La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Mission non officielle] Eradication

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: [Mission non officielle] Eradication   Mer 7 Mar - 13:23

Laurent s’était battu le plus longtemps qu’il lui avait été possible de résister contre le mal qui circulait dans ses veines, transpirant à grosse goûte et se retenant vraiment par miracle de hurler sa douleur. Aidé jusqu’à arriver auprès de la scientifique, le Para était à bout de force, sa volonté ne faisait plus le poids face à son corps dont les organes ne fonctionnaient plus correctement, sans pouvoir prévenir, il sombra dans l’inconscience.

Ce furent encore et toujours des douleurs qui le réveillèrent, enfin si dans son état on pouvait parler d’être réveillé car une sorte de fièvre le faisait délirer, il voyait Kendra qui marchait seule dans un couloir qui ressemblait à un de ceux du SGC mais en beaucoup plus long, elle était entourée d’une luminosité pure qui en faisait flasher ses blancs et légers vêtements il avait beau lui faire signe ou lui parler mais elle ne répondait pas et continuait d’avancer paisiblement en ayant un bras tendu vers l’avant. Il l’a suivi, le trajet semblait interminable, il n’y avait que l’obscurité comme horizon, rien de bien précis sur l’objectif de cette femme qui avait perdu la vie quelques temps après avoir sauvé celle de Laurent. Voila peut être pourquoi c’était elle qui apparaissait et non Suzanne, cette dernière étant importante aux yeux du militaire mais à jamais il était redevable à l’ancienne Goa’uld de lui avoir donné la possibilité de revoir sa famille et d’avoir rencontré la belle scientifique.

Kendra fini pas s’arrêter devant une porte dont le contour laissait passer de la lumière, ce n’était pas n’importe quelle porte, non c’était celle des quartiers de Suzanne qu’il était invité à ouvrir, ce qu’il fit, le voile blanc baissa en intensité et il put voir l’élu de son cœur comme si elle était réelle, sans les artifices que seule sa guide arborait, la scientifique lui tendait les deux mains.

Kendra : « Tau’ri, ton heure n’est pas encore venue, rejoins les tiens et accomplies de grande choses pour contribuer à la liberté des peuples sous le jouc des Goa’ulds »
Laurent : « Kendra… Encore une fois merci, une nouvelle fois vous veillez sur moi sans que je ne puisse rien faire pour vous…. »
Kendra : « En faisant pour les autres, tu le fais aussi pour moi, allez, tu dois partir à présent et j’espère ne pas te revoir avant très longtemps »
Laurent : « D’accord j’essaierai même si cela ne m’empêchera pas de penser à vous… Au revoir Kendra »


Un léger rictus s’était dessiné sur le visage de Laurent même si cette rencontre assez spéciale pouvait ne pas donner envie de sourire, les mots de la femme pour lui donner rendez-vous le plus tard possible étaient emprunt de tendresse et de générosité. Dernier regard vers son ange puis il avança dans la lumière pour prendre les mains de Suzanne pour un retour éclair à la réalité.

Le militaire venait d’ouvrir grand ses paupières et observa le plafond de la pièce et les personnes qui venaient se pencher sur l’évolution de son cas, pour l’instant il ne bougeait pas trop, encore diminué par son état qui lui semblait s’améliorer au fil des minutes, ses premiers mots constituèrent une question :

« Qu’est-ce qu’il s’est passé ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde de l'Argentière
Scientifique
avatar

Messages : 809
Date d'inscription : 23/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Adjudant / 239
Age du personnage: 32/35

MessageSujet: Re: [Mission non officielle] Eradication   Mer 7 Mar - 15:07

Opération agonie en cours... Opération suspendue. Initialisation de l'opération remède. Cette opération là plaisait beaucoup plus à la scientifique! Bon, le médicament mit un certain temps à agir, toujours trop long quand on a l'impression que ses entrailles sont en feu et que l'on respire des lames de rasoir.
Sul'Hely compatissait à leur sort et grâce à sa très bonne éducation, Mathilde ne lui répondit pas que cela lui faisait une belle jambe. Pour l'heure la jeune femme avait autre chose en tête que les échanges avec les kaubérons et leur sympathie ou même leur compassion. Elle voulait guérir et rentrer chez elle. Sa consœur kaubérone n'était responsable, ou du moins pas totalement responsable de la situation, pour autant cela ne tempérait pas grandement son ressentiment. S'être fait ainsi malmener alors qu'elle venait en toute confiance, qu'elle avait affronté sans faillir l'opposition de ces fichus rétrogrades de militaires kaubérons menés par... un goa'uld.


*Tu parles d'une civilisation éclairée!*

Mieux elle allait, plus la baronne ronchonnait et ruminait jusqu'à ce qu'enfin elle s'intéresse aux autres. Moins atteinte que Laurent, elle s'était remise plus vite. Aussi s'adressa t elle à Sul'Hely.

"Je vais être franche avec vous, si cela n'était pas par devoir, je serai plus qu'encline à laisser les vôtres se débrouiller avec leur stupidité rétrograde et se faire écraser misérablement par les goa'ulds. Vous nous avez pris de haut, vous nous avez insulté et cela à plusieurs reprises, ne serait ce qu'en laissant Bah'Kel ou plutôt le goa'uld qui le contrôle se servir de vous et vous de le croire. Nous sommes venus en toute confiance, quand bien même nous portions des armes, nous sommes venus en amis et avons été traités avec la plus insultante des suspicions, et pour finir nous avons été capturés malmenés et faits prisonniers pour finir fugitifs sans moyen de rentrer chez eux! Nous avons tenté de vous prévenir et vous nous avez servi votre arrogante assurance, savourez la maintenant cette illusoire confiance en votre toute puissante technologie!"

On voyait bien que la petite nippone bouillait et que même si l'on sentait la colère dans son ton, elle mettait beaucoup d'eau dans son vin, sans doute parce que son interlocutrice bénéficiait toujours d'une certaine sympathie de la part de la physicienne. Réajustant une mèche de cheveux plaquée par la sueur et qu'elle lissa, Mathilde inspira et expira bruyamment comme pour se calmer.

"Voilà, c'est dit. Je vous remercie pour ce traitement, je me sens déjà mieux." Pour sûr, vu la volée de bois vert qu'elle avait tiré, on ne pouvait douter de son regain de santé.

"Je sais que vous étiez favorables à un rapprochement entre nos deux peuples, mais force est de constater que primo, cette perspective n'a pas soulevé un enthousiasme transcendant, secundo l'aveuglement des vôtres sera sans doute ce qui vous mènera à deux doigts de l'anéantissement et si je comprends, vous nous avez mis dans la panade également! Si nous nous en sortons croyez bien qu'il faudra bien plus que les plans d'un canon électromagnétiques pour que nous établissions des relations diplomatiques! Me concernant, votre empereur pourra toucher le sol du front en s'inclinant pour s'excuser que je ne décolèrerai pas! Vos responsables politiques ont tous intérêt à être très souples!"

Certes cela finissait sur une note d'humour, mais avec la Baronne de l'Argentière, on pouvait se demander si elle n'était pas sérieuse étant donné que son ego était suffisamment grand pour englober l'univers connu avec une marge confortable. Par chance elle n'était pas - trop - du genre m'as-tu-vu cela dit son rôle dans les négociations la plaçait en position d'envoyer bouler les kaubérons.

Laurent se réveilla finalement et demanda ce que tout le monde aurait demandé vu la situation.

"Et bien vous avez été légèrement blessé, et en chochotte que vous êtes vous vous êtes évanoui. Ca joue les durs et au premier bobo, plus personne. Sinon nous avons été informés que l'effacement des données de l'ordinateur que nous devions confier aux kaubérons était compromis et donc il va falloir lui remettre la main dessus. Sans parler du reste du matériel sensible qui nous sera très utile si l'on veut rentrer chez nous. Strucker essaie de voir si nous ne pouvons pas mettre la main sur de l'équipement kaubéron vu que nous manquons de munitions, d'explosifs et de matériel médical... Et voir ce qu'il en est de ce fameux tarn. Vous devriez vous reposer encore un peu. Au fait vous parliez pendant votre sommeil, les petites révélations dont vous m'avez gratifiée étaient très gênantes, Campbell..."

Et le pire dans l'affaire c'est qu'elle jouait plutôt bien la comédie. En distrayant Laurent de sa douleur et de son état, elle se disait qu'il ne s'en porterait que mieux, même si ce n'était que passager. La jeune femme alla se chercher de quoi manger. Elle était encore un peu barbouillée, mais il fallait se nourrir pour rester d'attaque et elle ramena une gamelle pour Laurent qu'elle posa à côté de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayce & Kashan
Tok'ra
avatar

Messages : 485
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 29

Dossier du personnel
Equipe:
Grade / Niveau: 22
Age du personnage:

MessageSujet: Re: [Mission non officielle] Eradication   Mer 14 Mar - 0:24





Sul'Hely était restée dubitative face à la colère de Mathilde.
Demeurant silencieuse, le regard rivé sur le sol, elle évitait d'adopter une position de soumission sans pour autant parvenir à dissimuler sa vexation.


- Ces mots sont d'autant plus blessant qu'ils viennent de vous. Mais qui ne fait pas d'erreurs, une fois dans sa vie ?

Son regard se posa sur le corps de Laurent, il dormait toujours. On voyait bien qu'elle se sentait responsable puisque son mal était le fruit de sa propre invention. La mâchoire serrée, les muscles tendus, elle demeurait ainsi face à ce qu'elle avait causé.

- Nous ne sommes pas un peuple parfait. Vous étiez nos premiers visiteurs, les premiers interlocuteurs d'un échange diplomatique digne de ce nom. Mais nous devions également conserver une certaine réserve. Si les cas avait été inversé et que nous serions venu vous dire que vous aviez tort, je doute que la réaction aurait été différente.

Sul'Hely continuait d'éponger le front de Laurent, constatant que sa fièvre avait baissé. Il se réveilla bientôt, cessant finalement son délire.

- Restez calme, jeune homme. Je vous ai fait une injection, ce qui a guérit votre mal. Je vous conseille de rester allonger encore quelques minutes. Vous aurez des maux de tête pendant un certain temps encore...

Mais tandis qu'elle s’apprêtait à ajouter quelque chose, la question de Mickaëlla manqua de la faire étouffer. La scientifique se releva soudainement, regardant alternativement les deux personnes qui avait mis le sujet sur la table, le regard trahissant un étonnement complet.

- Comment avez-vous...je n'en ai parlé à personne...

Elle fixa le sol, interprétant et analysant les informations comme si sa vie en dépendait.

- Personne...à part notre Altesse...

Sul'Hely secoua négativement la tête.

- Mais le TARN n'est pas une arme. C'est un système de Transfert Actif par Réseau de Silicium à faculté Neuronales. Pour quelle raison aurait-elle...

Grand silence. La scientifique venait de recevoir une grande claque en découvrant la seule raison.

- Non...Elle est morte ? C'est impossible ! C'est...C'est une tragédie pour notre peuple!

Sul'Hely se mit à faire les cents pas, songeuse, avant de se jeter sur son ordinateur de recherche. Elle pianota sur tout un tas de boutons à l'utilité mystérieuse tandis que tout un tas d'informations défilaient sur l'écran holographique.

- Par Idyll, elle est toujours là ! Le TARN, je l'ai conçu pour préserver l'esprit d'un être qui se meurt. Mais mes travaux ne sont qu'à un stade primaire. J'allais faire une expérience et j'avais besoin de l'autorisation, raison pour laquelle je l'avais demandé à notre Altesse. Si...si je parviens à la ramener...elle demeurerait vivante. Seulement, elle sera emprisonnée à jamais dans l'unité centrale de notre station.

La matière cérébrale fumait. Des tas d'idées allaient et venaient, au point qu'elle ignorait complètement les équipiers. Des calculs, des formules. Est-ce possible ? Oui, non ?
Au final, insérant plusieurs support que l'on pouvait suspecter comme des logiciels, elle se tourna vers Mathilde, la voix grave.


- Je vais avoir besoin de vous. Votre intelligence et la mienne pourraient nous permettre de finaliser l'expérience, même si le résultat est bien loin d'être certain. Vous pourrez y gagner au change. Si le TARN fonctionne et supporte l'esprit de notre Altesse, elle prendra le contrôle de la totalité de la station, mesure de sécurité ou non. Aidez-moi...je vous en prie.


Citation :
Désolée pour le retard que j'ai pris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: [Mission non officielle] Eradication   Dim 18 Mar - 12:11

Reprendre conscience avec le résumé de l’épisode précédent façon Baronne de l’Argentière n’était pas ce qu’il y avait de mieux et on aurait pu s’attendre à ce que la chochotte la contredise sur la soit disant légère blessure, sans doute en essayant de s’énerver si son état le lui permettait mais non, Laurent ne dit rien, simplement il afficha une petite grimace en regardant le plafond, plus de l’analyse de la situation que de la colère enfin jusqu’à ce que Mathilde ne joue les maitres chanteurs sur des paroles qu’il aurait prononcé durant son inconscience, pourtant il ne bloqua pas dessus et répondit simplement à la scientifique :

« Moi aussi je vous aime bien… »

Le traitement inoculé devait avoir un effet apaisant malgré l’impression que sa tête allait exploser, en fait c’était assez étrange car le militaire ressentait des choses lui parcourir ses veines, ce qui aurait pu le préoccupé mais étant donné que ça lui procurait de bonnes sensations et qu’il retrouvait petit à petit la maitrise de son corps alors il laissait faire comme un drogué venant de se faire un shoot, c’était un peu comme après une violente tempête où un beau soleil au milieu d’un ciel dégagé redonnait le moral, de quoi lui faire avoir le visage d'un homme apaisé, presque indécent au milieu de ce champs de bataille où tout n’était que douleur et destruction.

Se sentant aller mieux et ayant l’impression fort logiquement d’être le boulet qui ralentissait l’équipe, Laurent tenta de se redresser pour se mettre en position assise mais c’était encore trop tôt car il n’y parvint pas et c’est la Kaubéronne qui joua l’infirmière en lui donnant des indications sur ce qu’il subissait du fait d’une injection et sur le mal de crâne qui subsisterait temporairement.

« Merci Docteur »

Son remerciement se perdit dans les propos du leader qui abordait le sujet du Tarn et qui venait d’attirer l’attention de la scientifique extraterrestre, bref ce n’était pas plus mal comme ça on allait l’oublier un peu, être le centre d’intérêt n’était pas son truc. Par contre ce qu’il entendit par la suite lui fit se demander si c’était son mal de tête qui lui jouait des tours où si la doc’ n’avait pas aussi abusé de ses mixtures, ramener la belle au bois dormant ou tout du moins son esprit pour qu’il prenne le contrôle de ce qui restait de la station… Mouais, il avait encore besoin de repos, au moins jusqu’à ce que l’ordre de bouger de là soit donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: [Mission non officielle] Eradication   Jeu 19 Avr - 17:03

Les choses prenaient une drôle de tournure.Il semblait que finalement tout puisse s'arranger et de la plus étrange des manières.La fille de l'empereur avait apparemment téléchargé son esprit dans un espèce d'ordinateur grâce au tarn.Et la prochaine étape consistait à transférer l'esprit de la princesse dans l'ordinateur central de la station.Une fois devenue maitresse de toute l'informatique de la station elle pourrait passer outre tout les systèmes de sécurité de la station.Sans parler qu'en coordonnant les forces loyalistes ils pourraient mettre hors de combat les rebelles voire les capturer.Et il y avait également la possibilité d'utiliser le fameux canon exterminateur de vaisseau mère goa'uld.En définitive la princesse allait devenir la première ligne de défense des kaubèrons.Mais pour ce faire il fallait finir le procédé de transfert qui bien sur n'était pas encore au point.Et malgré le talent de la scientifique kaubèrone et de la baronne, il faudrait un sacré paquet de chance pour passer de la théorie à la pratique.Car le problème de ce plan c'est qu'il n'était que théorique mais étant donné qu'ils n'avaient pas d'option plus viable il fallait bien s'en contenter.

Laurent était sortie du coltar et selon la scientifique il se sentirait mal pendant un petit moment.Des maux de tête principalement.Il fallait espérer que ces fameux maux de tête ne l'empêcherait pas de bouger par lui même et de reprendre sa place dans la formation.Mais c'était surtout soulageant de savoir que pour le moment toute l'équipe était en vie.Et avec la solution que venait de leur donner Sul'Hely ils avaient non seulement un moyen de survivre à cette journée mais en plus ils pouvaient rentrer chez eux en ayant sauver la planète des kaubèrons.Il y avait donc moyen de négocier d'autre technologies en remerciement.Car il ne faisait aucun doute qu'il n'y aurait pas un seul Kaubèron qui ne se sentirait pas redevable envers les terriens pour ce qu'ils s'apprêtaient à faire.Il était temps de rallier les troupes pour passer aux choses sérieuses.

"Ah ça c'est bien l'armée de l'air.Entrain de faire la sieste pendant que les vrais soldats se tapent tout le boulot."


Une einième critique sur l'armée de l'air, mais qui pour une fois avait une valeur humoristique.Bon il était clair que MickaËlla était loin d'être la plus drôle des militaires du SGC, mais au moins elle faisait l'effort.Elle se redressa pour mettre les choses au point avec toute l'équipe.

"Ok.Dès que notre pom-pom girl de l'armée de l'air sera remise sur pieds on se mets en route."

Après une dernière blague Laurent et l'armée de l'air MickaËlla se tourna vers la scientifique kaubèrone pour mettre des choses aux points et pour avoir des précisions sur ce qui les attendaient.

"On va vous aider à reprendre cette station.Dites nous ce qu'on peut faire pour vous aider?Ou est ce qu'on doit aller, et comment pour finir le travail et permettre à la princesse de prendre le contrôle de la station?"


MikcaËlla faisait de la claire précis, conscis et direct.Elle ne tenait pas à perdre de temps.Ils en avaient suffisamment perdu comme ça, et les goa'ulds avaient suffisamment de longueur d'avance sans leur donner de précieuses minutes que eux n'allaient pas gâcher.Sans parler que les forces des grands maitres devaient roder dans le secteur soit pour prendre possession de cette station soit pour la détruire.Dans les deux cas ça n'étaient pas de très bonne augure, et il valait mieux se mettre rapidement au turbin pour courcircuiter les plans des goa'ulds infiltrés.Ils allaient certainement entamer la partie la plus difficile de la mission, en tout cas c'était la plus cruciale.Ils avaient enfin le moyen de sauver ce monde et par la même occasion d'avoir des moyens de défendre la terre efficacement.Avec ce qu'ils allaient faire pour les kaubèrons avoir accès l'ingènièrie permettant de mettre en oeuvre la construction du dit canon voire d'une station spatiale, était une chose qu'ils pourraient réclamer étant donné qu'ils étaient entrain de sauver le peuple kaubèron.Car après ce jour ils allaient être des alliés.Une alliance forger dans le sang et la poudre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mission non officielle] Eradication   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission non officielle] Eradication

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Espace :: Vide intersidéral-
Sauter vers: