La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Micka's Home.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Micka's Home.   Jeu 28 Juil - 20:14



MickaËlla avait longtemps hésité durant sa convalescence mais au final elle avait trouvé l'idée judicieuse et après quelques mois de recherche elle avait enfin trouvé son bonheur.Une jolie maison à flanc de colline certes un peu trop grande et rappelant une église mais c'était justement ce qui lui avait plus dans cette maison.Son grade de Major et la solde qui allait avec couplé avec ses économies lui avait permis sans peine d'avoir un crédit pour acheter sa maison.La fameuse maison se trouvait à une vingtaine de kilomètres du SGC ce qui faisait qu'elle allait et rentrait de la base en courant histoire de varier les plaisirs et de garder la forme.Elle avait eu pas mal de dépense entre autre une voiture d'occasion des meubles et tout un tas de truc que les gens sédentaires avait cruellement besoin malgré le fait qu'ils ne s'en servent jamais.Et puis il y avait l'achat du coffre fort pour mettre en sécurité ses armes personnelles qu'elle utilisait pour le tir sportif.

Spoiler:
 

Il s'agisssait de deux taurus, le premier était un pistolet chambré en .45, le genre de flingue que les américains adoraient et faisait des trous énormes.MickaËlla aimait sentir le poids de l'arme et la puissance qu'elle dégageait à chaque tir, mais selon elle c'était loin d'être une arme idéal pour autre chose que le tir de loisir, ou tuer des gangers.La seconde de ses armes étaient également un taurus mais cette fois ci un revolver chambré en 9mm.Une arme qu'elle adorait par dessus tout.La prise en main de la poignée revolver, le peu de recul de l'arme par rapport à sa puissance, sa précision.Des qualités que MickaËlla appréciait et quand elle allait au stand de tir s'était souvent cette arme qu'elle utilisait.Les deux armes étaient donc dans un coffre dans des tirroirs séparés et fermés à clé.Tout comme les munitions se trouvaient également dans le coffre dans un autre tirroir fermé à clé.En cas de contrôle on ne pourrait rien lui reproché, elle avait toute les précautions nécessaires pour protéger ses deux armes de poing.

Mais MickaËlla avait bien quelque chose à caché.Du temps ou elle servait au 1 er RPIMA son patron de l'époque lui avait fait un cadeau ainsi qu'à son binôme.Le genre de cadeau absolument pas légale, contre les régles, mais qui était une sorte de tradition.Un Walther tph et son silencieux.Une arme qui pouvait tenir dans un sac à main, ou dans le creux de la main telment elle était petite.Un pistolet chambré en .22.Le calibre usé la plupart du temps par les tueurs à gages et hommes de mains proffesionels.Des munitions subsoniques qui associés à un silencieux rendait cette arme particulièrement discrète tout en restant mortelle.Une arme qui n'avait pas de numéro de série.Le numéro de série n'avait pas été limé ou brûlé à l'acide.Il n'y en avait jamais eu.Le genre d'arme qui pouvait servir à faire des choses pas très avouables sans laisser de trace.Le genre d'arme qui quand on servait son pays de la manière dont l'avait fait et le faisait MickaËlla pouvait s'avérer on ne peut plus utile pour mille et une raison.Bien évidemment possédait une arme à feu sans la déclarer était déjà grave mais en plus si cette dernière était un fantôme on pouvait légitimement se demander si son propriétaire était quelqun de fréquentable.Pour éviter ce genre de chose MickaËlla avait caché son arme dans son salon caché dans un ancien dictionnaire.Cachette assez ordinaire mais c'était le genre d'arme que si on en avait besoin c'était dans l'urgence alors il valait mieux pouvoir s'en saisir rapidement.

Spoiler:
 


Dans le salon trônait également sur un magnifique présentoire une collection de couteau assez impressionante.Cela allez du bon vieux K-Bar et de la baionette jusqu'au Kukri et au shafra en passant par le kriss et le tanto.Chacune des lames semblaient parfaitement aiguisées ce qui était bien sur le cas.Ces derniers devaient être régulièrement entretenu et on pouvait remarqué sur certains des éraflures qui pouvaient qu'ils avaient servis par le passé.

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

En dehors de ça la maison était spacieuse et faisait irrémédiablement à ces vieilles maisons qu'on trouvait dans le sud de la france.Un peu de soleil dans le massif central.Dans un coin du salon il y avait un fauteuil rond en osier qui avait vécu et devait servir régulièrement.Ce fauteuil donnait sur la collection de couteau et était prêt du radiateur.

Spoiler:
 

Un peu partout dans la maison on trouvait des photo.Des photos qui avaient en commun une seule chose la vie militaire.On pouvait sans peine deviner des anciens frères d'armes, voire MickaËlla sur certaine.Il y avait également des photos de paysage mais on voyait toujours un bout de rangers ou un coin de carlingue d'hélico.Une qualité d'image proche de celle d'un reporter.L'autre paticularité de ces phots et qu'on ne pouvait pas identifier qui était les personnes sur ces dernières.On pouvait identifier MickaËlla sur plusieurs d'entre elle car son gabarit étant moindre que ceux de ces collègues cela se voyait assez facilement.

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 


[A venir les dernières photo]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Micka's Home.   Ven 18 Avr - 0:12

Les rayons d'un soleil de printemps venaient chauffer la chambre de MickaËlla en cette matinée d'avril. Elle avait passé de long mois loin du SGC et elle revenait aujourd'hui à la base reprendre ses fonctions. Elle était partie sur ordre du général. Ce dernier tenait à ce que le SGC dispose de la meilleure formation qui soit au monde. Rien de surprenant à cela vu les missions menées par le SGC. En tant que leader de SG1 et ancien membre des forces spéciales, elle était un choix assez logique pour aller s'entrainer avec d'autres unités spéciales. Pour ce faire le général avait usé de ses charmes et de pas mal de ses contacts pour permettre à MikaËlla de participer à différents programmes d'entrainements à travers le monde.


MickaËlla s'étira pendant de longues minutes avant de se lever paresseusement. Elle marchait à pas feutré dans sa propre maison. Aucun son ne s'échappait de ces mouvements gracieux et mesurés. Elle donnait l'impression de glisser au dessus du sol, comme le ferait un personnage issue d'un monde féérique. Elle enfilait ses vêtements dans le silence le plus total. Son gros blouson de motard en cuir venait compléter sa panoplie. Elle avait pris l'habitude de faire ce trajet en courant mais ces derniers mois avaient changés beaucoup de chose.



Elle avait au bout d'elle même dans telments de domaine. Elle avait appris telment de chose sur elle même et sur son métier. Bien plus qu'elle ne l'aurait jamais cru, et bien plus qu'elle n'aurait voulu l'admettre. Elle avait gagné en force de caractère mais surtout en sérénité. Elle dégageait une impression de force qu'elle n'aurait jamais soupçonné posséder.



En passant devant le mirroir de l'entrée, elle s'admira et en particulier la légére coloration violacé qu'elle avait dans le coin extérieur de la paupière gauche. Il y a deux semaines de cela, elle s'était entrainé avec des hommes du RAID et s'était pris la pire des rouste qu'il ne lui avait jamais été donné de prendre. Elle ne pouvait pas rivaliser avec ces derniers que ce soit en vitesse, technique, ou dans quelqu' autre domaine que ce soit. Le seul dans lesquels elle n'avait pas été trop mis en difficulté était le tir de très longue distance.  Malgré sa rencontre avec des finlandais au camps de souge durant l'hiver. Sako était une marque de fusils de précision avec une réputation qui n'était plus à faire. Cela n'était pas arrivé par hasard. La finlande comptait parmis les meilleurs tireurs d'élite mondiaux. Et ces derniers disposaient d'un talent quasi inné pour cela.



MickaËlla enfourna ses clés dans la poche de de son blouson avant de sortir. Une fois dehors elle referma ce dernier et réajusta son cache col et puis elle se dirigea vers le garage ou son fidèle destrier l'attendait. Quelques seconde plus tard un ronronnement rauque raisonna dans la campagne. Le métal vibrait et se réchauffait comme si il s'éveillait à la vie. MickaËlla enfila son casque et ses gants et fit vrombir la machine avant de rejoindre au pas la route. Contrairement à son habitude elle ne poussa pas son engin à bondir sur les petites routes de campagne qui menait au SGC. Elle prenait le temps de prendre le temps car elle savait que ce qu'il attendait au SGC allait être tout aussi éprouvant que ce qu'elle avait affronté ces derniers mois.

=> SGC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Micka's Home.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Extérieur du SGC :: Alentours du SGC :: Bois et collines-
Sauter vers: