La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Faith Yokas
Archéologue
avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Adjudant / 269
Age du personnage: 32 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Sam 27 Oct - 2:07

A peine avait elle fini d'annoncer ce que Tara'c venait de dire que l'infirmière de SG1 partit en trombe soutenir son chef d'équipe en hurlant un MickaËlla revient.Autant se fixer une cible sur le front et danser devant la ligne de jaffa qui les attaquaient.Fort heureusement elle put voire que Jeff le commando marine avait emboité le pas de l'infirmière.Décidément tout allait de travers, et malgré son envie de fuir et de courir jusqu'au prochain vaisseau disponible pour se tirer d'ici elle comprenait qu'il était préférable de ne pas trop chambouler les plans de ce qui avaient pris des initiatives sans quoi ils allaient tous se faire flinguer.Ou pire leur mettrait un symbiote goa'ulds dans le crâne pour les asservir, extirper toute les informations nécessaires sur la terre pour ensuite la détruire.Elle prit une grande inspiration à cette pensée.Elle avait une folle envie de détaller et d'échapper aux piéges qui étaient entrain de se refermer sur eux.Car malgré le bruit des explosions de grenades à l'extérieur il ne semblait pas vraiment sur le point de maitriser la situation.C'était d'ailleurs pour cela que les équipiers qui avaient quittés le vaisseau lançaient des grenades.En milieu confiné ces dernières voyaient leurs effets dévasteurs démultipliés.Mais les échanges de tirs étaient toujours aussi intenses ce qui voulait dire que les choses ne prenaient pas la tournure escomptés.De la viscère de Jaffa comme décoration de noël.Et celui qui devait leur servir de prisonnier devait bien avoir compris cela car pour le moment pas un mot ne filtrait de sa bouche.Il jouait la montre et du temps ils n'en avaient pas beaucoup contrairement à leur prisonnier qui pourrait toujours se raviser si les choses ne tournaient pas en sa faveur.Il fallait ramener cet avantage décisifs dans leur camps.

"Vous savez Tara'c si il ne nous en dit pas plus que maintenant autant ne pas perdre notre temps avec lui.Il y a peu de Jaffa comme vous qui ont eu l'occasion et la force de caractère d'assumer la réalité qui veut que les goa'ulds ne sont pas des dieux.Sur terre la majorité des gens croient en un dieux sans avoir preuve de son existence.Si tout comme beaucoup des votre c'est sa foi aveugle envers un dieu qui n'est plus ni moins qu'un parasite vous n'y pouvez rien."


Faith marqua un temps de silence pour laisser les deux jaffas congités.Les échanges de tirs se faisaient toujours aussi intense il fallait arriver à décider rapidement si oui ou non le jaffa prisonnier allait être utile ou pas.

"Ne pas s'acharner et passer à autre chose est souvent la meilleure solution.Vous pourrez venir à bien plus de Jaffa.Plus la cause est grande plus les sacrifices sont grands."


A la fois elle voulait montrer au prisonnier que sa mort n'était qu'en suspens et que selon sa décision il pourrait être exécuté même si elle était à un millions d'année lumière de le faire en définitive.Il avait plus de valeur vivant.Il pourrait leur servir de bouclier le temps de gagner le vaisseau.Bien sur pour cela il fallait espérer que ces congénères n'allaient pas lui tirer dessus.Mais il y avait une chance que cela leur fasse gagner un peu de temps.Et puis un prisonnier Jaffa était un trophée de guerre non-négligeable.La légende qui prétendait qu'ils ne parlaient pas était elle n'en doutait pas exagéré.Certes ils pouvaient endurer la torture bien plus longtemps que n'importe qui et certains prétendaient qu'ils ne parlaient pas sous la torture.Grand bien leur fassent.La torture n'était pas dans le panel des techniques d'interrogatoire moderne.Elle ne donnait pas de résultat satisfaisant et rapide.Des guerriers aussi bien entrainés que des jaffas diraient n'importe quoi sous la douleur pour la faire cesser un moment comme toute créature vivante.Mais les renseignements arrachés seraient faux jusqu'aux derniers.Il valait mieux adopter une autre approche.

Mais pour l'heure il n'en était pas à interroger le jaffa, mais à essayer de le convaincre de coopérer et surtout Faith voulait faire comprendre à Tara'c que le jaffa prostré devant eux ne ferait peut être pas le même choix que lui.D'ailleurs dans la situation présente Tara'c aurait certainement fait le même que le jaffa devant eux.Elle se souvenait de l'affrontement avec la troupe de Moloch le jour ou elle avait rencontré Tara'c.Il n'avait pas failli à sa tâche et avait faillis payer de sa vie son dévouement.La situation n'était pas loin d'être similaire.Restait à voire si la réputation de jaffa rebelle de tara'c allait avoir un impact positifs sur le prisonnier.Et il fallait le savoir vite car l'aide de tara'c dans le hangar serait plus que la bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
U'Mrak

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2011

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Jeu 1 Nov - 21:21

Le Jaffa restait silencieux face à Tara'c, il savait que même s'il était tué ses frères allaient faire la peau aux Tauris qui s'étaient jetés dans la gueule du loup. Et ils se retrouvaient presque les coupables idéals pour la présence de ce piège dans lequel ils étaient tombés, enfin, illusion qui ne resta présente pas plus longtemps que quelques secondes.

"Shol'va" eut simplement pour réponse le pauvre Tara'c "Tu n'obtiendra rien de moi, et tu trouvera la mort en même temps que nous dans ce cercueil de métal."

Pourquoi disait-il ca ? Et bien, c'était la chose la plus simple qu'il pouvait y avoir. Les coups de feux à l'extérieur s'intensifiait, et malgré une position défensive plutôt facile à tenir, ca serait plus le sous nombre ou encore l'inconscience qui ferait que les équipiers SG se feraient tuer ou pire encore !

Ce fut le cas pour notre amie la toubib Guerin, qui se mis à découvert un peu trop longtemps, juste assez pour qu'un Jaffa ajuste le tir qui lui était destiné. Encore heureux que les lances serpents n'étaient que peu précises, elle n'eut droit qu'à une légère brulure au second degré au niveau de l'épaule droite, quand le tir d'énergie vint la frôler et brûler sa veste. Elle put donc se faire engueuler copieusement pas ses coéquipiers. Enfin... Si seulement ca pouvait être le cadet de leurs soucis !

Une explosion vint interrompre les hostilités. Ou plutôt en rajouter une couche, et une plutôt jolie ! A tel point que les Jaffas entamèrent un replis sans autre forme de procès !
Une seconde vint accompagner la petite fiesta, c'était le fameux alkesh (qui a causé tout un tas de débat) qui fut transformé en véritable guirlande de noël, des éclairs et éclats électriques traduisant de lourds dommages l'entouraient, et la porte ouverte de l'appareil montrait que son intérieur était en train de prendre feu.

Contre toute attente, les tirs des Jaffas ne furent plus dans la direction de l'équipe SG, mais... Vers autre chose qui était pour le moment derrière l'Alkesh et hors de la vue de nos amis. C'est d'ailleurs à ce moment là que leur prisonnier ne se fit pas prier pour tenter de s'évader et engagea un combat au corps à corps (du mieux qu'il le pouvait) avec Tara'c. (Je te laisse gérer ceci :p)

Quant à nos amis à l'extérieur ? Mickaella eut la bonne surprise de tomber ce sur quoi les Jaffas tiraient, ou tout du moins sa petite copine, la première état maintenant visible et venait de littéralement calciner un Jaffa par électrocution qui tentait de s'enfuir. Une sorte d'arc électrique vint au même moment désintégrer le sol juste à côté d'elle, ne manquant pas de l'électrocuter violemment au passage (Tu as ta jambe droite engourdie), la faisant ainsi basculer dans le trou qui la menait dans le vide 2 ponts en dessous (Chute de 5m), elle pourra si elle le souhaite se rattraper aux bords de celui-ci (sans blessure). Dans son malheur, elle eut une certaine chance, les tirs des Jaffas se dirigèrent immédiatement sur la forme électrique l'attirant par la même occasion, lui évitant plus de contact avec celle-ci.

Qu'étaient ces choses ? Ils ne savaient pas, en tout cas ca ressemblait de très près à ce qu'ils pouvaient avoir vu depuis l'espace et qui était pourchassé par les planeurs et les alkesh qui avaient finit d'achever leur transporteur. En tout cas, une chose était sûre : Ces trucs étaient responsables des dégâts sur tous les vaisseaux présent et semblait être très chargées électriquement parlant.

Dans tous les cas, les Jaffas prenaient la fuite et il était clair qu'ils fermeraient à clef les portes juste derrière eux, les laissant avec leurs nouveaux amis électriques, et aux vues des dégats, si ses choses désiraient sortir par la coque... Ils pourraient, en dépressurisant l'intégralité du lieu ou ils se trouvaient.

(Je retire donc 1 chargeur et demi à chacun des combattants ayant utilisé une arme automatique, un chargeur de pistolet pour Rebecca et rien pour Tara'c.
Il est possible d'accéder aux ponts inférieurs par le trou dans lequel Mickaella risque de tomber pour de bon.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara'c

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 21/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: ? / 125
Age du personnage: 23 ans (apparence) / 54 ans (jaffa)

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Ven 2 Nov - 18:08

Tout ce qu’on pouvait dire à Tara’c ne le faisait pas réagir, cela ne l’empêchait pas d’entendre mais seul celui qui avait décidé de ne pas profiter de l’offre spéciale à durée limitée avait son attention. Les mots de ce derniers étaient clairs, son choix était fait, il n’y avait plus qu’à agir en conséquence alors qu’à l’extérieur du cargo transformé en passoire de fortes explosions annonçaient le terme des négociations à sens unique.

Le jaffa de Ramius encore au sol décida de passer aux choses sérieuses en se relevant par lui-même pour se jeter vers celui qui avait essayé de lui faire entendre raison, l’agilité eu le dessus sur la force bestiale de l’adversaire qui confondait vitesse et précipitation puisqu’une roulade en arrière avec le pied positionné sur son abdomen permit à Tara’c d’envoyer l’autre se ramasser contre une paroi.

Hors de question de perdre plus de temps avec cet idiot, le tatoué allié des Tau’ris alla tranquillement récupérer le zat posé sur un siège puisque Rebecca n’avait pu refreiner sa folle envie d’aller se faire tuer, puis il l’activa et tira sur le guerrier qui ne renonçait pas à vouloir le combattre. Le premier tir l’arrêta, le faisant s’agenouiller bien involontairement, le coup de grâce ne tarda pas et comme si de rien n’était, Tara’c se tourna vers Faith en ayant l’arme pointée vers le sol.

« Comme vous le disiez, il est temps de passer à autre chose et d’aller aider ceux qui le valent vraiment ! »

C’était un échec que le jaffa voulait oublier en se rendant utile pour repousser l’assaut, il se rééquipa de tout son attirail et se présenta à la porte du vaisseau pour s’apercevoir que les troupes de Ramius se retiraient du hangar transformé en champs de bataille. Etait-ce d’avoir tué l’un des leurs ? Non, cela aurait été trop simple et la réaction était bien trop rapide alors que cela venait tout juste d’arriver… Alors quelque chose leur faisait peur, bien plus que la colère de leur faux dieu devant une telle débandade.

Rechercher visuellement les membres des deux équipes fut sa première action afin de bien situer chacun, naturellement cela commença par Rebecca qui était la plus faible de SG1 mais elle était sous bonne escorte avec le type de l’autre équipe, il passa donc à son leader qu’il n’arrivait pas à situer alors que le trou dans le sol l’intriguait, non pas parce qu’il avait la science infuse pour se dire que le Major Stucker devait s’y trouver alors que tant d’autres endroits pouvaient la dissimuler de sa vue, en fait Tara’c y voyait peut être un moyen de quitter ce hangar où plus rien de bon ne les retenait et c’était aussi un moyen d’éviter d’avoir à essayer d’ouvrir les lourdes portes derrières lesquelles les guerriers du bord devaient s’être réfugiés. Dès lors il s’élança vers cette cavité pour voir jusqu’où cela pouvait mener et c’est ainsi qu’il vit une personne en fâcheuse posture.

« Est-ce que quelqu’un a une corde ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 29
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Ven 2 Nov - 20:37

Je me suis sentie très mal, stupide, et honteuse.

C’est dingue. C’était la guerre, j’étais terrifiée, et en même temps, je me souciais des cris d’un militaire que je ne connaissais même pas. A l’abri dans le cargo, j’ai brièvement examiné ma blessure et me suis soulagé à l’idée de n’y trouver, en définitif, que du tissu brulé.

Mickaëlla s’était lancée seule en pensant que ses collègues la suivraient. En réalité, personne n’avait bougé pour elle et le soldat qui aurait pu l’aider avait préféré me ramener en me hurlant dessus comme un veau. L’armée était-elle devenue une démocratie ? Ou serais-je si indisciplinée ?

Mon inquiétude se récompensait par la limite de l’insulte et je me suis surprise à regretter d’avoir soigner cet homme. Tous dans le cargo et Mickaëlla seule à l’extérieur. Une honte.
J’ai attendu, assise contre l’une des caisses en me demandant ce que je devais faire. Je n’ai même pas pensé à recharger mon arme. Je me suis contenté de la ranger dans son holster. La soudaine agression du jaffa sur Tara’c m’avait inquiété. Mais avant même que je ne puisse faire un geste, il s’en était débarrassé. De toute façon, qu’aurais-je pu faire ?

Lorsqu’il y eût une accalmie, je suis sortie de nouveau. Cette fois-ci, je suis restée derrière la ligne en veillant à ne pas gêner mes collègues. Je ne comptais pas me faire remarquer à nouveau. Même en découvrant Mickaëlla suspendue dans le vide. Les militaires étaient bien plus fort que moi pour la sortir de là.

Lorsque Tara’c demanda une corde, j’ai attendu avant de réagir. Peut-être, si quelqu’un comptait faire quelque chose. Mais après un temps d’hésitation, j’ai ouvert la bouche.


- Je…il me semble en avoir vu dans l’une des caisses du cargo. Je vais…aller la chercher.

Le temps d’un aller-retour et de fouiller dans plusieurs caisses, je me suis empressée de revenir avec l’objet. En espérant qu’il n’était pas trop tard et que mon leader n’eût pas lâché prise.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Lun 5 Nov - 23:02

L'engagement avec la troupe de Jaffa était rude et pour le moment le statut quo était maintenu mais il fallait prendre rapidement le dessus.Soit grâce à l'idée de tara'c soit parce que tout les membres de SG1 et de SG3 rentraient dans la partie pour faire face aux Jaffas.La première solution ne semblait pas donner quelque chose de viable pour le moment et il fallait espérer que tara'c n'allait pas trop tarder pour s'en rendre compte.La deuxième solution leur offrait une opportunité plus viable mais il fallait faire vite avant que l'un d'eux se fasse descendre.Ce qui manqua d'arriver.Rebecca avait manqué de peu se prendre une décharge de plasma en pleine tronche.Fort heureusement la précision des lances serpents n'avait rien à voire avec celle des armes terriennes et la blessure ne semblait pas très grave.Néanmoins c'était le signe qu'ils devaient jetter toute leurs forces dans la bataille sans quoi ils finiraient tous par y passer.D'abord une petite blessure puis cela irait de mal en pis.

Mais les choses prirent un tournant auxquels MickaËlla ne se serait pas attendu.Une immense explosion vint rappeler aux jaffas que les terriens n'étaient pas la menace principale.Sans perdre une seconde ces derniers décidèrent de se replier.Elle fut suivit sans attendre par une autre explosion qui n'était autre que celle de l'al'kesh si grandement convoité.Ils allaient devoir se trouver un autre taxi pour quitter le vaisseau mère goa'ulds.Sans être une experte de la chose MickaËlla trouvait étrange que le bombardier se mettent à exploser, à prendre, tout en étant entouré d'éclairs.Il y avait quelque chose à l'oeuvre et cela ne ressemblait pas aux araignées mécaniques qu'elle avait pu voire alors qu'elle faisait partie de SG3.Mais si ça n'était pas ça qu'est ce que ça pouvait être.A première vue c'était comme si les arcs électriques étaient animés d'une propre volonté et décider de choisir leur cible.Cela ne lui semblait pas être du aux hasard et elle ne voyait pas comment quelqun pouvait manipuler ces derniers.Alors qu'elle était toute à ses réflexions un éclair frappa de plein fouet un jaffa le tuant sur place alors qu'il tentait de fuir.Moins d'une seconde plus tard un autre éclair vint frapper le sol à moins d'un mètre d'elle le désintégra.

La déflagration ne fut pas si forte qu'elle l'aurait cru.Elle ne sentait plus sa jambe mais quand elle baissa le regard elle put voire qu'elle était toujours contrairement au plancher de métal.D'ailleurs elle se sentait basculer dans le trou par l'arc électrique.Elle eut par chance le réflexe de prendre appui sur on autre jambe pour se propulser vers l'autre extrèmité du trou.Malheureusement la situation faisait qu'elle n'avait pas assez de force pour traverser ce dernier ou s'accrocher au rebord au niveau du pont du hangard.Elle voyait le rebord du premier pont inférieur se profiler.Mu par l'instinct de survie elle lâcha son arme et tendit les bras vers ce dernier.Le choc fut rude.Son arme au bout de sa sangle et coincé contre son torse vint taper contre le rebord du trou lui coupant le souffle.Ses mains glissèrent sur le plancher de ce dernier.Elle essayait tant bien que mal de se retenir mais le plancher se dérobait sous ses mains avides de trouver une prise.Elle voyait le bout de la coursive disparaitre de son horizon au fur et à mesure qu'elle chutait jusqu'à ce que ces mains arrivent sur le rebord du trou.

Elle avait réussi à se stabiliser dans une position précaire, mais elle sentait son corps meurtris l'a rappeler à l'ordre.Elle se mit à souffler bruyamment pour en premier lieu reprendre son souffle.Elle sentait la douleur de sa blessure se réveillait mais elle ne pouvait pas se laisser tomber encore plus bas sans prendre le risque de se blesser un peu plus.Suspendu dans le vide elle s'efforçait de retrouver son souffle et de regrouper ses forces.Son souffle se faisait de plus en plus bruyant jusqu'à devenir un grognement.Tout son être était focalisé sur ce but simple pour le moment monté sur le rebord auxquels elle s'était suspendue.La tâche ne semblait si difficile de prime abord mais bléssé avec tout son barda sur le dos l'effort de volonté que faisait MickaËlla rien que pour rester accrcohé lui déchirait les entrailles.Mais elle était un RAPAS elle ne pouvait pas faire moins.Le visage déformé par la douleur et l'effort elle se mit à tirer aussi fort qu'il lui était possible sur ses bras pour ramener le haut de son corps sur le rebord.Par un suprême effort de volonté elle arriva à faire abstraction de la douleur et à se hisser comme elle le souhaitait.Après quoi elle se servit du poids du haut de son corps pour ramener le reste.Ce qui était un peu plus dur pour elle en tant que femme étant donné que son centre de gravité était un peu plus bas que celui d'un homme.Dans un dernier sursaut d'effort elle arriva à se hisser entiérement sur le rebord et à rouler sur elle même pour s'en éloigner.

Maintenant qu'elle n'était plus en danger imminent elle sentait la douleur dans les muscles de ses bras lui rappelant l'effort qu'elle venait de faire.Elle avait du mal à reprendre son souffle et elle avait mal au sur tout le torse à cause de son arme.Sa blessure au flanc la refaisait souffrir.Elle était allongé sur le sol, sa respiration bruyante et profonde était le témoin de l'effort et surtout qu'elle peinait à s'en remettre pour l'instant.Elle savait qu'ils devaient faire quelque chose pour se tirer d'ici sans perdre de temps mais retrouver un peu de force n'était pas une perte de temps selon elle pour le moment.Et puis elle ne savait pas ou en était ses camarades pour le moment.D'ailleurs pour le moment elle ne se souciait pas de trop de ce qui pouvait se passer autour d'elle.Elle tourna la tête vers le précipice qui s'était ouvert sous ses pieds pour y voire une corde.Est ce que ces compagnons allaient descendre ou est ce qu'elle devait remonter.A l'instant T elle ne se sentait pas vraiment la force de grimper à la corde.Elle tendit l'oreille pour voire si elle pouvait entendre quelque chose oblitérant le fait qu'elle avait une radio et que cela aurait été plus simple pour communiquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Yokas
Archéologue
avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Adjudant / 269
Age du personnage: 32 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Lun 5 Nov - 23:41

Comme elle s'y était attendu le jaffa qui se trouvait en face d'eux n'était pas du tout réceptifs aux arguments de Tara'c bien au contraire.Sholva?Du goa'ulds pour dire traitre.Ce qui d'un certains point de vue était tout à fait mérité.Mais si elle avait bien cerné la culture Jaffas ce mots allait avoir une forte répercussion sur le moral de tara'c.Les jaffas étaient des personnes plutôt silencieuses peu enclins à parler et quand il le faisait c'était pour une bonne raison.En même temps vu leur éducation et ce qui les attendaient dans leur vie d'adulte, il valait mieux.Une parole déplacé et c'était la mort déplacé.Un mot tel que sholva devait avoir son importance dans la culture Jaffa.Mais avant qu'elle ait pu se rendre de quoi que se soit d'autre le Jaffa prisonnier s'était jetté sur Tara'c.Aussi rapide que fut l'assaut Tara'c se débarassa de ce dernier avec une facilité déconcertante.A n'en pas douter l'ancien Jaffa de Moloch était un guerrier qu'il fallait redouter.Faith braqua son P90 sur le prisonnier que Tara'c avait envoyé valdinguer.Il avait dis autre chose qui l'avait interlocqué.Le jaffa de ramius était certains qu'ils allaient mourir Jaffas comme tauris.Et elle aurait bien aimé savoir qu'est ce qui pouvait le rendre si sur de lui.

"Ne bouge pas reste ou tu es.Si tu bouges je te tues."


Pour argumenter son propros elle avait allumé le visée laser de son arme, espérant que cela dissuaderait ce dernier de faire quelque chose de stupide qui mettrait fin à ces jours.Mais cela n'alla pas plus loin que la décharge de Zat que Tara'c venait d'administrer aux Jaffas.Etant donné qu'il en avait reçu une il y a peu celle ci venait de le tuer.Quelle gâchis ils auraient pu se servir de ce que savait ce dernier en le ramenant sur terre plutôt qu'en l'éxécutant.D'un autre côté il pouvait difficilement se trimballer avec un jaffa récalcitrant sous le bras.Surtout que dehors la situation avait copieusement dégénéré.L'al'kesh qu'ils auraient pu prendre était parcouru d'éclair et d'explosions.Juste avant une déflagration de plus grande importance avait incité les jaffas à leur abandonner le hangar.Des éclairs fusaient de partout grillant sur place des jaffas qui fuyaient le hangar.Difficile de ne pas croire qu'une divinité était entrain d'abattre son courroux sur tout les êtres vivants à bord de ce vaisseau mère.Mais il y avait une explication rationnelle à ce qui était entrain de se passer elle le savait.Quand à pouvoir savoir de quoi il s'agissait c'était autre chose.Si seulement ils avaient eu avec eux un scientifique du calibre du Docteur Scott ou de la baronne de l'argentière peut qu'ils auraient pu avoir un faisceau d'indice à suivre.Là étant donné que l'ennemi n'était pas visible ou tout du moins pas tangible il était difficile d'en déduire quoi que ce soit.

Toutefois Faith se demandait si les éclairs frappaient leur cibles par le plus pur des hasard ou si il y avait autre chose qui motivait cela.La précision des éclairs suggéraient que cela n'était pas du hasard et qu'il y avait quelque chose qui les attiraient.Peut être la présence de Naquadah dans leur sang.Cela semblait parfaitement logique étant donné les événements qui venaient de se produire.Restait à trouver une raison de ces évènements.Là c'était une autre paire de manche.Tara'c quand à lui c'était rééquipé prêt à partir en guerre pour affronter les jaffas de ramius.Faith eut juste à prendre son petit sac à dos et à le suivre.elle ne tenait pas à en rajouter maintenant.Le jaffa avait besoin de penser à autre chose certainement pour effacer ses propres doutes et rien de mieux que l'action pour cela.Elle se décida donc à lui coller aux arrières poches car vu l'expérience du lascar l'endroit le plus sur à bord de ce vaisseau était à côté du Jaffa.Rapidement ce dernier se dirigea vers le trou qu'il avait dans le sol du hangar.Si c'était un des éclairs qui avait fait ça il y avait beaucoup à craindre si jamais l'un d'entre eux était amené à être touché de pleins par ces choses.Dans ce trou se trouvait le leader de SG1 qui était suspendu dans le vide sauf que pour l'atteindre ils allaient avoir besoin d'une corde et à peine Tara'c avait mentionné cela que l'infirmière de SG1 s'était élancé ver le tel'tak pour en récupérer une.Cette dernière avait l'air d'être affolé incapable de se maitriser.La situation était encore précaire mais il ne servait à rien de s'agiter dans tout les sens sans réfléchir un minimum.Cette dernière allait finir par se faire descendre si elle continuait comme ça.Faith enleva son sac et tendit une cordre à Tara'c.

"Ca devrait être suffisant."

Effectivement avec 10 mètres de para corde il y avait largement de quoi faire pour aller chercher le leader de SG1.Elle laissa donc le jaffa faire ce qu'il avait à faire.Pendant ce temps, elle prit son Ifak guettant le retour de l'infirmière de SG1.Elle ne mit pas très longtemps à revenir avec une corde.

"C'est bon Tara'c s'occupe de tout je vais regarder votre blessure.Laissons faire les hommes.En attendant installez vous correctement pour que je puisse panser votre plaie."

Faith avait parlé calmement et doucement pour essayer de ramener le calme dans l'esprit de l'infirmière avant que celle-ci ne leur craque un boulon.Le petit moment qu'elle comptait prendre pour la soigner devait être aussi un bon moment pour qu'elle puisse se calmer.Pour ça il fallait trouver une occupation à son esprit.

"Vous me dites si je fais mal ou que je vous fais mal."


Si Rebecca arrivait à fixer son attention sur ce qu'elle était entrain de faire elle commencerait certainement à se calmer tout au moins faith l'espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara'c

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 21/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: ? / 125
Age du personnage: 23 ans (apparence) / 54 ans (jaffa)

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Mar 6 Nov - 15:30

Tara'c était toujours aussi surprit d'avoir trouvé le leader de SG1 dans son champs de vision alors qu'il ne s’y attendait pas en observant le fond du trou mais une chance pour elle que ce soit sans doute le seul moyen de sortir de ce hangar car elle n’aurait peut être pas besoin de remonter.

Remerciant rapidement Faith pour la corde qu’elle lui proposait, il l’attrapa et l’accrocha à ce qu’il y avait de plus solide aux environs, tira dessus de toutes ses forces pour s’assurer qu’elle tenait bien et laissa l’extrémité tomber dans la cavité. Pour ne pas qu’on doute de lui et aussi tout simplement parce qu’il ne comptait pas rester plus longtemps dans un lieu sans intérêt avec un phénomène impossible à stopper, il fut le premier à descendre pour rejoindre le niveau où Mickaella était. Dès qu’il posa les deux pieds sur le bord assez solide pour supporter son poids, il lâcha la corde en regardant aux alentours si jamais des ennemis se montraient, puis il vint poser un genou au sol près de la femme qui avait été malmenée par sa chute.

« Vous avez été plus rapide que moi Major Strucker… Veuillez m’excuser de ce mauvais trait d’humour, ce doit être de côtoyer l’Adjudant chef Campbell… Si vous êtes d’accord, Rebecca va nous rejoindre pour s’occuper de vos blessures pendant que j’irai voir si on peut sortir de ce qui est une zone de détention afin de rejoindre un autre hangar »

Tara’c attendait l’approbation ou un e autre consigne afin de savoir s’il devait retourner près de la corde pour recevoir Rebecca ou faire tout autre chose qui conviendrait aux décideurs et qui soit dans la logique des événements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Lun 12 Nov - 8:42

Jeff n'avait pas eu le temps d'atermoyer avec Rebecca et était retourné près de la position de Strucker pour lui offrir un appui plus que bienvenu vu la saucée qu'elle prenait. Les choses allait mal se finir s'ils restaient là sauf que... Ces étranges lueurs parcourues d'arcs électriques refirent leur apparition et commencèrent à calciner du jaffa en se baladant deci delà. Le commando en profiter pour allumer les ennemis qui se trouvaient à découvert. Ca serait toujours ça de moins pour la suite!
Problème, une des sphères rendit visite à Mickaëlla et avant de partir fit fondre ou éclater - le soldat ne s'était pas attardé sur la question - le sol à ses pieds. Au cri, la militaire avait dû être touchée elle aussi... Mais impossible d'aller lui donner un coup de main sinon les jaffas qu'il canardait auraient toute latitude pour faire d'eux deux des brochettes cuites au plasma. Pendant qu'il s'occupait donc de tenir compagnie et tenir occupé les quelques audacieux qui risquaient un coup d'oeil et de lance dans sa direction, il laissait le champ libre aux autres pour porter secours au leader de SG-1.
Il avait vu Tara'C passer avec une corde et plus problématique il avait vu un des machins électriques revenir vers eux...


//De Cosey... y a notre grand copain électrique qui revient et on ferait bien de mettre les voiles avant qu'il nous mette au courant de ses intentions.//

Oui, la vanne était facile. Sans doute que la para n'apprécierait pas vraiment vu qu'elle avait été électrocutée et pas qu'un peu, mais c'était machinal avec Jean François, les blagues et jeux de mots venaient spontanément.

//On vous rejoint en bas, pas le choix! Yokas, récupérez le fusil à pompe et le grand sac dans le vaisseau et descendez avec Guerin et Lefèvbre, on vous couvre en haut avec la patronne. Et traînez pas sinon on finira en méchoui ou en plat surgelé.//

De l'oeil il avait vu l'autre se diriger vers la "sortie". S'il ruinait l'intégrité de la structure ici, le vide les tuerait en quelques secondes. Le vide ou l'électrocution... Aucunes de ces deux possibilités ne le tentaient, encore moins pour sa femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 29
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Lun 12 Nov - 16:40

Vivre un danger extrême, enfermé dans la soute d’un vaisseau spatial alors que je n’y avais jamais mis les pieds auparavant, et se retrouver mêlée dans un important échange de tirs avaient de quoi déstabiliser. Je pense que je ne parvenais pas à réaliser ce que je vivais présentement. Cette atmosphère incroyable et pesante me dépassaient complètement.
Je ne dirais pas que j’étais à deux doigts de la crise de nerfs, comme ce fût le cas lors de ma première mission, mais presque. Chez nous, nous en étions encore à débattre sur les budgets pour envoyer de pathétiques navettes sur orbite terrestre. A présent, nous étions prisonniers d’un monstre de guerre qui ployait dangereusement sous les assauts d’une entité inconnue.
Pour le moment, et probablement à cause du conflit, personne ne s’était vraiment intéressé de prés à ces choses. Mais bien qu’elles soient dangereuses, j’ai trouvé très étrange qu’elles ne nous aient pas tués.
D’accord, les pilotes avaient été électrocutés mais le reste des blessés l’étaient par la soudaine perte de contrôle de l’appareil. Mon instinct me poussait à croire que ces entités n’étaient pas si bêtes. Croire en une possible grâce de leur part tenait surement du fantasme, d’autant plus qu’elles continuaient de menacer nos vies. Néanmoins, ce sentiment demeurait présent et ne me quittait plus.

Les idées mélangées, les pinceaux aussi, j’ai sérieusement commencé à douter de mon utilité au sein de cette équipe. Bien entendu, mon manque d’estime personnelle n’était plus un secret depuis quelques temps et cela devenait rébarbatif pour mes collègues. Seulement, en voyant la façon dont l’archéologue s’occupa de moi en démontrant une assurance complète, je déduisais qu’il me faudrait faire beaucoup de route avant d’atteindre ce niveau.
Je l’ai remercié et ai profité du moment pour reprendre mes esprits. Une déduction rationnelle des événements en fixant les priorités. De ce fait, lorsque le militaire qui m’avait soigneusement « remercié » pour avoir couru après Mickaëlla énonça ses ordres, j’ai suivi l’archéologue jusqu’au vaisseau cargo afin de récupéra mon sac médical. Nous en aurions forcément besoin.
Une fois de retour au niveau du trou, j’ai d’abords fait descendre l’objet lourd jusqu’au sol en l’envoyant à mes camarades puis j’ai rapidement suivi. La descente à la corde n’avait jamais été mon fort. Toutefois, à la vue des portes blindées qui se refermaient et des entités de plus en plus menaçante, j’ai fais quelques concessions.

Ma première préoccupation, à nouveau instinctive, fût de m’inquiéter de l’état de mon leader. Avec rapidité, j’ai entamé les quelques mètres qui me séparait d’elle et ai déclaré après un bref examen :


- Mickaëlla, cela fait beaucoup, même pour toi. Ces électrocutions pourraient te causer des dommages très sérieux sur tes organes internes. Je…sois plus prudente…je t’en prie…

J’avais chuchoté le reste. Personne, à mon humble avis, n’aurait compris l’égard et la loyauté que je nourrissais envers elle. D’autant plus que personne d’autre ne connaissait dans les détails les conséquences de plusieurs électrocutions. Je savais qu’une autre militaire en avait fait les frais quelques temps plus tôt et son état précaire prouvait, par comparaison, mes inquiétudes.
Mais une certitude pointait le bout de son nez : je ne la laisserais pas s’exposer davantage, quoi qu’en dise l’autre soldat.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Dim 18 Nov - 9:55

La douleur ne s'estompait aussi rapidement qu'elle le souhaitait mais en même temps que le souffle lui revenait son esprit s'éclaircissait.Elle était à nouveau maitre de son esprit et malgré ladouleur lancinante son corps commençait à répondre à chacune de ces solicitations non sans lui tirer une grimace à chaque fois qu'elle esquissait un mouvement.Ce fut dans ce contexte que Tara'c débarqua.Elle était contente que le jaffa arrive.Sa présence lui réchauffer le coeur.Cela voulait dire que pour les autres cela allait plutôt bien et qu'il y avait pas eu de gros bobo.Elle n'avait même pas relevé la tentative de blague du jaffa.Elle tourna sur le côté et tout en se recroquevillant elle tenta de se redresser.Elle venait de passer de la position allongé à la position assise.Elle fit signe à tara'c que pour elle s'était bon et qu'il pouvait y aller.Elle bascula la tête en arrière et pris plusieurs grosses inspirations pour recouvrer ses forces.Elle devait gérer son effort mais ne pas rester trop longtemps en position de repos sans quoi elle aurait encore plus de difficultés à se remettre en marche.

Elle prit appui sur la paroie pour se relever et pour accueillir le nouvel arrivant qui n'était autre que Rebecca.Pire qu'une mère juive elle s'inquiétait pour MickaËlla et sur les éventuelles blessures qu'elle avait pu subir à cause de l'arc éléectrique.Ce dernier l'avait secoué mais c'était surtout sa réception qui lui avait fait du mal.Elle sentait encore ses côtes lui faire mal.Mais pas besoin d'en rajouter avec ça sans quoi maman Guerin allait faire une syncope.Paradoxalement c'était l'attitude de Rebecca qui l'aida à finir de clarifier son esprit.Il fallait certes se ménager mais il ne fallait pas rester dans le coin sans quoi ils allaient avoir de sérieux problème.La bonne nouvelle c'était qu'ils n'avaient plus toute une troupe de jaffa aux fesses.Mais bon il n'était pas sur que la situation dur étant donné qu'ils allaient devoir s'aventurer à l'intérieur d'un vaisseau mère.Ils allaient également devoir un moyen de quitter le bord.Un vaisseau c'était compromis mais il restait possible qu'il y ait une porte des étoiles à bord de ce vaisseau.La dernière option était des anneaux de transport qui leur permettraient de se transborder sur un autre vaisseau en meilleur état pour trouver une solution pour se tirer.C'est à ce moment qu'elle se fit une réflexion.Si les arcs électriques étaient une sorte d'entité elle ne s'était pas attaquer aux hangar par hasard.Elle devait chercher à couper tout moyen de fuite et de communication à toute les personnes présentes à bord des vaisseaux.Ce qui expliquaient pourquoi ils n'avaient jamais réussi à avoir de d'informations sur les vaisseaux qui avaient disparus.

"Ca me fera une belle jambe que mes organes internes aillent bien si ce vaisseau explose.Il y a des priorités et l'une d'entre elle c'est de sauvegarder l'intégrité physique du personnel non combattant en particulier le personnel médical.Alors on prends une grande inspiration et on se calme.Je suis loin d'être morte et on a plus grave s'occuper pour le moment"


Tout en parlant MickaËlla avait décidé de s'afférer pour oublier la douleur ce qui était à moitié efficace mais qui au moins avait l'intérêt d'être constructifs.Les autres équipiers allaient avoir besoin que l'on réceptionne.Non pas que la descente était difficile mais cela simplifiait les choses en particulier pour les non combattants qui n'étaient pas familier de ce genre d'exercice.Pour les autres c'était une mesure rassurante.Et puis après le combat qu'il venait de mener on ne savait jamais.La décharge d'adrénaline pouvait totalement oblitérer la douleur d'une blessure.Elle avait vu des mecs chercher une de leurs en pleins milieu d'un champs de bataille sans se soucier des tirs.Il y avait aussi l'euphorie que l'adrènaline provoquait et même si les soldats du SGC étaient des pros une seconde d'inattention et on lâchait la corde.Lâcher la corde c'était la chute.La chute c'était la tombe.

"Personne n'a été bléssé?"


En posant cette question elle voulait non seulement savoir si tout le monde allait bien mais en plus cela pousserait Rebecca à ne pas penser qu'à MickaËlla qui n'avait pas vraiment l'habitude d'avoir un châperon sur le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Yokas
Archéologue
avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Adjudant / 269
Age du personnage: 32 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Dim 18 Nov - 10:23

Tara'c venait de récupérer sa corde et s'affairait à la fixait à un élément fixe et solide.Pendant ce temps les Jaffas se repliaient sagement sous l'attaque des arcs électriques et des tirs de Rakel et de Jeff.Faith elle n'avait pas eu à tirer un seul coup de feu pour le moment et c'était une situation qui lui convenait assez bien à vrai dire.Dans son oreillette elle entendit la voix de Jeff qui annonçait une nouvelle peu ragoutante.L'arc électrique revenait vers eux certainement pour leur faire un sort.La blaque de Jeff était certes facile mais en plus pas drôle.Et voila que maintenant Monsieur voulait qu'on aille lui chercher son fusil et son sac.Yokas Yokas.Yokas avait un prénom que diable.Sans parler que Jeff était son subalterne.En cet instant elle regrettait fortement de ne plus être le leader de SG8.Quoi qu'il en soit il fallait récupérer le maximum de matériel avant de se tirer.Les commandos avaient l'habitude de s'équiper pour parer à toute éventualité.Tout en se dirigeant en courant et courbé vers le cargo elle répondit à Jeff.

//Comme il plaira à Messire.//

Elle venait justement à la rencontre d'un Damien qui avait toujours le fusils à Pompe de Jeff dans les mains.

"Gardez le avec vous jusqu'à ce vous puissiez le rendre à son propriétaire légitime."


Puis sur ces nobles paroles elle se dirigea vers la soute du cargo pour arriver devant un spectacle déroutant.Récupérer un gros sac?Oui mais il y en avait deux en plus d'un fusil de sniper.Elle n'allait pas perdre du temps à demander à Cosey lesquels était son sac sachant que dans l'autre il devait y avoir aussi des trucs importants.Elle saisit donc un sac dans chaque main et moitié les portants moitié les trainant elle fit le chemin du retour.

Les choses ne s'arrangeaient pas beaucoup dans le hangar entre les terriens, les jaffas, et les arcs électriques.Les seuls grands gagnants de cette affrontement seraient les arcs électriques.Mieux valaient ne pas trop trainer et se tirer le plus vite possible.Le temps pour rejoindre le trou par lesquels le major strucker avait été avalé et par lesquels tara'c l'avait suivi à l'aide de sa corde semblait extrêment loin et le trajet parut lui durer une éternité.Une fois au bord de ce dernier elle y laissa les deux sacs avant de parler à Jeff via la radion.

//Il reste un fusil de sniper dans le vaisseau mais je pouvais pas l'emmener.J'ai ramener deux sacs.//


Sans perdre plus de temps en discussion elle se saisit de la corde et se laissa glisser jusqu'à la hauteur du major Strucker qui semblait ne pas aller trop mal pour quelqun qui venait de se prendre une décharge et faire une jolie chute.Elle n'était pas rassuré au bout de cette corde et elle manqua de glisser sur le rebord.Fort heureusement il y avait la leader de SG1 pour l'aider à prendre pieds.Une fois sur le sol ferme elle dégagea de l'endroit qui servait de plate forme de réception pour se porter vers l'avant dans l'espoir de rejoindre le jaffa.Car elle ne doutait pas que l'endroit le plus sur à bord de ce vaisseau ce trouvait quelque part entre Tara'c et Jeff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 29
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Mer 21 Nov - 15:37

Je reconnaissais bien Mickaëlla dans son attitude butée. La façon dont elle m’avait repoussée en soulignant mon opération suicide lui ressemblait parfaitement. J’avais beau l’apprécier, elle savait faire mal en appuyant sur les points sensibles. Bien sûr que les autres allaient bien puisque les autres étaient restés derrière. Deux électrocutions…deux…et c’était moi qui étais en tort ? Je me voyais bien lui asséner un coup derrière la tête et la ligoter pour qu’elle se décide enfin à être plus raisonnable. Mais ce n’était que du rêve. Non seulement je n’oserais jamais lever la main contre elle, totalement impuissante si je devais l’affronter et, pour finir, la situation ne se prêtait pas du tout à ce genre de manœuvre.

Je me suis donc contenté d’un simple « bien » puis me suis retirée pour récupérer mon sac. J’ai vérifié que les autres n’avaient subi aucune blessure, ce qui fût le cas, puis me suis concentrée sur notre environnement : une cellule de détention, une prison. Nous ne pouvions mieux tomber avec ces entités, là-haut, qui risquaient à tout moment de déclencher une énorme décompression et nous envoyer dans l’espace. Ma pensée, sur le moment, demeurait très minimaliste mais c’est ce qui nous attendait vraiment.
Soudain, les lumières se mirent à clignoter. Non pas de manière volontaire, lorsqu’une quelconque programmation fait passer le courant par intermittence, mais en les faisant grésiller. On aurait cru que quelque chose pompait ou perturbait l’alimentation électrique de la salle. La porte se mit soudainement à danser en s’ouvrant, se rabaissant, de manière complétement chaotique et désordonnée. Parfois, elle le faisait si rapidement que les claquements pulsaient de l’air dans notre direction. L’étrange phénomène me donnait l’impression qu’un diable invisible s’amusait comme un gosse avec cette porte, attendant de nous voir la franchir pour nous écraser comme des punaises.

Le jeu continua une trentaine de secondes puis les lumières s’éteignirent pour de bon. Avec ce boucan, les cris de plusieurs jaffas, derrière la porte, m’avaient échappé. Ils n’avaient pas l’air de se battre mais échangeaient des ordres avec beaucoup de nervosité…ce qui était rare compte tenu de leur froideur légendaire. Des faisceaux provenant de lampes balayèrent alors le sol du couloir. La porte ne s’était pas complétement refermée lors de l’extinction et on pouvait parfaitement ramper pour s’extraire de ce piège en devenir. Puisque j’étais la plus proche, je n’ai pas su contenir ma curiosité et je me suis allongée, m’approchant suffisamment pour avoir un aperçu de la scène.

Trois paires de bottes jaffas martelèrent le sol devant moi, les soldats s’éloignant dans la pièce adjacente tandis que sur ma droite, pleinement appliqué sur un panneau de contrôle, un technicien tentait une réparation sur une série de cristaux fondus. Deux autres personnes l’accompagnaient en proférant des paroles qui m’étaient inconnues. Au ton qu’ils employaient, ils étaient à deux doigts de la dispute. La seule lumière qui ne provenait pas de lampes Jaffas s’échappait du panneau de contrôle. Fréquemment, et en chœur avec les échos de ce que le vaisseau endurait, des arcs électriques se formaient sur les têtes des cristaux. A peine avais-je eu le temps d’y penser que le technicien se prit une violente châtaigne. Le choc l’envoya au sol et il se releva presque instantanément. A cet instant, j’aurais juré avoir entendu des insultes Jaffas.



- Mickaëlla ! Murmurais-je pour attirer son attention. Regarde…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara'c

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 21/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: ? / 125
Age du personnage: 23 ans (apparence) / 54 ans (jaffa)

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Jeu 22 Nov - 1:00

Il semblait claire dans la non réponse du Major qu’elle préférait que Tara’c s’occupe de sécuriser l’endroit, ce qu’il fit sans discuter en avançant dans les débris de ce qui avait été une petite partie du plafond tombé dans une cellule vide car pas de trace d’un occupant et le problème allait être de pouvoir ouvrir la porte de l’intérieur alors que ce n’était pas son but.

L’éclairage intermittent rappelait sans mal que le temps était compté et qu’il ne fallait pas trainer ici, pourtant il avait aussi autre chose de bénéfique puisque la porte bougeait de haut en bas par des mouvements saccadés du coup leur seul chance était de pouvoir la bloquer afin que chacun puisse se glisser pas en dessous. Le jaffa chercha des morceaux d’alliages assez résistant pour servir de butoir, il en avait déjà trouvé un qu’il rapprochait de son objectif quand ce fut le noir total ou presque car cela eu pour effet d’amplifiait le peu de lumière provenant de l’autre côté et le mécanisme fou ayant terminé de faire son vacarme, des voix étaient audibles.

Tara’c tentait de se concentré sur ce qui était dit pendant qu’il pouvait voir le visage de Rebecca baigné par le faible halo, après s’être prit pour une guerrière dans le hangar, elle se prenait pour une espionne !

Mickaella était demandée par la soigneuse et quand cette dernière se faufila pour la rejoindre, le tatoué en profita pour lui parler à voix basse près de l’oreille :

« Nous devons les neutraliser au plus vite et sortir d’ici, ils redoutent que cette porte ouverte dépressurise ce qui reste du vaisseau, s’ils y parviennent nous devront trouver un autre moyen de sortir et je ne crois pas que nous ayons le temps pour ça »

Il se recula d’un pas afin que le leader de SG1 puisse continuer sa progression si elle le souhaitait sinon il se tenait à sa disposition pour se mettre à plat ventre face à la porte et utiliser son zat sur chaque jaffa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Jeu 22 Nov - 21:13

Tout le monde avait fini par battre en retraite par ce passage amicalement ouvert par une de ces choses électriques et après récupéré la corde, il fallait maintenant se préparer à poursuivre l'exploration du vaisseau et essayer de remplir la mission sans se faire ni carboniser par ces bestioles inconnues ni par les tatoués armés et nerveux qui devaient se balader partout dans le vaisseau à chercher une cible qu'ils pourraient descendre. Ils avaient atterri dans une des prisons du vaisseau et la porte se mettait à faire des siennes. Quand elle se calma Rebecca jeta un oeil par en dessous pour voir d'où venaient les bruits que tous entendaient, la démarche cadencée et si discrète de leurs amis, des propos échangés sans guère de discrétion et le cri de douleur d'un gars qui s'était pris une châtaigne. Quelle que soit la race, se prendre la bourre entraînait toujours la même réaction, le type devait être en train de suce le pouce cramé comme si cela allait calmer la douleur avant de secouer la main pour en chasser les fourmis, là encore sans guère de succès.
Tara'C suggérait une opération éclair pour empêcher les gars derrière la porte d'arriver à leur fin et de la condamner pour éviter que la dépressurisation de la baie ne se transmette à tout le vaisseau. De toute façon il devait y avoir un système anti-dépressurisation avec des cloisons étanches coupant les zones à risque du reste... enfin, ça c'était quand on avait pas des saletés électriques qui foutaient en l'air tous les circuits qu'elles croisaient. A l'urgence de leur élimination, il fallait également ajouter la discrétion, donc pas de grenade pour ces messieurs, des balles silencées et du zat'.


"Avec la quasi obscurité, leur faire une surprise sera plus facile."

Jeff parlait à voix basse en s'adressant à Tara'C puis, le soldat vérifia en toute discrétion la position des trois jaffas. L'un d'eux était non loin, la tête plongée dans les rails de cristaux, les deux autres patientaient autour en se disant des mots tendres de toute évidence. Entre leur discussion animée, les bruits des réparations de leur collègue et ceux du vaisseau qui avait connu des jours meilleurs, la discrétion acoustique était presque accessoire, de plus la luminosité des panneaux était très limitée, pas de quoi trop s'inquiéter. A deux ou trois ils pourraient les neutraliser assez facilement.

"Les mettre hors jeu ne devrait pas poser de difficulté, je me glisse sous la porte ou alors Tara'C vous me poussez pour me faire passer plus rapidement vu votre force largement supérieure et le revêtement lisse du sol, vous en profitez pour sortir seulement votre buste et cela devrait être plus que suffisant. Le bruit ambiant couvrira ma sortie, la lumière est telle qu'on n'y voit pas à trois mètres et avec l'effet de surprise le premier neutralisé sera un pigeon d'argile, le technicien aura un temps de réaction trop lent du fait de son attention focalisée sur la réparation et le troisième tombera juste après le premier. Par contre peut être qu'il serait bon de laisser le zat' de côté et de leur faire goûter du plomb silencé, c'est plus discret et un tir de zat qui se perdrait dans les cristaux... avec Murphy, il ne faut jamais prendre de risque sinon on se retrouve marron. Des objections?"

Déjà il vissait le silencieux sur son pistolet, puis déposait son sac à dos et son gilet tactique, tout ce qui pourrait l'empêcher de se faufiler en douceur. Il savait que Rakel allait enrager de le voir faire, mais de toute façon, vu l'efficacité des protection balistiques classiques face aux lances jaffa qu'il porte son gilet ou pas, c'était du pareil au même. Le jour où le SGC trouverait une plaque de renfort capable de stopper une décharge de plasma, là ce serait une autre histoire et leurs gilets tactiques ne seraient pas que des vestes à poche multiples comme c'était le cas actuellement. Même si elle préférerait crever que de l'admettre, il ne voyait pas Strucker se lancer à l'assaut si tôt après sa deuxième bourre made in alien inconnu, Tara'Cne pourrait pas descendre les trois en même temps, envoyer un civil... même pas en rêve et Rakel... Et bien c'était Rakel et quand même elle était plus que compétente, s'il y en avait un qui devait s'exposer aux tirs ennemis ce n'était pas elle. Et puis elle était pilote et ils auraient sans doute besoin de leurs deux pilotes pour le retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Ven 23 Nov - 2:51

[hrp un petit poste pour me remettre en place, même si ça a pas été facile]

J'avais du mal à accepter le comportement de MickaËlla qui avait réellement beaucoup changé, elle ne s'appliquait même plus à respecter la hiérarchie simplement pour se mettre en avant face à son équipe, comme quoi, le pouvoir pouvait monter à la tête de n'importe qui. Ma mauvaise tête était de retour. Regard noir, j'étais entrée dans le hangar arme à la main, il n'y aurait pas de cadeau, au moins je pourrais passer ma frustration sur nos ennemis se qui éviteraient de nombreuses tensions même si je ne m'en priverais pas une fois à la base. Je n'aimais déjà pas naturellement devoir partager une mission avec une autre équipe, mais là c'était le bouquet. La tentative de Tara'c pour négocier avec les Jaffas me semblait totalement vaine, combien il y avait de la chance que ses petits amis suivent un ennemi et pire encore un traitre à leur yeux après tout il était avec des humains. Mais à vrai dire devoir préserver nos ennemis de la mort était sans doute la plus grande connerie que je n'avais jamais entendu, je ne comprenais pas comment un leader pouvait laisser ses équipiers dire de telle connerie, la seule chose importante était de rester en vie, et c'était un ordre.

"On ne joue pas à la playstation, si ils approchent ou vous menace tirez pour tuer, on va pas leur facilité la tâche pour nous trouer la peau."

L'équipe de SG1 était un vrai merdier, chacun faisait ce que bon lui semblait et se foutait totalement de la sécurité des autres, c'était incroyable, d'ailleurs la toubib venait de courir sous le feu ennemi sous mon regard incrédule. Mon regard se posa sur Jeff qui semblait aussi étonné que moi avant d'intervenir. Je secouais la tête agacée avant de prendre ma radio.


//Ici Rakel, tu lui demanderas si son pote peu demander la même chose à ces copains en train de nous tirez comme des lapins sinon il va se faire voir. Terminé.//

J'en avais assez de cette équipe qui en faisait qu'à sa tête, hors de question de prendre des risques pour satisfaire leur exigence, alors fini de jouer. Des grenades pétaient de partout, les bruits de tir étaient assourdissant, mais se fut le cri de MickaËlla qui me tira un frisson.A cet instant pas mal de souvenirs me revint en mémoire, mais ce n'était pas le temps de craquer. J'arrosais toujours les ennemis n'arrêtant pas de penser aux munitions qui finiraient à manquer. Je gardais ma position, espérant que la blessure de Mickaëlla ne serait pas trop grave, et essayant de rester concentré, du moins jusqu'à l'explosion, devant mon regard étonné, je vis les jaffas battre en retraite, chose qui n'annonçait rien de bon il était clair que ce n'était pas nous qui avions provoqué cette réaction. L'alkesh fut secoué de décharge électrique avant de se détérioré de façon radicale me tirant une grimace. Mais ce n'était rien par rapport à la tronche que je dus faire lorsque je vis les jaffas faire feu dans l'autre sens en direction de l'alkesh. Je lâchais un "merde" venant du fond du coeur. Des arcs électriques étaient à présent visible, me rappelant un assez mauvais souvenir, j'avais de très mauvais souvenir avec l'électricité. J'avais l'impression que le bout de mes doigts s'engourdissaient et ma mâchoire se serrait. Le stress montait, mais je ne pouvais pas me laisser ainsi influencer, même si je me revoyais en flash face à mon tortionnaire, le regard froid de Jeff, sa voix, et cette douleur. Ma respiration se fit plus rapide, tout comme les battements de mon coeur. Les larmes me montaient aux yeux, mais je ne pouvais pas me laisser submerger par tout ça, ça attendrait la sécurité du SGC pour que je suis craquer, lorsque je serais seule dans mon coin.

D'ailleurs j'avais bien d'autres soucis, par exemple Jeff qui avait décidé d'aller taquiner du jaffas, mon regard posé sur lui désapprouvait mais je savais que ça ne servirait à rien de râler, qu'il trouverait toujours un raison pour ne pas que je prenne sa place. Se fut donc en silence et intérieurement que je rongeais mon frein, ajoutant un peu plus à mon malaise et mon agacement.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Ven 23 Nov - 17:33

Tout le monde avait réussi à se replier et il n'y avait personne de bléssés à cause de l'affrontement.C'était une bonne chose maintenant il fallait passer à la suite.Et la suite n'allait pas être facile.Elle consistait à trouver un moyen de s'éloigner de cette section du vaisseau avant qu'elle ne se dépréssurise.Car il ne faisait pas de doute que c'était le but des arcs électriques.Ce qui expliquait pourquoi les jaffas se replier de ce secteur.Comme tout un chacun ils n'avaient pas envie de mourir bêtement si ils pouvaient faire autrement.Une fois qu'ils auraient quitté cette section du vaisseau et qu'ils seraient dans une relative sécurité ils pourraient chercher un nouveau véhicule de transport.Sur ce vaisseau cela semblait peine perdu mais peut qu'il y avait des appareils opérationels ailleurs.Le meilleur moyen de savoir ce qui passait et de trouver un moyen de fuite était de se rendre sur la passerelle.C'était hélas l'endroit le mieux gardé du vaisseau.Il y avait des chances qu'on ne les attendent pas de ce côté et c'était là leur seul chance de passer au travers dispositifs et de prendre la passerelle.Elle ne pouvait pas mener une telle opération sans que Rakel approuve.

"Lieutenant on devrait se rendre sur la passerelle.C'est un bon moyen de savoir ce qui se passe à bord de ce vaisseau et des autres vaisseaux et ça nous permettrez de trouver un autre moyen de locomotion."


Mais avant que Rakel ait pu répondre Rebecca attirer son attention.Il y avait des jaffas qui essayaient de sceller une porte folle pour compartimenter ce secteur.Ils ne pouvaient les laisser faire et ils devaient agir vite.Tara'c et Jeff jetèrent un coup d'oeil avant de donner leur avis sur la situation.Ce que à quoi MickaËlla répondit par deux gestes simple.A partir de maintenant on ne parlait plus.Inutile de prendre des risques en parlant même à voix basse.Le plan était osé et il ne fallait pas qu'il y ait un accro sans quoi cela allait côuté cher.En même temps elle n'avait rien de mieux à proposer pour le moment.Prendre plus de temps à réfléchir risquait de les désservir.Il fallait agir tant qu'ils le pouvaient.Elle fit signe que c'était bon pour elle et demanda si ça l'était également pour Rakel.En même temps elle sortit son pistolet sur lesquels elle fixa son silencieux avant de tendre l'arme à Tara'c.Ce dernier n'avait pas de pistolet il lui préférait le zat mais il était loin d'être manchot avec un pistolet et à cette distance pas besoin d'être un tireur d'élite expérimenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Yokas
Archéologue
avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Adjudant / 269
Age du personnage: 32 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Ven 23 Nov - 18:03

Ni merde ni merci.On la prenait pas au sérieux et on ne témoigner aucun respect pour ses compétences.Cela commençait à sérieusement lui taper sur le système et elle allait peut être ruer dans les brancard d'ici peu si les choses n'évoluaient pas rapidement.Maintenant qu'ils s'étaient repliés hors du hangar ils devaient rester en mouvement et trouver moyen de quitter ce cercueil spatial.Peut être que ce vaisseau disposait d'une porte des étoiles et qu'ils pourraient rentrer sur terre sans prendre le risque de se faire pulvériser ou d'être exposé au vide spatial.

Quoi qu'il en soit pour le moment ils étaient face à une porte folle, avec une infirmière jouant les guerriers sioux.Avec un lieutenant complètement déconnecté de la situation.Un autre leader bléssé qui avait du mal à rester dans le coup et qui sans cesse sollicitait le lieutenant alizée.Cela ralentissait leurs actions et entrainait des débats stériles sur la couleur du temps.Un archèologue de SG1 qui était encore mois utile qu'un coup de pieds aux fesses et qui n'aurait même pas mérité les calories brûlées pour ce rappel à l'ordre.Elle qui était totalement ignoré par les cadres des deux groupes.Fort heureusement il y avait tara'c et jeff.Les deux chiens de guerre qui pensaient avant tout à remplir la mission et sauver le groupe.Il fallait espérer que les deux cheftaines allaient se mettre rapidement d'accord avant qu'ils ne se retrouvent exposés aux vides.L'idée de se rendre sur le pont du vaisseau mère était une bonne idée selon elle.Mais il y avait un gros problème dans ce plan.C'était que sur la passerelle il y allait voire du monde.Des jaffa et peut être même un goa'ulds.Ils allaient devoir se battre cela allait être ardus et violents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara'c

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 21/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: ? / 125
Age du personnage: 23 ans (apparence) / 54 ans (jaffa)

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Sam 24 Nov - 13:35

Le plan de J-F aurait été bien si Tara’c ne devait à la fois pousser le militaire et se joindre pratiquement en même temps à l’attaque, le temps perdu à se mettre en bonne position pour passer sous la porte était le point négatif car cela revenait à ce que le premier passé fasse tout le travail ou ne soit hors combat avant d’être aidé par le tatoué.

C’est ce qu’il expliqua à J-F malgré le fait que le silence ait été demandé, dès lors le militaire allait devoir compter sur quelqu’un d’autre pour lui servir de point d’encrage à ses jambes ou pour le pousser. Tara’c se délesta lui aussi de tout l’équipement qui pouvait raccrocher le bas de la porte puis se positionna sur le dos avant de prendre l’arme du Major Strucker puis de préciser un dernier point à celui qui était à ses côtés :

« Chacun son côté du couloir, celui qui n’a plus rien de son côté viendra aider l’autre en commençant par la gauche ! »

Il était donc clair que si des cibles tait du côté du jaffa, il commencerait par la droite pour ne pas être deux à tirer sur la même et laissant aux autres le temps de donner l’alerte. D’un signe de la tête il valida qu’il était prêt et attendait un signe de J-F pour y aller, il valait mieux que ce soit ainsi car la force d Tara’c pouvait lui permettre de rattraper la demi-seconde qu’il aurait de retard au signal du départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Lun 26 Nov - 22:55

Les cartes étaient distribuées, ils avaient un plan d'action, certes un peu risqué, mais qu'est ce qui ne l'était pas dans un vaisseau extraterrestre ennemi bourré de ces dits ennemis armés avec de quoi vous transformer en côtelette malgré le top du top des protections balistiques terriennes et fanatisés par leurs tyrans aussi mégalomanes que malfaisants, et pour couronner le tout dans un vaisseau en perdition attaqué par une force inconnu surpassant les ennemis déjà bien suffisants et tapant sur tout le monde terriens comme jaffas. Franchement, ce plan en comparaison de celui qu'ils avaient c'était du petit lait pour le commando de marine. il y avait juste à espérer que Tara'C dose sa force et ne l'envoie pas s'écraser sur le mur en face car un deuxième coup sur la tête serait très douloureux... Sans doute moins que les tirs de lance jaffa, cela dit.

Se mettant en position, il fit signe à leur tatoué de le pousser et le soldat coulissa sous la porte et attendit deux secondes avant de passer à l'action. Un des jaffas était passé à droite de la porte pour couvrir la zone d'où ils venaient, l'autre était resté à côté de son collègue s'affairant sur le panneau de contrôle. Il laisserait le solitaire à Tara'C qui aurait un léger temps de retard alors que lui serait déjà en position et n'aurait donc qu'à ajuster sa mire pour un deuxième tir. Quand il entrevit le jaffa passer sous la porte, il passa donc à l'action, sa balle atteignit sa cible inconsciente de sa mort imminente à l'arrière du crâne, le pistolet ne lançant qu'un chuintement discret, le projectile lui avait réduit ce qu'il y avait sous le crâne en compote et le jaffa était mort avant de s'affaisser sans même un râle. De son côté, Tara'C réduisait au silence son ex camarade de jeu tandis que Jeff logeait trois balles perforantes dans la tête et la poitrine du technicien en tir rapide.
Mais déjà il entendait des bruits de pas, toujours les mêmes... Normal me direz vous, c'est leur vaisseau après tout.


"Vite, on a d'autres tatoués qui viennent par la droite à l’enterrement de leurs compères!"

Se faisant passer ses affaires, il enfila à la va vite son gilet et tout en tenant son sac d'une main, il s'approcha de la porte d'où pour le moment ne montait aucun bruit, pistolet toujours en main. Pas la peine d'espérer écouter à travers cette épaisseur, il n'était pas un super héros, mais surtout il était en position pour accueillir tout arrivant surprise et lui coller une ou plusieurs balles dans le caisson. Pour le moment, à part les deux équipes SG, il n'y avait que des hostiles et de toute façon, la Tok'Ra étant ce qu'elle était s'ils alignaient un de leurs agents durant l'opération, ce ne serait qu'un rééquilibrage des compteurs.

"Vos ordres, boss?"

Même s'il était calme, il sentait l'adrénaline fuser dans ses veines depuis un bon moment, c'était sans doute elle aussi qui lui faisait ignorer sa blessure. Quand la pression retomberait, il savait qu'il allait méchamment douiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Mar 27 Nov - 1:46

[Ralala j'ai du mal à me répérer]

Rester à ne rien faire pendant que Jeff et Tara'c prenaient tous les risques, ça ne me plaisait pas particulièrement. J'avais du mal à garder mes esprits, je n'étais pas particulièrement concentrée, mais je devais me reprendre, nous étions dans une sale situation, mais nous avions connu pire. Pour l'heure le plus important était de trouver un repli, une solution pour sortir de ce piège à rat, après tout c'était l'objectif principal de chaque mission SG, rentrer entier au bercail. Surtout au vu de la tournure que prenait les événements. D'ailleurs il fallait encore que l'un des vaisseaux soit fonctionnel, je ne savais pas pourquoi mais je n'avais pas grand espoir, ce n'était pourtant pas dans mes habitudes, se fut la voix de Jeff qui me rappela à la réalité. Je posais mon regard sur lui avant de reprendre mes esprits. L'idée de MickaËlla était sans doute la meilleure, nous pourrions plus facilement le vaisseau qu'il nous fallait pour pouvoir rentrer jusqu'à la maison.

"Il va falloir à tout prix trouver un vaisseau on a assez trainé comme ça, même si il ne peut pas nous ramener jusqu'à la Terre au moins jusqu'à une planète proche possédant une porte des étoiles. Faith, je pense que vous êtes suffisamment calée sur les vaisseaux aliens pour repérer ceux qui feraient l'affaire, associez vous avec Tara'c pour en trouver un qui vous semble correspondre à ces critères, mais vous nous assistez quand même si nous rencontrons des ennemis sur la route. Strucker a eu une excellente idée, nous la suivons, direction la passerelle, restez sur vos gardes, je pense pas que nos petits amis les serpents vont réellement apprécier nos actions et nous laisser nous balader librement."

Il fallait agir vite, nous avions déjà perdu trop de temps, particulièrement pour parlementer avec un Jaffa qui n'en avait rien à faire.

"Strucker ouvrez la marche avec Jeff, je m'occuperais de la fermer en compagnie de Rebecca et Elias (il est sensé être parti avec nous si je ne me trompe pas). Faith et Tara'c se concentrerons sur la recherche des vaisseaux et resteront en renfort en cas de besoin. En attendant on bouge, pas de temps à perdre."

Je fis signe à tout le monde de prendre position, laissant volontairement la tête de l'opération à MickaËlla, un signe de respect et d'apaisement.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara'c

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 21/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: ? / 125
Age du personnage: 23 ans (apparence) / 54 ans (jaffa)

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Mer 28 Nov - 13:41

Jean François insistant pour qu’il soit poussé alors Tara’c le fit, tant pis pour lui s’il ne savait plus où donner de la tête avant que le tatoué de SG1 le rejoigne. Comme son homologue l’avait déjà fait, il élimina le soldat restant avec deux balles plus ou moins précises au niveau de la tête, la première ayant plutôt fait de la chirurgie faciale et la seconde ayant donné le coup de grâce.

Cette menace dégagée, le jaffa récupéra son équipement qu’on lui glissait sous la porte pour se le remettre sur lui mais déjà il fallait de nouveau se préparer à combattre car des bruits de bottes se faisaient de plus en plus insistants, signe que des guerriers arrivaient vers le groupe dont certain étaient encore en train de faire passer leurs affaires avant de faire de même, impossible d’éviter la confrontation d’autant que la dernière personne qui devait passer fut prise dans la dépressurisation de la zone des cellules et donc du hangar. Tara’c se mit à couvert d’un débord de la cloison du couloir et attendit que les adversaires ouvrent les hostilités pour envoyer presque à l’aveugle des gerbes d’énergie dans leur direction, forcement ils se feraient toucher à un moment ou un autre surtout avec façon de se positionner à découvert, encore de pauvres malheureux qui croyaient que leur faux dieu les protégerait.

Suivant les ordres donnés le tatoué réagirait différemment, soit l’équipe continuait ainsi pour espérer avancer vers le cœur du vaisseau, soit elle battait en retraite au risque de se faire coincer dans une partie isolée sans plus pouvoir agir. Evidemment, il était hors de question pour lui de reculer pour ne plus avoir les moyens de se battre pour sa survie donc seule l’option offensive était envisageable et il faisait tout pour.

Fort heureusement la décision de la grande chef qui retrouvait ses esprits allait dans ce sens, Tara’c aurait pour mission principale d’aller avec Faith à la recherche d’un moyen de transport pour partir au plus vite de ce qui ne serait bientôt plus qu’une tombe collective.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Yokas
Archéologue
avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Adjudant / 269
Age du personnage: 32 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Jeu 29 Nov - 18:00

Jeff et Tara'c avait fait leur affaire avec une célérité et une facilité déconcertante.Les trois jaffas avaient totalement pris par surprise et en quelques instants ils avaient été mis hors d'état de nuire.Maintenant il fallait faire vire pour passer de l'autre côté car à tout moment la porte pouvait se refermer condamnant une partie de l'équipe.Faith ne se fit donc pas prier pour passer de l'autre côté.Mais c'était échappé à un danger pour courir droit vers un autre.Jeff avait entendu des Jaffas approchaient.Décidément cette mission était vraiment une calamité.Les to'kras leur avaient filer une fois de plus la pire mission qui existe.En même temps elle comprenait le pourquoi du comment.Découvrir qu'est ce que cachait ces disparitions étaient vitales et la tok'ra ne pouvait pas se permettre de perdre des membres de son mouvement dans une mission de reconnaissance à haut risque que pouvait accomplir les terriens.Leur courbe de croissance était négative et chaque perte les rapprochaient de l'inévitable extinction.

Rakel semblait avoir repris ses esprits et commença à distribuer les tâches à tout le monde.Dans la foulée elle oublia Damien l'archèologue de SG1 comme si il s'agissait d'une denrée périssable.Demander à Strucker d'ouvrir la marche n'était certainement des plus recommandés vu son état mais bon la leader de SG3 n'appréciait pas les remarques pouvant mettre en doute son bon sens.Toutefois demander à Faith de trouver un vaisseau dans un vaisseau lui semblait pas très approprié.Elle ne savait pas même pas qu'il y avait un deuxième hangar.Et peut être que Rakel n'en savait rien elle non plus et qu'elle disait juste n'importe quoi.Callé?Elle avait ramené un vaisseau cargo en tant que prise de guerre cela ne faisait pas d'elle une spécialiste en vaisseau goa'ulds.Surtout qu'elle ne l'avait pas piloté ni même essayé ou pensé à essayer de le faire.Cependant Faith pensait avoir du bon sens et elle venait d'avoir une idée qui ne semblait avoir frappé personne jusqu'à maintenant.

"Ah mais j'en ai déjà trouvé un.On est dedans même.Et vu qu'on va vers la passerelle on pourra voire si l'hyper propulsion est en état.Si c'est le cas on pourra se tirer d'ici.Si c'est pas le cas grâce aux senseurs du vaisseaux on pourra trouver un vaisseau capable de passer en hyper espace."


L'idée était qu'il fallait un vaisseau et bien pourquoi pas utiliser celui là.Une fois sur la passerelle et aux commandes du vaisseau un tas de perspectives allait s'ouvrir à eux.Plus que dans ce ridicule couloir.Le secret était de se déplacer très rapidement vers cette dernière pour passer outre tout les barrages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Jeu 29 Nov - 18:30

Jeff et Tara'c.Le commando marine du commando Pefentenyo et le jaffa anciennement membre de la garde rapproché du grand maitre Moloch.Les trois jaffas qui venaient d'être aggréssés par les deux guerriers n'avaient aucune chance d'en sortir vivant.La seule consolation que ces derniers auraient pu avoir c'est que leur mort fut rapide.Si rapide que certainement aucun d'entre eux n'avaient remarqué ce qui était entrain de se passer.C'était du travail comme l'aimait MickaËlla.Propre, net, et sans bavure.Maintenant il fallait passer de l'autre côté.MickaËlla se glissa de l'autre côté en serrant les dos.A chaque mouvement un peu trop ample ou inhabituel son corps lui rappelait qu'il était endoloris par les événements.Mais elle savait qu'elle devait faire abstraction pour aller de l'avant.Rakel avait repris de sa lucidité et de son aplomb et avait décidé de reléguer ces bonnes intentions à la remise.Elle commandait à SG1 comme si elle était leur chef ce qui n'était pas le cas.Mais cela n'était pas non plus le moment de discuter de ce genre de chose surtout que selon Jeff il y avait des Jaffas qui se pointaient.Rakel avait voulu bien faire en mélangeant les deux groupes restaient à voire ce que cela allait donner.D'un signe de tête elle signala aux gens de SG1 que c'était bon pour elle.Peut être que ces derniers ne rechigneraient pas à obéir mais vu la situation il valait mieux prévenir que guérir.Et puis c'était aussi une manière poli de rappeler que SG1 était son équipe.

Faisant ce que Rakel demandait MickaËlla s'était dirigé vers l'avant du groupe avec Jeff.Elle avait armé son MP5 SD et avait remis son sac sur ses épaules.Il fallait avancer vite pour éviter de se retrouver face à des portes cloisonnées comme cela avait failli se produire.Mais hélas les jaffas que Jeff avait entendu s'était positionné de manière à barrer la route de tout intrus.Ces derniers devaient attendre de la visite mais cela ne devait pas être eux.Sans attendre plus longtemps les jaffas avaient ouvert le feu pour les obliger à reculer devant le déluge de plasma.Ils pouvaient reculer et chercher une autre voie mais cela leur rendrait la tâche encore plus difficile pour atteindre le pont principale du vaisseau.Les autres accès devaient également être gardé et il y avait la possibilité que les jaffas les poursuivent en plus de signaler leur position.Ils devaient tout faire pour passer.Fort heureusement afin de parvenir à un tir de neutralisation efficace les jaffas avaient sérré les rangs.Et c'était tant mieux la grenade qu'elle allait lancé n'en ferait que plus de dégats.Contrairement à celle qu'elle avait utilisé dans le hangar celle-ci était une grenade incendiaire.Les jaffas allaient cuire dans leurs armures si ils avaient de la chance.Les malchanceux allaient hurler de douleur en sentant le phosphore leur bruler les chairs jusqu'aux os.Un effet dévasteur sur le moral et les jaffas qui se trouvaient dans ce couloir avait déjà enduré bien des choses.

"Couvre moi."


MickaËlla avait fait sa demande au commando marine.De cette manière son lancer serait plus juste la grenade avait plus de chance de tomber au milieu des ennemis.Elle allait faire un lancer en cloche.Elle avait dégoupillé sa grenade et avait attendu de la jetter elle tenait à ce que cette dernière explose un peu avant d'arriver au sol.De manière à faire le plus de dégats possible sur des zones vitales.A chaque problème une solution mais si cela continuer ils risquaient d'être à court de solution et de grenades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 29
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Ven 30 Nov - 13:15

Je me tenais derrière lors des échanges de tirs, respectant poliment les ordres. Les parois vibraient sous les ondes de chocs des lances, si bien que je les sentais traverser mon corps. Loin de me sentir en sécurité, je me suis rapproché un peu plus de Faith et Damien. J’ai observé en retrait une Mickaëlla qui continuait de miser sa vie sur une table de poker. Mais que dire puisqu’elle ne m’écoutait pas.
Au moment même où sa grenade détonna, un bruit assourdissant recouvrit les échanges. Il fût bref et très sec. De manière quasi-instantanée, des courants d’air très violents se formèrent pour aller s’engouffrer dans le sas que nous venions tout juste de quitter. Ce déplacement, fouettant les parois métalliques, produisaient un son caractéristique. A croire que l’on avait laissé deux fenêtres ouvertes alors qu’un cyclone massacrait les infrastructures à l’extérieur.

J’ai poussé un cri de surprise lorsque, en me retournant, j’ai trouvé l’archéologue en pleine lutte pour sa survie. Le pauvre avait été aspiré et se débattait désespérément pour que le reste de son corps n’aille pas rejoindre le vide. La poitrine et les bras étendus sur l’extrémité de la porte, lui permettant d’y étaler un maximum de poids, semblaient être ses seuls appuis pour ne pas être aspirer soudainement. Je me suis approchée en m’accrochant au mur, comme si j’étais en train de faire de l’escalade, pour le rejoindre sans mettre ma vie en danger. Mais elle l’était…nous étions tous en danger de mort.

Une main accrochée sur les reliefs dorés de la paroi, l’autre tendue vers Damien, j’ai fini par agripper sa manche. L’aspiration de l’air provoquait maintenant un bruit assourdissant et une chute brutale de la température. J’avais beau tirer de toutes mes forces, mais avec une seule main, je ne parvenais qu’à l’aider à se retenir. Si seulement l’un de ces militaires en muscle n’était pas occupé par la bataille, il aurait pu tirer l’archéologue sans le moindre problème. J’étais loin d’avoir la même force. J’ai hurlé en direction de la personne la plus proche en espérant qu’elle puisse m’entendre. Peut-être qu’à deux nous parviendront à extraire Damien de ce piège.


- Faith ! Hurlais-je. Faith ! Aide-moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara'c

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 21/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: ? / 125
Age du personnage: 23 ans (apparence) / 54 ans (jaffa)

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Mer 12 Déc - 17:03

Tara’c resta en couverture pour ceux qui partaient pour la passerelle puis dès que Faith fut à sa hauteur, il avança pour suivre pendant plusieurs mètres le groupe au grand complet avant que leurs chemins ne divergent puisque les objectifs n’étaient pas les mêmes. Le jaffa tapota l’épaule de Rakel et dès que cette dernière regarda pour voir de quoi il s’agissait, il lui fit signe de la main que le duo à la recherche d’un vaisseau prenait un autre couloir.

Dès qu’ils furent suffisamment loin des autres, le tatoué marqua un arrêt et après avoir écouté et constaté qu’aucun bruit indiquait l’approche de gêneurs, il chuchota à son binôme ce qu’il comptait faire car elle devait être au courant pour être plus efficace :

« Il doit y avoir un second hangar à l’opposé de celui où nous nous sommes posés, pour l’atteindre nous devrons traverser ce Ha’tak mais aussi remonter d’un niveau, je sais que vous étiez pour l’option de se servir de ce croiseur mais d’une part votre leader a raison de nous donner plusieurs possibilités car rien ne nous dit que nous parviendrons à le prendre, d’autre part, si nous y parvenions, les entités électriques seraient encore à bord et nous ne ferions que déplacer le problème sans s’en éloigner… Il faut y aller, suivez-moi ! »

Tara’c avança jusqu’à la prochaine intersection, un regard discret de chaque côté pour s’assurer qu’on ne les repérerait pas et il continua tout droit avant de bifurquer vers la gauche, ce qui pouvait donner l’impression de ne pas aller au plus court vers leur destination, et pour cause, au bout du couloir, dans un secteur pas trop fréquenté, il y avait une zone un peu plus spacieuse du fait de la présence d’anneaux de transfert. Quatre jaffas surveillaient ce moyen de transport, seuls les armes Tau’ris avec un silencieux permettraient de conserver la discrétion sans prendre le risque de griller la commande des anneaux, le seul problème était qu’il faudrait les éliminer dès le début du combat car la petite distance séparant les deux positions serait mortelle à parcourir sous le feu ennemi. Deux adversaires chacun, chacun son côté, voila ce que proposait le tatoué à la militaire qui avait peut être une autre idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Espace :: Vide intersidéral-
Sauter vers: