La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tiens, un prof ! (pv Damien)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tiens, un prof ! (pv Damien)   Mar 17 Jan - 21:15

Alison n'était revenue au SGC que depuis quelques jours. Assez, cependant, pour commencer à se renseigner un peu sur qui, des personnes qu'elle connaissait, était encore présent. Apparemment, il y avait eu pas mal de changements, mais tout le monde n'avait pas cédé sa place. Enfin... disons qu'elle était allée voir la liste des équipes actuelles tout en se demandant quelle serait la sienne. Elle avait été heureuse de découvrir que Suzanne, Luc et même Laurent étaient encore dans la place bien que dans des équipes différentes. Ah, SG2... apparemment des nouveaux y avaient fait leur entrée.

Autrement, elle avait passé son temps à se réinstaller dans ses quartiers et à se remettre à jour sur les nouvelles connaissances acquises au fil de l'année qui s'était écoulée. Pour ce qui était de l'installation, ses quartiers aux murs gris s'étaient vus redécorés par des affiches aux photos colorées de divers coins du monde et en particulier de Chine et d'Angleterre. La table de nuit et le bureau montraient quelques photos de membres de sa famille, des babioles diverses et variées et, partout, des livres avaient envahi le sol en une bibliothèque improvisée. Car il lui en avait fallu des ouvrages et des comptes rendus pour se remettre à jour ! Sa rencontre avec deux archéologues le jour même de son arrivée l'avait de suite remise dans le bain et à présent elle avait hâte de repartir en mission.

Mais pour le moment, la jeune femme avait surtout un petit creux et bien envie de grignoter quelque chose avant le dîner. Quittant ses quartiers, elle se rendit donc à la cafétéria, se disant qu'une pause dans sa lecture du moment - symboles goa'uds et correspondances égyptiennes - ne lui ferait pas de mal. Et puis, il était grand temps qu'elle tente d'aller faire un coucou à ses anciens coéquipiers. Avec un peu de chance, elle les croiserait là-bas.

Sauf que lorsqu'elle entra, outre un parfait inconnu qui sortait au même moment, la première personne qu'elle vit fut un homme qu'elle reconnut de suite et lui fit ouvrir de grands yeux stupéfaits :


" Professeur Levébvre ! "

Ca alors ! N'ayant pas vu apparaître son nom dans les équipes, elle avait pensé qu'il avait quitté la base. Il aurait pu retourner enseigner à la fac. Apparemment, elle s'était trompée ! Son expression de surprise cédant la place à un sourire réjoui, Alison s'avança pour lui faire la bise et reprit aussitôt :

" Damien ! Comme je suis contente de vous... te revoir ! "

Il était vrai qu'elle l'avait appelé "professeur" du temps de ses études, mais ils avaient ensuite été un peu plus proches au SGC et décidé de se tutoyer par commodité. Déjà à l'époque où elle avait fait ses recherches pour sa thèse, elle avait apprécié son aide, la surprise de le retrouver une première fois au SGC avait été excellente. Savoir que finalement il était toujours là était une bonne nouvelle !

" Je ne pensais pas que tu étais encore au SGC ! Comment tu vas ? "

Si elle gardait son fort accent anglais mêlé de chinois, au moins, elle trouvait qu'elle hésitait moins pour piocher dans son vocabulaire français. D'un autre côté, dire "bonjour" et demander comment les gens allaient, c'était à la portée du premier étudiant en français venu ! Elle avait plutôt intérêt à retrouver toute la fluidité nécessaire dans cette langue avant les missions. Pas question de se demander comment appeler à l'aide lorsque les jaffas leur courraient après ! Continuant, elle précisa en s'étonnant :

" Je n'ai pas vu ton nom dans les équipes, j'ai pensé que tu étais parti... "

Autant dire qu'elle était ravie de s'être trompée ! Bien sûr, elle n'avait rien contre l'idée de rencontrer de nouvelles personnes et de découvrir de nouveaux coéquipiers, mais c'était tout de même mieux si elle pouvait en plus retrouver les gens qu'elle appréciait.

" C'est que tu travailles à la base ou que tu viens d'y revenir comme moi ? "

Curieuse ? Non, à peine ! A l'époque où il l'avait connue à la fac, il avait dû la trouver plus discrète, forcément, mais à présent qu'elle le connaissait mieux, elle ne pouvait s'empêcher de poser toutes les questions qui lui passaient par la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, un prof ! (pv Damien)   Mer 18 Jan - 13:12

Comme à son habitude, Damien avait passé une horrible nuit. Il n'avait pas arrêté de tourner dans son lit et de faire des cauchemars. Encore et toujours les mêmes horribles rêves qu'il faisait et qui le tourmentaient. Il avait donc par conséquent passé une matinée complètement merdique. Il avait enchaîné boulettes sur boulettes et comme il était têtu, il ne voulait pas abandonné.

Seulement, la fatigue l'avait rattrapé et complètement dépité, il avait fini par lâcher ce qu'il faisait pour aller à la cafétéria, faire une pause et surtout boire des litres et des litres de café.

C'est donc d'un pas nonchalant que le jeune homme prit la direction de la cafétéria. Il poussa un soupir de soulagement lorsqu'il poussa la porte et qu'il remarqua qu'il n'y avait pas grand monde. Heureusement, car vu son état de fatigue avancé, sa tête commençait à lui faire mal. Damien prit la dose de café, accompagné de plein de sucreries pas très bonnes pour la santé.

Il s'installa à une table et bloqua complètement sur la tasse de café. Il allait devoir en parler à Zoé... Le traitement que lui avait donné son médecin n'était plus du tout efficace et maintenant qu'il était de retour à la base, il allait avoir besoin de se reposer même si il ne partait pas en mission pour le moment.

Alors qu'il portait la tasse de café à sa bouche pour en boire une gorgée, il entendit une voix qui le fit sursauter.

Citation :
" Professeur Levébvre ! "

Essayant de ne pas mettre du café partout, il se tourna sur sa chaise et écarquilla les yeux quand il vit Alison. Comme à son habitude, elle était en mode "jai plein de questions à te poser", ce qui arracha un sourire au jeune homme. Il attendit qu'elle ait terminé avant de se lever de sa chaise.

"Ça alors, Mlle Davis. Que fais tu là ?"

Un sourire sur les lèvres, il ne se cachait pas d'être ravi de la revoir ici.

"Tu es arrivée il y a longtemps ?"

Damien lui fit un signe de la main pour qu'elle vienne s'installer avec lui à la table. Une fois qu'elle fut assise, il ne la quitta pas des yeux.

"Alors pour répondre à toutes tes questions, ça va bien, ça fait quelques semaines que je suis revenu et oui je travaille à la base, donc c'est pour ça que tu n'as pas vu mon nom dans la liste des équipes." dit il avec un grand sourire.

Il avala une gorgée de café.

"Et toi la belle, que raconte tu depuis tout ce temps ? Tu as voyagé ?"

Connaissant Alison, elle avait sûrement du aller voir du pays, comme lui il avait fait d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, un prof ! (pv Damien)   Mer 18 Jan - 14:15

Il paraissait au moins aussi surpris et heureux qu'elle de la retrouver là et elle s'aperçut qu'elle ne lui avait aps laissé placer un mot, fidèle à ses grandes habitudes de bavarde invétérée.

" Oh, je viens grignoter quelque chose ! " répondit-elle comme si la question était vraiment là et qu'il n'avait pas pu s'en douter tout seul.

Avant de s'asseoir, elle commença par s'approcher du distributeur, sélectionna rapidement un paquet de petits gâteaux au chocolat et revint s'installer face à lui en ouvrant le sachet. Damien n'avait pas l'air d'avoir beaucoup changé durant tout ce temps et il lui demanda à son tour depuis combien de temps elle était revenue.


" Il y a quelques jours à peine, je viens tout juste d'être réintégrée au programme. "

Ainsi donc il travaillait à la base, elle comprenait mieux qu'il soit passé inaperçu sur les listes d'équipes. Étonnant, quand elle y pensait. Il avait toujours paru assez volontaire et semblait aimer quand même le travail sur le terrain. Peut-être, comme elle, avait-il eu besoin de prendre une pause, ce qui expliquait également qu'il ait quitté la base un temps étant donné qu'il avouait n'être revenu que depuis quelques semaines. Les missions n'étaient pas de tout repos et même lorsqu'elles ne se déroulaient pas trop mal, on finissait par sentir comme un poids à devoir les gérer. Tout le monde avait besoin de vacances de temps en temps, même les plus passionnés d'entre eux.

Elle sourit, amusée, lorsqu'il lui donna un petit surnom : ahlala, il avait toujours su s'y prendre et eu un don pour jouer les charmeurs. Déjà, à la fac, elle se souvenait de discussions entre filles où il était question du sourire du jeune prof. Enfin, elle n'avait jamais suivi ses cours, pour sa part, et lorsqu'elle était allée le chercher, c'était simplement pour son travail. A l'époque, elle envisageait sérieusement de se fiancer avec un autre étudiant, alors... Tout cela lui paraissait tellement loin, à présent !


" Non, je n'ai plus tellement travel... elle se reprit, voyagé. Enfin, j'ai quitté la France pour la Chine et j'y ai passé un an... J'ai pu rester un peu en famille, ça m'a fait du bien. "

C'était le moins qu'on puisse dire. Un an à reprendre confiance en elle et à raconter à un psy qu'elle avait la phobie des serpents - ce qui était quand même le meilleur parallèle qu'elle avait trouvé pour les symbiotes, même si le pauvre psy s'était demandé pourquoi elle craignait que les serpents prennent le contrôle de son esprit. Elle mordit dans un gâteau et tendit le paquet à Damien, au cas où il aurait eu envie d'en manger un aussi, et poursuivit :

" Après je suis revenue directement en France. Je crois qu'en un sens les voyages purement terriens ne me paraissent plus aussi... exciting ! Tu vois ce que je veux dire ? "

Quand on allait de planète en planète, le reste paraissait nettement plus fade, bien qu'intéressant. Elle avait apprécié de travailler avec son père cette année là, mais elle ne pouvait plus s'en contenter. Elle se mit à rire, ajoutant :

" En tout cas ça fait du bien de pouvoir parler librement de tout ça... Tu sais, dire le mot "goa" ou "porte" sans se demander si on ne risque pas d'être entendu ! "

Elle recommençait à parler à toute allure, portée par sa bonne humeur et elle se força à se taire deux minutes pour prendre un nouveau gâteau et lui laisser placer quelques mots. Puis finalement, elle demanda à nouveau :

" Et toi, quoi de neuf depuis que je suis partie ? "

Elle ne l'avait pas vraiment prévenu de son départ. Il avait dû se rendre compte qu'elle n'était plus très bien dans sa peau, plus renfermée sur elle-même, et puis un jour elle avait quitté le SGC. La dernière fois qu'ils s'étaient vus, elle lui avait fait part de son envie de faire une pause dans son travail sans plus d'explication, incapable encore de mettre des mots sur les raisons qui la poussaient à partir. A présent, elle paraissait avoir retrouvé le moral.

" Comment ça se fait que tu as quitté ton équipe ? "

A l'époque, il était dans SG1, si elle se souvenait bien... Pour l'avoir vécu, elle savait qu'on s'attachait en général à ses coéquipiers et qu'on ne changeait pas comme ça sans raison. SG2 resterait pour elle une équipe particulière, même si elle n'en faisait plus partie et que ses propres coéquipiers n'y étaient plus non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, un prof ! (pv Damien)   Mer 18 Jan - 20:14

Damien constata que Alison parlait toujours autant. Ce trait de caractère lui donnait du charme. Elle était tout le temps comme ça et sa bonne humeur était le plus souvent communicative. Contrairement à ce qu'il pensait, la jeune femme n'avait pas profité de son congé pour partir faire le tour du monde. Elle avait juste mis ce temps à profit pour aller en Chine et rendre visite à sa famille, contrairement à lui qui avait pris la décision de partir en Amérique du Sud pour se noyer dans le travail.

Les yeux grand ouverts, Damien la regardait dépiter des paroles à une allure infernale. Pourtant, il savait très bien comment elle était, mais il était toujours autant impressioné par sa rapidité à aligner des mots. Le sourire aux lèvres, il la laissa poser les questions qu'elle voulait avant de pouvoir lui répondre.

Citation :
" Et toi, quoi de neuf depuis que je suis partie ? " " Comment ça se fait que tu as quitté ton équipe ? "

Damien se gratta la gorge, ne souhaitant pas particulièrement lui parler de la dernière mission chaotique de SG1.

"Alors moi par contre j'ai mis ce temps à profit pour me rendre en Amérique du Sud. Tu me connais, je meurs si je ne travaille pas. J'ai étudié la civilisation maya... Bref j'ai joué à l'aventurier.." dit il avec un grand sourire

Rapidement, il trouva quoi sortir comme excuse pour l'équipe.

"Je préfère pour le moment me consacrer à mes recherches. il y a certaines choses que je dois éclaircir avant de pouvoir repartir et surtout, je dois faire le point sur pas mal de choses..."

Il espérait qu'elle allait lui poser des questions sur ses recherches et non pas sur son équipe car il risquait de ne pas lui répondre et surtout, il n'avait pas envie d'être blessant avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, un prof ! (pv Damien)   Mer 18 Jan - 21:06

Damien se gratta la gorge et la jeune femme comprit qu'à force de parler sans réfléchir, elle venait de commettre une erreur. Elle venait pourtant justement de se dire qu'on ne quittait pas son équipe si facilement. Alors forcément, s'il l'avait fait, ce n'était pas forcément de gaieté de coeur. Comme trop souvent, elle venait sans doute de mettre les pieds dans le plat et elle se rabattit sur le sachet de gâteaux, baissant les yeux dessus pour masquer sa gêne.

Il rebondit pourtant rapidement, lui parlant de ce qu'il avait fait avant de revenir au SGC, puis prétextant qu'il avait besoin de prendre du recul avant de rejoindre une équipe. Alison hocha la tête et se mordit la lèvre. Oh, elle était passée par là elle aussi. En, général, ce n'était pas très bon signe quand on commençait à dire ce genre de choses. C'était que les soucis empêchaient de se consacrer à ce qui, comme pour elle, devait être une passion. Même si elle n'avait aucune idée de ce qui avait pu le mener là, elle éprouva un élan d'empathie : elle ne pouvait que comprendre ce qu'il devait ressentir.

Alison était bavarde, mais pas au point de se mêler de ce qui ne la regardait pas lorsqu'il était aussi évident que cela dérangerait. S'il lui avait retourné la question en lui demandant pourquoi elle avait quitté le SGC, nul doute qu'elle aurait été bien en peine de répondre. Elle préféra donc changer de sujet en poursuivant sur celui qu'il tentait de faire passer mine de rien.


" Je comprends, pour le travail ! Moi j'ai travaillé avec mon père en attendant, du coup. Il est aussi archéo... "

Peut-être le savait-il déjà, le professeur Davis était bien vu dans la profession quoique discret. C'était de lui qu'Alison tenait sa passion pour ce métier et elle avait été heureuse de s'associer à ses recherches à défauts de mener les siennes.

" Tu as découvert quoi finalement en Amérique ? Les mayas avaient bien prédit la fin du monde ? "

Elle plaisantait, évidemment, quiconque s'y connaissant un peu sur le sujet devait à son sens comprendre qu'il s'agissait d'une simple légende. Elle continua néanmoins plus sérieusement :

" Ce sont ces mêmes recherches que tu poursuis ici ? "

Ce n'était pas qu'une façon de détourner la conversation, c'était aussi de vraies questions pleines d'intérêt. Jamais elle n'aurait pu laisser passer l'occasion d'en savoir plus sur les recherches d'un collègue ! Bien sûr, il n'avait peut-être rien trouvé en quittant le SGC. Comme tout archéologue, elle savait que beaucoup recherchaient mais que peu avaient vraiment du succès. En soi, en ayant la possibilité de découvrir d'autres planètes, ils étaient particulièrement chanceux ! C'était l'occasion d'être presque certain de mettre enfin la main sur quelque chose que personne d'autre ne connaissait déjà !

Se rappelant qu'elle s'était montrée indiscrète sans le vouloir un instant plus tôt, elle leva les mains comme en un signe de paix et se hâta d'ajouter en souriant d'un air contrit :


" Si je suis trop curieuse, dis-moi surtout ! Je ne veux pas déjà t'embêter avec toutes mes questions ! "

Il était vrai qu'à l'époque où elle était encore étudiante, il avait dû se demander comment elle faisait pour avoir autant de questions à la fois ! Elle se souvenait même en avoir fait une liste, une fois, pour être certaine de n'oublier d'en poser aucune. Sans lui, elle ne serait sans doute pas allée si loin dans sa thèse. Quoi qu'il en soit, à présent, elle ne voulait pas le saouler de paroles et lui donner envie de partir en courant. et puis, elle savait que nombre de chercheurs préféraient ne pas s'étendre sur ce qu'ils pouvaient découvrir, de crainte qu'on ne leur vole leur article.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, un prof ! (pv Damien)   Jeu 19 Jan - 0:43

Tout en discutant avec Alison, Damien se versait du café dans la tasse et la buvait entièrement casi instantanément. Si il continuait à cette allure, il risquait de devoir courir aux toilettes et de ne plus fermer l'oeil de la nuit, ce qui ne lui posait aucun soucis en soit.

Elle lui apprit que son père était lui aussi archéologue, ce qui le fit sourire. Généralement, ce genre de métier, on baignait dedans quand on était gosse. Alison continua à lui poser des questions et comme il l'espérait, elle s'intéressa à ses recherches. Ah la curiosité... tout bon archéologue était pourvu de cette qualité qui pouvait parfois être salutaire.

Citation :
" Tu as découvert quoi finalement en Amérique ? Les mayas avaient bien prédit la fin du monde ? " " Ce sont ces mêmes recherches que tu poursuis ici ? "

Damien s'enfonça dans sa chaise et se mit à tapoter des doigts sur la table, jouant au passage avec un donnut qui se sentait abandonné et seul.

"La fin du monde.... pitié..."

Il n'avait jamais cru à ce genre de légende. Quand il entendait des gens dire qu'ils construisaient des abris sous terrains, il ne pouvait s'empêcher d'éclater de rire. Si jamais le monde devait exploser, ça ne serait certainement pas des abris qui les sauveraient.

"Je suis sûr que tu penses la même chose que moi à ce sujet... et figure toi que ce que j'ai trouvé là-bas ne fait que confirmer mes pensées."

Il avala une énième tasse de café.

"Oui je vais essayé d'approfondir un peu la chose ici. Avec tout les documents qu'on a, je trouverais peut être mon bonheur..."

Citation :
" Si je suis trop curieuse, dis-moi surtout ! Je ne veux pas déjà t'embêter avec toutes mes questions ! "

Damien haussa les épaules.

"Je n'aurais certainement pas fait professeur si je n'aimais pas les questions." dit il en lui faisant un clin d'oeil.

"Et toi dis moi. Tu as travaillé sur quoi avec ton père ? Dis moi tout je suis curieux moi aussi."

Gros sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, un prof ! (pv Damien)   Jeu 19 Jan - 23:40

Le sourire d'Alison s'élargit lorsque le jeune homme demanda pitié pour les histoires de fin du monde. Quoi de plus efficace pour taquiner un archéologue travaillant sur les mayas que de demander ce qu'il se passerait le 21 décembre 2012 ?

" Remarque on serait drôlement bien protégés, ici, " plaisanta-t-elle en jetant un coup d'oeil circulaire aux murs gris qui les entouraient.

Mais ce n'était vraiment que de l'humour, elle n'avait aucun doute et aucune crainte sur ce qui risquait de se passer ce jour-là. A moins que la date n'indique une future attaque par les goa'ulds ! Mais au SGC, s'il avait fallu attendre la fin de l'année pour que cela arrive, ils se seraient estimés heureux ! Curieuse, elle ne put s'empêcher de le couper, bien qu'il continue à parler :


" Ah bon ? En quoi ça confirme ? "

Il y avait déjà des quantités d'arguments prouvant que ce n'était que chimère, mais y additionner quelques autres preuves était toujours agréable. Elle le regarda boire une nouvelle tasse de café, se demandant comment il réussirait à fermer l'oeil la nuit venue. Pour sa part, elle en restait aux petits gâteaux qu'elle termina alors qu'il la rassurait en disant qu'il aimait bien les questions.

" Tu ne viendras pas te plaindre, alors... " rétorqua-t-elle avec un grand sourire réjoui.

Après tout, il avait eu tout le loisir de l'envoyer balader à la fac ! S'il était maso... Comme il lui demandait à son tour sur quoi elle avait travaillé, elle ne se fit pas prier et enchaîna :

" Tu sais, à Guizeh, il y a déjà eu pas mal de travail réalisé... Enfin bref, on a trouvé une sorte de pièce, pas vraiment une nouvelle chambre funéraire, faut pas rêver... plus genre placard à balai, si tu veux ! "

L'image la faisait rire toute seule, mais elle poursuivit en essayant de retrouver son sérieux :

" Mon père est parti sur les lieux, il a ramené la retranscription de tout un texte en hiéroglyphes. Déjà que ce n'est pas forcément évident, mais alors là on s'est rendu compte qu'en fait, l'auteur s'était amusé à zapper les déterminatifs. Tu imagines le bazar... "

Il savait aussi bien qu'elle que sans la possibilité de connaitre le champ lexical des mots, la traduction devenait franchement ardue. Autant dire qu'ils en avaient passé des heures là-dessus à se creuser les méninges et faire des suppositions !

" On est parti du principe qu'il devait y avoir un champ lexical dominant et on a procédé par élimination... on est venu à bout de 40% du texte à peu près pour le moment. Mon père a promis de me tenir au courant. Je te montrerai si tu veux, j'ai une copie. "

Ce n'était pas tous les jours qu'on trouvait ce genre d'omission dans un texte, sans doute en tant qu'égyptologue serait-il intéressé. Elle avait parlé avec passion, mais elle soupira et se calma soudainement en ajoutant :

" Mais j'avoue qu'au final, je n'ai pas retrouvé le même plaisir qu'avant à travailler là-dessus. Je veux dire, à côté de ce qu'on découvre au SGC... j'avais l'impression de travailler sur du vide. Des vieux trucs sans importance, presque, alors qu'ici ça fait avancer les recherches. Tu vois ce que je veux dire ? "

Elle paraissait un peu dépitée, presque honteuse de ce qu'elle exprimait, mais c'était exactement ce qu'elle avait ressenti. Il n'y avait plus qu'à espérer que Damien ne le prenne pas mal.

" Je sais que n'importe quel archéo bondirait en entendant ça et hurlerait que notre présent et notre avenir sont bâtis sur notre passé, et tout et tout... Je l'ai aussi dit à une époque, mais... Enfin, je ne sais pas... Tu comprends ? "

Elle se demandait si elle était la seule à partager ce nouveau point de vue. Comme elle le lui avait dit, avant, elle n'aurait jamais compris que l'on puisse accorder peu d'importance aux vieilles civilisations. Mais rendre ces mêmes civilisations à portée de main via la porte des étoiles, cela rendait les vestiges terrestres bien moins intéressants à ses yeux.

" C'est pour ça que je suis rentrée... Impossible de m'enlever tout ça de l'esprit. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, un prof ! (pv Damien)   Sam 21 Jan - 12:56

Damien avait toujours apprécié la curiosité d'Alison. Lorsqu'ils travaillaient ensemble sur le projet de la jeune femme à la fac, elle était toujours en train de poser des questions et voulait toujours que Damien lui explique toujours ce qu'il avançait, ce qui faisait d'elle une personne intéressante et surtout destinée à faire le métier d'archéologue. Il s'attendait donc à ce qu'elle lui demande en quoi ce qu'il avait vu confirmait ce qu'il pensait au sujet de cette date devenue célèbre.

"Si tu veux, sur le site, j'ai trouvé des fresques qui montrent que ça ne sera pas la fin du monde comme la plupart des gens le pensent mais plutôt la fin d'un monde et le début d'un autre... Si tu veux, vu que je vais travailler là dessus, quand tu auras du temps libre, tu pourras venir et on y travaillera ensemble, comme au bon vieux temps... Et puis ça me permettra de te donner des cours de langue.... Sans arrières pensées bien entendu." dit il en lui faisant un clin d'oeil.

Comme il s'y attendait, la jeune femme lui raconta tout ce qu'il lui était arrivé en Egypte. L'archéologue l'écouta, avec un sourire affiché sur le visage.

Citation :
" Tu sais, à Guizeh, il y a déjà eu pas mal de travail réalisé... Enfin bref, on a trouvé une sorte de pièce, pas vraiment une nouvelle chambre funéraire, faut pas rêver... plus genre placard à balai, si tu veux ! " " Mon père est parti sur les lieux, il a ramené la retranscription de tout un texte en hiéroglyphes. Déjà que ce n'est pas forcément évident, mais alors là on s'est rendu compte qu'en fait, l'auteur s'était amusé à zapper les déterminatifs. Tu imagines le bazar... " " On est parti du principe qu'il devait y avoir un champ lexical dominant et on a procédé par élimination... on est venu à bout de 40% du texte à peu près pour le moment. Mon père a promis de me tenir au courant. Je te montrerai si tu veux, j'ai une copie. "

Damien acquiesça de la tête pour lui faire comprendre qu'il n'avait rien contre l'idée de voir ce texte. Et puis l'Egypte c'était son truc, donc tout ce qui s'y rapportait, l'intéressait. Normalement, il avait prévu de partir en Egypte mais finalement, c'était les Mayas qui l'avaient emportés car comme venait de le préciser la jeune femme, il n'y avait plus grand chose d'intéressant à trouver là bas même si il restait quand même certaines chambres funéraires inexplorées. Damien la laissa poursuivre.

Citation :
" Mais j'avoue qu'au final, je n'ai pas retrouvé le même plaisir qu'avant à travailler là-dessus. Je veux dire, à côté de ce qu'on découvre au SGC... j'avais l'impression de travailler sur du vide. Des vieux trucs sans importance, presque, alors qu'ici ça fait avancer les recherches. Tu vois ce que je veux dire ? "

Gros sourire.

Citation :
" Je sais que n'importe quel archéo bondirait en entendant ça et hurlerait que notre présent et notre avenir sont bâtis sur notre passé, et tout et tout... Je l'ai aussi dit à une époque, mais... Enfin, je ne sais pas... Tu comprends ? "

Oh oui il comprenait parfaitement. Pour un archéologue, travailler au SGC c'était comme si il découvrait tout les jours des trucs improbables et surtout des trucs que beaucoup d'entre eux avaient cherché sans réussir à mettre la main dessus.

Citation :
" C'est pour ça que je suis rentrée... Impossible de m'enlever tout ça de l'esprit. "

Damien jeta un coup d'oeil à sa tasse de café et la repoussa pour s'empêcher d'être tenté d'en reprendre, si il continuait comme ça, il allait devoir passer la nuit en salle de sport et bien qu'il aimait ça, il avait surtout envie de dormir, d'avoir une nuit sans cauchemars, même si il savait que la chose allait être difficile.

"Ne t'en fais pas, je pense la même chose que toi... Ici, on a la possibilité d'étudier, de découvrir des trucs improbables auxquels personne n'a jamais pensé et puis sans parler du matériel qu'on a à notre disposition."

Damien se passa une main dans les cheveux.

"En tout cas, je suis ravi de te revoir ici... J'ai vu qu'il y avait pas mal de nouveaux et que beaucoup d'anciens étaient partis mais ça fait du bien de revoir certaines têtes."

Rien n'avait changé au SGC, à part quelques personnes, mais l'endroit était toujours le même.

"Promet moi de venir me montrer ce que tu trouveras quand tu partiras en mission..."

Damien le savait pertinemment, il n'allait pas rester éternellement à la base, dans un bureau. Il avait besoin de passer cette porte même si ça devait lui faire du mal. Il ne partait peut être pas pour les missions à venir mais il promettait de partir aux suivantes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, un prof ! (pv Damien)   Jeu 26 Jan - 20:54

Alison hocha la tête lorsque Damien expliqua que ce serait la fin d'un monde plutôt que du monde. Encore aurait-il fallu que les calendriers concordent, de toute manière, mais bon... Les théories délirantes ne manquaient pas pour tout expliquer quand on cherchait à prouver n'importe quoi ! On pouvait démontrer aux gens par A plus B qu'ils disaient des bêtises, peu importait, les films catastrophes semblaient plus dignes de confiance que les scientifiques. Heureusement que certains, comme l'archéologue, prenaient la peine de continuer à se pencher sur le sujet pour réfuter les hypothèses farfelues ! Elle fit une moue amusée lorsqu'il plaisanta, mais acquiesça vivement :

" Je serais... elle réfléchit, murmurant ce qui lui venait à l'esprit, hàoqí... curious... puis lança avec satisfaction le bon mot, curieuse ! Oui, je serais curieuse de voir ça ! Je ne me suis pas préoccupée de mayas depuis une éternité ! "

En même temps, il aurait pu lui parler de n'importe quoi d'autre, elle se serait probablement intéressée : les sujets archéologiques qui la laissait indifférente étaient bien rares si tant est qu'ils existent. Finalement, elle se décida à développer un peu ce qui avait fait l'intérêt de ses recherches, pour déplorer enfin le manque de passion qu'elle avait pu y mettre. Au moins la comprenait-il. Il avait raison, les moyens mis à dispositions ici faisaient rêver, de même que l'aspect improbable des découvertes. Alors forcément, après cela, épousseter des cailloux bêtement terrestres laissait un amère goût de déjà-vu un peu ennuyeux.

Elle sourit lorsqu'il avoua être heureux de la retrouver, hochant la tête avec bonne humeur :

" Moi aussi, je suis bien contente ! J'avais un peu peur de ne retrouver personne au bout d'un an, mais rien qu'en regardant la liste des équipes j'ai vu qu'il y avait encore des anciens. J'ai rencontré Ewan Ranks, le premier jour... et puis alors toi, maintenant, c'est... great ! "

C'était sincère, il faisait partie des personnes qu'elle avait cherché d'office sur les listes. D'ancien professeur, elle le considérait à présent comme un ami en plus d'un collègue. Le retrouver était une bonne surprise. Pour un peu, elle se serait crue au bon vieux temps, les ennuis en moins ! Bizarrement, même en tant que civile, la vie à la base ne lui déplaisait pas tant que ça. D'accord, la déco était vraiment pauvre - pardon, inexistante - mais ce n'était qu'un détail. Au final, tout était question d'ambiance et elle avait aimé cette impression de faire partie d'une grande famille.

« So… dis-moi… Quoi de neuf ici ? J'ai appris que le général avait été remplacée... il y a d'autres trucs à savoir ? "

Ce n'était pas avec ses nouveaux collègues qu'elle apprendrait les différences d'avec l'année précédente. Et quand on savait qu'à son départ un certain Dante s'amusait à interroger les gens d'un air suspicieux pour un oui ou un non, c'était le genre de chose dont elle préférait être au courant.

" Il y a toujours... des histoires d'espionnage ? "

Si le fouineur était toujours là, alors elle aimait autant savoir à quoi s'en tenir. Surtout qu'elle était étrangère, débarquant tout juste de Chine, il devait y avoir matière à lui casser les pieds pour des broutilles même si elle n'avait bien évidemment rien à se reprocher.

" Ah et tu ne saurais pas pour quand sont les prochaines missions par hasard ? J'ai hâte de connaitre mon équipe ! "

Elle se tut à nouveau en replongeant le nez sur la table, se disant que d'une part elle parlait encore trop et que d'autre part Damien n'avait peut-être pas envie de parler de mission s'il en était privé. Après tout, elle ignorait si c'était réellement un choix personnel ou non. Il avait très bien pu "préférer se consacrer à ses recherches" parce qu'un médecin ou elle ne savait qui avait jugé qu'il n'était plus apte à quitter la base. En étant passé par là et n'ayant pas davantage eu envie de le crier sur tous les toits, elle aurait compris qu'il garde cela pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, un prof ! (pv Damien)   Lun 30 Jan - 22:05

Alison n'avait pas changé. Elle avait cette particularité de mélanger des mots de plusieurs langues et Damien avait appris à faire avec et à s'y habituer et il devait bien avouer que ça la rendait un peu plus charmante. Il sourit lorsqu'elle lui dit qu'elle serait ravie de l'accompagner dans ses recherches. En bonne archéologue qu'elle était elle aurait certainement dit la même chose si il lui avait proposé un autre sujet de recherches. Et puis pour une fois, c'est lui qui allait pouvoir lui apprendre quelques mots en langue maya.

Il haussa un sourcil lorsqu'Alison lui indiqua qu'elle avait rencontré Ranks. Il savait qu'il avait disparu, sans plus mais elle venait de lui apprendre son retour. Le jeune archéologue le connaissait juste de vue mais il avait entendu dire que c'était quelqu'un qui faisait du très bon boulot. Lui aussi avait jeté un coup d'oeil sur la liste des équipes à la recherche de noms qu'il connaissait mais il n'avait pas trouvé grand monde. A part Zoé et Alison... Certes il y avait des anciens, mais Damien ne les connaissait pas vraiment. Il avait aussi espéré très fortement voir le nom d'Emylia dans la liste mais malheureusement, elle n'était pas revenue.

Citation :
« So… dis-moi… Quoi de neuf ici ? J'ai appris que le général avait été remplacée... il y a d'autres trucs à savoir ? " " Il y a toujours... des histoires d'espionnage ? "

Damien haussa les sourcils et répondit à son amie.

"Je suis comme toi Alison. Je ne sais pas grand chose non plus à ce sujet... Comme toi je sais que la Générale ne travaille plus là, mais quant à cette histoire d'espionnage, je n'en sais strictement rien..."

Il avait entendu qu'il s'était passé pas mal de choses par ici mais il n'avait pas chercher à s'en mêler et en apprendre plus qu'il n'en savait.

"Et puis tu me connais, je ne suis pas du genre à mettre mon nez partout... Enfin je ne met mon nez que dans les choses qui m'intéressent." dit il en lui faisant un clin d'oeil.

Citation :
" Ah et tu ne saurais pas pour quand sont les prochaines missions par hasard ? J'ai hâte de connaitre mon équipe ! "

Comme il ne partait en mission ce coup-ci, Damien n'avait même pas pensé à regarder ou à demander si quelqu'un le savait.

"Non j'en ai aucune idée.. J'espère que tu vas être dans une équipe où il y a quelques anciens quand même et surtout que ça se passera bien. Surtout, tu fais attention à toi hein ? Tu me le promets ? Si je viens de te retrouver, ce n'est pas pour que tu disparaisses maintenant... Rappelle toi, tu m'as déjà fais le coup." dit il en rigolant.

Damien tapotait avec ses doigts sur la table et regarda sa montre. Il avait encore beaucoup de choses à faire mais il aimait passer du temps avec la jeune femme.

"Tu as quelque chose de prévu ce soir ? Je t'invite au resto si ça te dit. Ni voit pas un plan drague ! Non pas que çe ne me dit rien, mais je n'ai pas envie de te faire peur."

Damien éclata de rire. Oui, il était connu pour être un grand dragueur mais il assumait complètement ce trait de caractère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, un prof ! (pv Damien)   Mer 1 Fév - 0:22

Non seulement Damien semblait ne rien savoir du tout des bruits de couloir de la base, mais en plus il s'en moquait visiblement. Alison fit la moue, faussement réprobatrice :

" Rohhh, tu n'es pas... funny ! "

Enfin, drôle, façon de parler. Ce n'était pas que de la simple curiosité et il devait savoir que si elle était bavarde elle n'était pas du genre à colporter des commérages. En fait, il y avait quand même une pointe d'inquiétude dans les questions qu'elle se posait : elle n'avait aucune envie de s'attirer des ennuis parce qu'elle ignorait ce qui pouvait se tramer au SGC. Peut-être virait-elle paranoïaque, mais elle préférait être prudente. Exactement ce qu'il lui demandait d'être, d'ailleurs, à propos des missions. Elle hocha la tête en riant :

" Of course ! C'est promis, je zatterai tous ceux que je croiserai avant de les saluer... mesure de précaution ! "

Le trait d'humour cachait une certaine inquiétude : elle appréhendait de croiser à nouveau des goa'ulds et se demandait si au fond elle était vraiment prête à repartir en mission. Et si... si elle n'était pas à la hauteur ? Si elle paniquait ? Si la mission était un désastre comme la plupart de celles menées par le SGC - ou du moins son équipe ? Si... Elle se força à balayer ces pensées négatives et ajouta en voyant Damien regarder sa montre :

" Je ne vais pas t'embêter plus longtemps... "

Il devait avoir du travail et elle, même si elle était capable de bavarder jusqu'au jugement dernier, ce n'était pas une raison pour le retenir là. D'ailleurs, elle avait aussi de quoi faire en attendant les missions.

Elle s'apprêtait à se lever mais la suite la prit de court, la laissant clouée à sa chaise et pour une fois muette. Cela ne dura qu'un bref instant, son habituelle désinvolture reprenant rapidement le dessus, même si pour le coup son naturel était un peu forcé.


" Comme si j'allais pouvoir me laisser avoir après t'avoir vu parader au milieu de toutes ces étudiantes, hein ! "

Elle se moquait de lui, exagérant peut-être un peu... à peine. Elle connaissait sa réputation de dragueur-né. Et pour sa part, elle avait suffisamment souffert pour ne plus avoir envie de faire confiance à qui que ce soit. Enfin, avec lui, au moins, il était clair que rien n'était jamais sérieux et c'en était presque rassurant du coup. Quoique... son raisonnement était peut-être faussé. Elle n'avait de toute façon pas les idées très claires à ce niveau là. Jouant nerveusement, sans même s'en rendre compte, avec son paquet de gâteaux à présent vide, elle finit par se dire qu'il fallait quand même qu'elle réponde. Accepter ? Refuser ? Ce n'était qu'un repas, après tout...

" Mais... c'est d'accord. Juste... entre amis. "

Elle se sentait stupide. Complètement idiote à réagir justement comme s'il lui avait fait peur. D'autant qu'il devait la connaitre assez pour voir que même si elle essayait de se reprendre, il l'avait déstabilisée. Lui qui avait dit ça pour plaisanter, il devait se demander ce qu'elle avait à réagir de la sorte. Il aurait été plus simple de dire non en prétextant elle ne savait quoi, mais elle ne voulait pas non plus se replier complètement sur elle-même. Adepte de l'adage "aux grands maux les grands moyens", elle préférait se pousser un peu plus loin et réparer ensuite les pots cassés. Enfin là, elle avait déjà tellement de pots à réparer qu'elle avait plutôt l'impression d'en piétiner constamment les éclats. Virant les métaphores débiles de son esprit quelque peu perturbé, Alison retrouva le sourire et alla jeter l'emballage à la poubelle.

" Il y a toujours cette espèce de petit resto bizarre à Sainte faycelles ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, un prof ! (pv Damien)   Mer 8 Fév - 12:06

Damien explosa de rire en voyant la mine déconfite de la jeune femme lorsqu'il lui proposa un dîner en tout bien tout honneur. Et pour la première depuis qu'il l'avait retrouvée, elle ne disait plus un mot.

Citation :
" Comme si j'allais pouvoir me laisser avoir après t'avoir vu parader au milieu de toutes ces étudiantes, hein ! "

Le jeune homme haussa un sourcil, légèrement surpris par la remarque de son amie. Il n'avait jamais paradé au milieu des étudiantes, du moins pas intentionnellement. Et puis il n'y était pour rien si à chaque fois qu'elles le voyaient, elles lui "sautaient" dessus pour soit disant avoir un peu plus d'informations sur le cours précédent.

L'archéologue sourit lorsqu'il vit Alison tripoter nerveusement son paquet de gâteau vide. Il ne voyait pas de quoi elle pouvait avoir peur. Après tout, il ne lui voulait aucun mal...

Citation :
" Mais... c'est d'accord. Juste... entre amis. "

Damien s'enfonça dans sa chaise, un sourire de satisfaction sur les lèvres. Il se fit une croix sur le torse et s'avança de façon à se retrouver pas très loin d'Alison.

"Croix de bois, croix de fer... Et arrête de tripoter ce pauvre paquet de gâteau, le pauvre il ne t'a rien fait."

Grand sourire.

Citation :
" Il y a toujours cette espèce de petit resto bizarre à Sainte faycelles ? "

Damien se recula et sembla réfléchir quelques secondes avant de répondre à la jeune femme.

"Huuum je ne vois pas... mais ce n'était pas là que je voulais t'amener."

Il se leva de sa chaise et ramassa les quelques affaires qu'il avait pris avec lui. Sans se retourner et surtout pour ne pas laisser le choix à Alison, il lui adressa ces quelques mots en se dirigeant vers la sortie.

"J'espère que tu aimes manger italien. Je passe te prendre à tes quartiers pour 19h30. A ce soir la belle."

Il disparut derrière les portes de la cafétéria, se dirigeant vers son bureau, un sourire ravi sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, un prof ! (pv Damien)   Mer 8 Fév - 19:01

Alison se sentait quelque peu stupide à réagir de la sorte et le fait que Damien la regarde d'un drôle d'air lorsqu'elle parla des étudiantes la fit se sentir encore plus mal à l'aise. Elle n'avait pas voulu se montrer agressive ou quoi que ce soit dans ce genre là, mais, comme d'habitude, il avait fallu qu'elle parle avant de réfléchir. Et comme forcément elle avait l'esprit embrouillé, ça n'arrangeait pas les choses.

Ce fut à son tour d'éclater de rire lorsqu'il lui fit remarquer qu'elle tripotait son paquet de gâteaux. Plaisanter faisait du bien et puis au moins cela prouvait qu'il n'avait pas mal pris sa remarque qui après tout n'était qu'une boutade. Elle rebondit finalement sur le restaurant, évoquant celui de Sainte-Faycelles. Il ne proposait que deux tables si elle se souvenait bien et pouvait à peine prétendre au nom de restaurant, mais justement... encore une façon de se rassurer. Elle se secoua mentalement. Se rassurer de quoi ? Damien n'était pas le grand méchant loup tout de même ! Partager un bon repas avec lui lui ferait plaisir autant qu'à lui, alors, où était le problème ?

D'ailleurs, il coupa court en lui donnant rendez-vous devant ses quartiers avant de disparaître. Alison envoya le sachet en boule dans la poubelle. Ralala, ce qu'elle avait besoin de se torturer le cerveau comme ça pour si peu !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tiens, un prof ! (pv Damien)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tiens, un prof ! (pv Damien)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: SGC :: Niveau 3 :: Cafétéria/Réfectoire-
Sauter vers: