La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Isaak Yarmola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Isaak Yarmola   Sam 19 Nov - 4:59





        feat Colin FARRELL



Nom : YARMOLA
Prénom(s) : Isaak
Age : 38 ans
Date de naissance : 6 mai 1977
Type : Militaire.
"Yarmola ? Ouais, je suis au courant : je l'ai déjà vu faire. Et c'est bien pour ça que je peux te le dire, mec... ce type peut servir de chirurgien de secours dans le feu de l'action, si tant est que ta gueule lui revient, mais faudrait être désespéré et aux portes de la mort pour accepter de passer entre ses mains ! Et aussi ne pas avoir peur de finir en martyr. Ha, sacré Isaak !"

Caractère : "Je ne sais pas ce qu'on vous a raconté, car il y a beaucoup de racontars sur Isaak... C'est le genre d'homme qui n'en a pas grand-chose à faire de ce qui se murmure dans son dos, et ce qui n'aide pas à faire taire les langues propices à vilipender. Mais moi, moi qui lui ai servi de père toutes ces années, je peux vous dire qui est Isaak Yarmola.
Vous avez là quelqu'un, sous ses dehors de loup solitaire, d'une grande spiritualité. Il pourra vous paraître acerbe, avec des propos mordants et une logique acide ; il pourra vous faire croire qu'il ne vous aime pas et que jamais vous ne gagnerez ni sa confiance, ni son affection. Ne le croyez pas car Isaak est un menteur. Il a fait son apanage du pieux mensonge, de l'art de l'éloignement délibéré, de la distance réflexive propre à l'auto-dérision. Autrefois, il était plus aimable, plus doux... Plus innocent, aussi.

Beaucoup de personnes que l'on pourrait qualifier d'humanistes, de profondément attachées à la valeur de ce qu'est un être humain, ont d'abord été des criminels endurcis et des parias. Chez Isaak, ce fut l'inverse ; d'abord aimé et apprécié, il devint respecté et craint. Pour autant il n'en perdit pas son amour... C'est juste que d'avoir foi en Dieu, il se mit à avoir foi en l'homme. Ce n'est pas d'une croyance assurée qu'il vibre, mais bien de cette croyance mise en balance, de cette espérance, selon laquelle il vit en souhaitant secrètement découvrir un jour qu'il a eu tort de douter[de ses semblables.
Je crois que c'est pour cela, dans l'attente de cette preuve, qu'il a rejoint l'armée - mais je peux me tromper. Toutefois, je ne l'ai pas abandonné lorsque lui l'a fait ; et j'ai continué à veiller sur lui aussi loin qu'il allât, c'est pourquoi je peux vous dire quel soldat il est. Un humour acéré, une extraordinaire vivacité d'esprit qui n'exclut pas une certaine éthique très personnelle, et un sens chatouilleux de l'honneur en guise d'héritage de la prison. Son sens de la responsabilité est semble-t-il développé, en ce sens où il cherche à les fuir mais paradoxalement, les assume pleinement au cas où elles lui tombent sur le dos. Dès lors, il troque son côté plaisantin sardonique pour un visage de fer, un caractère inflexible proche de celui du chien de combat. N'allez pas lui répéter ceci..."

Physique : "Isaak est un sacré morceau, je vous le dis. Mais après tout, est-ce que c'est pas là le lot de tous les militaires qui disposent d'un certain bagage, hein ? Je l'ai déjà vu une paire de fois régler quelques... histoires. Ce gars dissimule une sacrée violence sous son accent aux intonations amicales et son regard sombre à la franchise trompeuse. Malgré l'armée, il a un peu de mal à accepter le fait qu'il doive se raser régulièrement, et avec sa grosse balafre à la joue et l'autre au-dessus de l'oeil, il n'a pourtant rien de prime abord d'un type sympa. Mais il est comme ça, qu'est-ce que vous voulez : c'est d'un langage corporel qu'il use pour donner une première impression de chaleur, voire même de jovialité. Mais passés les instants de quelques politesses, le vrai ton d'Isaak se fait sentir, comme s'il dégageait cette impression : ce type tranche dans le vif, sans prévenir, en vous offrant un sourire rassurant la seconde précédente. Rapide et précis."

"Yarmola n'a pas tellement la tête d'un enfant de coeur. Trapu avec la musculature que lui a taillée l'armée sur son presque mètre soixante-dix assez pratique pour flanquer un coup en douce, il avoisine le quintal. Ce qui vous donne une sorte de bête de somme discrète, cachant bien son jeu. Regardez-le au bout d'une heure d'exercice et vous devinerez à cinquante mètres le taureau en puissance qui se dissimule sous son treillis..."

Histoire : Le magnétophone crachota quelques moments, avant que deux voix ne se fassent entendre : l'une, docte, régulière et effacée en comparaison de l'autre, plus sauvage, plus métallique, portée par un accent rude à couper au couteau et qui naviguait au-delà du grésillement du média entre des tonalités tantôt chaudes, tantôt plus distantes, presque dédaigneuses - sans que l'on puisse déterminer si ce mépris était pour l'interlocuteur ou pour lui-même.

"Monsieur Yarmola, racontez-moi où vous avez vécu étant enfant."
"Oh, tu veux savoir ? Moi, je veux bien te le dire..." Raclement d'une chaise qu'on recule. "Sur la côte Est de la Russie, c'est là que je suis né. A Yasdrova. C'est assez bas dans l'arrière-pays. Je ne sais pas, toi qui es là pour m'écouter, si tu sais comment est la mère Patrie, là-bas."

Tant de dérision dans ces derniers mots. L'ondulation narquoise dans ce "mère Patrie", formule si peu usitée par les Russes en-dehors du cadre subtil de leur langue maternelle.

"Chez moi, on a coutume de dire que le monde commence derrière la mer et derrière l'Oural. Tu ne mangeras, tu ne vivras et tu ne mourras pas de la même façon à l'Ouest... et à l'Est... de l'Oural. La côte, c'est bien, c'est touristique, c'est clément. Mais ça, c'est pour les entrepreneurs. Les propriétaires. Ah, il faut dire que j'ai été un privilégié, vraiment."

L'homme semble si neutre quand il dit ça ; connaissant l'animal, cela cache probablement quelque chose. A moins que cela ne soit simplement que la qualité médiocre de l'enregistrement.

"J'avais de l'argent, étant gamin. Ma mère m'élevait seule mais mon oncle pourvoyait à tous nos besoins. J'ai appris très tôt l'anglais et un peu le chinois, mais pour ça je n'ai jamais été très doué. J'aimais la littérature. La politique. Un peu de droit aussi. Mais j'avance trop vite..."

On entend le pianotement des doigts sur une table qui doit être en métal.

"Là-bas, il y a comme une ombre. On en rit, oui, on rit de ces... clichés... de ces exagérations sur la région de Sibérie, qui n'était pas si lointaine. Cette ombre planante. Mais... au fond de soi, on sait très bien que personne ne s'interroge jamais parce qu'on a peur. Moi, à l'époque, j'étais plus con que la moyenne. Je n'avais pas peur."

Un rire glacé jaillit de l'appareil, crépitant.

"Alors j'ai demandé à mon oncle de m'offrir un voyage là-bas. J''ai vu les quelques ermites qui y vivent... J'ai vu le désert gelé. Et j'en suis tombé amoureux."

"Alors j'ai décidé de devenir professeur de géographie en université. Comme ça, sur un coup de foudre. Mon oncle m'a ouvert la porte de toutes les études que je demandais, mais en imposant sa condition : parallèlement, je suivrai l'enseignement théologique de l'orthodoxie. Les Russes... oui, nous les Russes nous croyons beaucoup encore, pas comme chez vous. Et lui, il croyait beaucoup. Il croyait... dur."

Un temps, le silence tombe.

"Il croyait trop."

Les mots sortent dans un souffle, comme une confession. Cette fois-ci, c'est au Français de reprendre la parole.

"Poursuivez."
"A cause de quelques... péripéties familiales... je suis allé en prison. Il faut savoir que chez moi, on mélange sans scrupules les enfants avec les violeurs et que... Pourquoi faites-vous cette tête ?"
"Je croyais que vous aviez des prisons pour enfants, afin d'éviter ce genre de mélanges..."
"Mais les enfants, ce sont les gamins de quatorze ans et en-dessous !"

On peut sentir qu'Isaak est irrité ou agacé en disant ça, comme si on venait de l'interrompre pour une futilité.

"Je disais... oui. Je me suis retrouvé avec toute la lie d'un peuple usé à force de trimer. Des durs, des types implacables. J'ai beaucoup souffert là-bas. Mais, je ne sais pas si vous connaissez l'expression. La passion, c'est la souffrance ?"
"Je regrette, non."
"On peut souffrir et en être heureux. Car cette douleur vous ouvre les yeux."
"Oh."
"Ils m'appelaient Staretz. Les Startsy n'ont pas d'équivalent exact chez vous, ce sont des pères spirituels en quelque sorte. Au fond, ils n'ont besoin que d'être approuvés comme tel par leurs ouailles pour mériter ce statut. Mon oncle en était un. Supporté par tout le gratin de la côte Est. Moi, je l'étais par les taulards du centre pénitentiaire à soixante-dix kilomètres de Yasdrova. Et j'ai écouté ces hommes, ces tueurs, ces violeurs. Ces femmes, aussi. Et, évidemment, ces enfants... Ca m'a choqué, comme rarement on peut choquer quelqu'un. J'ai perdu toutes ces inhibitions, toute cette estime de principe que l'on peut avoir pour ses pairs. J'ai commencé à voir la société comme un panier de crabes voraces agitant des pinces poisseuses de sang. Toute ma vie j'avais côtoyé des hommes de lettres et de foi, mais ces gars qu'on disait criminels réfléchissaient encore mieux que tous les autres. Avec tellement de sincérité !"

Le Russe lâcha un grognement, à mi-chemin entre le soupir rauque et le bâillement sonore.

"C'est pour ça que je me suis engagé, en sortant, envoyant bouler tous mes liens précédents. Je voulais retrouver des mecs d'action, des mecs vivants, avec cet oeil-là sur la vie. J'ai été servi. A peine enrôlé, j'ai été affecté en Tchétchénie, et là, j'ai parfait ma connaissance du genre humain..."
"Quel a été votre parcours militaire, monsieur Yarmola ?"
"Sanglant. Ah, fallait pas répondre ça ? Soit, alors... J'ai gagné un peu de galon très vite, sur le terrain, parce qu'on manquait d'officiers. Hier encore, j'étais lieutenant K3."
"K3, vous dites ? Vous savez, j'ai eu pas mal de dossiers ces derniers temps et..."
"Le lieutenant larbin des autres lieutenants, monsieur."

L'homme a répondu plaisamment. Tant d'ironie dans son amabilité.

"Hum, merci. Et ensuite, vous avez été... contacté, vous dites ?"
"Mon oncle a voulu me foutre la pression, j'imagine. Ne me demandez pas pourquoi, ni comment, mais il a des relations chez vous. Il a fait appel à vos services pour qu'ils me proposent ce contrat fumeux, dans l'attente que je décline et quitte l'armée."
"Mais vous avez... accepté ?"
"Faut croire."

Fin de l'enregistrement.


Test RP:
Spoiler:
 


Antécédents médicaux :
- hernie discale bénigne, opérée à l'âge de vingt-et-un ans
- perte d'une partie de l'auriculaire gauche lors d'un repas en prison. Sur injonction d'un oncle du pensionnaire concerné, celui-ci a bénéficié d'un passage privilégié aux urgences suite auquel il a pu retrouver l'usage de son doigt.
- blessures par balles à la hanche lors d'une ronde en Tchétchénie


Voulez vous intégrer une équipe ou travailler à la base ?. Intégrer une équipe.

Multicompte autorisé par ? : /

Avez vous déjà joué sur des forum de RP : Oui. ^^

Fréquence de connexion : Tous les deux ou trois jours, mais ça c'est plus ma fréquence de post.

Comment avez-vous découvert le forum : Par un top-site, je ne sais plus lequel. ==






























































































































































Dernière édition par Isaak Yarmola le Sam 19 Nov - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Isaak Yarmola   Sam 19 Nov - 5:18

Double post pour signaler que j'ai essayé de corriger l'erreur de mise en page, mais en vain, je ne sais pas du tout ce qu'il se passe. ^^"
En dehors de ça, toutes les parties sont complètes, j'attends donc le test RP. Avatar en arrivage.
Revenir en haut Aller en bas
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Isaak Yarmola   Sam 19 Nov - 6:29

Welcome aboard Isaak.
Juste quelque petite observations perso 1m70, 100Kg, tout en muscle ca se voit plus que beaucoup que t'es pas pourri.
Ensuite le paragraphe histoire c'est un descriptif de ta vie de ta naissance a ton transfert au SGC.Avev bien sur les passages important pourquoi t'es rentre dans l'armee?Qu'est ce qui t'as fait remarquer pour integrer le programme porte des etoiles.
Et surtout si tu as fait de la taule je vois pas trop comment tu as pu devenir militaire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Isaak Yarmola   Sam 19 Nov - 12:16

Bienvenue chez nous ^^

En soit la prison puis l'armée ça ne me choque pas spécialement étant donné que tu es Russe, j'ai des doutes sur le fait que ça les gènes beaucoup eux, et en soit ils auraient très bien pu cacher ça au SGC. Au final j'aimerais juste que tu précises vers quel âge tu as été en prison et pourquoi (hors dialogue si tu veux) et aussi comment ton oncle à pu influencer le SGC en sachant que la France est actuellement en froid avec la Russie étant donné qu'elle l'a doublé et kidnappé un de leur agent secret ainsi qu'une porte des étoiles. Après tout ça il ne suffit pas d'avoir quelques relations pour réussir à bien te placer. Aussi pour que le SGC accepte, il faudrait que tu ai fais tes preuves militaires, si tu pouvais préciser un ou deux faits d'arme de ton personnage ça serait parfait. En tout cas j'aime beaucoup ta façon d'écrire, vraiment sympa. J'en profite pour te donner ton test rp comme ça tu pourras le commencer avant que je ne repasse.

Sujet : Ta première rencontre avec un goa'uld

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzanne Rigel
Scientifique
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG4
Grade / Niveau: Sergent-chef / 181
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Isaak Yarmola   Sam 19 Nov - 13:08

Bienvenue chez nous m'sieur Isaak !
Bon courage pour terminer ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Isaak Yarmola   Sam 19 Nov - 13:16

Rakel tu devrais voire avec Deimos ce qu'il a prevu comme fin a son scenario.
Parce que clairement le SGC et les russes c'est un peu la guerre froide en ce moment.Et si ils ne nous restituent pas la porte et le capitaine Dante je vois pas pourquoi un russe aurait sa place au SGC sachant que les russes ont leur propre programme.
Sans parler de l'oncle qui fait moitie mafieux moitie politicien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deimos
Maître du jeu
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Isaak Yarmola   Sam 19 Nov - 16:09

il vous annonce que tout est prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Isaak Yarmola   Sam 19 Nov - 17:16

Deimos...? XD

Pour la carrure Mickaëlla, je te confirme que ça ne se voit pas forcément, à plus forte raison sous un treillis. ^^ Mais pour passer à l'intégration au SGC, dont les raisons précises sont effectivement laissées floues, tu as exactement mis le doigt dessus.
Citation :
Sans parler de l'oncle qui fait moitie mafieux moitie politicien.
Avec un mélange de pressions et concessions, le fameux oncle a pu se débrouiller pour obtenir de la France qu'elle offre une place à Isaak, sachant qu'au départ le but de cette manoeuvre est qu'il refuse, et non pas qu'il accepte - ce qui a pu jouer grandement dans la négociation de ce genre de contrat. On peut dire qu'ici l'oncle (il faut que je lui trouve un nom, la répétition m'exaspère XD) n'avait pas tout bien calculé. En passant, ce BG peut être un prétexte à la réapparition miraculeuse du capitaine Dante. Very Happy

Concernant le test, il est tout à fait fictif, nous sommes d'accord ? Sachant que le RP commence à partir du camp d'entraînement, Isaak n'est pas censé avoir déjà rencontré de Goa'uld...
Je préviendrai quand il sera fini !

p.s. : merci à celui ou celle qui m'a arrangé la mise en page. ^^"
Revenir en haut Aller en bas
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Isaak Yarmola   Sam 19 Nov - 17:21

Fictif effectivement. Perso ça me va si deimos est d'accord c'est parfait je vois ça ce soir en rentrant a moins que Mathilde s'en occupe avant

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Isaak Yarmola   Sam 19 Nov - 17:50

Je ne sais pas s'il n'y a pas confusion, car (mais je me trompe peut-être) j'ai l'impression que Deimos évoque quelque chose que l'on aurait convenu, or je n'ai contacté personne... ^^"
Test RP fait, toujours le même problème avec la mise en page. Je préfère ne pas y toucher par peur de tout... euh... de tout faire exploser, et laisser ceux qui connaissent arranger la chose. XD

L'avatar arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Isaak Yarmola   Sam 19 Nov - 21:06

Welcome chez les fous ^^ :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Isaak Yarmola   Sam 19 Nov - 21:56

Non je ne pense pas que Deimos t'intégrait dans le "nous" il a des tendances schizophrène. Plutôt qu'il a déjà toute la trame vis à vis de la Russie et de Dante disparu, j'attends qu'il repasse et je pense que ça sera bon ^^

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Isaak Yarmola   Dim 20 Nov - 0:07

Voilà ta fiche validée et ton test rp sont validés!

Tu peux dès maintenant te rendre dans tes quartiers ici pour le SGC et ici pour Typhon c'est indispensable pour que tu sois reconnu comme actif.


Pense à aller faire ta fiche d'équipement à l'armurerie (il faut qu'elle puisse être validée avant de partir en mission).

Ta signature ne pas dépasser 600x150px. Et n'oublie pas de compléter ton profil afin d'y afficher les liens de ta fiche de présentation et de ta fiche d'équipement, c'est impératif pour pouvoir intégrer une équipe et donc participer aux missions.

Tu pourras ensuite rejoindre une équipe (celles-ci sont régulièrement réorganisées, tu seras prévenu(e) en temps voulu). En attendant ton équipe et ta première mission, tu peux participer aux RPs au libre ou en créer un.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Isaak Yarmola   

Revenir en haut Aller en bas
 

Isaak Yarmola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Accueil :: Bureau de recrutement :: Cimetière-
Sauter vers: