La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Mission 88] L'enfer blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jordan Morel
PNJ
PNJ
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 21/11/2011

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Sergent instructeur
Age du personnage:

MessageSujet: [Mission 88] L'enfer blanc    Mar 7 Fév - 21:01

Jordan se tenait debout dans la salle de briefing numéro 2, droite comme un I elle attendait que l'équipe SG1, appelée quelques minutes auparavant. Froid distante, ses longs cheveux attachés en queue de cheval, et observait les dossiers posés sur la table. Elle était ravie d'avoir enfin de droit de s'occuper d'une véritable équipe, torturer SG1 que rêver de mieux comme promotion au sein du SGC ? Elle avait tout prévu, elle avait mit les petits plats dans les grands, et se promit de faire bosser SG1, ce n'était pas une mince affaire, cette équipe était réputée, et elle savait que chacun des membres lui donnerait du fil à retordre, mais c'était le but du jeu. Elle adressait un petit signe de tête à chacun des membres présents dans la pièce, ne faisant aucune distinction que se soit entre les civils, l'alien, ni même Strucker qui était pourtant presque une légende au SGC. Elle ne se laissait pas impressionner, elle était elle même une tigresse, alors aucune raison de voir en MickaËlla la moindre menace. Finalement une fois que tout le monde fut installé, elle prit la parole, sans s’embarrasser de formule de politesse.

"Si vous êtes ici c'est que le général de la Couperay à jugé que vous aviez besoin d'un véritable entrainement en équipe pour être véritablement efficace. Visiblement il n'a pas envie de devoir envoyer une équipe vous ramasser à la petite cuillère, il veut donc vérifier que votre chef d'équipe est suffisamment compétent, et que le reste de l'équipe ne craquera pas à la moindre pression. Bref il va falloir faire vos preuves et ce en milieu hostile. Ouvrez vos dossiers."

Le ton était froid, distant, elle ne sera pas du genre à prendre quoi que se soit à la plaisanterie. Dans le petit dossier noir se trouvait une simple photo, un mont enneiger, rien d'autre.



"Des questions?"

Encore une fois vu le ton employer il valait mieux réfléchir avant d'ouvrir la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara'c

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 21/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: ? / 125
Age du personnage: 23 ans (apparence) / 54 ans (jaffa)

MessageSujet: Re: [Mission 88] L'enfer blanc    Mar 7 Fév - 22:35

C’était un peu plus libre que lors de la précédente mission que le Jaffa se rendait à l’étage des salles de réunion, se faisant ouvrir les portes pour lesquels il n’avait pas le sésame par les soldats en ayant la garde tout en demandant son chemin. Sachant que ce ne serait pas chose facile mais voulant se débrouiller par lui-même, il était parti largement en avance et se retrouva à attendre devant la porte de la salle où il devait y retrouver ses coéquipiers de SG1.

Il fut heureux de les voir arriver et il les salua à sa façon, un très léger sourire et une inclination de la tête en avant pouvaient être interprétés ainsi, avant de les laisser passer en premier et de suivre pour refermer la porte et d’aller prendre place sur son siège.

La femme qui était dans la salle eu le droit au même type de salutation, le semblant de sourire en moins car il n’était réservé qu’aux personnes qu’il connaissait et appréciait. Elle ne semblait pas facile, assez froide comme si elle voulait marquer son territoire par une attitude nonchalante digne de ce que Tara’c avait connu dans sa vie sauf qu’elle n’avait pas les yeux qui s’illuminaient d’une luminosité jaunâtre.

Ses paroles pouvaient être blessantes ou dégradantes, à croire qu’elle voulait provoquer les membres de l’équipe pour les jauger. Le Jaffa savait que répondre ne servirait à rien face à quelqu’un ayant l’autorité pour le faire pourtant il n’aimait pas mais peut être que cela était un mal nécessaire pour que cette équipe naissante soit au plus vite pleinement efficace. Certes il se sentait visé par le fait d’avoir quitté le groupe lors de la mission chez les Elatas, tout comme la soigneuse pouvait être aussi la cible pour n’avoir su combattre sa peur, ou encore le Major pour n’avoir rien pu faire contre cet ensembles d’éléments négatifs qui étaient plus marquants que le résultat moins pire que prévu.

Tara’c ouvrit le dossier qui se trouvait devant lui posé sur la table, une simple photo d’un paysage de montagnes enneigées comme il avait pu en voir dans des livres de géographie où bien lors de ses sanglantes escapades pour le faux dieu Moloch.

Quand la question fut froidement posée de savoir justement s’il y en avait, le tatoué ne manqua pas de montrer qu’il n’était point apeuré par le style quelle se donnait en n'ayant pas peur de la fixer d'un regard assuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 29
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: [Mission 88] L'enfer blanc    Mer 8 Fév - 1:37

J'étais pour le moins ravie de ne pas avoir été virée du programme de la Porte des Étoiles. Mickaëlla, aussi intransigeante qu'elle pouvait être, m'avait rassuré. C'était un réel soulagement de ne plus avoir cette épée de Damoclès sur la nuque. Je commençais enfin à dormir normalement et le déclic de cette libération fût lors des festivités de noël chez la leader. Un très bon moment qui m'avait permis de tisser des liens encore plus solides. Des rendez-vous récurrent chez le psychologue de la base avaient été un sévère obstacle. Je ne voulais pas parler de ce qu'il s'était passé là-bas, m'y refusait sous peine de devoir assumer ma faiblesse. Mais après cette nuit durant laquelle mes soucis n'existaient plus, j'ai bien été obligée de comprendre combien je tenais à eux.
Je connaissais à peine mes partenaires et pourtant ils devenaient ma famille. Une phrase résonnait dans mon crâne depuis, refusant de s'effacer sous mes nombreux efforts.
Mon monde, c'est mes amis. Je perds mes amis, ma vie s'écroule.
Mais d'un autre coté, ils étaient les garants de mon intégrité. Je me sentais bien mieux, et pour une fois utile, trouvant à mon rôle de la valeur. Ce sentiment ne s'était jamais manifesté auparavant et l'ironie du sort faisait que l'horreur de ma première mission me renvoyait l'accident du train à la figure. A coté, ce n'était qu'une vague tragédie de film d'action. Les Elatas, en revanche, avaient su faire naitre la véritable horreur.

J'ai parfois croisé Mathilde de loin, l'ayant vu dans un labo ou brièvement en cantine. La tristesse m'était venue à l'idée qu'elle ne m'avait pas remercié de lui avoir sauvé la vie. Mais je savais, au plus profond de moi-même, que c'était parfaitement inutile. Cette scientifique que je ne connaissais pas particulièrement n'avait pas pour réputation, à renfort de sa propre personnalité, de s'abaisser à des excuses. La voir simplement en vie et en bonne santé me servait de récompense. Tout simplement.

En me rendant en salle de briefing, tout de même stressée par ce qui nous attendait, j'ai trouvé Tara'c qui faisait preuve de galanterie. Cela m'a fait sourire alors que je le saluais d'un « Bonjour Tara'c ». J'aurais eu envie de lui dire que j'étais désolée de l'avoir déguisé avec un costume pour noël. Je découvrais en même temps que les autres cette mauvaise tendance à vouloir en faire trop, même maintenant. J'ai donc préféré ne rien dire.

Assise dans le siège, juste en face de mon partenaire et à coté de Mickaëlla, j'ai examiné la photo en écarquillant les yeux. La neige...le froid...donc pour les militaires, obligatoirement, l'hypothermie. La femme qui nous accueillait n'était pas très agréable et ce manque d'humanité, ou tout du moins de respect, m'incommodait. Là encore, je n'aurais rien obtenu à lui faire remarquer ça, d'autant plus qu'il s'agissait peut-être d'un moyen de lutter contre le sexisme. Après tout, les habitudes ont la vie dure.
J'ai toutefois été incapable de réprimer mon envie d'intervenir, relevant une étrange contradiction.


Mais... Lançais-je timidement. Mickaëlla n'a-t-elle pas déjà fait ses preuves ? Je veux dire...les rapports de mission doivent parler d'eux-même non?

Première erreur flagrante que je venais de commettre : avoir appelé mon supérieur par son prénom. Inutile d'espérer qu'on ne me le reproche pas. J'étais certaine, d'ailleurs, d'avoir bientôt à encaisser le regard sévère du Major. J'ai donc immédiatement quitté le regard de Jordan pour cette photographie qui promettait bien des péripéties.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: [Mission 88] L'enfer blanc    Mer 8 Fév - 17:14

SG1 avait été convoqué en salle de brieffing pour une nouvelle mission et MickaËlla était contente de pouvoir enfin se remettre au travail en partant en exploration.Alors qu'elle arrivait à la salle de brieffing elle put voire que Tara'c était déjà là.Il semblait se faire petit à petit à la vie sur la base.Ce qui était loin d'être facile pour lui de s'intégrer.Elle lui rendu son salut en opinant du chef puis elle alla s'asseoir.Rebecca était venu s'installer juste à côté d'elle.Cette dernière semblait avoir pris de l'assurance dans ces capacités et c'était nécessaire pour la cohésion de l'équipe.La femme sergent qui se trouvait en face d'eux commença son discours en se donnant des airs d'Hartman ce qui bien sur n'avait aucun effet sur MickaËlla qui avait déjà eu à faire au sergent Hartaman.Et cela n'en aurait certainement pas plus sur un tara'c qui avait servis un grand maitre goa'ulds.Le général n'avait pas jugé qu'ils devaient se remettre à niveau pas aux vue de leur dernière missions qui s'était on ne peut mieux dérouler.La sergent avait besoin de ça pour imposer son autorité et MickaËlla laissa l'insulte passer sans réagir.Faire ces preuves en milieux hostiles?Le Sergent Morel n'avait certainement pas une idée de ce que milieu hostile signifiait au SGC et quand MickaËlla ouvrit le dossier elle put voire un paysage montagneux enneigé.Elle qui détestait le froid allait devoir prendre sur elle.Rebecca fit une réflexion qui tira un sourire à MickaËlla.Oui le sergent Morel avait du passer à l'as certaines mission d'entrainement mais il ne fallait pas pour autant sous estimer celle-ci.

"Dans les forces spéciales ont remet les compteurs à zéro chaque jours.L'important ça n'est pas moi mais le groupe."


MickaËlla reporta son regard sur le reste de l'équipe et commença à faire part de son expertise de la situation et surtout du matériel dont ils allaient avoir besoin.

"Prévoyez des rations supplémentaires, lunette de soleil, de la crème solaire et contre les gerçures.Il nous faudra aussi de la corde ça pourra toujours être utile.Ah et du matériel d'escalade, et des pelles.N'oubliez pas les combinaisons de températures négatives, les écharpes, tout le nécessaire de montagne et des chaussettes de rechange.Pour ceux qui ne sauraient pas ce que c'est, c'est un combinaison qui colle au corps comme des sous vêtements et qui transforment la transpiration en chaleur.Il suffit de bouger un peu pour se réchauffer.Autre chose à ajouter en ce qui concerne la santé Rebecca?"


MickaËlla avait agis comme si le sergent Morel n'était pas là.Elle avait volontairement joué sur l'effet que procurerait la photo seule dans ce dossier.MickaËlla avait évalué suffisamment de recrue pour voire ou le sergent Morel voulait en venir et elle comptait bien prendre les devants pour faire de SG1 l'équipe phare du programme porte des étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 29
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: [Mission 88] L'enfer blanc    Mer 8 Fév - 19:21

Je pensais Mickaëlla beaucoup moins patiente face à cette personne et je me trompais. Ses conseils prouvaient combien elle avait connu, et par définition enduré, ce terrain hostile. Lorsqu'elle me demanda s'il y avait quelque chose à ajouter, j'ai gravement hoché la tête.

- Oui Mickaëlla. A part le froid, notre pire ennemi sera la déshydratation. Cela peut paraître paradoxal avec le neige que nous rencontrerons mais nous serons amputé de sensations essentielles. Comme la bouche sèche par exemple. Je conseille vivement d'emporter un réchaud supplémentaire pour chacun d'entre nous. Des sachets en poudre seront également les bienvenus. Un chocolat chaud et sucré peut être bien plus efficace qu'un feu. Mais pas de café ou d'excitants, ils vous déshydrateront davantage...

Il fallait que je me contrôle, que je ne m'emporte pas. Je lui aurais aisément expliqué que le feu pouvait conduire à un choc thermique. La connaissant, elle préférait que je sois courte et concise.

- Une couverture de survie chacun est obligatoire, de même que des chaufferettes qui se glissent dans les gants. Pour finir, j'emporterais des seringues de Bumétadine. J'en ai aperçu dans le local du matériel arctique. Ces diurétiques sont vasodilatateurs, ils servent à prévenir les œdèmes créés par des conditions extrêmes.

Mon regard dévia vers Tara'c. J'étais mal à l'aise à l'idée de ce que j'allais dire. Il avait également du connaitre ces rudes épreuves...

- C'est valable aussi pour vous Tara'c. Je ne me permettrais jamais de mettre en doute votre force et votre motivation mais il est vital de préserver au maximum ses forces dans un environnement tel que celui.

Du moins en théorie. Parce qu'en dehors de mon diplôme et des mes formations continues dispensées par le SGC, je n'étais allée qu'une seule fois en montagne pour une balade panoramique.

- Je pense que ce sera tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan Morel
PNJ
PNJ
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 21/11/2011

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Sergent instructeur
Age du personnage:

MessageSujet: Re: [Mission 88] L'enfer blanc    Jeu 9 Fév - 2:04

Jordan toisait tout le monde du regard, elle ne se laissait pas impressionner et surtout elle n'était pas ici pour se faire aimer des autres, son but était de faire en sorte que les équipes soit prête à endurer le pire des enfers, et à vrai dire, elle prenait un malin plaisir à les torturer personnellement. Lui offrir la possibilité de se faire battre n'était pas réellement une bonne idée, et lorsque les yeux de notre petite tortionnaire se posèrent sur Rebecca, elle comprit sans doute à voir la lueur, que cette erreur ne serait pas à reproduire.

"Rien que le fait que tu appelles ton major par son prénom prouve que non, elle n'a pas fait suffisamment ses preuves. Nous ne sommes pas dans une cours de récréation, mais à l'armée, en signant le contrat pour le SGC, tu t'es engagé à les respecter, et c'est au chef d'équipe d'y veiller. Libre à vous de vous livrer à ce genre de familiarité, mais durant votre temps libre, me suis-je bien fait comprendre?"

Jordan ne plaisantait pas, mais elle était là pour faire respecter les règles de l'armée qu'elle aimait, et il fallait dire qu'elle aimait la vision des choses du point de vue de MickaËlla, elle lui adressait un petit sourire, un peu comme si elle venait de gagner un bon point face à son comportement, mais ça ne fut que de courte durée.

"Comme le dit si bien ton leader, on remet les pendules à l'heure après chaque mission, et heureusement pour vous, si Strucker à su rentrer en vie à chaque mission, elles n'ont pas toutes été des réussites. Les rapports apportent des éléments positifs et négatifs, il faut savoir se remettre en question et ne jamais se reposer sur ses acquis. Mais tu apprendras quelque chose de plus important, tenir ta langue lorsque tu n'as rien d'intéressant à dire, je ne tiens pas à supporter ce genre de comportement durant tout l'entrainement."

Jordan laissait parler tranquillement l'équipe sans réellement intervenir, et pourtant elle avait un sourire carnassier qui ne laissait rien présager de bon.

"Qu'ils sont mignons mes louloups ! Mais vous croyez quoi qu'on part au club med? Vous partez avec un paquetage de base que vous pourrez compléter au fur et à mesure si vous gagner des épreuves. Bref vous vous contenterez de l'équipement grand froid de base. En soit je suis aussi parfaitement déçu que personne n'ai remarquer où je vous emmenais en vacances, je pensais que vous ferez preuve d'un peu plus de connaissances général. Si vous n'avez plus de questions, allez vous équiper, un hélicoptère vous attendra d'ici 1h, et ne me faites pas attendre."

HRP :

Vous aurez donc les crèmes nécessaires pour ne pas vous retrouver avec la peau d'un shair pei, des vêtements adaptés au grand froid, lunette de soleil spéciale montagne, ainsi que quelques rations de survie. Bref pour l'instant vous voyagez léger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: [Mission 88] L'enfer blanc    Jeu 9 Fév - 15:52

MickaËlla prit en compte les remarques de Rebecca.Elle savait pour la déshydratation tout comme Chad et sans doute Tara'c mais c'était toujours plus prudent de le rappeler.Elle allait conclure cet intermède pour revenir vers le sergent quand celle-ci prit la parole pour faire remarque à Rebecca qu'elle appelait son supérieur par son prénom.Et alors?Rebecca n'était pas une militaire et si il y a bien quelque chose qu'elle admettait sans mal parmis les civils c'est qu'il ne soit pas soumis à certains protocoles.Entre autre le salut militaire et l'évocation des grades.Il y avait bien quelques rats de laboratoires qui s'y étaient risqué mais elle les avait rapidement renvoyé dans leur pènate.Il y avait un sens, une raison à tout ces protocoles les faire sans en connaitre la signification profonde n'aurait qu'une insulte intolérable envers l'institution, le drapeau, l'uniforme, l'amarante et les anciens.Le sergent Morel commençait à agacer une MickaËlla qui n'avait pas goûter le "Strucker" du sergent juste après sa leçon de savoir vivre.Elle n'allait pas se faire prier pour empêcher Morel de foutre le bordèle dans son équipe.

"Rebecca se permet ce que je lui ai autorisé.C'est une infirmière civil avant tout chose ce qui veut dire qu'elle n'ait pas soumise à certains protocole et que le savoir vivre et le savoir être lui interdit même certains d'entre eux.Sergent."


Par ce sergent elle tenait à rappeler que cette dernière avait oublié de la saluer en en arrivant une faute de protocole qu'elle lui ferait payer chère sans aucun doute connaissant la hyène.MickaËlla reporta le regard sur SG1, elle tenait à montrer que c'était elle à la patronne de cette unité et que aussi fort que puisse gueuler le Sergent Morel elle n'y changerait rien.


"Vous pouvez disposer."


MickaËlla attendit donc que l'équipe au complet sorte en défiant du regard le sergent Morel.MickaËlla savait que dans l'armée les femmes entre elles étaient pire que les hommes.Elles avaient du prouver plus que ces derniers leur compétences et à chaque rencontre il y avait souvent des tests de dominance.Mais elle n'allait pas s'en laisser conter par un petit sergent qui crevait d'envie d'intégrer une équipe et de participer à Koh-Lanta.Morel n'avait pas une once du charisme et de l'aura de terreur que pouvait inspirer Hartman.Le paysage qu'il y avait en photo ressemblait aux alpes autant qu'aux montagnes Afghanes.Alors pourquoi pas une autre planète.Savoir ou ils allaient ne servirait pas à grand chose si ils ne connaissaient pas exactement les conditions météo à l'heure actuelle.Morel était une amatrice selon MickaËlla, et c'était dangereux d'avoir une telle personne comme instructrice.Elle ne connaissait pas forcément les limites à ne pas franchir.C'était à cause de ce genre de personne qu'il y avait des morts lors des exercices et non d'Hartman.Une fois l'équipe partie MickaËlla se leva et tourna les talons elle comptait bien faire ravaler sa morgue à cette pimbêche.

Sans perdre de temps elle se rendit à l'armurerie pour y retrouver le reste de SG1 qui devait déjà être entrain de s'équiper pour cette parodie de télé-réalité et d'exercice de survie.Elle voulait mettre les choses aux claire avec ces derniers sans la présence de Morel.

"Laissait Morel rouler des mécaniques et penser qu'elle a un tant soi peu de pouvoir.Si quelqun doit s'adresser à elle ça sera moi.Cet exercice n'est rien de plus qu'un Koh-Lanta pour personnes aguerries.Gardez confiance les uns dans les autres.Si on reste soudé ça ne sera qu'une simple formalité."


Ce genre d'exercice passait comme une lettre à la poste quand les équipiers étaient soudés.MickaËlla en avait fait l'expérience à plusieurs reprises lors de différents stages.Certes elle était loin de son domaine de prédilection la montagne n'était pas son élément mais elle avait de solide base quelle que soit le milieu.MickaËlla avait du mal à voire ce que l'environnement montagneux allait dévelloper chez SG1 à part la rusticité.Ce qui n'était nécessaire qu'à Rebecca en définitive.MickaËlla était un tireur d'élite du 1er RPIMA, Chad un marines, et Tara'c un jaffa.Elle aurait sans aucun doute préféré un exercice sur une planète lointaine dans une milieu urbain.Etant donné qu'on avait rarement ce que l'on souhaitait MickaËlla prit sur elle de s'équiper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara'c

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 21/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: ? / 125
Age du personnage: 23 ans (apparence) / 54 ans (jaffa)

MessageSujet: Re: [Mission 88] L'enfer blanc    Jeu 9 Fév - 18:52

Le jaffa se sentait un peu perdu dans le règlement de compte à sens unique qui se jouait devant lui, laissant ses coéquipiers débattre avec celle qui se prenait pour une dure mais qui n’avait rien prouvé jusque la à part se montrer sévère. Pourtant à un moment il tiqua et attendit patiemment qu’elle termine de cracher son venin pour donner rendez-vous à SG1 pour prendre un hélicoptère, sans crier garde il dit :

« Sergent, il y a une contradiction dans vos propos, vous faites la morale à Rebecca Guerin sur l’usage de vos titres militaires pendant le service mais vous vous permettez de nommer le major Strucker juste par son nom, n’est-ce pas ce que vous appelez une familiarité ou même un manque de respect ?»

Et pan, les pieds dans le plat, voila qui allait sans doute focaliser les bonnes attentions de cette maniaque du règlement. Au moins pendant ce temps elle ne s’acharnerait plus sur la soigneuse car lui se sentait bien plus capable de résister à la pression. Si ça ne n’était pas de la solidarité entre équipiers, cela n’allait pas tarder à arriver car en haute montagne il allait falloir faire preuve de discipline et de partage pour s’en sortir.

Le leader de l’équipe demanda à se que chacun des membres aille se préparer pour éviter que la situation ne dégénère, l’instructrice avait le temps de répondre à la question car Tara’c ne se précipita pas pour sortir justement dans cette optique. Ensuite il alla avec les deux autres membres aux vestiaires pour s’équiper du peu autorisé tout en profitant pour avaler deux barres énergétiques, son petit faible même s'il en avait pas forcement besoin.

Equipement:
 


Dernière édition par Tara'c le Dim 12 Fév - 20:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan Morel
PNJ
PNJ
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 21/11/2011

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Sergent instructeur
Age du personnage:

MessageSujet: Re: [Mission 88] L'enfer blanc    Sam 11 Fév - 1:16

Ce n'était pas parce que MickaËlla pensait pouvoir tenir tête à Jordan que la demoiselle s'offusquait, au contraire, elle aimait voir les petites mouches se débattre dans sa toile d’araignée. Elle jetait un regard de lionne à MickaËlla, celle ci semblait oublier que durant cet entrainement, c'était elle qui donnait ordre, elle n'était pas sous les ordres du major, aussi elle prenait un grand plaisir à contredire cette femme qui prenait un peu trop confiance en elle, elle semblait avoir prit la grosse tête en même temps que le commandement de l'équipe, c'était ce qui inquiétait les huiles du SGC, et elle se ferait un point d'honneur à prouver qu'ils avaient totalement raison, et que laisser Strucker à la tête de SG1 ferait que cette équipe sera toujours isolé et incapable de travailler avec les autres équipes tant leur têtes était lourde sur leurs épaules.

"Vous semblez oublier que les civils sont assujetti au grade et aux règles militaires, avant tout Guerin est un soldat et doit savoir se comporter comme elle sous peine de craquer comme durant votre première mission. Et c'est à vous Major de veillez à ce que vos hommes soient prêt à affronter les situations qui vous attendent, une erreur de jugement et vous êtes mort, du moins dans la meilleure de situation, mais je pense que vous le savez parfaitement."

Jordan sourit doucement à Tara'c son intervention lui plaisait, et elle allait pouvoir donner son point de vue.

"Oh mais je ne fais pas partie de votre équipe, je suis sergent instructeur, je suis là pour vous tester, et savoir si vous êtes capable de partir en mission et revenir en vie, votre première mission à été une catastrophe, et il est hors de question que ça recommence. Le respect se gagne, nous verrons si chacun d'entre vous mérite sa place à la fin de l'entrainement, à cet instant vous n'êtes que des pages vierges pour moi, et ça, ça ne mérite aucun respect. Faites vos preuves."

N'attendant pas plus longtemps, Jordan sortie de la pièce, décidée à rejoindre l'hélicoptère pour préparer le terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mission 88] L'enfer blanc    

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission 88] L'enfer blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: SGC :: Niveau 0 :: Salle de briefing-
Sauter vers: