La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quartier de Leiha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luc Daving
Militaire
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Adjudant / 281
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Quartier de Leiha   Jeu 29 Sep - 20:16

Luc revenait de son pays, un mois qu'il n'avait plus mis les pieds dans cette base. Un mois qu'il aurait préférer prendre en vacance, mais non, il avait dut faire ses rapports à ses supérieurs, jouer au diplomate devant les conseillers fédéraux. Ce n'était pas le genre de chose qu'il aimait faire, mais obligatoire surtout avec le grade qu'il portait. Il avait aussi eut l'occasion de voir sa famille et ses amis, une chose rare depuis qu'il travaillait au SGC. Mais depuis un moment, il y avait Leiha ici, une Tok' ras qu'il aimait beaucoup. Le suisse l'avait rencontré pour la première sur une base de la Tok' ras, cela avait été elle sa guide. Il l'a trouvait jolie et pétillante, même avec une larve et une sorte de deuxième conscience en elle. Il pouvait s'y habituer, le prendre comme un ami de Leiha qui serait toujours là, qui les suivrait toujours.

L'adjudant marchait dans les couloirs en direction des quartiers de la belle brune, il voulait la voir après temps de temps passé sans la voir. Il ne savait pas s'il pourrait l'emmener dehors, il n'avait pas demandé, mais il l'espérait, il voulait lui faire visiter se qu'il y avait autour, même si lui ne connaissait pas bien ce qu'il y avait dans le coin. Mais visiter les alentours avec elle, lui ferait plaisir ou n'être plus-tôt qu'avec elle. Tant pis si elle n'a pas le droit de sortir de la base, il pourrait trouver quelque chose d'autre à faire dans la base, certes moins intéressant que dehors.

Il se trouva face à la porte des quartiers de Leiha, il espérait qu'elle se trouvait dedans sinon, il aurait du mal à la retrouvée dans la base, elle pourrait être n'importe où. Luc frappa à la porte et attendit, il savait que les tok' ras n'était pas fan de porte fermée, chez eux, dans toutes les pièces, il n'y avait aucune porte, tout étaient ouvert. On pouvait voir ce que faisait le voisin rien qu'en passant dans le couloir. Une chose que Luc ne pourrait pas avoir, ne pas avoir de porte, voulait dire pour lui ne pas avoir d'intimité, mais chacun sa culture.

La porte s'ouvrit, laissant apparaître la jeune femme. Toujours aussi belle au yeux de Luc, il l'avait trouvée magnifique le premier jour qu'il l'avait vue. Un coup de foudre, sûrement que oui. Le suisse ne bougea, il la fixait, ses yeux noirs, son visage, ses longs cheveux bruns, il la trouvait plus belle que la première. Depuis un mois, il avait remarqué qu'elle lui manquait, qu'il aurait voulu la voir, rien que de la croiser dans un couloir lui aurait fait plaisir. Il ne bougeait préférant laisser l'initiative à Leiha, si elle voulait l'embrasser, le prendre dans ses bras, c'était à elle de choisir.


" Salut Leiha, tu vas bien j'espère. Je sais pas si tu as le droit ou non, mais si c'est oui, ça te dirais d'aller faire un tour hors de la base avec moi ? "

Un gamin, on dirait un vrai gamin qui demande à une fille de sa classe s'il voulait sortir avec lui. Luc n'y pouvait rien, passer un mois loin d'elle l'avait rendu plus fou d'amour pour la belle brune. Lors de leur première rencontre, ce n'était pas autant, il hésitait à cause de Tayr' ak, mais maintenant, c'était fini, il le considérait comme un ami de la jeune femme très collant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leiha
Tok'ra
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 28/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: Tok'ra
Grade / Niveau: ? / 60
Age du personnage: 30 ans / 2300 ans

MessageSujet: Re: Quartier de Leiha   Mar 25 Oct - 17:41

Leiha & Luc
« A la guerre et en amour, tous les coups sont permis. »


Les journées de Leiha étaient bien remplis pour la plus part, mais aujourd'hui, la jeune femme s'ennuyait. Le SGC avait mit à sa disposition des quartiers lorsqu'elle se trouvait sur la Terre, mais il ne s'agissait pas là d'une charmante attention, simplement Leiha se trouvait être la seule Tok'ra qui acceptait de discuter avec les terriens et qui essayait de les comprendre, réussissant à faire qu'il y ai de véritable relation pacifique entre les deux peuples, cependant elle restait une étrangère sur cette planète bleu. Allongée sur son lit, elle tenait un livre dans sa main, mais en réalité, elle ne lisait pas les mots qui noircissaient les pages, elle avait apprit à lire cette langue qui lui paraissait si étrange, ce n'était pas le problème, elle préférait juste discuter avec son plus vieil ami, son ami de toujours, Tayr’ak le seul à réellement la comprendre. Ainsi ils parlaient de tout et de rien sans même qu'elle n'ai à ouvrir la bouche. A cet instant précis, la symbiose prenait tout son sens. Ce fut un bruit quelque peu étonnant qui la sortie de sa discussion. Quelqu'un frappait à la porte, voilà un bruit étrange pour une personne qui ne connaissait pas les portes sur sa planète, sur Revanna les portes ne servaient qu'à mettre des distances entre les frères, elle n'avaient pas leur place. La jolie demoiselle se redressa, observant quelques instants la barrière entre elle et cet inconnu. Non, elle ne se ferait jamais à ce mode de vie, d'ailleurs, le verrou n'était pas tiré. Jamais la Tok'ra ne se sentait en danger, en particulier sur la Terre, elle était une tueuse, capable de tuer sans hésiter n'importe qui, y compris le plus dangereux des Goa'ulds.

La jeune femme saisit la poignée pour ouvrir à la personne qui souhaitait la voir, chose relativement rare sur cette planète, la plus part la considérait comme une indésirable, et encore, c'était là dans le meilleur des cas. La petite princesse Tok'ra portait toujours des vêtements exotiques, jamais elle ne se pliait à la tenue des hommes, ni celle des Tok'ras. Leiha portait une robe ornée de broderie au fil d'or, offrant un joli décolleté et un corset mettant en avant ses formes. Le voile léger de sa tenue laissait entrevoir en transparence ses jambes qui dansaient à chacun de ses mouvements. Ses longs cheveux noirs couraient sur son dos, elle ne les avait pas attaché, offrant d'elle une beauté encore plus sauvage, seule des perles les ornaient sa chevelure. Ses yeux noirs étaient désormais cerné de khol mettant en valeur ses pupilles. Des ballerines ornées de dorures terminait sa tenue. Elle était belle, c'était sans doute se qui lui valait les foudres de la plus part des femmes de la base, la présence de son symbiote suffisait quant a elle de décourager la plus part des hommes qui rêverait de pouvoir caresser son corps bronzé. Mais la porte s'ouvrit sur l'une des rare personne que la demoiselle était ravie de voir. Luc, l'un des seuls terriens à l'accepter pour ce qu'elle était réellement. La Tok'ra, toujours entière lui sauta dans les bras, sous les réprobations silencieuses de Tay'rak. Bien que le Tok'ra était plutôt tolérant et appréciait relativement Luc, il n'approuvait pas leur relation, chose compréhensible étant donnée qu'elle était interdite par les deux peuples.

"Ca va oui, je ne peux pas repartir sur Revanna pour l'instant, une équipe SG doit contacter votre base, et en attendant nul ne peut utiliser la porte, quel ennuie."

La proposition de faire un tour en dehors de la base était bien tentante, mais la demoiselle savait très bien qu'elle n'avait pas ce droit, les dirigeants du SGC avaient été très clair.

"J'aimerais tant, mais je doute que tes supérieurs me donnent un jour la permission, je suis condamnée à ne voir de ta planète que cet base sombre et triste."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Daving
Militaire
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Adjudant / 281
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: Quartier de Leiha   Mar 1 Nov - 23:36

Magnifique, elle était tout simplement magnifique, elle ne portait pas l'uniforme de la base, ni des vêtements que l'on trouvait sur Terre, enfin, on pouvait en trouver, mais les femmes n'en portait pas dans la rue et encore moins dans cette base. Luc la regarda de haut en bas juste avant qu'elle ne lui saute dans les bras. Il ne s'était pas vraiment attendu à ça, mais accepta sans rechigner, il appréciait en même temps et en profita le plus longtemps possible. Il y avait une fin à tous et Leiha se dégagea pour lui faire face. Le suisse ne put s'empêcher à nouveau de la contempler. Quel homme ne pouvait être attiré par cette femme, elle était belle, ses vêtements la mettait en valeur et ses cheveux tombant dans son dos la rendait encore plus belle.
Luc avait l'envie de fermer la porte, de l'embrasser et de la déshabiller. Une pulsion humaine et normal, mais il savait se retenir. Ce n'était pas une bête non plus.

Elle s'ennuyait, la Porte des Étoiles était hors service et ne pouvait retourner sur Revanna. Compréhensible, elle devait s'ennuyer de ses compatriotes et il pouvait le comprendre, la Terre avait un tout autre mode de vie. L'adjudant s'attendait à cette réponse, les huiles ne voulaient pas qu'elle sorte d'ici et sûrement aussi si elle était accompagnée. Peut-être qu'il y aurait une solution, risquée, mais possible.

" On pourrait quand même tenter d'aller faire un tour hors de la base. Mais il faudrait que tu sois plus discrète, enfin moins voyante. Tu es euh... on va dire trop belle, il te faudrait des habits comme moi et attacher tes cheveux. Ça serait mieux, tu attires trop l'intention. "

Oui des vêtements comme lui, un jeans, un T-shirt et un blouson. Elle attirerait moins l'intention, les gardes risqueraient de la reconnaître et surtout de la regarder habiller comme elle l'était. Certes Luc aurait bien voulu se promener avec elle comme elle était habillée, mais non impossible. Il voulait lui dire qu'elle était belle habillé comme ça, mais la timidité le bloquait, il n'avait pas l'air de l'être, mais Leiha le rendait ainsi. Il pouvait se forcer.

" Tu sais que tu es belle. "

Il rougissait peut-être, il n'en savait fichtrement rien, mais il avait chaud et ses pulsions étaient toujours là. L'embrasser, la caresser, parcourir tout son corps et la déshabiller. Lui enlever chaque vêtements qui la recouvrait.
Il ne lui avait pas demander si elle acceptait de courir le risque. Luc se reprit.

" Tu es partante, tu sais, t'es pas obligée. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leiha
Tok'ra
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 28/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: Tok'ra
Grade / Niveau: ? / 60
Age du personnage: 30 ans / 2300 ans

MessageSujet: Re: Quartier de Leiha   Lun 7 Nov - 23:01

Leiha & Luc
« A la guerre et en amour, tous les coups sont permis. »


Luc observait la jeune femme, elle savait reconnaitre lorsqu'elle plaisait à quelqu'un ce n'était pas difficile, la jeune femme savait qu'elle était jolie et en jouait beaucoup, c'était l'un de ses meilleurs atout en tant qu'espionne. Jouer de son physique pour obtenir ce qu'elle voulait, ce n'était peut être pas très moral sur Terre, mais parmi les Tok'ra, seul les résultats comptaient, et elle avait prouvé qu'elle était l'une des meilleures dans son domaine. En tout cas, Luc était lui aussi à son goût, propre sur lui, simple, mais ça suffisait, elle aimait son visage volontaire et son physique, il était bien fait, musclé, contrairement aux Tok'ra qui avait l'avantage d'avoir la force de leur symbiote et qui n'avait pas réellement besoin de se muscler. Il prenait soin de lui, et était agréable à regarder. Le plus attirant sans doute, c'était qu'il la regardait avec amour, et ça ça faisait craquer la jeune femme.

Son compliment fit sourire Leiha, même si intérieurement elle entendait les réprobations de Tayr’ak, qui n'appréciait pas réellement que l'on fasse la cour à sa belle. Comme la plus part des symbiote, il était difficile pour lui d'accepter l'amour de son hôte étant donné qu'il ne le partageait pas réellement. Oh il arrivait de rare cas où l'hôte et le symbiote étaient en phase vis à vis d'une relation amoureuse, mais généralement le symbiote se contentait d'accepter pour le bonheur de l'être qui partageait son corps avec lui. En tout cas l'idée de franchir les barrières du SGC pour voir l'extérieur lui plaisait beaucoup. Leiha n'était pas du genre à se plier facilement aux règles, particulièrement lorsque ce n'était pas celle de son peuple. Il faudrait se déguiser, mais elle était une experte dans ce domaine du moment que Luc lui fournisse le matériel nécessaire.


"Tu semble oublier que je suis la reine du déguisement, si tu as des vêtements qui pourraient m'aller, je suis sûre que j'arriverais, et puis j'aimerais tellement voir ta planète, je l'imagine depuis tout ce temps mais en vain. Mais tu es sûr que tu n'auras pas de problèmes? Moi je suis quasiment intouchable de par ma position de diplomate, mais je ne veux pas que tu sois renvoyer du projet, nous ne pourrions plus nous voir se serait un véritable désastre."

Leiha tenait beaucoup à Luc, elle ne tenait pas à le perdre de vue. Un sourire s'installa sur son joli visage face à ce compliment qui la touchait beaucoup.

"Merci."

La demoiselle attrapait la main de Luc, et se dirigeait vers le couloir, ne prenant pas la peine de ferme les quartiers qui lui avait été confié, rien ne lui appartenait dans cette pièce, et de toute façon, elle y passait presque jamais.

"Aller vient il faut me trouver une tenue de rechange."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Daving
Militaire
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Adjudant / 281
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: Quartier de Leiha   Mar 8 Nov - 3:19

La reine du déguisement, pas faux, les Tok'ras étaient des espions, passer maître dans l'art de la discrétion. Par rapport à lui, Leiha était en contacte avec l'ennemi, se faisait passer pour un des leur et Luc, lui, était moins dans l'espionnage et plus dans le combat et à chaque une de ses missions, il avait dut utiliser son arme et il pouvait bien aussi se demander comment il était toujours en vie.
Elle voulait bien aller faire un tour hors de la base, voir un tout petit morceau de la Terre, il ne pourrait pas tout lui montrer et personnellement, lui-même ne connaissait pas tout, mais au moins elle pourrait voir comment les gens vivent ici et les moyens de transport terriens. La tok'ras s'inquiétait à son sujet, certes Luc pouvait avoir des problèmes avec ses supérieurs, mais être renvoyé du programme, il en doutait. Il voyait mal ses supérieurs suisses le faire revenir dans son ancienne unité et envoyer un remplaçant. Trop de monde après dans le secret et il voyait mal son gouvernement rajouter des personnes, c'était déjà limite de révéler à la population l'existence du DRA10, alors rajouter de nouvelle personnes pour ça, c'était bien pire. Surtout renvoyer un soldat pour avoir fait sortir une personne de la base sans autorisation.


" Ne t'inquiètes pas pour moi, on va dire que j'ai le même statue. Je risque sûrement un blâme, mais rien de plus. "

Luc lui lança un grand sourire, elle souriait aussi, la rendant encore plus belle et elle le remercia pour son compliment. Un compliment sûrement pas, c'était seulement la vérité, rien de plus.

La belle brune attrapa la main de l'adjudant le tirant dans le couloir. Il se laissa aller suivant la jeune femme main dans la main. Luc ne savait pas vraiment où elle l'emmenait avant qu'elle lui indique qu'il lui fallait trouver des vêtements. Ses quartiers à lui, il pourrait trouver de quoi l'habiller plus discrètement. Tenant toujours sa main dans la sienne, il prit les devant emmenant la jeune femme vers ses quartiers. Il arriva avec elle devant la porte et l'ouvrit, l'invitant à entrer dans la pièce. Il l'a précéda et ferma la porte derrière lui. Une habitude ou plus-tôt une jalousie que des personnes le voient avec elle. Les deux.

Ses quartiers étaient simple, il n'y avait pas grand chose, une bibliothèque avec quelques livres et bandes-dessinées, un bureau avec un ordinateur portable et une commode avec ses affaires. Son uniformes de sortie était suspendu sur la poignée de la porte de la salle de bain et ses vêtements du SGC plié sur la commode. Une pièce propre, il venait surtout de revenir de son pays et n'avait pas eut le temps d'y foutre le merdier.


" Voilà, c'est là où je dors, allez je vais te trouver de quoi t'habiller. "

Le suisse se dirigea vers la commode et fouilla à l'intérieur, il en sorti de jeans, un T-Shirt et un pull. Il les posa un à un sur la commode dès qu'il les sortait du meuble. Fermant et ouvrant les tiroirs, il sorti une paire de baskets et un blouson et une vieille casquette militaire aux motifs camouflage. Il s'étonnait de trouver autant d'habit là-dedans, il ne les mettait pratiquement jamais.

Attrapant le tas de vêtements, il se tourna face à la tokr'as, lui lançant un sourire. Il était impatient d'aller faire un tour hors de la base avec elle. Ils auraient toute la journée, voir toute la nuit s'il le voulait. Tayr'ak ne le dérangeait plus autant qu'avant, il trouvait même cela normal, peut-être dut au fait que lui-même avait eut un tokr'as. Pas longtemps, mais assez pour comprendre ce qu'elle vivait.


" J'espère qu'ils t'iront, peut-être pas la paire de chaussures, mais le reste sûrement, tu fais pratiquement la même taille que moi. Si jamais y a la salle de bain où tu peux aller te changer. "

Luc lui tendit les habits, il ne lui restait plus cas attendre pour sortir. Son plan pour la faire sortir, n'était pas le meilleur, mais très simple. Elle n'avait pas de carte d'accès et lui oui, de plus, il pourrait jouer avec son grade d'adjudant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leiha
Tok'ra
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 28/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: Tok'ra
Grade / Niveau: ? / 60
Age du personnage: 30 ans / 2300 ans

MessageSujet: Re: Quartier de Leiha   Mar 8 Nov - 22:16

Leiha & Luc
« A la guerre et en amour, tous les coups sont permis. »


Leiha haussait les épaules, elle avait du mal à comprendre les moeurs des terriens, encore plus comment on pouvait avoir un statut de diplomate au sein d'un même peuple, mais en soit, ça jouait en leur faveur donc elle n'allait pas se plaindre, ni même demander d'explication, elle avait comprit depuis longtemps que les terriens étaient des créatures très étranges, et qu'il ne fallait pas trop chercher à les comprendre sous peine de devenir totalement fou. De toute façon, Luc était suffisamment grand pour prendre ses propres décisions et ses propres responsabilité, d'ailleurs sur ce point Tay'rak semblait d'accord avec sa jolie hôte, même si Leiha le soupçonnait de laisser sa curiosité prendre le dessus, lui aussi avait envie de découvrir la planète terre, et contrairement à la demoiselle, il n'aurait pas spécialement de remords si ça attirait des problèmes au soldat, après tout il était sensé savoir ce qu'il faisait, et donc le symbiote n'avait nulle raison de le contrarier.

Le soldat attrapait la main de l'alien pour l'emmener en direction de ses quartiers, sans doute qu'ils trouveraient de quoi grimer la demoiselle là bas, mais il ne s'agirait pas de tenue de jeune femme. La petite espionne d'un naturel si coquette commençait à comprendre que si elle voulait se fondre dans la masse terrienne, elle ne ressemblerait pas à grand chose, mais si c'était le prix à payer pour découvrir une nouvelle planète, pourquoi pas, après tout elle pouvait plutôt considérer ça comme un nouveau défi, celui de se faire passer pour une terrienne alors qu'au final elle était à mille lieux de ce rôle, surtout vis à vis des militaires qu'elle croisait sans cesse dans cette base. Une fois dans les quartiers, Luc referma la porte, une nouvelle fois, une sorte de sensation de claustrophobie s'empara de la demoiselle, elle ne comprenait toujours pas ce qui pouvait pousser les terriens à s'enfermer ainsi. Enfin, elle observait son militaire sortir des vêtements, au niveau de la taille, ça ne serait pas ça, il faut dire que la jeune femme avait beau être grande, elle était assez maigre, et elle était loin d'avoir la carrure musclé de son homme. Enfin qu'importe, elle observait tout ce qu'il posait devant elle. Les chaussures, ça allait être dur, il faisait au moins 5 pointures de plus qu'elle, mais elle trouverait peut être des rangers à sa taille. La demoiselle observait les tenues, puis sans la moindre gêne, elle fit glisser sa jupe, révélant son corps bronzé. Elle enfilait rapidement le jean et le thirt, mais en se retournant elle affichait une évidence, si elle sortait comme ça Luc ne sera pas le seul à avoir eu le privilège de découvrir les formes de ses fesses.

"Je crois qu'il va me falloir une ceinture."

La demoiselle fit un petit noeud en bas du t-shirt pour le cintrer un peu plus, histoire qu'elle ai tout de même l'air d'une jeune femme. Devant une glace, la demoiselle tressa ses cheveux, arrivant sans difficulté à les attacher, elle était encore loin d'être quelconque, particulièrement avec le jean qui lui tombait sur les hanches dévoilant son ventre, mais une fois une veste enfilée, elle passera sans doute pour une terrienne.

"Qu'est ce que tu en pense?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Daving
Militaire
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 25

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Adjudant / 281
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: Quartier de Leiha   Jeu 10 Nov - 2:04

Elle ne se rendit pas dans la salle de bain, Leiha attrapa les habits que Luc lui tendit. Elle lui tourna simplement le dos et commença à se dévêtir. Le suisse ne s'était pas attendu à ça, il ne pouvait détacha son regard du corps de la jeune femme, fixant chaque parties du corps, ses jambes, ses fesses, sa chute de rein, remontant tout le long du dos. Il voulait aller la prendre par la taille et lui embrasser le cou, mais il se retenait. Luc avait aussi un sentiment de gêne, il n'avait pas l'habitude d'avoir des femmes nues dans ses quartiers, enfin, il en avait eut, mais ainsi comme s'ils étaient ensemble depuis longtemps, jamais.

Il la regardait s'habiller avec ses vêtements, le regard toujours fixé sur elle. Il ne disait rien, il se contentait de la regarder. Il aurait bien voulu qu'elle reste nue, mais non elle se rhabillait avec ce qu'il lui avait donné, peut-être une autre fois.

Leiha se retourna, lui indiquant qu'elle aurait bien besoin d'avoir une ceinture. Il remarqua qu'elle avait fait un noeud avec le T-Shirt au niveau de son nombril. Ça l'a rendait plus féminine.


" Euh oui je te donne ça. "


L'adjudant se retourna et chercha une ceinture dans la commode, il ne mit pas longtemps à en trouver une, mais ce n'était pas une ceinture avec une boucle, mais une sorte de pince qui la fixait, la seul qu'il avait, mise à part celle qu'il portait. Il lui faudrait sûrement l'aider à la fixer, même lui au début avait eut du mal la première fois qu'il avait mit cette ceinture.

" Tiens. "

Il passa l'objet à la tokr'as et attendis qu'elle la mette, il s'y attendait qu'elle n'arrive pas à la serrer, compliqué au début, mais facile quand on connaissait. Luc s'approcha de la jeune femme.

" Attends, je vais t'aide. "

Il prit les deux extrémités, fit passer la partie sous la sorte de boucle, tira la ceinture juste pour qu'elle tienne le pantalon, ensuite il ferma le clapet métallique et fini par faire passer le surplus dans une fente et le tira sous le reste de la ceinture. Spécial comme truc, mais cela donnait le même résultat qu'une autre.


" Si tu veux serrer ou dé-serrer, tu fais la même chose ou tu me demandes si t'as pas compris. Allez on y va. "

Luc invita Leiha a sortir des quartiers, puis comme à son habitude ferma la porte. Personne dans le couloir, tant mieux cela paraîtrait moins louche. Le suisse emmena la jeune femme en direction du garage, faire le chemin à pieds risquait d'être assez long, autant prendre un véhicule, surtout qu'il avait le droit.

Durant le chemin certain des membres de la base tournaient la tête dans leur direction ou d'autres ne faisaient même pas attention, c'était bon, peut-être qu'il se disaient que c'était une nouvelle tête et les autres n'en avaient apparemment rien à faire. Ils arrivèrent près du parking des véhicules, sur le chemin, il n'y avait pas eut de problème, un peu normal Leiha avait le droit de circuler, mais là cela devenait compliqué, il ne pouvait pas prendre une voiture comme ça, il devait s'annoncer.


" Ok, on va arriver, on fait comme si on n'était pas ensemble, je vais parler à celui qui s'occupe des véhicules, entre derrière moi et joue la discrétion balades toi dans le garage, il y assez de monde qui sort et qui entre. Quand je suis près d'une voiture rejoins moins."

Pas vraiment la peine de lui dire tous ça, elle connaissait son boulot quand même, masi ce n'était pas tous les jours que Luc désobéissait à l'armée. Il paniquait quelques peut.
L'adjudant se dirigeal vers le sous-officier en charge des lieux. L'homme le salua comme il se devait, il n'avait certes pas ses galons sur lui, mais le sergent devait sûrement le connaître.


" Mon adjudant.


- Sergent, j'ai besoin d'une voiture.

- Pour la journée ?


- Mettez aujourd'hui et demain, on sait jamais, mais s'il y a une urgence ici, vous pouvez me contacter.

- Ok pas de problème, tenez, la Renault grise à la place vingt-six et c'est une fille ?


- Qui sait, bonne journée sergent.


- À vous aussi. "

Luc n'avait pas tourner la tête en direction de la jeune femme, il ne savait même pas où elle était passé et tant mieux, il pourrait éviter de la fixer jusqu'à arriver à la voiture. Cherchant le véhicule du regard, il le trouva, une petite voiture, mais assez classe. De toute façon, il n'avait pas vraiment le choix, amener la sienne ici serait vraiment des plus chiant pour lui. Il se dirigea vers celle-ci, Leiha, il ne l'avait pas encore, il se demandait bien où elle était passé, craignant même qu'elle se fasse attraper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leiha
Tok'ra
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 28/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: Tok'ra
Grade / Niveau: ? / 60
Age du personnage: 30 ans / 2300 ans

MessageSujet: Re: Quartier de Leiha   Lun 21 Nov - 19:07

Leiha & Luc
« A la guerre et en amour, tous les coups sont permis. »


La pudeur n'était pas une chose que les Tok'ra connaissaient, tout comme la vie privée, en soit, il n'y avait rien de gênant pour elle de se déshabiller ainsi, elle n'aurait même pas pensé une seule seconde que cette situation puisse déranger Luc, c'était à cet instant que l'on comprenait réellement cette différence de culture. Elle n'appréciait pas réellement les vêtements qu'elle devait porter, elle n'avait l'air de rien dedans et c'était à mille lieux du côté sexy de la jeune femme. Enfin si c'était le prix à payer pour pouvoir découvrir ce monde mystérieux, Leiha était prête à supporter tout ça, et d'ailleurs pour une fois son symbiote était parfaitement d'accord avec elle, la curiosité de Tay'rak égalait celle de son hôte, après tout pour s'entendre si bien, il fallait bien qu'ils ai des points communs. Attrapant la ceinture, elle observait la manière dont Luc fermait la ceinture, retenant bien et réussissant du premier coup à refaire le même geste. Ce n'était pas réellement compliqué en faite, il suffisait de bien observer les gestes effectués par Luc un peu plus tôt, mais une chose qui était difficile à comprendre pour Leiha était pourquoi les terriens cherchaient toujours à compliquer les choses les plus simples. Leiha réajustait sa tenue, faisant en sorte d'avoir tout de même l'air d'une femme malgré cet accoutrement. Ce n'était pas réellement simple, et pour ne pas gênée sa marche, elle dut faire un ourlet de fortune sur le bas du jean. Décidément, elle ne se trouvait pas belle ainsi, heureusement les traits de son visage étaient toujours aussi plaisant, et ses cheveux noirs apportaient la touche de féminité qui manquait cruellement à sa tenue.

La jeune femme écoutait les indications du militaire, mais pas réellement convaincue, elle se demandait bien ce qu'était une voiture, même si elle se doutait qu'il s'agissait d'un moyen de transport. Elle voyait mal comment elle pourrait être discrète alors qu'elle ne connaissait pas grand chose à cette base, seul quelques zones lui était autorisées. Finalement la demoiselle suivit Luc en dehors de ses quartiers, suivant le couloir en silence, ne sachant pas trop où il la conduisait, mais elle faisait confiance au jeune militaire, alors elle ne se posait pas de question et continuait à avancer. Elle ne faisait pas réellement attention aux membres de la base qui tournait la tête sur son passage, ce n'était pas réellement étonnant c'était toujours plus ou moins le cas lorsqu'elle portait ses tenues habituelles. Le plan de Luc n'était pas des plus clair pour la jeune femme, mais après tout il savait sans doute ce qu'il faisait. S'éloignant du militaire, elle entrait dans le garage, observant les étranges véhicules des terriens, elle ne comprenait pas réellement comment ils fonctionnaient mais il y avait de nombreuses formes et couleurs, elle aimait drôlement ces choses, elle trouvait même dommage que leurs vaisseaux n'avaient pas toutes ces couleurs, même si ce n'était pas réellement utile, ni un très bon camouflage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quartier de Leiha   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quartier de Leiha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: SGC :: Niveau 3 :: Quartiers des membres du SGC-
Sauter vers: