La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)   Jeu 12 Mai - 20:01

Ralph était venu à la bibliothéque aujourd'hui .L'envie lui était soudainement venue aussi saugrenue qu'une grenouille dans un plat de lentille .Qu'est ce qu'un militaire pouvait venir faire dans une bibliotheque , mais à part lire des bouquins sur l'art de la guerre ?
Ralph n'avait pas envie de ce genre de lecture en ce moment .Il voulait lire autre chose .
Le sang et l'or , Le Parrain , La Derniere Leçon , Le Crime de l'Orient-Express , Le Comte de Monte-Cristo. , Croc Banc , La Controverse de Valladolid , 20 000 lieux sous les mers , La Planète des singes : Voilà ce qu'il avait envie de lire .Ralph trouvait que lire ces livres là lui vidait le cerveau aussi surement qu'un Elephant asoiffé aurait vidé une cuvette d'eau des toilettes .

La vie militaire était géniale celà allait sans dire , mais de temps en temps , il était bon de decompresser .Le pere de Ralph avait pour habitude lorsqu'il avait envie de paix et de tranquilité d'aller pêcher dans un petit coin tranquille , seul avec sa canne et ses vers de terre .Plus d'une fois il avait tenté d'y amener Ralph , mais ce dernier avait toujours décliné l'offre .Peut être qu'un de ces jours , Ralph irait rejoindre son pere dans sa quête vengeresque contre les poissons ^^ , mais pour le moment , son moyen de détente favori restait la lecture .

Il s'installa à une table et chercha un livre à la limite de l'intéréssant .Il mit plus de 10 minutes à trouver mais il finit pas en trouver un de potable : Independance day , le livre basé sur le fim .Ralph eut un petit sourire , un livre basé sur un film .En génnéral , c'était plutôt l'inverse , mais avec toute cette bétise humaine et commerciale qui se deversait dans le gloubi glouba qui servait de cerveau aux consommateurs , il fallait voir le genre de bétises qu'on pouvait commetre .Mais bon , Ralph n'en avait cure , le livre était là prêt à être dévoré , il le distrairait environ deux heures à en juger par sa taille , ensuitte , il faudrait trouver un autre moyen de passer le temps , peut être à la salle de musculation qui sait ?

Ralph ouvrit le livre et commença sa lecture .
Revenir en haut Aller en bas
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)   Ven 13 Mai - 7:59

[après les missions de mars-mai]

Jean François savait qu'il lui faudrait maintenant connaître sur le bout des doigts chaque mètre carré d'un vaisseau goa'uld pour ne plus jamais se retrouver à cavaler en aveugle avec une meute de sales bêtes. Objectif, survivre, et bosser dans de meilleures conditions. Enfin, autant que possible avec les missions qu'ils leur fournissaient là haut.
Rentrant dans la bibliothèque en ouvrant la porte d'un coup de bassin et avec encore un croissant dans la bouche, son portable dans une main et une pile de dossiers dans l'autre, il cherchait du regard le rayon dossiers scientifiques avec la vitrine sécurisée qui ne permettait l'accès qu'à des membres du personnel ou des personnes armées d'une mitrailleuse lourde. C'est là qu'il remarqua un des innombrables inconnus de la base, ou plutôt qu'il remarqua sa lecture. Toujours friand de petites remarques il ne pouvait passer à côté d'une si belle occasion.


"Mmmmhghh ghhmm..." Soupirant, le soldat engloutit le reliquat de croissant comme on gobe un flan, manquant de s'étouffer au passage, et déposant ses affaires sur la table à côté, il se tapa la poitrine d'un poing pour aider la viennoiserie à descendre. "Je disais, ce rapport de mission est vraiment foireux. Y a plein d'erreurs dans la descriptions des vaisseaux, des combinaisons et des armes. Les protocoles ne sont pas respectés et en plus il a oublié de parler de la Porte. Je te conseille les vrais rapports de missions et surtout de graver dans ta mémoire les plans des bâtiments connus et des vaisseaux. Courir dans un dédale de coursives inconnues avec une armée de morpions mécaniques aux miches, crois moi, ça motive à apprendre!... Je reviens"

Allant jusqu'à la section qu'il voulait, il glissa sa carte d'accès dans le verrou et pu accéder à la connexion. Il téléchargea alors tous les plans dont il avait besoin sur son PC professionnel et revint s'attabler. Le commando de marine affichait son habituel sourire et sa bonne mine. Il tendit la main à son interlocuteur.

"Jean François, SG3, arrivé il y a peu, dépucelé sur le terrain il y a peu aussi. Pas de badge d'équipe? Nouveau venu j'imagine donc. Bienvenue dans la Communauté de l'Anneau!"

Entre l'absence de badge et de regard craintif/méfiant/haineux, Jeff ne pouvait pas se tromper en pensant que le jeune homme en face de lui était une bleusaille du programme, en tout cas encore plus bleu que lui disons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)   Ven 13 Mai - 17:55

Rien qu'à la tronche de son interlocuteur , Ralph sut immédiatement à qui il avait à faire .Franc , direct , une âme de chef , de l'humour , mais pas le genre de type à prendre pour un con sous peine de représaille de corse .Sur le térrain , mieux valait être dans son camp suposait Ralph .Un type orgueilleux et rigide , mais compétent et doué apparament .Pas la langue dans sa poche , mais si tu gagnes son respect , tu le gagnes pour de bon de même que sa loyauté .Ralph adorait son humour : la communauté de l'anneau , excellent , excellent , le sens de l'humour était une vertue essentielle au propre de l'être humain en tout cas du point de vue de Ralph .En attendant de trouver une bonne replique à son interlocuteur , Ralph l'étudia durant quelques secondes feignant d'être choqué par son ton brusque et ses manieres de paysan .

Un corps d'atlete comme tout bon militaire .1.90 m , 90 kg de muscles à vu d'oeil .Cheveux rasé à la façon militaire .Yeux noirs qui exprimaient à la fois la candeur et l'optimisme d'un enfant trop vite grandi .Il avait l'air malgré son coté bon enfant d'en avoir dans le ventre .Ralph pouvait lire la souffrance dans les traits de son interlocuteur .Une souffrance perceptible sous la couche d'humour et de bonhomie .Qu'avait-il vécu qui le rongeait ainsi ? La guerre comme tous les militaires ? La mort d'un ami ? Une blessure par balle ou il avait frollé la mort ? Une mort familiale ? Peu importait en fin de compte , Ralph avait vu ce qu'il voulait voir .

Bah pour ma part , je suis encore vierge du grand et du petit anneau , mon badge a du se perdre dans une boite de corn flakes en route pour mexico , et si je dois être membre de la communauté de l'anneau , je veux prendre le rôle de Bidon Saqué , il est trop bidon et personne ne peut le saquer .

Ralph posa son livre sur la table et le glissa d'un geste circulaire sur le coté de la table .Son geste pouvait prendre soit l'effet d'un geste d'ouverture , soit l'effet d'un geste de balayage .Donc , soit le type en fàce de lui rigolait à sa blague et ils partaient sur de bonnes bases , soit il avait éstimé que la réplique de Ralph avait une intonation trop "je me fous de ta gueule " et dans ce cas , ils allaient se bouffer le nez .Dans un cas comme dans l'autre , ils allaient savoir ce que l'un et l'autre avait dans le ventre et dans la tête .
Revenir en haut Aller en bas
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)   Ven 13 Mai - 23:53

Petit ricanement, Jeff se laisse tomber sur la chaise qui grince un peu et jette un oeil amusé alentours et installe son matériel à la va-vite histoire que cela ne tombe pas par mégarde.

"Crie pas trop fort que ton petit anneau est tout vierge, mon p'tit Bidon, parce tu pourrais trouver des âmes "charitables" pour t'offrir leur expertise. Au hasard, de grands gars musclés et épilés avec de beaux tatouages avec des armures bien brillantes. Et je te préviens de suite, Bidon, pour les blagues à deux balles, j'ai le monopole, faudra m'acheter une licence d'exploitation ou alors c'est s'exposer à des frites molles, des steaks pas cuits, du linge humide ou trois tailles en dessous... J'ai des amis haut placés."

Se reportant sur le portable qu'il avait il le déplia et pianota pour accéder aux données qu'il cherchait.

"En tout, je te conseille vivement de potasser la docu scientifique qu'ils ont accumulé. Ca peut aider et pas qu'un peu! Sinon t'as fait le tour du proprio? Mater la Porte en activité ça peut être pas mal puis au moins t'évites le syndrome de la mâchoire qui se décroche quand tu pars en mission pour la première fois, la salle de sport est bien équipée, bien mieux en tout cas que dans la plupart des casernes. Le mess bah c'est un mess tout ce qu'il y a de plus banal. C'est pas dégueu, mais bon, c'est pas le Fouquet's non plus, faut juste penser à éviter les haricots verts, et dehors on a une sacrée surface. Un petit bois pour le footing vraiment superbe, courir où y traîner ses groles pour flemmarder pendant une heure à l'ombre. Juste penser à bien vérifier qu'on est pas près d'un buisson murmurant si tu vois ce que je veux dire... Et dans les environs... Y a un ou de petits rades pas trop moches avec de quoi se rincer le gosier pépère et pour pas trop cher. Musique sympa, ambiance sympa et de jolies petites donzelles qui aiment bien l'uniforme. un des bars fait aussi restau donc on a pas besoin de bouger et en plus c'est carrément bon. La bavette est à se damner et le magret à la cerise et aux figues, on tuerait pour moins que ça.
Franchement, affectation bien sympa dans l'ensemble, faudra juste faire gaffe avec les blagues, y en a qui aiment trop bien les blagounettes par ici, le genre qui grincent quand ils ou elles marchent. Mais tu les remarquera de suite je pense."


Tout en discutant de son ton léger et avenant il prenait des notes sur les plans qu'il avait sous les yeux, regardant son interlocuteur de temps à autre affichant ce même sourire tranquille.

"Oh, fait une provision caféine et de virgyl parce que la somme de boulot est juste dix fois plus grosse qu'à ta dernière affectation qu'elle qu'elle est pu être. D'ailleurs tu viens d'où? T'as pas les mains palmées et des branchies t'es donc pas un cocoye, RI ou RIA, t'es plutôt bronzé sur la durée pour un simple piéton... A moins que..."

N'ajoutant rien Cosey attendit tranquillement qu'on lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)   Sam 14 Mai - 12:33

Que de militaires à la bibliothèque ! En tout cas pour Laurent c’était plutôt involontaire car depuis son retour de mission, il était cantonné à la base ce qui voulait dire interdiction d’en sortir tout comme ses coéquipiers, une sorte de quarantaine afin de pouvoir contrôler leurs états de santé même si les derniers examens étaient normaux pour lui.

Du coup il n’était pas seul car il se voyait confié la responsabilité d’être la nounou d’un Jaffa qu’il devait aider à s’habituer aux humains alors après une séance de sport ou le tatoué sortait en pleine forme alors que le Para un peu moins, la bibliothèque serait sans doute un bon moyen de récupérer, au moins cela semblait un lieu où le Jaffa ne serait pas trop avantager par son symbiote pour une nouvelle fois humilier son accompagnateur qui aurait préféré être avec Suzanne qu’il venait de revoir après un petit passage à vide. Laurent ne se voyait pas flirter avec la belle scientifique pendant que Tara’c tenait la chandelle, ce dernier pouvant volontairement ou non dévoiler ce qui était de moins en moins un secret car certains signes ne trompaient pas les plus fins observateurs, leur relations dans les bons ou les mauvais moments pouvaient au moins se faire se poser la question sans pour autant en être sûr.

Le duo venait de prendre place juste à la table voisine de deux autres hommes dont un était du genre bavard dans un lieu où le silence était une règle par respect pour les autres mais cela ne dérangeait aucunement Laurent qui pensait singulièrement qu’il allait se faire chier pendant que son boulet consulterait la pile de livres qu’il venait de déposer sur la table.

« Messieurs ! »

Un mot accompagné d’un léger hochement de tête, voir d’un salut militaire si les deux soldats faisait en premier ce signe habituel de respect envers un supérieur. Voila une occasion trop belle pour passer le temps sans finir avec un torticolis de s’être assoupi en vrac sur une chaise bien peu confortable. Laurent se leva et vint s’assoir de façon décontractée à la table de ces deux inconnus pour commencer à parler à voix basse :

« Ah je vois que nous avons là un bleu fraichement débarqué et un membre de SG3, sans doute depuis peu mais avec ou sans premier baptême du feu à la mode SGC ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)   Sam 14 Mai - 13:04

Ralph écoutait son vis à vis deblaterer son gloubi glouba comme une fontaine qui deverse de l'eau de source .Là était vraiment tout le caractere du sud .On avait pas besoin de lui arracher les imformations .Elles sortaient de sa bouche comme une diarhée d'un constipé .Le flot semblait même ne jamais devoir s'arrêtter .Pour un peu , Ralph aurait été impréssioné par les capacités respiratoires de son interlocuteur qui semblait n'avoir pas besoin d'oxygene pour en placer une .Ralph se contentait donc de sourire , de hocher gentiment de la tête , et de dire amen à tout ce que son camarade disait .Il l'écoutait c'est vrai , mais il ne prêtait guère attention aux digressions fastidieuses sauf le temps de sourire à la drolerie du comique de service .Entre ces digréssions légèrement ennuyeuses , Ralph prêtait attention aux conseil de bon sens que donnait son "mentor" .L'une des règle que le jeune soldat avait apprise : toujours ecouter les anciens qui étaient là avant vous , de deux choses l'une , ils seront ravis de jouer les professeurs , et de l'autre , vous apprendrez deux fois plus vite , trois , vous formerez une amitié et vous vous creerez des liens de camaraderie plus facilement .Tout était matiere de respect de cette convention plus ou moins tacite .Ne jamais oublier ou était sa place pour savoir quelle case avancer , quelle case reculer , ou si il valait mieux ne pas bouger .

RIA non merci , j'en suis pas , je suis juste RI et je ...

Ralph ne termina pas sa phrase . Il se leva et se mit aussitôt au garde à vous .Un supérieur hierarchique venait de passer et de les saluer .Dans sa hate , Ralph renversa sa chaise qui alla s'ecraser comme une vieille chaussette de métal par terre .

Mes respects mon adjudant .Dit Ralph au garde à vous .

Ralph rammassa maladroitement sa chaise et se rassit aussitôt lorsque son supérieur lui fit un leger signe .Il lança un regard inquiet et appeuré à son camarade à qui il n'avait pa eu le temps de terminer sa réponse .Le jeune 'adjudant chef (plus jeune que lui en plus ce qui lui fit un pincement au coeur) avait l'air cool , mais Ralph savait d'expérience que ce genre de comportement était parfois une facade des gradés pour mieux cerner et pieger les pauvres blesailles qu'étaient les militaires du rang .Si l'adjudant lui rentrait dans le lard , Ralph lui montrerait qu'il en avait dans le ventre histoire de bien faire voir qu'il n'était pas là par hasard , mais resterait humble et courtois histoire de ne pas se faire clouer au pilori .
Il attendait que son camarade de jeu reponde le premier histoire d'estimer la température de l'eau .Ralph ne plongerait que lorsque le thermometre indiquerait une température de 18 degrés .Température ideale .Ni trop chaude ni trop froide .
Revenir en haut Aller en bas
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)   Sam 14 Mai - 20:18

Au moins il était poli le petit nouveau. Il lui annonça son régiment d'origine ou plutôt commença à le faire quand une personne l'interrompit, sans doute involontairement. Jean François n'avait pas encore tourné la tête que la bleusaille se levait avec précipitation et se fixait au garde à vous. Jeff avait bien entendu deux personne entrer et parler en s'approchant d'eux, un furtif coup d'oeil lui avait laissé voir deux hommes dont l'un était chargé de livres. Suite à la réaction de Ralph, Il allait falloir faire de même...
Sans le même empressement le commando se leva et faisant face au nouveau venu, il le détailla un instant avant de le saluer d'un geste bien moins rigide et strict que son compère de table affichant son air détendu et son petit sourire amical. Il était là pour se détendre et s'il montrait le respect dû au grade, il n'y mettait pas le zèle que les amateurs de petit pouvoir aimaient voir. Juste après le salut il se réinstalla de façon tout aussi décontractée. Le militaire en face de lui était sensiblement plus jeune que lui et n'offrait pas le profil du pète sec avec le doigt sur la couture. Toujours ça de gagné, il avait déjà suffisamment à faire avec les harpies de son équipe.


"Chef. Soldat Cosey. SG3 en effet et une mission au compteur à la sauce SGC. Récupération de Ha'Tak sans scientifique, technicien ou pilote qualifié et avec épidémie surprise de morpions mécaniques bien plus doués que nous en piratage. Un vrai petit moment de bonheur, mais au moins nous sommes rentrés entiers. Et vous?" Il indiqua d'un geste du menton le jaffa derrière eux. "On promène du VIP? Je ne savais pas qu'on avait invité des tatoués dans la base. Ca parlait d'un transfuge au mess, mais bon, ça parle de beaucoup de choses au mess."

Le militaire laissa échapper un petit rire entendu. Radio blabla tournait toujours à plein tube dans les zones de détente et le mess était un endroit privilégié. Les rumeurs et autres gossip avaient au moins l'avantage de distraire un peu le temps du repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)   Dim 15 Mai - 0:31

Les deux lascars qu’il avait en face ne réagissaient pas de la même façon, le bleu semblait vouloir montrer son sens de la discipline alors que l’autre faisait le minimum. Laurent ne fut pas choqué, leur indiquant de se rassoir afin d’entamer une petite causerie pour aider à passer le temps tout en gardant un œil sur le VIP comme le comique de service l’appelait.

« Ah vous aussi vous avez eu le droit à des engins mécaniques encore jamais vu auparavant… Les nôtres étaient de toutes tailles et bien sûr redoutables, recherchant sans cesse de grosses sources d’énergie, y comprit la porte des étoiles qu’ils ont chourés alors on a été obligé de leur rendre une visite pour que la mission ne soit pas qu’un aller simple »

Après avoir dit cela, il s’accouda sur la table pour se rapprocher de ses interlocuteurs afin de leur dire en évitant que le Jaffa n’entende :

« Concernant mon nouveau pote, n’hésitez pas à le titiller, au moins ça fera un peu d’action et cela m’aidera dans son évaluation comportementale avec des personnes qui peuvent parfois pousser le bouchon trop loin mais ne vous inquiétez pas, je ferai mon maximum pour intervenir avant qu’il ne vous touche… Ou ne vous tue dans le pire des cas ! »

Laurent, un petit sourire aux lèvres, se redressa pour s’adosser au dossier de la chaise, la question qu’il se posait était maintenant de savoir si celui qui n’avait pas la langue dans sa poche et semblait être un teigneux allait être volontaire pour servir de cobaye. Après tout, ce gars venait de faire une mission avec Strucker alors maintenant qu’il avait vécu le pire, ce n’était pas un type avec un tatouage sur le front qui allait lui faire peur quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)   Dim 15 Mai - 1:23

Ralph commençait à sentir la température de l'eau : chaude .Il pouvait si il le désirait participer sans crainte à la conversation , mais en son for intérieur , son instinct lui disait d'attendre encore un peu le bon moment .L'adjudant chef était entrain de faire copain copain avec le comique de service , son intention était de passer du bon temps au depent du type bizzare l'accompagnant .Drole de type à dire vrai avec son tatouage et son air lugubre .Une combinaison étonnante de The Rock et d'un croque mort .
L'adjudant suggérait au comique de service de le titiller pour voir jusqu'ou il pouvait le pousser .Ralph trouvait que l'expérience risquait d'être intéréssante àt ous points de vue , mais souhaiter être plus spectateur que acteur .Il préféra donc se rejeter en arriere les mains sur la nuque afin de bien signifier à l'adjudant qu'il comptait se la couler douce pendant que le comique se chargerait de tout le boulot .En attendant , les 3 comperes pourraient discuter de choses intéréssantes .

Pardonnez moi mon adjudant , j'aimerai savoir une chose : Vous jouez au Poker ? Parce que je suis moi même un bon joueur , et je m'était dit qu'à nous 3 , un de ces soirs , on pourrait se faire une partie , je connais pas encore grand monde ici , ça serait là une bonne occasion de faire connaissance avec les soldats de la base non ?

Le poker , la discipline des rois .Réclamant sens de la stratégie , sang froid , patience , diplomatie , et rigueur .Une bonne partie de poker pouvait prendre de 4 à 8 h .Avec autour des chips et de l'alcool , on pouvait être certain que les langues se deliaient .Surtout avec la concentration que reclame le jeu , on était certain qe toutes les defenses mentales se rabaissaient trop concentrées qu'elles étaient sur la stratégie de la gagne .Ralph posait sovent des question à l'air banales à ce genre de soirée , mais qui lui donnaient de precieux renseignements sur le comportement et la maniere de penser de ses camarades .Celà l'aidait à mieux anticiper leurs reactions et donc à devenir un meilleur camarade sur et en dehors du térrain .Ralph n'était pas tres social , c'était un compétiteur , une sorte de solitaire .Les relations sociales , pas son truc .Il voyait tout en termes d'analyse dans un environnement potentiellement hostile .Se ferait-il des enemis à la base ? Y avait-il des espions ? Des aliens avaient-ils dejà envahi le systeme solaire ? Bref , pas facile de relativiser quand on a apppris depuis moins d'une semaine l'existence d'un programme top secret chargé de prendre contact avec des formes de vie intélligentes extra terestres .
Le coté antisocial et méfiant de Ralph ne s'en portait pas mieux , et une partie de poker et des camarades de jeux lui feraient le plus grand bien le temps de bien s'impregner de son environnement , apres on verrait .Ralph attendit la reponse de son adjudant au sujet de la partie de poker , en espérant secretement aussi que le comique de service allait se faire retamer par le Vip de l'adjudant , celà serait du plus bel effet , et on en parlerai surement à la soirée histoire de bien se foutre de sa gueule , ce qui métrait presque tout le monde de bonne humeur .
Revenir en haut Aller en bas
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)   Dim 15 Mai - 7:58

Jeff sourit au récit du leader de SG5. DE ce qu'il avait pu lire des rapports, la plupart des missions SG suivaient une règle tacite et universelle des opérations militaires françaises "A la bite et au couteau" . eux aussi en avaient chié et même si on prenait les choses à la déconne une fois de retour au bercail et les plaies cicatrisées, sur le coup, on pouvait l'avoir mauvaise.
La petite confession et l'invitation à tancer le jaffa fit ouvertement rire le commando de marine. Certes, cela pouvait être drôle, mais c'était surtout une invitation à aller sur une piste bien glissante et casse gueule qui se finissait par un petit rendez vous avec le général et une discussion entre quatre yeux avec Rakel.


"Vous savez, si d'aventure je cassais votre jouet, le général serait pas content et après le major Peleonor me remonterait les bretelles si fort que je marcherai comme un cowboy pendant un mois avec une voix de soprano en prime! Par contre il pourrait me renseigner sur les techniques de close combat jaffa. On a rien de rien là dessus et si les rapports de la scientifique permettent de trouver des points faibles de par nos différences physiologiques, ça ne nous dit pas comment ils se battent, s'ils sont aussi à l'aise avec que sans leur lance. Ecailler un jaffa comme un poisson c'est pas vraiment le problème, le faire le plus vite et le plus silencieusement possible c'est ça qui m'intéresse. Déformation professionnelle. Seuil de douleur possible, Densité musculaire, osseuse, vitesse de réaction, c'est bien joli sur le papier, mais c'est quand même bien mieux d'avoir un volontaire."

Il sourit, un sourire presque bon enfant, mais malgré ça la façon dont il parlait de la mort et de l'assassinat d'un individu montrait bien son habitude de la chose. Et le terme écailler ne laissait pas de doute quand à la méthode employée. Il ne semblait pas non plus douter de l'issue d'un combat sans pour autant craner ou s’appesantir sur la chose.

"Je suis surpris qu'il ait pas fini sur un billard avec pour potes de chambrée des types en blouse blanche et des scalpels plein les mains. Ils vont en faire quoi? Et c'est quoi son statut au fait? Transfuge? Réfugié politique ou prisonnier? Les dossiers parlaient surtout de jaffas fanatiques, en voir un sans son armure à la gomme et encore plus avec un treillis du SGC..."

le plus nouveau que lui avait demandé au juteux s'il était amateur de poker. Cosey leva les deux mains comme pour se protéger d'une déflagration de grenade à plâtre.

"Correction. A vous deux et tous les petits volontaires pour se faire plumer... Plutôt dire merde au second de mon équipe! J'ai les traites de ma nouvelle bécane à payer et en plus Colt vient de sortir un nouveau modèle de dague. un vrai bijou. Mais avec le prix d'un bijou aussi, mille trois cent dix huit dollars et sans les frais de port, même pas de manche ergonomique offert, rien! De toute façon c'est pas comme si les amateurs allaient manquer vu les activités disponibles qu'il y a dans la base... Surtout pour les équipes de repos, p'tet faire gaffe au taulier, pas sûr qu'il soit du genre à aimer les parties de cartes dans la troupe. J'irai plutôt tailler une bavette avec l'ex troufion de Moloch pour ma part, ça me coûtera moins cher et ma patronne sera moins tentée de me coller une balle dans le dos vu que je serai encore plus utile."

Une autre raison le poussait à décliner l'offre du bleu mais aussi la proposition faite par Campbell de chambrer le jaffa. jouer au carte avec les autres membres du SGC reviendrait à montrer sa tête et vu sa ressemblance avec l'ancien et haï directeur, il préférait éviter. Même chose avec Laurent. Rien ne disait que le leader de SG5 avait envie de se payer le sosie de Dante dont certains disaient qu'il n'était autre que Dante revenu avec une excuse bidon ce qui n'était évidemment pas le cas mais allez le leur faire entendre...

[edit: trompationnage dans le prix, j'avions oublié le mille qui fait toute la différence entre un couteau cher mais classique et un hors de prix. toutes mes confuses]


Dernière édition par Jean François Cosey le Dim 15 Mai - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)   Dim 15 Mai - 23:37

Dommage, aucun des deux n’avait le courage d’aider le Para dans sa mission, l’un préférait répondre sur une question hors sujet à moins qu’il n’ait assimilé la demande du sous-officier comme une partie de poker dont la sanction était de mettre de mauvais poil un mec qui pouvait sembler frêle pour le commun des mortels alors que les initiés s’en méfiaient à juste raison. L’autre ne se sentait pas plus inspiré à part pour gaspiller sa salive dans de longues hypothèses ou désirs vicieux que lui seul semblait gouter. En tout cas, rien que d’entendre le soldat Cosey croire pouvoir casser le Jaffa, le fit presque rire et puisque ce drôle de type préférait la compagnie d’un extra terrestre à une partie de cartes, qu’à cela ne tienne !

« Ralph Bayet ? C’est bien ça ? Je ne veux pas jouer mon rabat-joie mais tu viens juste d’arriver alors évite de te faire jeter encore plus vite en allant trop loin, je ne sais pas ce que tu entends par partie de poker mais oublies tout de suite les mises d’argents et l’alcool si c’est ce que tu imagines, à moins de faire ça en dehors de la base pendant les perms… Si c’est juste pour taper le carton alors tu peux compter sur moi »

De nouveau Laurent tourna la tête rapidement vers le tatoué afin d’être certain qu’il n’avait pas bougé puis il enchaina sans laisser le temps à Ralph de clarifier ses intentions, cette fois il regardait J.F. mais marqua un temps d’arrêt tout en faisant signe au troisième luron de ne rien dire.

« C’est vraiment étrange, le regard que tu avais quand tu parlais sérieusement de trucs sadiques m’a fait penser à quelqu’un disparu en mission et je te le dis tout de suite, il ne me manque pas du tout, à pas grand monde non plus d’ailleurs ! »

La il se tourna brusquement vers le Jaffa qui semblait vouloir venir se joindre à la conversation puisque ce dernier venait de poser délicatement sur la table le livre qu’il feuilletait jusque là, prenant sa chaise pour aller se mettre en bout de table.

« Heu Tara’c on ne s’énerve pas, on se souvient qu’on doit se maitriser pour faire ses preuves en collectivité… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara'c

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 21/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: ? / 125
Age du personnage: 23 ans (apparence) / 54 ans (jaffa)

MessageSujet: Re: un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)   Lun 16 Mai - 15:31

L’un des soldats de la table voisine ne devait pas se rendre compte qu’il parlait suffisamment fort pour que Tara’c l’entende, à moins que cela ne soit fait exprès, le résultat était là, le Jaffa avait laissé de côté sa culture cérébrale sans doute pour de la culture physique !

Arrivé debout, juste au bord de la table précisément face à celui qui était un peu trop arrogant à son goût, il le fixa tout en prenant soin de répondre posément à son pot de colle :

« Ne vous inquiété pas Adjudant-chef Campbell, je sais encore me comporter convenablement face à des personnes qui ne valent pas la peine de se salir les mains de leur sang ! »

A aucun moment son regard froid n’avait quitté les yeux globuleux du soldat Cosey alors il continua sa mise au point :

« Est-ce que vous avez un problème avec ma présence ici ? Il serait sans doute bon que je vous ouvre les yeux, comme vous aimez dire sur cette planète, chez moi cela serait moins plaisant… »

La parole était rendu et le Jaffa restait impassible, ne se souciant de personne d’autre que celui dont la langue était bien pendue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)   Mer 25 Mai - 14:41

Et hop, les choses tournaient un peu à l'eau de boudin, même pas mal. Il était rattrapé par son fantôme et cela n'augurait rien de bon. La proposition de poker elle aussi prenait de l'eau comme le Titanic et pour couronner le tout, le petit jaffa venait rouler des mécaniques. Peut être que ça devait fonctionner sur certains, là cela n'avait même pas entraîné un haussement de sourcil ou un petit mouvement.

"Vous n'êtes pas le premier à me le dire, Chef. Mais je n'ai rien à voir avec cette personne si ce n'est une vague et embarrassante ressemblance physique avec laquelle tout le monde me bassine. Quand à mes "trucs de sadique" , je ne vous apprendrais rien en vous disant que dans l'armée on fait parfois des choses salissantes. Aux vues de ma spécialité, je dois plus souvent nettoyer mon couteau que mon fusil. Apprendre à tuer vite et bien n'a rien de sadique, bien au contraire. Et si égorger un jaffa comme mouton est efficace, c'est moins discret et plus salissant qu'un coup à un défaut de la cuirasse, d'où mes recherches.
Maintenant si vous voulez bien m'excuser, j'ai des trucs de sadique à apprendre, c'est que le Major Peleonor insiste sur notre formation. Chef."


Il avait tapoté son laptop en parlant de "trucs sadiques à apprendre" et s'était levé et s'était tourné pour faire face au jaffa qui lui avait parlé directement. Le ton était tranquille, le regard neutre. Il ne le toisait pas quand bien même sa stature était sensiblement supérieure.

"Je n'ai aucun problème avec toi, le jaffa et ça tant que tu restes dans les clous ou qu'on ne me donne pas un ordre valide m'indiquant le contraire. Quand à m'ouvrir les yeux, ça va merci, j'ai bien dormi cette nuit donc pas de problème de ce côté là, par contre je prends toutes les informations valables sur vos techniques de combat au corps à corps et sur les points faibles de vos armures face aux armes blanches et prises à mains nues, les points faibles physiologiques, ce genre de choses que certains appellent des trucs de sadiques. sur ce, c'est pas que ta compagnie m'ennuies... Tara'C - c'est bien ça? - mais j'ai devoirs à faire, on taillera le bout de gras une autre fois si tu veux bien."

Et sans attendre de réponse, il s'esquiva en quelques pas aussi souples que rapides.
Pas besoin de longues années de psycho ou de dons de mentaliste pour remarquer qu'il avait battu en retraite dès l'évocation de sa ressemblance avec quelqu'un d'autre. C'était même tellement évident qu'on pouvait logiquement se poser quelques questions à ce sujet.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)   Jeu 26 Mai - 23:22

Ralph n'en revenait pas de l'audace de ce soldat .Un vrai je m'en foutiste qu'on avait envie de rabaisser plus bas que terre .Mais on ne le faisait pas car son culot lui donnait un charisme à la Don Juan .Il était impréssionant et on rêvait tous de faire comme lui , aussi surement que tous les medecins rêvaient en silence de se comporter comme le docteur House avec les patients un peu trop enervants .
Ralph se tourna vers son adjudant et declara aussi dec :

Mon adjudant , je réclame votre permission de me retirer afin de retourner dans mes quartiers , à moins bien sur que le jaffa Tara'c ne souhaite que je lui parle de la culture terrienne .

Le calme de l'adjudant et du Jaffa fàce à l'audace gamine de Cosey stupéfiait Ralph .Cosey était tout à la fois un idiot et un génie .On l'admirait parce qu'il était audacieux , et on le détestait car il ne prenait jamais de pincettes avec personne .Ralph espérait que l'adjudant ne lui coltinerai pas dans les pattes ce musclor version jet li .Pas le temps de jouer les nounous avec le roi Scorpion .Il n'avait qu'une envie : retourner dans ses quartiers et être au calme .L'energie de Cosey était épuisante pour quiquonque se trouvait à proximité , c'était comme si Cosey aspirait les forces de ses vis à vis , un vampire de la conversation .
Ralph épuisé par cette conversation vampirique avait bien besoin de faire une petite sieste de 3/4 d'heure environ histoire de bien se reposer .Il en ressortirait frais et dispo .Peut être irait -il faire du sport à la salle de muscu par la suite , enfin , si l'adjudant lui accordait sa requête de se retirer .
Revenir en haut Aller en bas
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)   Sam 28 Mai - 19:13

La grande gueule battait en retraite avant même que Laurent ne lui ai dit sa façon de penser, oui il était amené à faire des saloperies que le commun des mortels ne faisait pas tout au long d’une vie mais il préférait garder le silence la dessus plutôt que de s’en venter auprès d’autres militaires, comme si cela était un jeu ou un concours de celui qui ferait le pire truc.

En tout cas, parler à JFC de sa ressemblance avec une ordure disparue était un bon moyen de le faire fuir, un petit point faible à noter si un jour il le retrouvait sur son chemin à faire son show, dès lors il se monta très courtois avec le Jaffa qui en restait étonné en envoyant un regard qui pouvait paraitre anodin pour beaucoup mais qui ne trompait pas Laurent :

« Me regarde pas comme ça Tara’c, j’aurai préféré que tu fasses ta séance d’entrainement avec lui plutôt que moi mais bon il n’est pas joueur, simplement il parle beaucoup de lui à tort et à travers, tu en verras sans doute d’autres comme lui sur Terre mais il faut faire avec et s’il est la c’est qu’il a quand même des point positifs »

Restait le bleu qui avait été plus spectateur qu’acteur mais c’était un peu logique du fait qu’il ne devait pas être la depuis longtemps et que sa nature était tout autre que celle du bidasse de SG3. Ralph demanda à disposer pour rejoindre ses quartiers mais proposa quand même ses services pour papoter avec le tatoué.

« Bien sûr vous pouvez y aller et si on ne se recroise pas d’ici votre première mission, je vous donne un conseil, prenez beaucoup de munitions car nos ennemis ont la peau dure ! »

Conseil judicieux car le Para était bien placé pour le donné suite à sa dernière mission puis il fit un hochement de tête et un léger rictus amical pour signifier à son interlocuteur qu’il en avait terminé avec lui et que ce dernier pouvait faire ce que bon lui semblait et après quelques secondes, Laurent se tourna vers le Jaffa pour lui dire de ramasser ses livres car ils mettaient les voiles pour aller prendre l’air du côté du camp d’entrainement où il pourrait lire pendant que sa nounou serait plus à l'aise pour bouger un peu, ce à quoi le tatoué demanda des explications du fait qu’il n’y avait pas de voile dans la bibliothèque…

(hrp : Ralph, à toi de voir si tu me rejoindras au camp plus tard, je pense que je serai avec une demoiselle en plus du Jaffa)

Arrow Camp d'entrainement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

un millitaire a un muscle : le cerveau (Ralph -Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: SGC :: Niveau 1 :: Bibliothèque-
Sauter vers: