La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Premier rendez-vous [Zoé & James]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Premier rendez-vous [Zoé & James]   Dim 8 Jan - 9:07


James franchit les lourdes portes blindées qui séparait les installations du SGC de l'extérieur avant de se diriger vers le parking. Il salua au passage deux gardes qui faisaient leur ronde d'un geste machinal puis trouva du regard son véhicule et s'en approcha. Il le déverouilla d'une simple pression sur son porte-clef et porta un regard à sa montre qui affichait aux alentours de 19h30. Ceci fait il s'appuya sur le capot de sa voiture et observa l'entrée de la base, guettant l'arrivée de Zoé.

L'archéologue repensa à la pause déjeuner qu'ils avaient partagés ensemble à midi avec un léger sourire en coin. Ils en avaient profités pour faire d'avantage connaissance, du moins autant que la cafétéria de la base le permettait. Zoé avait eu la gentillesse de vérifier rapidement que son nez allait bien, ce qui avait eu le don de le mettre mal à l'aise même s'il avait apprécié le geste. Mais malgré tout comme souvent dans ces cas là, le temps semblait s'être écoulé trop rapidement et ils avaient dû se séparer en se promettant de se revoir le soir-même. Et le soir était arrivé...

James trépignait d'impatience et fit quelques pas pour se forcer au calme, tout en corrigeant sa tenue qui n'en avait pas besoin. Il avait opté pour un T-shirt noir et un jeans, le tout accompagné d'une veste en cuir. Il avait longuement hésité sur les habits à porter et avait finalement opté pour ce choix. Il détestait les costards et les quelques fois où il avait dû en porter, notamment lors de conférences, il avait le sentiment d'être un vrai clown. Et puis cela faisait un peu vieux jeux...

Il s'appuya une seconde fois contre sa voiture et tira de sa veste un petit fascicule qui vantait les mérites de la région et avait l'avantage de lister les principaux restaurants et bars du coin. Il la parcourut rapidement en se demandant lequel plairait le plus à Zoé. Il ne connaissait pratiquement rien de la jeune femme mais il souhaitait vraiment lui offrir une soirée agréable, espérant qu'elle prendrait plaisir à partager sa compagnie. Enfin.. Disons qu'il espérait surtout ne pas se couvrir de ridicule devant elle comme ça avait été le cas la majeure partie de la journée. Elle avait le don pour lui faire perdre ses moyens et même si ce n'était pas désagréable, cela se traduisait souvent par des gaffes involontaires de sa part.

Son regard se porta vers l'entrée de la base où Zoé venait d'apparaître. Il lui fit un signe de la main puis vérifia rapidement son apparance pour s'assurer qu'il présentait bien avant de reporter son attention sur la jeune femme. Il la regarda s'approcher d'un regard doux, faisant glisser ses yeux sur sa splendide silhouette. Une fois qu'elle fut prêt de lui il lui lança un sourire éclatant:

- "Salut docteur!" lui lança t'il d'un air enjoué.

Il lui fit rapidement la bise, appréciant la douceur de sa peau, et s'assura qu'elle allait bien puis lui ouvrit la portière passager pour qu'elle puisse s'installer avant de prendre place à son tour devant le volant puis de se tourner vers elle:

- "Dis-moi, tu aimes le bowling j'espère?" demanda-t'il avec un sourire en coin.

Il avait trouvé un restaurant plutôt branché qui avait l'avantage d'avoir une piste de bowling adjacente. Un choix audacieux compte tenu du fait s'il ne savait pas si ce genre d'ambiance plaisait à Zoé ou si elle préférait les restaurants traditionnels. Dans le doute, mieux valait demander avant de la trainer dans ce genre d'endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Leroy
Médecin
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 26

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Sergent /101
Age du personnage: 30 ans

MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Zoé & James]   Dim 8 Jan - 23:22


Zoé & James
« C’est toujours le soir du premier rendez-vous qu’il se met à pleuvoir sur votre brushing. »



Elle avait beau y revenir plusieurs fois, à chaque fois qu'elle retombait sur son reflet, dans ce fichu miroir, elle n'arrivait pas à mettre le doigt sur ce qui la dérangeait. Et pourtant, elle scrutait le visage que la glace lui renvoyait avec attention. Son maquillage était comme d'habitude, discret, naturel, juste ce qu'il fallait pour faire ressortir encore plus ses yeux. Elle étira les lèvres pour vérifier l'état de ses dents. Blanches, comme le matin. Il y avait peu de risques qu'elle devienne jaune en une journée en même temps … Elle s'écarta un peu du miroir et leva les yeux vers ses cheveux. Elle les avait lavé puis séché et les boucles noires qui glissaient sur ses épaules étaient luisantes, brillantes et soyeuses. En un mot, parfaites. Alors pourquoi avait-elle l'impression que quelque chose clochait ?!

Elle eut un petit soupir désabusé. A son retour au SGC, elle s'était promis qu'elle ne remettrait pas les pieds dans ce genre d'embrouille, de rendez-vous et d'histoire compliquée. De toutes façons, elle n'avait jamais été douée pour prendre des résolutions, et surtout pour les garder. Elle se sentait nerveuse et elle ne savait même pas si ça avait lieu d'être. Est-ce qu'elle allait à un rendez-vous galant ou juste une rencontre entre amis ? Ca avait été la véritable torture quand il avait fallut choisir ce qu'elle porterait. Au début, elle s'était habillée d'une simple petite robe pour se rendre compte, un quart d'heure plus tard, qu'ils étaient en hiver et qu'elle mourrait de froid .. Elle ne voulait pas avoir l'air gauche de James mais vu l'état dans lequel elle était, c'était mal parti !

Elle noua son écharpe autour de son cou et ferma son manteau long. Fourrant ses mains dans ses poches, elle s'engagea dans les couloirs, en direction de la sortie de la base. Leur déjeuner ensemble s'était formidablement bien passé. Il n'y avait eu aucune question à se poser, ils s'étaient tout simplement retrouvés pour prendre leur pause-déjeuner ensemble. Ils avaient plus ample connaissance, étaient passé au tutoiement, James avait fait rire Zoé de maintes reprises, et cette dernière était repartie travailler à contrecœur. Elle avait attendu ce moment une bonne partie de l'après midi et maintenant, elle angoissait sur sa tenue. Un jean et une tunique blanche, c'était pas un peu trop .. Simplet ? Et ses ballerines, est-ce qu'elles lui allaient si bien que ça … ?

Heureusement pour elle, elle se retrouva hors de la base avant de songer même à faire demi-tour pour aller se changer. Elle était ridicule, elle le savait, mais elle ne parvenait pas à s'en empêcher. Elle se força à prendre un visage serein et calme, comme si elle ne venait pas de passer une heure à chercher le moindre défaut sur son apparence et releva la tête.

James se tenait adossé contre la portière d'une voiture qui devait être la sienne. Zoé lui sourit et s'avança vers lui. Après l'avoir saluée d'un ton enjoué, il lui ouvrit la portière afin qu'elle puisse s'asseoir. En se servant du rétroviseur elle le regarda faire le tour de la voiture pour finalement prendre place à côté d'elle.

"Dis-moi, tu aimes le bowling j'espère?"

En une petite fraction de seconde, Zoé imagina toutes les gaffes qu'elle était capable de commettre dans un lieu comme un bowling. Elle hocha cependant vivement la tête en espérant qu'elle ne se ridiculiserait pas comme elle avait la fâcheuse habitude de faire ..

« Oui, bien sûr ! Ceci dit, ça fait pas de moi un adversaire particulièrement intéressante ... » Elle lui adressa un petit clin d'oeil. « Mes muscles par rapport aux tiens ne valent rien alors … »

Elle attacha sa ceinture et tourna de nouveau la tête vers James avec un petit sourire.

« Quoi que tu ais prévu, ne t'angoisse pas. » reprit-elle d'une voix rassurante mais timide. « Je suis sûre que ça me plaira. Et si au début, ce n'est pas le cas, tu te chargeras de transformer tout ça avec ta bonne humeur .. »

Ne pas savoir si elle était à un vrai rendez-vous ou à une simple sortie l'angoissait plus que de raison. En temps normal, elle réfléchissait à deux fois lorsqu'elle sortait avec quelqu'un, relation amoureuse ou pas, tellement elle était maladroite avec les rapports humains. Mais là, elle devait cogiter deux fois plus, incertaine de ce qu'il fallait dire ou faire ..
Elle tenta de masquer sa nervosité par un petit sourire avant de tourner le visage vers la fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Zoé & James]   Lun 9 Jan - 21:13


- "Oui, bien sûr ! Ceci dit, ça fait pas de moi un adversaire particulièrement intéressante..." Elle lui adressa un petit clin d'oeil. "Mes muscles par rapport aux tiens ne valent rien alors…"

James la dévisagea, hésitant à lui rappeler qu'elle parlait à un type qui s'était pris une porte le jour même dans un endroit bien éclairé, mais il se ravisa en se disant qu'il fallait mieux ne pas lui rappeler cet épisode. Il lui répondit par un sourire amusé tandis qu'elle poursuivait:

- "Quoi que tu ais prévu, ne t'angoisse pas." reprit-elle d'une voix rassurante mais timide. "Je suis sûre que ça me plaira. Et si au début, ce n'est pas le cas, tu te chargeras de transformer tout ça avec ta bonne humeur..."

L'archéologue lui lança un regard de gratitude; Zoé faisait de son mieux pour le rassurer alors qu'elle-même ne semblait pas au comble de l'assurance. Un geste qui conforta James dans son opinion sur la jeune femme. Souriant, il mit le contact et aussitôt le moteur se mit en marche, ronronant.

- "Bon et bien dans ce cas, c'est partit pour une soirée de folie!" dit-il d'un air enjoué

Il mit les gaz et prit la direction de la sortie de la base. Les gardes levèrent la lourde barrière qui en interdisaient l'accès afin de laisser le véhicule passer et James les remercia d'un petit signe de la tête. La base s'éloignant dans le rétroviseur l'archéologue sentit un peu de la tension s'effacer. A présent il n'y avait plus que Zoé, lui, et la soirée qui les attendait. Il se surprit à sourire en y pensant puis prit la route pour St-Faycelles qu'indiquait un panneau.

James avait toujours apprécié conduire, même s'il préférait largement arpenter les dunes de sable au volant d'une jeep qu'une petite route de campagne avec un semblant de balisage. Malgré tout, il n'avait jamais été l'un de ces fous du volant qui mettait la vie des autres en danger. Un instant son esprit vagabonda dans ses souvenirs ensoleillé de l'Egypte et de ses sublimes paysage mais il revint bien vite à la sublime créature assise à ses côtés.

Après environ un quart d'heure rythmé par de charmantes discussions, ils entrèrent enfin dans le village qui à cette heure-ci était encore en pleine activité. Enfin.. Si l'on poûvait qualifier "d'activité" deux petits vieux assis sur un banc et qui semblaient observer les voitures passer comme des vaches le feraient avec un train. Après l'avoir fait remarquer d'un air amusé à Zoé, ils parvinrent enfin dans le parking du bowling-restaurant, où quelques véhicules parmis lesquels de nombreuses motos étaient déjà garés. Espérant qu'il n'avait pas emmené Zoé dans un repère de Hell's Angels ou un truc dans le genre, il coupa le contact et se tourna vers la jeune femme d'un air entendu:

- "Si jamais cela ne te plaît pas n'hésite pas à me le dire, on ira ailleurs!" lui dit-il

Il sortit de la voiture et une fois que Zoé l'eut imité il la verrouilla avant de lui poser doucement une main dans le dos pour l'inviter à le suivre à l'intérieure. Lorsqu'ils eurent franchit la porte du restaurant sur laquelle était écrit en jolis caractères "Bienvenue!" ils furent immédiatement hapés par l'ambiance "bon enfant" du lieu. La clientèle se résumait presque exclusivement à des jeunes ainsi qu'une bande de motard qui leur lança des regards interrogateurs lorsqu'ils entrèrent, sans oublier les habituels pilliers de bars que tout village digne de ce nom possédait. Un jeune homme s'approcha d'eux avec un sourire et leur souhaita la bienvenue:

- "Monsieur-Dame, bienvenue... Deux couverts?" leur demanda-t'il

James lança un regard amusé à Zoé avant de reporter son attention sur le serveur:

- "Non, un seul suffira, je me contenterai de regarder la charmante demoiselle que voici manger!" répliqua-t'il sur le ton de la plaisanterie

Le garçon masqua difficilement sa surprise, ne sachant si James se moquait de lui ou pas. Devant son air incrédule l'archéologue éclata de rire et lui donna une claque amicale dans le dos:

- "Désolé, je vous embête! Deux couverts ce sera parfait!" le rassura-t'il

Le serveur répliqua par un sourire pincé, signe qu'il n'avait pas forcément apprécié la remarque de James. Mais en bon employé, il les mena à une petite table et les pria de prendre place, ce qu'ils firent rapidement. Presque immédiatement le même serveur vint leur apporter un petit muscat en signe de bienvenue puis leur distribua à chacun une carte.

La majorité des repas étaient plutôt simple, passant de l'hamburger fait-maison aux légumes de saisons, malgré tout le choix était plutot vaste bien que l'on était loin des menus gastronomiques proposés dans des établissements plus luxueux. Après avoir opté pour un plat de lasagnes James leva les yeux de sa carte pour observer Zoé. Ses magnifiques yeux bleus, ses longs cheveux noirs aux reflets auburns et ses tâches de rousseurs astucieusement disposés, le tout arrangé d'une manière si subtile que cela frôlait la perfection.

Elle leva enfin les yeux vers lui et leurs regards se croisèrent un instant. C'est dans ce genre de moment que James aurait voulu pouvoir mettre le temps en pause pour en profiter pleinement. A défaut, il lui sourit:

- "Tu as fait ton choix?" demanda-t'il

Une fois qu'elle lui eut assuré que c'était le cas, il tira de sa poche un petit paquet grossièrement emballé et le posa devant Zoé timidement:

- "Tiens, ce n'est pas grand chose mais je me suis dit que ça te ferait plaisir..."

Il avait en sa possession depuis quelques années déjà un pendentif en forme de requin avec deux petits rubis pour symboliser ses yeux. Il l'avait acheté sur un marché du Caire au hasard de ses pérégrinations et il avait une certaine valeur aux yeux de l'archéologue. Il avait dans l'idée qu'il irait à merveille à la jeune femme et cette dernière lui ayant parlé de son intérêt pour les requins il lui avait semblait logique de lui en faire cadeau. Il la regarda le déballer avec les yeux brillants, guettant sa réaction avec intérêt.

Malheureusement le serveur revint à cet instant avec son large sourire "bienveillant":

- "Est-ce que vous avez choisis?" demanda-t'il

James soupira et se tourna vers lui, masquant son irritation. Après tout le pauvre n'y était pour rien et ne faisait que son travail. Pas la peine de l'accabler même s'il venait de briser cet instant privilégié.

- "Encore un instant s'il-vous-plaît... J'hésite encore..." répliqua-t'il

A vrai dire ce n'était pas vrai mais le répis que cela leur laisserait permettrait à Zoé de finir de déballer le petit paquet. En la regardant faire il se rendit compte qu'il avait légèrement abusé sur le scotch et un léger sourire amusé se dessina sur ses lèvres. Il n'avait jamais été très doué pour emballer les cadeaux et Noël et cela relevait à chaque fois plus de la torture psychologique que d'un réel plaisir. Mais pour Zoé il s'était volontier prêté à l'exercice, bien que le paquet ressemblait d'avantage à une boule de papier qu'un réel paquet.

Tandis que la jeune femme arrivait enfin à extraire le pendentif de son "écrin", il attendit sa réaction avec une légère appréhension. Est-ce que cela lui plairait?

- "C'est un pendentif egyptien.. Comme tu m'as parlé de ta passion pour les requins j'ai pensé que cela te ferait plaisir.. Vois ça comme un cadeau de Noël en retard!" dit-il tandis que ses joues prenaient une légère teinte rosée. "Ca te plait?" ajouta-t'il


Dernière édition par James Carter le Mar 10 Jan - 10:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Leroy
Médecin
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 26

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Sergent /101
Age du personnage: 30 ans

MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Zoé & James]   Mar 10 Jan - 2:25


Zoé & James
« C’est toujours le soir du premier rendez-vous qu’il se met à pleuvoir sur votre brushing. »



Le petit quart d'heure de voiture se passa merveilleusement bien, si bien, en réalité que Zoé en oublia toutes ses raisons d'angoisser. Elle parlait naturellement et avec aisance et riait également tout aussi facilement. James ne ratait pas une occasion de balancer une plaisanterie qui ne manquait jamais d'atteindre son but en faisant pouffer Zoé. Ils commentaient tout ce qu'il y avait à commenter en dehors, de l'autre côté des vitres, relevaient tout ce qui sortait de l'ordinaire. En bref, toutes les occasions étaient bonnes pour reprendre la parole et lancer une nouvelle discussion. Zoé se sentait bien en compagnie de James et tant que ça durait, ça lui allait parfaitement. Elle espérait juste qu'un jour, tout ne se compliquerait pas, comme ça avait la fâcheuse tendance de faire avec les hommes.

Plusieurs fois, elle jeta quelques regards en coin à James, se demandant souvent ce qu'il pensait d'elle. Si elle était vraiment une possible amie pour lui, son premier contact avec un membre de la base ? Elle se demandait constamment si elle était assez bien habillée, assez bien maquillée ou coiffée et quand elle s'en rendait compte, elle se disait que ça n'avait pas d'importance. Puis le regard de James se posait de nouveau sur elle et elle avait de nouveau cette envie d'être parfaite pour l'impressionner. Elle avait beau être particulièrement nulle sur les rapports humains, elle, elle se connaissait par coeur. Rien qu'à voir les regards qu'elle jetait à James quand il ne la voyait pas .. Il lui plaisait, c'était évident. Restait à savoir ce qu'elle allait fait de cette attirance. Sa première réaction était de partir en courant, au vu de sa dernière expérience, et de toutes les autres d'ailleurs, elle serait bien mieux seule. Mais d'un autre côté …

Elle pouffa alors que James lui désigna deux petits vieux sur un banc de St Faycelles, les comparant à des vaches regardant le train passer. D'un autre côté, elle se sentait tellement bien.

Ils finirent par arriver devant le restaurant bowling du choix de James et sortirent de la voiture. Zoé recommença à se sentir nerveuse à l'approche du restaurant. Se ridiculiser était son activité favorite et elle avait pas envie d'en faire la preuve à ce James ce soir .. Instinctivement, elle se rapprocha de l'archéologue alors que leurs pas les menaient vers la porte d'entrée.

Le restaurant était simplement mais joliment décoré. A en croire la clientèle, à l'intérieur, ça devait être le lieu le plus branché du coin. Les regards se tournèrent l'espace d'un instant vers eux, prouvant que peu de visiteurs devaient faire un arrêt ici. Le Docteur se mit à espérer que lorsqu'ils se mettraient à jouer, tout le monde les oublierait. Mais avant qu'elle ne trouve d'autres raisons futiles pour laisser aller son angoisse naturelle, un serveur vint la sortir de ses pensées. Un sourire pré-fabriqué collé sur les lèvres, il leur souhaita la bienvenue. Ce à quoi Zoé répondit d'un petit sourire.

"Non, un seul suffira, je me contenterai de regarder la charmante demoiselle que voici manger!"

Zoé écarquilla de grands yeux en tournant la tête vers James. Surprise, elle chercha à croiser son regard.

« Vraiment ?! »

Et au moment même où elle prononça ces mots, James partait d'un éclat de rire qui fit monter le rouge aux joues de Zoé.

"Désolé, je vous embête! Deux couverts ce sera parfait!"

Okay, elle pouvait se cacher, là .. Sa gaffe était tellement risible qu'elle ne se priva pas de pouffer, désespérée. La peau de ses pommettes chauffait un peu trop à son goût mais elle savait d'expérience que ça ne s'en irait pas comme ça. Le mieux qu'elle pouvait faire, c'était comme si de rien n'était. Elle glissa donc quelques boucles de ses cheveux derrière son oreille en faisant mine de regarder autour d'elle, l'air intéressé. Elle sentait le regard de James peser sur elle et elle devinait parfaitement son sourire en coin. La chaleur sur ses joues n'en fut que plus intense. Heureusement pour elle, une fois assis, elle put une nouvelle fois se cacher dans la contemplation de la carte des menus. Elle jeta un rapide regard à James qui cherchait lui aussi son bonheur dans l'étalage des diverses propositions de la maison. Avec un petit sourire, elle baissa les yeux vers la carte à son tour. Il y avait tant de choses différentes qu'elle ne savait pas sur quoi s'arrêter. Et là, tout au font de son ventre, cette saloperie d'angoisse se décida à montrer de nouveau le bout de son nez. C'était toujours l'enfer, pour elle, les rendez-vous au restaurant. Gourmande de nature, elle était rarement attirée par les salades et légumes mais d'un autre côté, elle était toujours mal à l'aise de s'imaginer manger une assiette de pâtes maison devant un homme. Que penserait-il d'elle ? Sans parler des prix. Elle ne payait pas, c'était un rendez-vous. Mais c'est plus fort qu'elle, elle consultait toujours les prix. Les premières éliminations résultaient de ce coup d'oeil d'ailleurs. Les plats trop cher sautaient et elle faisait son choix parmi le reste.

Pensive, elle se mit à mordiller le coin de sa lèvre inférieur quand elle sentit de nouveau le regard profond de James peser sur elle. Elle releva les yeux et croisa ceux d'un noir de jais de l'archéologue. Prise de court, son coeur manqua un battement.

"Tu as fait ton choix?"
« Et bien … Je pense que je vais m'arrêter sur les tagliatelles aux fruits de mer ... » hasarda t-elle, tellement peu sûre d'elle que ses yeux ne cessaient de cribler le visage de James à la recherche du moindre signe de moquerie, de mécontentement ou de mauvaise surprise.

En réponse, elle eut une toute autre réaction, à savoir … un paquet cadeau. Vraiment surprise, elle baissa les yeux vers la boule de papier grossièrement emballée avant de les relever vers James, perdue.

"Tiens, ce n'est pas grand chose mais je me suis dit que ça te ferait plaisir..."
« Tu plaisantes … ? Il ne fallait pas … ! »

Et voilà, elle se sentait encore plus gênée. Elle saisit délicatement le cadeau entre ses doigts et entreprit doucement de la déballer, s'attaquant avec méthodisme à chaque bout de scotch, l'un après l'autre. Elle était tellement plongée dans son travail qu'elle ne calcula même pas le serveur que James s'empressa de renvoyer, par ailleurs. Son coeur battait plus vite qu'à l'accoutumée et quand elle finit par sortir le pendentif à l'effigie d'un requin, il se mit carrément à reproduire un morceau de Metallica dans sa poitrine.

Abasourdie, elle releva les yeux vers James, le précieux cadeau dans sa paume. Le midi, dans le fil de la conversation, elle avait mentionné son attrait pour tout ce qui était biologie marine, expliquant à l'archéologue que si elle n'était pas devenue médecin, elle se serait sûrement dirigée vers l'océanologie. L'instant lui avait paru anodin, comme un brin d'herbe dans un champ alors voir qu'en plus de lui offrir ce magnifique cadeau, James avait retenu ces quelques phrases la touchait particulièrement.

"C'est un pendentif égyptien.. Comme tu m'as parlé de ta passion pour les requins j'ai pensé que cela te ferait plaisir.. Elle l'observa alors que ses joues prenaient la teinte rosée qu'elle était habituée à afficher elle-même. "Ca te plait?"

Comment pouvait-elle dire non … ? Elle avait presque envie de pleurer tant ça lui plaisait ! Et elle se sentait mal à l'aise de n'avoir rien en retour pour l'archéologue. Elle s'apprêtait à refuser son cadeau quand elle baissa de nouveau les yeux vers le-dit pendentif. Non, elle était bien trop égoïste pour refuser une telle chose, c'était si beau ! Il devait avoir tant de valeur ..

« C'est … C'est juste .. trop .. » finit-elle par répondre, le regard rivé vers le deux magnifiques petits rubis. « Beau .. » Elle releva les yeux. « Tu es sûr de vouloir m'offrir une telle chose ? Alors que je n'ai rien pour toi ? Ca doit avoir tant de significations pour toi, surtout si il vient d'Egypte ! »

Elle referma délicatement ses doigts sur le pendentif tout en se mordillant les lèvres. Elle aurait voulu dire quelque chose de beau, de poétique, quelque chose qui prouverait parfaitement bien sa gratitude mais elle ne trouvait rien. Elle se contenta de dévisager James longuement, dans l'attente de l'idée du siècle qui pourrait la tirer de ce pétrin et donner des remerciements digne de ce nom à l'archéologue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Zoé & James]   Mar 10 Jan - 13:01


James ne put réprimer un sourire en voyant la réaction de la jeune femme qui semblait sincèrement touchée par son cadeau. Il l'observa avec douceur tandis qu'elle observait le pendentif de ses magnifiques yeux bleus, savourant chaque secondes qui s'écoulaient.

- "C'est … C'est juste .. trop ... Beau.. finit-elle par dire avant de relever les yeux vers lui "Tu es sûr de vouloir m'offrir une telle chose? Alors que je n'ai rien pour toi? Ca doit avoir tant de significations pour toi, surtout si il vient d'Egypte!"

L'archéologue ne put réprimer un second sourire face à la réaction de la jeune femme qui semblait avoir perdu son latin. Il n'avait que peu hésité avant de lui offrir ce présent ce qui au fond lui semblait presque naturel et à présent il était certain que c'était le bon choix. Et même si effectivement ce pendentif avait beaucoup de valeur pour lui, ce n'était rien comparé à ce que Zoé éveillait en lui. Il hésita à lui faire remarquer que le simple fait d'accepter son invitation valait de loin n'importe quel présent et que cela lui suffisait largement mais les mots semblaient comme coincés dans sa gorge.

- "Je t'en prie, ce n'est pas grand chose et ca me fait plaisir!" lui répondit-il finalement. "D'ailleurs maintenant que j'y pense... Tu permets?"

Il se leva et prit délicatement le pendentif des mains de la jeune femme avant de se poster derrière elle, attendant qu'elle soulève ses cheveux auburn afin qu'il puisse le lui passer autours de la nuque. Ceci fait, il revint prendre place en face d'elle et observa un instant le résultat.

- "Il n'y a pas à dire, tu le mets magnifiquement en valeur!" lui dit-il avec un petit clin d'oeil

Et encore le mot lui semblait faible tant la beauté de la jeune femme était flagrante. Lorsque le serveur s'approcha d'eux une seconde fois pour prendre leur commande James eut toutes les peines du monde à détourner son regard du docteur et ce ne fut qu'au prix d'un grand effort qu'il y parvint, un brin irrité d'être ainsi tiré de sa contemplation.

Zoé passa commande de son plat de tagliatelles aux fruits de mers ce qui semblait un excellent choix. James quant à lui opta pour une pièce de boeuf à la sauce stroganoff, le tout accompagné de pommes frites. Une fois leur commande prise le serveur leur demanda quel vin ils souhaitaient pour accompagner leur repas et l'archéologue fit semblant de consulter avec attention la liste des choix alors qu'en réalité il ne s'y connaissait que très peu en vin. Mais l'envie de plaire à Zoé étant la plus forte il fit le maximum pour avoir l'air d'un fin connaisseur, même si l'air qu'il affichait le trahissait. Et même s'il doutait que la jeune femme prête attention à ce genre de détail cela restait malgré tout plus fort que lui.

Il opta finalement pour un Château Lascombes en priant pour que ce vin se marie avec leurs menus, bien qu'avec sa chance habituelle il en doutait. Puis lorsque le jeune homme s'éloigna après avoir prit leur commande, James prit le verre de muscat qu'il leur avait apporté lorsqu'ils étaient arrivés et le leva devant lui pour trinquer avec Zoé:

- "A nous!" dit-il

Il prit une rasade du délicieux apéritif en se délectant de sa saveur avant de reposer son verre face à lui et de replonger son regard dans celui de la jeune femme, comme souvent en résistant à l'envie de s'y noyer. Il y avait mille choses qui se bousculaient dans sa tête comme autant de mots qu'il aurait voulu pouvoir lui dire. Comme si cela ne suffisait pas le jukebox de la piste de bowling adjacente s'y mit aussi et les gratifia d'une chanson qui semblait plus que jamais de circonstance.

Balayant d'un revers mental cet enchaînement de détails qui lui faisait perdre ses moyens, il se força à sortir du rêve éveillé qu'il vivait. Zoé et lui et se lancèrent alors dans une discussion sur leur enfance respective, se confiant leurs meilleurs souvenirs. James rit de bon coeur en entendant les anecdotes de la jeune femme puis lui raconta à son tour les siennes. Une nouvelle fois le temps passa très rapidement... trop...

Malheureusement du côté de la cuisine cela semblait être l'effet inverse et à ce rythme il n'étaient pas prêt de manger. Les chansons s'enchainèrent jusqu'à ce qu'un vieux slow se fasse entendre.Reprenant une gorgée de muscat, un sourire espiègle se dessina sur le visage de James. Jettant un regard vers la pseudo piste de danse qui avait été simplement amménagée, il se leva et tendit sa main à Zoé:

- "Mademoiselle, m'accorderiez-vous cette danse!" lui demanda-t'il sur le ton de la séduction
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Leroy
Médecin
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 26

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Sergent /101
Age du personnage: 30 ans

MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Zoé & James]   Mer 11 Jan - 2:19


Zoé & James
« C’est toujours le soir du premier rendez-vous qu’il se met à pleuvoir sur votre brushing. »



"Je t'en prie, ce n'est pas grand chose et ca me fait plaisir!" lui répondit-il finalement. "D'ailleurs maintenant que j'y pense... Tu permets?"


Avant d'attendre une réponse de sa part, il se leva, suivit du regard par Zoé. Elle devina instinctivement ce qu'il allait faire et se figea sur sa chaise. Les regards que James ne cessait de poser sur elle la mettait mal à l'aise autant qu'ils la ravissaient. Il avait souvent l'air presque émerveillé dés qu'il croisait son regard et Zoé aurait été la pire des idiotes si elle ne s'en était pas rendue compte. De la part d'un homme tel que James, évidemment, elle ne pouvait en être que flattée seulement, elle se sentait aussi très largement surestimée. Elle ignorait ce qu'il se passerait entre elle et son nouvel ami mais quoi que ce soit, tôt ou tard, il devrait bien se rendre compte qu'elle n'était pas si parfaite que ça .. Et là, tout commencerait à partir en vrille.

Ses boucles emprisonnées de ses mains, toutes ses pensées furent chassées par le contact léger et furtif des doigts de James sur sa nuque. Elle sentit le pendentif peser autour de son cou et son regard fut irrésistiblement attiré par ce dernier. Elle le détailla longuement du regard, le tenant entre ses mains.

En face d'elle, James se rassit, l'air satisfait. Il la félicita une nouvelle fois. Zoé sentit ses pommettes se teinter de rose. Elle lui rendit doucement son sourire.

« Merci encore … Il est vraiment splendide. »

Le serveur revint alors à l'attaque et ils purent passer commande. La discussion se tourna alors tout naturellement vers leurs enfances et les souvenirs qu'ils en gardaient. Zoé raconta ses nombreuses gaffes, l'entêtement de ses parents à faire de leur fille une artiste et les cours de danse classique catastrophiques qu'elle avait dû subir. Elle s'y était ridiculisée à chaque instant et elle se souvenait encore de la boule au ventre qu'elle avait avant d'aller en cours. Les arts, ce n'était vraiment pas pour elle et ses parents avaient fini par le comprendre tout seuls. Encore maintenant, ils étaient un peu déçus, mais Zoé savait parfaitement qu'ils vantaient les mérites de leur fille travaillant dans un projet secret à quiconque voulait l'entendre. La boulangère du coin de leur rue devait en avoir par-dessus la tête …

Elle rit également de bon coeur aux souvenirs de James qui remontaient à la surface, essayant de visualiser quel petit garnement il devait être. Elle avait du mal à se dire qu'à une époque, il avait été un petit garçon, cependant, elle l'écoutait avec attention, appréciant sa façon de parler et de raconter ses mésaventures.

Elle aimait l'ambiance de ce petit restaurant. Elle aimait les pistes de bowlings qui côtoyaient l'univers plus traditionnel d'un restaurant de campagne. Ca rompait un peu l'éternel cadre du rendez-vous galant de base ce qui allait parfaitement à Zoé. D'ailleurs, ça leur allait parfaitement à eux deux, vu comment leur conversation allait bon train. Zoé écoutait d'une oreille distraite les notes éloignées de la musique, en provenance du Jukebox, beaucoup plus absorbée par ce que lui disait James. Ils trinquèrent encore une ou deux fois, complètement pris par leur discussion, si bien que Zoé ne se rendit compte de l'absence des plats qu'ils avaient commandés que lorsque son ventre gargouilla. C'est alors qu'elle se redressa, cligna deux trois fois des yeux pour renouer à la réalité …

"Mademoiselle, m'accorderiez-vous cette danse!"

Elle tourna la tête vers James, surprise. En effet, en tendant l'oreille, elle se rendit compte que c'était un slow qui rythmait maintenant les repas des gens autour d'eux. Son pire cauchemar … Du tac au tac, elle laissa échapper un éclat de rire nerveux.

« Quoi ?! Tu es sérieux ? Après tout ce que je viens de te raconter sur mes cours de danse, tu veux quand même sauter le pas ? » Elle jeta un nouveau regard dont elle essaya de cacher toute la nervosité à la main de James. « Si j'accepte cette danse, je vais me ridiculiser, et te ridiculiser toi aussi ! Tu veux vraiment qu'on se fasse virer du restaurant avant même d'avoir pu manger ?! »

Elle le regardait avec de grands yeux, fixée à sa chaise. La main de James était toujours tendue vers elle mais elle n'osait même plus la regarder. Elle avait peur de le vexer, mais en même temps, jamais elle ne prendrait le risque d'aller danser avec lui. Si elle le faisait il se rendrait compte trop vite à quel point elle était inintéressante, par rapport à ce qu'il semblait en penser !

Les joues d'un rouge vif, elle détourna le regard. Ses cheveux retombèrent sur sa joue, cachant son visage à James. Elle aurait voulu disparaître. C'était peut-être le moment de prétexter un voyage aux toilettes pour se pomponner ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Zoé & James]   Mer 11 Jan - 19:25


Le petit éclat de rire nerveux que laissa échapper Zoé ne surprit pas vraiment James qui avait eu droit aux récits des cours de danses de son enfance. Visiblement ses parents avaient fait leur maximum pour en faire une artiste et à leur grand désarroi elle avait embrassé une autre voie.

- "Quoi ?! Tu es sérieux ? Après tout ce que je viens de te raconter sur mes cours de danse, tu veux quand même sauter le pas?" Elle jeta un nouveau regard dont elle essaya de cacher toute la nervosité à la main de James."Si j'accepte cette danse, je vais me ridiculiser, et te ridiculiser toi aussi! Tu veux vraiment qu'on se fasse virer du restaurant avant même d'avoir pu manger ?!

James fit mine de réfléchir un instant à la remarque de la jeune femme, se passant la main sur le menton et trouvant un soudain intérêt au plafond. Puis il reporte son attention sur la jeune femme qui avait prit une jolie teinte rosée tout en détournant le regard:

- "Si je suis sérieux? Bien sûr... Et puis le ridicule ne tue pas! Sans quoi je serais déjà mort et enterré depuis longtemps!" lui dit-il avec un sourire éclatant, le tout accompagné d'un clin d'oeil complice.

Il lui saisit gentiment la main et d'un air entendu l'incite à se lever, la menant jusqu'à la piste de danse. Quelques couples occupaient déjà l'espace, allant des adolescents qui dansaient avec une énergie étrange pour un slow aux octogénaires qui eux en revanche semblaient faire du sur place.

James mena Zoé jusqu'au centre tout en évitant de bousculer ce charmant petit monde, choisissant la position centrale afin qu'ils soient "masqués" au reste du restaurant. Cela fait il se tourna vers le docteur et lui passa délicatement une main derrière le dos tout en emprisonnant de la seconde la main de sa nouvelle amie. Tout en se concentrant pour ne pas lui marcher sur les pieds, il commença à mener la danse avec douceur. Il sentait bien la gêne de Zoé mais il lui sembla qu'elle s'estompa peu à peu, devant sans doute l'indifférence des autre qui ne semblaient pas particulièrement étonnés de leur façon de danser.

Ce fut un instant que James pu qualifier de "privilégié". Au delà des mots, les regards qu'ils se lançaient suffisaient à meubler le temps et les quelque minutes qui s'écoulèrent furent tout simplement magiques. La promiscuité avec la jeune femme avait de quoi griser l'archéologue qui aurait voulu appuyer sur un hypothétique bouton "pause" pour profier à jamais de cet instant.

Mais ce genre de chose n'était jamais fait pour durer et rapidement le slow laissa place à un rock'n'roll acrobatique qui changea singulièrement l'ambiance. Si les d'jeunes s'en donnèrent à coeur joie, ce ne fut pas le cas des petits vieux qui regagnèrent bien vite leur place, une charmante grand-mère récupérant même son déambulateur au passage.

Ne souhaitant pa infliger à Zoé ce genre de danse, James regagna sa place sans pour autant lâcher la main de Zoé. Ce ne fut qu'une fois qu'ils furent assis qu'il la libéra enfin, juste à temp pour voir leur repas arriver. Pour une fois le timing semblait parfait et alors que le serveur déposa le plat de tagliatelles devant la jeune femme James y jetta un regard envieux.

- "Tu vois ce n'était pas si horrible que ça, hein?" On aura sans doute pas le nobel de danse, mais on s'est pas si mal débrouillé il me semble... dit-il avec un air amusé tout en se demandant ce que Zoé en pensait.

Le serveur déposa ensuite sa pièce de boeuf face à lui puis dévera le vin rouge dans leurs verre avant de leur souhaiter un excellent repas. Ils le remercièrent puis il s'en alla, demandé à une autre table.

- "Santé Zoé! A cette magnifique soirée qui s'annonce!" dit-il en levant son verre pour trinquer une seconde fois
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Leroy
Médecin
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 26

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Sergent /101
Age du personnage: 30 ans

MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Zoé & James]   Lun 16 Jan - 0:44


Zoé & James
« C’est toujours le soir du premier rendez-vous qu’il se met à pleuvoir sur votre brushing. »



« Je comprends même pas comment t'as fait pour m'en persuader .. » répliqua t-elle en souriant.

Sur la table traînaient les restes de leur repas. Depuis combien de temps avaient-ils fini de manger ? Une heure ? Plus ? Moins ? La conversation allait bon train, ils avaient parlé de tout, de rien et approfondi ce qu'ils savaient de l'un de l'autre. Le moment qui avait suivi la danse paraissait lointain à Zoé. Et dire qu'elle avait pratiquement couru pour aller se rasseoir tellement ses jambes tremblaient après ça !! Maintenant, avec l'alcool qu'elle avait bu, elle se sentait bien plus à l'aise, bien plus sûre d'elle, un brin euphorique. Il fallait dire qu'elle passait une excellente soirée.

Ses yeux cherchèrent ceux de James qu'elle fixa, une fois trouvés. Elle se remit à sourire.

« Ca fait des années que je n'ai pas dansé ! Je hais profondément ça ! Mon lycée avait organisé une espèce de bal pour imiter ceux des américains, pile pour ma terminale. Ca a été une véritable torture, entre la panique du 'est-ce que j'aurais un cavalier ??', celle de la tenue, et du slow .. j'ai pas du tout apprécié la fin du Bac au final. » Elle pointa son index en direction de James. « Et toi, tu débarques, plusieurs années plus tard et tu me fais danser ? Mieux que ça, je t'ai pas écrasé les orteils et on a fait tomber aucun couple .. Si mon cavalier de l'époque voyait ça, il me détesterait sûrement encore plus. Et toi avec. »

Elle prit quelques courts instants pour repenser à la Zoé qu'elle était à l'époque. Grandir à vraiment du bon.

Toujours aussi souriante, elle reprit son verre pour boire une gorgée de l'excellent vin commandé par James. Ses yeux se détachèrent de ceux de l'archéologue et comme à chaque fois, elle regretta d'avoir rompu le contact visuel. Elle adorait la petite étincelle malicieux qui transformait le noir des pupilles de son rendez-vous en un noir chaleureux et non glacial. En réalité, et elle blâmait l'alcool pour ça, elle avait de plus en plus envie de le regarder et elle ne s'en privait pas. Toujours grâce (ou à cause ?) au vin, elle ne s'en cachait même plus, appréciant les surprises visuelles que James pouvait provoquer. Elle avait une préférence pour son sourire en coin et son regard joueur, ceci dit, quitter son visage du regard n'était pas un supplice non plus, loin de là ..
Au fond d'elle, une petite voix s'effarait dés qu'elle avait le cran de laisser traîner son regard sur les muscles des bras de James ou sur ses mains et c'était carrément l'horreur pour le peu de raison qu'il restait en elle quand elle se rendait compte que l'archéologue n'était pas dupe et qu'il avait tout vu. Elle n'était pas bourrée, juste libérée et .. joyeuse. Elle avait rarement le cran alors si l'alcool l'aidait, ça lui allait parfaitement !

« Ce repas était vraiment délicieux .. Merci encore. »

Tellement délicieux qu'elle n'avait pas réussi à finir son dessert. Elle, la gourmande incorrigible, elle allait laisser derrière elle un bout de mi-cuit au chocolat, c'était presque un blasphème. Mais elle ne se sentait pas de le finir et surtout, en laisser un peu lui permettait de rassurer un peu son inquiétude quant au fait que James finisse par la prendre pour un ventre sur patte. Elle avait tellement bien mangé qu'elle avait l'impression d'avoir pris 10 kilos d'un coup. Pour elle c'était un miracle que son jean n'ait pas explosé sous la pression ..

Okay, bravo. Retour de la nervosité.

Zoé laissa échapper un petit sourire las mais amusé. Si seulement elle pouvait arrêter de penser rien qu'un instant et profiter juste de sa soirée ?

Aussitôt suggéré, aussitôt fait … Elle replongea ses yeux dans ceux de James.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Zoé & James]   Lun 16 Jan - 11:47


- "Et toi, tu débarques, plusieurs années plus tard et tu me fais danser? Mieux que ça, je t'ai pas écrasé les orteils et on a fait tomber aucun couple... Si mon cavalier de l'époque voyait ça, il me détesterait sûrement encore plus. Et toi avec."

James but une rasade de vin avec le regard rieur, essayant d'imaginer la scène avec Zoé jeune en train de danser. Il n'avait jamais été à un bal dans sa jeunesse et il le regrettait presque. En revanche il avait eu son lot de soirée de gala dès qu'il avait rejoint les équipes du Louvre qui fêtaient chaque découverte importante à leur juste valeur. Et des découvertes, il y en avait eu...

- "J'espère bien..." dit-il avec un sourire carnassier "Et il me détesterait encore d'avantage en voyant la belle jeune femme que tu es devenu je suppose..."

L'alcool commençait à faire son effet et l'ambiance était sans doute un peu plus détendue, bon enfant. L'inhibition qu'il procurait avait gentillement fait décoller la soirée et avait un peu mis de côté la gêne qui accompagnait logiquement ce genre de rendez-vous. Des deux côtés il semblait y avoir un mélange d'attirance mais il lui semblait que Zoé était un peu sur la défensive. Rien d'étonnant à cela finalement quand on savait qu'ils s'étaient rencontrés le matin même. Et les voila en soirée en train de manger au restaurant.

La soirée était pourtant des plus agréables et avait permis un rapprochement que l'archéologue n'aurait pas imaginé quelques heures plus tôt, ce qui bien entendu n'était pas pour lui déplaire. Et plus le temps passait, plus il était convaincu qu'il avait fait le bon choix, qu'ils étaient sur la même longueur d'onde. La soirée était rythmée par des discussions passionnées entrecoupées de silence pendant lesquelles ils se dévoraient des yeux. Il voyait le regard de Zoé s'attarder sur lui avec une légère gêne et il en allait de même dans l'autre sens. Ses tâches de rousseurs, ses magnifiques iris bleu, sa longue crinière étaient autant de détails qui faisaient fondre l'archéologue, sans parler du caractère facile et agréable de la jeune femme. Et même s'il tentait de le masquer du mieux qu'il le pouvait, cela ne changeait rien au fait que ses regards était suffisamment révélateurs pour que la jeune femme s'en rende compte. Heureusement que les yeux pouvaient faire passer les émotions aussi sûrement que les mots, voir d'avantage...

Une fois qu'ils eurent terminés leurs desserts qui étaient magnifiquement dressés, James demanda l'addition au serveur qui s'exécuta rapidement. Et même si Zoé n'avait pas terminé le sien, il semblait qu'elle ait prit du plaisir à le dévorer. Cela faisait plaisir de voir qu'elle avait un bon appétit, signe évident de santé et du plaisir qu'elle prenait à avoir partagé un repas avec lui.

Quelques minutes plus tard l'addition arriva et James paya sans faire vraiment attention à la dépense. Travailler en Egypte et recevoir un salaire francais permettait de faire des économies conséquentes, d'autant plus que les besoins sur place, comme la nourriture, étaient pris en charge par le coût de l'expédition. Quelques années à ce régime avaient permis à James de se constituer un solide compte en banque et il accorda un généreux pourboire à leur "hôte".

- "Ce repas était vraiment délicieux .. Merci encore." le remercia Zoé

James lui répondit par l'un de ses habituels sourires en coin qui semblait tant plaire à la jeune femme:

- "Ca me fait plaisir... Cela dit ne me remercie pas trop vite, il nous reste encore le bowling et peut-être que tu changeras d'avis après ça!" lui dit-il avec un clin d'oeil.

Cela fait il se levèrent et emportèrent leurs affaires sur le terrain adjacent après avoir remercié le tenancier pour la qualité de ses plats. James choisit une piste libre un peu à l'écart et une fois que les deux membres du SGC aient été prendre possession des chaussures nécessaires pour jouer, ils revinrent à la piste. James entra leurs deux prénoms sur l'ordinateur chargé de calculé le nombre de leurs points, mettant Zoé en première position.

Avant qu'il ne commence une serveuse vint s'enquérir de leurs besoin et l'archéologue laissa la jeune femme commander à boire avant de demander à son tour un Bailey's pour la digestion. Puis cela fait il invita Zoé à se servir d'une boule:

- "Après toi... Et soit gentille avec moi hein? Ne commence pas direct pas un stryke!" dit-il avec un air amusé

Heureusement les pistes étaient plutôt désertées à cet heure et seule une bande de jeunes, à l'opposé de la salle, jouait. Au moins cela leur éviterait de se ridiculiser...
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Leroy
Médecin
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 26

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Sergent /101
Age du personnage: 30 ans

MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Zoé & James]   Jeu 19 Jan - 1:56


Zoé & James
« C’est toujours le soir du premier rendez-vous qu’il se met à pleuvoir sur votre brushing. »



Il n'y avait que quelques mètres, de la 'salle de repas' aux pistes de bowling mais Zoé ne se fit pas prier pour sauter sur l'occasion. Merci le vin ! Une fois sa veste en main, elle passa, l'air de rien, son bras autour de celui de James. L'autre Zoé, elle, la Zoé parfaitement sobre, s'indigna fortement mais le Docteur n'en avait que faire. Elle allait jouer au bowling et Dieu merci, le vin avait effacé toute peur de se ridiculiser ! Elle ne se voilait pas la face, ceci dit, rien ne la rendrait douée au bowling, pas même le délicieux vin qu'elle avait partagé avec James !

Une fois à la piste que James leur avait choisi, une serveuse vint leur proposer un rafraichissement. Ne s'y connaissant pas très bien en digestif et autre boissons, elle commanda la même chose que James.

"Après toi... Et soit gentille avec moi hein? Ne commence pas direct pas un stryke!
« Tu plaisantes ? » répliqua t-elle en s'approchant des différentes boules de bowling. « Ce serait un miracle ! Si je fais un seul strike ce soir, il faut aller jouer au loto, je sais pas, il faut en profiter ! » Toute sérieuse, elle se retourna vers James, quittant des yeux le papier indiquant le poids des boules proposées. « Crois moi. »


Elle finit par opter par une des boules les plus légères, suffisamment lucide pour ne pas se surestimer et très loin d'être assez alcoolisée pour avoir envie de jouer les gros bras. Elle jeta un nouveau regard à James, se demandant si elle prenait correctement sa boule. Ses yeux voyagèrent également jusqu'à l'autre bout de la salle, là où jouaient des jeunes sur l'unique autre piste occupée. C'est d'ailleurs à ce moment précis que choisit une des adolescentes pour lancer sa boule. Maîtrise totale des mouvements, de son lancer résultat un strike et elle ne semblait même pas suprise ! Super, elle allait être ridiculisée par une gamine..


« Bon, allez, je me lance ! Et toi, interdit de rire ! »


Sentant le regard de James peser sur elle plus que jamais, elle s'élança, arma son bras et lança sa boule. Elle avait soigneusement et surtout rapidement calculé la trajectoire parfaite pour faire tomber toutes les quilles, son esprit scientifique constamment aux aguets. Grace aux maths, elle pouvait gagner à tous les jeux et elle en était consciente. Les chiffres et les numéros se retrouvaient partout dans la vie de tous les jours. Bien sûr, elle était loin de tout résoudre grâce aux équations et autres inconnues mais de temps en temps, elle appréciait un calcul mental. C'était plus fort qu'elle, de toutes façons, elle était dotée d'un cerveau à pulsion scientifique, et c'était inguérissable.

Malheureusement, malgré ses estimations approximatives, deux quilles restèrent debout. C'était mieux que ce qu'elle pensait faire, déjà. Moins bien que ce qu'elle aurait aimé faire, mais après tout, elle aurait d'autres essais !

Fière, comme une gamine qui vient de ramener la médaille du mérite à ses parents, elle pivota sur elle-même et lança un grand sourire victorieux à James, toujours assis sur les banquettes.


« Alors ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Zoé & James]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier rendez-vous [Zoé & James]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Extérieur du SGC :: Alentours du SGC :: Village de St Faycelles-
Sauter vers: