La Porte des Etoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Day one: WTF?! (PV SG3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Day one: WTF?! (PV SG3)   Sam 22 Jan - 11:58

Une banane et une canette de soda à la main et un laptop sous le bras histoire de potasser un peu toute cette étrange affaire Porte des Etoiles. Jeff entra dans le salon en espérant pouvoir briser la glace avec des membres du personnel. Jusque là il n'avait croisé que des gens affairés ou peu enclins à la causette... Difficile donc d'en apprendre vraiment sur le programme en dehors de ce que l'on lui avait expliqué et de sa petite visite guidée de la salle d'embarquement avec le cerceau XXL. Il avait pu voir son activation et ce n'était que parce qu'il n'aimait pas trop montrer sa surprise que sa mâchoire ne s'était pas décrochée. Et maintenant, le désert... Il avait remarqué que les gens l'évitaient et le regardaient bizarrement, il s'était arrêté aux toilettes pour vérifier s'il n'avait un morceau de feuille de salade sur les dents ou une quelconque tache, rien. Quand il posa la question à un soldat en faction, finissant par être excédé de cette situation, il avait vu le militaire qui tenait du première ligne néozélandais pâlir et se mettre à bredouiller. Ok, il était bien bâti, mais face à ce gars là, il faisait demie portion, une très petite demie portion et c'était l'éléphant qui se carapatait devant la souris. ne pouvant rien en tirer, il avait fait un détour au mess sous le regard médusé des occupants et avait pris sans mot dire, de quoi grignoter et avait donc filé dans un coin pépère histoire de faire refroidir la bile.

Se laissant tomber dans un fauteuil il dépose le laptop sur la table juste à côté et allumant la TV eut l'agréable surprise de voir qu'il y avait le satellite et mis la chaîne du National Geographic, rien de tel que de voir des gazelles se faire courser par des fauves en fond sonore. S'intéressant donc de plus près aux dossiers de la base, il commença à les éplucher en diagonale tout faisant un sort à sa banane et son soda. Sa nouvelle affection promettait de longs moments de solitude dans ce genre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Lun 24 Jan - 22:59

SG3

Introduire une goutte d’anarchie, déranger l’ordre établi et tout devient brutalement... chaotique...


La journée avait été difficile, je ne m'étais rien épargnée, l'entraînement depuis le petit matin avait été contraignant, mais au moins ça m'occupait. Je passais les trois quarts de mon temps à dormir ou à m'entrainer pour éviter de penser à ma souffrance. Mais à un moment il fallait revenir à la réalité, je ne pouvais pas éviter les missions si longtemps et encore moins le fait de devoir accueillir un nouveau membre dans SG3. Pour une fois je choisis de me prendre quelques minutes de calme, et non pas seulement pour dormir. Ma console de jeu à la main, je prenais la direction du salon. Je portais mon habituel treillis et malgré un nombre satisfaisant d'heure de sommeil, des cernes marquées étaient installées sur mon visage. Je croisais quelques personnes que je connaissais sur le chemin vers le salon, mais je n'adressais pas le moindre sourire, tout juste un geste de la tête pour les saluer, depuis 3 mois, je m'étais renfermée sur moi même à un point assez exceptionnelle, la seule personne avec qui je parlais encore relativement bien était MickaËlla, sinon le plus souvent c'était le silence de mort. Je poussais la porte du salon avant de sentir le sol s'effondrer sous mes pieds.

Devant moi se trouvait Mathieu, il fallut que je me retienne à la porte pour ne pas tomber, je venais de faire tomber ma console de jeu, mais je m'en fichais royalement, je ne pouvais quitter Mathieu des yeux, sans pour autant bouger, j'avais l'impression de devenir folle, j'avais plutôt à prendre un rendez vous chez la psy si ça continuait comme ça il était clair que ça devenait dangereux si j'avais des hallucinations. Surtout que ça avait l'air si réel, bien trop à mon goût, mon coeur battait la chamade dans ma poitrine, au point que c'était même douloureux. Il me fallut quelques secondes pour reprendre mes esprits.


"C'est quoi ce bordel..."

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Mar 25 Jan - 0:28

Et une fois encore l'étrange malédiction de Jeff frappa. Une jeunette venait de rentrer dans le salon et le regardait comme si elle avait vu l'antéchrist ou quelque chose du genre, elle en avait même lâché ce qu'elle tenait à la main alors qu'il était pétrifié en train de mordre dans sa banane l'air médusé par la réaction de Rakel. Là c'était la goutte qui faisait déborder le vase. Il se savait attirant, eut égard à son habituel succès auprès des femmes, il avait une excellente réputation de façon générale au sein de l'Armée et n'avait jamais rien fait pour induire ce genre de réaction. Avalant sa bouchée et affichant une mine des mauvais jours que peu lui connaissaient et rendant une certaine ressemblance d'autant plus frappante, il se leva et d'un ton plutôt sec s'adressa à l'inconnue qui venait de lui saper sa bonne humeur.

"Bon, là c'est bon, vous avez gagné. Qu'est ce qu'il y a à la fin? Vous entrez et on dirait que vous voyez le Diable ou le Croquemitaine, tout le monde dans ce trou me regarde comme si j'étais un revenant et que j'allais les bouffer vivants! Raz la casquette à la fin!"

D'un geste agacé il ferma l'ordinateur portable sur la table, le ramassa et aurait bien quitté la pièce s'il n'y avait pas la statue de sel qui quelques secondes auparavant était le Major Peleonor. Visiblement le commando était en rogne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Mar 25 Jan - 1:08

SG3

Introduire une goutte d’anarchie, déranger l’ordre établi et tout devient brutalement... chaotique...


La réaction de la personne en face de moi fut assez étrange, autant physiquement j'avais l'impression de voir Mathieu, autant les attitudes n'étaient pas du tout les siennes, je l'observais en silence, les larmes me montèrent aux yeux alors qu'il prit sa mine des mauvais jours. Il me fallut me mordre discrêtement la lèvre inférieur pour ne pas me laisser dépasser par mes émotions, chose que je n'avais pas l'habitude de subir. L'attitude du soldat semblait me passer au dessus de la tête, car vu la façon dont il avait prit la parole, j'aurais sans doute piqué une crise de colère si ce n'était pas ce visage là que je contemplais, là au contraire c'était plutôt une vague de tristesse, j'étais partagée, étais ce lui ou non? J'aurais aimé dire que oui c'était Mathieu, qu'il était là en face de moi et que je pouvais oublier ces mois de cauchemars que je venais de vivre, mais je ne pouvais me réjouir...

Mais pour moi, ce n'était pas lui, simplement parce que je ne retrouvais pas la même lueur dans son regard. Il me fallut de longues secondes pour me reprendre et enfin réagir face aux paroles du soldat, je me fermais, essayant de cacher les émotions qui me submergeaient mais c'était horriblement douloureux. Lorsqu'il eu terminé de parler, mon visage c'était de nouveau refermé, en apparence, je m'étais remise de mes émotions, et pourtant les pensées qui traversaient mon esprit étaient plus noires encore que d'habitude. Serrant le poing, j'enfonçais mes ongles dans ma peau de façon à ce que la douleur me permette de me contrôler. J'ouvris plusieurs fois la bouche sans pour autant trouver les mots avant de réussir à me calmer :


"Vous ressemblez trait pour trait à un collègue disparu il y a peu, nous n'avons pas de nouvelles de lui..."

Malgré le fait que je mettais grand soin à cacher mon émotion, la tristesse transparaissait dans mes mots et les larmes me montaient aux yeux, au point que je dus une nouvelle fois enfoncer mes ongles plus profondément dans ma peau pour me calmer. Cherchant du regard le nom du soldat, je découvris avec horreur qu'il s'agissait du nom du bleu de SG3, à croire que tout le monde c'était passé le mot pour me torturer. Je cherchais silencieusement une explication logique, restant silencieuse et ayant probablement l'air stupide mais je n'étais plus à ça prêt.

"Il va falloir du temps à tous pour s'y habituer."

Surtout à moi, j'avais l'impression qu'il n'existait qu'un seul moyen de faire taire cette satanée torture, mais ça signifiait perdre tout espoir.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Mar 25 Jan - 1:44

MickaËlla s'était bien remis de ces blessures durant ces trois mois de convalescence.Les soins que la tok'ra lui avait prodigué avait été pour beaucoup dans cette récupération miracle.Ces chances de survie etait quasi nulle et grâce a ces derniers non seulement elle avait survécu mais en plus elle n'en gardait aucune séquelle.Durant cette convalescence un nouveau commandant en chef, un général qui avait au moins le mérite de ressembler à un général.Personne tout au moins personne qu'elle connaissait, avait pu jauger le nouveau taulier.Restait a espérer que ce dernier ne soit ni un vieux con rétrograde, ni un pantouflard qui attendait la retraite.La seule chose de pertinente qu'elle avait appris c'est que ce dernier etait un proche du président actuel de la France.C'était une information qui laissait dans l'expectative et vous amenez a vous poser plus de question qu'elle ne vous donnez de réponse.

MickaElla etait de nouveau bonne pour partir en mission, et grâce a un entraînement aménagé elle avait réussi a maintenir une condition physique correct.Maintenant qu'elle etait de nouveau opérationnelle elle comptait bien repartir en chasse pour traquer les hommes d'hégèmonie et ramener le capitaine Dante.Mais pour ce faire Rakel devait etre celle qui devait parler de ce projet au nouveau général.MickaElla ne voulait pas passer outre l'autorité de cette dernière, elle préférait suggérer la chose et soutenir son patron contre vents et marées.Même Matt serait pour ce projet.Le seul problème c'était le nouveau qui devait intégrer SG3.Il fallait que MickaElla parle également de ça avec Rakel.A part Mike et Jael personne n'avait réussi à s'intégrer à SG3, et pour mener ce genre d'opération il fallait avoir non seulement quelqun de compétent mais quelqun en qui avoir confiance.Selon ce qu'elle avait entendu dire le petit nouveau était un ancien commando marine.Cela ne présageait que du bon mais une équipe c'était autre chose qu'une somme de compétence.

MickaElla s'était donc mise en chasse pour trouver Rakel.Après son entraînement matinal elle s'était mise à pieds d'oeuvre tout en cherchant les bons mots à dire à Rakel qui n'était pas à prendre avec des pincettes depuis la disparition de Dante.Après être passé dans les quartiers de Rakel elle remonta la piste en demandant aux soldats en faction si ils n'avaient pas vu Rakel.MickaËlla avait l'habitude de déambuler dans la base pour des inspections et fait étrange les soldats en factions étaient parfaits aujourd'hui.A croire que Hartman était passé avant elle et avait décidé de passer sa journée a roder dans le coin.Par acquis de conscience MickaËlla ajusta sa tenue.La différence entre l'avant et l'après était invisible sauf pour un épervier maniaque comme Hartman.

En arrivant dans le couloir qui menait au salon MickaËlla remarqua que les soldats présents etaient encore plus impeccable que pour le défilé du 14 juillet.Dans l'embrasure de la porte elle put voire Rakel qui s'appuyait contre le mur.MickaËlla pressa le pas la situation l'inquietait.


Patron ça va?

En arrivant à la hauteur de Rakel elle put voire qu'il y en avait une autre à l'intérieur.Et cette personne n'était autre que le capitaine Dante en chair et en os.Pas étonnant que les soldats se comportaient comme si le diable en personne était au même étage.Il fallait dire que le capitaine avait le pouvoir de détruire la carrière et la vie d'un soldat.Après être passé dans les mains du capitaine même vigile dans un Monoprix serait un moindre mal.MickaËlla salua son supérieur sans perdre de temps.

"Pacha.Je m'attendais pas à vous voire ici."

MickaËlla appelait Dante pacha en souvenir à son passage dans la marine.Elle attendait de voire si ce dernier allait leur expliquait comment il avait fait pour se sortir tout seul de ce merdier.A moins bien sur qu'il préfère ne rien dire ce qui en soit n'aurait rien d'étonnant vu la situation et le bonhomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Mar 25 Jan - 2:34

Evidemment il ne s'attendait pas à voir Rakel être à deux doigts de craquer et comprit quand elle donna la raison du comportement de tout le personnel depuis son arrivée. Se savoir être le sosie d'un coéquipier de ces gens, mort récemment était aussi incroyable que mal venu. Son agacement s'envola et son visage s'adoucit. Il savait ce que c'était que de perdre un frère d'arme, il avait toujours le deuil de son binôme dans son cœur et savait que ça ne le quitterait probablement jamais. Quand on est au feu avec pour seul garde fou, un coéquipier, l'attachement est inévitable. On devient comme les doigts de la main et quand l'un d'eux meurt, le survivant porte un poids écrasant sur les épaules et le cœur. De toute évidence, la jeune femme était proche du disparu... C'était bien sa veine!

"Euh... Ecoutez... Je... Je suis désolé d'avoir réagi trop vivement. Tout le monde me regardais comme si j'étais le Croquemitaine ou un fantôme... Je comprends mieux les regards des gens maintenant."

Le visage s'était adouci tout comme le ton, redevenant le gars avenant avec qui on se sentait naturellement bien. Son atout majeur d'ailleurs.
Se baissant, il ramassa la pauvre console de jeu qui avait connu des jours meilleurs.


"Tenez, je crois qu'elle a pas apprécié le voyage. Vous étonnez pas si elle vous fait la tronche". Il lui tendit la console qui s'était ouverte en deux et dont quelques composants pendaient piteusement. "Ca vous dirait de m'indiquer où je peux trouver le Major Peleonor ou des gens de SG3. J'ai été affecté à l'unité SG3 et on m'a dit à l'accueil que je trouverai son leader dans la base. J'ai tourné un petit peu, mais vu que tout le monde me regardait comme un martien, j'ai jeté l'éponge et je suis venu ici pour jeter un œil aux dossiers de mission histoire de voir à quelle sauce j'allais être mangé. C'est quand même dingue ce qu'on peut y lire, parce que même si on m'a briefé sur la Porte des Etoiles et les voyages interplanétaires, j'ai un peu de mal avec tout ça..."

L'incarnation de la gentillesse en personne il changea de sujet comme si c'était naturel et coulait de source. Et même si ce n'était pas sa raison première de sa balade dans la base, il se disait que ce petit accroc à la vérité ne faisait pas de mal.
Et là, une autre jeune femme arriva, s'adressant à la jeunette en l'appelant "patron" et se tournant vers lui l'appela Pacha. Jeff leva les yeux au ciel pas vraiment exaspéré, juste fataliste devant cette énième expérience de "Vis ma vie revenant".


"Désolé, mais y a erreur sur la personne. je suis le sergent Jean François Cosey, anciennement affecté au Commando Pentenfeyo... Enfin, ancien sergent, on m'a dit que je devais repartir du bas de l'échelle alimentaire."

Pas hautain le moins du monde, il donnait l'impression du soldat tranquille . Pas la moindre trace de fierté mal placé quand il donna son ancienne affectation, il aurait pu énoncer n'importe quel régiment cela aurait été pareil. Il gratifia Mickaëlla de son sourire avenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Mar 25 Jan - 3:10

SG3

Introduire une goutte d’anarchie, déranger l’ordre établi et tout devient brutalement... chaotique...


Je n'arrivais pas à quitter le soldat des yeux, malgré la ressemblance frappante physiquement, j'arrivais à distinguer tout ce qui faisait qu'il n'était pas Mathieu. Et pourtant c'était tellement perturbant, quel était le pourcentage de chance de voir une personne avec un tel visage ici à cet endroit précis. Ces questions me torturaient, je n'arrivais pas à quitter le petit nouveau des yeux, écoutant ses paroles tout en essayant de retenir un petit rictus, voir Mathieu, du moins cette personne qui lui ressemblait tant, être si prévenant, agréable, me faisait un drôle d'effet, c'était loin d'être plaisant, on m'avait déjà volé cet homme et à présent on me forçait à supporter cette vision douloureuse. Je ne pouvais pas dire que ça me dérangeait dans mon deuil, ce n'était pas le cas, je ne considérais pas que Mathieu était mort, sinon je ne serais plus ici depuis longtemps, il me fallait une raison pour supporter cette douleur, et le peu d'espoir qui me restait était la seule chose qui me faisait tenir. Le regard perdu, je redressais le regard vers le jeune homme lorsqu'il reprit la parole, le regard soudainement froid face à cette réaction douce et calme. Ca ne lui ressemblait pas, ou plutôt ça ne ressemblait pas à Mathieu, il fallait que je me fasse à l'idée que non ce n'était pas Lui.

Alors qu'il me tendit la console de jeu, je la récupérais avec une grimace agacée sans pour autant que la personne en face de moi ne puisse comprendre. Ce n'était pas la première fois que je tuais une console de jeu, de nature plutôt impulsive, il n'était pas rare que je l'envoie valser contre le mur, d'ailleurs je la lançais dans la poubelle non loin de là, après avoir sortit le jeu, je n'étais pas du genre à chercher à la réparer, j'avais mieux à faire. Ou non mais j'étais trop occupée à souffrir pour prendre le temps de jouer avec l'électronique. Visiblement le deuil de la console ne serait pas trop difficile, par contre avaler la pilule que l'homme devant moi serait le nouveau membre de SG3 faillit m'achever. Je pris sur moi pour ne pas tirer la tête face à cette nouvelle, mais la douleur de mes ongles qui pénétraient dans ma peau commençait à ne plus suffire à me tenir calme. Le fait de parler de la porte, me calmait un peu, simplement parce que la porte des étoiles était la seule chose à ne pas réellement me rappeler mes erreurs qui m'avaient coûté trop cher.

"Vous allez vite vous y faire."

Je pris une profonde respiration, desserrant doucement le poing essayant de ne pas montrer mon stress, et pourtant le fait de savoir que je verrais très souvent ce visage me torturait. Avant que je n'ai le temps de répondre, la voix de MickaËlla raisonna derrière moi. Je me retournais, ravie de voir un visage famillié, comme si sa présence allait changer quoi que se soit à la douleur qui me torturait, mais ce n'était pas du tout le cas, je lui signalais que tout allait bien d'un signe de tête avant de reposer mon regard sur ce visage qui m'avait tant manquer, sans pour autant m'en contenter. Une fois qu'il se fut présenter, je repris la parole, d'un air naturel, du moins autant que je le pouvais.

"Major Rakel Peleonor, et MickaËlla Strucker mon second. Bienvenue dans SG3 alors, ravie que pour une fois, ils ne nous envoient pas un incompétent."

Il faut dire que rare avaient été les dernières recrues de SG3 qui arrivaient à la cheville de Mike, Jean-François semblait être à sa place dans l'équipe vu sa précédente affectation. Un homme visiblement charmant, compétent, en gros je n'avais pas à me plaindre, mis à part cette ressemblance frappante avec l'homme dont l'absence me crevait le coeur.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Mar 25 Jan - 3:35

Dante prétendait ne pas être Dante et c'est vrai qu'il n'agissait pas du tout comme Dante, mais la ressemblance entre les deux étaient trop frappantes trop flagrantes pour n'être qu'une simple coincidence.Rakel semblait choqué elle aussi.Car bien sur MickaElla avait la machoire qui pendait et faisait de gros yeux.Rakel souhaita la bienvenue au nouveau bizut de SG3.Là ça frôlait le grand n'importe quoi cette histoire, c'était vraiment un truc de dingue.Dante lui aussi était un commando de marines encore une coincidence troublante.Dante avait du subir une opération de chirurgie esthétique pour ressembler au nouveau.Une manière habile de brouiller les pistes.A moins bien sur que le nouveau ne soit pas celui qu'il prétendait.Il était possible que ce dernier soit un homme de typhon ou d'hégèmonie.Quelques coups de scalpel une ou deux enveloppe déposé ici et là un ordre d'affectation donné au nouveau taulier et le loup était dans la bergerie.D'autres hypothèses farfelues comme le fait que l'homme devant eux soit le jumaux de Dante commencèrent à tempêter dans l'esprit de MickaËlla.Elle prit une grande inspiration pour chasser ses idées délirantes de son esprit.

Je crois que vous allez avoir pas mal de problème soldats.A mon avis vous devriez aller voire le taulier ou vous renseigner sur qui etait le capitaine Dante.

MickaËlla marqua une légère pause observant le nouveau cherchant les détails physique qui montrerait qu'il n'était pas la copie conforme de Dante.

Putain c'est l'allu quand même.

MickaËlla posa son regard sur Rakel pour être sur qu'elle n'était pas entraîn de se faire une grosse hallucination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Mar 25 Jan - 5:57

Devant ces nouvelles révélations, le militaire éclata d'un rire empreint de dérision, le visage caché par une main. C'était le pompon! Il avait failli remballer son supérieur direct. Son regard s'attarda sur cette dernière pendant quelques secondes, la détaillant de pied en cap et la dévisageant sans se cacher. Visiblement il cherchait à voir de quel bois cette jeune femme à peine sortie de l'adolescence était fait. Ses supérieurs avaient tous été de vieux briscards avec un sacré kilométrage au compteur. Là il se retrouvait avec une jeunette qui avait sa carte d'électeur depuis sans doute moins de trois ans... L'autre était plus âgée, sans doute aux alentours de son âge à lui, et à y regarder de plus près derrière la plastique appréciable, son œil averti renvoyait le même signal à son cerveau, danger, danger, militaire entraîné. Si elle accordait sa confiance et son obéissance à une gamine, peut être qu'elle n'était pas la gamine qu'elle donnait l'impression d'être justement. Elle aussi avait du mal à se remettre de la surprise causée par sa soi-disant ressemblance avec le "disparu".

"Pour une fois? Parce qu'il vous envoient les bras cassés en général? Faudra que je dise deux mots à certains alors... Je vais pas me jeter des fleurs, major. je fais ce que je sais faire du mieux que je peux et jusqu'à présent ça m'a gardé en vie. On m'a dit que les missions seraient surtout de l'exploration en territoire inconnu et/ou hostile. Comme à la maison, les petits hommes verts et les vaisseaux spatiaux en plus finalement." Son sourire indiquait qu'il savait bien que cela serait bien plus que ça. "Dans tous les cas, vous faites pas de mouron, j'ai pas pour habitude de traîner des pieds ou de glander... En mission en tout cas. j'espère qu'ils auront pas balancé trop de vacheries dans mon dossier."

Il écouta ce que lui dit Mickaëlla et remarqua qu'elle l'observait avec attention, mais n'en dit rien. Logique de se faire passer aux rayons X par les anciens, eux aussi voulaient sans doute savoir ce qu'il valait. Elle mentionna le nom d'un capitaine, un certain Dante et comme Cosey n'était pas du genre à remettre à demain ce qu'il pouvait faire le jour même, il posa son portable, l'ouvrit et lança la recherche dans la base de donnée de la base et dossier bien mince du précédent directeur du programme, un agent du BSPC, organisme dont il ne connaissait ni l'existence, ni la mission, mais de toute façon il ne s'intéressa pas aux informations du dossier, ses yeux étaient rivés sur la photo du dossier. Jeff cligna des yeux trois fois de suite et se gratta la joue avant de laisser échapper un petit ricanement nerveux.

"foutre! J'ai l'impression de me voir alors que j'ai jamais pris de photo dans ce costard! A part la coupe, les fringues et la tête de procureur, c'est mon double... Il a la même oreille droite plus petite que la gauche de rien du tout et même le petit plis juste au dessus du menton... C'est quoi ce bordel?!"

De deux choses l'une, soit c'était un excellent comédien, soit il était au moins surpris que Rakel quand elle l'avait vu assis dans le salon à manger sa banane tout en lisant des dossiers.

"C'est carrément flippant comme hallu même! Pas étonnant que vous tiriez tous une tronche de six pieds en me voyant, mais je vous assure, j'ai rien à voir avec un agent du machin truc, le seul costard que je porte c'est mon treillis et mon meilleur ami c'est pas un stylo. Mais vous pourrez voir ça sur le terrain ou en entraînement, je suis votre homme."

Remis de sa surprise, il reprenait son attitude extravertie et empreinte de cette bonhommie conviviale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Mar 25 Jan - 6:46

Alors que MickaElla essayait de se remettre de sa surprise il se produisit une chose qui ne pouvait annoncer que la fin du monde ou pire.Dante avait rit.Pas un rire sadique, mais un rire franc et généreux.Il fallut quelques secondes à MickaElla pour se remettre du choc émotionelle qu'elle venait de subir.Le nouveau semblait dubidatifs sur le fait qu'il y ait des branques au SGC il allait avoir une drôle de surprise.Le soldat cosey se mit a l'oeuvre et commença à chercher dans son portable qui pouvait être le capitaine Dante.MickaËlla en profita pour ce pincer et remarqua qu'à part la douleur du à son geste rien n'avait changé.Cosey avait trouvé ce qu'il cherchait et il semblait tout aussi hallucinè qu'eux devant l'incroyable vérité.Il mettait en évidence les petits détails qui faisait que Dante et lui se ressemblait comme deux gouttes d'eau.La réflexion sur le capitaine fit réagir automatiquement MickaËlla.

"Le capitaine a beaucoup de talent caché ne vous fiez pas aux apparences.Lui aussi est un ancien commando marine."

MickaËlla avait forcé de la voix pour prendre la defense de Dante mais rapidement elle se radoucit.Elle avait le sosie de Dante en face d'elle et la situation devait etre encore plus troublant pour cosey et Rakel.MickaËlla détourna la conversation sur un sujet plus proffessionel.

"Hélas le patron a raison il y a pas mal de tanches dans nos rangs sans parler des civils qui nous suivent en exploration.Pour vôus donner une idée on a un fantassin suisse des anciens pilotes de l'air force un marines et un tas de soldat qui ont profité du laxisme dans l'ancien général pour se la couler douce.En ce qui concerne les aliens ils sont plus gris que vert pour ceux auxquels vous pensez.les autres nous ressemble les plus dangereux sont ceux qui ont un parasite en forme de serpent dans le crâne qui asservissent les peuples en se faisant passer pour des dieux.Pour accomplir leur basse besogne ils se servent de jaffa qui eux ont le dit parasite dans le ventre.Ca les rends plus fort plus rapides plus endurant et en plus leur espérance de vie et au bas mot doublés.Et comme si ça suffisait pas il y a des organisations humaines qui nous mettent des bâtons dans les roues."

MickaËlla avait profité de son discours pour se diriger vers la table ou était installé cosey.Par acquis de conscience elle avait gardé une distance de sécurité avec son interlocuteur.Elle etait capable de casser la figure a pas mal de gens à mains nues, mais en ayant lu le dossier de cosey elle savait pertinemment que ce dernier n'en faisait pas partie.Cette distance de sécurité ne lui permettrait de prendre l'ascendant sur un adversaire sur du gabarit de cosey.Il y avait peu de çhance qu'il lui rentre dedans mais avant d'avoir cerné le nouveau elle préférait rester prudente.MickaËlla se tourna vers Rakel pour voire çomment ça allait.

"Ça me semble pas mal comme début d'explication."

MickaËlla reposa son regard sur la nouvelle recrue de SG3.

"Des questions?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Mer 26 Jan - 1:12

SG3

Introduire une goutte d’anarchie, déranger l’ordre établi et tout devient brutalement... chaotique...


Face à l'attitude du soldat, je me renfrognais encore plus, avoir le visage de Mathieu ne l'aiderait pas à s'intégrer au contraire, il n'était qu'une pale copie de l'original. Alors qu'il m'observait, je ne le quittais pas des yeux, le regard froid et distant, le jaugeant en silence. Si j'avais laissé transparaître mes émotions tout à l'heure, je me rattrapais bien. Puisqu'il était le nouveau bleu de SG3, autant agir de la même façon que les autres, je ne tenais pas à lui faire le moindre traitement de faveur simplement à cause de sa gueule d'ange, c'était trop facile, et de toute façon, j'avais l'impression que je serais forcément déçue par cet homme, étant donné qu'il ne serait jamais la personne qui j'attendais. J'écoutais le soldat avec attention, légèrement agacée par la réaction du nouveau, réaction relativement habituelle, c'était facile de parler de bras cassé lorsque l'on ne savait pas ce qui se passait derrière la porte des étoiles, après tout si le SGC était le domaine de l'élite, pas seulement française, il y avait une raison, quoi qu'il y avait certains bras cassé dont l'on se passerait bien à mon avis, mais si je devais m'occuper moi même de nettoyer la base des incompétents, il ne resterait plus grand monde, les civils en particulier resteraient à jouer les rats de laboratoire au SGC et non sur le terrain, même si Matt était un membre de SG3, j'étais persuadée que le boulot pourrait être mieux gérer sans devoir gérer les civils.

"Heureusement, trainer des pieds ou glander revient à crever derrière la porte des étoiles."

Le ton agréable du départ avait disparu, j'étais redevenu la Rakel que MickaËlla connaissait relativement bien, même si je ne me montrais que très rarement désagréable avec elle, il était évident que j'avais du respect et de l'affection pour elle. Armé de son portable, le bleu commença à faire des recherches, pas la peine d'être un génie pour savoir qu'il allait se renseigner sur Mathieu, je l'observais en silence, guettant sa réaction. J'étais persuadée que Mathieu ne connaissait pas son existence, il ne m'aurait pas caché une telle chose, du moins je l'espérais, il était difficile de savoir ce qu'il se passait réellement dans la tête de Mathieu. En tout cas, Cosey, était soit un excellent acteur, soit il n'était pas au courant de l'existence Mathieu, chose pas réellement étonnante étant donné que je connaissais l'histoire de mon chouchou, et que je savais pertinemment qu'il avait passé son enfance dans un orphelinat, mais je n'étais pas persuadée que cette réaction me plaisait, quoi qu'à mon avis, il n'y avait aucune bonne réponse dans ce genre de situation. Je me demandais même si la hiérarchie avait fait exprès de mettre Cosey dans SG3, je connaissais les rumeurs qui courraient dans les couloirs du SGC sur ma relation avec Dante, voir même de notre relation à MickaËlla et moi avec le pacha comme elle l'appelait. Très vite, je me renfrognais encore une fois, jetant un regard froid à Cosey, d'ailleurs MickaËlla pu remarquer mon regard assassin, avant que je ne dise quoi que se soit, mon second prit la parole, alors que je me forçais à me calmer intérieurement, si ça n'avait tenu qu'à moi, je lui aurais déjà sauté à la gorge, mais ce n'était pas une façon de commencer entre nous. Je finis par prendre la parole, d'une voix froide, très froide même, rare étaient les personnes à avoir à supporter ce genre de comportement.

"Je ne pensais pas que l'on jugeait si facilement ses collègues dans le commando Pentenfeyo."

MickaËlla prit la parole pour donner les explications au bleu, heureusement vu l'état dans lequel j'étais, sinon j'aurais eu du mal à ne pas agresser notre nouveau. Lorsque MickaËlla s'enquit de ce que je pensais des explications, je haussais les épaules doucement :

"De toute façon, la première mission va vite le briefer."



_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Mer 26 Jan - 5:41

Toujours aussi calme et comme si la surprise de se découvrir un parfait sosie n'avait jamais existé, l'éclaireur écouta avec attention ce que lui disait Mickaëlla concernant le programme et ses soucis, ainsi que les explications sur les extraterrestres. Certes il avait déjà lu ça dans les rapports, mais la parole d'une personne de terrain valait toujours plus qu'un simple rapport et la façon dont elle parlait des goa'ulds et jaffas était bien plus intéressantes que les quelques notes que l'on pouvait trouver sur ces derniers. Une autre chose bien plus intéressante et qu'on aurait pas trouvé dans les dossiers était la réaction de sa supérieure. Son attitude s'était passablement transformée en une animosité larvée, et très mal dissimulée. Il n'aurait pas été surpris qu'elle lui bazarde quelque chose à la tête et comme par hasard cela allait de mal en pis à chaque fois que cela parlait de ce fameux Dante porté disparu. Entre sa réaction lors de leur rencontre et son comportement présent, il aurait fallu être demeuré pour ne pas comprendre qu'il y avait eu quelque chose entre ces deux lascars. De même, la façon dont Mickaëlla prit la défense du disparu, spontanément et instantanément dénotait d'une promiscuité indiscutable. C'était à se demander si le disparu n'avait pas été plutôt un membre de SG3 plutôt que l'ancien directeur du programme.

*C'est bien ma veine! Je débarque dans une nouvelle unité et il faut que mon sosie soit le Jules de ma supérieure et qu'elle m'en veuille juste parce que je lui ressemble... Je sens que ça va me plaire...*

Imperturbable face aux remarques assassines, il posa sur la "jeunette" un regard tranquille visiblement peu impressionné. Ssa voix ne cilla pas et le ton ne sembla pas plus froid que ce qu'il employait juste auparavant. Son petit sourire aux lèvres il s'appuya sur l'un des canapés de la pièce et s'adressa tour à tour au second de SG3 puis à son leader.

"Aux vues des spécialités demandées et de ce qu'on doit découvrir, on peut difficilement faire l'impasse sur les civils, où les militaires avec une formation scientifique qui généralement ne sont pas vraiment mieux question entraînement au combat, je me vois mal déchiffrer le goa-machin. Déjà que le tamoul et l'arabe ça a été coton, je suis content qu'il y ait des gars qui soient heureux de le faire à ma place. J'ai eu droit à ce genre d'entraînement durant mon stage de sélection avec une espèce de psychopathe. Diriger un groupe de feu avec un archéologue dedans et évidemment le gars qui jouait l'archéologue faisait tout son possible pour nous pourrir la vie que ce soit de façon active ou passive et la consigne était de le ramener vivant et en bonne santé. Une vraie partie de plaisir!" Evidemment, le ton ironique démentait cette dernière phrase. "Mais bon, j'ai aussi compris qu'il fallait faire avec quitte à prendre du plomb à leur place. Cela dit, moins j'en prendrais mieux ce sera. j'ai déjà donné et c'est pas terrible."

Il n'en dit pas plus quand à son expérience de bouclier humain en CI, de toute façon elles avaient déjà du en prendre connaissance en lisant son dossier et embraya sur la suite.

"Des questions... Ca pour sûr j'en ai treize à la douzaine comme vous pouvez vous en douter, mais je crois que la plus importante à l'heure actuelle est est ce qu'il y a un bar décent dans les environs? Si au moins on a le droit de quitter la base. Rien de tel pour décompresser d'une mission qu'une bonne brune bien fraîche! Ca me changera de Kandahar en tout cas." S'adressant directement à Rakel. "Pas besoin de passer une Porte des Etoiles ou d'aller dans un vaisseau des machin trucs pour casser sa pipe si on en branle pas une, et parfois, même en donnant tout ce qu'on a ça ne suffit pas. Faudrait pas penser parce que je viens de débarquer dans cette auberge espagnole que je suis un gentil bleu qui vient de faire ses classes. Quand à votre Dante, je ne juge pas, je jette une ligne et vous avez avalé l'appât et l'hameçon et tout le reste. Je sais maintenant à quoi m'en tenir. Si vous avez lu mon dossier vous devez savoir que le ROHUM-C (renseignement humain dit conversationnel) est un de mes dadas, une autre de mes marottes et de savoir dans quoi je mets les pieds, maintenant je sais. Et sauf votre respect, évitez de parler sans savoir du Penfen, si vous avez quelque chose à me dire laissez mes frères d'arme en dehors de ça sinon il faudra régler ça de façon claire et définitive, gobage de flans ou mètre de vodka, je vous laisse le choix des armes."

Le ton sérieux et le fameux choix des armes donnait un mélange tellement incongru que l'on ne pouvait expliquer que de deux façons, il était complètement frappé, il essayait de désamorcer la situation tout alignant clairement ses pions. Il était vrai également que parfois entre unités on se provoquait avec des duels tout ce qu'il y avait de plus saugrenu et de façon sensée, si les problèmes se réglaient en un combat, entre experts dans l'art de tuer, le nombre de veuves aurait explosé tout comme celui des sanctions disciplinaires.

"Si je jugeais à l'emporte pièce, ce n'est pas sur lui que j'aurai émis des réserves, mais sur vous, Major. A peu de choses près j'ai passé autant de temps sous les drapeaux que vous sur Terre et je pourrai en toute légitimité me poser des questions quand à la raison de votre place et votre grade surtout en voyant votre réaction vis à vis de ce capitaine et ex directeur du programme... Et vous savez quoi? Je vous laisse votre chance. Bon, c'est aussi dû au fait que votre second vous accepte comme supérieur et qu'elle a de la bouteille. Un peu trop tendue avec les étrangers, mais elle a l'oeil. Pas la peine de s'inquiéter, je ne mords pas, chef. En tout cas pas mes équipiers. Et si elle accepte une jeunette comme patron c'est qu'il y a une bonne raison.
Je suis pas là pour prendre la place de mon double, Major. On m'a proposé une affectation qui cadrait bien avec ce que je sais et aime faire, j'ai accepté. Ok, il me ressemble comme mon reflet dans un miroir et en plus il est lui aussi commando - si vous me dites qu'il est du Penfen j'appelle mon chef d'unité - mais j'ai pas envie de payer les ardoises qu'il a laissé. Pour vous c'est peu être une sinistre farce, mais pour moi c'est pas vraiment mieux alors j'apprécierai si c'est pas trop demander qu'on me laisse ma chance en tant que Jean François Cosey et qu'on oublie autant que possible ma ressemblance avec un autre. Je ne suis pas lui, je n'ai aucune envie de l'être ou de me glisser dans ses rangers. Si le reste du personnel, je pourrai en faire mon affaire, sur le terrain avec mes coéquipiers je dois pouvoir leur faire confiance et à vous voir là, maintenant, je sais pas si c'est possible, vous m'avez catalogué comme ennemi en moins de cinq minutes. Si j'étais vraiment votre ennemi, vous ne m'auriez jamais vu ou entendu..."
Des menaces voilées? Finalement non, une fois encore ce qui aurait pu être le préambule à de l'hostilité n'était que l'occasion de prendre ses interlocuteurs à contre pied. "Et j'aurai pris quelques clichés compromettants ou peu flatteurs. Que je sache, rien n'est sorti sur Facebook ou Youtube! En tout cas, pas de mon fait. A vous de voir, Major. Mon remplaçant sera peut être bien un vrai branquignole ou pire, un civil, pour moi les choses ne changeront pas vraiment, pas en pire en tout cas, vous vous perdez un codo."

Il avait d'une totale franchise et avait également montré qu'il ne se laisserait pas marcher sur les pieds, même par son supérieur direct. Il savait ce qu'il valait et si pour une étrange raison il avait envie de persister à tenter sa chance dans SG3, il n'accepterait pas pour autant qu'on le traite comme le premier clampin venu et amener cette jeune fille à grimper sur un tatami pour en faire un origami vivant était tout sauf constructif. Il avait une petite idée de ce qu'elle ressentait et comprenait sa douleur. Pour autant, il ne comptait pas tout accepter.
Jeff avait laissé le ballon à Rakel, l'air toujours aussi calme et amical, il s'était redressé et rapproché des deux membres de SG3, laissant deux mètres entre elles et lui, distance plus que suffisante pour une conversation cordiale mais ferme comme on disait dans le jargon des négociations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Mer 26 Jan - 19:08

Rakel était d'assez méchante humeur et MickaËlla le comprenait.Elle croyait avoir récupéré Dante et il s'avérait que ça n'était qu'une enveloppe ni plus ni moins.MickaËlla gardait ses distances tant physiques qu'affectives tout essayant de se montrer avenante.Il s'agissait là d'une bonne résolution qui commença à doucement disparaitre quand le bizut se mit à répondre à Rakel.Ce dernier pensait que Dante était le mec de Rakel il ne savait pas dans quoi il s'engageait là.La désinvolture du nouveau laissa MickaËlla sur le fessier pendant un instant le temps qu'il fallut à l'importun pour reprendre sa diatribe.Et ce nouveau était exactement comme tout les nouveaux.MickaËlla avait cru que parce que ce dernier venait d'une unité réputé ce dernier saurait attendre de voire à quoi il aurait à faire avant de juger ce que les anciens avaient à dire.Mais non c'était trop demandé d'avoir à faire à quelqun d'un tant soit peu droit dans ses rangers.Oh oui le gars qui se tenait devant était sans nulle doute un professionnel dans son domaine mais les voyages à travers la porte des étoiles et les missions d'explorations n'avaient rien à voire avec tout ce qu'ils avaient pu faire sur terre.

MickaËlla commença à froncer les sourcils et son regard devint aussi dur que celui de Rakel.Montrez aussi peu de respect pour le capitaine Dante et le Sergent Hartman lui aurait valu la sympathie de la quasi totalité du personnel de la base, mais certainement pas des personnes présentes.D'ailleurs MickaËlla prit la remarque sur Hartman, car dans son esprit cela ne pouvait être que lui, comme si SG3 venait de ramasser un mois d'enfer avec le dit sergent instructeur.Il fallait dire qu'elle ne serait pas étonné que cela arrive le sergent instructeur avait des oreilles qui trainait partout au sens propre comme au figuré.Ne pas remettre le soldat à sa place leur vaudrait une rallonge de merdier sans aucun doute.

MickaËlla grinçait des dents devant les remarques du bleu, qui se permettait de s'adresser aux deux jeunes femmes comme aucun soldat de cette base ne se le serait permis même parmis les plus tarés ou insubordonnés.Cosey ne savait pas les risques qu'il prenait et à qui il parlait il allait être mis rapidement au parfum MickaËlla allait y veiller.

"Vous croyez parler à qui soldat?A vos potes de beuveries?Au SGC on monte en grade à l'ancienneté et au mérite.Vous avez en face de vous les deux équipiers SG les plus gradés, donc en conséquences parmis ce qui ont survécu nous sommes les plus expérimentés dans les missions extraplanètaires.Vos commentaires sur ce que vous ne connaissez pas, comme les missions, ou votre instructeur on s'en passera.Vous vous croyez bon?Si vous étiez si bon que ça, ça ferait au moins deux ans que vous seriez affecté à ce projet.Ici vous êtes dans la moyenne et encore je suis gentille et optimiste.Quand à vos menaces, insinuations, et suppositions vous feriez mieux de les garder pour vous sans quoi vous n'aurez pas le temps de vous rendre compte que si vous étiez notre ennemi on serez entrain de reboucher le trou dans lesquels on vous aurez collé."


MickaËlla s'était rapproché de Cosey, elle était très proche de lui, il pouvait sentir son souffle et les yeux noir de la jeune femme n'exprimait aucune sympathie.Tout comme le visage de cette dernière.Elle n'avait pas l'habitude d'être le bout entrain dans une soirée, elle n'avait ypas l'habitude des soirées tout simplement, et les capacités empathique du soldat Cose lui laissait à supposer qu'elle était plutôt du genre à tout mener à la bauette et qu'une main de fer dans un gant de fer était la seule façon concevable de faire les choses.MickaËlla s'était décalé sur le côté pour lui parler directement dans l'oreille laissant à Rakel le loisir de le fusiller du regard.

"Vous avez plus qu'intérêt à montrer le respect du à nos grades et à notre expérience.Ne vous en déplaise ici vous êtes un bleu.Reboot système vous repartez à zéro.Vous commencez sérieusement à nous les briser et ça c'est pas bon signe pour la suite.Croyez moi vous voulez pas qu'on s'occupe de votre cas.Et non je ne bluffes pas, et je joues pas au bonhomme, nous ne faisons pas partie de ce programme pour faire respecter la parité de ce programme.Chaque unité SG défini un axe de conduite à suivre, si vous sortez de cet axe il est de la prérogative du leader et des cadres cette unité de vous remettre dans cet axe à leur manière.En d'autre terme, tirez pas sur la corde si vous voulez pas prendre dans la gueule ce qu'il y a au bout."


MickaËlla était suffisamment proche du soldat pour dire quels parfum avait le gel douche qu'il il avait utilisé ce matin.Il ne faisait aucun doute dans l'esprit de cette dernière que Rakel voudrait intervenir pour laver l'affront du bizut qui se croyait tout permis.MickaËlla avait dégraissé le mammouth et laissé à Rakel le soin de peaufiner les détails.Cosey s'en était pris au deux équipiers les plus acariâtres du SGC si on ne comptait pas le sergent instructeur Hartman bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matt hendel
Archéologue
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 24/01/2011

Dossier du personnel
Equipe:
Grade / Niveau: Adjudant-chef / 316
Age du personnage:

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Mer 26 Jan - 20:33

Quel ennui...oui, ces derniers mois avaient été longs, ennuyeux et surtout inquiétants. matt s'était pour ainsi dire refermé sur lui même, ne quittant que rarement ses quartiers à fureter dans ses livres ou on ne savait quoi. Sinon il quittait la base mais rares étaient les personnes qui savaient ou il se rendait. Oui le jeune archéologue avait du mal à digérer les dernières missions, ses sentiments qui se bousculaient en plus d'autres choses qui étaient venues s'ajouter à ce méli mélo.
Il allait sortir, être enfermé le faisait déprimer et s'il ne voulait pas se retrouver dans un asile psy prochainement il devait y remédier. En passant devant la porte du salon il entendit une voix bien connue faire la morale à quelqu'un. Il hésita, puis regarda et vit alors Rakel dont le visage, nota t'il était magnifique depuis le temps, ainsi que Mickaella et...

-QUOI?

Il ne put empécher ce mot de sortir de sa bouche. Et de ce fait il fit quelques pas à l'intérieur du salon, regardant tour à tour, le jeune homme sur lequel il posa de longs regards puis les deux femmes. On put le voir secouer la tête avant de fermer les yeux. Il avait besoin de réfléchir et il soupira. Non...c'était impossible et tout cela parce que Mickaella ne parlerait pas comme ça à Dante, ni même ne s'égarerait à lui faire la morale. Ca c'était bon pour lui ou les nouveaux. Il rouvrit les yeux, puis comprit enfin qu'il avait peut être dérangé une conversation.

-Hum... Cap...euh Monsieur, Rakel, Mickaella, désolé de vous avoir interrompus. Hum...un choc en voyant enfin...bref la ressemblance.

Un archéologue qui perdait ses mots c'était beau à voir. Il avait les bras ballants, les sourcils froncés, et au passage on pouvait voir qu'il dormait peu. Il ne pouvait s'empêcher de jeter des regards à Rakel qu'il savait pourtant éloignée de lui. Les deux femmes avaient l'air sur les nerfs, monsieur le soldat ressemblant à Dante venait surement de se montrer disont...un peu trop familier pour elles. Il s'y ferait surement. Au SGC elles étaient connues ses camarades de mission et avec Mike il était le seul à y avoir résisté pour le moment...Mike...Oui il lui manquait le médecin. Matt se frotta les yeux, et changea d'expression. Il détestait faire une sale tête et aimait se montrer positif et courtois en règle général. Ces quelques mois en solitaire l'avaient quelque peu chamboulé mais il parvint à sourire et à se rapprocher de l'inconnu et donc aussi d'une Micka en colère.

-Bonjour... Vous allez avoir quelques soucis jusqu'a ce que chacun comprenne qui vous êtes. Ou du moins que vous n'êtes pas...enfin bon passons. Jamais facile de débarquer non? Je suis Matt hendel. Et afin de ne plus me faire avoir pourrais je connaître votre nom?


Voila qui était mieux et seillait plus à la personnalité chevaleresque de Matt. Il souriait à l'homme espérant que Micka n'allait pas encore doucher ce pauvre nouveau. Bien sur il ne se risquerait pas à lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Jeu 27 Jan - 23:48

SG3

Introduire une goutte d’anarchie, déranger l’ordre établi et tout devient brutalement... chaotique...


Je ne pouvais m'empêcher de penser que tous les bleus étaient les mêmes, ils pensaient qu'ils savaient tout ou bien qu'ils étaient simplement capables de gérer ce qui les attendaient de par leur passé. Ses paroles ne me touchaient pas une seule seconde, sa façon de vouloir montrer qu'il comprenait tout m'énervait au plus au point. Vivre avec des civils en mission sur Terre n'était pas du tout la même chose que derrière la porte des étoiles à mon avis, si sur Terre ce n'était pas difficile d'obtenir des informations derrière la porte nous étions seul, seul nos connaissances pouvaient nous aider, et laisser les autres bosser pour nous n'était pas une bonne solution, si je n'avais pas réellement prit le temps d'apprendre le Goa'uld, je faisais au moins l'effort d'apprendre un minimum, il fallait toujours être capable de se débrouiller seul en cas de soucis, après tout les membres de SG3 n'étaient pas stupide et pas plus immortel, nous le savions bien pour tous avoir manqué de perdre la vie plusieurs fois. Face à l'attitude de la recrue, je restais sincèrement neutre, le regard froid et distant, à croire qu'il était impossible d'accueillir un nouveau avec le sourire dans SG3, mais c'était parfaitement normal étant donné que jusqu'à présent, aucun nouveau ne semblait être de la carrure de Mike, à croire que seul lui avait été capable de comprendre les membres de notre équipe, du moins ce n'était pas la peine d'inclure Matt dans ce groupe, il était notre chevalier blanc, la recrue pourrait être un Goa'uld qu'il l'accueillerait les bras ouverts.

L'air narquois, j'écoutais le nouveau m'exposer son point de vue, comme si ça m'intéressait réellement, qu'il me laisse ou non ma chance, je m'en foutais royalement, si j'étais à ma place je savais que c'était parce que je le méritais, la preuve j'avais le respect de Mickaëlla, qui ne manqua pas de montrer les dents avant même que je ne réagisse. D'ailleurs la réaction de mon second me tira un sourire inconscient, je me fichais de l'avis de Cosey sur la personne, mais dans la situation dans laquelle je me trouvais j'appréciais savoir que j'avais des gens sur qui je pouvais compter. Je laissais MickaËlla agir avant de prendre la parole, d'une voix toujours aussi froide, mais les gens qui me connaissaient réellement savaient que depuis 3 mois, j'étais comme ça avec presque tout le monde.


"Il y a des militaires médiocres sur Terre, ici ce n'est pas possible, sinon ils ne font pas long feu. Vous semblez sous estimer nos capacités, nos ennemis sont bien plus dangereux que vous et jusqu'à présent nous leur avons toujours survécu. Nous sommes ici depuis 2 ans, si ça ne signifie rien pour vous, c'est juste parce que vous êtes un bleu ici. Aussi vous pouvez croire que j'ai obtenue mon grade en passant sur le canapé, je m'en fou royalement, je n'ai pas à vous prouver ma valeur. Après ce n'est pas nous qui choisissons à la tête du client, le terrain décidera pour nous si vous méritez votre place dans SG3. Et la mauvaise image de votre unité vous la donnez vous même, ici nous jugeons les gens sur leur mérite pas sur une vulgaire photo. Respectez vos collègues si vous souhaitez être respecté."

Matt fit son apparition, comme toujours, il jouait les chevaliers blancs, il était le seul à accueillir avec le sourire le nouveau, quoi qu'il était clair que lui aussi avait eu un sacré choc. Je laissais Matt parler tout en continuant à fixer le nouveau.

"Vous voulez une place dans SG3, gagnez là, nous en reparlerons après."

Je quittais enfin du regard le sosie de mon Mathieu, observant Matt silencieusement.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Cosey
Militaire
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2011

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Sergent / 115
Age du personnage: 34 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Ven 28 Jan - 4:54

Haussant un sourcil devant la réaction de Mickaëlla, Jean Français n'en parut pas cependant plus bouleversé que ça. Surpris aurait été un bien grand mot, vu que de toute évidence ce qu'il avait dit avait été interprété de travers. Les deux harpies voulaient montrer qu'elles avaient les rênes et qu'elles étaient les meilleures, blablabla... Visiblement, ces deux là ne se prenaient pas pour n'importe qui, il suffisait d'écouter ce qu'elles balançaient. Certains avaient donc raison et il comprenait mieux pourquoi il était là. Il allait répondre, mais préféra d'abord parler à Matt.
S'intéressant au nouveau venu qui correspondait à ce qui avait dans son dossier. Sympathique au moins au premier abord et élément humain qui contrebalançait le duo d'amazones qui se trouvaient trop bien pour tout le monde. Adressant un sourire tout ce qu'il y avait de plus amical à l'archéologue, il leva la main en guise de salut.


"Salut. Oui, je sais. Depuis que je suis arrivé c'est un vrai festival, mais non quitte à en décevoir certaines je n'ai rien à voir avec le Capitaine Dante. Matt, moi c'est Cosey, Jean François, mais Jeff c'est plus rapide. Il faudra que je vous kidnappe pour voir si le goa'uld bégayant de mon précédent prof m'a permis d'avoir les bases... enfin, si vous avez le temps. Je dois passer vérifier deux trois choses sur les armures jaffa. Ensuite si vous avez du temps, on pourrait vérifier mon niveau et me briefer sur la Tok'Ra, mes profs étaient plutôt radins en infos.
En échange je vous propose au choix une séance d'entrainement en self defense ou au maniement du couteau, j'ai remarqué que les gamins adoraient les concours de lancer de couteau."
Il jeta un petit coup d'oeil à Rakel et Mickaëlla et dit d'un ton neutre. "Comme vous avez pu le remarquer, j'ai directement été affecté par l'Etat Major des Armées, j'ai été entraîné pendant trois mois avant d'intégrer le programme pour valider une nouvelle méthode de sélection et formation et pas seulement une évaluation comme il était d'usage jusqu'à présent. Et vous savez ce qui a contribué à changer la méthode de sélection je suppose. Vous m'avez servi de l'unité d'élite et rabattu les oreilles avec vos performances, etc. Vous vous trouvez tellement supérieurs aux autres qu'on pourrait penser que vous avez un locataire dans le crâne, cela dit votre dernière mission en service commandé ne vous a pas montré sous votre meilleur jour.
Si je suis là c'est parce que celle que je remplace est six pieds sous terre, et ce n'est pas la seule à être rentrée dans un sac à viande. Si on fait le compte trois membres du SGC au cimetière et deux bérets verts pour leur tenir compagnie. En face, un peloton de seconde zone de la PLA, pas de redoutable alien armé de fusil laser et de vaisseau spatial. Vous étiez deux fois plus nombreux, infiniment mieux armés et entraînés, disposiez des plans et positions ennemies en plus de conditions favorables et bilan final? Echec total et des morts qui font grincer des dents parce qu'ils auraient pu être évités selon certains qui signent vos chèques de fin de mois."


Il n'avait même pas élevé le ton d'un iota en faisant le bilan catastrophique de la mission TALION et peut être par sympathie avait omis l'enlèvement de Dante et le vol de la Porte Beta par les russes. Le plus surprenant là dedans étant qu'il soit au courant de la mission, mais cela allait trouver explication...

"Vous me dites que je dois faire mes preuves? Pas de problème, quand vous voulez. Mais arrêtez de me servir le couplet sur les meilleurs des meilleurs. Pourquoi cela ne fait pas deux ans qu'on m'a sélectionné? Si vous avez lu mon dossier vous savez que j'ai passé une année complète en rééducation suite à un coup de foudre d'une roquette afghane, après ça j'ai eu droit à quelques congés de convalescence et une formation prolongée de la part de vos employeurs... et des miens aussi. Maintenant je ne dis pas que pour autant j'aurai été sélectionné d'emblée. Ce n'est pas parce qu'on estime que je vaux mon pesant de cacahuètes qu'ils auraient eu besoin de moi à ce moment là. Si on me pensait plus utile ailleurs on m'aurait collé à cet ailleurs.
Vous avez l'expérience et pas qu'un peu de ce qui se passe derrière le cerceau de ferraille, ça je le respecte et j'espère pouvoir la partager et apprendre auprès de vous. Mais rouler des mécaniques et se la jouer maître de guerre alors que vous avez une collection de casseroles à vos basques digne d'un couple de jeunes mariés ça le fait moyen, l'humilité c'est pas un défaut.
Vous trompez pas, j'ai du respect pour votre capacité à avoir survécu à ces aliens gris et autres serpents et leur avoir botté le derche de temps en temps, mais j'en ai encore plus pour le docteur Hendel pour non seulement avoir survécu lui aussi, mais aussi vous avoir supporté pendant tout ce temps. Vous savez comment on appelle SG3? L'équipe Bordeau-Chesnel, vous savez la pub des rillettes... "parce que nous n'avons pas les mêmes valeurs". Vu que vous me trouvez prétentieux, apparemment c'est que cette équipe est faite pour moi. Et avant que vous me rappeliez que vous êtes Major et Adjudant chef et moi le grouillot de service je vous dirais que si la franchise ça vous plaît pas, c'est dommage pour vous, je suis pas du genre faux cul qui regarde ailleurs quand il voit que quelque chose se barre en sucette et secundo, les grades se gagnent ouais, souvent au mérite même, et ils se perdent aussi. Le précédent patron que vous connaissiez si bien a déjà rétrogradé un de vos collègues avant que le nouveau le réintègre à son grade et je suis la seule chose qui vous sépare des emmerdes XXL genre dissolution d'équipe, rétrogradation, etc. Vous connaissez la chanson et votre comportement vous a collé juste devant la porte, mais du placard. Des gens qui vous aiment bien ont pensé que je pourrai aider. Oh, d'ailleurs, en parlant de ça, j'ai failli oublier pourquoi je vous cherchais, Major. En plus de mon dossier, on m'a demandé de vous remettre ça. Ils étaient vraiment optimistes..."


Il sortit une lettre craft de format A5 d'une poche cargo de son pantalon de treillis et la posa sur la table. Elle était scellée par un film spécial destiné à certifier qu'on avait pas ouvert l'enveloppe et lu ou échangé le contenu. Il y avait un TRES SECRET DEFENSE en filigrane argenté dessus et si la lettre était un peu pliée du fait de son transport dans une poche sans soin particulier, à part la pliure médiane, elle n'était pas endommagée et encore moins ouverte.

"Je l'ai reçue juste après ma sélection pour le programme et je devais la remettre à mon supérieur, une certaine Rakel Peleonor. Ca m'a fait tiquer parce qu'on savait déjà que je passerai le stage d'aptitude et de formation et que je serai affecté à cette unité avant même que je signe les papiers. J'ai un peu compris en lisant le petit courrier qui m'était destiné et je comprends encore mieux depuis que je suis là.
Maintenant, vous m'excuserez, cette conversation était très intéressante, mais j'ai des choses importantes à faire. Major, Chef, Docteur... Oh, Matt, je vous recontacte sur votre PDA pour que l'on s'organise une séance ou vous me contactez quand vous êtes dispo!"
Tel une anguille il se glissa entre Mickaëlla et Matt et s'arrêtant juste à un pas de Rakel, il lui sourit. Le sourire dépourvu de malice. "Si vous avez besoin de moi, vous saurez où me trouver, Major."

Salut militaire rapide et pfiout! Il était déjà parti. Couloir désert, pas de bruit pas ou de course à part un technicien de surface qui venait dans leur direction avec son attirail d'entretien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Ven 28 Jan - 23:55

Matt venait d'entrer dans le pièce et avait eu la réaction normale dans pareil situation il avait pris le nouveau pour Dante.Mais il avait rapidement compris en voyant l'attitude du reste de SG3 qu'en aucun cas il ne s'agissait de ce dernier.Jeff comme apparemment il tenait à se faire appeler dévia rapidement et habilement la conversation en s'adressant à Matt.Il voulait s'entretenir avec lui pour travailler son goa'ulds et proposait à Matt des cours de self et de maniement du couteau.Attitude noble et louable qui ne ferait pas de mal à l'archeologue.Une fois ceci fait jeff revint sur la conversation avec Rakel et MickaËlla.

Jeff avait connaissance de la dernière mission de SG3 et leur fesait remarquer le fiasco de cette dernière sans avoir au préalable montré par des exemples précis qu'il n'était pas un moins que rien.Personne ne contestait ces capacités et son évaluation n'avait du être qu'une formalité administrative du point de vue de la hiérarchie.Mais il était plus qu'improbable que le but de l'état major soit de relever le niveau de SG3 avec une nouvelle recrue.Vu les trous dans les équipes c'était loin d'être judicieux.Quoi que ça ne serait pas la première fois que les grands chefs se plantent sur ce genre de points.Jeff tournait les faits comme bon lui semblait ou plutôt oblitéré ceux qui ne lui semblaient pas important.Oui la mission avait lamentablement foiré et étant donné que Dante avait disparu Rakel devait en assumer les conséquences dans leur intégralité.Le reste de SG3 et en particulier MickaËlla prendrait également une partie des dégâts.Mais qu'en etait il des autres?Rien parce qu'ils étaient sencés se comporter comme les soldats entraînés qu'ils étaient.Que cela n'est aucune importance pour leur supérieur MickaElla le comprenait mais que le nouveause comporte de la même manière restait en travers de la gorge du RAPAS.Sans parler qu'elle avait suffisamment gros sur la patate avec toute les pertes subies lors de cette opération.MickaËlla vira rouge colère mais contrairement à ce qu'on avait l'habitude avec elle n'explosa pas.

Toutes les remarques de jeff était d'une certaine façon juste mais habilement sortie de leur contexte.L'équipe bordo_chesnel?Nous n'avons pas les même valeurs?Et c'était exact au sens strict du terme.Mais les valeurs de SG3engendrait plus de devoir que de droit.Beaucoup etait exigée mais pas plus qu'elles ne endurer elle même.Si ceux qui colportaient ces rumeurs avaient employé leur temps à s'approcher autant que possible de la perfection ils tiendraient un tout autre discours.Mais c'était autrement plus sympa que de bonne une bière tout encrachant sur ceux qui se sortaient les doigts.Matt devait les supporter?C'etait vrai mais il avait manqué de les faire tuer ou mis directement sa vie en danger des manières les plus stupides qui soient.Quand a la franchise Mike et Deleen l'était tout autant mais avec un vocabulaire plus adapté.Jael aussi n'avait pas sa langue de sa poche mais a aucun moment l'un d'eux c'était permis de parler de cette façon.MickaËlla aussi disait ce qu'elle pensait à rakel mais sur autre ton.

Le sosie de Dante remis une envellope des plus étranges à Rakel.Il se faufilait tels une anguille et MickaËlla n'essaya pas de le retenir.La discussion était terminé et tant mieux.Elle était las de tout le temps s'énerver et ces remises en questions depuis sa sortie de l'infirmerie y etait pour beaucoup.Alors que jeff quittait la pièce MickaËlla alla s'asseoir non sans éteindre la télévision au passage.Une fois assise elle souffla un grand coups pour relâcher sa colère et sa lassitude.Elle fixa Rakel quelques secondes avant de prendre la parole.


"Je le sens pas ce type.Ça pue le plan foireux à 20 bornes.Quoi qu'il en soit on a une petite idée du pourquoi l'échec de la mission vous êtez pas encore tomber dessus patron."

Si MickaËlla ne sentait pas jeff comme elle l'avait dis c'était pour la manière dont il avait fait usage de son savoir faire sur rakel et elle même mais surtout pour leur avoir reprocher la mort de soldats lors de l'opération TALION et pour le mépris qu'il leur avait jeté a la figure.Si elles avaient été des hommes sans aucun doute cela se serait mieux passé.Et si Rakel avait été un quarantenaire couturé de cicatrice l'entretien aurait été on ne peut plus cordial.Mais cela n'étant pas le cas Jeff n'avait rien trouvé de mieux que de leur mettre le couteau sous la gorge en leur faisant entendre que ça presence dans l'équipe était un service qu'on leur rendait pour leur éviter la rétrogradation et le placard.Cela était totalement déplace quand on savait que SG4 6 et 7 avait abrité des traites.Mais la vie tout comme la guerre n'était pas juste il fallait faire avec.

MickaËlla attendait de voire si Rakel allait ouvrir la lettre devant eux et en partager le contenu avec l'équipe ou au contraire tout garder pour elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matt hendel
Archéologue
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 24/01/2011

Dossier du personnel
Equipe:
Grade / Niveau: Adjudant-chef / 316
Age du personnage:

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Sam 29 Jan - 13:22

Rakel sortit une seule phrase après Mattmais mon Dieu qu'elle avait un charisme impressionant. Heureusement que il n'avait pas eu le droit à tout ça au début sinon sa place ne serait peut être pas dans cette équipe. Puis il devait avoir fait autant de bourdes que Jael et deleen réunis. Mais ils étaient tous nouveaux à l'époque. bref il sourit à la jeune femme lorsque Jeff donc comme il voulait se faire appeler le salua. Matt haussa un sourcil lorsque le militaire parla de cours ou baraguinage goa uld ainsi que Tok'ra en échange d'un cours de self défense ou lancer de couteau... Cet homme aurait surement plus à faire avec lui que Matt n'aurait du mal à lui raconter ce qu'il savait des extra terrestre la bas dehors. Il hocha lentement la tête avant d'écouter le long discours de ce jeune homme sur toute la mission Talion, ainsi que déblatérer des déboires sur Micka, Rakel et leur équipe.

L'archéologue du se retenir pour seulement serrer les poings. Certes ce militaire en savait long mais de qul droit jugeait il ceux qui avaient tout fait pour sauver des vies et déjouer les plans d'Hégémonie? Bien sur les pertes étaient lourdes et Matt était des plus choqué par certaines images lui revenant en mémoire mais ceux qui n'avaient pas été là ne pouvaient pas se permettre de raconter cela. parce que déja les deux femmes seules n'étaient pas en cause, cette mission avait eu recours à 3unités SG et expressément commandée par le capitaine Dante. Faire revenir tout le poids des échecs sur SG3 et plus particulièrement ses militaires était inconcevable et injuste pour Matt. Il était fier de faire équipe avec les deux jeunes femmes qui parfois dures, n'en étaient pas moins justes. Et franche tout en gardant une certaine retenue. Non vraiment c'était mesquin et surtout inadapté de parler ainsi. surtout des anciens membres. mike était franc lui aussi mais ses paroles moins virulentes. Cet homme là était il seulement capable de faire partie d'une équipe? Il affirmait que les filles ne faisaient que vanter leurs mérites mais ne faisait il pas de même? c'était démoralisant...enfin bon il n'avait pas à intervenir c'était une affaire militaire. Et puis il n'était pas sur de tout avoir saisi.

Le nouveau tendit ensuite une lettre à Rakel puis se faufila et partit après avoir dit à Matt qu'ils se verraient prochainement. l'archéologue ne réagit même pas, les yeux posés sur cette missive mystérieuse. Lorsque Mickaella eut prit la parole il soupira .

"Il avait pour but de vous tester pour voir votre maitrise de vous même? Non parce que il y est allé fort. La prochaine mission risque d'être électrique. "

Un peu perdu encore dans tout ce qu'avait raconté Jeff, Matt se demandait lui aussi si leur leader allait ouvrir la lettre devant eux ou bien la garder pour elle seule. Il attendit tranquillement, cherchant à comprendre pourquoi avant même de se connaître et de faire leur première mission, les militaires avaient pour facheuse habitude de se prendre la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Mer 2 Fév - 18:18

Rakel ne s'était toujours pas décidé à ouvrir l'envellope scellé et donc par conséquent partager le contenu de la missive.Cette façon de procéder était assez bizarre et ceux même si on avait confiance dans la personne qui jouait les messagers.Une lettre ça pouvait se perdre se copier quelque soit les mesures que l'on pouvait prendre.MickaËlla n'aimait pas se sentir manipulé et dans le cas présent elle se sentait manipulé dans les grandes largeurs.Matt lui aussi ne semblait pas avoir beaucoup d'affection pour le nouveau il faut dire que malgré tout son talent à négocier avec les tribus afghanes avaient montrés bien peu de savoir vivre avec les membres originel de SG3.Matt combla le silence qui commençait à s'installer en faisant une remarque sur le comportement du soldat Cosey à leur égard.

Ça n'est pas exactement ça.C'est ce qu'on appelle un test de dominance comme dans les meutes de chiens ou de loups.C'est assez courant dans les unités spécialisées, les forces spéciales et même dans les cultures tribales si je me trompe pas.

MickaËlla se pencha en arrière pour s'adosser à sa chaise tout en posant son coude sur la table pour soutenir sa tête.

Le gros problème pour cosey c'est pas que nous ayons connus des échecs ou qu'on raconte des conneries sur notre compte.Non ce qui lui pose problème qu'il se l'avoue ou pas c'est l'âge et le sexe de ses supérieurs.Mais d'une manière ou d'une autre il rentrera dans les rangs faites moi confiance.

Les paroles c'étaient du MickaËlla tout craché mais il n'y avait pas la même verve qu'à l'habitude dans le ton de sa voix.Elle reposa son regard sur Rakel pour voire si elle avait pris sa décision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakel peleonor-cosey
Militaire
avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 22/12/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG3/Leader
Grade / Niveau: Aspirant / 561
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Lun 7 Mar - 0:10

SG3

Introduire une goutte d’anarchie, déranger l’ordre établi et tout devient brutalement... chaotique...

Toujours aussi froide et distante, j'observais ce bleu qui ne pouvais s'empêcher de nous emmerder royalement, il se fichait royalement de nous même si sincèrement je m'en fichais royalement, ce qui me dérangeait c'était sa gueule. Je pouvais même pas dire qu'elle ne me plaisait pas elle me torturait juste. Il nous disait exceptionnellement vaniteuse mais il n'était guère mieux il se croyait le meilleur des meilleurs, c'était peut être le cas dans sa catégorie, mais je me méfiais de ce genre d'affirmation une fois derrière la porte des étoiles les critères changeaient totalement. Je l'écoutais déblatérer sur notre équipe et des pseudo bruits de couloirs auxquelles je ne croyais pas une seule seconde, SG3 restait l'une des meilleures si ce n'est la meilleur équipe du SGC, sinon on ne ferait plus appelle à nous pour les tâches les plus ardues, alors si il s'imaginait être accueillit en sauveur par les membres de cette équipe il se foutait le doigt dans l'oeil et ce jusqu'au coude. A vrai dire ses paroles ne me touchaient pas mais depuis quelques temps rien ne pouvait me toucher, chaque mot semblait glisser sur moi, à vrai dire la première réaction humaine que j'avais eu depuis la disparition de Mathieu, mise à part ma dépression, était celle que j'avais eu en découvrant ce visage si familier devant moi.

Lorsqu'il posa l'enveloppe j'hésitais quelques secondes à aller la chercher et à vrai dire j'attendis qu'il disparu pour avancer d'un pas brusque pour récupérer l'enveloppe. Mais ce ne fut pas pour autant que je pris la décision de l'ouvrir. J'écoutais l'avis de mes frères et soeurs d'armes, j'étais d'accord avec eux oui mais en même temps j'avais beaucoup de mal à juger ce nouveau, sans doute à cause de sa jolie gueule qui me posait un problème même si je ne me l'avouais pas. Perturbée j'observais cette enveloppe craignant ce qu'elle pouvait contenir. Je finis par détacher mon regard de l'enveloppe que je tenais entre mes doigts pour regarder tour à tour MickaËlla et Matt.

"Nous verrons bien, je pense qu'on a pas trop le choix si vous voulez mon avis et si il ne ressemble à Dante que physiquement, il est sans doute le meilleur élément des recrues."

Finalement après une dernière hésitation je finis par ouvrir la lettre, je tremblais légèrement essayant de ne pas le montrer mais mes deux collègues me connaissaient trop pour que ça passe inaperçu... Au premier coup d'oeil je reconnu cette écriture, au point que je manquais de fondre en larme, mais je réussis à me contenir malgré les deux chocs successif que je venais de subir en peu de temps. Plus je parcourais cette lettre et plus mes yeux me brûlaient, au point que je n'arrivais plus à réprimer les larmes qui me montaient aux yeux. D'ailleurs sur ces derniers mots je ne les retins même plus, dire qu'il avait fallut tout ça pour que je puisse enfin ne serait ce que vois ces quelques lettres écrites, celle qui me faisaient à la fois chaud au coeur et qui me le brisaient en mille morceaux. La lettre finit par tomber en poussière à mes pieds alors que je ne l'avais pas quitté des yeux. Le numéro de téléphone était gravé dans ma mémoire mais pas autant que les derniers mots que Mathieu venait de m'adresser par cette lettre. Les larmes coulaient sur mes joues lorsque je relevais la tête. Je croisais le regard de Mickaëlla visiblement déboussolée.

"Désolé."

Sur ces mots je fis demi tour et sorti en trombe de la pièce, d'abord calmement puis en courant une fois que je jugeais être assez loin pour rejoindre ma chambre et terminer de m'y torturer avec mes tristes pensées.

_________________

∞ we were infinite.
we accept the love we think we deserve
Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together At skyfall. Where you go I go, what you see I see. I know I'll never be me, without the security are your loving arms. Keeping me from harmPut your hand in my handAnd we'll stand. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall face it all together
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaElla Strucker
Militaire
avatar

Messages : 1265
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 34

Dossier du personnel
Equipe: SG1/Leader
Grade / Niveau: Major / 474
Age du personnage: 29 ans

MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   Mer 11 Mai - 5:54

Rakel non plus n'aimait pas le nouveau mais cela devait fortement avoir avec son physique plus exactement son faciès bien trop familier.Elle hésitait toujours à ouvrir la lettre mais il arrivait un moment ou il fallait bien se jeter à l'eau.Ce moment arriva et Rakel commença à lire la lettre dans sa tête et rapidement MickaElla put s'apercevoir que la lettre ne venait pas de n'importe qui et ne disait pas des banalités.Ce qui en soit coulait de source vu qui l'avait remise er dans quelles conditions.Mais au fur et à mesure Rakel se decomposait comme si chaque mot était un coup de poignard.Serait il possible qu'il s'agisse de Dante?Fort probable MickaElla ne connaissait pas beaucoup de proche à Rakel il y avait Matt, son père, Adam et Jill.Matt était dans la même pièce, Adam et Jill n'auraient pas fait une lettre par inconnu et elle doutait qu'une lettre de son père puisse l'atteindre à ce point.Cela voulait donc dire qu'il était vivant et à peu près libre.Mais qui était ce sosie alors et pourquoi l'avoir envoyé ici.C'était vraiment trop bizarre comme histoire.

MickaElla aurait bien aimé avoir des explications mais Rakel ne semblait pas en état de les donner pas plus que la lettre qui venait de s'auto-détruire.Certainement un composé chimique réagissant à l'acide corporelle.MickaElla avait déjà entendu parler de tels procédé mais c'est la première fois qu'elle voyait le phénomène à l'oeuvre.Rakel était partis sans nul doute pour rejoindre ses quartiers comme l'aurait fait une petite fille.Car dès qu'il s'agissait de Dante Rakel redevenait un petite fille comme ce soir de noel 2009 ou tout était partis en vrille au SGC et avait fais rajeunir plus de la moitié du personnel de la base.Et puis il fallait dire que Rakel était encore jeune elle n'avait pas vraiment eu le temps de prendre le temps de grandir de mûrir.Une autre évidence vint à l'esprit de MickaElla.Rakel ne parlerait pas de ce qu'il y avait dans cette lettre Dante le lui avait certainement interdit.Cosey serait un problème supplémentaire et empêcherait Rakel de raisonner aussi efficacement qu'à son habitude.Toute ces choses deplaisaient fortement à MickaElla et il se produisit quelque chose qu'elle n'aurait pas cru possible jusqu'à maintenant.Après la dernière mission et sa blessure le nouveau taulier lui avait proposé de diriger sa propre équipe.Ce à quoi elle avait répondu qu'elle faisait déjà parti d'une équipe.Mais au regard des derniers événements elle se demandait si cela ne vaudrait pas mieux que SG3 devienne quelque chose de différent.Supporter Cosey serait difficile mais pas autant que le changer.Et puis surtout elle n'avais l'envie de continuer à jouer lès croques mitaines.Sans un mot ni un regard vers Matt elle se leva et quitta le salon pour aller s'isoler dans ses quartiers et réfléchir à la possibilitée de quitter SG3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Day one: WTF?! (PV SG3)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Day one: WTF?! (PV SG3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: SGC :: Niveau 3 :: Salon-
Sauter vers: