La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Mission non officielle] Opération de sauvetage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rayce & Kashan
Tok'ra
avatar

Messages : 485
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 29

Dossier du personnel
Equipe:
Grade / Niveau: 22
Age du personnage:

MessageSujet: [Mission non officielle] Opération de sauvetage   Jeu 27 Mar - 0:46

Les membres furent appelés de manière soudaine et brutale. Pour chacun d’eux, un officier du SGC s’était présenté sur leur poste de travail avec un mandat d’ordre de mission en main. Rebecca Guérin, le médecin, fût requis au beau milieu d’une opération chirurgicale. Elle fût remplacée au pied levé par une autre infirmière afin d’assister le chirurgien.
Quant à Kathleen, on l’empêcha de terminer l’une de ses expériences scientifique, en lui ordonnant de tout laisser sur place, avant de l’entrainer dans les couloirs sinueux de la base.

C’était clair, quelque chose de grave venait de se produire et il fallait répondre à l’appel avec beaucoup de tact. Les guides n’avaient pas décroché un seul mot, ils respectaient la bonne vieille tradition militaire consistant à obéir aux ordres sans poser de questions. Ils étaient donc dans l’incapacité de donner la moindre information.
Tout ce qui pouvait apparaitre à la compréhension de chacun, c’est qu’ils allaient se réunir dans la salle de briefing avec des individus plus ou moins connus.

Lorsque ce fût le cas, Kathleen se retrouva devant l’immense table rectangulaire. Un colonel se trouvait à l’extrémité, un bloc note recouvert d’une écriture illisible juste en face de lui. Elle le reconnaissait pour l’avoir croisé à plusieurs reprises dans la base. Il s’agissait d’un vieil officier qui donnait tout l’air de passer sa vie dans cet endroit bétonné. D’ailleurs, le teint de sa peau n’avait pas reçu de soleil depuis un long moment. On l’aurait cru un cadavre en devenir.
Juste à côté, un technicien s’acharnait à régler et mettre en marche un rétroprojecteur. La machine grogna, émit un son assez inhabituel, puis accepta d’afficher une série de cliché représentant des données manuscrites, comme une sorte de journal intime inscrit sur un support électronique.
C’est sans mal que Kathleen reconnut les caractéristiques de l’outil de texte d’un PDA standard. La teneur de ces écrits était particulièrement inquiétante.

Rapidement, trois autres personnes furent lâchées sur les sièges. Rebecca l’infirmière, un homme d’un certain âge, puis un militaire d’apparence solide qui arborait la bande patronymique au nom de Barrel.


- Mesdames, messieurs. Déclara le colonel d’un air nerveux. Installez-vous, nous n’avons pas beaucoup de temps. Dépêchons.

Le technicien déposa devant chacun des membres un dossier contenant les caractéristiques d’un site d’exploration.

- La semaine dernière, l’équipe SG-10 a été envoyée sur la planète Kobis afin d’y étudier une aberration astrophysique. Pour une raison inconnue, le cycle jour-nuit et les conditions climatiques alternent de manière chaotique, sans raison. Nous manquions de nouvelles depuis un certain temps jusqu’à ce qu’une activation non programmée ait lieu.

Le rétroprojecteur afficha l’image d’un PDA considéré comme pièce à conviction. Il semblait curieusement abimé, comme usé par le temps et un contact avec des éléments dégradants.

- Cet objet nous a été envoyé par la Porte. Il contient une trace écrite d’un appel à l’aide et d’un état des membres de l’équipe. Comme vous le constaterez sur ces notes, il y a deux morts, un soldat gravement malade et un élément potentiellement instable.

Le colonel laissa ses interlocuteurs parcourir le contenu de PDA en question avant de poursuivre son briefing.

- Comme vous le savez, nous connaissons actuellement une période de sous-effectif en raison des multiples missions en cours. La dangerosité de cette mission de sauvetage nous a amené à sélectionner nos meilleurs éléments assignés à la base : vous. Nous avons également fait appel à un ancien actif pour vous accompagner, le soldat Barrel est un vétéran des théâtres d’opération extérieurs et également l’un des meilleurs éléments du site Alpha. Sa mission consistera à vous protéger et, si la situation le permet, neutraliser puis capturer l’agent instable.

Le soldat Barrel accueillit ses nouveaux camarades par un sourire chaleureux. Il laissait néanmoins paraitre sa nervosité et se terra dans le mutisme. Il avait déjà été briffé et attendait de voir si ses collègues allaient accepter de risquer leurs vies pour SG-10.

- Les survivants de SG-10 font face à une maladie particulièrement létale. Grâce aux prélèvements effectués sur le PDA, nous avons pu l’isoler et l’étudier dans le but d’établir un traitement. Docteur Jenner, je vous cède la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éric Jenner
Scientifique
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 25/11/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du personnage: 46 ans

MessageSujet: Re: [Mission non officielle] Opération de sauvetage   Jeu 27 Mar - 1:06

Eric tenait grâce à l’action d’un mauvais café et d’une bonne dose de whisky provenant de la flasque qui se devinait sous sa blouse blanche de chercheur. Malgré son air las et fatigué, il gardait l’œil vif et tripotait machinalement le bord cartonné de son dossier.
L’étude cette maladie en environnement contrôlé lui avait donné des sueurs froides en plus d’avoir drainé ses forces. Il avait fallu griller les étapes, oublier un bon quart du règlement et des protocoles pour fournir une réponse crédible et certaine à ce problème urgent.
Aussi, le scientifique s’éclaircit la voix et déclara à l’assemblée :


- Je suis parvenu à prouver scientifiquement que les membres de SG-10 sont atteints par une forme de mycose carnassière expansionniste. En d’autre terme, une prolifération de champignon de type Saprophyte.

Eric reprit sa respiration.

- Sur Terre, ce type de champignon n’atteint pas l’homme et ne s’intéresse qu’à l’ingestion de matière organique non vivante. Mais j’ai testé cette nouvelle maladie sur une série de rats et les résultats sont pour le moins inquiétants.

A vrai dire, c’était surtout effrayant.
En tentant d’utiliser un vocabulaire adapté pour réduire l’horrible vérité, le chercheur expliqua que ce champignon transformait de lui-même la matière organique vivante en matière morte afin de pouvoir l’ingérer. C’était comme se faire digérer très lentement par quelque chose qui ne se voyait pas à l’œil nu et qui avait envahi la moindre parcelle de peau.
Bien que Jenner ne fût pas médecin, ses constatations allaient dans le même sens que les symptômes décrits sur le PDA. Les chairs, les os et tout le reste de l’organisme s’affaiblissait au point qu’une simple pression suffirait à déchirer et briser le tout.


- La bonne nouvelle, c’est que j’ai été en mesure de constituer un remède pour interrompre le processus de dégradation. Le Saprophyte sera toujours présent mais en sommeil, la maladie sera donc gelée dans sa progression.

L’homme laissa la pression redescendre avant de passer à la partie la plus délicate.

- La mauvaise nouvelle, c’est qu’il me faut un prélèvement sur le malade lui-même pour adapter le traitement. La dose ne s’administre pas au hasard, je vais devoir la calculer et l’adapter sur le moment même. En ce qui nous concerne, nous pouvons prendre ce même traitement avant la traversée afin de nous prémunir. Mais cette protection a une durée limitée, je le crains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayce & Kashan
Tok'ra
avatar

Messages : 485
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 29

Dossier du personnel
Equipe:
Grade / Niveau: 22
Age du personnage:

MessageSujet: Re: [Mission non officielle] Opération de sauvetage   Jeu 27 Mar - 1:19

- Parfait ! Enchaina le colonel. Mademoiselle Guérin ici présente, en sa qualité d’infirmière, aura pour devoir d’administrer convenablement le sérum. Elle se chargera également de vous assister sur vos relevés et les travaux nécessaires à l’adaptation de votre remède.

L’homme hocha positivement la tête.

- Ce protocole clairement établi, le plus important reste à faire..

Il se tourna alors sur Kathleen et la fixa intensément. Il voyait en elle la crédibilité de sa mission de sauvetage. Elle aurait de quoi ressentir une réelle pression pour ce qu’il allait lui demander.

- Madame Kirte, une partie du rapport sur ce PDA révèle que l’outillage d’orientation n’est pas fiable. Si nous voulons leur porter secours, il est primordial de pouvoir retourner vers la Porte des Etoiles sans se perdre. Ce sera votre principal objectif.

Le colonel sortit le PDA de SG-10 d’un sac scellé et le remit à la jeune femme. Il avait été entièrement désinfecté.

- Je veux que vous trouviez un moyen de repérer les survivants de SG-10 et que vous y guidiez les secours. Veillez à tracer un chemin sûr depuis la Porte des Etoiles afin de ne pas vous égarer et faites en sorte de ramener tout le monde à la maison. Du fait de l’importance de cet objectif, vous assumerez la direction de l’unité. Vous en sentez-vous capable ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathleen Kirte
Scientifique
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 24/02/2014
Age : 31
Localisation : Dans mon labo ou sur une autre planète

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Caporal/46
Age du personnage: 27 ans

MessageSujet: Re: [Mission non officielle] Opération de sauvetage   Mer 2 Avr - 3:47

Kathleen détestait être dérangée en plein milieu d’une de ses expériences. Surtout quand, comme c’était actuellement le cas, elle était en attente d’un résultat des plus importants. Mais on ne désobéissait pas à un ordre provenant des niveaux supérieurs de la hiérarchie. C’était une des choses que Kathleen avait eu le plus de difficulté à apprendre en rejoignant l’armée, mais maintenant, elle savait ce que ça voulait dire d’obéir sans poser de questions. Comme rien ne risquait d’exploser, elle s’assura de tout éteindre correctement et suivit ceux qui étaient venus la chercher.

Kathleen se retrouva devant l’immense table de la salle de briefing. L’homme qu’elle vit dans un coin de la salle lui disait quelque chose, elle l’avait déjà croisé à plusieurs reprises. Evitant de le fixer de façon trop intensive, ce qui serait malpoli, Kathleen observa la table, se demandant avec inquiétude ce qui l’attendait. Quand le rétroprojecteur fit un bruit étrange, Kathleen leva la tête vers lui et vit soudainement s’afficher à l’écran ce qui ressemblait à un journal intime inscrit dans l’outil texte d’un pda. Elle n’eut pas le temps de s’attarder sur le contenu que trois autres personnes entrèrent. Kathleen reconnut Rebecca Guérin, l’infirmière, mais pas ceux qui seraient, de toute évidence, ses deux autres partenaires de mission.

Presque instinctivement, quand on mit le dossier devant elle, Kathleen l’ouvrit en écoutant le rapport discrètement. Elle leva la tête quand les extraits du Pda apparurent à l’écran, puis feuilleta les notes du rapport qui parlaient de son contenu. Elle le parcourut rapidement et se mordit les lèvres. L’affaire était vraiment grave. Kathleen apprécia néanmoins d’entendre que de tous les scientifiques de la base, elle était l’élément qui leur avait paru le meilleur. Ce n’était pas un compliment désuet. Elle jeta un œil à celui qui était censé tous les protéger. Il semblait sûr de lui et plutôt coriace. C’était également un bon point.

Kathleen écouta avec beaucoup d’intérêt le discours du scientifique qui avait identifié le champignon responsable de la maladie. Son discours était clair et convainquant, Kathleen était convaincue que tout se passerait bien, ce qui n’était déjà pas mal. Néanmoins, il allait falloir être rapide. Kath n’avait pas peur de retarder le groupe, mais elle ne connaissait pas la distance entre la porte des étoiles et l’endroit où se trouvaient les malades. C’était le plus inquiétant dans cette situation.

Kathleen ne put retenir un frisson en entendant les responsabilités qui étaient sur le point de lui être confiées. Elle qui n’avait repris les missions que depuis peu se voyait contrainte de prendre la tête d’une unité. Mais il allait falloir qu’elle se reprît. Les gens de SG-10 avaient besoin de secours et elle était la seule capable de le faire, de toute évidence. Pourtant, c’était quelque chose de simple auquel il fallait penser puisque les outils d’aiguillage usuels ne pouvaient fonctionner. Elle s’accorda un instant de réflexion avant de prendre la parole.

« Aucun problème. Par contre, je pense qu’un balisage sera nécessaire si les outils d’orientation ne permettent pas de savoir exactement où l’on se trouve. Je pense que chacun d’entre vous connaît la légende de Poucet. Nous pourrions poster un élément à distance régulière, à définir selon la visibilité, afin de pouvoir revenir sur nos pas et retrouver la Porte. Je pense au type de matériel utilisé dans les courses d’orientation par exemple. Pourrions-nous en disposer rapidement ? Et avons-nous par ailleurs des informations concernant le lieu où pourraient se trouver nos soldats ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://storyearth.frbb.net/
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: [Mission non officielle] Opération de sauvetage   Mar 6 Mai - 0:23

MickaËlla était en train de s'entrainer au tir longue distance sur un stand de tir en extérieur spécialement conçu pour ce genre de tir quand déboulant de nulle part un capitaine arborant le béret amarante des parachutistes coloniaux attira son attention à l'aide de grand gestes et de la voix. MickaËlla fronça des sourcils avant de se redresser. On ne venait jamais la déranger au stand de tir, jamais. La situation devait être assez particulière pour qu'on prennent le temps de venir la chercher. Le capitaine était un ancien du 8éme RPIMa, et comme tout para colo il appréciait en particulier et en général les parachutistes coloniaux.

"Coolbreeze. Ramassez votre pétoire on vous attends en salle de brieffing."


MickaËlla ne se fit pas prier plus longtemps pour enfourner son fusils anti-matériel dans sa housse et pour emboiter le pas au capitaine qui marchait d'un bon pas. Le colonel Hubert était un pur produit de Saint-Cyr, avec des diplômes universitaires à plus savoir qu'en faire, qui n'aimait pas trop les parachutistes. A contrario de la plupart des militaires de haut rang qui eux était issues des rangs des paras et n'oubliaient jamais leurs ascendances.

"Le colonel Hubert envoie une mission de RESCO pour SG10. A sa tête il va mettre le Docteur Kathleen Kirte. Ca je ne peux rien y faire mais je ne vais pas laisser des têtes d'ampoule partir seules en mission RESCO sans bouger le petit doigt. Le colonel ne pourra pas s'opposer à votre présence dans cette mission. Je compte sur vous pour ramener tout le monde en un seul morceau."


Le capitaine et MickaËlla arrivérent devant une vieille P4. Le capitaine maltraita la vieille jeep sur les pistes qui menées à la base. MickaËlla eut même quelques sueurs froide. Choses peu évidentes pour parachutiste. Le capitaine l'accompagna jusqu'au pas de la porte de la salle de brieffing. Le capitaine ne pouvait pas aller plus loin sans prendre de risques. MickaËlla elle disposait d'une sorte d'aura de protection en tant que leader d'équipe SG surtout qu'elle était dans les petits papiers du général de la couperay et du Capitaine Dante.


MickaËlla pénétra dans la salle de brieffing sans faire de bruit. Le docteur Kirte était en train de parler et proposer de semer des jalons le long du chemin qu'ils allaient emprunter. Il y avait des moyens plus simples et plus discrets de laisser une trace de leur passage permettant de retrouver facilement leur chemin. Le colonel venait de remarquer sa présence dans la pièce et le regard assassin qui lui envoya présageait une longue entrevue avec le général pour expliquer pourquoi le colonel en charge des opérations de la porte des étoiles en l'absence du général avait tant à se plaindre d'elle. Mais quitte à se prendre une soufflante par le taulier autant qu'elle soit méritée.


"Mon colonel!!!"

Sans se démonter plus que cela, MickaËlla s'installa autour de la table de brieffing et prit la parole.



"Ouvrir la marche, tout en cherchant des traces, et en laissant des marques de notre passage et dans mes cordes. Il y a toujours la possibilité de demander à un maitre chien de nous accompagner mais je pense être en mesure de trouver des traces sans trop de difficulté."


MickaËlla venait de sauter à pieds joins dans le plats remplis de sauce, en aspergeant au passage tout les convives. Il y avait intérêt que la mission se passe bien sans quoi, le colonel allait lui faire payer très chèrement cette bravade. Elle espérait juste que Kathleen n'allait pas mal le prendre. Elle dirigeait cette mission et elle ne voulait pas saper son autorité. Eric avait déjà eu MikaËlla en chef. Rebecca aussi. Pour le premier MickaËlla n'avait que des louanges, quand à la seconde c'était un jugement plus mitigé. Rebecca était compétente mais elle était un sacré aimant à problème et avait un fâcheuse tendance à attirer les problèmes dans les temps ou elle ne les cherchait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayce & Kashan
Tok'ra
avatar

Messages : 485
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 29

Dossier du personnel
Equipe:
Grade / Niveau: 22
Age du personnage:

MessageSujet: Re: [Mission non officielle] Opération de sauvetage   Jeu 8 Mai - 17:02

Le colonel aurait bien voulu se passer de ce soldat qui venait de débarquer comme s’il se croyait à la foire. De tous ceux qu’il détestait, cette Mickaëlla avait la palme. Son aversion en était d’autant plus importante qu’il constatait encore une fois l’arrogance exaspérante de cette femme qui se pensait capable de trouver des traces, et d’en laisser, dans des marais et des jungles soumises à de violentes averses.
Mais le vieil homme connaissait bien ce genre d’animal. Il se rappelait sans mal des quelques vantards similaires qui avaient fini impotent avec l’âge. Car dès que leurs capacités de combattants se dégradaient, face à la concurrence de jeunes hommes aux dents très longues, ils chutaient bien vite de leur piédestal vaniteux.
L’heure n’était pas encore venue pour cette peste. Aussi l’officier joua de patience même s’il comptait bien avoir une explication avec le Général un peu plus tard.


- Major Strücker, peut-être voudriez-vous bien prendre connaissance du dossier et de ses spécificités avant de nous faire part de vos inégalables compétences...

L’officier se tourna vers l’assemblée.

- Bien, il semblerait que vous ayez à présent un deuxième militaire pour veiller sur vous. Madame Kirte, n’oubliez pas votre rôle au sein de cette équipe… Il fixa brièvement le Major afin de lui faire comprendre qu’elle n’avait pas intérêt à prendre des décisions à la place de la scientifique. Vous devez permettre l’aller et le retour de l’équipe de secours sans vous égarer. Nous comptons sur vous. Prenez tout l'équipement que vous jugerez nécessaire. Des questions ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: [Mission non officielle] Opération de sauvetage   Ven 9 Mai - 18:52

L'intervention que venait de faire MickaËlla eut le résultat qu'elle supposait. De tout son être le colonel était révulsé par MickaËlla et ce qu'elle représentait. Elle en tirait une légére satisfaction mais ce qui l'interressait par dessus tout dans cette histoire c'était les équipiers de SG10. Et malgré le fait qu'elle n'avait pas d'affinité et qu'elle n'éprouvait aucune amitié pour le colonel, il avait tout de même raison sur le fait qu'elle devait prendre connaissance du dossier. Dès le début de la lecture de ce dernier elle commença à émettre quelque supposition intérieurement. La solution la plus raisonnable était de penser que les équipiers de SG10 avait subis une sorte de manipulation mentale. Cela ne serait pas la première qu'une chose du genre arrivée. Cela avait le mérite d'expliquer toute les incohérences que SG10 avaient relatés dans ce PDA. Surtout que ces derniers n'arrivaient pas à retrouver la porte des étoiles pour quitter cette planète et comme par hasard ils arrivaient à la retrouver pour envoyer un PDA. Et encore plus comme par hasard les deux seules appareils électroniques à fonctionner était le PDA et le GDO. Une coincidence qui laissait MickaËlla on ne peut plus perplexe sur la situation dans laquelle se trouvait SG10.

Le colonel revint vers elle pour s'assurer que tout se déroulerait selon ce qu'il avait prédit. En réponse MickaËlla opina du chef pour acquiésser. Elle était trop prise à ses réflexions pour perdre son temps en bravade et joute inutile. Le colonel pensait pouvoir cloisonner chaque tâche et rôle comme si il avait s'agit d'une cargaison à préparer. Dans la théorie et sur le papier ça avait du sens mais dans le feu de l'action tout ce qui semblait avoir du sens devenait complétement aberrant. Néanmoins elle assumerait la tâche qui lui avait été confié, et ferait de son mieux pour que cette mission voit le retour d'un maximum d'équipier sain et sauf. Mais MickaËlla qui s'attendait toujours au pire envisageait le fait qu'ils auraient peut être à faire à une opposition disposant d'une technologie bien supérieure à celle des terriens. Si il devait y avoir affrontement cela se passerait à très courte distance. Une cadence de tir élevé et une bonne puissance de feu était ce qui leur fallait. Ce qui voulait dire P90 et fusils à pompe. Vu les variations de température et les intempéries la déshydratation était le pire ennemi qu'ils auraient à affronter. MickaËlla n'avait pas de question à poser. Il était temps de passer à l'action, ce qui restait de SG10 allait avoir besoin de secours rapidement.

MickaËlla fit non de la tête pour répondre au colonel. Elle se leva, salua et quitta la pièce sans plus de cérémonie que se soit envers les autres membres de l'équipe ou le colonel. Elle respectait le grade mais pas l'homme qui le portait. Elle avait beaucoup de chose à préparer pour leur départ et chaque minute de perdue pourrait coûter la vie à un équipier de plus. Le SGC ne pouvait pas se permettre de continuer à perdre des équipiers. Et c'était bien plus grave que la fermeture d'un projet, ou de devoir rendre des comptes auprès des plus hautes instances de la république. Chaque équipier mort en mission inutilement comme dans le cas de SG10 était une tragédie qui pourrait entrainer la fin du monde terrien. C'est le destin de la terre qu'il jouait à chaque opération, il ne fallait pas l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Guerin
Médecin
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 29
Localisation : Ile de France

Dossier du personnel
Equipe: SG1
Grade / Niveau: Caporal / 42
Age du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: [Mission non officielle] Opération de sauvetage   Sam 31 Mai - 23:13

J’avais observé la scène, complétement dubitative, en me demandant si mon cauchemar n’était tout simplement pas en train de devenir réalité.
Après ce qui m’avait opposé à Mickaëlla, j’allais devoir de nouveau travailler avec elle. Le fait que l’officier lui ai rappelé qu’elle n’était pas à la tête de l’équipe m’avait quelque peu rassuré. Mais seulement de manière temporaire.  
Je connaissais un minimum Mickaëlla. Et il y avait des chances plutôt sérieuses qu’elle s’invite dans le rôle de leader dès que les choses commenceraient à mal tourner. Et pourquoi pas, au pire, dès qu’elle aurait franchi la Porte.

Sa présence matérialisa une enclume qui s’écrasa lourdement sur mon estomac. Je reconnaissais cette vanité et cette incroyable assurance qui l’opposait fondamentalement à ma timidité. C’était un véritable requin qui pourrait me dévorer au moment où l’on serait sur cette autre planète. Et mon esprit apeuré commença rapidement à produire plusieurs hypothèses selon lesquelles il lui serait très aisé de se débarrasser de moi et feindre un accident.
Oui, j’en avais de sérieux doutes : Mickaëlla pouvait très bien être quelqu’un de très dangereux. Et j’étais certaine, pour une femme entrainée à tuer, que me rajouter à sa liste ne lui causerait aucun scrupule.

Instinctivement, mon regard s’est tourné vers mes autres collègues.
Je ne connaissais pas encore cette jeune scientifique. Et elle ne semblait pas réellement experte au combat. Quant à Jenner, il s’agissait du seul collègue que j’avais suffisamment côtoyé pour lui accorder une confiance très relative.
Je me suis alors fait la promesse de rester au plus près de lui. Y trouvant surement le peu de protection que je saurais réunir contre cette dangereuse femme.

Mais tout de même, je n’étais pas folle !
Je savais ce que j’avais entendu, le sujet de notre discorde. Elle m’avait ordonné de vacciner des personnes qui l’étaient déjà, condamnant les malades apeurés qui s’étaient réfugiés ailleurs.
Je lui avais dit. Je lui avais répété que ce n’était pas possible, que nous n’avions suffisamment de vaccin que pour les gens de Naudeant.
Et j’ai été mise à pied pour avoir refusé ses ordres. Tara’c, lui qui s’était lancé à ma poursuite, recevant la violence des conséquences collatérales.
Et Mickaëlla, dans tout ça, n’avait rien eu.

Je me souvenais de son regard perçant, empli de ténèbres.
Tara’c aillant été dans cet état pas ma faute, elle allait forcément profiter de cette mission pour régler ses comptes avec moi…
Je paniquais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éric Jenner
Scientifique
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 25/11/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du personnage: 46 ans

MessageSujet: Re: [Mission non officielle] Opération de sauvetage   Sam 31 Mai - 23:22

Eric secoua lentement la tête en considérant l’entrée de Mickaëlla.
C’était elle tout craché, il n’y avait pas de doutes.

Malgré l’animosité palpable, le scientifique regroupa les documents les plus importants et se mit à surligner les passages qui intéresseraient la militaire. Il se doutait bien qu’elle obtiendrait les informations de la part de leur premier protecteur mais le scientifique estimait qu’il ne fallait rien laisser au hasard.

Il découvrit curieusement la manière dont avait blanchi la toubib à la vue du major. Et sincèrement, l’homme craignait qu’il y ai quelques problèmes étant donné le résultat de la dernière mission. Seulement, d’un autre côté, les officiels n’auraient pas laissé ces deux femmes dans la même unité s’ils ne considéraient pas qu’il s’y trouve une réelle menace.

Finalement, Jenner ramassa son dossier et le tapota sur la table pour en aligner toutes les pages.


- Madame Kirte. Déclara-t-il. Quelques éléments sont encore à régler de mon coté. Si vous n’y voyez pas d’inconvénients, je vais préparer mes affaires et vous retrouver devant la Porte.

Sur ce, Éric salua l’officier puis s’enfonça dans le dédale de couloir. Les vaccins étaient prêts, il ne lui restait qu’à préparer le traitement des équipiers. Et pour cela, il lui fallait étudier leurs dossiers médicaux pour en adapter la posologie. Ce n’était qu’une affaire de quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mission non officielle] Opération de sauvetage   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission non officielle] Opération de sauvetage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: SGC :: Niveau 0 :: Salle de briefing-
Sauter vers: