La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sheyffi Nokotay
Militaire
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 27

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Mer 19 Mar - 13:50

Une chaleur douce enveloppait le corps de Noky. C’était la première fois, depuis qu’elle était arrivée ici, qu’elle se sentait enfin bien. C’était agréable. La lumière, cette lueur se répandait autour d’elle comme voulait la caresser, lui dire de rester ici. La rouquine avançait sans même s’en rendre compte. Elle entendait les membres de l’équipe parler, mais c’était comme si ils n’étaient pas vraiment là. Noky était dans sa bulle, et elle comptait bien y rester.

Encore un pas en avant …

Les squelettes dans l’eau se réunissaient devant elle, l’invitant à les rejoindre, pour les aider. Ils tendaient les bras vers elle, continuant de lui parler « Viens à nous ». Leurs paroles étaient plus fortes que la propre volonté de la rouquine. Mais lutait-elle vraiment ? A vrai dire non. Elle s’était fait prendre à son propre piège. Elle n’avait pas voulu prendre les médicaments tout de suite et maintenant elle était le pantin de ce jeu diabolique. Mais ça il était trop tard pour y penser maintenant. Elle allait bientôt tomber, d’ici quelques pas, et elle serait parmi les autres.



Elle n’avançait plus. Forçant un peu son mouvement, elle se rendit compte qu’elle était bloquée. Baissant le regard elle aperçu le bras de son collègue. Ce fut comme un électrochoc. Noky recula de plusieurs pas, légèrement tremblante. Elle avait failli y passer bordel ! Son regard allait dans toutes les directions, tout était revenu à la normal. Les squelettes dormaient dans un sommeil infini. La lumière éclairait toujours la salle devant eux. Mais l’équipe n’avait pas bougé, enfin presque. Tout le monde était arrivé jusque là … ce n’était pas vraiment prévu au programme. Mais on en était là. Noky ne pris pas la peine de demander quoi aux autres, tout était bizarre ici de toute façon.
Soupirant, elle prit immédiatement le comprimé pour chasser ces visions un moment. Puis elle se tourna vers Laurent.

- Merci, c’était tout juste.

La militaire reprenait peu à peu ses esprits, mais le choc était encore là. La chaleur qu’elle avait ressentie laissait de nouveau place à l’angoisse. La gélule ne devait pas encore faire effet. Ou mal était trop grand.

Laurent tenta de les appeler. Mais appeler qui ? Il n’y avait personne à part eux et les morts. Depuis le début de la mission tout le monde tentait de se convaincre que ce qu’ils voyaient dans le sombres n’étaient que des hallucinations. Et pourtant … quelqu’un avait bien du bouger la sonde, faire ces marques sur la porte. Noky restait méfiante et sur ses gardes. Elle était de l’avis d’Adam. Des gentils ne tenterait pas de les tuer avec de l’air empoisonner et des visions suicidaire. Quoi qu’il en soit, il était trop tard pour se poser la question. Quelqu’un allait-il répondre à l’appel ?

- Nous ne vous voulons aucun mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Sam 22 Mar - 19:02

La réponse à Adam ne tarda pas alors que l’autre groupe qui devait rester à la porte blindée pointa le bout de son nez pour se laisser dorloter par cette foutue lumière qui ne donnait pas de réponse :

« Peut être mais dans la mesure du possible j’essaie de parler avant de tirer… Mais qu’est-ce que vous foutez là ? »

La question était destinée à l’autre groupe mais le regard de Laurent à travers la buée de son masque était bien pour Rebecca. Peine perdue car cette dernière n’en n’avait que pour la lumière et si le Para n’était pas dans le même cas c’était d’abord parce qu’il se forçait à penser à Suzanne et son futur enfant mais aussi à force de devoir regarder les autres pour les surveiller ce qui le faisait détourner le regard du point lumineux, ce qu’il voyait ne lui plaisait pas alors sèchement et assez fort il dit :

« Oui, oui, elle est jolie mais la suite de l’excursion est par là et vite ! »

Son bras tendu vers le tunnel sans savoir si une issue les conduira à l’extérieur, en tout cas il ne fallait pas rester là.

« Adam tu passes devant, Noky et moi on s’assure que les autre suivent »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 27

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Mer 26 Mar - 15:46

Rester concentré était difficile. La lumière était toujours aussi attirante et lui parler dans l’attente d’une réponse n’aidait pas. Les minutes passaient mais il ne se passait vraisemblablement rien. Il n’y avait personne, ou du moins personne ne daignait répondre. Noky restait persuadé qu’ils n’étaient pas seul dans ce tunnel. C’était trop … vrai pour être simplement des hallucinations ou un jeu de leur esprit.

Laurent prit alors une décision : Bouger. Il avait raison. Le temps était compté et resté ici ne les avancerait à rien, mis à part mourir. C’était une option ça ?

D’un signe affirmation de la tête, Noky se mit en position et resserra son étreinte sur son arme. C’était l’une des seules choses qui pouvait la rassurer. Ils n’avaient aucune idée de ce qui les attendait à quelques mètres de là. Mais les évènements allaient de mal en pis. L’idée de retourner dans ce sombre e lugubre couloir la rendait déjà malade à l’avance. Respirant profondément, elle pensa à ses collègues, à sa famille qui l’attendait sur terre, son bien aimé. Elle devait survivre pour lui.

-Prête Major.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 28
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Jeu 27 Mar - 1:44

Douce et envahissante.
Une beauté de magnificence. Elle transformait les ténèbres pour la plage que j’avais imaginée quelques instants plus tôt.
J’ai senti cette chaleur salvatrice se renforcer et j’ai alors compris qu’ELLE était le soleil.
Ma peau s’est adoucie, attendrie, et j’y ai passé la main sans même sentir l’odieuse gélatine.

Magique…élégante et séductrice…
Elle ressemblait à un oiseau rare et magnifique, insaisissable : un Phoenix flamboyant.
Nul ne pouvait s’en emparer, l’obtenir, et s’en était atrocement douloureux.

Personne n'a voulu me retenir. Je n'ai pas eu besoin de me battre pour échapper à leur folle étreinte. Ils savaient. Oui, il savaient qu'ils ne pourraient pas me l'enlever, que je les avais écrasé par ma volonté.
Elle était à moi. A moi seule !
J’étais devenue l’élue. Le Phoenix voulait de moi et m’appelait.

J’étais sur la plage angélique. Le ciel d’un bleu azur irréprochable ne laissait aucun nuage venir ternir cet aspect parfait. Le son des douces vagues mêlées aux murmures de la brise allaient, bon train, caresser mes cheveux. La voix s’y élevait alors dans le creux de mon oreille, rassurante, à l’invitation.

J’y ai répondu.
Mes pieds ont glissés le long de l’écume et se sont enfoncés doucement dans le sable.
Puis l’image s’est lentement ternie. La grotte s’est refermée autour de l’atmosphère angélique. J’étais dans la marée noire et m’y enfonçait doucement.
A travers les murmures, ce chant mélodieux d’un bruit de succion et de digestion. Je ne pensais pas qu’il pouvait être aussi agréable à écouter. Une toute petite symphonie que je devais être seule à entendre.

La marée s’est élevée. Elle a glissé jusqu’à mon bassin, mes hanches, puis ma poitrine.
Je n’ai pas peur. Le Phoenix est là. Il est si proche que je le touche, que je le respire. Il ne peut plus être aux autres maintenant.

Ça y est ! J'ai gagné, je l’ai eu.


- A moi…rien qu’à moi…Murmurais-je avant de disparaitre irrémédiablement dans la marée noire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
U'Mrak

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2011

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Dim 30 Mar - 23:27

Malheureusement les quelques mots ne suffirent pas à ramener la médecin du groupe dans la triste réalité des tunnels. Cette dernière complètement hypnotisée par la lumière se rendit dans la masse noire et gluante que tous redoutaient. Un bruit de sucions et de digestion immonde accompagna la disparition de la médecin sous le regard impuissant de ses camarades.

Pris de panique le Docteur Stein essaya de prendre la fuite, partout sauf ailleurs, ouvrant la marche d'une course folle dans l'obscurité du tunnel devant eux. Son hurlement ramena le groupe à la dure réalité de la chose alors que les effets de la lumière s'estompaient : De par leur négligence ils avaient perdu un de leurs camarades et le scientifique paniqué risquait d'être le suivant. Heureusement pour eux, ce dernier revint vite avec l'esprit beaucoup plus clair après avoir tourné à l'embranchement vers la gauche 20mètres plus loin ou il fut accueillit par des sifflements stridents le forçant à rebrousser chemin à toute vitesse.

Les projectiles se fichèrent dans le mur de la galerie avec une gerbe d'étincelle, trahissant la présence d’autochtones armés au moins d'arbalètes ou de quelque chose de similaires. Bien entendu aucun éclat de voix ne se fit entendre, juste le cliquetis métallique de nouvelles armes étant montées pour renforcer leur position. Les défenseurs, qui qu'ils soient se préparaient à un impact douloureux.

En s'approchant de l'embranchement, nos aventuriers survivants avaient deux choix :
- Continuer tout droit dans l'obscurité du tunnel.
- Tourner à gauche, de là ou Hanz venait juste de revenir, le tunnel formant un virage empêchait de voir comment étaient les défenseurs et surtout s'ils étaient aptes à communiquer.

L'approche serait difficile, et l'un des soldats qui partis en éclaireur reçu en guise de bienvenue de nouveaux carreaux avant qu'il n'ai pu voir quoi que ce soit.

"Ils sont bien placés et se cachent dans l'obscurité. Ils se servent du virage pour nous empêcher de voir et pouvoir nous allumer sans qu'on ne puisse rien faire."

Le risque de s'approcher était de finir empalé sous une nuée de petits projectiles sans avoir le temps de dire un seul mot, si bien que le superviseur Lhermitte, au moins autant effrayé que le Docteur Stein ne mit pas longtemps à proposer l'autre solution de prendre le tunnel, peut-être obscur et dangereux mais au moins dans lequel ils ne se feraient pas tirer dessus immédiatement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 27

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Lun 31 Mar - 11:46

Noky avait péniblement repris le dessus sur ses émotions, mais hélas trop tard. Elle ne pu être que spectatrice de la scène qui se déroulait sous ses yeux. Se fut la voix de Rebecca qui attira son attention, une voix lointaine. Il faut dire que la rouquine n’avait pas prêté beaucoup d’attention au retour du second groupe. Son esprit avait été trop embrouillé pour cela. Elle aurait du y faire plus attention, si seulement elle avait pris ses pilules plus tôt !
La scène était absolument horrible. Si Noky en avait été capable sur le moment, elle aurait vomi le peu qu’elle avait dans l’estomac. Devant elle, la femme médecin se faisait avaler dans un bruit de succion par la marée noire. Elle était arrivée si vite. La militaire ne s’était rendu compte de rien à cause de la lumière.

-Nooon !!!!

C’était peine perdu. Impossible de rattraper Rebecca pour la sortir de là maintenant. Elle était morte. Noky était sous le choc de la disparition. La réalité était revenu à elle par une sacrée gifle. De dégout et terreur, la jeune femme recula d’un pas. C’était affreux.
Il lui fallu de nombreuses minutes avant d’accepter de bouger. Rester ici c’était condamner tout le monde. Prenant position comme on lui avait demandé, elle ferma la marche, arme à la main. Dans sa tête cette image d’aspiration revenait sans cesse. Impossible ou presque de se concentrer totalement. A cause de son inattention, Rebecca était parti.

Le groupe aurait pu tranquillement se remettre en marche, mais il en fut autrement. Le docteur Stein prit la fuite sans que personne ne pu le rattraper. On l’entendait hurler dans le tunnel, sa voix résonnant comme un écho. Il était fou. Ils allaient se faire repérer. Mais par qui d’ailleurs ?!  Noky se lança à sa poursuite. Il ne pouvait pas aller très loin … et pour cause. Une multitude de sifflements parvint à leurs oreilles. On leur tirait dessus.

- C’est confirmé, on n’est pas tout seul.

Bien cachés derrière l’angle, leurs ennemis ne laissaient personne approcher, même en diplomatie visiblement. Difficile de communiquer avec des gens pareils. Et à vrai dire, la rouquine n’avait plus aucune envie d’être sympa avec eux. Ils étaient, pour elle, responsables de la mort de leurs amis. Si elle avait pu, elle aurait tiré dans le tas. Mais d’un point de vu stratégique, ils avaient l’avantage du terrain. Se tournant vers Laurent, elle lui lança u  regard interrogateur afin de savoir quelle décision il prendrait. L’autorité de Lhermitte était loin de tout ça à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Smith
Militaire
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 28/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Adjudant / 245
Age du personnage: 33ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Lun 31 Mar - 16:28

Adam acquiesça les ordres de Laurent, et prit la tête de l'équipe pour ouvrir la marche, après tout oui il valait mieux parler avant de tirer, mais avancer vers l'inconnu, en particulier lorsqu'il était aussi hostile, ce n'était pas rassurant. Adam gardait son zat en main, il préférait cette arme qu'il connaissait et savait efficace plutôt que l’arbalète qu'on lui avait confié. Le soldat essayait de rester concentré, de ne pas se laisser avoir ni par la lumière, ni par les ténèbres, puis il vit Rebecca qui visiblement, n'était plus elle même s'avancer en direction de cette bouillie noire. Il tentait de la rattraper, mais ne pu faire quoi que se soit au risque de basculer à son tour dans la gelée noire qui menaçait de tous les avalés un par un. Bouche bée, Adam n'arrivait pas à détacher son regard du point où le médecin avait disparu, c'était la première fois qu'il perdait un de ses collègues ainsi, en tout cas pas juste devant ses yeux, il aurait pu la sauver si il n'avait pas été aussi absorbé par cette lumière et par le danger qui pesait sur son dos.

Le coeur du beau brun battait la chamade, il était comme paralysé, et ce fut ce cri qui le tira de sa torpeur. A cet instant il se rendait compte qu'il perdait pied petit à petit, et que la panique commençait à l'attaquer, ses défenses lâchaient. Après un regard à Laurent, Adam prit la direction qu'avait prit le scientifique paniqué, mais c'était peine perdue, l'ennemi tirait depuis un angle, les empêchant d'agir correctement. Le soldat ne pouvait que regretter de ne pas avoir pensé à prendre des grenades éblouissantes, mais qui aurait pu penser que les choses tourneraient ainsi? Tout semblait si simple lorsqu'ils étaient arrivés, et maintenant ils étaient dans une merde noir.

"Chef, qu'est ce qu'on fait?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Lun 31 Mar - 21:27

Comme rien ne pouvait ou ne devait être simple dans ce bordel sans nom, il fallu que le toubib fasse l’irréparable malgré une virulente question et un ordre, alors que Laurent était en train donner les directives tout en surveillant tant bien que mal que Noky ne replonge pas dans la douce lumière envoutante, le Para n’eu le temps que de tourner la tête pour voir Rébecca couler dans le sombre liquide.

Il resta de marbre, se demandant si ce n’était pas encore une fausse vision de la réalité, quelque chose qui pousserait les terriens à se jeter vers une mort certaine pour sauver une image… De nouveau il tourna la tête, cette fois pour chercher l’infirmière parmi les autres membres puis après constatation il dit :

« Ce n’était pas une illusion ?!? »

Tout semblait conduire à la conclusion que la femme venait de se suicider en se jetant dans le liquide mortel, rien n’avait alerté le peu de lucidité du militaire qui devait à présent s’occuper des vivants sinon il y aurait un autre volontaire sous peu pour rejoindre l’au-delà. A commencer par un civil qui s’en alla en courant dans le couloir que le groupe devait emprunter.

« Allez on bouge bordel ! »

Finit les gentillesses, les disparus sans doute morts et maintenant un suicide, il y en avait assez que chacun se laisse aller en mettant les autres en danger, Rebecca aurait très bien pu emporter d’autres équipiers dans sa tombe, après ses agissements avec SG1 et à présent sa sortie théâtrale, le pire avait été évité.

Elle n’avait pas sa place au SGC mais ce n’était pas avec ça que Laurent pouvait calmer son énervement né de ce drame alors il prenait sur lui-même, quitte à passer pour un salopard de ne pas s’éterniser plus longtemps sur place et même à bousculer physiquement ses coéquipiers qui ne voudraient pas suivre.

L’inconscient éclaireur ne tarda pas à revenir vers le groupe qui avançait dans le tunnel avec le Para en serre file, le rapport du scientifique puis celui plus complet d’un vrai éclaireur indiquait une présence hostile sur une des deux voies possibles.

Et si… Il fallait en avoir confirmation !

« Vous restez tous ici, je vais essayer d’en savoir plus sur eux »

Laurent alla jusqu’au virage sans entrer dans la zone de tir et parla :

« Je m’appelle Laurent Campbell, mes amis et moi sommes arrivés par le grand anneau à l’autre bout de cette grotte, nous n’avons rien à voir avec ce qui se passe ici, nous sommes dans la même situation que vous alors nous devrions collaborer plutôt que de chercher à nous entretuer, non ? »

Après ces quelques paroles et plusieurs secondes d’attente pour avoir un minime effet de surprise, il attrapa un des projectiles et le cassa pour n’en garder en main que la partie arrière puis il s’écarta pour se remettre à l’abri. L’analyse de l’objet devait dire au Para s’il était originaire du SGC, dans la tête du militaire il pouvait s’agir des disparus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
U'Mrak

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2011

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Lun 31 Mar - 23:59

Les autochtones ne répondirent absolument pas aux appels, tout du moins pas de vive voix. Ainsi nos aventuriers perdus à peine remis de leurs émotions reçurent une nouvelle volée de flèche qui se plantèrent sans aucun remords sur les parois de la galerie qui leur offrait une maigre couverture.

Le commandant militaire de l'expédition, alias Laurent Campbell, tenta d'identifier tant bien que mal la provenance d'un des projectiles en le brisant afin de voir sa composition. Ce qu'il réussit à merveille ! L'objet n'appartenait en rien au SGC et semblait fait d'une sorte de métal fragile contenant une mystérieuse poudre qui sembla s'envoler comme par magie, se mêlant à l'air en un magnifique tourbillon. Le docteur Stein quant à lui pris une mine déconfite, à peine avait-il eut le temps de prononcer le "S" de son mot "Stop" qu'il était déjà trop tard. Il se mua dans le silence devant le résultat.

Un éclair, puis deux, puis trois... La lampe de Campbell grilla sur place dans un bris de verre caractéristique, comme s'il y avait eut une surtension et le Zat activé d'Adam Smith eut exactement la même réaction, s'éteignant définitivement. Deux autres ampoules des soldats les plus proches grillèrent également instantanément. Les plus éloignés et chanceux eurent le bon réflexe d'éteindre leur lampe le temps que la poudre métallique luminescente finisse par disparaitre pour de bon. Le premier hésita de longues minutes avant d'agir, et que sa frontale vienne illuminer l'espace sans que rien ne se produise. Les autres lampes l'accompagnèrent sans aucun remords et sans griller. Visiblement les flèches locales n'aimaient pas l'énergie !

Heureusement les masques qui rendaient leur respiration de plus en plus difficile et leur voilant la vue de part la buée omniprésente les protégèrent des effets potentiels de la poussière.

"Si nos théories sont bonnes, ces micro-organismes semblent se détailler sous plusieurs formes et vivre en parfaite harmonie avec cet environnement. C'est passionnant !"Le docteur Stein jeta un regard inquiet au superviseur, qui approuva d'un signe de la tête avant de reprendre. "Ils semblent faits à la fois de métaux et de matériaux organiques comme l'ont montré le résultat de nos recherches. Un peu comme des nano-machines, avec un peu de chance leur durée de vie est limitée et ils n'ont pas passé nos filtres." expliqua le scientifique avant de retourner dans son mutisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 27

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Mer 2 Avr - 10:53

L’équipe n’avait fait que quelques mètres, mais elle était de nouveau coincée. Impossible d’avancer dans cette direction. Noky n’avait aucune idée de ce à quoi les ennemis pouvaient bien ressembler et cela l’agaçait au plus au point. Militaire et carrée dans sa tête, la rouquine avait besoin de connaitre clairement tous les éléments afin de pouvoir agir. Ici c’était trop vague pour être sure de prendre la bonne décision. Les ennemis étaient invisible, à moins qu’il ne s’agisse des fantômes des premiers jours … mais les carreaux avaient l’air bien réels eux ! Et puis ce fichus angle n’était pas à leur avantage. Au moindre mouvement ils se feraient tous tirés dessus comme des lapins.

A peine avait-ils tentés un pas en avant qu’une nouvelle série de flèche vint s’abattre près d’eux. Noky, à l’arrière du groupe veillait à ce que personne n’arrive dans l’autre sens. Sait-on jamais dans ce maudit tunnel ?! La tentative de Laurent de pouvoir communiquer avec eux avec malheureusement échoué. Dommage. Mais c’était bien tenté. De loin, elle vit le chef d’équipe déloger l’une des flèches du mur et l’examiner. Et là, tout se passait très vite, de la poussière, des grésillements, des claquements sourds. Tout se mettait à griller. Noky eut tout juste le temps d’éteindre sa lampe avant qu’elle n’éclate elle aussi. Le silence … un long silence. Personne n’osait plus bouger ni oser rallumer quoi ce soit. Mais il fallait retenter quand même, ne pas rester dans une situation encore plus critique que la leur. La jeune femme ralluma sa lampe non sans crainte. La lumière envahit de nouveau un faible espace dans le tunnel. Ca fonctionnait de nouveau.

- Tout le monde va bien ?
Je ne sais pas pour vous, mais je n’ai pas envie de trainer dans les parages. Visiblement ils ne sont pas amicaux.


Pendant ce temps les scientifiques déblatérait sur leurs théories. Hélas, Noky n’y comprenait absolument rien ! Tout ce qu’elle savait, c’est qu’ils étaient tous en danger et que le temps continuait de jouer : contre eux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Smith
Militaire
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 28/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Adjudant / 245
Age du personnage: 33ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Jeu 3 Avr - 14:58

Voir Laurent essayer de discuter avec les créatures qui essayaient de les dégommer ne rassurait pas Adam, mais qu'est ce qu'il foutait, d'accord il valait mieux discuter avant de tirer mais fallait il encore que les personnes de l'autre côté soit prêt à faire de même... Agirait il de la même façon avec les goa'ulds en face d'eux? Le soldat était un peu perdu pour le coup, attendre les ordres de Laurent oui, en espérant qu'il ne lui demande pas d'aller faire un câlin à leur ennemi, oui à cet instant les personnes en face d'eux ne pouvaient être que ça. Voir le leader de l'équipe s'avancer ainsi en direction des ennemis forçait Adam à se demander si lui aussi avait perdu la tête et se lançait dans des tendances suicidaires.

Les éclairs qui jaillirent de l'engin que venait de casser Laurent inquiétèrent Adam qui arma son zat, quelle erreur n'avait il pas fait. Son arme préférée grilla littéralement sur place, provoquant une petite décharge à la main du soldat qui lâchait l'arme qui se fracassa au sol. Il eut beau tenter de relancer son joujou, mais c'était peine perdu, et il se résolu à l'abandonner ici, et non sans peine, ce zat lui avait toujours été d'un grand secours en mission, à cet instant il avait l'impression de se balader à poils.

Sa respiration commençait à être difficile, il se rendait bien compte que la situation était très mauvaise, et ce n'était pas peu dire, mais c'était à Laurent de prendre la décision pour l'équipe. Ce qui ne rassurait pas Adam, le major semblait vouloir continuer à s'entêter dans cette direction, les autochtones étaient hostiles, inutile de poursuivre les négociations qui étaient clairement à voix unique, parler au mur serait sans doute plus constructif...


"On peut pas rester là, il va falloir agir..."

Adam souhaitait pousser Laurent à prendre en compte la précarité de leur situation, mais il n'avait pas grand espoir que ça fonctionne, si ils continuaient comme ça ils allaient finir par se jeter dans la gueule du loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Jeu 3 Avr - 21:37

Le morceau du projectile ne provenait pas de la terre, surtout qu’une poudre se dégagea du fin tube de métal, étrange lestage… Pas le temps de s’attarder sur une conclusion simple que les types qui cherchaient coûte que coûte à protéger leur position n’étaient pas les disparus, non la lampe vint faire des siennes en claquant  dans des conditions très suspectes à en surprendre Laurent qui recula d’un pas.

Il ne semblait pas le seul à avoir eu des problèmes, d’autres membres aussi avaient subit des dégâts matériels mais heureusement sans blessure. L’équipe se retrouvait dans le noir jusqu’à ce que quelqu’un allume sa lampe, au moins une qui avait survécu et qui ne montrait pas de signe négatif.

Les scientifiques y allèrent de leurs commentaires pour expliquer ce qu’il venait de se passer, cela ne faisait pas avancer le schmilblick et Adam était impatient. Attaquer étant suicidaire, le Para se résigna à tenter de prendre l’autre couloir qui, avec des lampes en moins, allait être compliqué à parcourir.

« Sauf si vous avez une meilleure idée, on va devoir tenter l’autre chemin. Je veux bien qu’on les canarde au zat mais pas certain qu’on les atteigne d’ici alors autant voir si on a une autre option »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
U'Mrak

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2011

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Sam 5 Avr - 14:39

La panique semblait se transmettre dans les rangs, c'était la maladie la plus dangereuse et la plus virulente dans de telles situations et il était généralement difficile pour l'officier en charge de la contrôler, créant dissensions et insubordinations dans l'escouade concernée et les professionnels du SGC ne faisaient pas figure d'exception à cette règle car seule une confiance aveugle envers l'officier en charge permettait d'éviter ce genre de choses... Mais les équipes changeaient bien trop souvent pour que ce genre de lien ne se forme, et les inimitié ne faisaient qu'en rajouter. Rebecca en avait été la première victimes... Enfin victime...

Un hurlement se fit entendre dans la galerie adjacente, de l'endroit depuis lequel ils arrivaient, une voix humaine et de femme que certains purent facilement reconnaitre : Leur toubib était visiblement encore de ce monde. Ou tout du moins ils étaient en droit de le penser. Allaient-ils aller vérifier ou penseraient-ils encore à une illusion ?

D'autres cris, cette fois de la part des défenseurs. Des ordres donnés dans une langue étrange, proche... du grec ? Si l'équipe SG avait tenté de communiquer avec ces derniers, alors ceux-ci ne les avaient pas compris, mais le hurlement ne semblait pas les avoir laissé de marbre que deux sortes de spots lumineux virent éclairer la galerie à la recherche de l'origine du cri. L'ombre d'armes typées fusils avec des embouts effilés se dessinaient sur les parois, montrant approximativement la forme qu'avaient les armes des défenseurs.

"Δείξτε ήπια και θα έρθουμε να σας βοηθήσουμε!"

Plusieurs choix étaient réalisables. Il pouvaient tout bonnement ignorer l'appel à l'aide de la voix féminine proche de celle de leur médecin, modifiée par l'écho de la galerie et essayer de communiquer avec les locaux. Ou bien se séparer pour essayer de faire les deux à la fois.
Déjà le doute prenait une grande part dans le cœur de beaucoup, et certains proposaient déjà d'abandonner Rebecca à son triste sort, manquant d'en venir aux mains de ceux qui voulaient retourner l'aider.

(hrp : La langue employée est du grec contemporain pour vous permettre de traduire :p)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Sam 5 Avr - 16:32

Laurent savait que la cohésion du groupe ne tenait pas à grand-chose avec le mal être que chacun vivait plus ou moins fortement, et autant prendre les avis de ses coéquipiers plutôt que de prendre une mauvaise décision et de faire monter encore plus la pression nerveuse.

Quelques soient les remarques des militaires ou civils, elles furent balayées par un hurlement qui provenait du passage voisin qui les avait conduit jusqu’à leur position actuelle. La voix était celle d’une femme et certains du groupe crurent reconnaitre celle de Rebecca Guerin malgré les sons légèrement déformés par l’environnement. Comment se pouvait-il que ce soit elle, tout le monde l’avait vu disparaitre dans le liquide mortel, pourtant il fallait vérifier car là encore tout le monde avait entendu le cri morbide, impossible de croire à une hallucination.

Alors que le Para allait dire de se préparer pour aller en avoir le cœur net et sans doute commettre une erreur en se jetant dans un piège tendu par les mauvais esprits hantant ce lieu, ce furent les individus hostiles qui se manifestèrent bruyamment par de vives exclamations de voix. Arrêté dans sa quête de vérité concernant feu le toubib, le militaire ne parvenait pas à comprendre ce qu’il se disait, de ce fait il demanda rapidement :

« Est-ce que quelqu’un comprend ce qu’ils disent ? »

Un oui serait le bienvenu et une traduction aussi, d’autant que ces inconnus se mettaient en mouvement pour venir au contact et aux dernières nouvelles celui-ci ne serait pas amical vu les ombres chinoises qui se dessinaient sur les parois. Une nouvelle fois un choix devait être fait et si possible le meilleur, mettre ses œufs dans le même panier pouvait être risqué mais les séparer aussi. Bien sûr personne ne comprenait le langage employé par les autres ce qui n'allait pas simplifier les choses.

« Il n'y a pas trente six solutions, on doit battre en retraite pour aller voir qui a poussé ce cri, Adam et Noky vous ouvrez la route mais soyez méfiant, je ferme la marche pour surveiller s'ils continuent de nous suivre »


Dernière édition par Laurent Campbell le Sam 12 Avr - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 27

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Sam 5 Avr - 17:58

Noky n’en pouvait plus d’être coincée là, à ne rien faire. Bientôt, elle deviendrait dingue elle aussi, tout comme leur médecin et finirait noyée dans le liquide visqueux. De toute façon, ça pendait au nez de tout le groupe. Ca avançait vers eux, c’était certain. Quant-à l’oxygène, combien leur en restait-il avant leur extinction finale ? Plus beaucoup à croire. Mais pendant ce temps les scientifiques continuaient de baragouiner dans leur coin. Lhermitte était désormais complètement démissionnaire de son rôle. Et … en fait heureusement. Laurent était bien plus qualifié que lui pour prendre la tête de l’expédition.

Adam semblait d’accord avec elle, il fallait bouger, continuer d’avancer afin de trouver une autre issue. Sans cela c’était la mort assurée. A force de se demander ce qu’ils allaient faire, Noky en attrapait des suées froides. Elle n’avait pas envie de mourir. Ce qu’elle voulait plus que tout en cet instant, c’était être de nouveau chez elle, dans les bras de son compagnon pour ne plus jamais le quitter. L’air s’entassait encore sous son masque créant des tâches de buée. Déjà qu’on n’y voyait pas grand-chose …

Soudain un Hurlement.

Noky en aurait mis sa main au feu. C’était Rebecca. Pourtant, c’était impossible ! Elle était morte, sous leurs yeux. La marée noire l’avait emporté, avaler même ! Et pourtant … c’était bien sa voix. Encore une illusion ? Dans ce cas pourquoi les autres aussi l’avait ente du ? Militaire de formation, la rouquine pensa aussitôt à un piège ; on voulait les attirer là bas, les séparer. D’un autre côté, si c’était vrai, alors Rebecca serait abandonnée à son triste sort pour la seconde fois. Et cela, ce n’était pas envisageable. Sheyffi acquiesça donc la question de Laurent, non pas pour elle-même, mais pour les scientifiques. Elle se tourna d’ailleurs vers eux, histoire de les remuer un peu.

- Dites-donc les futés. Parmi-vous j’espère qu’il y en a au moins un pour nous traduire tout ça ? Si vous voulez jouer aux héros et vous montrer utiles, c’est le moment.

La jeune femme n’attendait pas grand-chose d’une potentiel discutions avec les … truc armés là bas derrière. Étais-ce seulement des hommes ? Ils avaient beau parler, on ne pouvait être sure de rien. Avec le bol qu’ils avaient depuis le début de l’aventure, il pouvait très bien s’agir de la substance chimique lui prenait cette apparence pour leur jouer un mauvais tour. Oui Noky devenait parano. Elle le savait mais c’était plus fort qu’elle. En attendant de voir ce qui allait être décidé, elle regarda en arrière, là où Rebecca avait criée.

Ne rien faire était trop difficile. les scientifiques se mettaient à parler en eux mais visiblement personne ne parlait cette langue dans l'équipe! Et merde! Noky était limite à bout de nerf et elle aurait bien étrangler une des grosse tête histoire de se calmer. Furax, elle bouscula l'un d'entre eux pour se rapprocher de la tête du groupe. Rebecca devait être sauvé. Elle se mit presque à crier pour s'adresser aux ennemis.

- C'est vous qui détenez nos amis? Relâchez-les! Nous ne vous avons rien fait!

A défaut de réponse, elle était décidé à suivre les ordres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Smith
Militaire
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 28/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Adjudant / 245
Age du personnage: 33ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Mar 15 Avr - 14:48

Oh que oui, Adam était impatient, il faut dire que les difficultés qu'il commençait à éprouver lorsqu'il respirait n'était pas pour le rassurer. Avant d'entrer au SGC, Adam était pilote de chasse, et il connaissait l'horreur de manquer parfois d'oxygène, c'était terrible le temps d'un atterrissage d'urgence, mais là c'était bien pire, il fallait être réaliste ici il n'y avait pas de porte de sortie pour le moment. La claustrophobie commençait clairement à se faire de plus en plus oppressante, rester calme n'était pas simple, et il fallait être réaliste, aujourd'hui, il n'y avait pas de véritable équipe, et le pire de tout était que le leader désigné par De la Couperay était totalement hors jeux, et celui désigné par l'équipe avait du mal à prendre des décisions. Oh ce n'était pas réellement un reproche, vu qu'Adam n'aimerait pas être à sa place, le leadership ce n'était pas pour lui, sans doute parce qu'il ne résistait pas si bien que ça à la pression, la situation actuelle le prouvait bien.

La voix de Rebecca transperça Adam qui dut se faire violence pour ne pas partir en courrant pour la secourir, il fit un pas dans cette direction, puis se ravisait, retournant son regard vers le leader. Les paroles de leurs ennemis, ou du moins de ceux qui leurs tiraient dessus étaient du chinois pour Adam qui ne parlaient que deux langues, le français et l'anglais, d'ailleurs il n'y avait pas de linguistes dans l'équipe étant donné que nous n'étions pas sensé en avoir besoin pour discuter avec une pseudo matière pétrole, mais comme toujours rien ne s'était passé comme prévu.

Se fut un véritable soulagement de voir que Laurent n'avait pas l'intention d'abandonner la personne qui venait de pousser ce cri, Adam obtempéra sans hésiter, prenant la tête avec Sheyffi qui tentait une nouvelle fois de discuter avec les ennemis, mais visiblement, ils ne comprenaient pas plus ce que nous disions que l'inverse. Adam était vexé de ne plus avoir son zat, il adorait cette arme, et la petite arbalète ne lui inspirait pas confiance. Aussi c'était avec prudence qu'il avançait, arme à la main, baissée, mais prêt à faire feu, au moindre signe du danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 28
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Sam 19 Avr - 15:39

Je ne sais pas réellement comment tout cela s’est produit.
Il y avait cette magnifique lumière qui m’avait attirée à elle. Mais depuis que je m’y étais abandonnée, l’éclat semblait s’éteindre. La chaleur et l’amour, mêlé à ce sentiment de sécurité et de bienfaisance, se troquaient petit à petit pour quelque chose d’horriblement malsain.
Je me sentais en suspension dans un vide étrange, comme une sorte de piscine glauque dans laquelle on ne voit que des masses miniatures mouvantes. Tout cela, bien entendu, plongé dans un tel noir d’encre que je n’étais pas certaine de l’avoir vraiment vu.

Quand l’aura divin s’est irrémédiablement éteint, je me retrouvée soudainement seule au milieu du néant. Le bouclier qui me semblait si solide et infranchissable s’était volatilisé, vaporisé, en me laissant dangereusement exposée. Je me suis alors sentie seule et fragile.
Les feux de l’enfer se sont déclenchés, parcourant la moindre parcelle de ma peau d’une telle douleur, violence percutante, en ne faisant de moi qu’un amas d’os et chair informe. J’ai voulu crier, j’ai souhaité hurler de toutes mes forces. Aucun son n’est sorti.

J’étais à l’intérieur même de la nappe de pétrole. C’est en asphyxiant, à la recherche d’une bouffée d’oxygène qui ne venait pas, que l’instinct de survie me rappela brutalement à une nouvelle lucidité. J’ai pris conscience de l’environnement qui m’entourait, de mon état, de ma douleur, puis je me suis soudainement débattue. Comme réveillée par une terrible détonation qui provenait de mon cœur angoissé, j’ai battu des bras et des jambes de toutes mes forces.
Hélas, cet étrange courant de pétrole voulait me garder, me maintenir en-dehors de la surface.
La lutte a été titanesque, doublé d’une panique jamais vécue auparavant. Dans une sauvage brutalité, je me suis progressivement extirpée de l’emprise. J’évoluais vers ce qui me semblait la surface d’un globe de ténèbres avec l’unique espoir de pouvoir respirer et m’enfuir. Mais à chaque impulsion, les secondes fatidiques s’égrenaient et me rapprochaient d’autant plus de la mort.
Allais-je pouvoir m’en sortir à temps ? Pourrais-je encore faire quelques mouvements de plus avant de m’éteindre ?

La température changea soudainement avec l’apparition soudaine et miraculeuse de l’oxygène. Malgré son contenu vicié, j’ai inspiré à plein poumons, puis l’ai recraché dans le plus horrible cri d’agonie qu’une femme pouvait lancer.
Mon cœur battait à tout rompre, mes tempes vibrant au rythme du massacre de mon système sanguin. Une inspiration de plus, sans masque à oxygène, en sentant les méfaits s’y installer, puis un nouveau cri moins puissant déchira le silence.

Il faisait noir, j’étais seule, désemparée.
Mes bras glissèrent sur ce qui me semblait être un rebord de roche. Une nouvelle bataille pour quitter le bassin eut lieu. Je suis sorti de cette horreur avec une étonnante facilité jusqu’à ce que je puisse trouver le sol souillé de cette huile nauséabonde.
Sans éclairage, d’une respiration agonisante, je me suis écartée le plus possible du rebord en espérant ne pas tomber dans un autre trou, quelque part, en guise de piège.
C’est au comble de la panique qu’il m’a semblé entendre une voix de femme. Je savais à qui elle appartenait !


- Sheyffi…Murmurais-je dans un râle entrecoupée d’une toux rauque.

Puis, plus fort, avec l’énergie du désespoir.


- Sheyffi !!! Sheyffi !!!

Cette femme soldat, je ne la connaissais pas. Avant tout ça, j’avais même longuement hésité avant de prononcer son nom de famille de peur qu’elle réagisse comme d’autres unités de ma connaissance qui appréciaient peu les familiarités. Seulement, la situation actuelle éradiquait tout soupçon de gêne et de timidité pour ne laisser transparaitre que la détresse.

Mes yeux s’habituant légèrement à l’obscurité, je me suis vue prostrée sur le sol au beau milieu d’un couloir informe, au bord d’une rivière de pétrole. Et lorsque mon regard se posa sur cette horreur, je la vis se détourner lentement pour revenir vers moi en prenant du niveau. Des vaguelettes grasses se mouvaient dans ma direction avec un aspect qui n’avait rien de naturel.


- Non…non ! M’écriais-je en comprenant ce qui allait se passer.

Avant même que je ne puisse réagir davantage, les vaguelettes prirent suffisamment d’importance pour avaler mes chevilles. Une poigne d’une force inimaginable apparût soudainement, bien dissimulée dans le liquide, et quelque chose me tira vers la nappe. Dans un mouvement de bascule à peine réalisable, je me suis accrochée à la pierre sans parvenir à obtenir une réelle prise. Mes doigts ont tout de suite commencé à glisser, je me suis arraché les ongles, et lorsque la prise céda, mon corps fût tiré de nouveau en direction de la nappe dans un mouvement irrégulier.

- Ah…non….Au…AU SECOURS ! A L'AIDE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 27

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Sam 19 Avr - 18:09

Les autochtones ne semblaient pas très décidés à leur répondre. Noky en avait plus que marre de cette situation. Pendant des jours elle s’était ennuyée comme un rat mort et depuis quelques heures elle frôlait la mort et cette dernière semblait bien vouloir avoir le dernier mot. Si ce n’était pas les ennemis qui la tueraient, ça serait sans doute le manque d’oxygène ou la marée noire. Rebecca que tout le monde croyait définitivement perdue venait finalement d’appeler à l’aider. Ce n’était plus le moment de se poser des questions. Le problème restait le fait que Laurent semblait indécis quant-à la décision à prendre. A en juger par un rapide coup d’œil, les autres aussi avait l’air de s’en agacer. Il était grand temps d’agir.

Soudain son nom. Sheyffi. C’était Rebecca elle en était certaine. Tous les autres savaient à part elle qu’il fallait l’appeler par le diminutif qu’elle s’était choisi, à savoir Noky. Cette fois la tentation fut trop forte. La rouquine sentit son cœur se serrer de plus en plus fort. Son âme entière était en souffrance. On l’appelait directement et elle était là à se poser des questions comme les autres. Elle avait déjà vu Rebecca sombrer une fois, hors de question que cela recommence§ N’écoutant que son cœur et sa propre volonté, elle bouscula une fois de plus un peu tout le monde au passage pour repartir dans l’autre sens au triple galop. Enfin niveau vitesse elle avait vu mieux quand même. Entre l’obscurité, la fatigue et les visions de murs qui bougent … ce n’était pas évident de marcher droit. Revenant sur ses pas, la militaire retourna à leur précédente position près de la rivière. Rebecca s’y trouvait. Au sol, la médecin du groupe se débâtait face à la marée noire qui en voulait décidément pas la lâcher. Comment avait-elle fait pour survire dedans ? Pour s’en sortir ? Qu’est ce qu’il avait dedans ?

- Je suis là tenez-bon.

Il était rare que Noky vouvoie les gens. Mais elle ne connaissait que trop la jeune femme pour faire autrement. Se précipitant vers elle sans se préoccuper de ce qu’avait fait le reste du groupe, elle s’empara de la main de la blonde pour la sortir de là. Seulement la marée noire ne voulait pas en rester là. T’en pis pour elle. Ni une, ni deux, Noky abandonna deux secondes Rebecca pour sortir son zat et tira dans la marée, là où une chose immonde semblait s’y trouver. Puis elle reprit ses efforts désespérer pour sauver sa collègue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Smith
Militaire
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 28/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Adjudant / 245
Age du personnage: 33ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Ven 25 Avr - 12:56

Un cri déchira le silence, tirant à Adam un frisson d'effrois. Il ne connaissait pas cette voix mais qu'importe, on ne pouvait pas laisser qui que se soit agonir comme ça. Puis un nouveau cri, cette fois, malgré un regard à Laurent, mais lorsque le nom de la rouquine fut prononcer, Adam prit la direction de ce bruit terrifiant, suivant Sheyffi qui l'avait devancé. Cette fois il en était certain la petite blonde était vivante, et il était hors de question de la laisser agonir, ils étaient une équipe, une famille, ils ne pouvaient pas laisser quelqu'un derrière eux, en particulier après avoir déjà perdu le contact avec plusieurs de leurs coéquipiers.

Malgré les difficultés de courir ainsi dans le noir, malgré les risques de chute, et d'ailleurs après avoir manqué plus d'une fois de finir au sol, Adam pu apercevoir la crinière de la rouquine qui attirait son regard. Se fut alors qu'il aperçu le petit corps fragile du médecin du groupe dans le pétrole, luttant pour ne pas être de nouveau happée par cette marée noire. N'hésitant pas une seule seconde, il se précipitait vers les deux femmes, attrapant la main de la jeune femme d'une poigne ferme. Visiblement ce liquide n'était pas décidé à laisser sa proie s'enfuir. C'était étrange certes, mais Adam ne comptait plus les choses bizarres qu'il avait pu voir durant ses missions de l'autre côté de la porte des étoiles, alors au final, ça n'attirait pas plus que ça son attention.


"Venez nous aidez !"

Plus ils seraient nombreux à lutter contre cet ennemi invisible et mieux se serait, cette fois il était bien décidé à ne plus laisser Rebecca tomber dans cet abysse noir. Sa voix raisonnait dans le noir, rebondissant sur les parois de cette caverne, qu'importe, à cet instant plus rien ne comptait que la survie de leur collègue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
U'Mrak

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2011

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Ven 2 Mai - 18:31

Les sauveteurs n'eurent aucun mal pour sortir leur camarade de la marée gluante qui avait finit par la rejeter comme à contrecœur comme si elle n'était pas comestible mais que cette dernière aurait aimé en profiter un peu plus longtemps pour son petit gout unique et original. Ou alors peut-être que cette dernière avait finit de l'étudier et qu'elle n'en avait plus besoin ? Dans tous les cas ils se retrouvaient maintenant avec leur équipe au complet si l'on oubliait les deux disparus de la veille. La seule perte à déplorer fut celle du zat Sheyffi Nokotay qui après avoir tiré sa salve émit un drôle de crépitement un peu comme si l'on s'amusait à faire du pop-corn à l'intérieur. Mais ils n'auraient pas le temps de se réjouir de ce sauvetage, car tout le monde sait que la bonne nouvelle s'approche également avec sa petite sœur nommée "mauvaise nouvelle."

Cette dernière ne fut rien d'autre que les défenseurs qui les avaient arrosés de flèches avant de poser la moindre question. Ces derniers, se déplaçant derrière ce qui semblait être de grands boucliers dorés de type "Pavois", comme l'on retrouvait dans les armées romaines terrestres, en une formation de triangle, pointant au dessus de ces derniers leurs armes meurtrières en forme de lance-harpon proches de ceux que l'on utilise pour la pèche sous-marine et bien plus adaptés aux endroits clos qu'une arbalète standard. Alors qu'ils s'approchèrent de l'embranchement ils tirèrent quelques flèches qui firent pousser un hurlement à la galerie opposée à celle de l'équipe SG.

Les possibilités de fuite n'étaient pas les plus grandes qui existaient. En fait elles étaient quasiment nulles maintenant et leur seule option était soit de retourner sur leur pas, vers la porte qui à cette heure-ci devait être submergée par la marée noire ou simplement tenter de communiquer avec ces extra-terrestres qui s'étaient immobilisés à quelques mètres d'eux en position défensive. Ils ne semblaient pas vouloir attaquer et observaient leurs opposant par de brefs coups d’œils par les jointures entre les immenses boucliers. Des casques également dorés se faisaient voir de temps à autre tout comme des épaulières trahissant la forme humanoïde des défenseurs.

Des sortes de gémissements se firent entendre dans le tunnel qu'ils avaient empruntés à l'aller, comme si quelque chose s'était réveillé dans celui-ci, et ça ne venait certainement pas de la porte. Une copie parfaite de la formation "dorée" apparut de ce côté du tunnel, prenant nos amis à revers, sauf que sur cette dernière ces mêmes boucliers avaient perdu de leur magnificence et dégoulinaient de la même substance noirâtre qu'ils étaient venus étudier. De côté "doré" les rangs se resserrèrent et commencèrent à se retirer lentement mais sûrement au même rythme que l'avancée cadencée de ses jumeaux plus sombres. Plusieurs projectiles noirs furent décochés depuis la masse de boucliers sombres, sur la dizaine quelques uns virent ricocher sur la paroi à côté de l'équipe SG et manquèrent d'embrocher la pauvre médecin qui n'en demandait pas tant mais également Laurent qui vit sa mort de très près si ce dernier n'avait pas dérapé sur le sol glissant alors qu'il se retournait vers ceux qui tiraient. Le reste des projectiles vinrent s'écraser sans autre forme de procès sur les boucliers d'or dont le tir de riposte semblait en préparation. Cependant ces derniers n'avaient visiblement pas l'intention d'ouvrir le feu immédiatement comme de crainte de toucher l'équipe.

"Διαλέξτε τις στρατοπεδεύσεις σας, δεν έχετε πια το χρόνο!" hurla une des voix en provenance des boucliers dorés.

Ces autochtones bien qu'ayant entendu la langue des terriens ne semblaient pas la parler. Un seul geste se proposa et ce fut l'ouverture d'une brèche dans le mur de bouclier, comme pour leur offrir un passage à l'abris de ces derniers. Une réponse de la part du camps adverse ne se fit pas attendre bien longtemps, dans un français impeccable qui avait même un léger accent du nord est.

"Nous vous ouvrirons un passage vers votre "porte" si vous nous aidez à les tuer. Votre peuple n'est pas digeste, nous n'avons aucun intérêt à être vos ennemis." répliqua une voix quasi métallique dont les mots étaient entrecoupés par une sorte de déglutition horrible comme si l'être qui parlait avait sans cesse une substance gluante qui lui coulait dans la bouche et dans la gorge.

C'était l'occasion de rentrer chez eux sans autre perte, tout du moins c'était ce que semblait dire l'immonde voix derrière les boucliers noirs. Face à cette réplique, les boucliers dorés se posèrent au sol et plusieurs armes sortirent des fentes entre ces derniers comme pour se préparer à une contre attaque. Les deux camps avaient parlé et il semblait maintenant que pour le premier des deux les règles d'engagements étaient respectées à l'encontre du groupe inconnu pris entre les deux feux.

"Danger pas suivre eux !" une autre voix, cette fois féminine se fit entendre depuis les boucliers dorés, les mots étaient hachés comme si leur sens n'était pas totalement maitrisé tout comme leur prononciation. Ces mots ne firent qu’attiser la flamme de leurs adversaire dont plusieurs rires rauques s'échappèrent de derrière leurs boucliers.

Si les équipiers SG décidaient de suivre l'un des deux camps, une pluie de flèche s'abattraient sur eux quoi qu'il arrive et ça ils l'avaient clairement compris, néanmoins dans les positions des deux camps la précision ne serait pas au rendez-vous et ils pourraient espérer s'en sortir sans trop de casse.

(hrp : Désolé pour le retard, je vous laisse faire votre choix, ils vous laisseront le temps de discuter entre vous et faire le premier pas, le coup d'envoi des hostilités sera donné par vos tirs ou vos pas en direction de l'un ou l'autre camps.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Lun 5 Mai - 15:23

Alors qu’en tête du convoi on s’occupait du cas de l’infirmière, Laurent couvrait les arrières car il entendait du bruit dans le couloir emprunté, signe que les autres avançaient sur leur position et la confirmation fut rapide.

« Ecartez-vous ! »

Les flèches ou carreaux ne touchèrent personne mais l’équipe serait bientôt droit dans l’axe de tir et les assaillants allaient pouvoir faire mouche sans trop de mal, d’autant que répondre avec Vicath ne donnerait pas grand-chose vu qu’en face ils utilisaient une technique de protection efficace contre les armes primitives. Impossible d’utiliser le zat, tout ce qui avait une once d’énergie finissait par griller donc la messe était dite puisqu’il n’y avait aucune autre échappatoire. Faits comme des rats !

Le para sorti de sa poche la photo de celle qui devait être folle d’inquiétude à moins qu’elle ait autre chose à penser si jamais elle vivait l’épreuve de sa vie, devenir mère. Non ça ne pouvait se terminer comme ça, il voulait voir son enfant alors il rangea le bout de papier glacé et fit face à la menace pour déposer sur le sol son arme à projectiles avant d’avancer lentement les mains en évidence.

« Ne tirez pas, nous ne sommes que des explorateurs arrivés par le grand anneau mais celui-ci n’est plus accessible pour partir et ne plus vous déranger »

Sans doute aucune chance d’être compris mais parler calmement aiderait peut être à leur donner un signe de bonne volonté, que l’incompréhension est des deux côtés et pas que du leur, bref tenter de mettre le doute et changer leur intention meurtrière pouvant résulter de la peur de l’autre.

Seulement, un autre problème fit son apparition à l’opposé de l’équipe terrienne, Adam et Sheyffi se trouvaient dans la même situation que leur leader, face à des boucliers et de mortels projectiles. Dans un premier temps, Laurent pensa que ces troupes d’un autre siècle étaient ensemble, certes il y avait une différence de couleur mais il n’avait pas l’envie de disserter sur le sujet. Puis quand un bruit spécifique venant du côté des boucliers sales, le Para failli perdre l’équilibre en voulant se retourner en craignant le pire pour ses coéquipiers, en fait c’était pour lui qu’il aurait du craindre, sans ce petit dérapage sur le sol glissant il se serait prit une flèche en pleine tête.

Restant sous le choc du fait de la montée d’adrénaline, c’était heureux de le voir encore debout car ses jambes étaient devenues de frêles porteuses. Se ressaisir au plus vite, rien n’était terminé, tant qu’il y a de la vie il y a de la galère ou un truc comme ça !

Etre au milieu du champ de bataille, puisque qu’il n’y avait plus de doute que les deux forces en présence étaient ennemies, n’aidait pas faire baisser la pression. Les invitations arrivèrent de chaque camp plus ou moins clairement et l’une d’elle était plus alléchante du fait qu’il était question de pouvoir rejoindre la porte des étoiles. Calmement Laurent demanda à l’équipe de se regrouper.

« On ne peut faire confiance à aucune des deux armées, les crasseux disent qu’on n’est pas digeste donc ils n’ont rien d’humain selon moi et ce sont leurs tirs qui ont été les plus dangereux pour nous. Quand à l’histoire de nous ouvrir un passage vers la porte je n’y crois pas, pour moi il faut rejoindre ceux aux boucliers dorés qui ont sans doute eu peur de nous jusque là. Le seul problème est qu’on va avoir le droit à une séance d’acuponcture dès qu’on bougera alors il faut absolument pousser les crasseux à tirer leurs projectiles sur leurs ennemis et profiter du temps qu’ils rechargent pour foncer vers les boucl’ d’or… Vos avis ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 28
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Lun 5 Mai - 17:28

Je n’avais plus mon masque.
Je suffoquais de plus en plus, si bien que mes remerciements pour les camarades venus me sauver s’évanouirent sous de violentes quintes de toux. Bien évidemment, cette respiration forcée n’arrangeait en rien l’état de mes poumons.
Du coup, je n’étais plus vraiment consciente de mon environnement. J’avais l’impression d’être une loque désarticulée. Les sons qui me parvenaient n’étaient pas parfaitement distincts et je peinais à comprendre.
Pourtant, lorsque deux camps d’étranges soldats apparurent en nous laissant dans une sorte de no man’s land souterrain, mon esprit s’alarma.


- Attention aux apparences ! M’écriais-je entre deux quintes de toux. La lumière ou le doré, peu importe, ça ne nous a pas réussi jusque-là.

Puis mon regard alla vers les choses plus sombres.
Nous avions une telle habitude d’associer la lumière à quelque chose de bon, peut-être en était-il clairement autrement sur cette planète. Peut-être que cette façon si inquiétante de se conduire et de s’exprimer chez ces hommes recouverts d’huile allait à l’encontre de nos croyances. Et que le bien n’était probablement pas chez les hommes les plus « présentables ». Que cet éclat doré, cette meilleure façon de s'exprimer, cette voix féminine, représentaient l'inverse de ce qui nous semblait le plus naturel du monde...Un piège si efficace...


- Le Français, ils ne le connaissent pas parfaitement. Erreur de langage ou… Je m’interrompais en manquant de m’étouffer. Mes poumons me faisaient tellement mal que ma voix devenait plus rauque. Personne, on ne peut faire confiance en personne ! Ai-je terminé dans la plus grande difficulté.

Si je ne trouvais pas un masque rapidement, j’étais certaine d’y laisser la peau.
Le leader nous laissait le choix, il semblait donc complétement perdu. Et dans un moment aussi critique, au vu de cette réaction, je me demandais encore si je pouvais avoir confiance en cet homme.
Aussi dingue que cela puisse paraitre, je me suis surprise à penser à Mickaëlla. Elle, elle aurait pris la décision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 27

Dossier du personnel
Equipe: SG2
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Mar 6 Mai - 10:38

Sheyffi fut très vite rejointe par Adam qui l’aida à sortir Rebecca de là. Noky ne pensait plus qu’à une seule chose : sauver la blonde. Elle s’en voulait beaucoup de l’avoir abandonné à son sort sans se rendre compte de rien auparavant. Hors de question de la laisser tomber à nouveau et ce même si elle devait être entrainée elle aussi dans la marée noire.

Son tir de Zat n’avait malheureusement pas donné grand-chose. La marée l’avait absorbé comme ci de rien n’était. Leurs armes n’étaient pas donc pas efficaces contre eux. Tant pis. Noky fut alors surprise d’entendre son arme crépiter dangereusement. Recevant une sorte de coup de jus plutôt brutal, elle lâcha son arme qui était devenu hors service. Elle venait de perdre son arme favorite dans cette mission, il ne lui restait plus que l’arbalète. Il faudrait faire avec.

En tout cas Rebecca était seine et sauve, c’était tout ce qui comptait pour l’instant. Leur équipe n’était peut-être toujours pas au complet mais elle se reconstituait doucement. Quelque peu rassurée, Sheyffi se redressa en gardant toujours un œil sur cette marée noire devenue mortelle en quelques jours. Les hallucinations semblaient avoir étés chassés par le trop plein d’adrénaline. Tant que cet état durerait, elle se sentirait en pleine possession de ses moyens. C’est alors que la situation bascula une nouvelle fois …

Les autochtones les avaient suivis jusque là mais ils ne semblaient plus en voir après eux. Jetant un coup d’œil dans le couloir, Noky s’aperçu que ce que disait Laurent était juste. Oups ! Ils avaient maintenant les deux camps face à eux : les fous furieux de l’arbalète et la marée vivante. Qui choisir ? Pour Noky le choix était vite fait ! On ne pouvait avoir confiance en cette forme noire qui prenait différentes formes. C’était ce que l’on appelait couramment, un retournement de situation. Leurs ennemis devenaient leurs amis. Aucun doute possible, il fallait suivre le groupe des dorées.

- Pas le temps pour réfléchir, on nous ouvre une voie de replie, on fonce sinon on va rester piéger ici comme des rats. La marée a voulu nous tuer à plusieurs reprises, c’est un nouveau piège qu’elle nous tend.

Noky jeta un coup d’œil à Adam afin de voir ce qu’il pensait. Rebecca reprenait doucement du poil de la bête et était d’accord avec eux. Au signal de Laurent, elle était prête à foncer vers le groupe doré afin de rejoindre leurs rangs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Smith
Militaire
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 28/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Adjudant / 245
Age du personnage: 33ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Mer 7 Mai - 13:55

Adam fut soulager, la marrée finit par lâcher la petite médecin qui pouvait enfin respirer, enfin façon de parler, elle n'avait plus son masque, et ses pauvres poumons devaient prendre chers, ils ne devaient pas trainer si ils voulaient espérer ne pas la voir souffrir de dommages irréversibles. Leurs agresseurs pointèrent le bout de leur nez, une armée semblable à une armée romaine, pourtant ce langage n'avait rien à voir avec de l'Italien ou du latin. Tel un protecteur, Adam restait du côté des jeunes femmes, en particulier de Rebecca qui était la plus fragile de l'équipe à cet instant. Alors que l'autre armée fit son entrée, le soldat se sentait légèrement opressé, autant dire qu'aucun des clans ne semblaient réellement inspirer confiance, mais ils n'avaient pas le choix.

Laurent semblait avoir du mal à prendre une décision, son esprit semblait ailleurs, et le soldat pouvait le comprendre bien sûr, ils étaient tous humains, ils avaient tous une vie en dehors du SGC, et ce n'était pas forcément simple de prendre une décision qui allait mettre en danger la vie de tous les membres de l'équipe, mais il était tant de prendre une décision. Adam était plutôt d'accord avec Sheyffi, il appréciait réellement de travailler avec elle, ils étaient sur la même longueur d'onde tous les deux.


"Je suis d'accord avec Nokotay, la marée à essayer de nous tuer plus d'une fois, et puis, il faut pas oublier ces portes défoncées, ils ont peut être juste eux peur, et puis sincèrement, il faut que l'on s'éloigne de cette marée pour Rebecca, je dirais qu'il ne faut pas faire confiance à la marée, mais chef c'est à vous de prendre cette décision et vite."

Adam ne voulait pas réellement mettre de pression sur les épaules de Laurent, mais il était temps qu'il prenne une décision, et vite, très vite, il était le leader, c'était à lui de ramener l'équipe en vie, et si il ne pouvait pas y arriver, il devait laisser sa place de leader, sinon il mettait en danger toute l'équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 42

Dossier du personnel
Equipe: SG6/ Leader
Grade / Niveau: Major/439
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   Mer 7 Mai - 18:54

Pour Laurent, les dires de l’infirmière n’étaient pas à prendre en compte, pas seulement pour ce qui était arrivé à son pote Jaffa mais surtout parce qu’elle revenait de nulle part comme les choses derrière les boucliers souillés. Faire le contraire de ce qu’elle disait, ça tombait bien c’était justement son idée et ses coéquipier ne s’y opposaient pas, demander leurs avis était primordial pour la cohésion du groupe et éviter d’en avoir certains qui feraient à leur bon vouloir.

Se plaçant de façon à ce que les membres de l’équipe masquent ses mouvements à la troupe sombre, il fit des signes à la troupe dorée pour tenter de leur faire comprendre son choix et une demande particulière. D’abord un geste du bras leur indiquant de venir au terrien, puis un autre pour leur dire de les contourner et enfin un troisième pour imiter le port d’un bouclier. Pourvu qu’ils comprennent de venir rapidement protéger l’équipe sans quoi ça allait être un massacre.

« A tous, ce sera du côté des dorés qu’on s’en sortira, s’ils ne viennent pas à nous sous peu, Adam et moi on transportera Rebecca pendant que tous les autres vous foncerez derrière les lignes de nos nouveaux amis »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission 99] Pour quelques Barrils de plus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Planètes :: Autres planètes-
Sauter vers: