La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Briefing mission humanitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 28
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Briefing mission humanitaire   Lun 5 Nov - 23:40

Le chemin jusqu’à la salle de repos m’avait paru très long.
Mon sac pesant lourdement sur mes épaules me donnait l’impression de me trainer lamentablement. Mes pensées étaient accaparées par la mission et j’espérais que les quelques volontaires ne changeraient pas d’avis entre temps. J’étais très rassurée, en l’occurrence, d’avoir Tara’c près de moi. Je me rappelais souvent de l’important sang-froid auquel il avait fait preuve lors de ma toute première mission. On avait su que de nombreux soldats russes avaient laissé la vie, que les armes à feu n’avaient qu’un impact très limité, si ce n’est inexistant, et que les chances de mourir frisaient la quasi-certitude.

Parfois, il m’arrivait de ressentir les prémices de la panique qui m’avait habité autrefois. Elle m’avait anéantie au point que je n’étais devenue qu’une marionnette et qu’il avait fallu m’injecter une drogue pour me calmer. J’avais fait un petit bout de chemin depuis, bien sûr, mais il n’en restait pas moins que Tara’c, en sa qualité de guerrier, était un élément très important lors de conflit. Du moins, il s’agissait là de mon avis et il n’avait jamais changé. A part Mickaëlla, je ne connaissais personne de plus fiable. Ces valeurs compensaient largement la froideur qui me rappelait souvent à ma timidité lorsque je m’adressais à lui.

Finalement, quelques personnes présentes dans la salle de repos m’informèrent que l’épidémiologiste avait quitté l’endroit. Apparemment, l’une des salles de briefing s’était libérée et parler de la mission y serait bien plus pratique. Nous avons donc fait un large détour pour retourner dans ladite salle.
Là, j’y découvris l’homme accompagné de ma leader. C’était une nouvelle surprise. Je m’en faisais toute une fête.


- Merci beaucoup d’être venue, ça me fait chaud au cœur ! Lui lançais-je en la saluant.

Puis j’ai poliment invité tout le monde à s’assoir. Je m’apprêtais à exposer la situation dans les détails, préparant un projecteur muni d’une clé USB.

- Avant que nous ne commencions, je me permets de vous présenter le professeur Eric Jenner : Expert en épidémiologie. Il m’a aidé à découvrir puis isoler la source de l’épidémie au sein des multitudes des villages traités. Ses connaissances sur le fonctionnement du virus nous ont permis de déduire le retour de celui-ci ainsi que le danger qu’il représente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Briefing mission humanitaire   Mar 6 Nov - 1:16

MickaËlla avait reçu un coup de fil de Rebecca lui parlant d'un problème sanitaire sur une autre planète.Cette dernière lui avait laissé un message sur son répondeur étant que MickaËlla n'avait pas pu répondre parce qu'elle s'entrainait.Ce qui chez la para représentait une grande partie de son emploi du temps.Toutefois laissé un message aussi explicite représentait une faute de procédure et une faille de sécurité et bien évidemment les services concernés en avait fait part au général qui l'avait convoqué dans son bureau pour une remontée de bretelle en régle.Encore une fois rien de plus logique.C'était le responsable en charge qui devait faire face aux réprimandes sur ses hommes après quoi ce dernier devait répercuter la soufflante.Dans le cas précis cela n'était pas d'une gravité extrême sauf si on considérait qu'il avait des fuites dans les services chargés d'assurer le sécurité des membres du SGC pour ne pas dire de l'espionnage.De toute manière la connerie était faites il ne servait à rien de remuer le couteau dans la plaie pendant un millier d'année.Toutefois le général lui avait donné l'ordre de participer à cette mission.Ordre bien superflus.MickaËlla ne rechignait jamais à donner un coup de main ou à partir en mission.Elle avait tout le temps pour se remettre de la dernière et passer à autre chose lui faisait du bien.

C'est tout naturellement qu'elle se prépara à cette mission humanitaire.Car c'était bien de ça qu'il s'agissait.Il fallait juste espérer que des empêcheurs de tourné en rond ne viendrait pas pointer le bout de leur nez.Et à travers la galaxie il y en avait quand même un bon paquets.Il fallait donc ne pas passer à côté de l'hypothèse qu'ils pourraient en croiser quelques un.Dans cette idée il fallait s'équiper en conséquence sans perdre de vue que leur mission était avant tout une mission humanitaire.L'idée d'ailleurs plaisait à MickaËlla.Pour une fois ils allaient enfin faire quelque chose de constructifs pour des gens qui souffraient et ça ça avait du bon.MicakËlla était donc toute équipé en salle de brieffing avec Eric jenner Epidimiologiste de profession.Elle aurait préféré avoir à faire à Suzanne mais ce dernier n'en demeurait pas moins un spécialiste tout aussi compétent que sa consoeur.A peine ce dernier avait commencé à lui expliqué de quoi il en retournait exactement d'un point de vue virulogique que Rebecca fit son entrée suivit de tara'c.Elle la salua rapidement et écouta avec attention et sérieux ce qu'elle avait à dire sur la mission.Rien de plus concret que sur le message qu'elle lui avait laissé en définitive.

La mission restait avant tout une mesure préventive et étant donné qu'ils étaient déjà venu en aide à ce peuple il était plus que probable de penser que ces derniers seraient content de revoir des membres su SGC et qu'il n'y aurait pas beaucoup de monde pour rechigner à se faire vacciner pour ne pas tomber malade et mourir.Mais MickaËlla était du genre à prévoir le pire et elle ouvrit le dossier qui parlait de la mission précédente.Elle tenait à en connaitre un maximum sur la topographie de leur zone d'opération ainsi que sur les gens qu'ils allaient croiser.Elle ne prenait pas cette mission plus à légére que si elle prenait d'assaut une place forte goa'ulds.

"Est ce que vous avez besoin comme emmène des trousses médicales supplèmentaires?Je suppose que vous avez prévu d'emmener un équipement spécifique à l'aide d'un drone mule?"


Des questions à simples titre d'informations mais elle se doutait bien que le Docteur Jenner et Rebecca avait prévu tout ce dont ils pourraient avoir besoin mais elle préférait demander au cas ou.

Spoiler:
 


Dernière édition par MickaElla Strucker le Mar 6 Nov - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara'c

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 21/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: ? / 125
Age du personnage: 23 ans (apparence) / 54 ans (jaffa)

MessageSujet: Re: Briefing mission humanitaire   Mar 6 Nov - 12:21

Contrairement à ce qu’aurait voulu la galanterie, Tara’c ne chercha pas à soulager Rebecca de son fardeau, il fallait qu’elle apprenne par elle même ses limites car par moment elle pouvait étonner par ses initiatives démesurées, pourquoi se trimbaler avec ? Ne pouvait-elle pas le laisser aux vestiaires le temps de regrouper son équipe de volontaires pour leur en dire un peu plus, ne serait-ce que sur l’environnement dans lequel ils allaient évoluer.

Etre l’attraction n’enchantait pas le tatoué mais dur de passer inaperçu avec un dessin sur le front alors que ses coéquipiers n’en avaient pas, forcement les gens voyant cela allaient tous demander pourquoi. Dès lors, il pouvait faire le choix de masquer ce signe d’appartenance qu’il ne pouvait effacer, une casquette militaire pourrait aider alors il ne partirait pas sans quand le moment serait venu de s’équiper.

Pour l’heure, Tara’c entrait dans la salle qui servirait pour organiser la mission humanitaire, deux personnes les attendaient et eurent droit aux salutations d’usage façon jaffa, court mais respectueux :

« Major Strucker, Monsieur »

Restait à prendre place et à écouter les informations distillées, si jamais la question n’était pas abordée il demanderait à quel comportement des personnes infectées l’équipe devait s’attendre, histoire de savoir s’ils devaient être considérés comme dangereux.

Equipement:
 


Dernière édition par Tara'c le Ven 9 Nov - 2:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éric Jenner
Scientifique
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 25/11/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du personnage: 46 ans

MessageSujet: Re: Briefing mission humanitaire   Mar 6 Nov - 14:26

Jenner avait attendu longtemps mais pas pour rien. Cela faisait des mois qu’il n’était pas sorti de son laboratoire. Il avait travaillé si longtemps sur le virus de cette planète qu’il lui semblait l’avoir créé. La petite chose avait été observée au microscope, décortiquée, analysée sur tous les plans. Le virus, pourtant, n’avait rien de bien original. Mais c’était la première fois, depuis des siècles, qu’un scientifique avait l’occasion d’étudier le comportement d’une épidémie dont certains individus, paradoxalement, étaient immunisés.
L’intervention extérieure du SGC par le biais de ses vaccins n’avait fait qu’ajouter davantage d’intérêts pour l’avenir. Hélas, c’était sans compter les découvertes ayant eu lieu la veille.
Le professeur salua tout le petit monde et prit la décision d’intervenir avant que les questions ne s’engagent trop sur un terrain classique. Car ces informations seraient à coup sûr données au cours du briefing. Peut-être était-ce de l’empressement mais l’homme comptait dissiper tout les doutes avant qu’ils ne naissent dans les esprits.


- Bonjour à vous tous. Je tiens à préciser certains éléments avant que le briefing ne commence. Suite à mes nombreuses recherches, je peux affirmer que nous ne courrons aucun risque en cas de contact direct avec des éléments infectieux. Je vais développer.

Eric ouvrit son dossier et lu rapidement quelques notes.

- J’ai effectué plusieurs expériences en comparant du sang contaminé des autochtones et en le plaçant en contact de sang sain provenant d’éléments du SGC. Il s’avère qu’aucun prélèvement d’origine terrestre n’ait été contaminé. J’ai été dans la capacité d’isoler un génome commun de notre potentiel génétique qui nous immunise naturellement contre la maladie. Ce génome originel, d’une pure qualité si je puis dire, prédit toutes les variantes de mutations du virus.

Le scientifique désigna les dossiers qui se distribuaient au sein du groupe.

- Les résultats sont accessibles. La totalité des échantillons terrestres étudiés n’ont pas souffert de contamination. Je peux donc certifier que la dangerosité due à l’exposition sera très faible, si ce n’est inexistant.

Et oui. Le risque zéro n’existait pas. Jenner, en sa qualité de scientifique, ne comptait pas faire de promesse en signifiant l’absence totale de risques. Jouer à ce jeu-là s’avérait souvent très risqué.

- En ce qui concerne la maladie, il s’agit de la Rubéole. Chez nous, cette infection est bénigne, même pour l’enfant. La souche virale de celle-ci nous est très commune et si faible, en comparaison de notre propre variante de Rubéole, que nous n’avons rien à craindre. En revanche, sur la planète, ces autochtones y ont souvent risqué la vie. La campagne de vaccination a permis d’enrayer l’épidémie…jusqu’à présent.

Jenner reprit son souffle avant de conclure son exposé.

- Hier, j’ai découvert que l’organisme des autochtones entrait en interaction conflictuelle avec le vaccin sur le long terme. D’après mes estimations basées sur la période d’incubation de la maladie et de mes recherches. Le peuple de ce monde perdra son immunité d’ici cinq jours. Nous devons donc agir avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 28
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: Briefing mission humanitaire   Mar 6 Nov - 15:14

J’ai écouté le scientifique jusqu’au bout, même si je connaissais déjà le contenu de son exposé. Malgré tout, je n’ai pas su m’empêcher d’éprouver quelques doutes. En demandant de l’aide à ces volontaires, sans oublier Tara’c et Mickaëlla, il me semblait par moment miser dangereusement quelque chose. Pas de réputation, je n’en avais que faire. Mais peut-être bien leur considération à mon égard. J’avais beau lutter, je me souciais beaucoup trop de ce qu’ils pouvaient penser de moi. Et, bien évidemment, mon estime personnelle était peu reluisant.

- Merci professeur. Déclarais-je une fois qu’il eût fini. Quant à moi, je vais vous parler de cette planète. Elle abrite prés de cinq milles personnes réparties sur des dizaines de villages. Tous ont été traités sauf un. Des réfractaires qui se méfiaient de nous. Pourtant, ils ne se sont pas montrés agressifs. Ils ont simplement fuis dans la forêt en nous voyant arriver.

J’ai affiché, à l’aide du projecteur, la même image que j’avais présentée un peu plus tôt à Ralph Bayet. Il s’agissait d’un petit bourg pittoresque, typique d’une campagne isolée, mais à la dimension plutôt agréable. Des chaumières faites de pierres taillées, de pailles et de bois, cernaient une place publique très joliment fleuries. Néanmoins, cet aspect quelque peu féodal ne contraignait pas à juger les habitants comme attardés. Les quelques rares personnes que l’on remarquait sur les clichés étaient très bien habillés, propres et civilisés. Pour un peu, on aurait cru qu’ils avaient évolués sans changer leurs infrastructures.

- Ce bourg s’appelle Neaudant. Il est le plus éloigné de tous les villages, environs vingt kilomètres, et avons estimé sa population à guère plus de dix familles. Puisqu’ils refusaient le traitement, nous avons laissé plusieurs vaccins aux chefs de village à leur intention. Nous estimions que lorsque ces familles remarqueraient l’évolution bénéfique des autres villageois, ils accepteraient le vaccin. D’autant plus que les chefs de village l’auraient administrés.

Une petite pause marqua mon embarras. Je dénonçais une faute commise par le chef de l’expédition. Lui-même qui avait écrit dans le rapport du SGC que toute la population avait été traitée. La raison pour laquelle il avait menti m’échappait encore. Peut-être pour couvrir le nombre de vaccins laissés sur place.
J’avais l’odieuse sensation d’en demander trop aux personnes qui me faisaient face. Je n’avais pas vraiment l’habitude de m’exposer de cette manière. Au cours de mes explications, il m’arrivait de ressentir deux sentiments très contradictoires : partagée entre le désir d’aider ces gens qui ne comprendraient pas le retour de la maladie et l’envie de retourner dans cette ombre si protectrice à mes yeux.


- Il n’y avait aucune menace, considérant les sujets comme immunisés. Mais à présent qu’ils risquent de perdre cet avantage, le danger n’en est que plus présent.

Après avoir lentement secoué la tête, j’ai cherché à donner plus de poids à ma requête en entrant dans les détails, même superflus. Je leur ai expliqué que le temps était très clément, que nous serions très bien accueillis et qu’une personne nommée « Bonté » pourrait nous aiguiller. Il s’agissait d’une femme à la tête de tous les villages. Elle n’avait pas été choisie pour ses connaissances, son charisme, ni même son vocabulaire ; mais parce qu’elle était considérée comme la mère de tous tant elle se montrait altruiste.
Je devais avouer moi-même qu’il me tardait de la retrouver. J’avais passé d’excellentes journées à ses cotés lors de la campagne de vaccination et elle fût d’une très grande aide. J’étais certaine qu’elle ne changerait pas d’ici notre retour.


- Voilà. Je pense avoir tout dit. Est-ce que…vous avez des questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Briefing mission humanitaire   Mar 6 Nov - 18:46

[Hrp : J'ai modifié mon équipement]

L'exposé que faisait le docteur Jenner n'était aussi rassurant qu'il voulait le faire croire.Tout d'abord il n'y avait aucun risque qu'il soit contaminé et puis après les dangers d'une quelquoncque infection était présent mais très faible.Moralité était il vraiment certains de ces résultats?Il était un peu tard pour reculer mais c'était loin d'être rassurant comme propos.Il fallait faire un nouveau vaccin plus efficace à la population de cette planète.Mais est que ce dernier se montrerait réellement plus efficace?Vu comment était partie les choses c'était loin d'être sur.Et il fallait espérer que les calculs de Jenner soit exact et que les gens ne soient pas tombés malades plutôt.Il était possible que le virus est pris du muscle et qu'il soit plus virulent que lors du premier contact avec du personnel du SGC.Le seul moyen de savoir de quoi il en retournait exactement était de mettre les pieds sur cette planète.

Ce fut Rebecca qui enchaina donna des informations plus concrètes aux personnels militaires de cette mission.La population était très nombreuse aux vu de l'équipe déployé et ils allaient devoir marcher un sacré paquet de kilomètre pour vacciner tout ce petit monde.La taille de la population, tout comme leur dévellopement démontrait qu'ils n'avaient pas eu de contact récent avec les goa'ulds et c'était une bonne chose.Il fallait juste espérer que cela dure.Cela avait l'air de braves gens qui était capable d'utiliser des outils modernes preuve en était le vaccin qui leur avait été laissé.Toutefois le fait que le précédent chef de mission ait prétendu dans son rapport qu'il avait vacciné la totalité de la population alors que cela n'était pas le cas était tout de même assez troublant.Le général avait du tirer ça au clair ou s'empresserait de le faire.Si dans leur ensemble les villageois allaient accueillir l'équipe à bras ouverts il y avait tout de même un village qui se montrait réticent à se faire vacciner et il faudrait peut être utiliser la force pour les vacciner.Tout du moins si le reste des villageois avait réussi à les vacciner.Car dans le cas contraire il y aurait certainement beaucoup moins de gens à vacciner.

Mais une autre idée était entrain de germe dans l'esprit de MickaËlla.Si ce peuple était reconnaissant envers les terriens ils avaient peut être moyen d'installer une base permanente sur cette planète.Elle comptait bien faire des relevés topographiques de la région.Qui plus est prélevé quelques échantillons du sol pourrait s'avérer payant.Les goa'ulds ne déportaient pas des gens sur une planète sans une bonne raison et il était probable que cette raison se trouve dans les sous-sol de cette planète.Dommage qu'il n'y ait pas un archèologue qui se soit décidé à répondre à l'invitation de Rebecca ils auraient pu découvrir des trucs intéressants.Sans parler que l'étude du terrain irait de paire avec leur mission première.Elle ne perdait pas de vue qu'il fallait soigner ces gens, mais elle ne pouvait pas s'empêcher de chercher tout les moyens d'exploiter un avantage stratégique de la situation.Elle ne voyait aucun mal à cela car après tout cela profiterait aux terriens comme aux habitants de cette planète.Il fallait donc continuer à avoir de bonne relations avec ces derniers.

"Pour le cas ou n'oubliez pas de prendre des armes.On ne sait jamais nos amis goa'ulds pourraient décider de venir nous foutre le bordèle.En ce qui concerne les personnes récalcitrantes il faudra voire avec les responsables des villages sur place mais il serait bon que tout le monde soit vacciné quitte à utiliser la force en dernier recours.Mais on privilégie le dialogue et l'approche diplomatique."


MickaËlla se tourna vers Rebecca pour lui poser la question qui lui brûlait les lévres.

"Est ce que vous savez pourquoi ce peuple est arrivé sur cette planète et pourquoi il n'y a pas une présence goa'ulds?"


Elles espérait que Rebecca connaisse la réponse à cette question mais vu que l'équipe précédente semblait avoir baclé le travail il y avait fort à parier que cela n'était pas le cas.Il faudrait faire avec et puis un fois sur place les connaissances de tara'c pourrait certainement apporter une réponse à cette question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara'c

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 21/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: ? / 125
Age du personnage: 23 ans (apparence) / 54 ans (jaffa)

MessageSujet: Re: Briefing mission humanitaire   Jeu 8 Nov - 11:09

Rien de bien impressionnant dans ce qui pouvait être dit sur la planète ou ses habitants, si les Goa’ulds ne s’y intéressaient pas, c’était qu’elle devait être très pauvre en ressources ou alors sacrément bien protégée par des êtres plus puissant que les faux dieux.

Par contre, il sentait qu’il allait servir de cobaye car les Tau’ris ne pouvaient connaitre le sort réservé à un jaffa s’il s’agissait bien d’une protection par une entité technologiquement supérieure, il était bien placé pour savoir de quoi il allait parler :

« Est-ce que vous avez déjà repéré quelque chose qui ne correspondrait pas à leur niveau de civilisation, c'est-à-dire des armes ou des constructions qui pourraient être l’œuvre d’autres races ? Peut être une mise en garde envers les Goa’ulds et les porteurs d’une larve ? »

Tous rapports avec des missions ayant déjà apportées leurs lots de surprises ne seraient pas du tout une coïncidence, Tara’c n’était pas du genre à pleurer pour un rien, d’ailleurs pour pas grand-chose, il voulait anticiper un problème lié à son symbiote qui pourrait poser problème à l’équipe et aussi à lui-même. Du coup, il désirait en savoir plus sur la maladie touchant la population et sur la vaccination :

« Je ne suis pas certain que ma larve permettra que le vaccin agisse sur moi et je suppose que nous n’aurons pas le temps de pratiquer des tests si vous désirez partir au plus vite, de tout façon elle devrait pouvoir me protéger… N’hésitez pas à me dire si ma présence risque d’être plus problématique que bénéfique... »

Rebecca devait peser le pour et le contre et que si Tara’c avait des origines humaines, elles remontaient à très loin alors ses ancêtres n’avaient peut être jamais eus à subir cette maladie pour se créer un minimum de défenses immunitaires, quant à la larve, qui pouvait dire comment elle réagirait, n’était-ce pas tout simplement la raison de l’absence d’intérêt des faux dieux pour cette planète ?

(hrp : mon équipement est détaillé dans mon premier message)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 28
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: Briefing mission humanitaire   Jeu 8 Nov - 13:29

Mes amis s’inquiétait d’une potentielle menace de la part des Goa’ulds. Effectivement, ils étaient présent sur tant de mondes habités qu’il était assez particulier de rencontrer un peuple n’ayant jamais fait les frais de leur sauvagerie.
Mais pour ce cas, je demeurais bien incapable de répondre par l’affirmative. Lors de la campagne, tout ce que nous avions eu à voir et à connaitre se détachait de toute influence extraterrestre, fusse-t-elle actuelle ou ancienne.


- Non. Répondais-je en secouant la tête. J’ignore tout des origines de ce peuple. Je ne pense pas que Dame Bonté nous aurait caché des ascendances de la sorte. Lorsque nous lui avons parlé des Goa’ulds, elle a été très étonnée d’apprendre l’existence d’une race si dangereuse. Des chefs de village nous ont souvent posé des questions sur eux et ils nous ont appris, peu de temps avant que l’on parte, qu’ils érigeraient une fresque pour apprendre à leurs enfants de se méfier des Goa’ulds s’ils arrivaient. Certains ont même laissé entendre qu’ils aménageraient des caches en cas d’urgence.

J’ai brièvement haussé les épaules.

- Mais je ne peux pas vous dire si ces projets ont aboutis. Juste qu’il ne me semble pas avoir eu affaire à des menteurs. De ce que j’ai pu constater, ils prenaient notre avertissement très au sérieux.

Tara’c prit ensuite la parole. Plus il avançait dans ses dires et plus je m’inquiétais de sa décision finale. Allait-il se raviser à cause du doute ? Cette inquiétude à l’égard de cette mission n’en restait pas moins touchante. Là encore, j’ai secoué la tête. Un peu gênée, j’ai déclaré :

- Non, vous ne serez pas de trop, croyez-le ! Pour répondre à votre question, nous n’avons repéré aucune structure en avance sur leur niveau technologique. Je ne peux pas le jurer, bien sûr, puisque nous n’avons pas exploré minutieusement toute la planète. Mais nous n’avons rien remarqué de suspect lors de la campagne.

Petite pause avant de renchérir :

- Je peux vous assurer que les autochtones ne seront pas hostiles à votre égard. S’ils apprennent votre nature, ils se montreront probablement très curieux et se permettront surement de vous dévisager. Mais cela n’ira pas plus loin. Il s’agit d’un peuple très accueillant et courtois. Lors de la campagne, nous n’avons connu aucun problèmes, pas la moindre anicroche.

J’ai regardé tout le monde et en particulier Mickaëlla. Elle n’avait pas eu de réponse à sa question et j’aurais aimé que ce soit le cas. Dame Bonté nous aurait probablement raconté l’histoire de son peuple si je le lui avais demandé. Mais en pleine campagne de vaccination, la curiosité avait reculé au second plan.

- Je n’ose vous le demander Tara’c mais…pourriez-vous prendre avec vous une civière pliante s’il vous reste de la place ? Mon sac m’est déjà très encombrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Briefing mission humanitaire   Ven 9 Nov - 22:48

Tara'c posa à son tour des questions pertinentes.Il était rare de voire des peuples avec un niveau technologique aussi évolué sous la coupe des goa'ulds.Il devait bien y avoir une raison à tout cela.Mais il n'y avait rien dans la dossier qu'ils avaient et Rebecca confirma qu'effectivement ils n'avaient aucune information sur comment ce peuple c'était retrouvé sur cette planète et comment ces derniers avaient pu se libérer du joug des goa'ulds.Personne ne sembait leur avoir posé la question lors des dernières visites ce qui n'était pas du tout professionel.Ils allaient peut être payer le prix fort cette erreur de débutant.Pour éviter cela il fallait se préparer au pire pour ne pas être au sujet aux mauvaise surprise.Le point positif c'est que ce peuple semblait ouvert à la discussion et elle allait pouvoir avoir des réponses à ces questions.Suivant les réponses qu'elle allait obtenir il y aurait peut être une opportunité à saisir.Mais il ne servait à rien de mettre la charrue avant les boeufs.Pour le moment il devait terminer se brieffing et se rendre sur cette fameuse planète pour procéder à la campagne de vaccination.Le reste viendrait au cours de la mission.

"Bien je confirme ce que je disais.Préparez vous au pire ça nous fera une agréable surprise si tout se passe bien.Pour ma part je n'ai pas d'autre questions.Et nous ne devons pas trop tarder si nous voulons partir à l'heure."


MickaËlla n'avait pas donné son avis sur la civière pliante c'était une histoire entre Tara'c et Rebecca.Toutefois cette dernière devrait bien apprendre un jour à se débrouiller toute seule.Elle comptait un peu trop sur l'aide de Tara'c en toute circonstance et entre autre n ce qui concernait le matériel médical.San parler qu'une civière pliante n'était pas forcément l'élément le plus indispensable pour cette mission.Mais étant donné que tout était sencé bien se passer elle laissait un peu de largesse à Rebecca se promettant que dans l'avenir elle recadrerait l'infirmière si le besoin s'en faisait sentir.Pour le moment elle attendait que tout le monde soit prêt et décider à partir pour se diriger vers la salle d'embarquement pour mettre au point les derniers préparatifs pour l'activation de la porte pour cette mission humanitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 28
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: Briefing mission humanitaire   Mar 13 Nov - 15:22

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éric Jenner
Scientifique
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 25/11/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du personnage: 46 ans

MessageSujet: Re: Briefing mission humanitaire   Dim 18 Nov - 13:10

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Briefing mission humanitaire   

Revenir en haut Aller en bas
 

Briefing mission humanitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: SGC :: Niveau 0 :: Salle de briefing-
Sauter vers: