La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (Pv Rakel/MickaËlla)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: (Pv Rakel/MickaËlla)    Lun 6 Juin - 0:44

Tout ceux qui rentraient à la base en cette fin d'après midi pouvait entendre au loin des crissements de pneu venant du parking extérieur situé au nord est du complexe qui servait généralement de Tarmac pour tout les départs et arrivées en aéronef au SGC.Les crissements de pneu rythmaient les vrombissements de moteurs de grosse cylindré.En tendant l'oreille et en étant attentif on pouvait même entendre ce qui ressemblait à des coups de feu à intervalles plus ou moins réguliers.Ce fut une chose qui attira Rakel et deux autres personnes tout aussi curieuse qu'elle.

Une fois sur les lieux elle put voire voire que le tarmac avait été transformé en piste de course à l'aide de cone orange.Elle savait pertinemment que les mécanos du SGC s'assuraient que les véhicules mis à dispositions du personnel de la base soit constamment opérationnel.Les missions sur terre était excessivement rare mais quand cela était le cas il fallait pouvoir compter sur toute la puissance d'un moteur survitaminé.A l'essai en ce moment même la 607 personnel du général avec au volant MickaËlla Strucker.Rakel qui connaissait bien la jeune femme et son dossier savait que MickaËlla avait reçu une formation en conduite offensive et sportive.Et à la voire malmener la berline cela n'avait pas été de l'argent jeté par les fenêtres.Contrairement au petit groupe de mécaniciens et de badau acrédités très secret défense qui s'échangeaient des petites coupures.Les paris allaient bon train et de ce que Rakel put en comprendre il pariait sur le nombre de touche.

Avant qu'elle n'ait pu leur demander ce que cela voulait dire ou participer au paris le bruit typique d'un 9mm raisonna sur le tarmac.Des cibles avaient été installées sur le parcours et MickaËlla leur tirait dessus depuis le véhicule.Le tir embarqué n'était pas une mince affaire et cela l'était encore moins quand on était le chauffeur.MickaËlla ne ralentissait pas son allure et n'adoucissait pas ses manoeuvres pour autant.Moins d'une minute plus tard la 607 noire au vitre teinté et fumé vint s'immobiliser à quelques mètres des mècanos et des autres voitures qu'elle avait du malmener avec un plaisir dissimullé à grande peine.Une MickaËlla toujours aussi sérieuse qu'à son habitude en sortit.Si ce n'était les lunettes de soleil on aurait pas pu se rendre compte qu'il s'agissait d'un moment de détende pour elle.Son Walther P99 avait rejoins le holster rétention qu'elle portait à la hanche.Alors que certains allaient récupérer les cartons de Strucker celui qui était le chef des mècanos s'avança vers MickaËlla.

"Elle tira un peu sur la gauche non?"


Il fallait vraiment avoir l'oeil de l'expert ou être au volant pour remarquer un détails de ce genre.

"Rien de bien méchant mais oui."


Le chef fit aussitôt signe à l'un des ces arpettes de s'occuper du véhicule du général.

"Je vais faire le rééquilibrage et ça devrait être parfait.Merci de votre aide Major."


MickaËlla acquièssa avant de remarquer la présence de Rakel qu'elle s'était évertué à esquivé depuis leur dernier retour de mission.C'était assez ironique.Rakel fuyait jeff, MickaËlla fuyait Rakel et Matt semblait avoir fuis le SGC.Les déboires de SG3 ne cesseraient certainement jamais c'est ce qui l'avait poussé à prendre la décision qu'elle avait prise et il était temps d'en parler avec le leader de SG3.Elle s'avança vers cette dernière avant de la saluer en opinant du chef.

"Rakel je ne t'avais pas remarqué.Ca fait longtemps que tu es là."


Le fait que le chef mécanicien l'appelle Major et qu'elle parle aussi familièrement à Rakel sortait de l'ordinaire et avait incité ceux qui se trouvaient à proximités à quitter les lieux à la vitesse du son.Parce que juste après Hartman, les deux femmes faisaient partis des soldats les moins commodes qui soient ici bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: (Pv Rakel/MickaËlla)    Mar 7 Juin - 21:23

Rakel & MickaËlla

Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.


Je venais de passer la journée hors de la base, je ne pouvais pas compter uniquement sur le SGC si je comptais sauver Mathieu, et je commençais clairement à secouer pas mal de monde pour obtenir du soutient, sans jamais dévoiler la vérité sur le projet, tout ceci restait secret, ce qui ne m'empêchait pas de chercher le soutient le plus inattendu. Moi qui m'était promis de ne jamais quémander auprès de mon père, je n'avais pas hésité à réclamer son aide, ma fierté n'avait pas sa place face à l'importance que cet homme avait pour moi. En rentrant en fin d'après midi, je ne pu m'empêcher de remarquer les vrombissements et le crissement de pneus d'une grosse cylindrée. Le genre de chose qui me détendrait sans doute, mais aujourd'hui, j'étais de repos, malheureusement, aussi ce genre de petit jeu pour les vérifications des voitures d'autres personnes avaient été mise à contribution. Ce n'était pas ça qui allait m'arrêter pour aller voir ces petits essais d'un oeil critique, comme toujours. Je garais mon cabriolet sur le parking, avant de m'avancer vers le parking extérieur qui devait servir de piste aux essais. Le tarmac avait été transformé en piste de course à l'aide de cône oranges, et sur la piste se trouvait la 607 personnelle du général visiblement piloté par un as du volant. Je ne connaissais pas grand monde capable d'un tel exploit dans cette base, aussi je pris plaisir à découvrir qu'il s'agissait de MickaËlla, m'approchant des mécaniciens, je m'apprêtais à parier avec eux, sûre de gagner à coup sûre, je connaissais très bien mon second, ou plutôt mon ancien second, je savais que SG3 ne durerait pas comme ça très longtemps même si pour l'instant rien n'était réellement officiel, j'avais très bien compris le message lorsque le général m'avait confié plusieurs dossiers à étudier. Pour le moment à part Jeff, pour des raisons assez inavouable, j'évitais à peu prêt tout les membres de l'équipe, sans doute par peur de découvrir ce qui allait réellement se passer.

Je fus sortie de mes pensées par des coups de feu. MickaËlla faisait preuve d'une très bonne maitrise de l'engin, j'avoue que j'étais impressionnée. Je regardais la fin de l'entrainement, avec attention, jusqu'à ce que MickaËlla sorte de la voiture. Une fois encore le changement amorcé depuis la fin de notre mission faisait ses preuves, MickaËlla me tutoyait, preuve qu'il n'y avait pas que nous étions plus que de simples collègues. Je l'accueillis avec un sourire, tout en jetant un coup d'oeil pour vérifier que personne n'était resté dans le coin avant de répondre avec plutôt bonne humeur par rapport à d'habitude.

"Assez pour voir que tu te débrouille aussi bien avec les voitures que les deux roues. Oh et félicitation pour tes galons, tu les mérites."

J'étais sincère, il n'y avait là aucune jalousie, si il devait y avoir un autre major sur le terrain, MickaËlla méritait largement la place.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: (Pv Rakel/MickaËlla)    Mer 8 Juin - 14:02

MickaËlla fut surprise par la réaction de Rakel.Aucune rancoeur ou autre sentiment négatif tels que la jalousie ou l'impression d'avoir été trahis.MickaËlla espérait que dans une telle situation elle réagirait de la même manière mais elle en doutait fortement.Elle se savait avoir trop mauvais caractère pour ça.Rakel la tutoyait et la complimentait sur sa dextérité un volant entre les mains.MickaËlla se mit à marcher pour s'éloigner du groupe des mécanos pour pouvoir être tranquille avec Rakel.Ce qu'elle avait à dire ne relevait pas du secret d'état, tout au moins pour le moment, mais cela n'en demeurait pas moins une conversation privée.

"Je n'ai pas grand mérite j'ai reçu la formation approprié.Je suis une femme et dans la plupart des missions de protection rapproché les autorités sont des hommes.Ma place au volant de la voiture de l'autorité va de soi dans la majorité des cas."

Comme à son habitude MickaËlla se dépréciait en assurant que c'était son entraînement qui l'avait rendu aussi talentueuse selon les autres.Cela n'était pas une manière de faire pleuvoir les louanges en jouant les modestes.MickaËlla le pensait sincèrement et c'était pour cette raison qu'elle était aussi exigeante envers autrui.

"Mais merci du compliment.Je suis quand même étonné que tu prennes aussi bien mon départ surtout que je ne t'ai pas donné d'explication.Et même si tu penses que je n'en ai pas donné je tiens à le faire."

MickaËlla prit une grande inspiration pour se laisser le temps de réorganiser ses idées et se donner le courage de dire ce qu'elle avait sur le coeur.Ce qui ne lui posait aucun problème à l'habitude devenait difficile aujourd'hui parce qu'il s'agissait de SG3 et de Rakel.

"Depuis l'assaut sur le vaisseau mère avec l'unité pas mal de choses ont changés.Moi en premier lieu.Je n'avais jamais été gravement bléssée et ça été une grosse remise en question pour moi.Et puis la mort d'ingrid à elle aussi change la donne.Ne pas croire que je t'en tiens pour responsable mais je n'aurai pas pu croire que ça nous arrive à nous.Mais il y a surtout la disparition de Dante et l'arrivée de jeff.Je ne saurais pas dire ce qu'il y a de pire entre les deux."

Comme à son habitude MickaËlla s'était montré franche mais elle avait attendu d'être suffisamment loin pour ne pas être entendu avant de parler d'ingrid de Dante et de Jeff.Elle ne savait pas trop comment Rakel prendrait la chose certainement pas très bien le sujet était extrêment sensible.Mais MickaËlla devait être l'une des rares personnes à pouvoir aborder le sujet sans craindre pour son intégrité physique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: (Pv Rakel/MickaËlla)    Mar 14 Juin - 21:44

Rakel & MickaËlla

Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.


Avec n'importe qui d'autre, j'aurais sans doute manqué de lui tirer une balle dans la tête, MickaËlla avait prit une décision en son âme et conscience qui contredisait un ordre, mais je ne la blâmais pas, je n'en faisais même pas état dans mon rapport, simplement parce qu'à mes yeux, MickaËlla était ma soeur d'arme, aussi il était parfaitement impossible de lui en vouloir ou presque. Il fallait aussi remettre les choses dans leur contexte, SG3 n'était pas l'équipe la plus apprécier, et si il fallait un nouveau leader pour une équipe SG, autant que se soit Mickaëlla, un soutient pour mon équipe. Ce qui me faisait mal, c'était que Matt avait déserté au même moment, chose difficilement acceptable, de 3 membres soudés, SG3 se retrouvait composé de moi et Jeff. Je devais avouer qu'au moins je m'étais rapprochée de Jeff, et je le considérais réellement comme quelqu'un sur qui je pouvais compter. Jeff deviendrait mon second, la personne sur qui je me reposerais en cas de besoin. Concernant les nouveaux, j'avais déjà mis de côté deux dossiers, une jeune femme archéologue, ex leader de SG8 pour remplacer Matt, même si ce mot me faisait souffrir. Et Sauveur Duval, un militaire, plus exactement un commando qui serait à mon avis parfait pour SG3 autant pour son caractère que pour son parcours. Ca ne serait pas réellement SG3 mais je me promis de faire en sorte que notre équipe garde sa réputation.

Comme à son habitude, MickaËlla jouait les modestes, mais je ne relevais pas, moi même j'avais du mal à accepter les compliments, alors inutile de préciser que je ne les imposerais à personne. Comme la militaire le disait si bien, elle ne me devais aucune explication, la vie était faite d’opportunité et de choix qu'il fallait saisir, on ne pouvait vivre pour les autres. Cependant j'opinais de la tête, prête à écouter les explications de mon ancien second. L'évocation de la disparition de Dante me prit au coeur, je m'arrêtais quelques secondes, retenant mes larmes avant de reprendre à marcher, essayant de faire comme si de rien n'était. Rare étaient les personne qui osaient me parler de ce sujet, sans doute par peur de se manger une balle dans la tête. Il me fallut plusieurs secondes pour que j'arrive à reprendre la parole, et surtout pour pas que mon trouble se sente dans ma voix.

"Beaucoup de choses on changer, que tu es ta propre équipe ne peut être qu'une bonne chose, 2 équipes de choc ça ne sera pas trop au sgc, et surtout une autre équipe sur qui je pourrais compter, et qui pourra compter sur le soutient de SG3. Vu l'état actuel des choses, je pense que ce ne sera pas inutile... Et tu feras sans doute un bon leader."

En soit ça me faisait mal de savoir que MickaËlla quittait SG3 mais il fallait se réjouir de la réussite des rares personnes que j’appréciais ici.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: (Pv Rakel/MickaËlla)    Mer 15 Juin - 16:47

La discussion était plutôt agrèable voire sympathique mais MickaËlla se demandait comme cela allait évoluer si elle continuait.De toute manière le si ne se posait pas elle devait continuer mais cela ne plairait pas à Rakel d'entendre ce qu'elle avait à dire.Pourtant cela devait être dit pour le bien de tous même si ça devait faire mal au début.Il ené tait ainsi de beuacoup de choses au final.MickaËlla continuait de marcher tranquillement tout en s'enfonçant vers la forêt.Suivre ainsi une discussion au micro canon serait beaucoup plus difficile même si il était bien peu probable que Hégèmonie et Typhon disposent de telles ressources MickaËlla préférait être prudente on ne savait jamais.

"Tu sais Rakel tu devrais laisser tomber pour Dante.Tes sentiments troublent ton jugement et ça n'est pas l'arrivée de Jeff qui va arranger les choses.Laisse moi faire.Mon équipe est plus à même à le ramener que ce que va devenir SG3.J'ai un ancien du de Montfort et un Jaffa avec moi.Il y a aucune chance pour qu'ils marchent pour eux.Quand au dernier membre c'est tout aussi improbable."

MickaËlla n'avait pas non plus une confiance aveugle dans les membres de sa future équipe mais elle ne connaissait rien sur terre qui aménerait un commando marines à ne pas porter assistance à l'un de ses frères.Tout comme il était impossible qu'hégèmonie est passé un pacte avec un jaffa.La petite dernière était trop instable émotionellement pour être calssé dans la catègorie des taupes.A part Rebecca la nouvelle équipe de MickaËlla était composé de personnes qui avaient l'haibutde de donner la mort et le faisaient bien.Hégèmonie et Typhon allaient avoir du fil à retorde si jamais ils se retrouvaient face à SG1.MickaËlla ne serait pas aussi magnanime que Jason.Car comme lui elle considérait que la parole donné était d'une grande importance.C'est pour ça que parfois il fallait la reprendre.Le problème Typhon aurait trouvé une solution bien sanglante certes mais au moins la multinationale aurait subis un rude coups.Mais ça n'était pas le débat pour le moment.Pour le moment MickaËlla essayait de convaincre Rakel de lâcher l'affaire en ce qui concernait le fait de retrouver Dante.

"Je sais que tu veux le faire mais tu n'es pas suffisamment maitresse de toi même pour ne pas commettre des erreurs.Et ces erreurs risquent vont non seulement de coûter des vies parmis les notres mais en plus tu ne le retrouveras pas."

Parce que MickaËlla se doutait bien que Rakel avait déjà commencé à chercher et il était plus que probable qu'elle ait commencé déjà à laisser des traces plus que visibles pour les hommes d'hégèmonie.Rakel avait la tête dure comme du bois et dans les propos qu'elle avait tenue quelques minutes avant MickaËlla avait cru comprendre que dans le cas ou SG3 serait amené à faire une mission d'envergure, comme récupérer Dante, elle serait contente de pouvoir compter sur uen autre équipe.Elle ne lâcherait pas l'affaire si facilement et il était plus que probable que la discusion amicale s'envenime rapidement si elle continuait sur se sujet mais MickaËlla était au moins aussi têtue que Rakel et elle ne comptait pas changer de sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: (Pv Rakel/MickaËlla)    Mer 7 Sep - 1:30

Rakel & MickaËlla

Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.


Une conversation agréable, je ne pensais pas en être réellement capable, mais je faisais on possible particulièrement avec MickaËlla, elle était là depuis le début, et je pensais qu'elle était l'une des rares à me comprendre. Cependant elle me prouva le contraire. Dès son premier mot sur Mathieu, je me renfrognais. Il ne s'agissait plus là d'une discussion entre amies, mais bien une confrontation entre deux louves. Mon comportement était à présent totalement hostile, mes bras croisés sous ma poitrine et mon regard noir. Comment pouvait-elle oser croire que je mettrais en danger mon équipe? Pire encore, comment pouvait-elle se croire plus qualifiée que moi? J'avais une raison de vouloir sauver Mathieu contrairement à elle qui n'agirait que sur des ordres. Et puis de toute façon loin de moi l'idée de vouloir mêler le SGC à cette histoire, aussi sympathique que paraissait le nouveau général, je n'avais pas confiance en lui, si je devrais intervenir, se serait moi et Jeff, le seul à avoir promit de me suivre jusqu'en enfer, le seul qui savait à quoi il devrait s'en tenir et l'acceptant simplement. Aujourd'hui, SG3 se résumait à lui et moi, point barre, mon ancien second me semblait devenue une étrangère.

"Jamais je n'impliquerais mon équipe là dedans, se sont des risques que je ne me permettrais pas d'imposer à mes hommes. Tu penses vraiment que le général va demander une mission de secours? Tu crois au père noël, ils vont juste étouffer l'histoire, c'est pas plus compliqué que ça. Jamais ils ne risqueront les membres surqualifié d'une équipe pour une ombre, ils vont se la jouer diplomatique. Alors ne me demande pas de laisser tomber Dante, tu ne sais pas ce qu'il représente pour moi, tu peux pas comprendre, ce que tu me demandes c'est de d'abandonner une partie de moi."

Mon ton était agressif, j'étais sur mes gardes et si je parlais aussi librement c'était bien parce que je savais qu'il n'y avait personne qui pouvait nous entendre. Il était rare pour la jeune militaire de m'avoir vu aussi méfiante, une louve blessée prête à mordre quiconque qui se risquerait à tendre la main vers elle. Je me sentais attaqué, dans mes compétences, pour qui se prenait elle pour agir ainsi? Je n'étais pas une gamine qui avait besoin d'une grande soeur pour prendre soin d'elle, j'étais une tueuse de sang froid, je l'avais démontré pendant mon service au SGC et je comptais bien continuer à le faire, je n'allais pas la laisser mettre en doute ce que j'avais construis.

"Je me suis déjà retrouvée confrontée à Hégémonie, face à face je veux dire, pas arme contre arme, je sais comment ils fonctionnent, je sais sur qui je peux compter, j'ai des relations, je sais aussi comment me retrouver face à eux si besoin, je ne laisserais personne mettre en doute mes capacités, et si même mon équipe se met à douter de moi, je ferais mieux de les rejoindre, je suis sûre qu'il trouverait la libération de Dante un tribut peu onéreux face aux informations que je possède."

Menace en l'air, je n'étais pas du genre à trahir ma nation si facilement, mais la colère n'avait jamais été le meilleur de mes visages.

"Quoi qu'il en soit cette conversation est close amuse toi bien avec ton équipe et advienne que pourra."

Je tournais les talons, bien décidée à mettre fin à cette comédie, je n'avais plus envie de mettre mon temps.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: (Pv Rakel/MickaËlla)    Lun 19 Sep - 22:41

La réaction de Rakel était telle que MickaËlla s'y attendait.Elle était a fleur de peau dès qu'il s'agissait de Dante et c'était exactement ce qui faisait penser à MickaËlla que Rakel allait inévitablement prendre trop de risques déraisonnables.Cela lui coûterait chère et certainement pas qu'à elle.Mais Rakel irait jusqu'au bout si elle se lançait dans cette entreprise et ceux quoi qu'il en coûte.Elle ferait les choses à sa manière comme d'habitude à la différence que dans ce cas précis il y avait trop de sentiment en jeu.Ce que MickaËlla n'avait pas prévue c'était sa réaction.Les mots de Rakel et les sous entendu l'avait bléssé plus qu'elle ne l'aurait cru.Rakel s'était braqué et avait décidé de mettre un terme à la discussion parce que la tournure qu'elle prenait lui deplaisait fortement.Mais MickaËlla était déjà entraîn de monter dans les tours et elle n'en resterait pas là quitte à en venir au main.

"Qu'est ce que tu crois?Tu crois que tu es la seule à avoir perdue un être chers?Une personne si importante que son absence est une véritable torture.Comme si l'air était chargé de moins d'oxygène.A chaque évocation de son nom on a l'impression que le coeur est pris dans un étau, on a du mal a respirer, on a les tripes qui se nouent.Et chaque jour qui passe n'atenue pas la douleur.On a apprends juste à vivre avec et on vit pas bien.

MickaElla avait poursuivi Rakel pour lui parler et il ne faisait aucun doute que MickaElla était en colère mais il y avait surtout de la douleur, de la souffrance dans sa voix.Quelque chose qu'on pensait impensable pour la hyene mais qui finalement était d'une logique implacable.MickaËlla avait tellment souffert qu'elle s'était renfermé sur elle même pour se protéger des autres et ne pas se retrouver dans ce genre de situation ou elle se sentait faible et absolument pas maitresse de ses émotions.

"J'ai porté mon binome pendant une semaine pour rejoindre le camps de base.Je n'abandonne personne.Dante et l'un des nôtres et je n'ai pas besoin d'ordre de missions.Nous ne sommes bons et nous ne restons en vie grâce aux autres.Dante l'a joué en solo et il était plus doué que nous deux réunis à ce jeu là.

MickaElla venait de rattraper Rakel et elle posa sa main sur son épaule.Une main ferme pour la retenir parce que MickaËlla refusait que cela se termine comme ça.Sur son visage on pouvait y lire une souffrance bien réelle, elle en avait même les larmes aux yeux et le lèvre tremblamte.On etait loin du super soldat sans émotion qu'on croyait connaître.[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: (Pv Rakel/MickaËlla)    Lun 26 Sep - 22:11

Rakel & MickaËlla

Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.


Je détestais cette sensation, cette trahison qui s'affichait sans nom. MickaËlla se permettait de me juger sans réellement savoir de quoi j'étais capable malgré la douleur qui me transperçait le coeur. Je n'étais pas folle, je n'avais pas encore fait quoi que se soit d'inconsidéré, sinon je serais déjà en Russie, ou pire entrée en contact avec Hégémonie. Non, la douleur ne m'empêchait pas de réfléchir un minimum, j'étais plus déterminée que jamais à le sauver, et je ne laisserais personne me dire que je n'en n'étais pas capable. Nul besoin de m'attarder ici, après tout MickaËlla n'était en soit plus rien pour moi, elle n'était plus la personne en qui j'avais une confiance aveugle, elle n'était que la future leader de SG1 et mon ancienne second. SG3 est une meute, lorsqu'on la quitte, c'est pour toujours. J'avais trouvé mon beta, et l'absence de Matt me laissait perplexe mais au moins, il ne m'avait pas planté un couteau dans le dos comme certaine. L'énervement de MickaËlla ne me faisait ni chaud ni froid, et en vraie louve j'étais prête à mordre si nécessaire. Qu'importe d'en venir aux mains, ça ne me faisait pas peur, et l'avantage d'être à fleur de peau, c'était que mon agressivité n'en était que renforcée, chaque personne désagréable risquait d'y perdre sa tête, alors l'affrontement ne m'effrayait pas le moins du monde. Sans me retourner j'écoutais MickaËlla, j'entendais sa douleur, mais ça ne changeait rien.

"Ajoute à ça la trahison de ceux que tu pensais être ta famille et tu commencera peut être à comprendre ce que je ressens."

Mon ton était sec et sans appel, je ne considérais pas que l'on vivait la même chose, et tant bien même ça n'avait pas d'importance, je n'étais pas du genre à m'attacher à toutes les personnes qui avaient perdu un être chers, ça ne rimait à rien, il y avait différentes situations, et surtout j'aurais sans doute pu changer les chose, alors que ce n'était pas forcément son cas. Au moment où la main de MickaËlla se posa sur mon épaule, mon regard se fit plus dur et plus noir, pendant l'espace d'un instant on aurait pu croire que j'allais lui arracher le bras pour cet affront, seulement MickaËlla était sans doute à cet instant plus forte que moi, physiquement en tout cas, mentalement je commençais à me poser la question.

"Bah bien sûr partons tous en Russie botter le cul des indigènes et on ramènera Dante sur notre dos avant de faire la danse de la victoire à poils autour d'un feu c'est tellement simple pourquoi je n'y ai pas pensé avant."

Le ton cynique était parfait pour accompagner mon regard assassin. Au final qu'importait la douleur des autres seul comptait ce qui nous torturait l'esprit.

"Tu crois quoi que parce que tu souffres toi aussi je vais tout oublier? Faire comme si tu ne m'avais pas traité comme une putain de gamine irresponsable? Mais tu crois quoi, je ne vis pas au pays des bisounours? Les autres ne sont pas une force, au contraire ils ne sont qu'une faiblesse, celle qui t'arrache le coeur et te rend faible et misérable."

D'un geste d'épaule, je tentais de me libérer dans l'emprise de MickaËlla, je n'appréciais pas ce contact.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: (Pv Rakel/MickaËlla)    Lun 3 Oct - 4:00

La reaction de Rakel avait l'effet d'une bastonnade sur MickaElla.Les personnes a s'etre adresse a elle sur ce ton etait rare et cela s'etait produit que bien peu de fois.Rakel avait la chance que sa sortie est estomacque la RAPAS enfin si l'on peut dire.Chaque mot que prononcait Rakel etait une veritable blessure pour MickaElla.Le mot trahison avait ouvert le bal est une plaie beante dans la psychee de la jeune femme qui s'etait plus confie a sa soeur d'arme en une minute qu'en plus de deux ans de collaboration.MickaElla aussi se sentait trahi et bafoue toutefois le sentiment dominant pour le moment etait la douleur mais peu a peu la colere montait en elle.Une rage sourde et froide comme elle n'en avait jamais connu etait entrain de l'envahir une expression de ces defauts qui ne presageaient rien de bon pour l'estime reciproque que se portait les deux femmes.Au fur et a mesure que Rakel portait les coups MickaElla les accusaient et commencaient a se refermer comme huitre.MickaElla etait une guerriere au plus profond de son etre et quand elle etait attaque elle se comportait comme telle.En même temps que la forteresse qui protegeait l'intimite de la jeune femme verouillait ses portes la rage emplissait son corps comme une garnison se preparant a un siege de longue haleine.Alors que Rakel lui reprochait de l'avoir traite comme une gamine MickaElla avait cesse d'eprouve une quelquoncque sympathie envers Rakel.Quand cette derniere tenta de se liberer MickaElla ne chercha pas a même a la retenir et cette derniere pouvait penser avoir gagner mais la voix de la rapas se fit entendre.Une voix grave et lourde comme un blizzard.

"Si tu crois que les autres nous rendent faibles pourquoi tu t'obstine a vouloir sauver dante alors que tu es faible.Et ca n'est pas moi qui dis que tu es faible c'est toi.Tu me tournes le dos et me considere comme une traitresse tres bien.Mais sache que quand Matt et ces petits copains avaient decides de renverser Dante pour faire revenir Parrey c'est moi qui ait couvert Matt pour eviter qu'il se fasse etriller par la capitaine.J'ai toujours ete fidele a mes convictions et a mon devoir et si je dois passer en cours martial pour ramener le capitaine je le ferais.Maintenant Major libre a vous de croire ce qu'il vous plait.Mais si aujourd'hui vous decidez de me tourner le dos et de me traiter comme votre ennemie ce sera une decision irrevocable.Prenez quelques secondes pour y reflechir."

Tout comme Rakel MickaElla avait l'impression d'avoir ete trahis mais parce qu'elle se refusait encore a le croire elle laissait une derniere chance a Rakel.Mais même si cette derniere revenait sur la durete de ses propos Mickaella aurait du mal a digerer la pillule.Alors si cette derniere enfoncait le clou il ne faisait pas de doute que MickaElla la hyene ne pardonnerait jamais l'affront du leader de SG3.Et il etait plus que probable qu'avant que ces dernieres ne se quittent elle lui fasse regretter ces propos.Rakel avait déjà vu MickaElla passait du malaise de la confession a la haine viscerale en quelques instants.Elle savait que la jeune femme avait l'habitude de tuer de sang froid et elle lui avait même avoue une fois avoir tuer des femmes et des enfants.MickaElla etait un monstre pour certains et cette derniere savait pertinemment qu'elle n'aurait pas droit au paradis avec toutes les atrocites qu'elle avait commises.Toutefois son affectation au SGC lui donnait la chance de rendre le monde un peu meilleur.Et même si ce qu'elle faisait n'etait grand chose cela serait un petit quelque chose.Elle n'y voyait pas la une facon de se racheter juste une maniere de contrebalancer le mal qu'elle avait fait.Mais malgre ce noble ideal MickaElla n'en demeurait pas moins excessivement dangereuse même si il etait bien peu probable qu'elle s'en prenne a Rakel.Quoi qu'avec le nouveau leader de SG1 on ne pouvait jamais reelment savoir a quoi s'attendre a part au pire.La balle etait dans le camps de Rakel et il ne tenait qu'a elle de choisir de comment aller se poursuivre cette rencontre.Soit une reconcialiation genre detente cordiale, soit au contraire en guerre froide pas tellement froide.Si Rakel choisissait cette derniere option MickaElla etait prete a repliquer sur l'instant a l'affront que lui avait fait Rakel en la houspillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: (Pv Rakel/MickaËlla)    Jeu 6 Oct - 1:07

Rakel & MickaËlla

Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.


Je pense que j'avais été parfaitement stupide en pensant que SG3 resterait une véritable famille malgré le temps qui passait. Mike avait au final bien fait de quitter l'équipe tant qu'il en était encore tant. Après tant de choses vécues ensembles, la décision de quitter le groupe était réellement ressentit comme une trahison, et je ne m'en cachais pas. Je ne m'en voulais pas une seule seconde de faire souffrir MickaËlla après tout elle avait joué le même jeu avec moi sans se soucier des conséquences. A présent, j'étais plus froide que la neige et plus dangereuse qu'un fauve blessé prêt à sauver sa vie. Je n'étais pas le genre de personne à réellement livrer mes sentiments et ma vie privée, et les confessions de MickaËlla ne m'avaient pas spécialement touchées. Ici tout le monde souffrait plus ou moins, chacun avait sa vie avant le SGC et ses souffrances, qu'importe au final, faire comme si ça m'avait intéresser serait stupide. Ma propre souffrance me rendait aveugle à celle des autres, j'en étais parfaitement conscience mais ça je changeais pas grand chose. Le visage fermé, sans laisser transparaitre la moindre émotion, je répondis simplement à MickaËlla, sa question me semblait trop simple, et au final je n'oubliais pas qu'avant, elle était comme une sour pour moi.

"Simplement parce que sa vie est plus importante que la mienne. Et ne va pas dire que JE te tourne le dos, tu as choisis d'être transférée dans une autre équipe, tout comme Matt de quitter le SGC. Quant à protéger Matt contre Dante, c'est peut être noble mais au final il n'aurait eu que ce qu'il méritait. Nous sommes dans une base militaire pas à la maternelle, ce qu'il faisait s'apparentait à de la trahison, il a bien de la chance que j'ai eu vent de ce petit jeu qu'une fois que tout fut terminé. Ce n'est pas parce qu'il est civil qu'il peut faire n'importe quelle connerie et qu'il soit être couvert, ce n'est pas un enfant. Et aussi douée soit tu, tu ne peux pas ramener Dante seule, mais vu que je serais visiblement un poids pour toi, très bien agit comme tu veux de ton côté, je n'impose ma présence à personne, d'ailleurs tu le dis toi même tu te démerderas mieux sans moi. Mais oui je prends les choses trop à coeur, je devrais accepter cet avis tellement constructif. Et après c'est moi qui me juge faible? Pardonne moi mais ton avis m'aide pas mal dans ce jugement. Tu passerais en cour martiale pour ne pas abandonné un des nôtres et tu me dis d'abandonner la seule personne qui a réellement de l'importance à mes yeux, te rends même pas compte de la façon dont tu me juges et de ce que tu me dis. Je ne suis pas une petite fille qu'il faut protéger."

J'avais clairement l'impression que MickaËlla s'en foutait pas mal en fait de ce que je pensais, je la gênais simplement pour atteindre son objectif, et c'est tout. Elle oubliait bien à côté que j'avais vécu de nombreuses missions et bien souvent en tant que leader SG, au final, elle me reprochait mon incompétence alors que pendant des mois elle avait suivit mes ordres. Toujours aussi froide et distance je finis par répondre avec un ton toujours aussi froid.

"Ne soyons pas stupide, les Goa'ulds sont mes ennemis, toi tu es une leader d'une équipe SG, mais tu n'es plus ma soeur, juste un compagnon d'arme. Je n'ai pas d'excuse à faire, écoute toi parler et tu comprendras sans doute mieux ma réaction, après tout je doute que tu aurais apprécié que je te dise d'abandonné binome, pourtant c'est ce que tu me demandes et après tu ose t'étonner que je n'accueilles pas ce conseil avec le sourire."

Je n'avais pas peur de MickaËlla, je n'avais pas peur de la mort non plus. Je la défiais du regard. Après tout elle s'était permit de me juger, de juger mes compétences et de me demander d'abandonner une personne qui comptait à mes yeux, il manquait plus qu'elle me change la couche et je pourrais l'appeler maman.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: (Pv Rakel/MickaËlla)    Jeu 6 Oct - 2:06

Rakel s'etait retourne et faisait face a MickaElla maintenant et cette derniere n'etait nullement impressione par l'attitude de Rakel.Son esprit avait retrouve la clarte du cristal et son corps semblait detendu mais Rakel qui connaissait bien le nouveau leader de SG1 savait qu'elle etait prete a lui sauter a la gorge.MickaElla encaisser les propos de Rakel sans broncher sans donner le moindre signe d'une quelquoncque emotion.Elle decortiquait chaque mots prononcait par le leader de SG3 et la rage qui l'avait envahi ne faisait que croitre a chaque mots, en emplissant chaque parcelle de son etre.Le pardon n'etait pas dans le vocabulaire de MickaElla et ne semblait pas avoir une place dans celui Rakel.Les deux femmes se toisaient du regard et il s'en fallait de peu pour qu'une bagarre eclate MickaElla le savait parfaitement.Son entrainement assidue la rendait sur le papier plus a même de maitriser Rakel mais cette derniere etait pleine de drile de surprise en plus d'etre talentueuse.Un adversaire a ne pas negliger et MickaElla se promettait de ne pas sousestimer sa cadette.

Rakel aurait prefere que Matt parte se fasse rentrer par Dante a cause de ce qu'il avait fait.Cela aurait ete amplement merite, mais Dante n'etait pas blanc comme neige et a part avec Rakel il avait un don pour se faire detester par lez autres.Rakel comptait le ramener seule Mais bien sur.Aucun soldats seuls n'etait capable d'un tel exploits.Croire le contraire n'etait que pure arrogance et ou folie.Rakel pensait croire que MickaElla allait agir seule et elle se trompait lourdement elle comptait bien mettre Tara'c dans la confidence le plus tôt possible.Pour les autres elle verrait en temps et en heure.Elle savait pouvoir compter sur le soutien indefectible de Jason Kawalsky et de Chad Jackson.Il y en avait quelques autres aussi mais ceux la etait la crème et MickaElla ne comptait pas enroler la moitie de la base pour cette operation.Tout aussi calmement que Rakel mais plus poliment elle lui repondit.


"Je n'ai jamais dit que j'opererai seule Major.Il y a des gens en qui j'ai une confiance absolue et qui je sais sont prets a prendre ce risque.Je vous ai demande de vous retirer parce que je pense que votre etat emotionel que se soit pour diriger ou manoeuvrer durant ce type de mission est incompatible.Il etait un temps ou mon opinion avait de la valeur a vos yeux.Je n'ai fait que ne le donner.J'ai peut etre commis l'erreur de croire que je pouvais vous parler franchement d'egal a egal mais il semblerait que jamais vous n'accepterez que cela se produise.Tout comme vous semblez pas prete a accepter mon depart de SG3.Mais quoi qu'il ait ete dis cela ne change rien.Le capitaine Dante est toujours manquant a l'appel et il a plus de chance de revenir si nous sommes plusieurs a nous associer.Etant donne que vous ne voulez pas vous retirer autant mettre nos ressources en communs."

MickaElla n'etait pas doue pour le social et se faire comprendre de ses proches ce qui avait valu cette situation.Mais comme l'avait decide elle n'etait plus des soeurs de batailles mais a peine des compagnons d'armes.Cela avait eu pour effet de finir de transformer MickaElla en la professionelle froide et competente qu'on connaissait qui pratiquait une diplomatie froide et distante.Sa proposition etait simple et quoi que reponde Rakel cela ne lui ferait certainement ni chaud ni froid.La RAPAS s'etait rarement comporte aussi froidement et il semblait plus qu'évident que les mots de Rakel avaient eu l'effet escompte.Rakel ne voulait plus avoir a faire avec elle ou avec d'autre gens que Jeff le double de Dante.Le regard noire comme la poix que MickaElla offrait a Rakel laissait planer un doute malveillant sur ses intentions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: (Pv Rakel/MickaËlla)    Ven 7 Oct - 17:47

Rakel & MickaËlla

Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.


Je ne cherchas pas le moins du monde à impressionner MickaËlla se serait aussi stupide que de croire que je pouvais impressionner un jaguar, mais je lui faisais face, simplement sans avoir peur d'elle une seule seconde, chose parfaitement inconcevable pour la plus part des membres du SGC, y compris pour ceux qui étaient passé dans SG3. C'était sans doute pour ça que nous avions forcé une si bonne équipe, aucune de nous deux n'avait l'idiotie de sous estimer l'autre. Mais de toute façon, je ne comptais pas l'attaquer, ça ne servirait à rien à part nous retrouver devant le général à devoir justifier pourquoi nous nous étions crêper le chignon comme des gamines. L'une des premières choses que l'on nous apprend à l'armée, est de ne jamais sous estimer l'adversaire, c'était sans doute encore plus vraie lorsque celui ci avait été votre soeur, et que vous connaissez une bonne partie de ses qualités et défauts. Je n'étais pas du genre à faire de cadeau, et bien que Matt était une grande partie de SG3 et que son départ me faisait mal, je ne lui faisais aucun passe droit. Tenter de faire tomber Dante était de la trahison, peu importe le nom qu'il avait donné à son action, il aurait mérité de se faire secouer les puces, ça n'aurait sans doute été guère plus vu tout ce que l'archéologue avait apporté au projet, et il savait aussi les retombés qu'il aurait subit de ma part. J'eus un sourire à la réflexion de MickaËlla, comme si j'étais assez stupide pour croire que quelqu'un seul avait une chance de ramener Mathieu. Soyons réaliste, j'avais participé à ce plan foireux pour récupérer la porte et je savais que seul c'était pire que mission impossible, mais il fallait tout de même une équipe restreinte capable de se mettre d'accord sur le commandement pour ne pas créer la cacophonie qui avait eu lieu entre les différents leader.

"Je n'ai pas la connerie de croire que tu agirais seule, personne ne peut mener une telle action seule. Tu as tes hommes de confiance, j'ai les miens. Et il ne s'agit pas de ne pas respecter un avis, que tu ne me pense pas apte à mener un combat, je respecte, mais jamais je n'abandonnerais un homme, surtout pas celui si même si il me le demandait en personne. Le SGC c'est savoir se dépasser quelque soit la situation, si le psy de la base considère que je suis capable de continuer à mener SG3 c'est que je le suis aussi pour ce genre d'expédition. Est ce que j'ai envie de me venger? Oui le nier serait stupide mais ne me fait pas croire que tu ne meurs pas d'envie de loger une balle au milieu du front de ces connards qui ont volés la vie de nos collègues."

M'associer à l'équipe choisit par MickaËlla ne me plaisait pas le moins du monde, surtout si c'était pour me retrouver avec un Jaffa dans les pattes, je n'aimais pas ces créatures, et si j'avais déjà du mal avec les Tok'ras, je crois que c'était pire avec Tara'c. Nous ne vivions plus dans le même monde.

"Tiens maintenant on fait avec le boulet qui refuse de lâcher l'affaire? Si c'est de la pitié, tu peux la garder, je n'en ai pas besoin. Je refuse de bosser avec quelqu'un qui semble prêt à me sauter à la gorge à la moindre occasion et comme dans ton équipe nul ne semble capable de te faire face pour te raisonner, je pense sincèrement que me tirer une balle dans la tête serait une mort cent fois plus rapide et agréable que de partir en mission avec ton équipe."

J'étais réaliste, au vue du regard que me jetait MickaËlla et son penchant pour la sociopathie, je ne tenais pas à me jeter dans la gueule du loup, les tendance suicidaires très peu pour moi, et je ne pouvais pas accepter de travailler avec des personnes n'attendant qu'une seule chose, me planter un poignard dans le dos. C'était désolant étant donné que SG3 avait toujours été l'équipe la plus douée, et connaissant en soit le plus de réussite sauf depuis quelques mois. Une petite erreur suffit toujours à changer des vies, ça n'avait pas manqué. La disparition de Dante avait tout chamboulé.

"Au final, déteste moi si tu veux, si ça t'amuse élabore même un plan pour me tuer, je m'en fou pas mal, ça n'a même pas la moindre importance. Je ne tiens pas à m'encombrer d'une haine qui ne sert à rien, je reste avec les très rares personnes qui ont été là quand j'en ai eu besoin et qui n'ont pas fuit aussi vite que la lumière le cadavre que j'étais devenu. Au succès de SG1, Major."

Des conneries mais bon, je ne pouvais pardonner aussi facilement que l'on me traite comme une gamine me demandant d'abandonner un homme alors que la propre moralisatrice n'aurait jamais fait une telle chose. Seulement si la haine pouvait être un moteur, elle ne le serait pas en étant dirigé envers MickaËlla. C'était un jeu inutile qui ne faisait qu'user de l'énergie pour rien, un jeu de gamin, et au final malgré mes 21 ans, j'avais passé l'âge de ce genre de connerie. Je terminais ma phrase avec salut militaire et un sourire qui sonnait faux. Une seule chose m'importait ne pas apporter à MickaËlla la satisfaction de réussir à me foutre en rogne.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: (Pv Rakel/MickaËlla)    Ven 11 Nov - 1:09

La réponse de Rakel était une pluie glaciale, chaque mot était une goutte qui s'infiltrait au plus profond de la RAPAS lui glaçant le sang et le coeur.C'était comme si toute forme de vie et d'humanité se décider à la quitter.Rakel avait été la seule personne à savoir lui parler et qu'elle pensait comprendre mais aujourd'hui MickaËlla avait l'impression de s'être trompé comme jamais sur quelqun.Elle n'avait été finalement ni plus ni moins qu'un outil au service d'un chef doué pour son âge.Elle n'avait pas eu plus de valeur que ça.Oh oui bien sur Rakel ne leur aurait pas abandonné tout comme elle n'aurait pas abandonné son arme et dans l'échelle de valeur elle était plus importante qu'un fusils.Mais dès le départ elle n'avait rien été d'autre qu'un outil et quelque soit son efficacité et son utilité un outils reste un outils.Aucun doute que Dante pensait pareil.Rakel et ce dernier devaient penser l'un comme l'autre qu'elle était bien incapable de diriger son propre groupe.Rakel avait donc souhaité se faciliter la vie en lui passant de la pommade.Rakel allait même à dire que les membres de son équipe était des plus inapropriés.Ou était donc l'estime que cette dernière avait pour les remarques et les idées de MickaËlla.Rakel allait même à penser que MickaËlla pourrait échafauder un plan pour la tuer.Pendant tout ce temps Rakel avait donc eu la certitude que MickaËlla était taré et qu'elle tuait pour un oui ou pour un non.Que les autres le pensent était dérangeant pour MickaËlla mais que Rakel le pense et le lui jette en travers la figure était la chose de trop.Le point de non retour venait d'être atteint pour une MickaËlla aussi calme qu'un bain d'huile.

"Je vous remercie pour votre franchise à mon égard Major.C'est une bonne leçon que j'espère retenir.Je ne m'étais pas douté un seul moment que vous pensiez cela de moi vous êtes plus doué que j'aurai pu l'imaginer.Sans aucun doute un jour vous porterez des étoiles sur vos épaulettes et je gages que d'ici peu vous ferez un excellent officier.Je vous présente mes excuses pour vous avoir dérangé je ne tiens pas à vous retenir plus longtemps."


La courtoisie de MickaËlla n'avait rien de feinte tout autant que son respect pour ce qu'elle estimait comme étant de la manipulation de la part de Rakel, et du fait que cette dernière finirait un jour général.Mais dans l'échelle de valeur de MickaËlla un bon officier et un général avait un statut plus que particulier.MickaËlla se sentait abominablement en ce moment et si elle avait pu elle aurait quitter sur le champs le SGC pour s'en retourner à bayonne.Mais rapidement elle se rendit compte que cela était tout aussi stupide si ce n'est plus.Ces frères du 1er RPIMA avaient accueillis un nouveau membre parmis eux et même si ces derniers étaient prêt à lui faire une place elle se savait incapable de revenir en arrière.De toute manière le pouvait on vraiment?Il fallait aller de l'avant, seul l'avenir et ce qu'on en fesait avait de l'importance.Elle verrait bien comment se passerait sa première mission en tant que chef d'équipe et si cela n'allait pas et bien elle demanderait à être reléguer à un poste non combattant pour attendre la fin de son contrat.Elle n'était peut être pas capable finalement et ne pas s'acharner était peut être la seule chose à faire.L'avenir serait seul juge.Comme à son habitude elle se donnerait à 200 cent pour cent mais si cette fois l'obstacle à passer était trop haut et bien elle ferait autre chose.Il existait telment de chose en dehors de la vie militaire dont elle s'était privé pour atteindre ce niveau qui était le sien, et cela ne semblait pas suffisant pour être à la hauteur.Autant visé moins haut et profiter d'un peu plus de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: (Pv Rakel/MickaËlla)    Ven 11 Nov - 2:16

Rakel & MickaËlla

Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.


Je n'aurais jamais du avoir cette conversation, JAMAiS, je ne m'étais pas sentis aussi mal que depuis mon retour de mission, celle où j'avais TOUT mais alors tout foirer. Au final, je me rendais compte que j'étais incroyablement seule ici. Matt avait prit un congé, MickaËlla semblait au final avoir un très mauvais avis sur ma personne, je n'étais qu'une pauvre petite gamine incapable de gérer mes émotions et encore moins capable de mener une mission de sauvetage. Un boulet collé ici par les huiles parce que mon dossier portait la mention TOP SECRET, décidément rien de bien flatteur. Au final je commençais à me demander si MickaËlla n'avait pas jouer le rôle de baby sitter auprès de moi, moi qui pensait sincèrement avoir un second sur qui je pouvais compter, je me remettais en doute, à cet instant, je me demandais même comment j'avais pu arriver jusqu'à là, comment je ne m'étais pas faite tuer par les Goa'ulds avant. Ce ne fut que quand MickaËlla reprit la parole que je me suis moi aussi reprise, j'écoutais ses mots en silence, me mordant la langue pour retenir des larmes, tout ceci avait bien l'air d'un adieu. Je me retrouvais un peu plus seule, chose dont je commençais à avoir sérieusement l'habitude. Même dans le monde militaire, les exceptions étaient souvent seules, qu'importe leur spécialité, au final personne ne se comprenait. Le coeur serré, je me rendais compte qu'au final, personne ne m'avait jamais compris et qu'à part le boulot, je n'avais quasiment rien dans la vie. Mathieu me manquait, j'avais l'impression que seul lui pouvait me comprendre, quoi qu'en soit, ce n'était pas toujours le cas, nos nombreuses disputes en était la preuve, mais lorsque l'on avait l'impression de ne plus rien avoir à quoi se rapprocher, on cherchait la moindre petit chose, une petite habitude, un visage rassurant, n'importe quoi. Le SGC n'avait jamais été mon chez moi; et le peu de famille que je considérais avoir tombait en miette.

Au final qu'importe si MickaËlla était sincère ou non, ça n'avait pas la moindre importance, qu'importe mon avenir, je ne pensais même pas un jour devenir général, ce n'était pas ce qui me poussait à continuer. Au final sincèrement je ne savais même pas la raison qui me poussais à rester ici. De plus en plus de questions me tournaient en tête, et le malaise que j'éprouvais se lisait sur mon visage. La Rakel toujours impeccablement maître de soit, neutre en toute occasion laissait son masque se fissurer. Une grimace déchirait mon visage, prouvant que je n'étais si calme et sans reproche que je semblais vouloir le faire croire. Je me battais avec ma mâchoire pour ne pas qu'elle tremble, ma respiration se faisait plus difficile, et étrangement, je crois que j'aurais préféré des insultes que ça. Je pris sur moi pour ré-prononcer quelques mots afin de m'enfuir, car oui c'était ce que je cherchais.

"Je ne vais pas vous faire perdre plus de temps, vous devez avoir fort à faire. Bonne fin de journée."

Décidément ça n'avait rien de naturel, j'avais l'impression de revivre les soirées de mon père où je devais jouer la gentille petite fille du monde pour impression ses amis, par mon intelligence et ma bonne éducation, une véritable horreur. Tournant le dos à MickaËlla pour reprendre le chemin de la base, je laissais une nouvelle fois se fissurer mon masque de froideur, sourcils froncés et lèvres pincées nerveusement. J'avais 5 minutes pour craquer, pas plus, ensuite je devrais jouer la parfaite petite major au moins jusqu'au moment où je rejoindrais mes quartier, et là enfin je pourrais craquer, la seule chose qui me calmerait à cet instant, pleurer, souffrir avant de devoir reprendre mon rôle.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: (Pv Rakel/MickaËlla)    Ven 11 Nov - 3:30

Rakel avait écouté silencieusement ce qu'elle avait à lui dire et Rakel sembla quelque surprise par son attitude et par sa réponse.MickaËlla en bon para savait que Rakel ne resterait pas longtemps son égal et que d'ici peu elle grimperait en grade tandis qu'elle resterait sous-officiers.Une place qui lui convenait totalement elle ne tenait pas tant que ça à monter plus en grade.Elle avait suffisamment ris sur les blagues faites sur les officiers pour avoir envie d'en faire les frais.Rakel sembla déglutir avant de reprendre la parole à son tour.Ce qui avait manqué de peu de tourner au pugilat était devenu une conversation froide, distante et très polie, trop même.Rakel n'avait rien de plus à ajouter et prenez congé pour s'en aller certainement dans ces quartiers pour aller pleurer de rage.MickaËlla la regarda lui tourner le dos et s'en aller vers la base.Il n'y avait rien dans son coeur, comme si ce dernier avait cessé d'accueillir une quelquoncque émotion pour le moment.Son regard qui suivait Rakel était celui d'un rapace qui veille, ni hostile, ni amicale.

L'instinct de conservation de MickaËlla s'était réveillé.Et MickaËlla faisait énormément confiance en ses instinct les laissant reprendre le dessus sur la raison pour se sauvegarder quand cela était nécessaire ou pour accomplir son devoir.Elle leva les yeux vers le ciel pour observer les nuages et l'azur pendant un instant qui lui sembla une éternité.Elle avait besoin de faire le vide de ne pas reprendre dans la face toute ces émotions ou du moins pas maintenant.Elle irait en parler avec le psy de la base après tout il était payé pour ça.Elle baissa la tête pour regarder l'heure qu'il était et son esprit méthodique remarqua qu'elle devait s'activer si elle ne voulait pas être en retard sur son programme d'entrainement de la journée.Et puis de toute façon s'était la meilleure façon de passer à autre chose, s'occuper à la fois l'esprit et les mains en prévisions des missions à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Pv Rakel/MickaËlla)    

Revenir en haut Aller en bas
 

(Pv Rakel/MickaËlla)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Extérieur du SGC :: Alentours du SGC-
Sauter vers: