les deux vaisseaux? Si on ne veut pas finir comme nos amis serpents, il va falloir trouver une solution pour sortir d'ici, et vite. Évidement, l'une des priorités est aussi de ne pas ramener l'une de ces choses sur Terre."

Il s'agissait là d'une évidence mais je préférais tout de même la signaler, à mon avis la curiosité avait mener les jaffas à cette mort, autant ne pas faire la même erreur qu'eux. Lâchant enfin mon arme, je me penchais sur les commandes du vaisseau, espérant pouvoir faire bouger ce monstre, mais encore fallait il qu'il soit encore en état de marche.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Jeu 24 Mar - 13:05

Rakel ignorait copieusement le nouveau depuis le début de cette mission.A vrai dire ça n'était pas tout à fait vrai.Elle l'ignorait depuis leur première rencontre fortuite dans le salon qui se trouvait au niveau -3 de la base.Le fait qu'il ressemble comme deux gouttes à l'agent Dante était le nerfs du problème et même si c'était troublant il fallait passer outre.Plus facile à dire qu'à faire surtout pour Rakel qui avait été très proche de ce dernier.Mais ils étaient à l'intérieur d'un vaisseau goa'ulds infesté par des araignées métalliques indestructibles.Il fallait garder la tête froide et MickaËlla n'était pressé de voire ce que cela donnerait au son des premiers coups de feu.Toujours est il que chacun y allait de sa petite thèorie, tirer des plans sur la comète aidait à passer le temps mais que se soient celle de Jeff ou de Rakel elle ne convenait pas à MickaËlla.Pour une bonne et simple raison c'est qu'à proximité il y avait une planète et MickaËlla y voyait une hypothèse qui lui plaisait qu'à moitié.

"Etant donné qu'on est à proximité d'une planète il est possible qu'elle vienne de cette planète.La toute première c'est pas construite toute seule il y a bien quelqun qui l'a fait.Le plus probable c'et que sa vienne de cette planète.Utiliser un vaisseau cargo goa'ulds pour aborter un vaisseau mére c'est plutôt malin mais ça voudrait dire qu'il n'y a pas d'anneaux de transport sur cette planète ou que sil il y en a ils ne savent pas ou ils sont.Si les bestioles sont venus dans ce cargo c'est pas une bonne idée de monter à bord.Elles bouffent tout et contrairement à nous elles ont pas besion de respirer.On ne sait pas si l'air est viable ni même si il est présurisé.Vaudrait mieux essayer de regagner la planète avec ce tas de ferraille.Et si comme je le crois les gens de cette planète ont fabriqué ces choses ça serait une bonne occasion de devenir amis.Mais dans l'hypothèse ou la planète serait une planète goa'ulds on aura au moins la possibilitée de quitter ce vaisseau par les anneaux de transport et d'utiliser la porte des étoiles pour rentrer à la maison."

MickaËlla ne s'adressait à personne en particulier et continuer sa besogne tout en disant ce qu'elle pensait de la situation et qu'elle estimait comme être une vérité jusqu'à ce qu'on lui apporte la preuve concrète du contraire.Et puis il fallait dire que son hypothèse avait quelque chose de séduisant.Un peulpe ayant inventé une arme pouvant détruire les goa'ulsd mais qui semblaient incapable de s'aventurer dans l'espace.Deux sociétés qui possédaienht des connaissances et des savoir faire complèmentaires.Un véritable échange pouvait s'instaurer entre ces deux puissances.Le genre de chose qu'elle aurait aimé annoncer au président lors de sa visite à l'élysée.Elle releva la tête vers Rakel pour lui montrer qu'elle attendait ses ordres.

"Mais vu qu'on doit ramener un petit quelque chose on tape dans quoi?L'idéal ça serait des cristaux.On a vaisseau cargo et quelque cristaux de rechange.Un peu plus ça ne pourrait pas faire de mal, mais on les prends ou et lesquels."

Elle ne savait pas comment marcher un vaisseau goa'ulds mais en gros les cristaux étaient comme des composants électroniques sauf qu'ils étaient plus perfectionnées plus puissant, plus tout en somme.Si on enlevait le mauvais cristal et que le système de surive s'arrêtait ils allaient pas être à la fête mais la rigueur ils auraient le temps de le quitter avant de mourir en thèorie.MickaËlla tourna la tête vers Matt elle avait des questions et elle vouolait des réponses.

"Il y a pas un truc là dedans pour repérer si il y a une planète à proximité?Une idée de comme piloter cette bouse?Il y a pas un manuel de réparation ou de maintenance."

Elle avait à peine terminé qu'elle commençait à s'agacer de en pas avoir de réponse à ces questions qui pour la moitié n'était pas de son ressort.Si seulement ils avaient un scientifique sous la main, un du calibre de la baronne ou de Rèmus.Mais il n'y avait pas de cela dans SG3 et il fallait faire avec ou plutôt sans ce qui présageait que SG3 allait quitter le vaisseau en catastrophe avec deux trois artefacts sous le bras dans le meilleur des cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mar 29 Mar - 14:47

Jean François écoutait tout le monde et attendait patiemment de voir ce qui en découlait. On été dans le flou artistique complet car peu d'éléments, beaucoup de risques, peu de connaissances techniques. Ca manquait cruellement de scientifique dans le secteur et pile quand ils en avaient besoin...
Rakel pensait que ces bestioles n'étaient pas d'origine goa'uld et qu'elles n'avaient pas dû être très nombreuses au départ, voire un exemplaire unique. Si la première hypothèse était plausible selon lui, la seconde le laissait sceptique. De ce qu'il avait vu, ces machines n'étaient pas bien épaisses et même si elles n'étaient pas sensibles aux armes il y avait peu de chance qu'un seul spécimen ait pu faire le poids. De toute façon le rapport faisait mention de plusieurs araignées arrivées par anneaux de transport cela réglait donc la question et il décida de passer à autre chose.
L'aimable marsouin de l'équipe parlait de planète éventuellement à proximité, mais vu que le vaisseau transportait sa propre Porte des Etoiles, il doutait qu'il y en ait une, cela étant dit, il ne voulait surtout pas doucher son optimisme. L'idée de prendre des cristaux était intéressante, tout comme celle de manipuler le vaisseau, le problème étant que si l'on prenait le mauvais cristal on pouvait mettre HS un système essentiel au vaisseau et à leur propre survie, ils seraient malin s'ils bousillaient le système de contrôle du générateur du croiseur par exemple, ou les systèmes de survie... Le pilotage et les senseurs pouvaient être utiles, mais une idée lui traversa l'esprit.


"Si ces araignées ont bel et bien envahi le vaisseau et en contrôlent des systèmes comme le fait que ces jaffas aient pu être enfermés contre leur gré ici le prouverait, il y a des chances qu'ils remarquent que quelqu'un se sert du vaisseau et depuis où. Dès que la Porte des Etoiles a été activée, étrangement le DHD est tombé en rade... Faudra de toute façon voir ce qui les fait réagir, et de quelle manière pour savoir quelle est notre marge de manœuvre parce que là, on a juste un rapport encore plus bordelo que ma chambre quand j'étais ado et plus vague qu'un programme de parti politique avant les élections présidentielles!"

Il enleva les lunettes de vision nocturne qui étaient jusque là sur son bandana et les posa sur ses genoux quand il se laissa tomber sur le fauteuil qui trônait au milieu de la pièce et enlevant le dit bandana, se gratta la tête plus part dépit qu'autre chose, ils avaient besoins de données et cette situation d'attentisme n'amènerait rien de bon. Ils devaient surtout connaître leur potentiel ennemi et ils avaient suffisamment de matériel nécessaire pour quelques prises de contact toutes diplomatiques évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Badlands

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mer 6 Avr - 18:50

SG3 ressemblait à quelque chose près au vaisseau visible depuis la baie d'observation. En dérive totale. Bien qu'ils ne couraient à priori aucun risque pour le moment, ils ne savaient pas pour autant ce qu'il fallait faire, ni même quoi penser des bestioles mécaniques rencontrées plus tôt. Le journal de bord qu'avait trouvé Matt confirmait bel et bien qu'elles étaient responsables de l'état sinistre du vaisseau mais il contenait finalement que peu d'informations techniques sur l'ennemi.

Mickaëlla voulait des réponses à ses nombreuses questions et ce fut donc tout naturellement que Matt acquiesça d'un signe de la tête avant de baisser les yeux vers la console qu'il avait entre les mains afin de chercher ces dîtes réponses, sans prêter attention à la remarque de Jeff. Si tout semblait correctement répondre au début, très vite les choses s'envenimèrent pour l'archéologue. Les commandes ne répondirent plus et Matt fut contraint d'affirmer à ses collègues qu'il ne pouvait plus rien faire. Et ce n'était pas faute d'essayer ! Mais tout était bloqué, les commandes n'en faisaient qu'à leur tête, activant ici et là l'ouverture de différentes portes du vaisseau sans tenir compte un instant de ce que faisait Matt. Étant qu'un simple archéologue, il fut incapable de dire ce qu'il se passait évidemment, ni même affirmer qu'il n'en était pas responsable.

Rakel fut la première à entendre le bruit. Un bruit lointain certes, mais si ... « inoubliable ».Elle qui avait trouvé le silence d'avant presque angoissant, elle allait être servie. Les membres de SG3 se regardèrent un bref instant dans le blanc des yeux pendant que ce bruit familier et mécanique surtout, s'amplifiait grandement… Il n'y avait aucun doute, ces crabes venaient vers eux. Il ne fallut d'ailleurs pas attendre bien longtemps pour apercevoir les premiers au bout du couloir menant à la salle des commandes. Jeff aura finalement été le seul à avoir sa réponse : elle s'arrêtait donc là « leur marge de manœuvre ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Jeu 7 Avr - 23:56

MickaËlla attendait les réponses de Matt et pour simple réponse il acquiéssa et commença à triturer les commandes.Ces dernières commençaient à répondre et c'était plutôt une bonne nouvelle, ils pourraient certainement se mettre en orbite de la planète et qui sait trouver un moyen de ramener cette pubelle intergalactique sur terre tout en se débarassant des bestioles mécaniques qui étaient entrain de le grignoter au fur et à mesure.Sauf que tout d'un coup Matt perdit le contrôle du vaisseau.Comment et pourquoi?Ce fut ce qu'on pouvait dans le regard de MickaËlla mais Matt n'en avait aucune idée, c'était comme si le vaisseau mére avait une volonté propre et se révoltait contre son pilote.Une bête sauvage qu'il fallait dresser et ménager apparemment.Sauf que cela n'était pas le cas.L'attitude de Rakel poussa MickaËlla à tendre l'oreille pour entendre ce drôle de bruit qui commençait à devenir familier malgré le stress.Les bestioles mécaniques étaient en marche et vers eux apparemment.Bidouiller les commandes ne leur avait pas fait très plaisir apparemment et par un procédé totalement inconnu de MickaËlla ces saloperies semblaient avoir repris le contrôle du vaisseau.Pas de doute que les bestioles comptaient faire subir à SG3 le même sort qu'aux jaffas ce qui n'avait en soi rien de bien réjouissant.MickaËlla se précipita vers son sac pour le remettre sur son dos non sans avoir avoir au préalable récupéré un pain de C4 qu'elle colla sur le tableau de commande.Peut être que les bestioles trouveraient à quoi cela set mais peut être pas et il s'agissait là d'une option qu'il fallait mieux se ménager juste au cas ou ils auraient besoin d'une diversion.Et avec un peu de chance cela leur donnerait un avantage notoire sur les bestioles.

Une fois ceci fait, elle remit son sac sur les épaules et empoigna son P90 dirigeant le canon dans le sens ou il lui semblait que les bestioles se pointeraient.Si les lances Jaffas n'avaient aucun effet sur les dites bestioles il était peu problable que leurs armes en est mais cela les ralentiraient peut être et leur donneraient l'impression de pouvoir faire quelque chose contre ces saloperies.Toujours est il qu'il fallait se bouger et vite, Rakel devait prendre une décision et vite sans quoi SG3 allait se faire déssouder par une armée d'araignée mécanique en colére.MickaËlla avait confiance en les capacités décisionelles de leur jeune leader sauf que la disparition de Dante et la présence de Jeff avait tendance à fausser son jugement déjà que la présence de Matt était loind'être une chose facile au jour le jour pour Rakel.MickaËlla prit donc le parti d'attendre un peu avant de se décider à prendre le relais en bon second.Elle n'aimait pas faire ce genre de chose en particulier parce qu'il y avait un petit nouveau dans l'équipe, mais la survie de l'équipe était en jeu et c'était la seule chose qui comptait en ce moment même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Lun 25 Avr - 22:45

SG3

J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.


Je tournais en rond observant chaque centimètre carré du vaisseau qui s'offrait à mes yeux, et pourtant je n'arrivais pas à trouver une logique à cette situation, sans doute dut à ce nouvel ennemi surgit de nul part. J'écoutais les paroles de MickaËlla en silence, au final tout ceci n'étaient que des suppositions, nous étions face à des créatures dont nous ignorions jusqu'à l'origine en passant par le moyen de les détruire, ce dernier point étant bien sûre celui qui me posait le plus de problème. J'étais bien plus méfiante que mon second à l'idée d'un peuple capable de créer ce genre de créature, si ils pouvaient détruire les Goa'ulds aussi facilement qu'en serait il de la Terre? Rare étaient les aliens qui n'essayaient pas de nous détruire d'une manière ou d'une autre, et notre belle planète bleue représentait tout de même une zone de choix concernant les matières premières. Enfin d'un autre côté avoir des alliés pareil serait l'idéal, la Tok'ra avaient bien rejoint la Terre, pourquoi pas eux, le risque en valait-il réellement le coup? En temps réel ce n'était pas à nous de prendre cette décision, mais coupé de la Terre et du commandement que je le veuilles ou non je devenais la source des décisions à prendre, lourd poids mais que j'avais l'habitude de porter, même si aujourd'hui et surtout après la catastrophe qu'avait constitué notre dernière mission, ce n'était pas aussi simple, en particulier avec les conséquences sur ma vie privée, et que je l'accepte ou non sur mon état d'esprit. Je n'avais pas perdu ma combativité, jamais je ne me laisserais tomber aux mains de l'ennemi mais la vie n'avait plus la même saveur. Je m'en voulais bien sûr de ressentir ça, de le penser, de le vivre mais ce sentiment ne passait pas par le cerveau, mais simplement par le coeur. MickaËlla semblait attendre mes ordres, mais j'étais pour l'instant perdue, difficile de savoir comment nous allions rentrer chez nous alors il était encore plus difficile d'imaginer rapporter quoi que se soit. La voix de Mathieu, ou plutôt de Jean François finit par me sortir de mes pensées, me redonnant un peu de poil de la bête, suffisament pour me reprendre.

"Ramenons des cristaux ça sera le plus facile à ramener surtout si nous devons partir en catastrophe, si vous trouvez des zat, ils rejoindront l'armurerie du SGC, nous n'en avons jamais assez. Le rapport ne nous sera pas d'une grande aide, laissons le de côté, pas besoin de se concentrer sur ce qui c'est passé ici, si ces créatures n'en avaient qu'après les goa'ulds tant mieux, mais le plus important c'est de trouver un moyen de sortir d'ici, chose qui sera difficile dans ce vaisseau si les bestioles le contrôle, je doute qu'elles nous le laisse leur emprunter."

Personnellement je doutais que ces bestioles ne chassent que le goa'uld, mais nul besoin de partager ce genre de pensées sombres je préférais les garder pour moi. Matt tenta tout de même de prendre le contrôle du vaisseau, au début il semblait plutôt y arriver à mon plus grand étonnement, finalement tout ne se passerait peut être pas si mal, mais cette situation ne dura pas, rapidement il perdit le contrôle, difficile de comprendre ce qui se passait mais il n'était pas utile d'insister. Je levais les yeux vers le plafond essayant de trouver une solution lorsqu'un bruit attira mon attention. Un frisson me parcouru le dos, les bestioles venaient par ici, et j'avais comme l'impression que nous les avions attirées jusqu'ici en utilisant l'ordinateur de bord. J'échangeais un regard avec MickaËlla resserrant mes mains sur mon P90 jusqu'à ce que les bestioles apparaissent au bout du couloir. Nous étions dans une belle merde. Je fixais les bestioles qui avançaient vers nous, la décision était difficile à prendre mais rapidement je tirais en direction des araignées, colère pour colère autant se défendre ça ne pouvait être pire et dans le meilleur des cas ça nous ferait gagner du temps.

"On se replie. Matt est-ce qu'on peut activer la porte manuellement? Il ne faut pas traîner ici, sinon nous allons subir le même sort que les Jaffas."

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mar 26 Avr - 17:36

Finalement ils n'avaient pas eu à attendre longtemps avant que leurs nouveaux amis ne viennent prendre de leurs nouvelles. Un petit sourire sourire étira les lèvres du commando de marine et rangeant ses lunettes dans leur poche, fourrant le bandana dans une autre, il déballa les deux pains de plastic qu'il avait dans son sac à dos et les vérifia. Il attendit que Rakel ait fini de donner ses instructions pour parler à son tour.

"Bon... Je crois que nos amis ont décidé d'arrêter de nous laisser nous balader dans leur nouveau loft comme si nous étions chez nous. Jamais piquer dans le frigo du voisin, il peut s'énerver. Ils ont pas aimé qu'on fouille dans la base de données et qu'on joue avec les senseurs. C'était prévisible de toute façon. Au moins nous sommes fixés sur la nature de leur comportement. Ils sont hostiles, mais réactifs face à quelque chose de nouveau et nous leur avons donné une raison de nous bouffer.
J'ai une petite idée de surprise, Major. On ne sait pas si notre matériel est efficace contre eux, on peut douter que les zats le soient. Cela dit on peut se débarrasser tout ou partie du contingent de ces saloperies avec un peu plastic. Ils viennent voir ce qui se passe, autant leur en donner pour leur argent. une charge pour faire sauter la baie, une autre pour faire sauter la porte du Pel'Tak. Dépressurisation, une bonne partie de ces morpions finissent dans l'espace. Et nous non grâce à la commande à distance et aux portes anti-dépressurisation qui s'abaisseront rapidement. Et puis faudrait penser à saborder ce vaisseau. Avec un peu de chance on pourra me^me savoir si nos P90 sont efficaces...
Je sais que ces serpents sont des pourris, mais j'aurai tendance à me méfier encore plus de quelque chose qui leur met Fanny sous le baby et qui a une gueule d'insecte."


Le C4 dans une main, son arme dans l'autre, il attendait que leur leader se décide alors que le bruit pas spécialement agréable et de bon augure se faisait de plus en plus audible. Foutrement flippant quand même. C'était la première fois qu'il était confronté à ce genre de chose, les chiens, les bêtes sauvages, les parasites infectieux, les insurgés, les miliciens et tout ce qui généralement composait la lie de l'humanité, il connaissait. Il avait même put se faire une certaine idée des races connues du SGC, mais là...

"Avec un peu plus de C4 je pourrai aller discrètement poser des charges dans les zones névralgiques du vaisseau comme l'hyperpropulsion et le générateur principal ça donnerait une jolie surcharge à même de tout faire sauter. nous n'aurions qu'à utiliser manuellement la Porte elle peut tirer de l'énergie du vaisseau ou alors utiliser le Tel'Tak qui dérive. On a du matériel pour respirer dans la MULE et il devait être fonctionnel pour que les araignées mécaniques l'utilisent à leur tour."

Visage calme, petit sourire discret. Qui aurait pu croire en le regardant qu'il se portait volontaire pour une opération de sabotage en plein dans le territoire ennemi? Ennemi dont ils ignoraient tout notamment si ce n'était l'apparence extérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Jeu 28 Avr - 5:12

MickaElla était prête au combat ainsi que le reste de l'équipe d'ailleurs.Les araignées mécaniques se dirigeaient vers eux pour sans nulle doute leur faire subir le même sort qu'aux Jaffas.Ce qui faisait que l'idée de récupérer des cristaux et des zats venaient de passer à la trappe par nécessité.Rakel reprenait les choses en mains mais ce qu'elle demandait à Matt était une pure folie.Activer la porte des étoiles n'étaît pas une mince affaire.La dernière fois qui était également la première fois ou elle avait participé à cette manoeuvre il avait fallu quelques heures et les talents d'un scientifique.Hors dans SG3 il n'y avait personne capable d'assumer ce genre de rôle sans parler qu'il n'aurait pas vraiment le loisir de prendre tout leur temps.Et il y avait aussi les petits problèmes de dernières minutes.Rien ne leur disaient qu'ils pourraient faire coulisser l'anneau intérieur ou que les chevrons s'enclencheraient.Mais il y avait quelque chose qui dérangeait MickaElla bien plus que ça. C'était que si ils y restaient ou se carapatait d'ici le SGC enverrait une autre équipe pour leur porter secours ou savoir tout au moins ce qui leur était arrivée.Et cette équipe subirait certainement le même sort c'était une chose qu'il fallait absolument éviter.

Le nouveau n'était pas en reste et prouvait une fois de plus qu'il était une foutue piplette.Enfoncer des portes ouvertes ne ferait pas avancer les choses bien au contraire.Mais le bizut semblait se complaire dans ces vannes et jeux de mots qui ne valait pas un carambar.Cela lui faisait amèrement regretter un Jael qu'elle trouvait trop bavard, une deleen un peu trop silencieuse et un Mike qui lui aurait dit un truc intelligent.Mais le nouveau avait aussi des idées qui en plus de venir bien après ses jeux de mots douteux lui semblait tout aussi osé que d'ouvrir manuellement un vortex avec une armée d'araignée qui leur collaient au cul.Sans parler que si les araignées legos étaient si malines elles pourraient utiliser cette manoeuvre contre eux.Et contrairement à ces dernières la privation d'oxygène et le vide sidéral leur seraient fatals.Quand à laisser un bleu poser des charges aux points névralgique du vaisseau c'était trop risqué quoi que tentant vu la grande de ce dernier.MickaElla s'était mise au côté de Rakel pour faire feu mais rapidement elle donna son opinion.

"Pas sur qu'on est le temps ou qu'on soit capable d'activer manuellement la porte.Mais quels que soit le plan il faut qu'on se tire de la passerelle et qu'on trouve un moyen de prévenir le SGC de n'envoyer personne ici.Je suis d'avis de voire si elle vont nous poursuivre ou pas."

[i]MickaElla n'avait pas pris la peine de parler à jeff ou de lui adresser un regard.Elle avait autre chose à faire que de passer un savon à un bleu surtout dans cette situation précise.Mais le temps n'était plus aux discours la seule chose qui allait avoir voix étaient les armes.L'heure était venu d'engager le combat, un combat qui serait peut être le dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Lun 2 Mai - 19:54

SG3

J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.


Je restais stoïque à observer les araignées qui progressaient vers nous, il était temps de prendre une décision et vite et pourtant le choix n'était pas aussi simple que d'habitude, j'avais l'impression d'avoir perdu quelque chose, comme si avec la disparition de Mathieu, quelque chose c'était brisé en moi. La seule option qui me semblait crédible c'était de foncer dans le tas, mais face à un ennemi totalement inconnu ce n'était pas forcément la meilleure chose à faire. Finalement ce fut encore cette voix si familière qui semblait me tirer du fossé où je m'enterrais depuis le début de la mission. Son idée pouvait être suicidaire, mais elle pouvait aussi nous permettre de gagner du temps et ça ça n'avait pas de prix face à ces bestioles surtout que MickaËlla venait de le signaler, ouvrir manuellement la porte n'allait pas être un jeu d'enfant et rien ne nous garantissait que nous y arriverions, aussi il fallait gagner du temps. Je croisais le regard de MickaËlla pouvant lire sa désapprobation dans ses yeux, et pourtant aussi folle que paraissait l'idée, il nous fallait du temps, et si ces bestioles retournaient notre piège contre nous, l'absence d'oxygène permettrait de bloquer tout envoie de secours de la part du SGC, la sonde indiquerait forcément ce problème et tout ceci éviterait de nouveaux blessés, dans le meilleur des cas, dans nos forces, et ce n'était pas à négligé. Je fixais quelques secondes Jeff dans les yeux, comme si j'y recherchais une réponse à une question que j'ignorais. Et pourtant croiser son regard me permettait de me sentir plus forte même si d'une façon stupide ce n'était que par procuration, à aucun moment je n'oubliais qu'il n'était pas mon Mathieu.

Depuis toute petite on m'a apprit à tourner ma langue 7 fois dans ma bouche avant de parler, et ce fut bien la première fois que je mis à l'œuvre ce conseil malgré la situation assez tendue. La décision n'était pas à prendre à la légère, mais ce manque de confiance en moi depuis quelques temps avait tendance à fausser mon jugement pour une fois je reprenais du poils de la bête acceptant une décision que je devrais assumer seule, car c'était bien à moi de décider et non à MickaËlla même si elle était mon second et que ses conseils avaient toujours été d'une aide précieusement, et que sans elle je ne serais sans doute plus là pour prendre cette décision.


" Nous avons besoin de temps, même si il est possible d'ouvrir la porte manuellement il nous faudra un peu de tranquillité ce que ces bestioles ne nous laisseront pas, elles nous considèrent comme une menace à présent. Jeff on te couvre, fait vite."

Après un dernier regard, je me retournais faisant face à nos ennemis avec une nouvelle force, bien décide à laisser du temps à jeff, sans perdre une seconde, je visais la première bestiole à ma portée.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Badlands

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mar 3 Mai - 5:23

Ainsi donc, notre Jeff prenait le risque de partir seul. Ses coéquipiers se mettant en première ligne pour le couvrir, il put partir rapidement dans la direction qu'il souhaitait. Tirant sans ménagement sur les bestioles métalliques, Rakel, Micka et Matt purent très vite se rendre compte d'un phénomène à la fois surprenant et embêtant. Très embêtant. (HRP : Jouez les surpris quelques secondes je vous prie xD)
Les balles de leurs P90 démantelaient complètement les araignées. Elles tombaient en pièces au sol, dès le premier impact, en emportant avec elles le bruit stressant de leurs déplacements. Un champ de Legos qui ferait rêver plus d'un enfant sur Terre. Mais alors que le trio de SG3 prenait pour cible les araignées de derrière, ils furent bien surpris de voir celles de devant, donc abattues quelques secondes plus tôt, se reformer. Les petites pièces bougeaient en effet toutes seules, guidaient par on-ne-sait-quoi et permirent aux araignées de se refaire une santé. Elles réapparurent devant les yeux de SG3 … et ne perdirent pas une seconde pour reprendre leur course en direction de ces derniers.
Et ce phénomène fut le même pour tous. Quelle que soit l'araignée touchée et détruite, cela ne durait qu'un temps : elles se ré-assemblaient dans les secondes suivantes.

Ainsi, ils avaient beau lutter fièrement envers et contre tout, le trio se faisait rattraper et ça, de plus en plus vite ! Alors qu'ils avaient permis à Jeff de prendre la poudre d'escampette, il leur fallait à présent s'occuper d'eux et vite. Très vite ! Matt, qui n'avait pas vu l'une des bestioles arriver sur sa gauche, sentit les pattes de celle ci sur sa jambe, grimpant à une vitesse folle. D'un coup de maître, Micka abattit l'insecte et permit à l'archéologue de reculer de quelques bons mètres pour se mettre à l'abri.
Un bruit plus intense encore, bourdonnait plus loin dans le vaisseau, annonçant de nouveaux renforts mécaniques très bientôt. Il fallait se décider : essayer de les retenir quoiqu'il arrive pour attendre de revoir Jeff apparaître, ou rejoindre la Porte tant qu'il en était encore temps ?

Le quatrième larron lui, en attendant, se frayait un chemin dans les couloirs. Il s'éloignait à grand pas du bruit assourdissant des pattes métalliques et des coups de feu, pour laisser place à un silence de plomb dans les recoins sombres du vaisseau. Mais il n'avait pas à se plaindre, il n'avait pas les Legos sur pattes à ses trousses. Bien qu'il ne connaissait pas vraiment les plans de l'engin, il n'eut pas de mal à se repérer et à trouver les lieux qu'il désirait.

Le temps lui était compté, et il le savait. Il eut de la chance de tomber sur la salle du générateur principal, et que celle ci soit facile d'accès. Les portes avaient été déverrouillées et il ne se posa pas plus de question. Il mit en place son petit joujou tel que promis à son leader, mais au moment de reprendre sa course, il fut agréablement surpris d'entendre dans son dos, ce doux son mécanique …

Elles étaient moins nombreuses mais elles étaient quand même là ! Il avait le choix : tirer, courir ou se faire dévorer. Toujours était-il qu'elles lui rendaient dès à présent la tâche bien moins facile, car si il s'amusait à tirer, il ferait la même constatation que ses collègues : elles n'avaient que faire des balles.

Hmmmm le thème musical qui va bien Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mer 4 Mai - 2:37

Rakel avait accepté la proposition du nouveau et l'avait laissé aller de son côté pour poser ces charges de C4.MickaElla dèsaprouvait mais elle n'était pas comme Naughart, elle ne désobéirait pas à Rakel en plein milieu d'un affrontement et en aucun ça elle ne chercherait à saper son autorité.En même temps ça n'était pas la première fois que Rakel prenait une décision que MickaElla qualifiait de complètement folle mais qui au final marchait.Le noyau dur de SG3 ne perdit donc pas un seul instant pour ouvrir le feu sur les araignées métalliques.La puissance de feu et la cadence de tir de trois P90 combiné offrit une barrière de plomb aux créatures.

L'effet de ce tir de barrage tira un sourire de soulagement à MickaElla qui etait heureuse de voire que leurs armes avaient une efficacité certaine sur les bestioles mécaniques.Mais au bout de quelques instants MickaElla cessa le feu pour observer le résultat qui ne semblait pas si probant que ça en définitive.Cela fit faire les yeux ronds à MickaElla.Les créatures métalliques étaient certes demantelaient sous l'impact des tirs mais en quelques instants elles reformaient pour reprendre leur inéluctable avancée vers SG3.Déjà que sans cette capacité fulgurante de régénération les araignées possédaient l'avantage du nombre et mettaient l'équipe dans une situation précaire.

MickaElla ne mit pas longtemps pour se remettre de cette surprise mais immediatement elle s'en voulut.Elle était sencé être la crème de la crème, elle avait passé des années à ne pas réagir comme tout le monde et une fois de plus elle avait faillis.C'est donc avec une rage nouvelle qu'elle ouvrit de nouveau le feu sur la vague métallique qui avançait vers eux.Telle la marée la progression des araignées etaient inévitables et ils avaient beau faire feu de toute pièce cela ne changeait rien les araignées progressaient et obligeaient SG3 à se replier pour ne pas être submergé.

MickaElla venait d'engager un nouveau chargeur dans son P90 et lorsqu'elle remarqua une de ces fameuses bestioles montaient sur la jambe droite de Matt.Ces putains de saloperies de lego bouffeuses de vaisseaux sortaient de partout et allaient inévitablement finir par les coincer.La montée d'adrenaline faisait réagir MickaElla avec une efficacité qui rendait le surnom d'équipe bordo chesnels en dessous de la réalité.Comme durant ces entraînements journaliers elle lâcha son P90 qui n'était pas encore armé pour porter la main sur la crosse de son pistolet.En un tiers d'un battement de coeur sa main droite s'était fermement resserré sur la crosse de son arme qui était pointé dans la direction de main.La main gauche de MickaElla était venu pour assurer la prise en main de l'arme afin d'augmenter la précision lors du tir.Encore un tiers de battement de coeur et MickaElla avait vise ajuste et faisait feu sur sa cible.Cela eut pour effet de faire éclater l'araignee de métal en quelques centaines de morceaux.L'entrainement intensif quotidien payait dans ce genre de situation mais MickaElla ne perdit pas une seule seconde à se vanter de ce coup au but qu'elle ne pouvait pas se permettre de louper.Pistolet au poing elle vida son chargeur sur les araignées avant de rengainer son arme et d'armer de nouveau son P90.il fallait accélérer la cadence de repli sans quoi ils allaient se faire bouffer vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mer 4 Mai - 5:32

Bien qu'il fut surpris de l'assentiment de sa supérieure, et ce pour un cortège de raisons, Jean François ne dit rien et déballant deux chargeurs de P90 de sa musette et tout autant de chargeurs pour Five Seven, il les tendit à Rakel, son petit sourire toujours rivé aux lèvres.
Il avait bien remarqué le désaccord de Mickaëlla qui ne semblait pas le porter dans son petit coeur de para. Pour un peu il en aurait presque haussé les épaules, mais il avait d'autres chats à fouetter ou en l'occurrence des araignées mécaniques passablement hostiles et pour se faire rien ne valait une bonne dose de C4 dans les gencives!


"Gardez m'en une sous verre. Ca fera son petit effet dans la chambre."

Charges vérifiées, armes vérifiées et il partit d'un pas rapide, l'oreille aux aguets. Ce n'était pas le moment de se faire avoir par surprise! Étrangement c'était d'un calme presque sépulcral. Pour un peu il se serait cru tout seul à bord, tandis que les trois autres ne devaient pas être à la fête. Cela le rendit d'autant plus suspicieux et prudent. il y avait de l'embrouille dans l'air!... Et pas vraiment en fait. Arrivé dans la salle du générateur principal, l'éclaireur déposa ses colis là où il espérait que cela ferait le plus de mal. Il n'était pas du tout expert en systèmes goa'ulds aussi avancés, il fallait donc espérer que leurs charges explosives soient suffisantes pour mettre hors d'état les systèmes principaux du vaisseau.
double clic radio et communication de sa voix posée et froide qui était la sienne quand il était plongé dans l'action et concentré. Presque une voix d’outre-tombe pour ceux qui connaissaient son "double maléfique".


"Explosifs posés, je fais la jon..." Le bruits des petites papattes se fit entendre tout près. Cosey lâcha l'interrupteur de communication un instant et soupira de dépit, rien n'était jamais simple il le savait. "petit contretemps à prévoir. je regroupe ASAP à la Porte."

En fond sonore on pouvait entendre les chuintements de son pistolet silencé et le bruit de ces charmantes bestioles. De son côté aussi cela commençait à swinguer donc.
Jeff jura entre ses dents quand il vit que les trois machines qu'il venait de déglinguer se ré-assemblaient à partir des petits briques constitutives de chacune. Il se serait bien posé tout un tas de question sur le pourquoi du comment, mais là, son instinct de survie lui donnait un ordre en gros rouge en gras et éclairé par des néons bien flashy clignotant "CASSE TOI!" Et comme le cocoy n'aimait pas contredire ou discuter avec cette conscience atavique, il fit ce qu'il fallait faire, il l'écouta. Prenant ses jambes à son cou, il fonça vers un angle et une fois bien à l'abri leur balança une petite surprise hautement explosive qui dans l'espace confiné du couloir allait les occuper pendant un petit moment à chercher où était le cucul et où était la têtête. La déflagration à peine passée, il repartit au pas de course, en essayant de se rappeler des plans des Ha'Tak gracieusement fournis par la Tok'Ra et en priant que ce vaisseau en soit un tout ce qu'il y avait de plus standard. Il aurait donné cher pour juste avoir en face des talibans ou des pirates somaliens, allez, même des jaffas ne l'auraient pas dérangé outre-mesure!
Quand il fut relativement éloigné pour ne pas se manger un éventuel contrecoup et suffisamment près pour que ses charges soient activables à distance, il arma et pressa trois fois la détente de la télécommande. Avec le générateur principal HS, le vaisseau n'irait pas bien loin, mais les accus de secours permettraient aux systèmes vitaux de fonctionner et donc de pouvoir emprunter la Porte ou les anneaux de transport. S'il avait été croyant, il se serait signé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mer 4 Mai - 23:39

SG3

J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.


Comme toujours les membres de SG3 étaient aussi soudé que respectueux, contrairement à certains débiles qui peuplaient le SGC et qui faisaient partit d'autre équipe, malgré son désaccord, MickaËlla ne broncha pas, je lui en fus reconnaissante, je n'avais pas franchement envie d'avoir à gérer ce genre de situation. L'équipe que tout le monde semblait critiquer au SGC avait au moins des valeurs chose qui faisait toujours autant ma fierté. Je souris à Jeff comme pour lui souhaiter bonne chance avant de prendre les chargeurs qu'il me tendait et de me tourner vers les bestioles. Je fis feu, et avec plaisir je vis les créatures se disloquer devant nos yeux, finalement nos armes étaient peut être plus efficace que celle des Jaffas sur cet ennemi et nous auront sans doute au final plus de chance. Du moins ce fut ce que j'eus la chance de le croire quelques minutes, lorsque je vis les morceaux de legos se ré-assembler mon visage se décomposa quelques secondes avant que je me reprennes et reprenne les tirs. Je ne fus déconcentré de mes tirs que par la voix de Mathieu, ou plutôt celle de Jeff, la différence était dure à faire y compris pour moi, cette voix sérieuse, ce ton froid. Si j'en avais eu la fore, j'aurais sans doute maudit Mathieu pour ce cadeau empoisonné qu'il m'avait fait, mais je n'oubliais pas ses derniers mots sur papier. Tant qu'il ne me donnerait pas d'explication je devait me contenter de la présence de Jeff, et la supporter y compris lorsqu'il me ferait chier au possible, ça je le lui devais.

Mais le temps n'était plus à ce genre de pensée, il fallait agir et vite, sans oublier de trouver une solution de replis, laisser du temps à Jeff oui mais pas au prix de notre vie, et je pris conscience de la situation lorsqu'une des araignées atteignit Matt, il était temps de se replier.Je cherchais une solution de replis des yeux, prendre le chemin que venait d'emprunter jeff n'était peut être pas la meilleure chose à faire au vue des bruits que l'on pouvait entendre dans la radio. L'idéal serait de se replier vers la porte, mais il fallait d'abord trouver une nouvelle occupation pour les bébêtes histoire de ne pas les avoir dans les pattes pendant quelques temps. Je lâchais mon P90 essayant l'effet du zat sur ces bestioles après tout peut être que l'électricité serait plus intéressante à leur goût, ne serait ce que pour les attirer mais il fallait encore trouver un objet pouvant accumuler l'énergie de façon à attirer les bestioles dans un coin. D'un regard je fis comprendre à MickaËlla que nous devions chercher une solution de replis

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Jeu 5 Mai - 14:01

La situation allait de mal en pis pour SG3 les araignées mécaniques ne cessaient pas d'avancer et gagner peu à peu du terrain malgré le feu auxquels elles étaient exposés et la possibilité de s'extirper de cette situation périlleuse sans anicroche s'amenuisait petit à petit.MickaËlla n'en continuait pas moins à de faire feu en essayant de réguler son tir pour ne pas gaspiller ses munitions.Pendant ce temps là Jeff avait fait son oeuvre et MickaËlla avait déjà utilisait deux chargeurs de P90 et bientôt le troisième allait y passer sans que cela n'est d'effet définitif et tangible sur les insectes technologiques.Rakel était passé au zat dans l'espoir que cela aurait effet plus durable que leur propres armes ce dont MickaËlla doutait étant donné que si cela avait été le cas les jaffas se seraient débarrassaient de ce flèau.Mais il est vrai qu'il existait la possibilité qu'ils n'y aient pas pensés ou que ce qui avait essayé n'avait pas pu transmettre l'information à leur congénères avant d'être submergé.La communication n'était pas le feu fort des armées jaffas ce qui était l'un des principaux avantages dont disposait les terriens.

Alors qu'elle tirait avec son zat Rakel mandait l'aide de MickaËlla pour trouver une solution qui leur permettrait de s'extirper de ce guêpier.MickaËlla avait jusqu'alors laissé l'adrénaline faire son oeuvre dans les limites du raisonnable et elle sentait qu'elle hyperventilait légèrement ce qui dévellopait sa vision périphérique au détriment de la verticale.Il fallu plusieurs secondes et l'engagement d'un nouveau chargeur pour que MickaËlla arrive à compenser en partie la décharge d'adrénaline et à retrouver la quasi totalité de ses capacités cognitives.

Quitter le vaisseau par la porte des étoiles allaient s'avérer impossible, même si cela n'était pas français en plus d'être la devise de la première compagnie des rapas.Ils n'auraient jamais le temps d'activer manuellement cette dernière déjà qu'elle ne pensait qu'ils auraient le temps de le faire si le DHD fonctionnait correctement.Qui plus est MickaËlla pensait qu'ils n'en avaient pas les capacités techniques tout simplement.Il fallait donc choisir une autre solution pour cela prendre un vaisseau allait peut être possible si les bestioles avaient quittés le hangar.Un pari risquait au vu de ce qui les poursuivaient et Rakel était la seule à pouvoir se débrouiller avec un planeur.Il restait les anneaux de transport et le vaisseau cargo qui dérivait à proximité du vaisseau.Cela n'était pas parfait mais semblait mieux que de se laisser bouffer par ces bestioles enragées.Pour ce faire il fallait gagner du temps et la solution vint à l'esprit de MickaËlla.Immédiatement elle se maudit d'avoir pris des grenades Flashs pour éviter d'endommager le vaisseau.Fort heureusement Rakel avait emmené des grenades incendiaires qui auraient certainement un effet durable sur les créatures de métal.Elle ne perdit pas plus temps pour actionner la première du plan qui leur permettrait peut être de rester en vie.

"Grenades."


MickaËlla tenait son arme à une main tout en continuant à tirer sur les araignées.Fort heureusement le P90 était une arme légére et compacte sans quoi cela se serait avéré un véritable calvaire.De sa main libre elle lança une grenade flash aussi loin qu'elle put avant de se replier aussi rapidement que possible pour ne pas être dans l'aire d'effet de cette dernière.Une fois l'explosion des grenades passés MickaËlla enchaina sur ce qu'elle pensait être la meilleur option de survie pour le groupe.

"Il faut rejoindre les anneaux de transport et allaient sur le vaisseau cargo.Il me reste du C4 on peut le semer sur la route et le faire péter petit à petit."


Il restait également de faire sauter immédiatement le C4 de Jeff ce qui leur offrirait peut être une diversion suffisante pour quitter le vaisseau.Ce dernier se dirigeait vers les hangars et il fallait rapidement rectifier sa trajectoire il n'aurait peut être pas l'opportunité de le faire dans quelques instant ou une fois devant la porte des étoiles.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Badlands

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Sam 7 Mai - 5:34

Notre casse cou de Jeff avait réussi son coup. L'explosion ralentit considérablement la course des araignées, et il pouvait ainsi se permettre de regarder davantage en avant qu'en arrière. Et d'ailleurs, il en avait besoin de regarder devant. Le vaisseau n'était pas immense, et si il avait eu de la veine à sa première expédition en solo, la seconde fut moins un succès. Le générateur HS, certaines portes s'étaient verrouillaient automatiquement. Il eut donc l'occasion de faire à plusieurs reprises la grimace quand il se retrouva en face de ces maudites portes. Il réussit toutefois à se frayer un chemin et tomber sur la pièce des anneaux de transport. Pas de choses à pattes mécaniques dans le coin, ou presque : il entendit à plusieurs reprises leurs pattes martelaient le sol un peu plus loin dans les couloirs, mais les araignées ne semblaient pas l'avoir localisé.

En attendant le trio cherchait activement une solution. Le coup de Zat de Rakel, bien que bien essayé, n'eut aucun effet hormis peut être de raviver les papilles de ces bêbettes, à supposer qu'ils en aient. Mickaëlla proposa alors à ses coéquipiers de … tout faire péter, pour résumer. Mais ceci, par petite touche, juste de quoi leur permettre de se déplacer dans le vaisseau, en laissant des pains de C4 derrière eux, à la manière du Petit Pouce.
Quelque soit leur décision, avec l'explosion de Jeff de l'autre côté du vaisseau, certaines portes s'étaient verrouillaient. Aussi, ils se se retrouvèrent rapidement dans une impasse, les contraignant à trouver la meilleure tactique pour traverser le champ d'araignées en face d'eux, pour rejoindre le couloir de l'autre côté. [Une quinzaine d'araignées à ce moment là, vous font face]
Quelque soit là aussi leur faon d'agir, ils réussirent à passer sans dommages [ou presque, tout dépend de comment vous traversez. Bien que se soit plaisant de faire une action dont le MJ vous dit d'avance que c'est un succès, n'en abusez pas mes petits ... ou ça vous retombera dessus ! =D ]

Même si ils décidaient de semer des pains de C4 derrière eux, le meilleur moyen de se déplacer à bord de ce vaisseau à ce moment précis était encore la course. Se dirigeant un peu à l'aveuglette à cause des araignées coinçant certains couloirs ou encore des portes inactives, le trio finit par se retrouver dans un endroit familier. En face d'eux, la Porte des Étoiles. Et autour d'eux, pour le moment, aucun trouble fête. À vrai dire, le C4 avait fait du ménage.

Il leur fallait à présent, choisir leur moyen de transport.

[HRP : Absente jusqu'à lundi. Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde de l'Argentière
Scientifique
avatar

Messages : 809
Date d'inscription : 23/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Adjudant / 239
Age du personnage: 32/35

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Sam 7 Mai - 20:27

[Suzy, je te hais XD]

[EDIT Suzy : Meuh non, je sais que tu m'aimes. Very Happy Macho macho maaaaaaaaaan ... ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mar 10 Mai - 18:21

SG3

J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.


Il était difficile de ne pas laisser la panique m'envahir, aucune de mes idées ne fonctionnaient et je commençais à ne plus savoir que faire, moi qui pensait les éloigner en leur offrant une source d'énergie, je ne faisais que les renforcer, c'était une pure catastrophe à croire que c'était la seule chose dont j'étais capable : faire de chaque mission un fiasco. Il me fallut quelques secondes pour me reprendre, et lorsque MickaËlla prononça le mot grenade, je me repris. Tout n'était pas perdu, après tout Jeff se débrouillait peut être mieux que nous, en tout cas je l'espérais sinon il faudrait encore subir les remarques désagréables de nos supérieurs quand nous rentrerions, enfin si nous rentrions. Non je me refusais d'abandonner si facilement j'avais mille et une chose à faire encore sur Terre, dont une bien trop importante pour l'abandonner. Je ne pouvais pas abandonner Mathieu, même si il n'y avait qu'une infime chance qu'il soit toujours en vie, ça me donnait une très bonne raison de me sortir de ce guêpier. Je passais la main dans l'une de mes poches pour en sortir une grenade incendiaire, autant faire tout péter avec classe.

"Il me reste du C4 et des grenades incendiaires, montrons à ses bestioles de quel bois on se chauffe."

J'attrapais ma radio pour pouvoir donner à Jeff les consignes de replis, il était la dernière personne que je pouvais abandonner, que je le veuilles ou non quelque chose nous unissait. Et surtout je respectais les derniers mots que m'avait laissé Mathieu, prendre soin de Jeff.

//On se repli dans la salle des anneaux.//

A cet instant une explosion retentit plus loin dans le vaisseau, visiblement Jeff avait réussit son objectif, il ne restait plus qu'à espérer qu'il arriverait vite à rejoindre les anneaux, et que tout serait plus calme dans le second vaisseau, il était de loin notre dernière chance, ou presque. Malheureusement ce petit coup d'éclat avait aussi verrouillé des portes qui nous bloquèrent le chemin. Pestant à plusieurs reprises face aux portes verrouillées, je me retrouvais contrainte de foncer dans le tas pour rejoindre un couloir en face de nous. Je fis signe à MickaËlla d'arroser de plombs les bestioles en même temps que moi avant de pouvoir profiter du maigre moment de calme en attendant qu'elles se ré-assemblent pour m'engager dans le couloir, n'oubliant pas de leur offrir une grenade incendiaire, afin de ralentir leur poursuite et de nous laisser un peu plus de temps.

"GRENADE"

Le C4 et les grenades firent leur œuvre, visiblement pour le moment le cliquetis des araignées semblait s'être calmé, mais il n'était pas aussi simple de se mouvoir dans le vaisseau étant donné que plusieurs portes étaient inactives. Mais finalement un véritable coup de chance, se fut prêt de la porte des étoiles que nous atterrissions, mais sans Jeff.

//Cosey, nous avons atterrit dans la salle de la porte, nous essayons de l'enclanché, ramene tes jolies petites fesses ici en vitesse, j'ai pas envie de venir te chercher, j'ai d'autres chats à fouetter.//

Etrangement, le ton employé était plus proche de celui que j'aurais employé avec Mathieu qu'avec jeff, mais avec j'avais autre chose à faire que de me pencher sur ce changement de comportement soudain de ma part. Faisant signe au reste de l'équipe, je m'approchais de la porte, bien décidée à essayée de à faire fonctionner la porte. Je me tournais vers MickaËlla pour lui parler à voix relativement basse.

"On essaye déjà d'enclencher un chevron, si ça fonctionne on enclenche les 6 puis on attend Jeff. Si les bestioles nous posent des problèmes avant, Hendel et vous vous rentrez au SGC pour vous assurer qu'aucune de ses bestioles ne puisse atteindre la Terre. Cosey et moi trouverons une autre façon de rentrer, il reste le vaisseau à la dérive, mais le plus important reste d'éviter la prolifération des araignées."

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mer 11 Mai - 0:43

A l'autre bout du fil, l'activité était bien plus agité que de par chez lui aussi Jean François se donna un peu de temps pour souffler et faire le point. Le reste de l'équipe était à la salle de la Porte du vaisseau. C'était une bonne nouvelle. La mauvaise étant que lui était plutôt loin et qu'entre les deux pièces il y avait juste une marée grouillant d'insectes mécaniques qui s'auto réparaient et se répliquaient à l'infinie à partir des éléments non essentiels du vaisseau dans lequel ils étaient tous coincés.
Rakel lui avait gentiment demandé de les rejoindre pour mettre les voiles, ce qu'il aurait bien fait si cela était du domaine du réalisable, là c'était un peu tendu. Elle était un peu différente à présent que l'action et le stress l'obligeaient à plus se concentrer sur ce qui se passait que sur son attitude face à lui. chaque mot était intéressant et dans une autre situation que celle ci, Jeff n'aurait pas manqué d'en jouer et même d'en profiter pour s'amuser un petit peu... Mais il pourrait y repenser une fois qu'ils seraient rentrés. En attendant il devait annoncé qu'il allait obéir, mais de façon partielle et il ne doutait pas de la petite colère que la "gamine" allait piquer ce qui le fit sourire malgré la situation.


//De Cosey à Peleonor. Je sais que vous ne pouvez pas vous passer de mes petites fesses, mais ça risque d'être une mauvaise idée de m'attendre. Vous avez de la compagnie, moi pas. Si vous avez une fenêtre de tir, prenez là! Je prendrais le prochain bus, j'ai des cho...// DING! Idée. Ca avait jailli comme la lumière comme dans les ténèbres. //Je vous offre un peu de répit pour activer la Porte pépère, les araignées ne devraient plus trop poser de problème et vous pourrez penser à me donner la fessée quand je rappliquerai. Je fais la jonction ASAP... et n'oubliez pas de me prévenir si vous avez activé la Porte, hein! Cosey, terminé.//

Il se rendit aux commandes des anneaux de transport et les activa sans toutefois y entrer, puis une fois le premier transfert effectué, en position de tir il attendit de voir si quelque chose de particulier apparaissait. Il activa les anneaux encore quelques fois histoire de créer un pic d'activité dans la pièce où il était puis déguerpit dès que les bruits métalliques. Ils avaient remarqué que les araignées surveillaient l'activité à bord du vaisseau. L'utilisation des ordinateurs du pel'tak et des senseurs avait suffit à les faire rappliquer assez rapidement. Nul doute qu'avec sa petite manipulation, les sales bestioles rappliqueraient en masse histoire de voir ce qui se passait dans le coin.
Il fallait maintenant trouver d'autres endroits intéressants donc il se lança au trot en direction de la passerelle, pour faire joujou avec les commandes, utilisant son gel aluminothermique pour ouvrir les accès bloqués. Il avait la pression de la survie sur les épaules mais aussi de donner du temps à ses équipiers, et pour autant il gardait ce calme qui était un peu sa marque, au moins autant que son humour foireux.


"Note pour plus tard, apprendre par cœur les plans des vaisseaux goa'ulds, de leurs bases et tout le reste... youpi, encore une porte fermée!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mer 11 Mai - 1:19

Cette mission devenait de plus en plus foireuse et pourtant elle aurazit du le voire venir et de loin.Rakel n'était pas dans son assiette, la mort d'Ingrid et la disparition de Dante l'avait plongée dans la dépression mais jamais au grand jamais Rakel aurait été voire le psychologue de la base pour en parler.Puis on leur avait Cosey dans les pattes un bleu tout a fait compétent mais dont la particularité était d'être le sosie parfait de Dante.Ce qui n'arrangeait en rien le moral de Rakel.Puis lle commandement leur avait fourgué cette mission à aux SG3 alors que d'autre équipes possédaient des scientifiques bien plus à même de se rendre utile.Rakel avait laissé couler une partie de la mission se laissant vivre laissant Cosey faire sa vie à bord du vaisseau.Cosey et son humour foireux, qu'il se sentait obligé de vous servir dès que possible.De tout les bizuts de SG3 Jeff était certes l'un des plus compétents mais sans aucun doute celui qu'elle appréciait le moins.

Rakel se réveillait enfin et ça n'était pas trop MickaElla n'avait aucune envie de lui prendre sa place de leader de SG3 mais si elle avait continué dans cette voie elle aurait été obligé d'assurer le commandement pour sortir tout le monde de là.Ou tout au moins pour essayer.Et le plan de Rakel n'était pas pour plaire à MickaElla car après avoir fui les araignées dans les coursives en faisant du combay d'arrière garde ils se retrouvaient bloqués par des portes.Les découper à l'aide de gel thermique allait prendre du temps certainement bien trop de temps et ils ne pouvaient pas utiliser de C4 pour faire sauter la porte ils étaient bien trop près et seraient tués dans l'explosion.Rakel leur ordonna de déverser un déluge de plombs sur les insectes métalliques pour ouvrir un passage.De toute manière ils n'avaient pas vraiment d'autre solution viable.

Le passage fut promptement créé grâce à la cadence de tir élevé de trois P90.Mais hélas la célérité était une chose qu'ils avaient en commun avec les bestioles et il ne leur fallu pas longtemps pour se reformer.L'une d'entre elle réussit même à se jeter sur MickaElla et a lui entailler le mollet avant de dispaaraitre momentanément en un tas de pièce de lego metaliique après avoir rencontré un projectile de 9mm tiré à partir du five seven que MickaElla maniait avec adresse.La blessure n'était pas profonde mais faiait mal et était gênante.

Au fur et a mesure de leur replis vers la salle des anneaux ils durent dévier de leur chemin et MickaElla en fut réduit a utiliser son fusils à pompe.Elle qui était avare de munitions autant que de mots se retrouvaient à être bientôt à sec.Sans parler qu'au fur et à mesure il deviait de leur trajectoire ce qui les amena au final dans le hangar ou se trouvait la porte des étoiles.Rakel ne perdit pas une seconde pour ordonner qu'on entre manuellement lles coordonnées de la terre.il était improbable que la porte soit alimentée continuellement tout comme le fait qu'il reste assez d'énergie pour composer une adresse.Mais les ordres étant les ordres MickaElla se mit à pied d'oeuvre sans releverce que Rakel avait ordonné par la suite ou la com radio de Jeff.il etait strictement hors de question d'abandonner quié que se soit surtout qu'on ne. Connaissaient pas les créateurs de ces saloperies.Que serait il capable de faire avec le cadavre de l'un d'entre eux?Si leur technologie etait supérieure à celle des goa'ulds et cela semblait le cas laisser un quiquoncque derrière eux était plus dangereux que de ramener une bestiole au SGC.Mais pour le moment l'important était de voire si le premier chevron s'enclenchait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Badlands

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mar 17 Mai - 4:15

Matt ne se fit pas attendre, et sous les directives de Rakel, se chargea d'enclencher le 1er chevron. Vu la situation, la surprise fut agréable quand l'archéologue signala aux deux militaires qu'il avait réussi la première étape. Le doux bruit de l'anneau qui tourne résonnait dans la salle, couvrant celui des pattes métalliques. Conformément aux ordres de sa supérieure, Matt continua sur sa lancée et enclencha le reste des chevrons.
En fin de compte, le plus surprenant sans doute était de ne croiser aucune bebette mécanique au sol. Et pour cause, le 4eme compère, l'affreux jojo de Jeff avait eu la bonne idée d'enclencher les anneaux de transport, puis d'aller faire un tour en salle des commandes. Il n'en fallut pas plus pour attirer l'ennemi. Si une majorité s'était entassé dans ces endroits, il en restait une partie qui s'intéressa davantage au militaire. Sauf qu'elles étaient des dizaines et que Jeff … était Jeff, donc seul.

Bien qu'il soit un minimum malin pour ne pas revenir dans les endroits stratégiques qu'il avait activé, il se fit pourtant rapidement rattrapé par ces tas de Legos animés. Elles n'aimaient pas trop qu'on touche à leur nourriture ou joujou, difficile à dire. En tout cas, elles se faisaient de plus en plus agressives et il était évident qu'elles avaient pris Jeff en grippe.
Très vite malheureusement, il se retrouva dans une impasse. La porte refusait de s'ouvrir, et de toute façon il pouvait à peine s'y intéresser: les araignées étaient tout proche et mieux valait leur tirer dessus pour le moment.

Du côté du trio, le vortex qui s'était fait désiré, apparut enfin. La base, la tasse de café et l'infirmerie pour Mickaëlla, n'étaient plus qu'à quelques mètres, mais que faire du 4eme larron ? En parlant du loup le hasard fit bien les choses puisqu'il se trouva qu'il n'était qu'à quelques mètres d'eux. En fait, la porte qui coinçait Jeff, donnait de l'autre côté sur la salle de la Porte des Étoiles. Et ses trois coéquipiers s'en rendirent vite compte avec les coups de feu répétés qu'ils entendirent de l'autre côté.

Mais parce que les bonnes nouvelles n'arrivent rarement seules, ce ne fut pas le seul bruit qu'ils entendirent. De l'autre côté de la pièce, à l'opposé, la porte grande ouverte qui donnait sur le couloir que le trio avait emprunté pour accéder à la pièce, laissait place à une vingtaine d'araignées, toutes aussi furieuses que celles que Jeff avait dans les pattes.

Ils venaient tous à bout de leurs munitions petit à petit et sans celles ci, il était clair et net qu'ils ne feraient pas de vieux os ici. Plusieurs options s'offraient alors à eux. Le gel aluminothermique, du C4, les couloirs à remonter à contre courant à leurs risques et périls ... Mais encore fallait-il se poser les bonnes questions. Était-il raisonnable de vouloir à tout prix sauver Jeff alors que se trouvait avec lui aussi, des dizaines d'araignées qui pouvaient bien condamner la Porte des Étoiles une fois pour toute si elles passaient aussi la porte condamnée ? Pouvaient-ils seulement se raisonner à abandonner un équipier dans ce vaisseau ? Fallait-il envoyer Matt et Mickaëlla à travers le vortex alors qu'avec leurs munitions, peut-être pouvaient-ils tenir plus longtemps ? Sans oublier la blessure de Mickaëlla qui l'empêchait quand même de courir dans tous les sens.
Le temps leur était plus que jamais compter.

[HRP : N'anticipez pas pour ce coup là Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mer 25 Mai - 18:56

Coincé... Peut être avait il mit trop de zèle à attirer l'attention de bestioles pour donner du temps à son équipe, ou peut être étaient déjà sur ses trousses avant qu'il ne commence, dans tous les cas il avait du monde au fesses et ne pouvait plus trop les retarder. Ses munitions étaient restées avec Rakel et les deux autres, et il n'avait plus de grenade pour ventiler temporairement un secteur. Le reste de l'équipe n'était qu'à quelques millimètres de métal de lui, mais inaccessibles. Ca avait l'air bien mal engagé.

"Bon, au moins il pourront s'en tirer... Chier! Et dire qu'ils passaient la nouvelle saison de House ce soir." Il ne lui restait plus que du gel thermique et pas assez pour faire un passage à travers une porte... "Pas besoin mon grand!"

Sachant que ses équipiers étaient juste à côtés grâce aux tirs il contacta Rakel par radio. Sa cervelle dopée à l'adrénaline et en mode survie avait pensé à un plan un rien audacieux et somme toute suffisamment dangereux pour que l'on puisse le penser suicidaire.

// De Cosey à Peleonor. Dites moi que vous avez un demie charge de plastic. Je vais fragiliser et fragmenter la porte qui me bloque avec le gel thermique, vous placez une demie charge - pas plus hein! - au centre de la porte et vous la faites sauter. Je me serai abrité de mon mieux et la déflagration ainsi que les éclats devraient ventiler mon secteur. En vous cachant derrière le vortex vous devriez être protégés. Me faudra peut être un coup de main pour marcher après ça par contre. Si vous avez pas d'explosif, barrez vous tout de suite, ici ça sent carrément le pâté. Cosey, terminé //

L'idée était simple, se blottir contre le mur tout contre la porte. avec son travail de sape, la zone affaiblie ne résisterait pas au souffle, préservant le reste de la porte et ne créant qu'un orifice de dimensions modestes mais suffisante pour le faire passer sans mal. Les morceaux arrachés et le souffle feraient de la porte une vraie mine à effet dirigé pour laminer les araignées qui avançaient inexorablement. Si la charge était trop forte, c'était toute la porte qui serait arrachée et lui avec...
Dans tous les cas il serait sans doute un peu sonné et désorienté par la déflagration, mais si la dose était respectée, ça serait juste un petit désagrément... Bien moindre que de se faire bouffer par des robots à la tronche d'araignées!
Ne restait plus qu'à croiser les doigts qu'elles aient encore du C4.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Mar 31 Mai - 14:33

SG3

J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.


Arme à la main, je surveillais le bruit des araignées qui ne devraient pas tarder à arriver. A vrai dire je commençais sérieusement à croire qu'il ne serait pas possible de sortir de ce vaisseau, il faut dire que les missions suicides c'était toujours pour SG3, ce n'était pas nouveau ça... Les meilleurs des meilleurs, et donc forcément, il n'était pas étonnant que l'on nous envoie au casse pipe régulièrement, la logique militaire... Enfin pour la première fois depuis le début de la mission, les choses tournaient enfin comme je l'espérais, ce fut réellement un soulagement d'entendre le premier chevron de la porte s’enclencher. Je me risquais même à jeter un petit coup d'oeil derrière moi pour m'assurer que ce n'était pas qu'une illusion sonore. Ce bruit était agréable à mes oreilles, même si il couvrait le bruit des araignées et m'empêchait donc d'évaluer la distance qui nous séparait d'elles, même si visiblement elles ne semblaient pas être attirée par notre présence, chose que nous devions probablement à Jeff, même si de le savoir seul dans le vaisseau en présence des bestioles ne me rassurait pas. Alors que Matt continuait d'activer la porte, j'attendais avec un stress grandissant l'appel radio de Jeff. Lorsque le vortex apparu, je sentis une nouvelle fois l'inquiétude monter en moi, mais je ne perdis pas le nord, surtout qu'une voix bien connu venait de raisonner dans ma radio.

//Peleonor à Cosey. Mets toi à l'abris, ça va péter. Terminé//

Hors de question de s'attarder, je sortis une demi charge de C4, chassant le doute qui ne cessait de m'attaquer, après tout l'idée n'était pas mauvaise, mais risquée, quoi qu'il arrive qui ne tente rien n'a rien. Une fois la demi charge posée, je fis signe à chacun de se mettre à l’abri, tout en envoyant le code d'identification au SGC, il faudrait faire vite une fois la porte ouverte.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Jeu 2 Juin - 16:19

La situation continuait de merder à la vitesse du son et même si le vortex était actif il restait que Cosey n'était pas là et que malgré qu'il soit loin d'être dans le petit papier de MickaËlla en plus d'avoir un humour de merde, elles ne pouvaient pas le laisser se faire bouffer par des araignées mècaniques malgré queque selon MickaËlla il le méritait.Pourquoi elles ne pouvaient parce qu'il était affecté à SG3 et quoi que ce dernier pense des membres de SG3 et de leur valeurs c'étaient exactement ces dernières qui faisaient que SG3 ne partirait pas sans Cosey.

Rakel était presque d'accord avec ça, et elle ordonna à MickaËlla et Matt de passer le vortex pour se réfugier à la base.Une idée pas des plus brillantes surtout si on voulait être sur que les bestioles ne suivent pas.Le seul moyen était de fermer l'iris ce qui était sinonyme de mort pour le ce qui qui essaierait de franchir la porte des étoiles terrestre.Sans même prononcer un mot MickaËlla décida en total accord avec elle même et les valeurs qu'elle défendait, de ne pas obéir à l'ordre de Rakel et de rester pour la couvrir.

MickaËlla n'avait plus de munitions pour son P90 et Cosey était coincé juste à côté d'elle.Elle ne savait pas comment cet abruti avait fait son compte mais laisser un bleu se promener seul dans un vaisseau mère goa'uld n'était pas une bonne idée.Tout comme faire sauter une paroi avec une demi charge de C4.Mais avant que MickaËlla puisse dire qu'elle avait du gel thermique sur elle pour découper la paroi de leur côté Rakel partait bille en tête pour poser une charge contre la paroi en naquadah.MickaËlla lâcha l'affaire se disant que cette dernière savait ce qu'elle faisait et qu'il valait mieux qu'elle reporte toute son attention sur les bestioles qui s'approchaient.MickaËlla s'était saisi de son fusil à Pompe et faisait feu sur les araignées dans l'espoir que Rakel arriverait à ses fins avant qu'ils ne se fassent tous bouffer par les terribles legos de métal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deimos
Maître du jeu
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   Sam 6 Aoû - 3:35

Like a Star @ heaven HRP Like a Star @ heaven
Je boucle histoire de dire que ça c'est fait. Pas la peine de répondre à la suite, ceci est la conclusion de la mission.
Like a Star @ heaven HRP Like a Star @ heaven

La porte au préalable découpée par Jean-François et plastiquée par sa supérieure explosa dans un bruit de tonnerre. Les fragments métalliques arrachés pulvérisèrent les araignées qui menaçaient de se faire les mandibules sur le commando de marine et le souffle balaya les petits éléments qui les composaient bien loin de là. Pour autant Cosey n'était pas à la fête car comme prévu le souffle et la détonation l'avaient à moitié assommé. Du sang coulait de ses oreilles et quand Rakel vint le ramasser, c'est tout juste s'il tenait sur ses jambes. Mais au moins il était vivant et en un seul morceau ce qui était déjà un petit exploit en soi aux vues du plan proposé.
Pendant ce temps, les deux autres membres de SG3 tiraient leurs ultimes cartouches pour couvrir la retraite de leur leader soutenant à grand peine le nouveau qui la faisait gentiment deux fois. Tout ce beau monde bondit dans le vortex et à peine Mickaëlla ressortait - couvrant tout le monde - que l'horizon des évènements se volatilisa... avec le bout du canon de son fusil à pompe. C'était moins une.

L'officier de faction descendit pour les accueillir un peu surpris de leur arrivée somme toute précipitée, mais avant qu'il puisse dire un mot, Rakel appelait pour une assistance médicale ignorant les récriminations du soldat blessé qui affirmait pouvoir se rendre à l'infirmerie sur ses pieds. En moins de cinq minutes il était sanglé sur un brancard et disparut non sans leur lâcher qu'il signait pour le poste avant de s'intéresser à une des infirmières. Matt lui essayait de gérer la descente d'adrénaline, les mains tremblantes, les jambes flageolantes. Rakel accompagna son second à l'infirmerie en l'épaulant, car maintenant que le stress retombait, la jambe n'était plus qu'une masse inerte et raide bien douloureuse pourtant.

Encore un mission pépère pour SG3, ils avaient ramené leurs carcasses et aux vues du challenge c'était déjà pas mal.


THE END
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission 078 - SG3 (Un appétit féroce)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Planètes :: Autres planètes-
Sauter vers: