La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Everybody's looking for something [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Everybody's looking for something [libre]   Mer 18 Jan - 23:23

Rakel & Jill

Travel the world and the seven seas


C'était décidé, à présent, je passerais Noël le plus loin possible du SGC, chaque année c'était de pire en pire, je commençais réellement à me dire que cette soirée était parfaitement maudite, il n'y avait pas d'autre mot, infectée, rajeunit, et maintenant mariée. Je n'arrivais pas à croire que j'avais pu faire une chose pareil. J'avais bien sûr eut le droit à une discussion avec le général, et je devais sans doute son indulgence au faite qu'il avait sans doute subit les effets de cette saloperie de fumée. Bref j'avais eu de la chance pour l'instant tout ceci restait sous silence, selon le général Jean-Edouard de la Couperay c'était à nous de prendre la décision, après tout l'aumônier lui même était en tord, bref la base avait encore été du gros n'importe quoi en ce jour de fête. D'ailleurs le meilleur jour pour attaquer la Terre, c'était Noël, l'ensemble de la base se retrouvait totalement shooté au pays des merveilles. Étrangement, j'avais choisis de me retrouver dans un endroit assez étrange pour être bien, là où Mathieu avait tué cet agent d'Hégémonie, sans doute parce que le passé avait quelque chose de stable, et que l'avenir me foutait la trouille. Je ne savais pas réellement que faire ça aurait été tellement simple si tout ceci était arrivé avec le premier venu, mais quoi que je pouvais penser, j'aimais Jeff, et ... Et rien, j'avais beau ne pas laisser paraitre quoi que se soit, garder cette bague dans ma poche comme si de rien n'était, j'étais pommée.

Assise dans l'herbe froide, je trifouillais cette bague, un écouteur sur l'oreille, de la musique classique pour me détendre, et une page de mail ouverte sur mon Iphone. Je voulais faire comme toujours, un mail à mon père pour cette nouvelle année, mais je devais avouer que je n'y arrivais pas. Je n'imaginais pas ce qu'il me dirait si j'osais lui raconter tout ceci, mon paternel avait une vision assez classique de la famille. Il n'était pas du genre à vouloir parler de divorce, d'erreur ou quoi que se soit, d'ailleurs je n'avais pas oublier le scandale qu'il m'avait fait lorsque j'avais rompu mes fiançailles avec Adam, à l'entendre je finirais vieille fille alors que j'étais à peine majeur. Bref, là il me condamnait à mort, ou pire ... Bref, ça faisait bien trente minutes que j'étais ainsi installée sans réellement bouger, je soupirais, même le froid ne me faisait pas oublier cette sensation de boule dans le ventre.


_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together


Dernière édition par Rakel Peleonor-Cosey le Jeu 19 Jan - 2:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Jeu 19 Jan - 0:19

[Après l'annonce de la grossesse]

Un footing... La jeune femme mourrait d'envie de se défouler en courant. Elle avait besoin de prendre l'air, de se vider les poumons, voir même de les cracher. Bref, elle avait besoin de se sentir en vie. Surtout en ce moment. Le rendez vous chez le médecin la stressait au plus haut point et ça la rendait complètement speed. Puis maintenant qu'elle avait repris des forces, elle avait besoin de les utiliser à bon escient.

Les écouteurs vissés sur les oreilles, Jill courait à petites foulées. Elle voulait aller le plus loin possible comme pour se prouver qu'elle n'était pas bonne à rien. Ca faisait une bonne grosse semaine qu'elle se savait enceinte et elle n'avait toujours pas réussi à se faire à l'idée.

Les yeux perdus au loin, le regard de la jeune femme se posa sur une silhouette. Ce n'est qu'un peu plus loin qu'elle se rendit compte qu'il s'agissait de Rakel. A la voir assise dans l'herbe, Jill ne put s'empêcher de penser que comme elle, elle avait certainement besoin de prendre l'air et de se changer les idées. Vu le noel mouvementé qu'ils avaient passé à la base, Jill comprenait tout à fait.

Jill se stoppa net, prit une profonde inspiration et se dirigea vers son amie. Essayant de ne pas se faire trop discrète pour ne pas lui coller la trouille. Jill s'installa à côté d'elle et regarda au loin.


"Salut miss... comment vas tu ?"

La question pouvait paraître complètement bateau mais Jill connaissait Rakel. Quand elle s'isolait comme ça, c'est que ça n'allait pas vraiment pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Jeu 19 Jan - 2:25

Rakel & Jill

Travel the world and the seven seas


Malgré l'écouteur sur mon oreille, j'entendis le bruit de pas d'une personne arrivant à rythme soutenu, ce ne fut pas pour autant que je me relevais, je savais que mon couteau de combat était bien en place au niveau de ma cheville, et qu'il ne serait pas difficile de l'attraper, le tout était de ne pas se laisser surprendre. Mais chose assez étrange, ce visage me fut immédiatement familier, une jeune femme au long cheveux que je connaissais depuis longtemps, je souris immédiatement lorsque je la vis s'arrêter, rangeant le petit anneau dans ma poche, je repoussais mes cheveux en arrière, l'air faussement décontracté. Elle s'installait à côté de moi alors que je lui souriais, après tout j'étais contente de la voir ici, elle faisait partie autant du passé que du présent, une valeur sûre, stable, même si je ne m'imaginais pas aller lui raconter mes misères. Je n'étais pas comme toutes ces personnes qui partageait leurs sentiments, leurs problèmes, leurs ressentis, ce n'était pas ce genre de chose qui m'aiderait à me sentir mieux, au contraire je n'aimais pas trop m'exposer.

Sa question ne me déstabilisait pas la moindre seconde, comme tout le monde, je ne répondais jamais non à une telle question, sinon il fallait se justifier, personne n'accepterait un simple non, sans explication, autant ne pas se prendre la tête et choisir la simplicité, d'ailleurs se fut sans réfléchir que les mots sortirent de ma bouche alors que j'arrachais mon écouteur de l'oreille.

"Salut, ouais et toi?"

Secouant mon téléphone devant moi, je lui dis simplement la vérité, ou bien une demi vérité bref, ni mensonge ni parfaitement honnête.

"Je cherches quoi écrire dans mes vœux pour mon père, pas simple, jpeux pas lui raconter que pour Noël, j'ai déambuler dans ma base en me prenant pour une princesse et en discutant avec des souris, là je crois qu'il m'emmène en service psychiatrique directement..."

Je soupirais amusée, jetant un petit coup d'oeil à Jill.

"Oh final quoi que j'écris, je te parierais ma solde de l'année qu'il va me demander si je me suis enfin décidée à me remettre avec Adam, je crois qu'il garde le même message chaque année et qu'il me l'envoie en automatique."

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Jeu 19 Jan - 17:49

Evidemment, comme Jill s'en doutait, Rakel ne fit rien paraître de ce qu'il se passait dans sa tête. Jill la comprenait car elle était pareil. Si jamais elle avait un souci, elle ne souhaitait pas le déballer au pieds des gens et encore moins auprès de ses amis. Jill retira sa veste qu'elle avait noué autour de sa taille pour courir, pour la mettre. Si jamais elle attrapé un rhume, elle en connaissait un qui n'allait pas aimer.

Le regard toujours perdu au loin, Jill fit un sourire et répondit à son tour à la question que son amie venait de lui poser
.

"Ça va aussi."

Pour le moment, Jill ne souhaitait pas parler de sa grossesse, elle n'avait surtout pas envie que toute la base soit au courant. Certes elle avait déjà pensé à en parler à quelques personnes mais sans plus. Elle le ferait quand elle se sentirait prête.

La jeune femme tourna la tête vers Rakel lorsque celle-ci agita son télèphone portable.


Citation :
"Je cherches quoi écrire dans mes vœux pour mon père, pas simple, jpeux pas lui raconter que pour Noël, j'ai déambuler dans ma base en me prenant pour une princesse et en discutant avec des souris, là je crois qu'il m'emmène en service psychiatrique directement..."


Ah la période de noël avait encore était riche en rebondissements cette année. Envoyer des voeux n'avait jamais été le fort de Jill. La seule personne à qui elle avait envoyé une petite carte était à sa mère, en lui précisant que tout se passait bien et qu'elle n'avait pas de soucis à se faire pour elle.

Jill passa une mèche de cheveux derrière son oreille et écouta Rakel.


Citation :
"Oh final quoi que j'écris, je te parierais ma solde de l'année qu'il va me demander si je me suis enfin décidée à me remettre avec Adam, je crois qu'il garde le même message chaque année et qu'il me l'envoie en automatique."

En entendant cette phrase, Jill ne pu retenir un éclat de rire. Beaucoup de monde avait eu du mal à croire la rupture de Rakel et de Adam, Jill la première. Ils étaient tellement complémentaires qu'elle n'y avait pas cru de suite. Peut être était-ce tout simplement ça qui les à conduit à la fin de leur relation.

"Tout père a toujours eu du mal avec ça et tu sais comme moi qu'il ne passera pas à autre chose tant que tu ne lui auras pas présenté un autre garçon qui arrive à la cheville de notre dragueur invétéré." dit elle amusée.

Jill s'attacha les cheveux un peu à la n'importe quoi.


"Alors, il t'est arrivé quoi depuis cette soirée d'halloween ?"

La jeune femme n'avait pas vu son amie depuis cette fameuse soirée et vu ce qu'il s'était passé avec cet homme avant qu'elle ne parte, elle avait certainement du partir pour une bonne raison.
Revenir en haut Aller en bas
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Lun 23 Jan - 0:34

Rakel & Jill

Travel the world and the seven seas


La plus part des personnes présentes au SGC savait ce que je pouvais ressentir à l'idée d'écrire des voeux de nouvelle année, tout était presque top secret, et même ce qui ne l'était pas le devenait rapidement ou pire nous n'avions pas envie de l’ébruiter. Bref, difficile d'aller plus loin que le traditionnel bonne année. Je ne m'imaginais pas écrire un petit mail très original : Bonne année papa PS: jme suis mariée à Noël, fallait bien s'occuper, bisous. Je crois qu'il débarquerait dans la base avant de m'assommer, quoi que non, il ferait sans doute pire, se serait sans doute la pire crise qu'il ne m'aurait fait mais qu'importe, jamais je n'écrirais une chose pareille, et à vrai dire je n'étais pas du genre à lui avouer, du moins pas tout de suite, pas avant de ne plus avoir d'autre choix. Bref de toute façon, ce qui c'était passé à Noël resterait entre ceux qui étaient déjà au courant. Je me demandais bien ce que Jill avait pu subir durant ce jour particulier, mais je ne lui demanderais pas, je n'aurais pas aimé que l'on me pose la question, même si il était bien possible qu'elle avait été du bon côté, ceux qui avaient gardé toute leur tête.

Je souris à la remarque de Jill, il était clair que je me posais des questions parfois, j'avais l'impression que mon père était fou d'Adam, s'en était même troublant, mais j'avais appris à m'y habituer, il faut dire qu'au début c'est toujours plaisant de voir son père apprécier l'homme qu'on aime, ça l'ai beaucoup moins lorsqu'on est séparé, mon père avait un caractère fort, et cette situation est parfois difficile à supporter.

"Parce que tu crois un seul instant qu'un homme pourrait arriver à la hauteur d'Adam du point de vue de mon père? Sans rire des fois j'ai l'impression que c'est lui qui a toujours de se marier avec lui. S'en ai presque inquiétant... Enfin j'essaye d'ignorer ses remarques, ça l'exaspère peut être mais je vois pas ce que je peux faire de mieux."

Repoussant mes cheveux en arrière, je pris le temps de réfléchir, après tout il y avait tellement et si peux. Il faut dire qu'au final, c'était la plus part du temps, boulot et rien d'autres.

"Bof pas grand chose, j'ai accueillis un Russe dans mon équipe, j'ai un peu de mal avec ça pas grand chose de plus, j'ai du avoir une petite conversation avec un membre de mon équipe qui a trouvé marrant de se déguiser en Virgile Dante, mais finalement pas grand chose, j'ai l'impression que le temps file plus vite qu'il ne le devrait. Entre les entrainements, les astreintes et le reste j'ai l'impression de ne rien faire. Et toi? Des nouvelles?"

J'enfonçais mes mains dans mes poches, semblant juste me rendre compte du froid glaçant.

"Vivement que les missions reprennent, je crois que j'ai besoin d'un petit coup de peps."

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Mar 24 Jan - 13:55

Citation :
"Parce que tu crois un seul instant qu'un homme pourrait arriver à la hauteur d'Adam du point de vue de mon père? Sans rire des fois j'ai l'impression que c'est lui qui a toujours de se marier avec lui. S'en ai presque inquiétant... Enfin j'essaye d'ignorer ses remarques, ça l'exaspère peut être mais je vois pas ce que je peux faire de mieux."

Oh non, Jill ne le croyait pas un seul instant. Elle connaissait le père de Rakel et elle avait bien compris que pour lui, Adam était le gendre idéal et rien ni personne ne réussirait à lui arriver à la cheville. Ca ne devait pas être facile pour la jeune femme de faire comprendre à son père que c'était fini entre Adam et elle et qu'elle voulait peut être passer à autre chose.

Citation :
"Bof pas grand chose, j'ai accueillis un Russe dans mon équipe, j'ai un peu de mal avec ça pas grand chose de plus, j'ai du avoir une petite conversation avec un membre de mon équipe qui a trouvé marrant de se déguiser en Virgile Dante, mais finalement pas grand chose, j'ai l'impression que le temps file plus vite qu'il ne le devrait. Entre les entrainements, les astreintes et le reste j'ai l'impression de ne rien faire. Et toi? Des nouvelles?"

Tout en écoutant la jeune femme, Jill remonta ses genoux sous son menton et posa sa tête dessus, toujours en regardant devant elle. Elle avait plein de choses à raconter, mais pour le moment, elle ne pouvait s'empêcher de dire, qu'il valait mieux qu'elle se taise et le garde pour elle.

"Pas grand chose de mon côté. Je retourne à la case départ en prenant la tête de SG4, c'était ma toute première équipe. Sinon rien de spécial, la routine..."

Elle souffla pour enlever une mèche qui venait de lui tomber devant les yeux.

"Sur ce point là, je suis d'accord avec toi. A part les entraînements et les tours de garde, on ne peut pas faire grand chose de plus à côté... Heureusement qu'on a les missions en parallèle."

Ça allait être la première mission depuis son retour et Jill ne percuta pas de suite qu'elle n'allait pas pouvoir en être étant donné son état. Elle mourait d'envie d'y aller et de passer outre les règles mais Cyril risquait de lui en vouloir si il se passait quelque chose et ça, elle n'en avait pas envie.

Comme elle s'était arrêtée de courir, le froid commençait à lui piquer le visage. Il fallait qu'elle se remette à bouger si elle ne voulait pas attraper froid et si elle attrapait froid, il y avait quelqu'un qui allait lui passer un savon. Jill se leva et secoua ses jambes.

"Ca te dit qu'on continue de discuter en marchant ou tu préfères que je te laisse seule ?"

Etant donné qu'elle était certainement venue ici pour être tranquille et pour réflèchir en paix, elle n'avait peut être pas envie de poursuivre avec Jill.

La jeune femme aimait beaucoup ces petits moments avec Rakel. Même si ce n'étaient pas les plus grandes amies du monde, elles pouvaient discuter et ce qu'il y avait de bien c'est qu'elles se comprenaient.
Revenir en haut Aller en bas
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Mar 24 Jan - 23:54

Rakel & Jill

Travel the world and the seven seas


Il existait des gens obstinés, j'en faisais partie, mais à ne pas en douter, c'était un héritage de mon père, au final, la plus part de nos conversations tournaient en véritable guerre rangé à cause de cette petite particularité de nos caractères, mais qu'importe, j'étais persuadé qu'il finirait par lâcher l'affaire avant moi, de toute façon il n'était plus question de retourner avec Adam, surtout après ce qu'il venait de se passer à Noël, je devais avouer que j'étais un peu perdue, et je commençais sérieusement à me demander ce que j'allais faire pour ce petit détail dont le plus grand symbole se trouvait dans ma poche. Je commençais réellement à me dire que je ouvrir les yeux et savoir ce que je voulais réellement mais tout allait si vite, je n'avais pas pensé que se serait le cas, même si nous avions déjà commencé notre relation en grillant quelques étapes, mais je n'imaginais pas que se serait à ce point. J'écoutais les banalités qu'on s'échangeait, me demandant si je pouvais lui raconter tout ceci, après tout, ça ne devait pas être ébruité pour le moment, tout le monde se sentait extrêmement con d'avoir permis ça, remarque peut être encore plus si le général avait prit sa chaise pour un destrier, et sa secrétaire pour une princesse, même si je n'avais pas eu le droit aux détails, ni même à une quelconque explications, il ne fallait pas rêver l'objectif était de faire oublier cette histoire.

"Au final, les années passent et se ressemble, encore un Noël mouvementé, et une année qui recommence au SGC, le changement de général n'aura rien changé à ça. J'avoue que le départ de Matt m'a tout de même chamboulé, mais j'apprécie beaucoup Jean-François, et je pense que je vais réussir à me faire à la nouvelle équipe SG3, même si c'est difficile, j'avais tellement l'habitude de travailler avec MickaËlla et Matt qu'il est un peu difficile d'imaginer une autre équipe, mais bon je n'ai pas le choix."

J'haussais les épaules, au final c'était ça, Matt avait fait son choix en quittant le SGC, Micka en prenant son envol avec une autre équipe, je devais m'adapter et faire avec, après tout je n'étais pas seule au monde, j'étais avec Jeff et je pouvais compter sur lui. Je ferais avec, il fallait savoir s'adapter dans notre boulot, c'était sans doute la chose la plus importante au SGC, s'adapter pour survivre. A la proposition de Jill, je me levais, rester ici ne m'apporterait rien à par tomber malade, aussi il était temps de rentrer, surtout que mes mains étaient gelée.

"Je viens avec toi, je vais finir par tomber malade sinon, il fait froid aujourd'hui, et vivre en montagne n'arrange rien."

Je me relevais, plaçant mes mains dans ma poche je sentis le petit anneau qui roulait librement, son contact me surpris, comme si l'espace d'un instant j'avais oublié sa présence.

"Et puis j'ai une série d'examen à subir par rapport à ce qui s'est passé à Noël, ils vont encore râlé si je suis en retard, à croire que je suis sensible à toutes les saloperies qui viennent de la porte..."

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Mer 25 Jan - 17:31

Jill sourit lorsque Rakel se leva pour l'accompagner. Le froid avait eut raison des deux jeunes femmes et elles avaient décidé de hisser le drapeau blanc et de rentrer au chaud à la base. La jeune femme ne fit aucun commentaire sur la fin de la liaison de Rakel avec Matt. Côté coeur, les deux jeunes femmes avaient un peu le même genre de parcours même si pour Jill, pour le moment, tout allait bien avec Cyril et elle allait tout faire pour que tout continue à bien aller. Rakel ramena Jill sur terre lorsqu'elle parla des examens à passer à l'infirmerie à cause de ce qu'ils avaient vécu pendant noël.

La jeune femme écarquilla les yeux. Elle avait légèrement omis ce détail et il ne fallait surtout pas qu'elle le fasse faire par un médecin de la base qui risquait de tomber sur sa grossesse. Jill attrapa son télèphone et elle envoya discrétement un sms à Cyril "SOS, visite médicale à cause de noël..". Avec un peu de chance, il allait se débrouiller pour la lui faire passer. En tout cas, elle l'espérait. Jill rangea son télèphone, priant pour qu'il lui réponde assez vite.


"Ah oui, je l'avais complètement oublié celle là aussi..."

Sur ce point là, elle était d'accord avec Rakel. Certes il s'était passé quelque chose, mais c'était pas pour ça qu'ils avaient tous choppé quoi que ce soit. Jill rentra ses mains dans les manches de sa veste. La jeune femme aurait bien accompagné son amie jusqu'à l'infirmerie mais elle n'avait aucune envie de tomber sur un médecin disponible et qui pourrait lui faire passer la visite de suite.

"Je t'aurais bien accompagné jusqu'à l'infirmerie, mais tu comprendras que je préfère aller prendre une douche." dit elle avec un grand sourire.

** et je vais aussi pouvoir relâcher tout ça **

Même si son pantalon de jogging était élastique, la jeune femme sentait bien que plus ça allait, plus elle se sentait à l'étroit.

"On doit toujours se faire cette sortie toutes les deux, enfin si ça te branche toujours hein..."

Jill détacha ses cheveux. Le froid lui avait à présent rosit les joues.
Revenir en haut Aller en bas
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Mer 25 Jan - 23:58

Rakel & Jill

Travel the world and the seven seas


Le froid me piquait le visage, il faut dire que je n'y avais pas fait attention auparavant, me contentant d'être perdue dans mes pensées, mais à présent je frissonnais doucement enfonçant mes mains dans les poches pour les garder au chaud. Je n'étais pas franchement ravie à l'idée de devoir aller à l'infirmerie, si il y avait des choses qui ne changeaient pas, c'était mon aversion pour les médecins. Je détestais réellement ce genre de chose, encore plus lorsque c'était inutile, il faut avouer que je ne me sentais pas mal, ce n'était pas parce que j'avais été encore infectée que je devais absolument avoir des séquelles, après tout je n'avais jamais eu de problème avec les infections précédentes, celle ci ressemblant le plus à celle qui m'avait rapproché de Mathieu. D'ailleurs rien que cette pensée me serra l'estomac, je n'arrivais pas à croire que je m'étais mariée à la sauvage, en une soirée. J'aurais préféré de loin me marier alors que j'étais en compagnie des personnes que j'aimais, mais en soit c'était trop tard pour le moment, et puis je n'étais pas sûre que c'était ce que je voulais, je devais en parler avec Jeff, mais ça voulait dire affronter la réalité, et ce n'était pas si simple.

"La joie encore une fois se faire examiné comme une bête curieuse juste parce qu'il y a encore eu un problème à Noël, après tout on n'est pas chargé de la sécurité de la porte, heureusement qu'on se démerde mieux qu'eux dans notre boulot, sinon la Terre aurait été détruite depuis longtemps."

Je prenais ça sur le ton de la rigolade, pas trop le choix, après tout il fallait mieux en rire que pleurer, et puis il n'y avait pas eut mort d'homme après tout, heureusement une fois de plus la fin avait été relativement heureuse..

"Oh je ne vais pas y aller tout de suite, je préfère aller manger un peu avant, il faut dire que je déteste toujours autant les médecins, je préfère pas trop m'attarder là bas. Surtout que c'est une perte de temps. Ca me déprimerait presque mais c'est pas la peine de discuter, tu connais la procédure."

Je soufflais légèrement agacée, avant de reporter mon attention sur Jill, c'était vraie, nous avions une sortie entre fille à faire, depuis le temps que j'avais dis ça. Décidément le temps passait à une vitesse folle.

"Oui bonne idée, j'avais presque oublié, c'est dingue comment le temps passe vite. On devrait se faire une journée de shopping ça serait pas mal, Toulouse est sympa pour ça. Ca me ferait du bien ya longtemps que je ne suis pas réellement sortie de la base."

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Lun 30 Jan - 21:21

Les deux jeunes femmes marchaient à présent sur le chemin de retour vers la base. Il faisait froid mais tout semblait calme et tranquille par ici. Jill trouvait l'ambiance très apaisante et se promit de venir ici plus souvent lorsqu'elle n'aurait pas trop le moral ou qu'elle en aurait marre de rester enfermer dans la base. Parce qu'elle risquait d'être enfermée pas mal de temps dans les mois à venir.

Les yeux baissés vers le sol et le menton rentré dans le col de sa veste de sport, Jill écoutait Rakel lui dire qu'elle souhait aller manger avant d'aller à l'infirmerie. La jeune femme l'aurait bien accompagnée mais elle voulait se détendre sous la douche, rester le plus longtemps sous le jet d'eau chaude et sûrement dormir un petit peu.


Citation :
"Oui bonne idée, j'avais presque oublié, c'est dingue comment le temps passe vite. On devrait se faire une journée de shopping ça serait pas mal, Toulouse est sympa pour ça. Ca me ferait du bien ya longtemps que je ne suis pas réellement sortie de la base."

Jill redressa la tête et sourit à Rakel. A vrai dire, lorsqu'elle parlait de sortie entre filles, elle pensait à autre chose que faire les boutiques. Elle allait devoir acheter des vêtements larges alors que ce n'était pas du tout son style et cacher son ventre qui commençait à s’arrondir. En fait, elle aurait plus pensé à un ciné ou une sortie en boîte. Elle aurait trouvé un moyen de camouflé tout ça.

"Oui si tu veux pour les boutiques. Mais je te préviens, je suis longue à me décider." dit elle en rigolant.

Rakel pouvait constater que Jill n'était pas bavarde et assez perchée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Lun 30 Jan - 23:24

Message SMS :
Code:

Dsl, suis la liste des infectés, interdit pour moi d'effectuer les consultations.
Esquive comme tu peux. La toubib s'arrache les cheveux.. Trop de monde. ;p
Revenir en haut Aller en bas
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Jeu 2 Fév - 21:36

Rakel & Jill

Travel the world and the seven seas


Le froid était terrible, il transperçait chacune des couches de vêtements que je portais sur moi, et la peau de mon visage devait souffrir de rougeur à cause des attaques du vent. J'observais en silence jill, les mains enfoncées dans les poches, tentative désespérée pour les garder au chaud. Elle ne me semblait pas réellement dans son assiette, elle semblait préoccupée, j'avais beau lui parler, elle ne semblait pas réellement la même que d'habitude. Je ne pouvais pas réellement dire que je connaissais beaucoup Jill, mais tout de même, le changement de comportement était flagrant pour moi il y avait quelque chose de clair, il y avait quelque chose qui n'allait pas, mais difficile de savoir quoi. Sans doute en lien avec ce que nous avions vécu une fois de plus à Noël, déjà que cette période de l'année ne devait pas être simple lorsque l'on se trouvait loin de sa famille. J'eus un petit sourire, après tout il fallait réellement trouver du temps pour se faire une sortie, même si en ce moment, je préférait de loin trainer dans mon lit que dans ce froid.

"Tu m'as l'air préoccupée toi. Remarque je ds ça mais il y a de grandes chances que je me retrouve chez le psy avec ce qui c'est passé à Noël j'en ai parlé avec le général, et je crois que j'ai eu de la chance qu'il soit haut perché, et que d'autres personnes soit en tord."

Je sortis le petit anneau en or de ma poche, le montrant à Jill.

"Me demande pas réellement comment ça s'est passé, tu me traiterais de folle, mais sérieusement je me demande comment je vais expliquer ça à mon père... Enfin je compte sur ta discrétion, je n'en ai parlé à personne, vaux mieux... "

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Jeu 2 Fév - 21:57

Et c'est à ce moment là qu'une moto cross se fit entendre et quelques secondes plus tard jaillit au virage. Coup de frein, dérapage contrôlé. Le pilote garda la main sur l'accélérateur alors que le moteur ronronnait ou plutôt feulait comme un fauve prêt à bondir. Les lunettes et le casque cachaient le visage, mais la mandibule squelettique qu'arborait le casque dudit pilote était familière à Rakel... Ca lui revint bien vite, le bandana qu'employait Jeff. Et puis l'ancre de navire sur le côté droit du réservoir ne laissait pas trop de doute à la militaire.
Le pilote avait marqué un arrêt en regardant les deux femmes, ses yeux exprimant la surprise, mais c'était vite passé et changé en une crispation très perceptible. Leur adressant un petit signe de tête, il fit gronder sa monture et repartit sans leur laisser la moindre chance de lui adresser la parole. De toute façon avec le barouf de tous les diables qu'il avait fait avec son démarrage canon, on n'aurait même pas entendu un coup de canon de campagne. Le temps de laisser retomber la poussière, il avait disparu et seul le bruit faiblissant du bolide témoignait de son passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Ven 3 Fév - 0:19

Sentant son téléphone vibrer, Jill y jeta rapidement un coup d'oeil et vit qu'il s'agissait d'un message de Cyril. Elle sourit en voyant son prénom s'afficher mais rapidement, son sourire disparu. Elle allait devoir tricher pour ne pas passer à l'infirmerie.

Comme s'en était doutée Jill, Raklel s'était rendue compte qu'elle était préoccupée et qu'elle avait l'air complètement perdue. La jeune femme essayait de faire de son meiux pour ne pas paraître distante, ailleurs mais même avec toute la volonté du monde, elle n'y parvenait pas et elle ne voulait surtout pas que Rakel le prenne pour elle.


Citation :
"Tu m'as l'air préoccupée toi. Remarque je ds ça mais il y a de grandes chances que je me retrouve chez le psy avec ce qui c'est passé à Noël j'en ai parlé avec le général, et je crois que j'ai eu de la chance qu'il soit haut perché, et que d'autres personnes soit en tord."


Jill tourna son regard vers son amie et haussa un sourcil, bloquant sur les mots "j'en ai parlé avec le général". Qu'est ce qu'il avait bien pu lui arriver pour qu'elle aille en parler avec le général ? Même elle qui vivait quelque chose d'assez important, en avait parlé à personne. Alors qu'elle ouvrait la bouche pour lui demander ce qu'il se passait, elle vit Rakel sortir une alliance en or de sa poche. Jill se stoppa net, reconnaissant entre mille une alliance de mariage...

Citation :
"Me demande pas réellement comment ça s'est passé, tu me traiterais de folle, mais sérieusement je me demande comment je vais expliquer ça à mon père... Enfin je compte sur ta discrétion, je n'en ai parlé à personne, vaux mieux... "

Jill ferma la bouche et écouta Rakel. Alors là oui, elle comprenait maintenant pourquoi elle était ailleurs et pourquoi elle avait eut besoin de s'isoler un peu. La jeune femme allait lui dire qu'elle pouvait compter sur elle et son silence mais elle fut interrompue une nouvelle fois mais cette fois par un bruit de moto cross. Lorsque la moto arriva à leur hauteur, la jeune femme ne reconnut pas la personne qui la conduisait mais elle vit le regard qu'il échangea avec Rakel et elle comprit de suite qu'il s'agissait de son "mari".

Une fois que la moto eut disparu, Jill se tourna vers son amie.


"C'était lui hein ? Ne t'en fais pas, je garderais ça pour moi et crois moi, je ne suis pas en position de balancer quoique ce soit sur quelqu'un..."

Jill baissa les yeux vers ses pieds, ne sachant pas si elle devait en parler à Rakel ou non. A son tour, Jill s'arrêta et ouvrit la veste de son jogging, laissant sortir son ventre légèrement arrondi. Le regard inquiet vers Rakel, elle lui dit.

"Tu es la seule à être au courant aussi.... J'attend la seconde visite avant d'en parler à qui que ce soit..."

Jill tremblait. En plus du froid, elle était maintenant inquiéte de ce qu'allait pouvoir dire Rakel. Même si elle était soulagée d'en avoir parlé à quelqu'un, elle stressait sur le jugement qu'elle allait peut être porter.
Revenir en haut Aller en bas
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Ven 3 Fév - 2:23

Rakel & Jill

Travel the world and the seven seas


Je marchais en fixant le paysage, étrangement malgré ce qui c'était passé dans cet forêt, j'aimais cet endroit, comme si cet espace vide me permettait de me vider l'esprit, je me sentais étrangement bien, c'était peut être ce qui me poussa à me confier à Jill, ou simplement parce que la jeune femme était bien la seule à qui je pouvais me confier au SGC, bien sûr il y avait d'autres personnes que j'appréciais, mais je savais que Jill pouvait me comprendre, elle avait vécue un mariage au SGC, et les galères qui les accompagnaient, j'espérais sincèrement ne pas en subir tant, mais si j'aimais Jeff, je devais avouer qu'à cet instant j'étais totalement perdue.

Je me sentis soulagée d'un poids lorsque je montrais le petit anneau à la jeune femme. Mais ce fut un soulagement de très courte durée, une moto cross déboula à toute vitesse. Sur mes gardes, je m'apprêtais à sortir mon couteau lorsque je me rendis compte que ce motard me disait quelque chose. Je serrais ma main sur cette bague, la rangeant aussitôt dans ma poche, croisant le regard de Jeff. Ce fut à cet instant que je me rendis compte que j'allais devoir avoir une vraie discussion avec Jeff, et ce ne serait probablement pas une partie de plaisir. Bras le long du corps, j'observais la moto l'air dépité, je me demandais sérieusement comment il faisait pour débarquer toujours au pire moment, à croire qu'il avait un radar, comme son frère. Enfin une chose était clair, l'infirmerie attendrait encore, il fallait que je règle cette histoire aujourd'hui. Je jetais un petit regard en coin à Jill avant de lui faire face, lui souriant pour la remercier. C'était agréable d'avoir une personne sur qui compter, preuve que la paranoïa n'apportait pas que du bon.


"Oui, je sens qu'un va avoir une petite discussion lorsque je serais rentrée à la base, réellement charmant, je me dis que franchement je ne suis pas faite pour ça."

Je soupirais dépitée sans pour autant quitter mon sourire, après tout il y avait une façon radicale de régler ce petit soucis, il suffisait e se mettre d'accord. Je ne compris pas de suite lorsque Jill ouvrit sa veste surtout par ce froid, du moins jusqu'à ce que je remarquais son ventre arrondit, je relevais mon regard vers le sien, étonnée, je m'attendais à tout sauf à ça, mais c'était une excellente nouvelle, oubliant un peu mes soucis, je sautillais sur place telle une vraie gamine.

"Oh c'est une super nouvelle, tu n'as pas à t'inquiéter, ils vont te trouver un boulot tranquille avant que tu n'accouches, mais je garde le secret en t'en fait pas, c'est à la maman d'annoncer ce genre de nouvelles. Enfin je comprends que tu ne souhaites pas en parler pour le moment, quand on sait à quel point les rumeurs se diffusent vite dans la base."

A cet instant, je me rendis compte qu'au final, former une famille n'était peut être pas si négatif que ça.

"Rentrons, il ne faut pas que tu tombes malade."

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Dim 5 Fév - 13:40

Jill avait vu juste. L'homme sur la moto était bien celui qui avait épousé Rakel et vu l'échange de regard qu'il y avait eu entre eux, elle se doutait bien que quelque chose se passait entre eux. A l'évidence, ils allaient devoir parler et l'idée n'avait pas l'air d'enchanter la jeune femme plus que ça. Jill se mordilla la lèvre, inquiète pour son amie. Elles étaient toutes les deux dans une situation assez difficile et pouvoir en parler à quelqu'un était quelque chose qui leur permettait de se sentir un peu plus soulagée.

La réaction de Rakel lorsque Jill lui montra son ventre la fit pousser un soupir de soulagement. A vrai dire, elle ne pensait pas vraiment à ce genre de réaction de la part de la jeune femme et surtout pas à ce qu'elle sautille sur place. Visiblement, elle avait l'air ravir de cette nouvelle et Jill ne put s'empêcher de laisser échapper un sourire.


"Tu ne peux pas savoir à quel point ça fait du bien d'en parler à quelqu'un... Je commençais à devenir folle..."

Cela faisait 2 mois qu'elle était enceinte, et c'étaient deux mois qu'elle avait passé à cacher ce qu'il se passait et à cacher son ventre qui commençait à présent à être plus difficile à dissimuler.

Citation :
"Rentrons, il ne faut pas que tu tombes malade."

Jill rigola. En plus de Cyril, elle allait avoir à présent Rakel pour lui dire de faire attention à elle. Elle remonta la fermeture de sa veste et enfonça ses mains dans les poches. Une question lui traversa l'esprit et elle ne put s'empêcher de la poser à la jeune femme.

"Alors, dis moi tout, qui est l'heureux élu ? Je pense avoir une petite idée sur la question mais je préfère que tu me le dises." dit elle en faisant un clin d'oeil.

La jeune femme savait parfaitement que si elle lui demandait ça, Rakel allait certainement lui demander qui allait être l'heureux papa.
Revenir en haut Aller en bas
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Mar 7 Fév - 22:34

Rakel & Jill

Travel the world and the seven seas


Je ne savais pas du tout comment réagir, je devais avouer que j'avais réellement du mal avec tout ceci, il faut avouer que je n'avais envisager de me marier oui, mais je n'avais jamais franchis le cap et c'était sans doute parce qu'il y avait une raison. Je ne me sentais pas prête à affronter tout ceci, et la discussion que je devrais avoir avec Jeff était assez flippante, je ne savais pas du tout comment il avait prit cette histoire, et à vrai dire je préférais continuer à l'ignorer, espérant simplement que le temps vole à mon secours, comme si c'était possible...

A vrai dire je fus ravie que Jill me dévoile à son tour un lourd secret, j'étais réellement soulagée, et surtout ça semblait détourner l'attention de mon problème à moi, et pas seulement celle de Jill, la mienne surtout. L'idée de devenir maman m'avait déjà effleuré l'esprit, mais j'avais jamais franchit le pas étant donné que je n'avais jamais trouvé le bon, et surtout que je m'étais rendu compte des sacrifices que j'aurais du faire pour former une véritable famille. Je n'étais pas sûr que ça en vaille le coup, il n'y avait qu'à voir tous les soucis que j'avais attiré à mon paternel.


"Tu m'étonnes c'est dur de garder un tel secret, encore moi j'ai l'avantage de pouvoir le ranger dans ma poche et basta, toi ça va finir par se voir, et de tout façon tu vas devoir arrêter les missions, ça va être trop dangereux pour toi, surtout que ce n'est pas rare de rentrer en mauvais état, il ne faudrait pas qu'il arrive malheur. Et surtout il va falloir t'entrainer à pouponner."

Je souriais, à vrai dire c'était sans doute l'une des meilleurs nouvelles depuis longtemps, l'idée de voir un bébé, faire des cadeaux à mon amie pour cette naissance, bref tout ceci mettait un peu de gaîté dans notre vie grisonnante.

"Comme quoi ça sera utile cette journée entre filles, il faut acheter pleins de chose, et puis ça va te changer les idées, ça doit être stressant de vivre tout ça à la base."

Pour une fois, j'avais clairement l'impression de jouer les grandes soeurs, assez idiot quand on savait la différence d'âge entre moi et Jill, mais c'était plaisir pour une fois de prendre soin de quelqu'un et non l'inverse. Mais finalement la curiosité de Jill reprit le dessus, mais l'annonce de sa grossesse m'avait tout de même détendu, après tout j'en avais trop dit pour m'arrêter là, aussi je préférais lui répondre ça ne servait à rien de jouer les cachotières à présent.

"Jean-François Cosey, mon second, c'est ce qui pose le plus grand des problèmes, je ne fais pas les choses à moitié... Sérieusement je ne sais pas trop comment ça va finir cette histoire... Et toi, je connais le futur papa ou pas du tout?"

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Mer 8 Fév - 13:37

A présent, une chose de plus rapprochait les deux jeunes femmes. Toutes les deux, elles avaient un lourd secret et maintenant qu'elles savaient toutes les deux ce qui préoccupait l'autre, elles pouvaient se sentir un peu plus soulagée même si en avoir parlé ne leur permettait pas d'échapper à ce qui allait s'échapper. Rakel avait raison, pour le moment Jill parvenait à cacher ce qui lui arrivait mais dans peu de temps, elle n'allait plus pouvoir le cacher à qui que ce soit.

Citation :
"Et surtout il va falloir t'entrainer à pouponner."

Jill redressa la tête et sembla quelque peu perdue. Pouponner... Une chose qu'elle ne connaissait pas et qu'elle allait devoir apprendre. Elle n'avait pas eu de bébés dans son entourage et elle allait devoir apprendre le BA.BA de la maternité, ce qui lui faisait un peu peur. Le regard inquiet, elle se tourna vers son amie.

"Rassure moi, tu sais pouponner toi ?" dit elle en se mordillant les lèvres.

En demandant ça à Rakel, elle espérait fortement que celle-ci lui réponde oui et surtout qu'elle se propose de lui donner un coup de main. Elle allait avoir un bébé... ce mot résonnait dans sa tête depuis qu'elle savait qu'elle était enceinte.


Citation :
"Comme quoi ça sera utile cette journée entre filles, il faut acheter pleins de chose, et puis ça va te changer les idées, ça doit être stressant de vivre tout ça à la base."

Un sourire s'afficha sur le visage de Jill. Une journée entre filles, voilà quelque chose qui lui tardait. Elle avait envie de quitter la base quelques heures et de parler d'autre chose que de leur soucis. Elle voulait qu'elles oublient tout ça pour un petit moment. Rakel lui répondit sur l'identité de l'homme à la moto et comme elle s'en était doutée, il s'agissait bien de celui auquel elle avait pensé. Son amie lui demanda si elle connaissait le futur papa. Jill passa une mèche de cheveux derrière son oreille et lui répondit.

"Je ne sais pas si tu te souviens de l'homme avec qui je dansais quand tu es venue me dire que tu partais... c'est lui. Cyril Demaison."

Rien que le fait de prononcer son prénom, Jill esquissa un petit sourire. Pour la première fois depuis son mariage foireux, elle était heureuse et ça se voyait.

"Dis en parlant de journée entre filles, ça te dit qu'on mange dehors à midi ? On pourra parler de tout sauf de boulot et je suis sûre que tu en as autant besoin que moi." dit elle avec un grand sourire.

"Laisse moi juste le temps d'aller me prendre une douche et de me changer et on s'échappe. Adieu la visite médicale !"

Jill ne savait pas du tout si son amie allait accepter mais l'idée était plutôt tentante, donc elle espérait qu'elle lui dise ok.
Revenir en haut Aller en bas
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Sam 11 Fév - 3:05

Étrangement, c'était soulageant de savoir que je n'étais pas le seul à avoir un secret à la base, ni même que je ne pourrais le cacher indéfiniment, après tout Jill non plus. Elle comme moi, nous serons confronté à la réalité, à nos choix, face aux regards des autres. D'ailleurs, je ne trouvais pas que c'était si difficile d'avouer que j'étais mariée. Finalement ce n'était peut être pas si lourd, la seule chose qui me perturbait, c'était que je connaissais les règles, il faudrait que l'on change d'équipe, nous ne pourrons plus travailler ensemble. Il était la seule personne en qui j'avais confiance, et je n'imaginais pas réellement me retrouver encore seule au sein de SG3, j'avais déjà été abandonner par MickaËlla, par Matt, j'avais du mal à imaginer une telle situation. Il fallait dire que j'avais du mal à imaginer ma vie en tant que madame Cosey.

Pouponner, on ne pouvait pas dire que j'avais l'habitude les enfants, fille unique, je n'étais pas réellement douée avec eux il fallait l'avouer. Oh, j'avais bien quelques cousins et cousines plus jeunes que moi, mais je n'avais pas passé beaucoup de temps avec eux. Bref, j'étais persuadée que Jill serait plus douée que moi pour ça, mais c'était peut être pas le genre de chose à lui dire, je ne tenais pas à la paniquer.


"Oh, je suis sûre que tu feras une très bonne maman, tu as sans doute déjà eu à faire à des bébés, non? Moi j'ai vu ma petite cousine il y a pas très longtemps." Oh 2 ou 3 ans, à moins que se ne soit plus."C'est pas compliqué les enfants, tu apprendras au fur et à mesure avec ton homme, c'est super ça."

Je souriais, sincèrement, je trouvais que c'était une bonne chose, pouvoir créer une véritable famille avec l'homme que l'on aime, au final, c'était le but de tout le monde.

"Et puis on sera là nous aussi, ce n'est pas comme si tu était toute seule."

L'idée d'avoir un bébé qui criait dans nos bras alors que nous prendrions un café sur une terrasse ensoleillé ne me dérangeait pas une seule seconde, cette idée était même plaisante. Il y avait bien longtemps que je n'avais pas eu une vraie discussion de fille, et là je prenais plaisir à avoir une amie à qui parler. Voir que je n'étais pas la seule à avoir des doutes et des peurs.

"Bon par contre je te laisse les nuits blanches et les couches à changer, c'est le rôle d'une maman ça."

Je plissais le nez amusée, je taquinais gentiment mon amie, il fallait qu'elle se détende, stresser n'était pas bon dans sa situation. Je fus assez surprise lorsqu'elle me révélait l'identité du père de son enfant, mais il faut dire que je ne pouvais que la féliciter.

"Il n'y a pas à dire, tu as bon goût, monsieur Hulk est charmant."

Comment ça je m'étais rincé l'oeil? Oui je ne m'en cachais pas, j'aimais regard les beaux hommes, mais en soit il n'y avait rien de méchant à ça. Je remarquais que Jill était totalement amoureuse, ça se voyait comme le nez au milieu de la figure.

"T'es totalement dingue de lui, ça se voit à des kilomètres."

L'idée de passer une journée tranquille me plaisait pas mal.

"Bonne idée, je me change juste, et je suis prête pour passer une bonne après midi, c'est plus intéressant que faire un tête à tête avec un médecin qui va me poser des questions débiles."

Entrant dans la base, je saluais le garde à l'entrée, de bonne humeur, et décider à profiter de cette journée.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Sam 11 Fév - 13:33

Jill voyait bien que Rakel ne savait pas encore ce qu'elle devait penser sur son mariage. La jeune femme était heureuse pour son amie et elle voulait que Rakel ne se sente pas frustrée par ce qu'il lui était arrivé à elle et à Jeff. Après tout, ce mariage n'était peut être pas une mauvaise idée.

Les deux jeunes femmes arrivèrent rapidement à la base. Saluant le garde qui se trouvait à l'entrée, Jill attendit qu'elles soient un peu plus loin avant de dire discrétement à Rakel.


"Tu sais, ce mariage n'est peut être pas une si mauvaise idée que ça. Vous avez l'air bien tout les deux.. Et puis crois moi, tu mérite ce genre de chose..." dit elle en lui faisant un clin d'oeil.

Certes, le mariage de Jill avait était un fiasco mais maintenant qu'elle avait rencontré Cyril, tout lui semblait beaucoup moins noir.

Lorsqu'elles arrivèrent devant les quartiers, Jill se planta devant son amie.


"On se retrouve sur la parking dans 20 minutes ?"

Elle adressa un signe de la main avant de disparaître dans ses quartiers. Jill y prit une bonne douche et se changea. Elle enfila une tenue dans laquelle elle se sentait à l'aise et surtout qui permettait de camoufler ce qu'il y avait à cacher.

Spoiler:
 

Lorsqu'elle fut prête la jeune femme prit la direction du parking. Elle s'adossa à sa voiture et attendit son amie. Pour la première fois depuis un bon moment, elle allait penser à elle et arrêter de penser au boulot.
Revenir en haut Aller en bas
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Dim 12 Fév - 2:21

Rakel & Jill

Travel the world and the seven seas


J'appréciais la discrétion de Jill qui prenait soin d'attendre que nous soyons seules pour reprendre la parole, mais à vrai dire, je me contentais d'hausser les épaules à sa remarque, je ne savais pas comment réagir parce que c'était le bordel dans ma tête, et je ne pouvais pas raconter tout ça à Jill, même si je l'appréciais et estimais beaucoup. Cependant ma relation avec Mathieu ne regardait personne, encore moins ce que je ressentais pour lui, d'ailleurs je n'étais même pas sûre de le savoir moi même... Finalement je choisis de prendre le ton de l'humour, c'était sans doute la meilleure chose à faire pour ne pas installer une tension entre nous deux.

"Je sais pas, me marier sous l'emprise de la drogue, ce n'était pas réellement mon rêve de petite fille, enfin excuse moi, d'une fumée rose ça change tout... Tu m'étonnes qu'on peut pas avoir d'amis en dehors du SGC, tu racontes ça à quelqu'un il te fait enfermer direct."

Je ne pu m'empêcher de rire de bon coeur, imaginant surtout la tête de mes amis en dehors du SGC si je me mettais à leur raconter ce genre de chose. Finalement j'acquiesçais alors que Jill me donnait le point de rendez vous et filais en direction de mes quartiers pour me changer. Jean, boot, et une épaisse veste noire afin d'affronter le froid, je finis par rejoindre Jill qui se trouvait appuyée contre sa voiture, se fut de bonne humeur je ne la rejoignis, mon sac sur le bras, et mon portable dans la poche, j'avais l'étrange impression d'être normal à cet instant.

"Tu as une bonne adresse ? Dis moi, tu n'aurais pas changé de voiture? Je me souvenais pas que tu conduisais un engin pareil."

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   Lun 13 Fév - 18:13

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Everybody's looking for something [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Everybody's looking for something [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Extérieur du SGC :: Alentours du SGC :: Bois et collines-
Sauter vers: