La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Noël 2011] Princess Peach veut une robe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Lun 9 Jan - 17:06

Toujours cachée derrière Cyril, Jill ne perdait pas une miette de tout ce qu'il se passait. La petite chinoise avait l'air légèrement nerveuse et s'apprêtait à tirer sur tout ce qui bougeait. Alors qu'elle était omnibulée par ce qu'il se passait, Jewel, elle, commença à distribuer des roses aux hommes présents dans la pièce. Cyril donna la sienne à Jill qui le remercia avec un sourire.

Jill, le nez enfoui dans la rose, sentait le parfum que celle-ci dégageait, ne vit pas de suite qu'un autre homme venait de les rejoindre. C'est lorsqu'elle entendit les mots "oiseau bleu" que la jeune femme redressa la tête. Jill regarda Jewel, l'air interrogateur. A l'évidence, elle attendait des réponses de la part de son oiseau au sujet de cet oiseau bleu. Jewel était au courant de quelque chose, elle s'en doutait.

La jeune femme profita du fait que tout le monde discutait pour s'écarter du groupe. Elle s'isola dans un coin, cherchant un moyen de sortir d'ici. Il y avait beaucoup trop de monde à son goût et elle n'aimait pas vraiment Mathilde qui avait l'air d'avoir le mal en elle.

Jill vit la fumée rose faire de nouveau son apparition. Elle s'assit en tailleur et fit jouer ses mains dans la fumée.
Revenir en haut Aller en bas
chappa'ai
Maître du jeu
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/11/2011

MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Mar 10 Jan - 1:06

Si la fumée rose semblait se diffusée dans toute la base, ce n'était pas réellement le plus embêtant, si la plus part des personnes présentes ne semblaient pas être touchée par la fumée rose, elles purent toutes remarquer les baisses de tension que commençait à subir la base, le plus flagrant était sans doute les lumières dont l'intensité baissait régulièrement, mais là encore, mis à part le risque de passer le reste de Noël dans le noir, c'était peu important. Par contre, l'électricité était bien nécessaire au SGC, ne serait ce que pour les recycleurs d'air, et autres ventilations, une coupure de courant pourrait avoir de lourdes conséquences sur les membres du SGC. Quoi qu'au final il y avait sans doute pire, visiblement la base n'était pas verrouillée, personne n'avait eu la présence d'esprit de déclencher l'alerte, sans doute que les personnes chargées de cette tâche était occupé à joué les princes charmants dans un coin de la base. L'idée de voir ce virus se répandre dans le monde avait sans doute un côté effrayant. Quoi que James pourrait en témoigner, la fumée rose n'était en rien agressive, grâce à elle, il avait même éprouvé un certain bien être. James était le seul à avoir vu réellement ce qui c'était passé, lui, Ivan et Rakel, mais cette dernière était bien trop occupée pour se retrouvée ici. Une musique douce se mit à raisonner dans les hauts parleurs, le petit groupe présent pouvait se rendre compte qu'il y avait d'autres personnes dans la base en état d'agir, prince, princesse ou juste des personnes normales qui semblaient faire passer des messages.

Du côté de Jill l'oiseau bleu s'approchait de Jewel, et se mit à discuter avec elle, visiblement excité comme une puce, il semblait que quelque chose se préparait, rapidement Jewel confia à Jill qu'une grande fête se préparait dans la salle à l'anneau. Une sorte de bal, après tout Cyril avait offert la rose à Jill, c'était un signe, il devrait l'inviter au bal, l'inviter à danser, et ainsi lui donner un baiser, le premier d'une grande relation, d'un amour sincère, voilà se que Jewel offrait comme rêve à Jill, normal pour une princesse, non? Il restait à convaincre les autres d'assister à cette petite fête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Mar 10 Jan - 13:23

Le type qui servait de bouclier humain à Jill n’avait par tort en disant que tout le monde était contaminé mais plutôt que tergiverser sur le mode d’inoculation que Mathilde avait abordé pour signaler que les masques à gaz ne seraient pas forcement utiles, il fallait agir vite pour que cela ne se termine que par une simple quarantaine puisque le Para avait fait le nécessaire en appliquant la procédure pour ce genre d’évènements , dès lors les hautes autorités avait moyen d’isoler la base du reste du monde, les SGC serait en vase clôt d’où le besoin de masques pour tenir contre la concentration du virus ou autre saloperie.

« Certains sont plus résistant que d’autres alors j’aime à croire que des masques pourront aider à ralentir les effets sur les personnes qui seront utiles pour trouver l’origine et régler ce problème en attendant les équipes de décontamination »

Les néons qui clignotaient ne laissaient rien présager de bon même s’il ne fallait pas paniquer, cela pouvait venir de l’intervention extérieure pour fermer la base tout comme d’autre chose, normalement le générateur de secours prendrait le relais au moins pour avoir un minimum de lumière et de jus dans les endroits clés. En parlant d’endroit stratégique, Laurent pensa à la salle de contrôle et la salle d’embarquement qui étaient un lieu à risques si jamais des serpents se décidaient à venir faire une visite inamicale et il se pouvait aussi que des personnes cherchent à partir par la porte des étoiles avec le risque de contaminer un autre monde.

« Ok Mathilde, que pensez-vous d’allez en salle de contrôle pour vérifier que l’iris est fermé car ici on ne sert à rien ? Vous êtes la plus compétente pour nous enlever cette épine du pied si jamais il faut bidouiller le système »

Et que faire des contaminés pour qu’ils ne soient pas dangereux pour eux et pour les autres ? La encore il regardait la scientifique pour essayer de travailler de concert. Jill ne pouvait voir les mimiques du militaire mais c’était bien elle qui était visée par la question suivante

« Que diriez-vous de faire un saut par les cellules ? »

(hrp : j'ai prévenu par téléphone d'une possible contamination de la base entre la cafete et l'infirmerie, n'ayant pas eu d'indication du MJ comme quoi personne ne répondait, je pars du principe que la procédure de quarantaine se met en place de l'extérieur)


Dernière édition par Laurent Campbell le Mar 10 Jan - 15:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Mar 10 Jan - 14:35

HRP : Tu as pu téléphoner ça pas de soucis, après vu ton grade, personne n'aurait mit la base en quarantaine sans appeler les autorités concernées, en particulier notre bon général ^^ Aussi ton intervention ne me gêne pas du tout, tu peux partir de ce principe là, ce qui ne veut en aucun cas dire que c'est le cas, pour le moment aucune alarme ne raisonne dans la base, et rien ne permet de dire qu'il se passe quelque chose à l'extérieur de la base ni même de l'infirmer, enfin pour l'instant personne n'a l'air de vouloir sortir donc pas de soucis

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Mer 11 Jan - 0:19


James se contentait d'observer les personnes présentes dans l'infirmerie et essayant de trouver un semblant de cohérence à la situation. Visiblement Jill se prenait par une princesse ou un truc du style, ce qui en soit était plutôt amusant, du moins pour l'instant. Un homme semblait faire office de garde de corps ou quelque chose s'en approchant. James nota au passage qu'il s'agissait d'un certain "Demaison".

Gardant un oeil sur celle qui semblait s'appeler Mathilde, qui soit dit en passant avait sans doute des origines aristocratiques ou quelque chose s'en rapprochant vu son nom de famille. Il était à présent évident pour l'archéologue que c'était une folle de la gachette à en juger par la rapidité avec laquelle elle lui avait collé son Zat sous le nez. Elle avait en plus un chariot sur lequel trois personnes qui semblaient bien être des scientifiques à en juger par leur blouse blanche. Vu l'état ils devaient sans doute avoir fait connaissance avec le fameux Zat. Une raison supplémentaire de ne pas ennuyer la petite asiatique et une mise en garde des plus efficace.

En plus de la fumée rose qui donnait à peu de chose prêt l'euphorie d'une bonne cuite les baisses de tensions se succédaient comme en témoignait l'intensité changeante des lumières. Et si James n'était pas au SGC depuis longtemps, il arrivait tout de même à en comprendre les aboutissants. Profondément enterrée sous terre, la base dépendait du système d'aération pour la survie de son personnel et il ne fallait pas être un génie pour comprendre que sans air les carottes étaient cuites.

Finalement le seul qui semblait encore un minimum sensé était encore l'adjudant Campbell et ses idées semblaient intéressantes. Le masque à gaz semblait la solution la plus adaptée pour lutter contre la fumée même cette dernière ne semblait pas pouvoir expliquer les baisses de tension à elles seules. Quoique... Toute probabilité restait ouverte.

- "Ok Mathilde, que pensez-vous d’allez en salle de contrôle pour vérifier que l’iris est fermé car ici on ne sert à rien ? Vous êtes la plus compétente pour nous enlever cette épine du pied si jamais il faut bidouiller le système." lança l'adjudant-chef

James en profita pour intervenir:

- "Je reviens de la salle de contrôle et elle est envahie de cette fumée rose.. En revanche quand je l'ai quitté l'Iris était encore fermé, ce qui de toute façon n'a pas empêché la fumée de la traverser... J'imagine que le seul moyen d'interrompre son arrivée et de fermer la porte des étoiles... De plus j'ai respiré de cette fumée et à part un effet euphorisant il ne semble pas qu'elle ait d'autres propriétés... De plus son effet semble s'estomper lorsque l'on n'est plus en contact direct avec..."dit-il

Il réfléchit quelques instants et une idée germa dans son esprit:

- "Maintenant que j'y pense, la base est équipée d'un laboratoire d'étude épidémiologique, non? Il doit donc sans doute être équipé d'un circuit d'air fermé et d'un sas au cas où un virus s'en échapperait, non? Dans ce cas s'il n'est pas encore contaminé par la fumée rose peut-être que l'on pourrait s'en servir comme "camp" afin de s'en protéger le temps de trouver une solution et d'éviter une contamination supplémentaire des personnes présentes!" continua-t'il

Il observa Jill qui s'amusait avec la fumée rose qui pour le moment semblait contenue au niveau du sol. La jeune femme faisait aller ses mains dans le "gaz" comme une enfant aurait pu le faire ce qui arracha un sourire à James. Et dire que quelques jours auparavant elle lui en avait fait baver lors de leur séance d'entraînement, la voir ainsi avait un côté comique.

Se détachant de sa contemplation de la "princesse", il reporta son attention sur Laurent:

- "Quoiqu'il en soit si je peux me rendre utile..." acheva-t'il en attendant de recevoir des instructions...


Dernière édition par James Carter le Jeu 12 Jan - 8:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Mer 11 Jan - 23:56

Cyril ne releva pas, la théorie du protégeons nous après ne l'emballait pas et il n'y croyait pas du tout. Mettre un masque à gaz ou une tenue NBC après avoir été exposé ne faisait que limiter le dosage, mais n'empêchait pas les effets. Et vu la fumée rose au sol, le fait qu'ils pataugeaient dedans, il ne voyait pas l'utilité de s'équiper.

Citation :
« Que diriez-vous de faire un saut par les cellules ? »

Il regarde Jill, comprenant qu'on parlait d'elle. Se mettant entre elle et le groupe il ferme les poings et dit d'un air menaçant :

« Et puis quoi encore ? Elle est inoffensive et c'est à l'infirmerie qu'il faut l'emmener, je suis infirmier, c'est pas dans une prison qu'on saura comment la soigner elle et les autres ! A l'infirmerie je pourrais faire des prélèvements sanguins, et autres... Faut arrêter de déconner deux minutes.. Si on doit enfermer tout les malades.. Alors autant tous aller en cellules ! Je me charge d'elle, faîtes vos affaires... ! »

Se tournant vers Jill, il lui tends la main et lui dit gentiment :

« Venez Princesse, on va vous trouver une jolie robe... »


Se dirigeant vers l'infirmerie, il était clair que le marsouin était près à en découdre si on se mettait en travers de son chemin. Nipponne en NBC armée d'un zat, gradé ou zoziaux multicolores, il irait avec Jill à l'infirmerie. Il avait déjà été dégradé pour avoir cogné sur un gradé, s'il fallait il recommencerait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Jeu 12 Jan - 23:01

La jeune femme ne se préoccupait plus des autres. Avec ses mains, elle jouait avec la fumée rose. Alors qu'elle chantonnait, Jill vit le fameux oiseau bleu s'approcher de Jewel. Ils se mirent à discuter et Jill ouvrit de grand yeux pétillants lorsque son rossignol rose vint lui confier que quelque chose allait se passer, qu'un grand bal allait avoir lieu dans une salle non loin d'ici. Pour terminer, elle lui confia que Cyril devait l'inviter au bal.

Jill bondit sur ses pieds et se tourna vers Cyril qui contrairement à elle n'avait pas du tout l'air préoccupé par cette fête. Dés qu'il entendit un homme proposer à la jeune femme une petite visite des cellules, il se mit entre elle et l'homme en question.


Citation :
« Et puis quoi encore ? Elle est inoffensive et c'est à l'infirmerie qu'il faut l'emmener, je suis infirmier, c'est pas dans une prison qu'on saura comment la soigner elle et les autres ! A l'infirmerie je pourrais faire des prélèvements sanguins, et autres... Faut arrêter de déconner deux minutes.. Si on doit enfermer tout les malades.. Alors autant tous aller en cellules ! Je me charge d'elle, faîtes vos affaires... ! »

La jeune femme croisa les mains sur son coeur. Il venait de prendre sa défense ce qui pour elle avait une grande imortance et une preuve qu'il l'appréciait plus qu'il ne le devrait. Il se tourna ensuite vers elle et lui dit gentiment de le suivre afin de trouver un tailleur. Perplexe, elle regarda Laurent, ne comprenant pas pourquoi il voulait trouver un tailleur alors qu'il y en avait un juste là. Mais étant donné ce qu'il venait de se passer, Jill préféra ne pas faire de commentaires, ni de poser de question. Elle ne parla pas non plus du bal, se doutant que si elle lui disait qu'elle avait envie d'y aller, il n'allait pas avoir envie de la suivre. La jeune femme allait donc attendre le bon moment pour lui en parler.

Sans un mot, elle suivit Cyril et jeta un coup d'oeil complice à son rossignol.
Revenir en haut Aller en bas
Mathilde de l'Argentière
Scientifique
avatar

Messages : 809
Date d'inscription : 23/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Adjudant / 239
Age du personnage: 32/35

MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Ven 13 Jan - 16:28

Les nouvelles de James n'étaient franchement pas du genre à améliorer l'humeur de la baronne. L'iris n'arrivait donc pas à stopper l'afflux de cette brume qui venait donc de part la Porte des Etoiles. Autrement dit, la brume s'infiltrait au travers de toutes les protections. Quand il parla du laboratoire d'épidémiologie, la physicienne secoua négativement la tête pour exclure cette hypothèse de retraite. Si l'iris avait failli face à cette brume, alors le laboratoire ne tiendrait pas une minute.

"L'iris est conçu pour stopper les particules élémentaires et empêcher les flux énergétiques transmis via le vortex de recomposer ce qui y voyage au travers. Sa densité structurelle est telle qu'en théorie rien, et je ne dis pas cela en exagérant comme le ferait un industriel présentant un de ses produits, rien ne devrait pouvoir passer au travers. Même les radiations gamma sont presque totalement stoppées. Ca ressemble peut être à une simple pièce de ferraille pour boucher un accès, mais c'est une des pièces de technologie les plus avancées dont nous disposons sur Terre et il n'en existe que deux. Nous travaillons actuellement sur un nouveau prototype à base de trinium plutôt que de titane comme élément principal d'alliage, mais cela prend du temps pour la simple et bonne raison que chaque lame de l'iris doit être travaillée et modelée au niveau atomique et en vous passant sur les détails qu'ici personne ou presque ne comprendrait, un atome c'est très petit.
Au final, et pour en revenir à nos moutons, nous rendre dans le laboratoire d'étude épidémiologique ne nous sera d'aucune utilité vu que cette brume peut passer au travers de l'obstacle le plus dense qui existe sue Terre. En fait, rien ne nous qu'elle ne puisse pas passer au travers des murs. Par chance, elle semble plus lourde que l'air et donc ne gagnerait pas la surface.
Ce qui m'inquiète ce sont ces variations d'électricité, ce qui indique que cette chose a un impact dans le circuit électrique de la base. nous ne risquons pas de mourir asphyxier pour le moment, et c'est presque une bonne nouvelle étant donné qu'il n'y aura plus d'appel d'air vers l'extérieur donc moins de chance que la brume ne s'échappe d'elle même via les conduites de ventilation."


Se taisant un court instant elle reprend le fil de sa pensée à haute voix, ne s'adressant comme d'habitude à personne à particulier quand elle était en mode cogitation.

"A moins que nous ayons affaire à une quelconque forme de vie douée de pensée même à un niveau rudimentaire et dans ce cas, il faudrait alors décrypter son schéma de pensée pour percer à jour ses objectifs. Pourquoi donc rend elle les gens demeurés... je voulais dire pourquoi cause t elle ces troubles du comportement. Nous avons là une "princesse" et sur le chariot une autre "princesse" et deux "chevaliers" . Retour à l'enfance, mais cela suit un schéma commun... Bien qu'en l'occurrence l'échantillon soit de taille réduite et qu'il serait intéressant de vérifier cette hypothèse sur un panel plus important... Ce qui doit être facile à trouver vu qu'il y a quand même pas mal de personnel encore dans la base et sans doute tout ou partie exposé à ce gaz et ses effets. Reste à déterminer également pourquoi certains ne semblent pas sensibles aux effets hallucinogènes et ne sont simplement qu'enthousiastes."

Enfin, elle se tourna vers Laurent qui semblait vouloir prendre les choses en main. Et lui donna son avis. Mathilde avait toujours un avis sur tout et ne pouvait tout simplement pas imaginer ne pas le faire partager. D'autant plus qu'elle estimait qu'il s'agissait de quelque chose d'important.

"Adjudant chef Campbell, puisque notre plan A vient de tomber à l'eau il va falloir trouver un endroit pour mettre ces personnes en sécurité pour elles même mais pour les autres et malgré tout les avoir sous la main pour expérimenter... Trouver un traitement si vous préférez. Quand bien même nous ne serons pas plus protégés ici qu'ailleurs, le laboratoire d'études épidémiologiques est doté d'infrastructures permettant l'isolement et la contention de sujets si nécessaire. Ce sera bien plus pratique que les cellules et cela évitera à notre charmant infirmier de se retrouver à danser le rock du cafard agonisant au sol après que je lui ai rappelé l'effet d'un tir de zat'nik'tel. Quand aux masques je ne pense pas qu'ils nous seront d'une quelconque utilité... Tout comme ma tenue finalement."

Le coup d'oeil entendu qu'elle avait lancé à cyril ne laissait pas de doute quand au fait qu'elle n'hésiterait pas à le zater. Evidemment, il ne connaissait pas la physicienne de poche, mais sa façon calme et sinon froidement mécanique d'exposer la situation et d'y inclure le fait qu'elle le grillerait sans état d'âme n'amenait pas à trop se demander si elle en serait capable. Et si elle avait dans un premier temps balayé la proposition de James, elle proposait la même chose pour des raisons totalement différentes. Ca pourrait sans doute être mal perçu, mais ce n'était pas ce genre de détails qui arrêtaient la jeune femme.

"Penser également à sécuriser des zones critiques comme l'armurerie. Si nos joyeux lurons se faisaient un duel avec des règles en plastique c'est encore gérable, si nos enchantés commencent à nous faire des duels à l'arme à feu cela pourrait devenir problématique. Il faudra condamner les centres névralgiques de la base, verrouiller les accès aux armes et matériels. Qu'en dites vous, Adjudant chef?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Sam 14 Jan - 12:56

Si les information s de nouveau venu étaient véridiques, il était maintenant certain que les masques à gaz seraient inutiles, l'iris était fermé et le nuage passait quand même de quoi lui poser une question :

« Et le vortex, était-il toujours actif quand vous avez quitté la salle d'embarquement ? »

Si ce qui avait contaminé quelques membres de la base traversait le bouclier, cela voulait donc dire que l'activation du vortex était extérieur, donc selon ce qu'il saviat de la porte des étoiles, il n'y avait pas moyen de le couper, juste attendre un certain temps avant que ça ne se fasse automatiquement en théorie.

Mathilde avait peut être un fort caractère qui pouvait énerver mais elle était un atout important pour le programme et une fois de plus pour le problème rencontré, son analyse était claire, nette et sans bavure. Cela faisait plaisir qu’un tel élément ne se prenne pas pour une princesse en raison du nuage rose, malgré qu’elle en ait parfois naturellement les caprices du haut de son piédestal.

Celui qui tracassait Laurent était le type qui se prenait pour le chevalier servant de Jill alors d’un air interrogatif puis très sérieux il lança à Cyril :

« Rappelez-moi qui vous êtes ? Et comme la dit la dame, vous irez là où on vous dira d’aller, on n’est pas à Disneyland ici ! A moins que vous vouliez jouer le rôle de la belle au bois dormant... »

Et pour confirmer ses dires, il enchaina pour répondre à Mathilde :

« N’hésitez pas à neutraliser quiconque ne serait pas d’accord avec le plan B. Alors en route pour les labos, on récupère Suzanne au passage car elle me semble la plus compétente pour faire des recherches sur cette fichue contamination. Je vous y accompagne des fois que notre ami fasse encore des siennes puis j’irai à l’armurerie voir ce qu’il s’y passe, j’irai avec… »

Montrant James du doigt comme pour l’invité lui aussi à décliner son identité, ce qu’il n’avait pas fait depuis son arrivée du côté de l’infirmerie.

Ne restait plus qu’à faire avec les bonnes ou mauvaises volontés sinon le zat de la scientifique allait servir ou au pire ce serait le Para qui en viendrait aux mains pour maitriser l’infirmier qui ne lui faisait pas peur avec l’air méchant qu’il voulait se donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Sam 14 Jan - 15:16


James écouta l'analyse de Mathilde qui malgré son air dérangé avait fait une analyse logique du problème. Enfin écouter était un bien grand mot, il faisait surtout attention à la direction vers laquelle elle pointait son Zat, s'arrangeant pour ne jamais s'y trouver. Lorsque Campbell reprit la parole, l'archéologue tourna les yeux vers lui tout en jettant de temps à autre des regards suspects en direction de la scientifique.

- "Et le vortex, était-il toujours actif quand vous avez quitté la salle d'embarquement?" lui demanda-t'il

James réfléchit quelques instants. A vrai dire il faisait de la corde à sauter... sans corde à sauter juste avant de quitter la salle. En fait ce n'était pas tout à fait vrai, il avait demandé à un homme qu'il ne connaissait pas de le frapper. Il se passa une main dépitée sur le visage, espérant que les caméras n'avaient pas filmées la scène, ce qui bien entendu était fort peu probable:

- "Oui le vortex étant encore ouvert et la fumée continuait de s'en échapper.. Je ne suis pas un pro mais le volume de fumée qui sortait de l'Iris était plutôt impressionant et si le pont entre les portes est encore actif il doit maintenant en avoir une sacré quantité dans la base..." répondit-il en acquiesant

Il reporta son attention sur Mathilde tout en observant du coin de l'oeil le mystérieux chevalier servant et le sergent cooper qui tentaient de quitter la salle. A vrai dire il n'avait aucun avis à ce sujet, peut-être était-ce une bonne chose finalement.. Mais l'adjudant-chef Campbelle semblait d'un tout autre avis et le fit savoir.

Après avoir demandé au protecteur de Jill de lui décliner son identité il pointa un doigt sur l'archéologue qui comprit immédiatement où il voulait en venir.

- "Ha oui désolé je ne me suis pas présenté!" dit-il "Je suis James Carter, nouveau venu et affecté au SGC en tant qu'archéologue..." acheva-t'il, ne voyant pas quoi dire de plus

La présentation faite il se redressa, quittant l'appui du mur contre lequel il s'était adossé, montrant par la-même qu'il était prêt à suivre le mouvement. Il fit mine de sortir de l'infirmerie puis se ravisa, jettant un regard suspicieux à Mathilde tout en plissant les yeux. Après une brève hésitation il prit la parole:

- "Après vous mademoiselle... Ce n'est pas parce que la base est sans dessus-dessous que l'on doit oublir la galanterie..." dit-il en s'adressant à Mathilde.

Un mensonge malhabile, mais il ne souhaitait pas se retrouver devant la scientifique qui semblait avoir un goût certain pour le "zattage" intempestif. Faisant un semblant de courbette, il désigna du bras la porte pour l'inviter à passer avant lui...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Sam 14 Jan - 16:39

Citation :
« Rappelez-moi qui vous êtes ? Et comme la dit la dame, vous irez là où on vous dira d’aller, on n’est pas à Disneyland ici ! A moins que vous vouliez jouer le rôle de la belle au bois dormant... »

Cyril s'arrête. Se tourne et revient vers Campbell, se posant devant lui.

"Dis moi Adjudant ? Y a pas deux minutes tu voulais qu'on enferme la moitié de la base parce que tu les jugeais dangereux, alors qu'ils ne sont que malade ! Et là pouf d'un coup de baguette magique parce qu'Hello Kitty te menace d'un zat tu te rallies à sa cause et veux me faire la morale et te la jouer je donne des ordres ? Si elle... "
en montrant Mathilde "N'était pas là, t'aurais tenter de faire enfermer tout le monde alors que l'intelligence voudrait qu'on analyse ce qui leur arrive.. Alors tu vas fermer ton claque-merde car tu ne sers à rien sinon à foutre la merde et tu laisses les adultes penser..."

Le soldat se foutait des répercussions, il n'aimait pas les gradés qui pétaient plus haut que leur c*l et retournait leur chemises dès que cela sentait le roussi, et surtout ceux qui ne savaient pas reconnaitre quand ils avaient tort et tentaient par un effet de style de faire passer la pilule de leur incompétence par des ordres à la con. Et pour le coup Laurent faisait exactement ce qui énervait le marsouin, Cyril comprenait et acceptait qu'on se trompe, mais appréciait les gens qui l'avouaient sans honte, preuve à son sens de professionnalisme. Se tournant vers Mathilde, il ajoute :

"On vous suit.. Madame.. Et pas parce que vous avez un Zat, mais parce que je pense également que le labo ou... " en se tournant vers Laurent "... L'infirmerie... " Revenant vers Mathilde "... Sont vraiment les endroits où nous pourront trouver une solution." Il ne s'étendit pas sur le fait qu'il n'avait pas proposé les laboratoires tout simplement parce qu'il n'avait pas l'accès, ni sur le fait que pour lui Zatter un gars en plein couloir allait être plus une emmerde qu'autre chose et qu'il s'en foutait, limite qu'on le zat, ils se laverait les mains de ce qui arriverait après...

Il ajouta juste: " J'aimerai juste récupérer deux trois choses à l'infirmerie, je doute que les laboratoires aient tout le matos de premiers soins... Et je ne pense pas que cela soit du luxe.. !"

Ne souhaitant apparemment plus causer avec le "gamin", il l'ignore.

Revenir en haut Aller en bas
Mathilde de l'Argentière
Scientifique
avatar

Messages : 809
Date d'inscription : 23/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Adjudant / 239
Age du personnage: 32/35

MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Sam 14 Jan - 19:30

Les choses prenaient forme et le groupe allait se rendre dans le laboratoire pour voir de quoi il retournait vraiment avec cette brume, Laurent avait vite compris que malgré son comportement et son caractère, la scientifique ne perdait pas de vue l'essentiel et qu'en l'occurrence ce qui la préoccupait c'était cette galère dans laquelle ils étaient, pas de jouer Calamity Jane.
James leur avait fourni des informations complémentaires sur ce qui se passait dans la salle d'embarquement. Comme elle s'en doutait le vortex était toujours ouvert et c'est de par là qu'une quantité apparemment très importante de brume se déversait. Le hic était que celui qui ne s'était pas présenté en remettait une couche et passait directement au langage de charretier vis à vis de Campbell. Et quand bien même il coopérait cela allait créer des tensions totalement inutiles.


"Les cellules n'étaient pas une mauvaise idée vu qu'elles permettent de nous protéger d'eux et de les protéger eux même de ce qu'ils ont. Vous seriez moins enclins à jouer le chevalier si votre Juliette vous collait un couteau entre les côtes en apprenant que vous êtes marié à une autre et avez deux enfants... Et appelez moi Hello Kitty encore une fois et vous pouvez être certain que non seulement je vous zate, mais qu'après je vous ferai regretter d'avoir eu la bêtise de me manquer de respect. Vous n'aurez qu'à tenter votre chance pour voir que je ne parle pas à la légère. Je fais peut être la moitié de votre poids et je n'ai pas votre musculature, mais cela ne m'a pas empêché de vivre trois ans de l'autre côté de la Porte en territoire goa'uld sans le support du SGC et avec seulement ce que j'avais sur moi et de survivre à bien plus impressionnant que votre carcasse. De plus ce charmant petit gadget remet agréablement les compteurs à zéro niveau physique."

Un petit tir de démonstration ne laissa plus le moindre doute quand au statut de l'arme qu'elle tenait en main, ce n'était PAS une reproduction factice. Le trait d'énergie ondulant fila à la vitesse de l'éclair - c'est le cas de le dire - et irradia sur un mur de la façon typique d'un zat'. Mais comment diable pouvait elle avoir un zat et une lance?... Et puis on se rappelait de sa spécialité au SGC, la compréhension et l'adaptation des technologies goa'ulds. Forcément elle travaillait sur les armes de leurs ennemis. Heureusement pour eux elle n'avait pas de pique de torture et elle ne pouvait pas manipuler Kara Kesh.
Regardant Cyril dans les yeux et parlant de son ton froid et cassant d'aristocrate qui rabrouait un malotru, elle poursuivit.


"Ce n'est pas en la jouant matamore que vous impressionnerez qui que ce soit ici. Les crocodiles finissent en sac à main de l'autre côté du vortex. Et votre comportement ne fait que créer d'inutiles tensions. Je vous suggère donc aimablement de lever le pied sur les insultes et réparties hargneuses. Une paire de bras ne sera pas de trop, mais pas indispensable au point de tolérer de l'insubordination et des insultes envers ses supérieurs ou tout simplement de potentiels collègues de travail et équipiers largement plus expérimentés que vous quand à tout ce qui touche de près ou de loin au programme et aux phénomènes liés à la Porte et ce qui la passe .
Il va falloir que vous revoyiez votre copie niveau comportement, ce ne sera pas du luxe, "Jean Dupont" sinon vous n'irez pas loin, peut être même pas hors de l'infirmerie. Mais oui, de quoi soigner des blessures pourrait s'avérer pratique, on croisera sans doute des gens en chemins et certains se seront défiés en duel avec des pelles à tarte ou tout autre souci de santé potentiel qui ne maque pas d'arriver, surtout quand on oublie des choses aussi élémentaires que la politesse."


Le charmant petit sourire qu'elle afficha fleurait bon le sarcasme et l'hostilité policée des salons de la haute société. Petit coup d'oeil entendu à Laurent pour lui faire comprendre qu'ils auraient le temps pour étriller l'inconnu plus tard, mais que là c'était urgent de découvrir ce qui se passait ici. Mais ce regard montrait bien que le dossier n'était pas clos, juste temporairement mis en suspens. Même si elle était souvent impertinente voire même insupportable, son éducation et sa nature lui rendaient les comportements vulgairement irrespectueux intolérables. Nippone et noble... On pouvait difficilement faire plus carré du côté du protocole.

"Campbell, vous seriez bien aimable de prendre la lance serpent, elle sera plus utile entre vos mains que dans mon dos. Même si vous ne vous en servez que comme bâton, ce sera toujours mieux qu'une perche de perfusion et ça me débarrassera. Fichus goa'ulds, pas capable de faire quelque chose de compact et de performant. Le Docteur Rigel sera effectivement plus à même de nous expliquer de quoi il retourne et trouver quelque chose, après tout c'est plus ou moins sa spécialité."

Elle coula un regard en coin à James et afficha un bref sourire ou plutôt un rictus moqueur, pas méchant cependant. La réaction du nouveau l'aurait sans doute fait rire dans d'autres circonstances. A voir la façon dont il avait louché sur l'arme goa'uld.

"Qu'il est bon de voir que même en cette heure, il reste des hommes qui sachent se comporter comme il se doit. Mais malheureusement, cette galanterie combinée au fait que vous ayez été exposé plus longtemps que nous au gaz pourrait laisser penser que vous commencez à succomber à ses effets..." Elle avait passé le nœud coulant autour du cou du pauvre James et resserrait lentement. Oui, elle pouvait être sournoisement joueuse. "Mais par chance, je suis certaine que vous pourriez vous rendre utile pour porter du matériel médical ou pousser ce charriot, n'est ce pas? Ne vous en faites pas, je ne vous tirerai pas dans le dos. A moins d'y être obligée bien entendu. Par chance c'est non mortel. Une question cependant avant que nous partions, docteur Carter. Quelle heure était il lorsque la Porte s'est activée. Vous n'êtes pas sans savoir qu'un vortex ne peut être maintenu que pendant trente huit minutes et quelques petites secondes selon la source originelle d'alimentation. Au delà l'énergie requise pour maintenir un vortex stable est tout simplement incalculable. Même notre parc nucléaire au complet ne permettrait pas de dépasser quarante cinq minutes en tout et pour tout aux vues de l'augmentation exponentielle de la consommation. Je vous fais grâce des raisons de ce phénomène, nous avons trop de choses à faire pour digresser à l'envie.
Cela dit la façon dont l'électricité fluctue dans notre réseau non content de poser des soucis d'alimentation pour notre matériel pourrait être un signe d'une consommation excessive de la Porte. Il se peut que ceux qui nous font cadeau de cette brume essaient soit de surcharger la Porte pour la garder ouverte, soit de la surcharger pour la faire sauter..."

Au moins à la voir, il y avait visiblement peu de chances qu'elle électrise l'archéologue bien qu'elle joua avec lui comme un chat le ferait avec une souris. Pour autant ses annonces avaient de quoi refroidir.

La Baronne n'aimait pas la tournure que prenaient les choses et espérait que son intervention lapidaire couperait court à toute querelle. en plus, elle avait bien trop de choses sur lesquelles porter ses capacités de réflexion pour perdre son temps à donner la fessée à ces mâles victimes de leur testostérone. elle voulait savoir quelles étaient les coordonnées affichées par le DHD et faire un recoupement avec la base de donnée de la base et les informations tok'ra, faire un prélèvement de cette brume et l'analyser, et bloquer la Porte des Etoiles quand elle serait automatiquement désactivée... Si cela s'avérait possible. Les fluctuations ne lui plaisaient et si elle avait parlé d'explosion de Porte des étoiles c'était surtout pour faire comprendre que l'heure était très grave, trop pour se sauter à la gorge. Elle avait plus que largement conjecturé sur ce qui se passait, mais c'était pour la bonne cause. La brume passant au travers de la matière apparemment pouvait parasiter le flux électrique dans les circuits et les câblages... Mais comme elle était la seule spécialiste dans le secteur, elle pouvait tirer la sonnette d'alarme à sa guise pour faire avancer ce petit monde dans la bonne direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Sam 14 Jan - 21:59

Cyril était près à faire des concessions, il était ok pour suivre la nippone sans rien dire, mais elle dit les mots de trop, comme quoi.. L'ouvrir trop pouvait avoir de réelles conséquences.

La regardant il déclame :

"Ah parce que votre plan super génial ne comporte pas de failles ? Je suis le seul à voir la baisse d'énergie ?? Et personnellement aller dans un endroit confiné dont les portes ne s'ouvrent que grâce à la fée électricité ne m'enchante pas.. Justement parce que le courant peut sauter, et qu'on va se retrouver comme des c*ns dans un labo.. Et par dessus le marché, si le courant saute, rien ne dit que le système auxiliaire se mettra en marche, on sera dans un cube en plexis sans air... Quand à mon comportement, Miss Hello Kitty, il est simplement du au fait qu'en tant qu'infirmier et ça vous pouvez le comprendre, en tant que scientifique, on n'enferme pas les gens malade, où alors vous devriez être la première... !"


Il fulminait. En regardant James, qui en tant qu’archéologue et scientifique pouvait comprendre que les labos pouvaient être un piège à rats.

"Le respect ça se gagne, et pointer une arme sur quelqu'un n'aide pas ! Quand à cette arme que vous pointez sur moi. Allez-y Tirez.. Je m'en bats les cacahuètes, je serai au sol, vous irez vous enfermer et à mon réveil, je serais là, peinard, et j'irai vous voir dans voir bocal cherchant de l'air ! Et ce que je comprends surtout, c'est qu’apparemment ici, c'est celui qui tient l'arme qui commande... Et non le grade, puisque vous me reprochez mon insubordination.. Lui... " en montrant Campbell du menton ".. N'est-il pas plus gradé que vous.. Pourtant c'est vous qui donnez les ordres.. Ah.. Oui.. Le Zat.. Et lui qui n'a pas assez de c*uilles pour vous contredire... Alors oui, je suis un emmerdeur, un bleu ici, mais au moins j'essaye de voir toutes les possibilités et je préfère me faire flinguer par un demi-nem dans une tenue NBC, que de suivre sans réfléchir."

Il la regarde sans expressions, elle lui sortait pas le nez avec ses airs de grandes dames, qui se disait rallier les gens, en les menaçant avec une arme, elle ne valait pas mieux que les talibans qu'il avait combattu, sauf qu'eux au moins ils ne faisaient pas semblant d'être de votre côté.

"Maintenant je vous ai dit vous suivre cela aurait du suffire, mais non faut encore que vous la rameniez.. Et me fassiez une leçon sur mon comportement, parce que vous votre comportement est irréprochable ? Bah non ma p'tite dame, vous avez l'expérience de ce qui se passe ici, bah rassurez-nous, au lieu de nous menacer, vous avez trainé avec assez de militaires pour savoir que quand on les menace avec une arme, ça a tendance à les énerver. Moi en tout cas, ça m'énerve... Alors soit vous rangez votre joujou, et nous faites un minimum confiance... Soit vous butez tout le monde et vous vous démerdez ! Alors oui, je gueule, mais parce que vous me mettez la pression avec votre arme pointé sur tout le monde... Faites redescendre la pression, en rangeant ça... Cela sécurisera tout le monde je pense !"

"S'il vous plait !"

Cyril avait poussé Jill loin de lui, il savait qu'il poussait le bouchon loin avec mini rouleau de printemps, mais elle le gavait, elle voulait beaucoup de chose, mais toujours en menaçant, il avait été clair et cela aurait du en rester là, mais non la gonzesse avait voulut faire de l’esbroufe et la façon de faire ne lui plaisait pas. Certes il avait manqué de respect à Laurent, il en convenait, mais cela pouvait s'expliquer... Il attendit, mains sur les hanches.

Revenir en haut Aller en bas
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Dim 15 Jan - 10:43

Hallucinante, le premier mot à venir à l’esprit du Para par rapport à la réaction disproportionnée du soit disant infirmier, indiquant clairement qu’il ne pouvait pas être dans son état normal sans quoi il n’aurait jamais mit un pied dans ce programme où les racailles n’avaient pas leur place.

Ne réagissant pas physiquement malgré toutes les conneries qu'il venait d'entendre, Laurent répondit simplement :

« Je n’ai pas de temps à perdre avec vous Demaison, vous n’êtes pas dans votre état normal donc on en restera la pour le moment »

De toute façon il était impossible d’avoir une discussion avec lui, il voyait le mal partout, le nuage rose faisait ressortir son mauvais côté comme un animal sauvage essayant de garder dans sa meute la femelle dominante en montrant les crocs pour espérer impressionner. De plus, le Para venait de prononcer son nom, celui que Suzanne lui avait dit un peu plus tôt et dont l'intéressé ne dévoilait pas malgré deux demandes, encore un signe qu'il n'était plus vraiment lui même. Quant à l'idée de le laisser prendre des choses à l'infirmerie au risque qu'il s'en serve à mauvais escient, c'était non :

« Vous ne toucherez plus à rien, vous venez de prouver que vous êtes une menace par votre agressivité inutile, et ne dites pas que ce sont vos nerfs qui lâchent car un infirmier ça sait gérer le stress dans des situations pires que celle la alors restez tranquille où vous irez d’une façon ou d’une autre avec nous aux labos ! Je prendrai le kit des premiers soins si ça peut vous rassurer ! »

Le ton sec était directif, finit de jouer avec cet idiot qui foutait sa merde alors que Mathilde restait cohérente et surtout devait se retenir pour ne pas se défouler tout de suite au risque de faire peur à James mais aussi à Jill toujours dans son trip. Cela ne l’empêcha pas de démontrer que l’arme qu’elle tenait dans sa main n’était pas une fausse, le Para qui avait un doute jusque la était fixé, peut être que l’autre énergumène se la ramènerait moins à moins de vouloir y gouter.

Se voyant remettre la lance serpent, il ne chercha même pas à la tester pour savoir si elle était aussi peu factice que le zat, préférant s’en servir come d’un bâton au cas où il devrait agir pour convaincre quelqu’un d’obtempérer.

Avec tout ça, Demaison en rajoutait encore et se contredisait, une nouvelle preuve qu’il n’avait plus toute sa tête. C’était l’hôpital qui se moquait de la charité, bref il fallait qu’il la ferme pour que les personnes encore en état de penser puissent le faire dans le calme.

« Ah tient… Il y a quelques minutes vous préfériez l’isolement des labos aux cellules aérées… Vous cherchez juste à gagner du temps pour tenter quelque chose… Mathilde, j’en ai assez de son comportement, vous pouvez le neutraliser, on le déplacera en fauteuil roulant la où bon nous semblera de le faire… »

La scientifique avait l’autorisation de tirer une fois sur Demaison, bien qu’elle aurait peut être fini par le faire naturellement tant la provocation haineuse ne pouvait qu’y conduire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Dim 15 Jan - 11:52

Cyril n'en croyait pas ses oreilles. Outre son incompétence à prendre des décisions claires et précises, l'adjudant chef en plus reportait ses décisions sur Mathilde, si elle venait à maitriser le marsouin et que cela tournerait mal, L'adjudant s'en laverait les mains puisqu'il n'aurait pas tirer.

De plus, lui ce qu'il voyait c'est que les infectés étaient tous plutôt du genre tranquille, sur un nuage à ne faire chier personne. Du genre Mathilde. Il soupira en regardant le sol. Levant les mains, ils les posent sur son crane, vu qu''il était maintenant prisonnier. Et en tant que prisonnier, les deux devenaient ses ennemis. Il agira maintenant en territoire hostile et comme on lui a apprit à agir dans de telles circonstances. Il dit juste ne quittant pas Campbell des yeux :

" Dans l'infirmerie (HJ je rappelle que nous sommes dans le couloir), prenez dans la pièce du fond le sac rouge avec la croix blanche, et sur l'étagère du bureau du fond, deux couverture de survie. Ca suffira pour le moment !"

Se tournant vers Jill et offrant son dos à Mathilde, il n'allait tout de même pas lui donner le plaisir de lui tirer dessus de face. Il lu sourit et murmure :

"Princesse, La méchante sorcière va nous faire du mal... Beaucoup de mal... Si.. Jewel peut nous aider c'est vraiment le moment qu'il fasse quelque chose, pour qu'on se sauve !"


Cyril ne croyait pas vraiment à l'histoire de la magie, de la forêt enchantée, mais ce qu'il avait vécut durant les dernières minutes lui faisait croire qu'il fallait absolument se séparer de ces deux abrutis, qui ne comptaient pas écouter ce qu'il avait à dire, juste parce qu'ils étaient trop imbus de leur personne pour comprendre ou tout simplement écouter. Quand à Campbell, il fut de suite catalogué comme incompétent et de mauvaise foi. Alors si l'oiseau rose, qui lui avait amené une rose, pouvait les sortir de là.. Autant tenter, c'était comme jouer son pot au poker alors que l'on a aucunes cartes.

Il fit un clin d'oeil à JIll et un sourire rassurant, attendant le noir de l'inconscience, peut-être y sera t'il mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Mathilde de l'Argentière
Scientifique
avatar

Messages : 809
Date d'inscription : 23/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Adjudant / 239
Age du personnage: 32/35

MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Dim 15 Jan - 12:28

Sa tentative de couper court au problème fut conclue par un échec cinglant quand Demaison l'appela encore une fois "Hello Kitty". Forcément, les choses ne pouvaient s'améliorer et le fait que l'infirmier en rajoute une couche, puis une autre alors qu'elle essayait de raison garder ne laissait pas vraiment d'illusion quand à la façon dont allaient se terminer les choses. En fait le suspens serait plutôt dans le nombre de tirs que se prendrait Cyril, et le fait qu'il lui ait finalement tourné le dos ne changeait rien à la détermination de la scientifique à le dégommer. Mathilde ne s'encombrait pas de ce genre de scrupules quand la moutarde lui montait au nez et à l'heure actuelle, elle avait passé ce cap depuis un petit moment.
Et vu que Laurent était finalement d'accord, pourquoi se priver? Ils étaient en situation de crise, face à un individu non identifié, présentant un comportement agressif et suspect, l'officier le plus gradé lui donnait le feu vert. Dans l'esprit de la baronne, Cyril dansait déjà de la tektonik sur le sol quand elle appuya sur la "détente" du zat, une lueur homicide dans le regard.
Elle n'avait rien dit, pas même un seul mot. Depuis son retour de mission, elle avait changé et c'était une de ces nombreuses petites différence par rapport à la kawaii petite physicienne qui avait rejoint le SGC quatre ans auparavant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chappa'ai
Maître du jeu
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/11/2011

MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Dim 15 Jan - 18:24

Jewel assistait au spectacle qu'offrait les personnes, triste spectacle même, Jill pouvait détecter une sorte de tristesse dans le regard de l'animal, mais seule une princesse pouvait lire ce genre de signe. Ils semblaient tous oublier que c'était Noël ! Noël se devait être une fête joyeux, et alors qu'une jolie fête avait été organisée, nul ne semblait prêt à profiter de cet événement, trop occupé à se bouffer le nez entre eux. Décidément, les membres du SGC ne savaient pas apprécier la vie, ni même s'apprécier entre eux. Lorsqu'elle entendit Cyril prononcer son petit nom, elle n'attendit pas que Jill ne lui demande quoi que se soit, rapidement, elle s'envola décidée à trouver une solution à tout ce bordel. Lorsqu'elle revint s'installer sur l'épaule de Jill, la fumée se fit plus dense, pour certaines personnes, rien ne semblait changer, mise à part la quantité de fumée, mais pour certains se fut une autre histoire.

Cyril et Laurent se sentir intensément détendu, comme si on venait de leur injecter un tranquillisant, et chacun semblait trouver à présent leur problème vint. Cyril n'avait plus qu'une envie se consacrer à Jill, et profiter de ce beau jour de Noël, qu'importait Laurent, après tout en ce jour si on ne s'entend pas la meilleure chose à faire était encore de s'ignorer. Il y avait plus important, après tout Jill commençait à s'ennuyer, et puis cette situation n'avait rien de plaisant pour la jolie princesse.

Laurent, lui commençait à trouver que se prendre ainsi la tête était parfaitement inutile, après tout qui était il pour vouloir neutraliser Cyril sans raison valable? Encore une fois cet événement transgressait la hiérarchie, après tout il y avait des personnes bien plus gradées que lui qui était en train de jouer les princes charmants, comment aurait il réagit si ils avaient commencés à lui donner des ordres? Non décidément, il y avait plus important, c'était Noël, et il n'avait pas de cadeau pour la jolie Suzanne, il n'y avait même pas de repas qui l'attendait lui et ses amis pour la fête de ce soir. Et n'avait on pas parlé d'un bal, d'une fête, il y avait trop longtemps qu'il n'avait pas prit le temps de se détendre et de s'amuser, pourquoi ne pas commencer aujourd'hui?

La situation était plus compliquée pour les personnes qui restaient plus ou moins consciente, c'est à dire Mathilde et James qui purent se rendre compte que visiblement, quelqu'un ou quelque chose pouvait influencer cette fumée, après tout Laurent et Cyril n'avait pas semblé être sensible à son influence du moins jusqu'à présent. Mais Mathilde pouvait admirer un phénomène sans doute plus flippant encore que voir les deux zigotos en train de jouer à peace and love, le tir du zat avait totalement été absorbé par la fumée rose, visiblement elle n'était pas prête à les laisser s'entretuer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Dim 15 Jan - 22:16

Cyril leva les yeux sur Jewel qui s'envolait, alors que derrière lui il entendit le son d'un zat qui tir. N'y croyant pas vraiment il se demande comment on pouvait tirer sur un homme qui se rendait. Tout ceci était bien révélateur. On enfermait les malades et on butait les prisonniers. Il ferme les yeux attendant le noir, l'inconscience. Au lieu du noir, qu'il avait connu, lors de divers combats de boxe, il se sentit détendu. Il ouvrit un oeil, se demandant si c'était ça la mort ? Il regarde Jill qui lui sourit. Baissant les bras, il se retrouve au milieu d'une fumée rose. Jouant un moment avec, il se sent vraiment bien. Se disant que si la mort c'était cela, une douce sensation d'abandon, autant en profiter et s'abandonner complètement.

Il fait abstraction de Laurent, James ou Mathilde, seule reste Jill. Il se devait de faire quelque chose pour elle, ne sachant pas quoi ni comment, et ne souhaitant pas la décevoir, il pose genou à terre il prend la main de Jill et déclare :

« Princesse, Ordonnez.. Et j'obéirai. »


Baissant la tête vers sa princesse, il lui baise la main. Attendant d'entendre de sa douce voix ce qu'elle souhaitait de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Dim 15 Jan - 22:48

Complètement démunie, la jeune femme regardait la scéne priant pour qu'il n'y ait pas de morts ou de blessés. Elle ne savait pas ce qu'elle devait faire. Est ce qu'elle devait rester à sa place ou au contraire leur montrer qu'elle trouvait que la situation allait trop loin ? Ses yeux basculaient entre Cyril qui venait de lui dire que la sorciére allait lui tirer dessus, entre la sorcière en question et entre Jewel.

Jill regardait son oiseau complètement appeurée, espérant de tout coeur qu'elle allait faire quelque chose et empêcher ce qui allait se passer. Elle dû le penser tellement fort que Jewel prit son envol et la même fumée rose qu'un peu plus tôt enveloppa tout ce petit monde. Une fois la chose faite, Jewel vint se poser sur l'épaule de la jeune femme et celle-ci la remercia avec un sourire.

Tout changea presque aussitôt. Il n'y eut plus d'éclats de voix et de paroles blessantes. Cyril et Laurent semblaient à présent complètement détendus. Jill regarda Cyril jouer avec la fumée avant de venir vers elle, de mettre un genou à terre et de lui baiser la main.


Citation :
« Princesse, Ordonnez.. Et j'obéirai. »

Un large sourire s'afficha sur le visage de la jeune femme et elle posa son autre main sur celle de Cyril.

"Avec tout ce qu'il s'est passé, je ne vous ai pas encore parlé de ce bal..."

Jill sembla réflèchir quelques secondes avant de poursuivre.

"... Seulement nous n'allons pas pouvoir nous y rendre vêtus de la sorte. Il nous faut trouver une solution."

Jill fit signe à Cyril de se lever. Elle passa un bras sous le sien et le tira vers le lieu où la fête devait avoir lieu. Soudain, elle s'adressa à son oiseau.

"Mais j'y pense Jewel, tu penses que tu pourrais nous donner un coup de main ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Lun 16 Jan - 11:14

James avait assisté à la scène avec impuissance, se demandant si Laurent et Cyril allaient en venir aux mains. Alors que la base était en alerte voila qu'ils se mettaient à jouter verbalement ce qui était sans doute la dernière chose dont le groupe avait besoin en cet instant. Bon James n'était pas un fanatique des grades et il comprenait que parfois la désobéissance avait ses avantages. Cela dit Campbell semblait le plus gradé des deux et le chevalier de servant étant un subordonné, il aurait du se plier aux ordres de son supérieur. Mais entre la théorie et la pratique.

L'archéologue allait s'interposer pour éviter que Mathilde ne zat l'inconnu mais la brume rose s'en chargea, absorbant l'éclair de l'arme goa'uld. Avec quelques instants auparavant le retournement de situation entre Campbell et le chevalier servant de Jill, cela faisait beaucoup pour être une simple coïncidence.

Il jetta un regard à Mathilde puis s'en approcha sans gestes brusques afin de ne pas l'inciter à lui tirer dessus:

- "Mademoiselle de l'argentière, vous avez remarqué n'est-ce pas? La brume semble obéir à ce Jewel... Ce qui par extension semble vouloir signifier que tant que nous respectons ses volontés, via la traduction du sergent Cooper, il ne nous soumettra pas plus que nécessaire à la brume..." dit-il

Il n'aimait pas vraiment cela mais en résumé il ne voyait que deux solutions. Soit ils obéissaient à l'oiseau et avec un peu de chance il les laisserait ensuite en paix une fois qu'ils auraient répondus à ses attentes, soit il fallait tenter de le neutraliser mais dans ce cas mieux valait ne pas rater son coup sans quoi les conséquences pouvaient être dramatiques. Sans oublier que Jill ne laisserait sans doute personne faire du mal à son oiseau. S'il s'agissait bien d'un oiseau et non d'un éventuel alien ou pire encore...

- "Peut-être que nous devrions jouer le jeu jusqu'à ce que nous trouvions un moment favorable pour intervenir?" ajouta-t'il à l'attention de la scientifique.

Il réfléchit quelques instants et décida de tenter quelque chose pour tenter de couper l'arrivée de la mystérieuse fumée dans la salle d'embarquement. Il se porta à hauteur de Jill et après avoir assuré d'un regard son "garde" que ses intentions n'étaient pas hostiles, il fit une révérence sans doute un peu exagérée mais de bon goût.

- "Princesse, veuillez me pardonner mon audace mais... Nous avons un petit problème concernant le lieu retenu pour votre bal, à savoir qu'il est envahi de fumée.. Peut-être que votre ami Jewel pourrait y remédier afin que nous puissions préparer dans les meilleures conditions cette grande fête à votre honneur?" dit-il avec gentillesse.

Avec un regard plein d'espoir il attendit une éventuelle réaction de Jill, et par extension, de l'oiseau.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Lun 16 Jan - 12:08

Laurent ne put échapper au nuage qui l’entourait de toute part pour finir par l’envelopper, malgré une tentative de retenir sa respiration et de lutte contre ses effets, très vite il en lâcha la lance serpent qui tomba au sol signe qu’il se détendait alors que la situation ne s’y prêtait pourtant pas que ce soit Noël ou pas car la sécurité de la base et ensuite de la planète étaient en jeu. Oubliée l’insubordination d’un bleu se croyant plus malin que le personnel expérimenté de la base, l’alliance de circonstance avec Mathilde pour remédier aux problèmes, son projet de rejoindre l’armurerie pour s’équiper puis essayer de la condamner. Tout cela n’existait plus dans le nouveau monde du militaire, un endroit paisible et même joyeux !

C’était un petit sourire que les autres pouvaient voir affiché sur le visage du Para, l’air détendu et semblant chercher quelque chose autour de lui sans pour autant bouger de sa position. Plus aucun souci, un bien être fou s’était emparé de son esprit et il ne pensait qu’au bal. Mais où était donc passée sa cavalière ? Le hasard faisait bien les choses, voila Suzanne qui revenait avec les masques à gaz dans les mains.

« Ah tu es la, vite nous allons être en retard pour le bal, poses donc ces étranges objets que tu portes, tu n’as pas passé ta robe… Ce n’est pas grave, tu n’en à pas besoin pour être resplendissante… Suivons la Princesse ! »

Sans doute ne devait-elle pas trop comprendre ce qui lui arrivait, elle avait laissé Laurent avec toute sa tête et elle revenait dix minutes plus tard pour ne plus le reconnaitre. Pour lui en tout cas, tout était normal sauf que sa belle perdait du temps à rester figée comme une statue de sel, du coup il tenta de lui prendre une main pour qu’elle se décide à l’accompagner sur le lieu des festivités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde de l'Argentière
Scientifique
avatar

Messages : 809
Date d'inscription : 23/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Adjudant / 239
Age du personnage: 32/35

MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Lun 16 Jan - 17:53

Les choses n'auraient pas plus mal tourner... Murphy, ou plutôt l'esprit de Noël - maudite soit cette entité qui s'acharnait sur le SGC chaque 24 décembre - avait pesé de tout son poids pour aggraver la situation du point de vue de la scientifique. Son tir de zat avait lamentablement échoué, se diffusant dans la brume rosée sans le moindre effet et non content de ça, Laurent avait complètement changé, de même que Cyril semblait totalement obnubilé par les désirs de Jill. C'est là que Mathilde remarqua l'affreux petit jojo responsable de ce qui s'était passé... un volatile pas plus gros qu'un moineau. Ah... Dans d'autres circonstances les yeux de la jeune femme se seraient mis à briller et un "kawaaaaiiiiii" se serait échappé de sa bouche. Même là elle le trouvait si choupinet... Sauf que c'était lui qui était responsable de la façon dont les gens se comportaient ou plutôt c'était la manifestation visuelle de quelque chose qui était responsable de ce qui se passait. Les pensées de la physicienne partaient dans tous les sens afin de trouver une nouvelle piste et un moyen de circonvenir ce problème épineux de volatile et de brume.

James qui ne semblait pas plus affecté qu'elle lui fit par de ses observation et de ses hypothèses. Il raisonnait correctement ce qui était un plus quand on voulait avoir un minimum de crédibilité face à la nippone pas vraiment du genre à frayer avec les boeufs de militaires de la base quand ceux ci ne fuyaient tout simplement pas devant la demie portion à la réputation si redoutable tant verbalement que surnaturellement. Il arrivait trop de choses quand elle était dans les environs, de mauvaises choses... Un café bouillant qui fuyant se mains atterrit pile entre vos jambes, une japonaise qui trébuche et qui vous envoie son plateau dans la tête, ou ouvre une porte d'un coup de bassin, rebondit parce que quelqu'un pousse la porte dans l'autre sens et vous balance sa pile de documents en plein visage vous offrant le plaisir d'un aller simple pour l'infirmerie vous faire recoudre l'arcade... Mais ça, James ne le savais malheureusement pas.


"Mais en voilà une tête bien faite et bien pleine! Effectivement, ce charmant rossignol semble manipuler la brume et a sans doute une influence empathique sur Cooper ce qui lui permet d'agir à sa guise. L'opposition frontale n'est pas une solution ou alors nous allons finir nous même à chanter et danser comme dans la Mélodie du Bonheur et je ne le fais jamais avec des inconnus!... Hummm... Donc Oui, euh... Votre plan semble une bonne piste à exploiter, il va me falloir cependant du matériel et mon ordinateur pour vérifier certaines choses. Vous avez reçu votre PDA? Si ce n'est pas le cas, prenez celui de mon assistante, nous pourrons nous tenir au courant de l'évolution de la situation tant que je n'ai pas pu vous retrouver. Evitez de vous exposer jusque là, ce serait dommage que vous mourriez lors de votre premier jour, ou pire, finissiez en robe à fleur en dansant avec un des gardes en faction près de la Porte.
Suivez les, informez moi de l'évolution de la situation et s'il y a toute changement important."


Sans ses appareils de mesure et son ordinateur personnel pour synthétiser et centraliser toutes les informations, elle se sentait inutile et Mathilde détestait cette impression d'impuissance. elle voulait être maîtresse de son destin et ne pas se laisser dominer par lui. C'est ce qui faisait d'elle une petite furie au caractère d'acier et qui ne baissait généralement jamais les bras tant qu'elle n'avait pas obtenu ce qu'elle voulait.

Elle jeta un dernier coup d'oeil à Laurent en soupirant. Il était perdu pour la cause. La preuve en était la façon dont il s'exprimait en regardant Suzanne débarquer avec les masques.


"Faites ce qu'il dit, je reviens bientôt!"

Lança t elle à sa consoeur scientifique avant de prendre la tangente non sans balancer son casque aussi inutile que la combinaison d'ailleurs. Elle aurait dû savoir que courir et enlever une combinaison NBC était au dessus de ses capacités et ce qui devait arriver... arriva. La combinaison privée de l'appui des épaules de la baronne tomba sur ses genoux ce qui la coupa dans son élan et elle s'étala de tout son long à pleine vitesse glissant sur au moins trois mètres avec un cri d'appréhension coupé net par le souffle coupé. Allongé sur le sol les bras au dessus de sa tête, sentant son front piquer là où une bosse homérique allait apparaitre et quelque chose de chaud couler dans ses narines, la Baronne de l'Argentière se sentit soudain très lasse...
Dans les couloirs de la base retentit un cri de rage et de désespoir.


"SHIIIIIIIKSHOOOOOOOOOOOOO!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Lun 16 Jan - 23:20

Revenir en haut Aller en bas
Tara'c

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 21/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: ? / 125
Age du personnage: 23 ans (apparence) / 54 ans (jaffa)

MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Jeu 19 Jan - 12:46

En cette journée particulière pour les Tau’ris, Tara’c ne se sentait pas vraiment à l’aise avec ces coutumes qui mettaient les membres de la base dans des humeurs si différentes de l’ordinaire, il y en avait qui ne se privaient pas pour montrer leur marque d’affection très prononcées ou de haine envers les autres et cela en plein dans la bibliothèque où le Jaffa aimait marcher entre les rayons à la recherche de livres intéressants.

Ces comportement en devenaient gênant et le tatoué avait décidé d’aller voir ailleurs, c’était à ce moment la qu’il vit de la fumée rose, ce qui lui fit changer ses projets, se disant qu’il devait y avoir un problème de fuite aux laboratoires alors que personne ne s’affolait et que l’alarme était muette.

Sortant de la cage des escaliers, il remontait le couloir quand un cri le fit se mettre sur ses gardes avant qu’il ne décide d’avancer rapidement vers l’origine du son. Une personne était au sol, sans doute tombée et devait avoir besoin d’aide alors que bien évidemment personne du corps médical ne passait par la alors que c’était le niveau de l’infirmerie.

Le Jaffa reconnu la femme qui semblait s’être fait mal à la tête, c’était celle qui était revenu du monde des morts lors de la mission commune qu’ils avaient vécu.

« Besoin d’aide ? Vous êtes blessée, voulez-vous que je vous porte jusqu’à l’infirmerie ? »

Tara’c était inquiet pour la scientifique et attendait son accord pour agir, faisant passer au second plan le nuage rose observé un peu plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde de l'Argentière
Scientifique
avatar

Messages : 809
Date d'inscription : 23/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Adjudant / 239
Age du personnage: 32/35

MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   Jeu 19 Jan - 14:04

Murphy avait été bien sournois sur ce coup. Non seulement il lui avait glissé une savonnette sous les pieds juste au "bon" moment et maintenant qu'elle était dans un état déplorable, du sang coulant de sa narine droite et un hématome violacé en plein milieu du front que sa frange ne pouvait cacher sans l'aveugler totalement, elle avait droit au témoin gênant... Sa première idée fut de le zater. Ni vu ni connu, et au pire elle mettrait ça sur le compte de la contamination, mais le zat en question avait glissé hors de portée et puis le témoin gênant, elle le connaissait. C'était le jaffa qui avait été accepté au SGC après avoir compris qu'il était dans le mauvais camp. Mathilde avait pu constater son absence de culture sociale ce qui dans cette situation était un plus, sa sollicitude était sincère et pas motivée par un quelconque intérêt caché. Se relevant tant bien que mal et se débarrassant de la combinaison en des gestes hargneux et si vifs qu'elle faillit finir une nouvelle fois les quatre fers en l'air, la physicienne essuya le sang qui coulait de son nez et réarrangea sa coiffure distraitement avant de finalement répondre à Tara'C d'un ton tout aussi distrait et faussement détendu de la personne qui est surprise dans une posture peu glorieuse. La Baronne de l'Argentière étalée dans un couloir du SGC avec le nez en comporte et une bosse qui pourrait faire passer le bonnet des schtroumfs pour un béret... Impensable dans l'esprit de la dite Baronne. Et pourtant c'était si malheureusement courant. Envoyée à l'infirmerie suite à une électrocution qui l'avait laissée avec une coupe pour le moins... surprenante, aspergée de fluide hydraulique par la rupture d'une conduite de piston, elle ressemblait à un bâton qu'on avait trempé dans un pot de miel liquide et avait dû se traîner jusqu’à la douche de décontamination pour se débarrasser du fluide poisseux et nauséabond, envoyée à l'infirmerie suite à quelques explosions qui l'avaient laissée cuite et noire de suie un tel nombre de fois que l'on avait plaisanté en lui disant que la prochaine fois la livraison serait gratuite... elle collectionnait les accrocs à son amour propre.

"Blessée? Oh non, tout va bien ne vous en faites pas. Je fais juste un peu d'anémie à cause d'une surcharge ponctuelle de travail qui nuit à mon cycle de sommeil et perturbe donc la synthèse et l'assimilation de vitamine D, mais ce n'est rien ne vous en faites pas, mer..."

Son mensonge éhonté fut stoppé net. Vision floue, jambes en coton et équilibre précaire. Le mur tout proche fut bienvenu et elle s'y adossa en tentant de faire passer son petit malaise pour une simple envie de s'appuyer sur un mur après une petit course. La voix était un brin tremblante, mais le ton ferme et grave.

"Je... Je viens de l'infirmerie. Avez vous croisé des gens au comportement étrange ou bien une brume rose qui flottait juste au dessus du sol? L'avez vous touchée ou bien respirée? Si vous n'êtes pas encore informé, sachez que nous sommes en alerte invasion. Depuis plus de trente minutes peut être même plus, la Porte des Etoiles est activée et une brume s'échappe du vortex. L'iris n'est pas efficace pour la stopper ce qui laisse supposer une capacité sans équivalent à glisser entre les éléments constitutifs de la matière... C'est une brume passe muraille pour faire simple. Cette brume altère le comportement des gens de façon importante et peut les amener à dire ou faire des choses... Vous remarquerez immédiatement un changement chez les contaminés." Elle se laissa glisser au sol s'asseyant le temps que le monde cesse de tourner et fermant les yeux, elle se pinça la base du nez tout en basculant la tête légèrement en arrière, espérant que de cette façon, nausée, vertige et saignement de nez s’arrêteraient. "Il faut trouver un moyen de couper le vortex. Idéalement je devrais en être capable en salle de commande. Il faudrait juste couper l'alimentation manuellement. Notre Porte fonctionne différemment des autres modèles du réseau Porte des Etoiles à cause de notre DHD fait maison. Nous pouvons couper l'alimentation y compris quand quelque chose est en transit dans le trou de ver généré dans l’espace-temps, mais pour cela il faut activer une commande de coupure d'alimentation et je ne peux le faire que sur place. Le problème est que semble t il la zone soit sous la brume... Et que les équipements de protection NBC ne soient pas efficaces étant donné que ladite brume passe au travers de la matière. Mais si vous voulez m'aider, j'aurai sans doute besoin d'assistance une fois sur place. Je pense que les contaminés ne me laisseront pas faire et pourraient physiquement tenter de m'empêcher de stopper l'invasion. il un zat'nik'tel juste à votre droite par terre. C'est un modèle parfaitement fonctionnel malgré le petit autocollant dessus. Prenez le et escortez moi là bas que nous mettions un terme à cette fichue mascarade des princes et princesses de Noël! Et petit détail, la brume semble capable d'absorber l'énergie. C'est sans doute elle qui est responsable des fluctuations dans le réseau électrique, mais elle peut également absorber un tir de zat... Dernier détail, l'adjudant chef Campbell dispose d'une lance serpent pleinement fonctionnelle. Je ne sais pas s'il l'a toujours en sa possession à l'heure actuelle, mais en cas de problème ce sera lui la cible prioritaire pour neutralisation... Des questions?"

Elle tendit la main en direction du jaffa ce qui était très explicite quand à ses attentes immédiates. Certes elle demandait un coup de main, mais selon son propre jugement elle permettait à Tara'C de faire preuve de galanterie et ce n'était donc pas un aveu de faiblesse de sa part et puis de toute façon, elle ne pouvait se le permettre en regard de la situation actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Noël 2011] Princess Peach veut une robe   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Noël 2011] Princess Peach veut une robe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: SGC :: Niveau 2 :: Infirmerie-
Sauter vers: