La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Mission 92] La Trève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rayce & Kashan
Tok'ra
avatar

Messages : 485
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 28

Dossier du personnel
Equipe:
Grade / Niveau: 22
Age du personnage:

MessageSujet: [Mission 92] La Trève   Mar 19 Juin - 4:32

En ce magnifique vendredi soir d'été, à l'aube d'un beau week-end, SG4 s’apprêtait à revêtir sa tenue civile. L'équipe, au terme d'une semaine de travail que l'on pourrait qualifier de plutôt routinière, disposait de sa permission. Deux jours à aller respirer à l'air libre, éloigné de l'environnement plutôt strict des militaires et du secret défense. Tandis que certains d'entre eux se trouvaient encore dans les vestiaires, en face des portes métalliques arborant leurs noms et leurs grades (pour les militaires), un tremblement caractéristique s'ensuivant d'alarmes indiqua une ouverture non programmée. Rien de bien inquiétant jusque-là.
Les officiers galvanisaient leurs hommes à coup de cris et d'ordres graves, ils courraient jusqu'à la salle d'embarquement pour se préparer à une invasion, sur le point d'ouvrir le feu sur quiconque ne ressemblerait pas à un Terrien. Et ceci, même pour un retour de mission que l'on aurait programmé pour une équipe. Ainsi allait la routine de ces unités particulière qui, si elle ne franchissait pas la Porte, se trouvait être la Garante de son accès. Or, lorsqu'une voix d'opérateur s'échappa des hauts-parleurs, invitant SG4 à rejoindre sur le champ la salle de contrôle, Adam Smith devina que quelque chose clochait. La permission du week-end était annulée et le timbre de la voix de l'homme, faussée par un surplus d'adrénaline, indiquait bien que l'équipe ne s'en tirerait pas à si bon compte.


 « Votre attention, votre attention. SG-4 est attendue en salle de contrôle, permission du week-end annulée. Au rapport au premier lieutenant. Je répète... »

Et il le répéta inlassablement jusqu'à ce que l'équipe soit au grand complet.
Le Général se tenait là, fixant calmement les écrans du dessus. On y voyait un militaire, un capitaine à en juger ses galons, accroupis sur le sol et utilisant son M16 – canon pointé vers le ciel – comme d'un appui. Sous ses traits durs, on devinait sa jeunesse et une sorte d'expérience qui contrastait fortement avec son âge. A croire qu'il avait vu pas mal de combats dés le berceau. Les alarmes avaient beau beugler dans la salle de contrôle, l'air détendu du capitaine ne semblait pas suivre le sentiment d'urgence. Simplement parce que, en vérité, il n'y en avait pas.
Assurant son oreillette et vérifiant qu'il était convenablement placé en face de la caméra du MALP, l'officier débita quelques codes de reconnaissance puis patienta leur validation. On reconnaissait en arrière-plan des installations militaires assez conséquentes et des emplacements de défense très efficaces. Il s'agissait du site Alpha, la base secondaire pour un retrait plus rapide des troupes, ou une alternative visant à protéger plus efficacement le SGC. Une fois la vérification effectuée, le Général s'empara du micro et déclara :


- Capitaine, ici le Général de la Couperay. Vos codes sont authentifiés. Nous vous écoutons.

En réalité, le protocole indiquait qu'une équipe devait être présente en salle de contrôle lors de toute activation non programmée. Il était rare d'être appelé de cette manière pour la simple et bonne raison que le Général avait toujours une équipe de réserve. Sauf en ce moment. Entre celles qui étaient envoyées en entraînements, celles en mission et l'équipe de remplacement partie appuyer leurs collègues sur une mission délicate, il ne restait plus que SG-4. L'annulation de la permission trouvait tout son sens.

- Très bien. J'ai beaucoup à dire mon Général, donc permettez moi de ne pas m'encombrer du vocabulaire usuel de notre armée.

Le Général se contenta de répondre par un hochement de tête.

- Comme vous le savez, mon commandant est actuellement en-dehors du site Alpha. Il gère une opération médicale de grande ampleur sur P8X-372. Je le remplace temporairement à la gestion du site.

Il fît une pause, regarda par-dessus son épaule, puis se dégagea du champ de la caméra. Au loin, juste à coté de la Porte des Étoiles, se trouvait une petite structure qui ne cadrait pas du tout avec les installations militaires. C'était un tipi indien, dont trois individus y vivant tranquillement, comme si personne ni rien n'existait autour d'eux. Seul un de ces autochtones, agenouillés à l'écart sur un tapis de sol en peau de bête, face à un emplacement vide, semblait attendre impatiemment quelqu'un. Il fixait les quelques gardes qui passaient par là, espérant probablement qu'on réponde à son attente, avant de fixer un point droit devant lui, en soupirant le plus discrètement possible.

- Vous avez vu ces types-là ? Déclara le Capitaine en reprenant sa place. Ils ont débarqués et se sont installés il y a vingt-quatre heures environ. Je peux dire qu'ils se sont mis à l'aise.

Le capitaine se retourna pour les regarder, s'interrompant quelques secondes, avant de se concentrer sur le MALP.

- Apparemment, le plus vieux assis sur le tapis attend quelqu'un. Ça se voit facilement puisqu'il y a ce qu'on pourrait appeler un siège en peau de bête en face de lui. Seulement, j'ai eu beau tout essayer, ce gars ne m'a pas décroché un mot.

La Capitaine changea d'appui, se fatiguant légèrement d'être sur cette position.

- Les archéologues du site Alpha sont partis en expédition et ne reviendront pas avant une semaine. Ils ont plus de trois jours de marche avant de rejoindre la Porte. Je ne peux donc pas compter sur eux. De même, j'ai envoyé plusieurs de mes hommes tenter leurs chances et ça n'a rien donné. Je ne suis pas spécialiste mais on dirait une tribu d’Amérindiens. On devrait disposer d'éléments nous permettant d'établir le contact mais je n'ai pas de linguistes sous la main.

- Et ces autochtones n'ont manifestés aucune requête, vous en êtes certain? Questionna le Général.

- Certain Monsieur. Néanmoins, ils ne sont pas venus par hasard. Je ne saurais vous décrire exactement la façon dont ils sont arrivés par la Porte, mais il est clair qu'ils attendent quelque chose de nous. J'imagine plutôt mal ces trois lascars s'installer sur notre base juste pour le plaisir de faire notre connaissance. On aurait dit qu'ils s'attendaient à nous voir ici. A croire qu'ils nous connaissaient...

Le Général semblait réfléchir. Il devait probablement peser le pour et le contre à l'idée de se détacher de sa dernière équipe disponible.

- Vous est-il possible d'attendre votre équipe d'archéologues ?

- Sûrement pas Général. A peine vingt-quatre heures et les choses se compliquent déjà. L'un de ces autochtones a du croire un échange de regard comme un défi au duel. Il a broyé les testicules de mon sergent-chef avant d'essayer de le scalper. Une chance que nous ayons reçu le ravitaillement en Zat quelques jours plus tôt. Nous n'avons tué personne jusque là mais la situation s'aggrave progressivement.

Le Capitaine soupira avant de reprendre.

- Ces gens semblent frustrés à mesure que le temps s'écoule. J'ai demandé à mes hommes de se tenir à l'écart mais je doute que ce soit suffisant. J'ai vraiment besoin d'un interprète dans les plus brefs délais.

- Très bien. Lâcha finalement le Général. Je vais vous envoyer une équipe en renfort dans l'heure. Tachez de maintenir le calme jusque-là.

- A vos ordres Monsieur, j'attendrais personnellement vos hommes. Terminé.

La porte se coupa, ainsi que la transmission vidéo. Les militaires du site Alpha avait de quoi neutraliser les autochtones et les renvoyer ailleurs. Seulement, le Général prenait en compte plusieurs autres éléments, comme le fait de se demander comment ces gens connaissaient l'adresse du site Alpha où s'il s'agissait d'une erreur. Après une réflexion de quelques minutes, il se tourna vers SG-4 et déclara :

- Je vous envoie sur le site Alpha. Pas besoin de vous équiper, vous ne partez pas en exploration. Au pire, le Capitaine mettra son armurerie à votre disposition. Vous avez pour ordre d'aider à sécuriser les lieux. Veillez à ce que les incidents ne se reproduisent pas.

Puis il se tourna vers Alison.

- Quant à vous, vos collègues vous protégeront. Trouvez un moyen d'entrer en contact avec ces autochtones et tachez de savoir ce qu'ils nous veulent. Si vous parvenez à un échange, faites leur comprendre qu'ils n'obtiendront rien de nous avec de tels agissements. Je vous laisse carte blanche pour négocier et apaiser la situation avant qu'un conflit n'éclate.

Le Général considéra SG-4 d'une manière un peu plus officielle.

- J'attendrais votre rapport. Des questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Mission 92] La Trève   Mar 19 Juin - 20:22

Vendredi soir, veille de permission, week end, beau temps... Bref, Jill attendait cette permission depuis le début de la semaine. Elle avait prévu pas mal de trucs à faire ce week end et surtout elle voulait prendre du temps pour elle. Depuis la dernière mission qui avait été chaotique, la jeune femme avait mis pas mal de temps à récupérer aussi bien sur le plan physique que sur le plan mental. Comme elle était de perm' la jeune femme avait décidé de passer le week end dans son appart, enfin si elle ne décidait pas autre chose au dernier moment.

Jill venait de quitter la tenue réglementaire du sgc et avait à présent révêtu une tenue civile et à présent elle s'apprêtait à quitter les vestiaires pour rejoindre sa moto. Sac sur le dos, Jill sortait de la pièce lorsque l'alarme bien connue retentit dans toute la base. La jeune femme n'avait plus qu'à espérer que son équipe n'allait pas être appelée mais malheureusement, ça ne se passa pas comme prévu.


Citation :
« Votre attention, votre attention. SG-4 est attendue en salle de contrôle, permission du week-end annulée. Au rapport au premier lieutenant. Je répète... »

Dégoûtée, la jeune femme balança son sac dans les vestiaires et se dirigea d'un pas pressant vers la salle de contrôle. Que pouvait il bien se passer pour qu'on appelle une équipe de plus ? Logiquement l'équipe qui été en charge de surveiller la salle d'embarquement à chaque ouverture de la porte suffisait amplement.

Lorsqu'elle arriva en salle de contrôle, la jeune femme fit le salut de rigueur et attendit la suite des évènements. Lorsque toute l'équipe fut au complet, tout s'enchaîna. Des images apparurent sur les écrans de contrôle et Jill comprit de suite qu'une équipe partie en mission avait besoin d'aide. Il expliqua rapidement la situation, apparement, une tribu indienne avait décidé de se poser au même endroit qu'eux et surtout, ils avaient l'air d'attendre quelqu'un ou quelque chose.

La jeune femme écarquilla les yeux lorsque le Capitaine fit savoir au Général qu'il n'était pas possible d'attendre ses archéologues et surtout lorsqu'il indiqua que un de ses hommes venait de se faire broyer sa virilité et avait évité de peu le scalp par un peau rouge bien décider à en découdre.

Effectivement, vu comme ça, la permission n'avait plus lieu d'être. Il fallait se dépêcher de les rejoindre en espérant que les choses n'allaient pas dégénérer d'ici là.


Citation :
- Je vous envoie sur le site Alpha. Pas besoin de vous équiper, vous ne partez pas en exploration. Au pire, le Capitaine mettra son armurerie à votre disposition. Vous avez pour ordre d'aider à sécuriser les lieux. Veillez à ce que les incidents ne se reproduisent pas.

Pas besoin de s'équiper... Là c'était le pompom. Jill fit une moue scpetique, sachant pertinemment que si un de ces indigénes avait déjà essayer de scalper un soldat, rien ne l'empêcherait de recommencer. Il donna ensuite ses ordres à Alison lui demandant d'entrer en contact avec eux et surtout de savoir ce qu'il se passait. Lorsque le général demanda si il y avait des questions, la jeune femme marmonna.

"Ca craint.... je la sens pas..."

Etant donné qu'ils n'avaient pas besoin de s'équiper, le départ allait bientôt être donné et valait mieux se tenir prêt. Jill se sentit un peu rassurée en sentant son couteau dans sa botte.
Revenir en haut Aller en bas
Adam Smith
Militaire
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 28/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Adjudant / 245
Age du personnage: 33ans

MessageSujet: Re: [Mission 92] La Trève   Mer 20 Juin - 20:08

Adam se préparait à passer un bon week end. Il avait réservé un billet de train pour aller passer un peu de temps au bord de la mer, c'était une bonne chose, un joli petit hôtel non loin de la plage, des sorties en boite de nuit, bref passer du bon temps chose qui lui manquait quelque peu. Toujours en uniforme, Adam préparait son sac. Un bon vieux sac militaire dans lequel il avait presque finit de fourrer le nécessaire pour son week end. Mais c'était sans compter cet appel. Adam balançait sa tête en arrière, et poussait un long soupire, quelque chose clochait aussi il ne perdit pas un instant pour rejoindre la salle de contrôle espérant faire taire ce foutu haut parleur qui lui faisait hérisser le poil du dos. Le jeune homme observait le général jusqu'à ce que toute l'équipe soit réunit. Etant donné la situation, se fut assez rapide. Puis il assistait à la scène comme si il observait la télé, après tout Adam ne voyait pas réellement ce qu'il foutait là. Ils assistaient à la scène sans avoir quoi que se soit à faire, du moins jusqu'à ce que le général annonce que SG4, sa nouvelle équipe, devait se rendre sur un site Alpha, pour le protéger et ce sans arme. La tête d'Adam ne laissait pas de doute sur ce qu'il pensait de la mission, cependant pour le moment il gardait le silence.

Son ancienne équipe lui manquait, en particulier la petite Faith et sa grande gueule qui aurait sans doute déjà assaillit le général de question et de remarques. Finalement voyant que Jill Cooper, qui jusqu'à preuve du contraire était la leader de SG4, étant donné qu'on ne lui avait pas proposé le poste, n'ouvrait pas réellement sa bouche, il choisit de le faire, et pas seulement en faisant lui aussi part de son mauvais pressentiment, non pour des questions beaucoup plus technique.


"Excusez moi général, mais malgré tout le respect que je vous dois, l'idée de passer la porte des étoiles sans équipement adapté, ne serait ce que le minimum vital, une arme de point, ne me rassure pas réellement. Je ne suis pas sur place et je ne peux pas savoir ce que ce peuple peut attendre, mais étant donné qu'il y a une porte des étoiles à proximité, je pense qu'il reste un risque pour que des goa'ulds puissent entrer dans l'équation."

Oui c'était réellement ce qui inquiétait le plus Adam, les goa'ulds, il avait eu à faire à eux de nombreuses fois, et il avait apprit à s'en méfier, après tout il avait risqué plus d'une fois sa vie avec ces foutus serpents.

"Serait-il également possible d'avoir plus d'informations sur ce site alpha, combien de membres du SGC se trouve sur place, militaires, civils, et son niveau d'armement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Naughart
Militaire
avatar

Messages : 232
Date d'inscription : 24/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Sergent/113
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: [Mission 92] La Trève   Jeu 21 Juin - 2:40

Les permissions enfin ! Aller glandouiller retrouver des camarades placés en garnison un peu partout ou redevenus civils dans un camping pour passer des jours sans une goutte d'eau pendant plusieurs semaines à écumer les bars, boites et petites fêtes locales. En quelques mots : Le bonheur de tout militaire mâle célibataire qui n'avait rien d'autre à faire pour dépenser sa paye ! Et pourquoi pas faire de nouvelles rencontres. Il avait déjà enfilé dans sa poche une mignonnette d'un alcool fort de la région (génépi fait maison, le truc qui désinfecte tout de l'intérieur) pour les premiers assoiffés qu'il retrouverait dans le train. Ah, et aussi... Il était en Tenue Civile ! Bah oui, il fut intercepté par le message juste à la sortie de la base ultra secrète, il avait même fallut que l'un des gardes ne le rattrape avant qu'il ne s'échappe pour de bon vers de nouveaux horizons, car passé les grilles et en tenue civiles, il aurait été tranquille !

Enfin... C'était sans compté sur l'appel du général et un super briefing sur des peaux rouges qui essayent de scalper quelques soldats et qui embêtent les soldats du site alpha. Enfin, ca c'était le résumé qu'il s'était fait en se demandant s'il aurait assez de place dans son sac après avoir dévalisé en alcool l'arabe du coin. Vous demandiez du sérieux ? Et bien vous ne l'aurez pas ! Notre cher Ivan était déjà en perm ! Même si elles étaient sucrées ! Il était EN PERM ! Il n'en avait pas eut depuis des mois et la dernière mission catastrophique ou ils avaient faillit tous y passer.

Il finit tout de même par tilter à l'absence d'équipement... Bon au moins il avait le temps de signaler son retard... Enfin, s'ils les envoyaient en tenue civile, ça serait le bouquet, le comble du ridicule ! Si seulement il avait eut une chemise hawaïenne à se mettre, ça aurait eut l'occasion de faire rire les soldats de garde à l'arrivée ! Il les laisserait au moins enfiler un uniforme ? Après tout la situation pouvait bien trainer une heure de plus non ?

"En tout cas, ça pue moins que notre visite chez les patriotes." lâcha-t-il en direction de Cooper.

Quant à l'adjudant qui ne connaissait pas les effectifs du site alpha ? Et bien... Et bien, il n'avait certainement pas à les avoir ! Moins ils en savaient et mieux c'était au cas ou ils étaient capturés par de vilains serpents puants.

Au moins il y avait le lot de consolation : sa mignonnette qu'il comptait bien embarquer : La diplomatie c'était pas son fort, et assurer la sécurité d'une base déjà sur-armée... Autant dire qu'il n'était qu'une goutte d'eau.

(hrp : désolé, un peu court, je ne voyais pas que dire de plus :p)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayce & Kashan
Tok'ra
avatar

Messages : 485
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 28

Dossier du personnel
Equipe:
Grade / Niveau: 22
Age du personnage:

MessageSujet: Re: [Mission 92] La Trève   Mer 27 Juin - 23:47

Le Général fût forcé de reconnaître que d'envoyer ses hommes sans armes représentait un risque qu'il ne pouvait pas se permettre. L'homme comptait sur l'absence d'équipement comme d'un appui pour la diplomatie. Néanmoins, sachant que l'un des hommes du site Alpha avait subi une agression, rien ne lui assurait que son équipe ne serait pas également ciblée. En recueillant pensivement les avis de chacun, l'officier demeura songeur, analysant la situation pendant une longue minute. Son regard alla se poser sur l'écran d'en face où défilait la vidéo. Un opérateur l'avait enregistré pour la base de données. Au fond, l'homme emplumé affichait une réelle frustration. SG-4 avait raison sur ce point. Le site Alpha était sécurisé, il n'y avait pas de menace extérieure à proprement parler, mais il n'aimait gère ces individus qui s'étaient installés aussi aisément.
De la Couperay hocha positivement la tête.


- Très bien. Prenez ce que vous avez besoin. Privilégiez des armes incapacitantes au possible, je ne veux pas de morts dans ce camp.

Tandis que l'équipe se dirigeait vers l'armurerie, le général héla Adams.

- Vous serez le leader pour cette mission. Je souhaite que vous appliquiez avec beaucoup d'attention mes recommandations. Aussi, il est impératif que le contact avec ce contingent étranger se passe sans le moindre incident. Comme vous le savez déjà, le site Alpha est une base avancée sur une planète habitable dont l'emplacement est tenu secret. Notre protocole prévoit d'y envoyer tout le personnel critique en cas d'invasion ou, plus couramment, toutes personnes, réfugiés, ou membres du SGC ne pouvant se servir de son GDO. Une sécurité en somme...

L'officier fît une pause. Le personnel à ses cotés préparaient déjà la procédure d'activation de la Porte ainsi que les coordonnées nécessaire.

- Le site Alpha est installé depuis plus de six mois maintenant. La base deviendra entièrement fonctionnelle et sûre dans deux mois, raison pour laquelle il est impératif qu'aucun incident n'ait lieu jusqu'à sa validation. Dans le cas où le secret serait éventé, nous aurions tout à recommencer depuis le début, ce qui concerne des dizaines de milliers d'euros à investir. Nos supérieurs sont très regardant à ce sujet-là.
Le Capitaine est à la tête d'une quarantaine de militaires, des médecins, géologues, scientifiques, archéologues et bien d'autres encore. Vous ne manquerez pas de renforts si la situation dégénère. Si vous n'avez pas d'autres questions, vous pouvez rompre.


Adams était à présent briffer sur les détails. Ses questions avaient trouvé réponse et il comprenait combien il était important que ces étrangers soient le plus calme possible. Une quelconque confrontation pourrait les pousser à vendre l'emplacement de la base au plus offrant, si ce n'est un Goa'uld. Et vu les moyens et le personnel déployés là-bas, une invasion mènerait à une véritable tragédie. Un bon quart d'heure plus tard, l'équipe s'était rassemblée dans la salle d'embarquement. Seule Alison manquait à l'appel. Et pour cause, lorsqu'elle débarqua, elle portait plusieurs objets dans un sac, des statuettes, des peaux de bêtes et des produits artisanaux. Quelque chose de plutôt difficile à obtenir en si peu de temps. L'archéologue expliqua à ses collègues, alors que la Porte se mettait en branle, que la culture des Amérindiens s'appuyait sur des coutumes particulièrement stricte. Le Capitaine et ses hommes avaient échoués à établir un contact avec l'émissaire parce qu'ils avaient pris place les mains vides. La base d'une diplomatie s'établissait par une entente cordiale. Ici, chez les Amérindiens, il s'agissait d'un échange d'objets. La pratique devait probablement être la même avec les peaux rouges installés sur le site Alpha.
La jeune femme ajouta également qu'il lui faudrait faire la traduction à l'aide de dérivés, de manuels et d'outils informatique qu'elle avait emporté avec elle. La transmission du Capitaine semblait l'avoir déjà bien aiguillée et elle avait son idée en tête.

Lorsque l'horizon des événements apparût, la voix de Général emplit la salle d'embarquement.


- SG-4, je vous souhaite bonne chance. Reprenez contact dans deux heures, terminé.

Le chemin était libre, les militaires gardant la porte considérant l'équipe avec une certaine appréhension, si ce n'est un terrible regard envieux pour le frisson de l'aventure.

Citation :
Alison étant indisponible, elle sera pnjisé jusqu'à son retour. N'oubliez pas de poster votre équipement puisque vous avez tenu à l'emporter. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Smith
Militaire
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 28/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Adjudant / 245
Age du personnage: 33ans

MessageSujet: Re: [Mission 92] La Trève   Lun 2 Juil - 23:34

Spoiler:
 


Adam ne remettait pas en cause les choix du général, il ne se permettrait pas, il n'avait pas son expérience, et encore moins son grade, aussi c'était très patiemment que le jeune homme attendait la réaction du général par ses paroles. D'ailleurs se fut avec plaisir que le jeune homme eut la possibilité d'apporter ses armes. Après tout il n'était pas non plus très fan des armes à feu, il n'en faisait usage qu'en cas de nécessité. Cependant ça restait une force de dissuasion très efficace, qui évitait souvent de gros problème et puis de toute façon en cas de problème c'était toujours utile.

"Bien sûr, de toute façon, je suppose que nous aurons accès à l'armurerie sur place pour y laisser le matériel superflus, quoi qu'il en soit nous aurons le nécessaire en cas de problème."

Remerciant le général, Adam allait se lever pour suivre le reste de l'équipe vers l'armurerie mais le général l'interpela. On ne pouvait pas dire qu'Adam était parfaitement ravi de se retrouver avec un tel rôle sur les épaules. Jamais il n'avait prit la tête de l'équipe, oh il avait toujours fait part de son avis, que se soit gentiment ou plus voilement mais qu'importe, ça n'avait jamais été ses décisions. Qu'importe, aujourd'hui il fallait assumer, c'était aussi ça de devenir gradé, même si sincèrement Adam s'en serait passé. Alors que le personnel préparait la porte pour leur passage, mais le militaire restait concentré sur le général qui semblait réfléchir. Finalement, Adam avait obtenue les réponse à ses questions, il n'avait rien à ajouter. Après le salut de rigueur, Adam rompu sa position, prenant à son tour a direction que l'armurerie.

Malgré son retard, lorsqu'Alison arriva, Adam fut ravie de la voir arriver les mains pleines, elle lui rappelait Faith, qui lui manquait énormément. Il aurait aimé qu'elle soit là pour cette mission, mais il devait faire avec, aussi Alison serait un véritable appuie. Une fois la porte activée, Adam laissait passer Jill la première, il savait qu'elle était l'ancienne leader de l'équipe, et il voulait montrer qu'il n'était pas là pour lui voler la vedette. Il franchit la porte quelques secondes après elle, pour découvrir la base alpha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Mission 92] La Trève   Jeu 5 Juil - 18:54

Pour le coup, la jeune femme était tout à fai d'accord avec Smith. Partir en mission sans être armé ne serait-ce que le strict minimum était du suicide, surtout que l'équipe déjà présente sur le site alpha avait subi des agressions de la part des indiens. La jeune femme se contenta tout simplement de hocher de la tête et alors qu'elle allait se rendre à l'armurerie pour s'équiper du strict minimum, elle entendit le général interpeller Smith et lui dire qu'il prenait le commandement des opérations.

Et voilà, ça faisait la seconde fois qu'elle se faisait coiffer au poteau. D'accord, il était plus gradé qu'elle mais elle pensait connaître mieux que lui les personnes qu'il allait avoir sous ses ordres. La jeune femme préfèra ne rien dire et ne rien faire. La seule chose qu'elle espérait, c'était de ne pas vivre une mission comme la précédente car elle était casiment certaine de ne pas résister ce coup-ci.

Jill fila vers l'armurerie et elle ne prit que le strict minimum.


Spoiler:
 

Une fois dans la salle d'embarquement, toute l'équipe ne tarda pas à être au complet. Alison se fit attendre quelques minutes et lorsqu'elle la vit, Jill ne put s'empêcher de repenser à ce qu'elle avait fait subir à sa coéquipière. Elle n'avait pas encore eu l'occasion de lui dire qu'elle était désolée et même si elle savait que Alison ne lui en tenait pas rigueur, Jill avait besoin de vider son sac auprès de l'archéologue, histoire qu'elle se sente un peu mieux et qu'elle puisse enfin fermer l'oeil la nuit.

Lorsque le vortex fut enfin ouvert, SG4 se mit en position et ce fut Jill qui passa la première. Une fois de l'autre côté, la jeune femme jeta un coup d'oeil rapide aux environs avant de saluer le capitaine qui les attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Rayce & Kashan
Tok'ra
avatar

Messages : 485
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 28

Dossier du personnel
Equipe:
Grade / Niveau: 22
Age du personnage:

MessageSujet: Re: [Mission 92] La Trève   Lun 9 Juil - 21:00

Votre mission débute. Veuillez vous rendre ici :

http://portedesetoiles.meilleurforum.net/t596-mission-92-la-treve#9415
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mission 92] La Trève   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission 92] La Trève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: SGC :: Niveau 0 :: Salle d'embarquement / salle de commande-
Sauter vers: