La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Lun 17 Déc - 2:10

Une fois les trois gêneurs éliminés et les ordres de sa douce donnés, il n'y avait plus qu'à ce mettre en route. Il ne fallait négliger aucune piste pour se faire la belle de ce cercueil de métal géant. Vu les bruits et la façon dont les entités électriques avaient ravagé le hangar, l'éclaireur avait des doutes quand au fait que l'on puisse récupérer le croiseur pour rentrer ou même se déplacer tout simplement, mais il n'était pas un spécialiste des astronefs extraterrestres, juste un modeste soldat qui n'aimait rien tant qu'être sur le plancher des vaches donc il s'abstenait de donner son avis sur ce qu'il ne connaissait pas. Et puis avoir deux chances de rentrer plutôt qu'une c'était toujours une bonne chose!
Le souci étant que les jaffas n'avaient apparemment pas envie de les laisser filer et qu'il allait falloir batailler ferme pour pouvoir se replier. Il avait gagné l'avant garde pour ouvrir la voie comme ordonné et à son habitude, mais les choses avaient commencé à (re)partir de travers. Une brèche dans la coque quelque part avait créé un effet d'aspiration assez violent pour déstabiliser quelqu'un n'ayant pas eu la rapidité de s’accrocher et... cela avait été le cas pour l'archéologue qu'ils avaient embarqué. Juste à ce moment là, des jaffas s'étaient mis en position pour les arroser sous un déluge de plasma à même de les clouer sur place, en résumé c'était la cata.


"Utilisez la corde et tirez le de là!"

Avait crié le commando de marine pour se faire entendre malgré le boucan de tous les diables. avec la corde, ils pourraient plus facilement récupérer le pauvre maladroit pendant que les militaires arroseraient les tatoués en retour. D'ailleurs Mickaëlla lui demanda un appui feu pour couvrir sa manoeuvre ce que Jeff effectua dans la seconde, transformant deux jaffas se trouvant sur la droite en écumoires histoire de faire comprendre aux autres que s'ils restaient ainsi à découvert ils allaient rejoindre leurs deux potes au paradis des abrutis endoctrinés avec une partie de la cervelle remplacée par des projectiles de pistolet mitrailleur.
Tant qu'il y aurait ces soldats et que Damien ne serait pas tiré d'affaire, ils ne pourraient pas évacuer le secteur et se lancer dans le plan établi par Rakel. Jeff remarqua la grenade lancée par Mikaëlla, ce n'était pas une grenade offensive ou défensive, mais un cylindre, donc restaient peu de possibilités, la fumigène était exclue vu l'appel d'air, il restait donc la flashbang qui pourraient saper les appuis des soldats ennemis et les envoyer bouler vers le vide spatial ou la barbecue en boîte qui allait leur faire regretter de les avoir croiser, bien que son effet serait sans doute amoindri par l'effet d'aspiration. Quand les étincelles et les premières flammes jaillirent, il sut que la TELD avait choisit la méthode sale. Les jaffas du milieu furent transformés en torches du fait de leur proximité avec la grenade lors de son explosion et leurs hurlements couvraient sans mal le grondement sourd fait par l'air s'échappant du vaisseau, les autres n'avaient pas eu cette "chance", il faudrait donc les arroser au plomb, rien de tel que la bonne vieille méthode!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 28
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: [Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.   Mar 18 Déc - 14:38

L’aspiration se faisait de plus en plus forte, celui qui ne s’accrochait pas ou ne conservait pas de bons appuis se retrouvait aux cotés de l’archéologue. Je continuais de lutter de mon coté pour tenter de retenir l’archéologue pour qui ne fasse pas le saut fatal. Le pauvre se débattait comme un diable pour que ses bras ne glissent pas le long de la paroi. Au final, au beau milieu de la fusillade, l’un des militaires trouva la solution. La corde que l’on dégota fût attachée autour d’un pilier bien dissimulé dans le mur puis Damien s’y accrocha. Il commençait tout juste à remonter lorsque l’on entendit un cri.

Attention !

Mais bien trop tard, cependant. A peine avais-je levé le nez que l’un des cadavres des jaffas que les militaires avaient tué, les premiers qui travaillaient sur les cristaux, glissa rapidement jusqu’à moi, m’emportant dans son élan jusqu’à cette porte infernale. Déstabilisée, j’ai chuté et n’ai su me rattraper à la corde. J’ai croisé le regard de l’archéologue et il m’a bien semblé l’avoir entendu jurer. L’homme avait tenté de m’attraper, frôlant mon épaule, mais ne récupéra de moi que mon badge. Sa prise avait échoué sur quelques malheureux centimètres d’écart.
Mon instinct de conservation, à moins qu’il ne s’agisse de réflexes, me poussa à m’agripper sur les petits motifs ornant le mur. Je m’y suis littéralement arraché les ongles. Hélas, loin d’être suffisant, je fus attirée de plus en plus prés. J’ai levé le pied et me suis retenue du saut fatal en poussant de toutes mes forces contre la paroi ayant si longtemps emprisonné l’archéologue. Je criais sous l’effort, le cadavre du Jaffa étant étrangement accroché à moi. C’est en le regardant que j’ai compris qu’il n’était pas tout à fait mort et qu’il se cramponnait à ma ceinture. J’aurais pu le frapper, tenter de le rejeter vers le vide stellaire mais mes mains étaient déjà occupée à essayer d’attraper la corde. Un seul geste violent de ma part et le plongeon serait inévitable.
J’ai soudainement hurlé. Un véritable cri de panique cette fois. Le jaffa, à l’aide de son unique main, s’était hissé pour arrivé jusqu’à ma hauteur. Il ne parlait pas, semblait à peine conscient, alors qu’il écartait sa tunique pour laissait libre sa poche ventrale. Son serpent y avait sorti la tête et me fixait. Il s’apprêtait probablement à plonger sur moi. J’ai croisé le regard fatal de cette bête et en ai été si terrifiée que je me suis demandé s’il n’était pas mieux que je plonge immédiatement. Un sifflement caractéristique de ces horribles choses marqua le début des hostilités puis, brutalement, trois balles de neuf millimètres perforèrent le corps. L’une d’elle entailla la larve suffisamment profondément pour lui faire perdre la moitié de sa tête. La chose s’éteignit et l’entrave cessa tout aussi brusquement.
J’ai sentis une main ferme et puissante agripper l’arrière de mon gilet tactique. Le temps de me retourner, je découvrais alors que Damien avait redescendu cette foutue corde pour venir me chercher. Il m’a aidé à m’accrocher et nous sommes remontés tous les deux, nous écartant de l’influence néfaste de la perte d’atmosphère. Nous étions encore dans une très mauvaise posture mais le danger immédiat était écarté. Nous nous sommes ensuite tous collés contre le mur afin de ne plus être emporté par des corps ou des objets. Cet homme m’avait renvoyé l'ascenseur.


- Merci ! Lui criais-je.

Puis j’ai fais signe aux autres que nous étions tous là, hurlant à m'en déchirer les poumons pour qu’ils puissent m’entendre au milieu de la fusillade et des explosions. Le sol, d’ailleurs, semblait vibrer au rythme de la bataille. Je ne savais pas encore que de très nombreuses parties de ce vaisseau étaient également en train de se vider de son atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Mission 94 - SG1&3] Travail sous Tension.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Espace :: Vide intersidéral-
Sauter vers: