La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Paris, Paris ... (Ralph)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Léa Perez

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 20/05/2011

Dossier du personnel
Equipe: Typhon
Grade / Niveau: Alien
Age du personnage: 22 ans

MessageSujet: Paris, Paris ... (Ralph)    Jeu 2 Juin - 22:40

Léa & Ralph

La perversion c’est une affaire de goût, c’est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n’aime pas. N’empêche que quand on est chinois on a pas le choix !


Le temps était clair, Léa avait bien décidé de profiter de cette journée, surtout qu'elle agissait en petite fille gâtée, décidément la vie sur Terre était réellement facile, elle avait tout ce qu'elle voulait, et tout ceci était son job, enfin en quelque sorte. Une nouvelle façon de promouvoir Typhon, une adorable jeune femme démunie qui à été sauvée par le généreux propriétaire de cette entreprise. Cultivée, intelligente et belle comme le jour, Léa avait toutes les qualités pour remplir ce rôle, y compris l'une que personne ne pourrait soupçonné. Léa était capable de manipuler n'importe quel homme ou presque, mais ce n'était pas une capacité exceptionnelle juste un don de son peuple, chez lequel les femmes dirigeaient leur monde. Enfin ça c'était que son peuple soit détruit et qu'elle se retrouve ici, dans ce monde elle n'avait rien d'une femme Alpha, elle n'était qu'une simple serviteur dans une prison d'or, mais elle ne se plaignait pas. Le matin même, elle avait prit un avion pour Paris, en première classe s'il vous plait, se faisant prendre en photo à l’aéroport, une vraie petite Paris Hilton, quoi que pour l'instant sa petite célébrité ne dépassait guère Marseille, mais c'était amplement suffisant pour le moment, elle n'aimait pas trop ce jeu, elle était trop timide pour ça.

Sur Paris, le temps était légèrement plus nuageux, mais ce n'était pas la catastrophe pour le nord, quoi qu'elle trouvait le temps légèrement plus lourd, sans doute à cause de la mer bien trop loin de cette ville. Léa prit de suite la direction des Champs-élysées, du moins c'était ce qu'elle pensait, mais on ne pouvait pas dire que la demoiselle avait un excellent sens de l'orientation. Étonnée elle se retrouva devant un monstre de fer, elle s'était habituée à l'architecture réellement étrange de la Terre, mais là elle n'avait jamais vu une chose pareille. Léa pesta contre elle même, elle aurait du se renseigner avant de venir ici, il n'y avait que quelques semaines qu'elle était sur Terre, et il y avait trop de chose à apprendre, rien que dans la ville dans laquelle elle vivait. Observant le sommet de la tour, elle rentra dans un homme, embarrassée, elle repoussa ses longs cheveux noirs, les joues légèrement rosies par la honte, elle dit d'une voix douce :


"Oh excusez moi, je suis vraiment navrée, je ne regardais pas où je mettais les pieds, je suis confuse."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paris, Paris ... (Ralph)    Jeu 2 Juin - 22:57

Ralph se demandait encore pourquoi il avait chois Paris pour passer son week end de permission .Il y était déjà allé étant jeune .Tour Eiffel , Louvre , musées , il avait dejà visité .La chapelle sixtine , la biennale , la basilique saint Pierre de même .Le mont saint Michel , le monument Canadien de Vimy , bref , il avait dejà pas mal bourlingué niveau tourisme .La raison pour laquelle il avait chois Paris restait donc un mystère .Peut être trouvait-il toujours amusant la petite anecdote lié à l'un de ses passages dans la ville des amoureux .Cela se passait lorsqu'il avait dans les 6 ans .Toute la famille avait fait le déplacement à Paris pour une raison dont il ne se rapellait même pas tant il était jeune .Mais il avait parfaitement retenu le souvenir du chat .Son pere l'avait emmené avec lui et le petit animal tenu en laisse se promenait gaiement au pied de la tour Eiffel .
Ralph souriait encore à ce souvenir mas fois fort amusant .Il était à tel point plongé dans ses souvenirs d'époque qu'il ne vit pas qu'une ravissante jeune fille lui était rentrée dedans .

"Oh excusez moi, je suis vraiment navrée, je ne regardais pas où je mettais les pieds, je suis confuse."

Ralph aussi surpris que si une bombe venait de lui éclater à la figure essaya de regagner de sa superbe avant de paraitre ridicule .Il tenta de se montrer aussi galant qu'un gentleman .

Non c'est à moi de vous dire pardon jeune fille .J'avais l'esprit ailleurs , je vous prie de m'excuser .Je suis infiniment désolé , j'espere que dans votre bon coeur , vous ne me tiendrez pas rigueur de ma conduite .


Ralph ponctua la fin de sa phrase par un sourire charmeur .Il n'avait pas manqué de remarquer que sa rencontre hasardeuse était particulierement jolie , ce qui était en fait un mal pour un bien .Apres tout , il avait un week end à tuer .Autant passer un agréable moment en compagnie d'une charmante créature que de passer des heures dans des musées , des restaurants , des brocantes , voire des expositions .
Revenir en haut Aller en bas
Léa Perez

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 20/05/2011

Dossier du personnel
Equipe: Typhon
Grade / Niveau: Alien
Age du personnage: 22 ans

MessageSujet: Re: Paris, Paris ... (Ralph)    Jeu 2 Juin - 23:43

Léa & Ralph

La perversion c’est une affaire de goût, c’est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n’aime pas. N’empêche que quand on est chinois on a pas le choix !


Léa connaissait la réputation de Paris, du moins grâce à Neville qui n'avait pu s'empêcher de lui préciser avec un petit sourire qu'elle allait faire des ravages dans la ville des amoureux. Chose à laquelle elle avait répondu par un petit souffle moqueur, elle faisait des ravages partout, mais bien malgré elle surtout que certains hommes étaient loin d'être des gentleman et qu'elle n'avait pas la force physique pour les maitriser seule. Enfin il était rare que la jeune femme se balade seule, même si elle ne savait pas toujours où ils se trouvaient il y avait toujours non loin des gardes du corps. Pourquoi? La raison était simple, la demoiselle était une alien qui était bien trop précieuse pour Typhon, jamais l'entreprise ne laisserait qui que se soit lui faire du mal, n'y voyez pas une preuve d'amour mais juste un profit, Léa ne se faisait pas d'illusions. La demoiselle observa l'homme qu'elle venait de bousculer, un petit sourire aux lèvres. Elle semblait réellement être une personne très fragile et timide, mais tout ceci n'était qu'un jeu, Léa n'était pas habituée aux coutumes humaines, et pourtant elle jouait de mieux en mieux le rôle, elle serait sans doute une merveilleuse actrice, elle ensorcellerait les producteurs et réalisateurs au sens propre.

"Je pense que nous partageons les tords alors, je dois dire que je suis réellement impressionnée par ce monument, les Parisiens ont la folie des grandeurs."

Elle manquait une gaffe, mais se reprit de avant même que les mots ne franchissent sa bouche, et bien heureusement car pour elle, il n'y avait pas que les Parisiens qui lui semblait si étrange mais bien toute l'espèce humaine. Même si la solitude ne la dérangeait pas du tout, elle appréciait le contact avec les terriens, elle apprenait à leur contact et pouvait ainsi jouer de mieux en mieux son rôle.

"Mais j'en oublie la politesse, Léa Perez."

Elle tendit la main au jeune homme, un sourire toujours présent sur son visage, alors que de sa main gauche elle repoussait ses cheveux derrière son oreille alors qu'une bourrasque de vent venait de les faire voler autour d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paris, Paris ... (Ralph)    Ven 3 Juin - 9:51

"Je pense que nous partageons les tords alors, je dois dire que je suis réellement impressionnée par ce monument, les Parisiens ont la folie des grandeurs."
"Mais j'en oublie la politesse, Léa Perez."


Ralph n'était pas certain d'avoir bien saisi le sens de l'expression la folie des grandeurs de la jeune femme mais préféra s'abstenir de formuler d'hypotheses .Il décida de repndre à la politesse de la jeune femme pour ne pas faire transparaitre son leger ambarassement .

Ralph Bayet dit Le militaire en tendant une main ferme à la jeune femme . Ravi de vous rencontrer aussi impromptu celà soit -il .

Ralph avait fixé de ses yeux envoutants et hypnotiseurs le visage de la jeune fille .De tout temps , on lui avait toujours dit qu'il avait des yeux tres expressifs et tres beaux .Celà était vrai et ça lui avait permis de séduire de nombreuses compagnes au cours de soirées .Son égo en avait toujours été bien aise .Il continuait de sourire à la jeune fille .Bigre , elle lui avait dejà donné son nom au bout de deux minutes de conversation .Au bout de 5 , ce serait son tel , au bout de 10 , son adresse mail , et au bout d'1/4 d'heure , ils seraient mariés .

Joli ce monument en effet dit Ralph .Je me souviens encore de la premiere fois ou je l'ai vu .J'avais à peine 6 ans .Je me rappelle m'être demandé si on pouvait toucher le ciel de la haut .

Un beau mensonge bien infantile pour toucher la corde sensible de la jeune femme .Est ce que passer pour un homme qui sait encore revenir à ses souvenirs d'enfance donnerait une impression de mec mignon à la jeune fille , ou se dirait-elle que ce n'était qu'un pauvre type , un reveur invétérré , un looser ? Dans un cas comme dans l'autre , Ralph comptait bien l'inviter au restaurant et l'impressioner en lui racontant qu'il était un militaire .Les filles adoraient l'uniforme .Et Ralph n'allait pas se priver du plaisir de se faire bien voir aupres d'une charmante créature .
Revenir en haut Aller en bas
Léa Perez

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 20/05/2011

Dossier du personnel
Equipe: Typhon
Grade / Niveau: Alien
Age du personnage: 22 ans

MessageSujet: Re: Paris, Paris ... (Ralph)    Sam 4 Juin - 22:31

Léa & Ralph

La perversion c’est une affaire de goût, c’est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n’aime pas. N’empêche que quand on est chinois on a pas le choix !


Léa était très souvent en contact avec les terriens, elle avait donc très vite appris à leur ressembler, malheureusement il lui restait des chose qu'elle n'arrivait pas à intégrer. D'ailleurs comme souvent, lorsqu'elle quittait Marseille, elle était toujours impressionner par les monuments Français, qui selon Neville, n'étaient rien face à l'immensité des américains. La jeune femme c'était promis d'aller visiter ce pays, un jour. La demoiselle sourit en apprenant le nom du militaire. L'alien était d'humeur joueuse, elle aurait pu apprendre ce qu'elle souhaitait de cette personne en utilisant son don, mais les terriens y étaient bien trop sensible, il n'y avait aucun plaisir à obtenir tout aussi simplement, aussi elle se promit de ne jouer que sur sa beauté et sa personnalité, comme une personne normale sur la planète bleue.

De nature très sauvage, il était quasiment impossible d'attendrir Léa, mais elle ne pouvait que remarquer le charme de ce terrien, il avait un magnifique regard, les yeux bleus étaient très rare sur sa planète. Elle écoutait ses paroles, celle d'une personne qui avait grandit dans ce monde, chose dont elle était un peu envieuse, il faut dire que la vie sur cette planète semblait réellement simple, surtout durant les jeunes années.

"Oh tu es déjà monté tout là-haut ? J'aimerais beaucoup, il doit y avoir une vue magnifique."

Sans doute moins jolie que la vue qu'elle avait de sa chambre sur la mer méditerranée mais Paris avait un certain charme, même si elle n'était pas tout à fait au goût de la demoiselle, il y avait trop de personnes pressées et désagréable.

"Vous connaissez cette ville ? J'avoue que je pense que je me suis un peu perdue, ce n'est pas l'idéal lorsque l'on a qu'une seule journée pour découvrir cette ville."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paris, Paris ... (Ralph)    Dim 5 Juin - 23:27

Ralph trouvait que la jeune beauté allait un peu vite en besogne en le tutoyant direct mais s'abstint du moindre commentaire qui eut pu choquer la jeune femme .Celà n'aurait pas été galant .Quand elle lui dit qu'elle se sentait un peu perdue et qu'elle n'avait qu'une seule journée pour visiter la ville , Ralph s'aperçut de l'occasion à saisir .Il decida d'inviter la ravissante femme à prendre un café en ensuite , il verrait bien .

Je sais que ce que je vais vous dire peut paraitre insolent , mais je souhaiterait vous inviter à prendre un café .Nous pourrons ainsi parler de cette magnifique ville ou nous sommes et je vous promet de vous narrer tout ce que je sais sur la ville des amoureux , ville qui je l'admet porte si bien son nom .J’espère que vous ne vous offusquerez pas de ma demarche plus qu'audacieuse , mais elle n'est dictée que par l'audace que vous m'inspirez .Je prie de tout mon coeur que vous acquiescerez à ma demande sans vous en formaliser .

Ralph , raffiné et poli comme à son habitude quand il jouait les gentleman avec ces belles dame pariait un mois de salaire que la jeune femme allait dire amen à sa demande .Il y avait mis une bonne dose d'élocution et de charisme avec ses beaux yeux bleus de bébés , et son sourire franc et enjôleur .Un vrai mélange de Han Solo et de Palpatine .Ralph fixait de son regard Anglais les yeux ma fois magnifiques de la belle sirène .Des yeux magnétiques , envoutants , et doté d'une certaine perplexité que le jeune militaire ne parvenait pas à expliquer .La démarche de Ralph laissait place à la reflexion , mais pas à cette perplexité que Ralph voyait dans le regard de la diva .Il en prit note dans une partie de sa tête .Etait-elle une jeune femme mariée ? Une croqueuse d'homme ? Ce n'était qu'une hypothèse pour le moment , et ça ne faisait que le titiller pour le moment , mais mieux valait rester prudent , les sens legerement en éveil .Prendre garde à chaque mot , chaque froncement de sourcil de la touriste de la journée .
Revenir en haut Aller en bas
Léa Perez

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 20/05/2011

Dossier du personnel
Equipe: Typhon
Grade / Niveau: Alien
Age du personnage: 22 ans

MessageSujet: Re: Paris, Paris ... (Ralph)    Mar 14 Juin - 21:09

Léa & Ralph

La perversion c’est une affaire de goût, c’est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n’aime pas. N’empêche que quand on est chinois on a pas le choix !


Pour Léa, il était difficile de se faire à toutes les mœurs terriennes, et elle remarqua son erreur en voyant un changement presque imperceptible lorsqu'elle passa au tutoiement. Elle se maudit quelques secondes, mais il était trop tard pour se reprendre, si encore elle avait été moins pipelette, mais non elle ne pouvait s'empêcher de parler. Sans rien laisser paraitre, elle sourit doucement, c'était peut être un peu trop d'émotion pour elle, en une seule journée, cette idée de partir seule était peut être mauvaise comme lui avait signalé Neville. Elle se promit de corriger son erreur en rentrant à Marseille.

Le jeune homme était très formel, il ressemblait à Neville lorsqu'il faisait ses conférences, ce qui la fit sourire, il n'était pas désagréable, et même si elle savait que ce n'était sans doute qu'à cause de son physique, elle ne s'en formalisait pas, surtout que la plus par des terriens n'étaient pas aussi raffinés, par contre elle ne pouvait pas réellement lutter contre le dégoût que lui procurait la plus part des boissons terriennes, à vrai dire elle ne buvait que de l'eau minérale, pas vraiment simple à expliquer lors d'un premier rendez-vous. Hésitant quelques secondes, elle finit par répondre :

"Se serait avec plaisir que je t'écouterais parler de Paris, mais si ça ne te dérange pas, je préférerais marcher un peu, j'ai envie d'en voir un maximum, je dois retourner à Marseille ce soir, mon vol est prévu pur 21h. Et je t'en pris, arrêtons le vouvoiement, j'ai l'impression de prendre 20 ans."

Une excuse à deux balles qu'elle avait apprit à Typhon, c'était toujours bien d'écouter les terriens, on en apprenait tous les jours. Léa jeta un nouveau regard au monstre de fer qui les surveillait du regard.

"Je suis persuadée qu'il y a tant à voir, j'aurais du prendre un guide touriste ça aurait été plus simple."

A vrai dire elle ne savait pas encore parfaitement lire, elle avait des cours chaque jour ou presque mais elle n'était pas sur Terre depuis très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paris, Paris ... (Ralph)    Jeu 21 Juil - 1:03

Ralph avait noté les hésitements de la jeune femme et avait décidé d'agir en conséquence .

Que dirais tu de visiter le sommet de la tour Eiffel , puis par la suite , d'aller voir le célèbre musée du Louvre ? iI est toujours bon de s'y arrêter , on ne s'en lasse jamais .Nous pourrons discuter en chemin , tu me parlera de ce que tu aimes , je suis certain que nous nous trouverons de nombreux points communs .

Parler au futur , c'était envisager qu'il pourrait se passer quelques chose , des projets à court terme .Si elle disait oui , il y avait une petite chance que ce soir , il soit avec elle dans une jolie chambre d’hôtel , le tout était de bien gérer le timing et d'être tout le temps vigilant et sur le qui vive .Avec les femmes , on ne sait jamais à quoi s'attendre , elle sont si susceptibles .
Ralph avait toujours son sourire si charmeur , il tendit le bras à la jeune femme comme si il l'emmenait à l’hôtel le jour de son mariage , allait-elle jouer le jeu ? Ou alors , lui jouait-il trop vieux jeu ? Les femmes aiment les hommes murs et qui ont une certaine classe mais quand même , la frontière entre la bonne éducation et la ringardise est mince pour les jeunes , surtout en fonction d'un certain contexte .Ryan pria mentalement le ciel pour qu'elle lui prenne le bras sans faire de chichi ce qui lui épargnerai bien des humiliations .






Revenir en haut Aller en bas
Léa Perez

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 20/05/2011

Dossier du personnel
Equipe: Typhon
Grade / Niveau: Alien
Age du personnage: 22 ans

MessageSujet: Re: Paris, Paris ... (Ralph)    Mer 7 Sep - 0:22

Léa & Ralph

La perversion c’est une affaire de goût, c’est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n’aime pas. N’empêche que quand on est chinois on a pas le choix !


Léa prit un air émerveilée à l'idée de monter dans ce géant de fer, elle semblait venir d'un pays lointain où la tour de fer Française n'est qu'une rumeur, mais en réalité elle venait de plus loin encore, là où votre imaginaire ne pourra jamais vous emenez. Le Louvre ne lui évoquait rien, ah si la célèbre Joconde, un savoir encyclopédique qui au final ne lui servait pas à grand chose, on n'apprend pas la vie dans les bouquins, mais au fils des rencontres et des apprentissages.

"Ce serait avec plaisir."

La demoiselle observa son bras avec gêne se demandant bien ce qu'il avait sans pour autant oser demander pourquoi il tenait son bras ainsi de peur de passer pour une idiote. Il s'agissait probablement d'une coutume terrienne mais le problème était qu'elle ne savait absolument pas comment réagir. Spontanément, elle attrapa la main de Ralph et courru d'un pas rapide vers le monstre de fer.

"Je veux tout voir, cette ville me plait déjà."

Elle ralentit alors qu'elle passait sous la tour, observant le visage tourné vers le ciel cet amat de fer qui n'en finissait pas.

"Et vous vous habitez ici? Je veux dire à Paris?"

La demoiselle était curieuse et ne se gênait pas pour poser les questions dont elle voulait obtenir la réponse, elle n'avait pas les mêmes moeurs mais ça là rendait tellement plus "vraie". Une autre chose paraissait étrangement vrai, se fut les deux colosses en costume que Ralph avait pu remarquer quelques secondes avant, qu'il avait sans doute prit pour des hommes d'affaire, mais à présent, eux aussi se dirigeait vers la Tour Effeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paris, Paris ... (Ralph)    Sam 29 Sep - 9:01

Ralph Eut un sourire appréciateur en direction de la jeune femme lorsqu'elle accéda à sa demande . La journée lui promettait de bons moments en perspective, et une bonne journée suivie d'une bonne et longue nuit, c'est ce qu'il y a de plus agréable. Encore meilleur que du bon saucisson suivi de nuggets et de jambon.

Ralph ralentit lorsque la jeune femme en fit autant.

Elle voulait tout savoir, cette ville lui plaisait déjà. On aurait presque dit qu'elle parlait sans jamais avoir entendu parler de Paris. Peu concevable car Paris était mondialement connue. Elle devait sans doute jouer les petites écervelées, ou tout du moins tenter la carte du "Ouah, j'adore cette ville elle est charmante" afin de ne pas modifier l'ambiance agréable qui commençait à s'installer.Il est vrai que la conversation commençait à être agréable et non déplaisante. Et lorsque la jeune femme lui posa la "question".Ralph n'eut d'autre choix que de coupe court aux attentes futiles de la jeune femme qui le prenait sans doute pour un habitant de la ville des lumières.

-Et bien à dire vrai non. Je suis déjà venu à Paris autrefois, mais je n'y habite pas. Adire vrai, je suis en vacance, et je profite de mes jours de congés pour venir dans la ville de toutes les merveilles dit-il en roucoulant un regard peu équivoque vers la jeune femme.Il ne faisait pas dans la discrétion, c'était vrai. Mais selon son expérience, les femmes adoraient les compliments, particulièrement sur leur physique, alors Ralph ne se privait pas de faire remarquer à la jolie créature qu'elle avait été particulièrement bien modelée.

Revenir en haut Aller en bas
Léa Perez

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 20/05/2011

Dossier du personnel
Equipe: Typhon
Grade / Niveau: Alien
Age du personnage: 22 ans

MessageSujet: Re: Paris, Paris ... (Ralph)    Mer 17 Oct - 22:44

Léa & Ralph

La perversion c’est une affaire de goût, c’est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n’aime pas. N’empêche que quand on est chinois on a pas le choix !


hrp : mon dieu c'est quoi cette comparaison à du saucisson et du jambon xD

Léa était ravie d'avoir trouvé un nouvel ami, et qui pourrait la guider dans cette ville. C'était bien plus amusant que d'engager un guide privé, et puis au moins elle pourrait discuter. Avec un peu de chance, ils auraient pas mal de sujet en commun, même si il était toujours difficile pour la petite Léa de faire attention à ne pas révéler sa véritable identité, ce n'était pas réellement évident, même si elle faisait beaucoup d'effort, des choses qui pourraient être évidente pour un terrien lui semblait tout bonnement exceptionnelle. Elle avait également beaucoup de mal avec la drague des terriens, parce qu'elle n'y était pas habituée. Mains sur les hanches, elle regardait autour d'elle le regard pétillant de bonheur.

"Oh oui cette ville est réellement magnifique, je l'aime déjà, même si la mer me manque déjà. J'aimerais tant faire un tour sur l'un de ces gros bateau qui vogue sur ce fleuve. Il parait que je suis comme un poisson dans la mer, j'aime beaucoup l'eau."

Un poisson dans l'eau, mais elle avait également du mal avec les expressions utilisées sur terre, après tout elle différait selon la langue, les régions, les peuples, c'était bien trop compliqué à son goût, alors elle les mettait à sa sauce.

"A vrai dire moi aussi je suis en vacances, j'aime découvrir de nouveau lieu, mais c'est la première fois que je vois une ville pareille. La prochaine fois, j'irais New York, il parait que c'est encore plus grandiose mais dans un tout autre style. Nous vivons dans un monde merveilleux."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paris, Paris ... (Ralph)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Paris, Paris ... (Ralph)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Reste du monde :: Reste du monde terrien-
Sauter vers: