La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 28
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Jeu 2 Juin - 21:36

Je ne sais pas vraiment ce que les officiels pouvaient trouver de cinglant dans ces énormes véhicules noirs. Peut-être était-ce là une manière de traduire l'impression de mystère dont ils aimaient s'entourer. Du moins, je trouvais confirmation dans le regard intrigué d'une jeune maman venue emmener son bambin à l'école. Celle-ci s'était contentée de fixer les vitres opaques sans pouvoir discerner quoi que ce soit. Peut-être avait-elle pensé qu'un grand homme d'affaire ou un politique se trouverait derrière, un verre de scotch ou de whisky à la main, bénéficiant d'une large part du gâteau pécunier de l’État alors qu'elle, de son coté, luttait simplement pour garder la tête hors de l'eau.
C'est comme ça. Les classes se marquent par des fossés toujours de plus en plus béant. Moi-même, il y a peu, je n'envisageais aucune perspective de stabilité. Mais tout avait changé depuis que l'officier avait frappé à ma porte. La dimension, le point de vue, que j'avais de ma vie et de celle des hommes en général, avait changé du tout au tout.


- Nous y serons bientôt. Déclara doucement Desforge.
- Combien de temps avez-vous mis ?
- Pour y croire ?
- Oui...

Le major fît mine de réfléchir.

- Tout comme moi, il vous suffira d'une première mission pour ne plus douter.
- C'est tout de même...incroyable...
- Ça l'est. Mais n'appréhendez pas trop. On s'y fait vite.

Dehors, la ville perdait du terrain au profit d'une départementale sur laquelle le véhicule prit de la vitesse. Un Jacky-Tunning ne tarda pas à faire son apparition, provocateur, faisant rugir son moteur alors qu'il se plaçait à hauteur de la vitre. Même s'il ne pouvait rien voir, le jeune conducteur héla dans ma direction, accélérant et décélérant à intervalle régulier. Le militaire, trouvant la situation comique, se pencha vers le chauffeur et lui murmura quelques mots. Celui-ci hocha la tête, baissa la vitre et montra un insigne plutôt étrange. L'effet fût immédiat.
Le Jacky blêmit soudainement et cessa son cirque, nous quittant pour venir se ranger sagement dans notre sillage.


- Je les aime ceux-là ! Lança Desforge en reprenant sa place. Ce sont mes préférés.
- Qu'est-ce que vous lui avez montré ?
- Ce qui nous autorise à porter des armes, refuser des contrôles de forces de l'ordre et j'en passe. Notre cher ami a du craindre de devoir se séparer de son épouse.
- Pardon ?
- Sa voiture, Rebecca. Ces hommes en sont fous.
- Et j'aurais la même ?

Il fronça les sourcils.

- De voiture ?
- Non, d'insigne.
- Avec un peu de gallons, peut-être...


Une heure plus tard...


Lorsque le véhicule s'arrêta devant un petit chemin de terre et que mon officier traitant me pria de descendre, j'ai d'abords pensé à une blague. Il m'avait parlé d'un entrainement mais pas d'un petit coin de campagne en-dehors de la civilisation. D'audace, j'avais imaginé un véritable campement militaire. Avec des miradors, des barbelés et des gardes accompagnés de leurs chiens. A vrai dire, j'appréhendais la journée entière. Je me suis retrouvée sur cette piste bordée d'arbres, mon paquetage sur le dos, tandis que le véhicule entamait une manœuvre de demi-tour.

- Major ! M'écriais-je.

La vitre teintée se baissa, dévoilant le visage de l'officier.

- Mais...Vous ne venez pas ?
- Navré Rebecca. Mais vous allez devoir vous débrouiller seule. C'est nécessaire.
- Oh...Lâchais-je avec un ton ironique. Serais-je devenue une Robinson ?
- C'est à peu prés ça, oui. Un conseil : Faites confiance à votre entourage, ils vous seront d'une grande aide.

J'étais encore en train de déchiffrer cette phrase énigmatique lorsque la vitre se releva. D'office, les roues du gros véhicules patinèrent, envoyant le contenu d'une flaque d'eau sur le bas de mon uniforme. L'engin s'éloigna alors tranquillement tandis que je leur criais, dans un ultime glas d'au revoir :

- Mon entourage ? Il n'y a que des arbres ici !

J'ai secoué négativement la tête puis, tout en passant une bretelle de mon paquetage sur mon épaule, je faisais l'état des lieux. La piste remontait jusqu'à un bosquet, elle s'enfonçait un peu plus profondément dans la verdure et la forêt. Quitte à prendre une direction, autant que ce soit sur une route. J'ai donc suivi le chemin en évitant les flaques boueuses, lègue d'une averse de la veille, tandis que je me demandais encore de quoi Desforge avait pu faire allusion. J'avais fini par comprendre qu'il usait parfois d'une approche plus directe et personnelle pour me donner des indices, des coups de pouce. Par exemple, il avait sous-entendu que l'arrivée d'une recrue n'était pas forcément accompagné d'un élan de bienvenue, bien au contraire, puisqu'on s'acharnerait peut-être à me faire comprendre que je n'avais pas ma place chez eux. Avec ce que représentait ce nouvel emploi à mes yeux, j'étais certaine d'être capable de faire front...Peut-être. Mais pour être franche, ce genre de situation conflictuelle me faisait plutôt peur. Je ne tenais pas à être seule, isolée, pour finir dans une chambre d'hôtel avec un bol de Vodka en guise de céréales.
J'en étais à ce point de ma réflexion lorsque chemin bifurqua. L'espace boisé avait en grande partie cédé à une installation humaine. Un portail médiocre, fait de planches et d'un grillage, permettait d'y accéder. En le poussant, il lâcha un long grincement qui marqua mon entrée dans l'une des installations les plus simplistes et les plus secrètes des lieux d'entrainements. La terre, plane et battue, s’élargissait régulièrement jusqu'à former un immense champs d'obstacles et de stands en tout genre.
C'est avec lenteur et curiosité que j'ai progressé. Si je le pouvais, j'aurais tout simplement demandé s'il y avait quelqu'un. Mais de toute évidence, le vide au milieu de ce camp ne laissait aucun doutes...du moins, c'est l'impression que j'avais. Blasée, j'ai laissé tomber mon paquetage au sol et je suis resté là, regardant tout autour de moi à la recherche d'un hypothétique signe de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Jeu 2 Juin - 22:24

Bibliothèque Arrow

La bibliothèque était l’un des derniers lieux du SGC où Laurent se sentait à l’aise et tant qu’a devoir s’occuper d’un Jaffa qui souhaitait se plonger dans la culture terrienne afin de mieux comprendre dans quel monde de fous il était tombé, autant joindre l’utile à l’agréable et donc sortir du bunker et se trouver un endroit où le Para pourrait tourner en rond et ruminer sans être constamment la cible de remarques pour non respect du silence.

Le camp d’entrainement était l’endroit idéal du fait qu’il y avait largement de la place pour trouver un petit coin où son pote le tatoué pourrait s’installer pendant que le militaire pourrait se bouger un peu tout en gardant un œil dessus.

Approchant de la zone honorée par la transpiration et parfois le sang de nombreuses personnes, Laurent vit une silhouette d’un type en uniforme sportif qui semblait chercher quelque chose alors que le parcours était juste devant lui, à moins qu’il n’attende quelqu’un comme un coéquipier ou un instructeur, bref le plus simple pour le savoir était d’aller voir.

Donnant pour consigne à son accompagnateur de s’installer tranquillement sur une souche et de bouquiner bien sagement pendant qu’il allait au pas de course en direction de la cible à l’attitude curieuse. En approchant, il était certain que ce ne pouvait être qu’un bleu qui s’était paumé dans le vaste espace de verdure qu’offrait la base pour des entrainements de tous genres. Le Para essayait d’arriver le plus discrètement possible afin de surprendre le pauvre malheureux qui allait être bizuté, Laurent ayant besoin de se changer les idées car en ce moment ça n’allait pas vraiment, son équipe allait encore être modifiée et côté cœur ce n’était pas la joie.

L’assaut final fut une course rapide et directe avec pour mots de bienvenue un cri stricte :

« A terre ! Ca va péter ! »

Si avec ça la bleusaille ne venait pas de s’allonger dans la boue qu’avait laissée la pluie de la veille, c’était à déprimer et à repartir comme un couillon de déception de n’être pas assez convainquant. En tout cas, le sous officier s’était arrêté à deux pas du type, attendant sa réaction pour voir ce qu’il avait dans le ventre.

(hrp : je pars du principe que je ne me suis pas encore rendu compte que j’ai à faire à une femme puisque la casquette cache une partie du haut du visage et que la queue de cheval est glissée sous le haut de l’uniforme par exemple)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 28
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Jeu 2 Juin - 23:01

Pour combattre l'appréhension, j'ai parfois des réactions qui pourrait surprendre. Par exemple, puisque je me sentais de plus en plus mal à l'aise en ces lieux, je me suis attardé sur la douceur réchauffante du soleil et la légère brise qui me caressa la joue. Plus éloigné de la capitale, il est très agréable de sentir de l'air un peu moins vicié. Cela me convient, me rassure quelque peu.
Je devais attendre depuis quelques minutes déjà, prête à explorer ce camp un peu plus sérieusement, lorsqu'un puissant cri me fît sursauter. C'était un soldat, plutôt grand et droit. Contrairement aux idées reçues, ce n'était pas un type comparable à un déménageur. Tout comme Desforge avant lui, il était d'une bonne condition physique sans ressembler à ces gros bras bourrés de testostérone.
Le fait qu'il ait été en pleine accélération dans ma direction, m'ordonnant de me mettre à couvert, me laissait déjà pantois. Mais l'expression horrifiée de son visage, que je ne savais pas être une feinte, me marqua pendant un cours laps de temps. En un dixième de seconde, tout en me tournant complétement dans sa direction et affichant une mine dubitative, je me suis attardée sur son regard, ses traits durs et crispés par la terreur. Le temps s'est arrété et je me suis revue lors de ce terrible accident de train. Bang, comme dans un film. Et les quelques gens qui, encore vivants, tentaient de s'enfuir, avaient eu exactement la même expression.
Mon cœur a soudainement bondi, il a cogné, martelé, au risque d'éclater ou de sortir littéralement de ma poitrine. Quelque chose allait exploser, quelque chose qui ferait autant de bruit que la collision de ces deux trains. Il n'y avait pas eu de déflagration mais je redoutais ce moment. Après avoir vécu un enfer que je ne souhaitais à personne, le diable remettait le couvert pour une énième danse.

Ni une ni deux, la peur contagieuse venant s'insinuer en moi, j'ai plongé sur le coté, là où se trouvait une fosse remplie d'une eau croupie : un bourbier. Au-dessus, une corde où les militaires devait se suspendre à pleines mains. Soit ils traversaient, soit ils plongeaient. La punition par cette eau immonde était à juste valeur avec l'état d'esprit de ces militaires. Mais pour ma part, pensant uniquement à me protéger des possibles éclats qui pourraient venir me transpercer, j'ai trouvé cet endroit particulièrement adapté.
Mon plongeon me parût être éternel. Atterrissant d'abords sur le rebords boueux, j'ai usé de cet élan pour glisser et me retourner. Mes pieds ont rencontré le vide tandis que mes bras prenaient appui sur ledit rebords. En une seconde, la vitesse de mon plongeon cumulé à cette boue glissante me balança dans le vide avec une force que je n'avais pas soupçonné. Mes mains glissèrent à leurs tours, quittant ce qu'on peut appeler le plancher des vaches pour ensuite me laisser dans un gouffre de trois mètres. Un nouveau cri retentit. De la terreur mêlé à la surprise. Ce n'est qu'en sentant ma gorge vibrer violemment que j'ai compris que cela venait de moi.
L'instant d’après, un puissant « plouf » fût accompagné du claquement sec que peut produire un plongeur amateur : un grand plat en somme. L'eau s'insinua partout, froide et sournoise, imbibant jusqu'à la moindre parcelle de mon uniforme. Je n'ai pas ouvert les yeux mais j'ai bu la tasse. Ce n'est qu'en me redressant dans un automatisme de survie (dérisoire) que je me suis alors rendue compte que j'avais pied. La marre venait jusqu'au niveau de ma poitrine et je me suis complétement redressée, l'air hagard, en regardant flotter à coté de moi ma casquette.
Décoiffée, trempée, j'ai alors levé la tête dans l'attente de cette explosion. Rien ne se passa.
J'étais piégée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara'c

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 21/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: ? / 125
Age du personnage: 23 ans (apparence) / 54 ans (jaffa)

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Ven 3 Juin - 11:55

Tara’c n’était pas mécontent d’aller à l’extérieur, depuis son arrivée sur terre, il avait quasiment été tout le temps privé de sortir de ses différent lieux de détention ou lieux sécurisés soit disant pour son bien. Ca ne se voyait pas de trop mais il était de bonne humeur, tenant dans une de ses mains deux livres, il marchait aux côté de son surveillant, heureusement ce dernier n’était pas trop énervant, surtout étrange dans sa façon d’être avec les autres mais cela était peut être normal du point de vue d’un Jaffa.

Quel plaisir cette nature et ce calme, les Tau’ris avaient bien de la chance d’avoir une si belle planète où aucun Goa’uld ne reignait pour le plus grand malheur de la population. Quand Laurent Campbell lui demanda de prendre place sur était jadis le tronc d’un arbre, il resta de marbre à ce demander ce qui prenait au militaire de se mettre en chasse. Oui Tara’c voyait aussi au loin une forme humaine mais pourquoi devoir forcement l’accoster, arquant un sourcil, il regarda la scène d’un œil neutre sans trop comprendre le but du sous-officier.

Une chose était certaine, l’effet de surprise était total a voir l’autre se jeter au sol… Sont fous ces Tau’ris ! Ainsi Tara’c laissa faire pour s’assoir sur la souche et ouvrir le premier des deux livres consacré à l’histoire des pharaons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Ven 3 Juin - 12:55

Ah le bonheur de travail bien fait même quand ce n’est pas une tâche habituelle, faire peur à la bleusaille pour un résultat qui dépassait les espérances était assez plaisant, autant dire que le type n’était pas tombé dans le piège mais avait carrément sauté dedans au sens figuré comme au sens propre, enfin propre c’était de l’histoire ancienne car le bain de boue était passé par la.

Laurent restait debout fier de lui et encourageait sa victime à se relever :

« Allez mon gars tu peux émerger, ce n’est pas une base naval ici, par contre ne compte pas sur moi pour te sortir de… »

Brusque interruption du monologue, le Para venait de se rendre compte qu’il allait devoir mettre ses paroles au féminin, la longueur des cheveux ne laissait aucun doute même si le visage n’était pas vraiment visible, aucun homme avec une telle tignasse n’aurait pu arriver la sans passer pas la case coupe réglementaire, déjà que pour une femme c’était limite, de quoi laisser supposer que cela pouvait être une civile.

Dés lors, il y eut un changement d’attitude qu’il n’y aurait sans doute jamais eu avec un homme, une sorte de galanterie envers la gente féminine même si dans la logique militaire il n’y avait pas de cadeau à faire et encore moins de favoritisme en fonction du sexe. Les blagues les plus courtes étant les meilleures, il continua son monologue l’air un peu bête :

« Madame, bonjour, vous avez de bons reflexes pour une civile… Allez attrapez mon bras que je vous aide… Scientifique ou archéologue ? »

A voir le temps qu’elle mettait pour réagir, soit elle était scientifique et était en train d’analyser les lois de la physique qu’elle venait de mettre en pratique, soit elle était archéologue et se lançait dans des fouilles du fond de la fosse, Laurent était loin d’imaginer son véritable métier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 28
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Ven 3 Juin - 22:25

L'explosion n'était pas survenue avec la violence et la fureur que j'avais imaginé. Le diable, s'il avait été là, avait remballé ses affaires fissa pour laisser le devant de la scène à cet homme, ce comique...cet imbécile.
Oui, après la peur puis la frustration, tentant vainement de repousser la boue couvrant mon visage, un élan de colère me gagna subitement. Et alors qu'il renchérissait sur une dernière boutade, j'ai levé le nez pour poser sur lui un regard assassin. L'homme se figea, comprenant alors que je n'étais peut-être pas ce à quoi il s'était attendu, puis il changea immédiatement de registre.
Des bons réflexes. Quelle pathétique tentative de rattrapage. Du moins, il n'avait pas poursuivit son cirque avec hilarité, c'était un bon point. Les paroles de Desforges me revinrent alors. Et en mon fort intérieur, je comprenais qu'il n'était pas utile de lui balancer ma colère au milieu de la figure.


Citation :
Allez attrapez mon bras que je vous aide… Scientifique ou archéologue ?

Je me suis approchée en silence vers cette main tendue. En l'agrippant, le laissant m'aider à remonter, j'ai commencé par lui dire que son humour était à refaire puis, usant de surprise, j'ai pris appui contre la paroi et j'ai tiré de toutes mes forces.
Œil pour œil, dent pour dent. Le militaire, ce coup-là moins hilare, me rejoignit dans la fosse.


- Voilà ce qu'est l'humour...

J'ai attendu qu'il se redresse et puisse constater son état de propreté irréprochable avant de lui tendre ma main boueuse. Un léger sourire apparût sur mes lèvres alors que je me présentais :

- Je m'appelle Rebecca, je suis infirmiére. Le terme qui s'impose est "Enchantée", n'est-ce-pas ?


Dernière édition par Rebecca Guerin le Sam 4 Juin - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Sam 4 Juin - 10:24

Beaucoup de choses avaient changés depuis la mission à bord des vaisseaux mères qui avaient attaquées la terre.MickaElla s'était remise en question, un nouveau avait intégré SG3 pour remplacer Ingrid.Ce nouveau était le sosie de Dante qui avait disparu certainement pour mettre à bas Hégémonie.MickaElla ne se sentait plus à son aise au sein de SG3 et le fait que le nouveau taulier lui propose de diriger sa propre équipe.Au début MickaElla avait fortement hésité mais la dernière mission de SG3 l'avait convaincu.il était temps de passer à autre chose.Le général lui avait proposé le commandement de SG1, en argumentant sur le fait qu'il voulait une équipe qui donne l'exemple aux autres équipes.Elle avait trouvé cela très flatteur jusqu'à se rendre compte de ce que cela signifiait.Le général avait choisi de jouer la carte de l'insertion et le jaffa rebelle ramené par SG8 était de la partie.Cela n'était pas pour réjouir une MickaElla au naturel méfiant qui ces dernières années avaient passés son temps à tuer des jaffas.Elle ne les connaissaient pas vraiment mais elle avait moins de préjugée à leur égard qu'avec les tok'ras.

Le reste de l'équipe avait été également choisi par le général.il y avait une civile qui selon son dossier était une infirmière compétente.Restait à voire ce que cela donnerait sur le terrain car cette dernière semblait assez instable psychologiquement parlant.Le dernier membre de l'équipe était un ancien commando marine, un tireur de précision du de Montfort.La petite touche pour brosser MickaElla dans le sens du poil en somme.

MickaElla commençait à se rendre compte de la complexité au niveau humain de gérer une équipe SG.Elle se demandait si on pouvait certifier que quelqun était apte à diriger une équipe SG.En tout cas MickaElla sentait que en ce qui la concernait le défi était bien au dessus de ces capacités et compétences actuelles.Cela allait demander énormément de travail de sa part et de de concession.En premier lieu MickaElla voulait faire connaissance avec ses nouveaux coéquipiers.Mais à part Ulrich ces derniers ne se trouvaient pas au SGC.Rebecca avait été emmené dans un camps d'entraînement du SGC pour une sorte de mise à niveau.Le jaffa avait reçu Campbell pour tuteur/Maton et ce dernier avait lui aussi de prendre l'air avec son nouveau copain alien en se rendant au dit camps d'entraînement.Comme tout le monde semblait être réunis au même endroit autant les rejoindre.MickaElla avait donc pris sous le bras Ulrich et était passé chez le fourrier.il y avait un avion qui allait passer pas trop loin du camps d'entraînement et c'était un bon moyen de mettre à l'épreuve Ulrich en plus d'être une bonne excuse pour MickaElla de faire un saut à grande hauteur.

Pour effectuer de tels sauts il fallait un équipement spécifique vous prémunissant des affres du froid.il fallait également se munir de système permettant de respirer en haute atmosphère.MickaElla ne s'était pas montré très bavardes avec Ulrich et ne lui avait pas donné de détails sur l'endroit ou ils allaient et pourquoi.il ne fallut pas longtemps de toute manière pour s'équiper, se taper l'incruste à bord de l'avion et se retrouver dans une configuration satisfaisante pour rejoindre le camps d'entaînement par la voie des airs.MickaElla ordonna la depressurisation de la cabine et fit signe à Ulrich de la suivre.Quelques secondes plus tard elle s'élancait dans le vide avec l'assurance d'un chuteur opérationel chevronné.MickaElla se laissa tomber comme un météore avant d'ouvrir son stabilisateur.Un petit parachute qui freinait sa course et facilitait ses déplacements.La descente pris plusieurs minutes MickaElla avait décidé de faire un saut HALO.Un saut à grande hauteur et à ouverture basse.Le vent qui fouettait sa tenue et qui lui donnait l'impression de voler à la manière des oiseaux de proies.

Mais hélas selon les goûts de MickaElla cela avait été bien trop court et elle n'avait pas fait de fioritures malgré l'envie qu'elle en avait.MickaElla ouvrit son parachute et la tension familière des suspentes lui indiquait que ce dernier s'était ouvert sans aucun problème.Le bruit du vent qui gonflait sa voile et faisait geindre les suspentes était une douce musique à ces oreilles.La elle était chez elle entre la terre et les cieux en glissant sous le vent.Elle avait la petite ferme en visuel et elle voyait trois personnes qui devaient être ceux qu'elle cherchait.Elle maniait les commandes de son parachute avec beaucoup d'habilité et c'est presque sans aucun bruit que MickaElla se psa dans la petite cours.Seul le bruit du vent dans la voile de son parachute avait trahis son arrivée et celle d'ulrich.Malgré le fait qu'elle porte un masque à oxygène Laurent ne connaissait pas grand monde à part lui capable de se servir d'un parachute avec une telle virtuosité.Et parmis ceux qui en étaient capable il y avait Strucker et sa clique de barbouze dont Laurent faisait plus ou moins partie.

En plus du fait d'avoir fait un saut à grande hauteur MickaElla était assez contente de l'effet qu'elle avait produit.Sans enlever son masque elle rabattit sa voile et regarda ou en était Ulrich avant de reporter son regard sur les personnes présentes.Elle ne s'était toujours pas présenté ou dit un mot et acccroupis comme elle l'était ne laissait aucun doute à Laurent que la reine des emmerdeuses étaient présentes.


[Hrp : Je me suis permis de dire que Ulrich est avec moi comme ça si il veut nous rejoindre ça sera plus simple.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Sam 4 Juin - 16:43

Alors que je me penchais un peu en avant pour qu’elle puisse attraper mon bras tout en gardant une jambe assez en avant pour me caler et la tirer de cette mare aux cochons, elle s’agrippa tout en signifiant qu’elle n’aimait pas ce type d’humour avant de soudainement user de tout son poids et sans doute de ses jambes pour entrainer son sauveteur farceur dans la fosse, la jambe d’appui faisant l’effet de balancier, Laurent ne pu rien faire et vint prendre son bain de boue dans un plongeon pas très académique.

Cela c’était passé très vite et force de constater que l’arroseur était arrosé, le Para barbotait dans cette mélasse avant de se mettre debout alors que la femme lui tendait la main, la boue sur son visage ne dissimulant pas un petit rictus… Elle se foutait de la gueule du militaire, c’était ça… Laurent aurait pu en remettre une couche en lui balançant ce doux mélange dans lequel ils pataugeaient mais cela aurait été digne d’un gamin alors il lui serra la main et répondit à sa présentation :

« Bien joué Rebecca et… Enchanté, Adjudant-chef Laurent Campbell, soyez la bienvenue au SGC, il est vrai que nous n’avons jamais assez de personnel médical pour soigner nos blessures au retour des missions »

Laurent lui lâcha la main tout en la secouant pour se débarrasser du superflu de boue puis de prendre la direction de la terre ferme tout en commençant à racler le haut de son corps. Une fois sorti de la fosse, agita la tête et enleva son tee-shirt plus marron que kaki afin de le secouer et de nouveau enlever au maximum la matière visqueuse. Par contre il n’enleva pas le bas, se contentant de vider les poches pour envoyer des poignées de boue de la où elle venait.
Il demanda aussi à Rebecca de parler plus fort car il avait du mal à l’entendre et ce fut le regard de cette dernière qui indiqua que quelque chose se passait en l’air, la regardant il lui dit :

« Il ne manquait plus que ça ! »

Le Para avait une idée de l’identité d’un des deux parachutistes tant sa technique était spécifique et sa maitrise parfaite, cela aurait pu aussi être d’autres spécialistes mais la personne à qui il pensait avait le don de toujours arriver au mauvais moment, s’il n’avait pas eu le Jaffa à s’occuper, il se serait déjà éclipsé pour aller vite prendre une douche et mettre une nouvelle tenue digne, la c’était la honte quoique tout dépendait de ce qu’allait dire la nouvelle infirmière.

Il s'empressa de remettre son tee-shirt et salua son homologue qui malgré un grade identique avait plus d’ancienneté mais surtout méritait le respect sur le plan professionnel même si son petit nom jamais prononcé face à elle était la Hyène et venait d'une certaine personne en tenue de camouflage très naturelle qui la voyait approcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Sam 4 Juin - 17:17

Ulrich jogger comme à son habitude, parcourant en trottinant inlassablement le même parcourt depuis son arrivée.
Tous ceux qui le côtoyer un tant soit peu, pouvaient savoir exactement où le trouver à un moment précis. C'est sans doute comme ça que la jeune Adjudant-Chef lui mis rapidement le grappin dessus.

*******************************************

Il la suivi contraint, mais surtout forcé. Il ne savait pas où elle l'emmenait, mais il était clair qu'elle était vraiment pressée. L'ex commando marine n'aimait pas trop les surprises. Il respecta néanmoins chacun de ses ordres sans broncher.
Enfilant soigneusement la tenue de parachutiste tandis plutôt, bizarrement à sa taille. Il fixa méticuleusement l'appareillage nécessaire à la respiration en haute altitude. La préparation fut très rapide autant pour lui que pour MickaElla. Ce qu'y était sur maintenant c'est qu'il allait devoir sauter.
Le stress et l'attente habituelle ne fut pas très longue, il semblerait que la jeune femme était plutôt influente à la base. Elle avait dégoté deux places en première classe dans un avion faisant spécialement un détour au-dessus du camps d'entrainement pour les beaux yeux de la demoiselle. Ils prirent place à l'intérieur. Ulrich se rappela son dernier saut, celui-ci avait eu lieu il y a un bon moment déjà, se remémorant rapidement les gestes principaux. Il en était encore capable c'était évident.

L'heure "H" s'annonça, l'Adjudant-Chef lui fit un léger signe puis sauta, avec toute l'assurance due à une femme de son rang.
Il suivi. Le saut lui semblait durer une éternité, malgré le masque sa respiration était plus qu'haletante. Il suivait du regard la jeune femme, se concentrant tout de même sur sa propre survie. Il avait quitté son hésitation.
"Etre un commando, c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas" se dit-il à ce moment précis. Tout semblait fonctionner normalement, leur stabilisateur ralentissez considérablement leur chute, cependant la confiance retrouvée celle-ci parut assez rapide. MickaElla Strucker ouvrit son parachute, il comptât avec une extrême précision jusqu'au délai qui avait séparé leurs deux sauts. Il ouvrit son parachute à son tour.

Attrapant dans un geste millimétré les poignets servant au guidage, se glissant dans le sillon de la jeune femme, aucun bruit ne paressait l'atteindre seul le bruit dans sa voile lui parcourait les tympans. Le sol se rapprochait, l'Adjudant-Chef posât pieds à terre. Puis se fut au tour d'Ulrich, il se posât à sa suite, quelques pas seulement derrière elle.
Il croisa rapidement son regard et compris, il rangea dans l'urgence, mais avec l'extrême précision des parachutistes sa voile.

Il Se glissa rapidement à ses côtés, se mettant quasiment au garde à vous.
Revenir en haut Aller en bas
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet:    Lun 6 Juin - 0:07

Il semblait que son arrivée inopportune avait fait son petit effet entre autre sur Laurent qui l'avait reconnu, ou tout du moins c'est ce qui lui semblait étant donné qu'il se dirigeait vers elle pour la saluer.Ce dernier avait il eu vent de la toute récente promotion de MickaËlla.C'était fort peu probable le taulier n'avait pas encore eu le temps de faire les papiers, et MickaElla n'en avait parlé à personne.Elle se permit de sourire derrière son masque à oxygène en pensant au sentiment qu'elle inspirait chez des soldats de la trempe de Campbell.Elle se redressa et défit le harnais auquel était relié son parachute puis elle se décida enfin à retirer son masque à oxygène et son casque confirmant ainsi à Laurent qu'il ne s'était pas trompé sur l'identité d'au moins un de ses visiteurs.Une fois ceci fait MickaËlla daigna rendre son salut à Campbell.C'était exagéré mais MickaËlla ne pouvait s'empêcher de mettre en boite le para de l'air dès qu'elle le pouvait pour la simple et bonne raison qu'il venait de cette arme.Une bonne vieille blague de potache qui n'avait plus grand chose de drôle depuis quelques années.

"Matinée idéal pour un saut à grande hauteur.Au fait Laurent merci de m'avoir donnée une excuse pour ça."

Elle avait une drôle d'étincelle dans le regard quand elle s'adressait à Laurent, mais pas de celle qui évoquait une romance avenir, présente ou passé.Il semblait que comme à son habitude MickaËlla soit d'humeur à se montrer exécrable avec tout ce qui vivait dans le kilomètre alentour.Du pouce elle désigna Ulrich comme ci il s'agissait d'un sac qu'elle avait emmené avec elle.

"Ca c'est Ulrich Peter.Pas tout à fait un bleu dans les missions SG et il sera votre l'un de vos nouveaux équipiers Rebeca."

MickaËlla avait lâché la révélation comme si de rien était attendant de voire ce qu'elle allait provoquer chez les deux protagonistes avant d'aller plus en avant.Profitant de la surprise qu'avait amené sa micro bombe elle s'était rapproché de Laurent pour s'adonner à l'un de ces passe temps favoris le charier.

"C'est vrai que les bains de boue c'est bon pour la peau mais rassurez moi Laurent vous piquez pas la crème épilatoire de suzanne?"


Une vanne de merde mais MickaËlla ne s'était jamais montré aussi facile d'accès, aimable et détendu dans les souvenirs de Laurent.Il faut dire que cela ne faisait que deux ans qu'il cotoyait la RAPAS et que beaucoup se demandait si il lui arrivait de sourire ou d'avoir une parole sympa.Certains prétendaient même qu'elle n'avait pas eu d'enfance et qu'elle avait été élevé par Hartman et dressé à renifler la moindre entorse au réglement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 28
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Mer 15 Juin - 2:15

J'ai été stupéfaite de voir arriver ces deux parachutistes.
Lorsque j'étais jeune, j'avais à maintes reprises vu des vidéos cocasses sur le net. L'un des sites référençaient des cascades et des chutes en tout genre. Les parachutistes n'en étaient pas exempt. Une pression trop forte sur la poignée, la moindre petite erreur, pouvait les envoyer contre les arbres ou leur faire mordre la pelouse.

C'est pour cette raison qu'en voyant ces deux soldats atterrir avec une expertise stupéfiante, je me suis contentée de rester figé. Au milieu de cette forêt, la piste d'atterrissage devait ressembler, par comparaison d'échelle, à une tête d'épingle.
Sortant de ma torpeur, j'ai brièvement hoché la tête et me suis tenue silencieuse. La jeune femme avait des propos plutôt étranges envers son camarade. J'ai attendu l'occasion pour venir me placer face à elle et lui tendre la main.


- Je m'appelle Rebecca. Excusez ma tenue mais votre collègue m'a...surpris. Je suis médecin.

Citation :
"Ca c'est Ulrich Peter. Pas tout à fait un bleu dans les missions SG et il sera votre l'un de vos nouveaux équipiers Rebecca."

La surprise fût de taille...comme un claque.
Je n'étais pas en face de n'importe qui. C'était mes coéquipiers, ma nouvelle équipe. Cela expliquait surement ce que m'avait dit Desforges.
J'ai hoché une fois de plus la tête, de manière timide, puis me suis approché de l'homme.


- Bonjour...Ulrich ? Un nom d'origine Allemande ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Mer 15 Juin - 21:57

Ulrich regardai au loin, considérant les alentours, rien ne semblait perturber les bois, la nature était vraiment  calme. Il découvrit ce lieu qu'il ne connaissait pas, mais qui possédait tout de même un aspect militaire. Il s'attarda plus particulièrement sur les différents espaces reéervés au tir. Examinant chaque cible et chaque pas de tir.
Il sentait qu'il apprécierait pour le futur cette zone.

Il lorgnait maintenant les différentes personnes présentent, une jeune femme à la chevelure blonde et bouclée, malgré l'uniforme, elle n'avait pas du tout le profil d'une militaire contrairement à la jeune femme qui l'avait emmené jusque ici. Il s'attarda ensuite sur l'homme au près d'elle, il avait, lui, plus l'allure d'un soldat. MickaElla semblait beaucoup le connaitre. La jeune femme et lui étaient tous les deux boueux, il lui sembla qu'il avait déjà commencé l'entrainement.

Il écoutait depuis le début d'une oreille distraite les dire du Sergent Chef qui l'avait sorti du quotidien de la base, elle semblait discuter de tout et de rien, de la pluie et du beau temps avec l'autre homme.

Il entendit sans trop s'y attarder la phrase que venait de sortir la jeune femme à la civile. Cette dernière s'approcha de lui, sortant son esprit de l'auré du bois où il s'était reéfugié. Il l'écouta le saluer puis dégrafason masque à oxygène pour enfin prendre la parole.


- Enchanté... Seulement de nom.

Il détendit légèrement ses muscles, reprenant une position un peu plus naturelle, examinant avec plus de précision la jeune femme qui venait de lui adresser la parole.
Revenir en haut Aller en bas
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Jeu 16 Juin - 18:08

Rebecca et Ulrich faisait les présentations et cela ne présageait que du bon selon les critères de MickaËlla.Elle avait essayé de mettre ces noueaux équipiers dans une situation abracadabrantesque pour voire comment ils allaient réagir.Et elle devait dire qu'elle aimait bien leur mainère d'aboder la situation.Mais elle ne passa que très peu de temps sur se sujet tout comme elle avait passé peu de temps à s'adresser à Laurent.Son regard le dépassait allant se plonger plusieurs mèters derrière lui.Elle fixait le quatrième et dernier membre de son équipe avec insistance.Elle s'efforçait de connaitre chaque parcelle de l'être et de l'âme du jaffa simplement en l'observant.En signe de provocation elle souleva un sourcil, bien qu'elle se doute que le jaffa était capable de lui mettre une rouste elle n'hésitait pas un seul à le provoquer.Elle ne doutait pas non plus que le jaffa savait pertinemment ou elle voulait en venir.

Elle avait lu le dossier qui avait été monté sur Tara'c et ce dernier n'était pas comme le gros des jaffas qu'ils avaient été amenés à combattre à travers la galaxie.En premier lieu Tara'c s'était révolté contre son dieu et était prêt à prendre les armes contre ce dernier, ce qui était bien plus que beaucoup autre jaffa.Il avait été aussi l'un des jaffas proches des dieux ce qui sous entendait qu'il était un excellent guerrier.Quand on savait que tout les jaffas étaient des guerriers cela le plaçait sur une sorte de pieds d'estale qu'il serait dur de lui ravir.Il ne s'agissait plus de volonté mais une question de physique.Les jaffas avaient été conçus pour être des surhommes et les symbiotes qu'ils abritaient y étaient pour beaucoup.Elle se souvenait de la garde personnelle d'Amon qui les avaient coursés sur la planète de Thôt.C'était la preuve qu'ils existaient un fossé entre les jaffas de la troupe et les gardes suprèmes.Tout comme il existait un fossé de taille entre un biffin et un membre des forces spéciales.

Mais malgré ça MickaËlla avait envie de se confronter en face à face.Ils étaient connus pour êter de fins pisteurs, comme pour être habiles à semer les poursuivants.MickaËlla avait toujours été sur de ses talents dans ce domaine et elle tenait pas à manquer une occasion de montrer à un jaffa que les terriens n'étaient pas des pauvres petites choses sans défense.Une rencontre sur le tatamis serait également une bonne chose, même si MickaËlla risquait de prendre une sérieuse dérouillée.Alors qu'elle fixait toujours avec la même intensité le jaffa MickaËlla se présenta sans prendre la peine de regarder les autres.

"Je suis le major MickaËlla Strucker.Le nouveau leader de SG1.Je suis un tireur d'élite des RAPAS."

Tireur d'élite des RAPAS cela ne parlait qu'à laurent et Ulrich, mais le reste était clair pour tout le monde à part peut ête pour le jaffa que MickaËlla fixait toujours de son regard d'ébène.Présentation froide surtout quand on avait son arrivée excentrique et un premier chaleureux surtout pour ceux qui connaissaient ne serait ce qu'un peu la jeune femme.D'ailleurs Laurent la reconnaissait bien là, toujours à agir de manière bizarre, comme si ne rien faire comme tout le monde était une discipline olympique pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Lun 20 Juin - 10:30

Laurent ne disait plus un mot, fort de sa mauvaise expérience avec le Capitaine Dante, il prenait sur lui afin de ne pas envoyer chier son homologue mais supérieure par l’ancienneté, oui le bouche à oreille allait vite quand il s’agissait de parler de Strucker entre sous-officiers donc sa promotion avait déjà fait son effet même si cela n’était pas encore officiellement proclamé par une petite cérémonie.

Ne se sentant vraiment pas à l’aise dans son accoutrement souillé et ressentant que la boue séchait doucement en lui tirant les poils et lui donnant envie de se gratter, alors un repli stratégique se préparait en s’adressant plutôt à Mickaella :

« Vous m’excuserez, je vais allez me prendre une douche car ma seule crème épilatoire s’appelle boue, si vous pouvez garder le gros bébé la bas pendant mon absence… Cela m’évitera de me le trimbaler jusqu’à ma piaule ! »

Que la réponse soit positive ou pas au sujet du Jaffa, Laurent tirait sa révérence accompagné ou pas, en ajoutant ces derniers mots :

« Un rapace assez spécial avec quatre pattes mais bien plus dangereux seul qu’en meute ! Infirmière, heureux de vous avoir rencontré… Soldat Peter… Bon courage à vous deux »

Il venait déjà de tourner le dos pour avancer en direction de Tara’c pour lui donner les consignes résultants de la décision de Strucker de s’en occuper ou pas, puis direction la base au pas de course sans se retourner et répondre aux éventuelles nouvelles attaques de celle qui avait frôlé la mort sans pour autant lui faire changer son sale caractère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Mar 21 Juin - 2:23

Alors qu'elle continuait de fixer le jaffa, Laurent prit la parole.Elle ne prit pas la peine de se tourner vers ce dernier.Elle avait un peu l'habitude d'avoir à faire à lui ou plutot de le voire constamment fuir sa présence comme la peste.Elle ne pouvait pas décemment affirmer n'être pour rien dans l'attitude de son homologue para mais elle avait espéré que cela se serait calmé étant donné le peu d'écart hiérarchique qui existait entre eux.Mais cela n'avait rien changé pourtant elle avait fait quelques efforts depuis la dernière mission de l'unité.Mais il fallait dire qu'elle faisait bien peu de cas de ce que les autres pensaient d'elle surtout en ce moment même.Laurent tirait donc sa révérence pour aller se changer et se laver.il voulait lui laisser tara'c en garde et cela allait dans le sens de MickaElla qui comptait bien faire connaissance avec le jaffa rebelle.

"Je m'en occupe Laurent.C'est même en partie pour lui que je suis là."

Toujours son attention accaparée par le jaffa elle laissa Laurent se retirer.Mais la réflexion qu'il fit sur les rapas lui fit détourner le regard pour se fixer sur Laurent.Sourcils froncés elle ne savait pas trop comment prendre la réflexion de Laurent.Fort heureusement pour lui il était dans ces petits papiers contrairement à ce qu'il croyait.Car bien peu de personne auraient pu prononcer ne serait ce que le mot rapaces sans se faire remonter les bretelles pour avoir eu l'arrogance d'utiliser ce mot chargé de sens et de valeur pour MickaËlla.Elle laissa donc Laurent repartir sans lui sauter à la gorge et elle reporta son attention sur le jaffa pour voire si ce dernier avait quelque chose à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara'c

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 21/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: ? / 125
Age du personnage: 23 ans (apparence) / 54 ans (jaffa)

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Mer 22 Juin - 8:45

Malgré toute cette agitation, Tara’c restait imperturbablement à distance et après avoir observé ces frêles ailes volante atterrir, ce qui au passage lui fit penser que les Tau’ris n’auraient aucune chance avec face à des planeurs de la mort, le Jaffa s’état replongé dans sa lecture puisqu’il était venu ici pour cela en espérant sur le calme de la nature pour ne pas être dérangé… Raté !

Son surveillant presque uniquement reconnaissable à sa voix vint lui faire part de son changement temporaire de nounou, le temps que le militaire fasse un aller retour à la base pour se laver, Tara’c serait sous la responsabilité de la femme qui venait d’arriver par voie aérienne.

Se sentant obligé de devoir aller à la rencontre de cette personne qu’il ne connaissait pas, il referma son livre et se leva pour s’avancer calmement vers le trio et une fois devant eux, il leur adressa un léger hochement de tête suivi d’un « bonjour » neutre tout comme les expressions sur son visage.

Le Jaffa attendait de savoir ce qu’on voulait de lui, de toute façon il était impossible de lire en paix alors autant passer à autre chose puisque les humains avaient un don pour la bougeotte, en tout cas pour ce qui concernait les militaires chargés de l’accompagné dans ses moindres mouvements en dehors de sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Sam 25 Juin - 12:02

Laurent était partis et MickaËlla doutait qu'il revienne de si tôt.Elle ne savait pas trop si ce dernier la craignait ou si il avait tout simplement aucune envie de la côtoyer.Pourtant les choses auraient dû changer maintenant qu'il avait récupéré ses galons.il faudrait certainement qu'elle ait une discussion avec lui pour régler ce petit problème relationel.Petit problème qui pourrait dégénérer dans l'avenir.Maintenant elle était elle aussi leader d'unité et elle se devait d'entretenir de bonne relation avec tout les autres chefs d'unité.MickaËlla détestait faire dans le social mais c'était inhérent à le charge qu'elle avait accepté d'occuper.Mais le problème actuel n'avait rien à voire avec Campbell ou les autres unités SG.Cela ne concernait que SG1 et allait dépendre en partie de MickaËlla.Cette fois ci aussi elle devrait faire du social.Ulrich était un commando marines disciplinè et elle ne doutait pas du fait qu'il agirait de la même manière qu'elle avait agis avec Rakel dans SG3.Mais Becca n'avait rien d'une militaire des forces spéciales et Tara'c était il n'y a pas si longtemps membre de la garde suprême d'un grand maitre goa'uld.

Les choses pouvaient très bien se passer comme très mal mais elle était à peu près sur qu'il n'y aurait pas d'entre deux.Sur le papier SG1 pouvait s'avérer être une équipe redoutablement efficace tout comme SG3.Mais elle avait vu que des équipes comme SG8 accomplir bien plus que SG3.Pourquoi la chance?La facon de s'y prendre?Un peu des deux certainement.SG3 avait été une équipe de survivant mais n'avait pas apporté grand chose au programme en termes de découverte ou de matériel alien.Ils avaient même échoués pour arrêter Hégémonie.C'était en partie pour ça que MickaËlla avait choisi de diriger sa propre équipe.Traquer Hégémonie et Typhon.La chose n'allait pas être facile mais les nouveaux membres de SG1 semblait être à la hauteur de la tâche.MickaËlla ferma les yeux et leva la tête pour chasser les pensées noires qui lui venaient quand elle pensait à ces traîtres qui avaient assassinés des équipiers.Elle resta de longue seconde comme ça faisant tout simplement le vide dans son esprit.Quand elle rebaissa la tête elle s'adressa à la nouvelle équipe SG1.


"Je suis le major MickaËlla Strucker le nouveau chef de l'unité SG1.Unité dont vous faites tous partie.C'est aussi nouveau pour d'être un équipier SG que pour moi de diriger une équipe d'exploration.Certain on peut être entendu parler de moi et si c'est le cas pas en bon terme.Quoi que certains puissent en penser je n'exigerais pas plus de vous que de moi.Une seule valeur m'importe la loyauté.Et je n'ai qu'une seule règle je n'abandonne personne."

MickaËlla s'était exprimé clairement mais avait encore sa mauvaise habitude de parler sur un ton sec et froid.Rome de s'était pad fait en un jour et la hyene comme certains la surnommait dans son dos ne changerait pas aussi facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 28
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Sam 25 Juin - 17:35

Le plaisantin n'était pas resté ici très longtemps.
C'était assez dommage dans la mesure où il représentait l'unique personne que j'étais parvenue à jauger. La leader semblait, de prime abords, assez sympathique malgré un répondant particulier. Ulrich, quant à lui, n'avait pas l'air très bavard.


Citation :
Enchanté... Seulement de nom.

Puis un blanc légèrement gênant. Je n'ai su le combler qu'en ponctuant la réponse de mon nouveau collègue d'un timide hochement de tête. Loué fût l'intervention de Mickaëlla, sans quoi je me serais retrouvée à chercher ce que je pourrais dire. Au lieu de ça, je me suis tenue à coté d'Ulrich en écoutant d'une oreille attentive ce qu'elle avait à dire.
Une fois qu'elle eût fini, j'ai hoché la tête alors qu'un fin sourire venait étirer mes lèvres. J'ai alors levé la main, pas comme une écolière mais presque, ne connaissant pas vraiment les protocoles militaires pour demander la parole.
Une fois son regard sur moi, un violent frisson me parcourra. Je me demandais ce qu'elle pensait de moi en tant que nouvelle arrivante et son regard, que j'ai trouvé probablement sévère, ne m'aidait pas à parler. Il le fallait pourtant...


- C'est vous qui allez...m'entrainer ? Ou vous tous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Sam 25 Juin - 18:39

Ulrich restait calme et silencieux comme à son habitude. Il détestait parler pour ne rien dire.
Il regardait toujours avec attention la jeune civile qui s'était présentée à lui.
Le militaire présent avant eux, changea sa place avec une dernière personne, probablement un Jaffa. Ulrich n'en savait rien à vrai dire, mais le tatouage sur le front semblait être l'unique perspective pour lui.

Le silence était pesant quand MickaElla pris la parole, elle fit un discourt simple et concis que tout le monde semblait comprendre.
Ulrich avait eu une évolution fulgurante au sein du SGC finalement, il avait commencé dans l'équipe de sécurité, avait été muté dans une équipe de soutien pour sa première mission au-delà de la porte, pour être maintenant intégré dans une équipe d'exploration.
Tous était plus jeune que lui, d'environ une dizaine d'année. Même "la" leader de l'équipe, mais ceci ne gênait en rien Urlich.
Tandis qu'il était à nouveau perdu dans ses pensées, le silence se fit de nouveau sentir.

La jeune civile rompis à son tour le silence, s'adressant à MickaElla puis à tous les membres de l'équipe SG1 nouvellement crée.

Revenir en haut Aller en bas
Tara'c

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 21/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: ? / 125
Age du personnage: 23 ans (apparence) / 54 ans (jaffa)

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Dim 26 Juin - 17:03

Le Jaffa gardait le silence et écoutait comme il en avait l’habitude face au faux dieu, au prima de ce dernier ou au commandant de la garde personnelle de Moloch dont il faisait parti, tout comme ceux qui avaient eu le malheur d’être des ennemis et d’être encore vivant après les batailles, la encore la causette était à sens unique avec les moyens adéquats !

Bref, la femme arrivée du ciel prenait les choses en mains et ce n’était pas plus mal car les deux autres étaient eux aussi attentistes, la première nouvelle était que Tara’c rejoignait une équipe en tant que membre en non plus en tant qu’accompagnateur, la deuxième information était que ce serait le premier commandement d’équipe pour le Major Mickaëlla Strucker donc cela risquait de la changer de l’ordinaire. Enfin vint le petit couplet pour indiquer le fonctionnement du quatuor, de belles paroles bien trop souvent difficiles à appliquer mais peut être que cette Tau’ri avait un secret pour y parvenir, l’Adjudant-chef Campbell ayant prit le temps de dire au Jaffa avant de le laisser entre les mains de son leader qu’elle pouvait être aussi froide qu’un tatoué mais qu’elle était bien plus intelligente et tenace que n’importe qui et qu’il n’y avait aucun doute qu’à armes égales, c'est-à-dire avec une larve, le Major pouvait tenir tête et pourquoi pas battre Tara’c.

Sur le moment cela avait fait apparaitre un léger rictus sur le visage de l’alien pensant la chose impossible, oui elle avait bien la froideur dans sa voix ou sur son visage mais c’était une femme et tant le déshonneur serait grand de perdre un combat contre elle que le Jaffa ne pouvait songer à cette hypothèse, sans doute une blague de cet humain du genre farceur.

Ce fut la femme à l’uniforme souillé qui posa deux questions, elle avait l’air perdue ce qui n’annonçait rien de bon car elle n’était pas opérationnelle et du coup avait tout d’un handicape, nul doute que Tara’c aurait le temps de finir les livres empruntés à la bibliothèque avant qu’une mission soit envisageable. Juste de quoi lui faire avoir un masque témoignant de son inquiétude à ne pouvoir repartir rapidement par le Cha’paï afin de participer à des missions pour les Tau’ris ou dans son propre intérêt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Dim 26 Juin - 20:28

La nouvelle SG1 était restait silencieuse alors qu'elle parlait et ce fut la cas après.Mais cela ne voulait pas dire qu'il n'y avait pas de forte tête à la Ivan dans le lot.MickaElla ne savait pas comment prendre ce fameux silence.il y avait certes la surpise le fait de ne pas savoir quoi dire à des coéquipiers qui étaient de parfaits étrangers il n'y a pas encore une heure.Sans parler que Ulrich était plus âgé qu'elle.Comment prendrait il de se faire diriger par plus jeune et par une femme.Tara'c lui aussi pouvait mal prendre le fait d'être diriger par une femme.Elle n'avait vu qu'une femme dans les rangs des Jaffas et de ce qu'on lui avait expliqué sur ces derniers il voyait plutot la femme au fournaux que sur un champs de bataille un peu comme les vikings.Rebecca était une civile à la stabilitée émotionelle plutôt douteuse que se passerait il au premier affrontement armé réel qu'elle allait vivre.

Toutes ces questions ainsi que le silence s'effacerent devant la question que Rebecca venait de poser.Elle voulait savoir qui allait l'entraîner.Une question à laquelle MickaËlla avait déjà la réponse.Une réponse facile à trouver qui plus est étant donné qu'elle l'avait précisé un peu plus tôt.Elle prit le temps de regarder chacun des membres de SG1 avant de daigner leur répondre.


"SG1 est une équipe qui se doit de montrer l'exemple aux autre et ceux dans tout les domaines.C'est pour ça que le général nous a choisi.Et une équipe ça s'entraîne ensemble."

Effectivement SG1 devait être un modèle tout comme SG6.Mais un modèle d'intégration pour montrer aux autres équipiers que les tok'râ avaient leur place au SG9 et que les jaffas ne faisaient pas jsute que de bons adversaires.Quand à L'entrainement collectif MickaElla avait encore une fois à moitié mentis.il lui arrivait souvent de s'entraîner seul tout simplement parce que les autres membres de SG3 n'avait pas la même assiduitée qu'elle.Mais durant son intervention sa voix etait reste froide et distante comme à son habitude lorsqu'elle n'avait rien à redire.

"Eh oui messieurs vous allez devoir faire du social et faire monter en compétence votre nouvelle infirmière préférée qui en retour se fera un plaisir de vous en apprendre plus sur les premiers secours quand elle ne sera pas occupée à étudier le physiologie des jaffas et des symbiotes.Mais ça ne devrait pas être trop dur si notre nouvel ami y mets du sien."

Comme au sein des forces spéciales MickaËlla souihaitait que chacun des membres de son équipe connaissent le travail des autres.Pas seulement pour le seconder ou pour le remplacer gauchement en cas de problème pour que chacun puissent se rendre compte de la technicité des compétences de chacun.Cela prendrait du temps avant d'avoir une dream team mais au moins une cohésion commencerait à s'instaurer si chacun y mettait du sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara'c

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 21/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: ? / 125
Age du personnage: 23 ans (apparence) / 54 ans (jaffa)

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Mar 28 Juin - 19:59

Celle qui parlait le plus et qui était donc la responsable de la nouvelle équipe SG1 avait des attributs féminin mais Tara’c avait l’impression d’avoir à faire à un homme, était-ce ainsi que les femmes Tau’ris devaient agir pour avoir leur place dans ce domaine exclusivement masculin chez les Jaffas ? Pourtant l’autre femme dénommée Rebecca était complètement à l’opposée du Major qui ne manqua pas de demander aux hommes de l’équipe d’aider leur frêle coéquipière à être au niveau pour combattre des habitués des champs de batailles.

Autant dire qu’il y avait du boulot alors après avoir jeté un regard en direction d’Ulrich pour jauger sa réaction à la demande de leur leader, Tara’c se positionna face à la blondinette et la regarda droit dans les yeux en lui disant calmement :

« Fermer votre petit poing en laissant votre pouce à l’extérieur et frappez moi de toutes vos forces où vous voulez au dessus de la ceinture ! Je vous promets de ne pas répliquer… »

De la façon dont la jeune femme allait réagir, cela donnerait des indications au Jaffa sur ses points faibles à travailler afin de la rendre plus forte, au moins mentalement car côté physique elle ne risquait pas de faire mal à part à elle-même, il en était même à espérer qu’elle ne se casse pas un doigt en frappant n’importe comment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 28
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Jeu 30 Juin - 17:24

Avec Tara'c


Pour moi, les Jaffas restaient un véritable mystère.
Bien sûr, j'avais lu sur eux ce que l'on avait bien voulu m'apprendre. Quelques dossiers traitaient de leurs croyances, de leur état complexe mêlant organisme parasitaire et humanité ; ainsi que la vague polémique nourrissant l'état psychologique de l'être sous influence d'un symbiote.
Mais au fond ? Qu'étaient-ils vraiment ?
Cet homme, qui se plaçait en face de moi avec une froideur à faire fuir, avait-il une famille quelque part ? Avait-il reçu un enseignement un tant soit peu écarté de la bataille et des morts ? Et ses bouquins ? Serait-ce pour palier à un manque de connaissances que jamais personne n'avait voulu lui offrir ?

Les questions se faisaient si nombreuses que je n'ai même pas réagi à sa première demande. J'ai tout simplement fixé son tatouage d'un regard intrigué puis, honte à moi, vers son ventre, là où devait se trouver la créature qu'il hébergeait. Plusieurs secondes se sont écoulées où je n'ai su dire un mot. Le silence coutumier du Jaffa, quant à lui, ne m'aidait pas vraiment à me sentir à l'aise. Je savais tout simplement que la discussion n'était pas vraiment leur fort. Aussi, en réfléchissant brièvement, j'ai saisi que l'attention qu'il venait de faire preuve à mon égard pouvait être honorable. De toute la base, les hommes avec lesquels il discutait ne devaient pas se faire légions.
J'ai donc secoué brièvement la tête pour chasser tout semblant de malentendu puis j'ai posé un regard amusé sur celui de mon interlocuteur qui, j'imagine, était toujours aussi détaché.


- Il doit y avoir erreur sur votre planning professeur. Je guéris les petits bobos, je ne les créer pas.

Un fin sourire souligna cette petite boutade. Si seulement je m'étais rappelée que ces guerriers avaient un sens de l'humour très difficile à solliciter, son sourcil pointant vers le ciel n'aurait probablement pas marqué son lourd silence. Le malaise que je souhaitais voir disparaître s'épaississait à mon grand désarrois.

- Je...c'était une blague. M'empressais-je d'ajouter, la voix affaiblie par une pointe de culpabilité.

Et comme le silence persisterait probablement. Du moins, c'est ce que je craignais. J'ai fermé mon poing, ait tenter d'adopter une posture de combat en me remémorent un film vieux de dix ans, et j'ai frappé de (presque) toutes mes forces. Une plainte involontaire s'échappa d’entre mes lèvres alors que mes doigts s'écrasaient contre l'un de ses pectoraux.
Il n'avait pas bronché.


- Heu...Il...y a une armure là-dessous ? Demandais-je en toccant comme s'il s'agissait d'une porte, étonnée du bruit que cela produisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara'c

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 21/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: ? / 125
Age du personnage: 23 ans (apparence) / 54 ans (jaffa)

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Jeu 30 Juin - 21:09

La femme avait mit le temps à agir et cela aurait été mortel en face d’un ennemi qui ne serait pas aussi patient que Tara’c pour laisser l’adversaire frapper le premier… Et que dire du coup, le Jaffa l’avait senti mais si faible qu’il n’avait pas bougé, de quoi le faire regarder le Major Strucker du coin de l’œil avant de dire :

« Je crois que le combat au corps à corps va poser problème, il serait souhaitable qu’elle utilise une petite fiole d’un produit irritant les yeux que vous appelez lacrymogène, j’ai testé celui qu’avait Mathilde de l’Argentière et je dois avouer que cela peut permettre à Rebecca d’espérer pouvoir s’éloigner de son adversaire »

Puis il tourna la tête vers celle qui semblait se masser la main de la mort qui tue… Un moustique à la limite, allez une mouche pour être gentil mais certainement pas un homme donc aucune chance face à un Jaffa.

Restait à espérer qu’elle se débrouille mieux avec une arme à feu afin de garder quand ce serait possible l’ennemi à distance, Tara’c craignait qu’on lui demande de veiller sur elle durant la première mission de SG1 nouvelle formule, ce qui l’handicaperait lui qui avait l’habitude de ne pas trop se soucier de ses hommes suffisamment entrainés pour ne pas avoir besoin d’une nounou.

Il estimait que c’était au leader de l’équipe de tirer les enseignements de cette démonstration et de prendre les mesures appropriées pour que ce ne soit pas la première et dernière mission de la soigneuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   Ven 1 Juil - 1:06

MickaËlla s'attendait à une réaction a son petit laius mais certainement pas à ce que se soit Tara'c qui prenne la parole surtout de cette manière.Mais au moins on ne pouvait pas lui reprocher d'y mettre de la bonne volonté même si selon MickaËlla il y avait un problème de méthodologie.Plutôt que d'intervenir elle laissa faire ce dernier peut être aurait elle droit a une agréable surprise.Rebecca resta un moment interdite elle pensait que Tara'c plaisantait ce qui n'était pas le cas.il laissa un blanc.Rebecca se mit donc en devoir de faire ce qu'on lui demandait.Tara'c était peut être plus fin psychologue qu'il n'y parraissait.Les gens étaient mal à l'aise face au silence et ils cherchaient à le combler d'une manière ou d'une autre.

Rebecca ferma le point et frappa le jaffa en pleine poitrine ce qui n'eut aucun tout au moins sur ce dernier parce qu'il semblait que Rebecca se soit fait mal.Problème de technique mais ça MickaËlla le savait parfaitement et elle ne ferait pas de Rebecca une foudre de guerre malgré tout les efforts qu'elle pourrait mettre en oeuvre.Tara'c lui fit la remarque que la civile de SG1 n'était pas prête pour partir au combat.Ce qu'elle savait déjà mais il falloir faire avec et si Matt avait réussi à survivre Rebecca devrait arriver à s'en sortir.il restait à tempérer le Jaffa ou plutôt à lui expliquer en quoi consistait une équipe SG.


"Ça n'as rien d'une grande surprise Rebecca n'est pas une guerrière.Mais elle va apprendre à se servir d'une arme à feu.Ulrich y veillera, et puisque vous proposez de lui donner des cours de corps à corps ça devrait s'aranger.En attendant on va travailler sur quelque chose de plus simple comme l'endurance, la rusticité se déplacer sans bruit et en formation.Les bases quoi.

MickaËlla n'était pas pour les civils dans les équipes SG mais elle n'avait pas son mot à dire sur ce point là.Alors il fallait faire avec et se débrouiller pour que les civils tiennent la marée.MickaËlla retourna jusqu'à son paquetage qui renfermait son parachute.Elle le prit par la Sangle et le colla dans ceux de rebecca.

"Première leçon donc.Rusticité et Endurance.Oubliez pas le sac d'ulrich"

Une petite marche de 30 Kilomètres par jour sur plusieurs jours pour lui apprendre la douleur.La vie a la belle étoile sans ration pour apprendre le froid et le faim.Les deux premiers jours elle râlerait mais à partir du troisième jour elle commencerait à se découvrir elle même.A découvrir des forces dont elle ne sousestimait même pas l'existence.En attendant MickaËlla s'était mise en marche d'un bon pas sans se retourner espérant que ces nouveaux équipiers allaient la suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: {Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...   

Revenir en haut Aller en bas
 

{Forêt de Brocéliande} Un camp rustique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Extérieur du SGC :: Camp d'entraînement-
Sauter vers: